Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

De Nouvelles Vidéos Séduction Sont Disponibles Sur Youtube !

Vidéos Séduction

De Nouvelles Vidéos Séduction Sont Disponibles Sur Youtube !

De Nouvelles Vidéos Séduction Sont Disponibles Sur Youtube !


Hello gentlemen ! Du nouveau sur la chaîne Youtube !

J’espère que vous allez bien, et que vous allez prendre soin de vous avec cet été qui arrive…

Et qui s’annonce plein de défis pour tous les séducteurs qui sommeillent en vous. Aborder cette fille… La faire rire… Lui donner envie de vous revoir rapidement…

On parle de tout ça cet été, en exclu sur la chaîne Youtube Artdeseduire !

Le premier geste pour progresser rapidement : vous abonner à la chaîne Youtube Artdeseduire !

Récemment, vous les avez peut-être ratées, mais nous avons publié quatre nouvelles vidéos.

Cette technique n’est probablement pas pour vous !

Une vidéo à voir si vous connaissez la routine du cube (je vous recommande de lire l’article sur la routine du cube avant de regarder la vidéo !)

 

La deuxième vidéo est destinée à tous ceux qui hésitent un peu lors du premier rendez-vous.

Souvent, vous ne savez pas quelles questions poser aux filles, vous ne savez pas comment leur montrer que vous vous intéressez à elles.

Mais encore plus compliquée que ça : trouver l’art et la manière de poser les bonnes questions aux filles !

Tout est dans cette vidéo qui devrait vous servir à repartir de vos premiers rendez-vous avec une sensation de victoire !

 

Elle m’a donné son numéro, mais elle ne répond pas !

La troisième vidéo, publiée la semaine dernière, est très estivale, très « drague de rue » on va dire : on explore les raisons pour lesquelles une fille peut vous donner son numéro de téléphone, mais ne pas vous répondre ensuite.

J’ai eu trop de lecteurs récemment qui se plaignaient de cette attitude lâche des filles.

Plutôt que de voir ça comme de la lâcheté, et d’accuser les filles, je vous propose plutôt de retourner le problème.

Tout d’abord, en comprenant ce que veulent les filles, en comprenant ce qu’elles recherchent chez un homme.

Puis j’explore avec vous les mécanismes d’influence et de persuasion qui font que les femmes laissent leur numéro… et vous rappellent ensuite.

Pour tous ceux qui veulent des résultats rapides avec les filles, les vidéos de la Méthode RDV sont disponibles ici : www.commentaborderunefille.com

Vous y découvrirez toute la méthode pour aborder et séduire une fille de manière spontanée, naturelle et respectueuse, sans flipper ni la faire flipper.

Plus de 100 vidéos dont des caméras cachées de drague de rue vous y attendent, donc foncez si vous voulez passer un été bien entouré !

–> www.commentaborderunefille.com

La vidéo sur la peur de l’engagement

Enfin, la dernière vidéo publiée aujourd’hui est une vidéo plus longue que d’habitude, où l’on accueille Nadia, la Youtubeuse love qui anime la chaîne Utile Futile.

J’aime bien Nadia, j’aime bien sa vibe, c’est pour ça que je voulais qu’on parle ensemble de peur de l’engagement.

Est-ce que la peur de l’engagement, c’est une peur spécifiquement masculine ? Comment faire pour vous engager en couple si vous voulez avancer à deux, mais qu’une peur du couple vous paralyse ?

On parle de tout ça à deux, hâte de lire vos commentaires sous la vidéo sur Youtube.

Encore une fois, un grand merci !

N’oubliez pas de nous poser vos questions, et nous y répondrons prochainement (peut-être en vidéo si le sujet touche un grand nombre de personnes !)

Du love,

Et N’oubliez pas : c’est à vous de séduire !

Sélim & la Team ADS

 

Lire la suite
28 Commentaires

28 Comments

  1. Papel

    26 juin 2019 à 11:06

    Hello la team ADS, une nouvelle fois besoin de vos conseils avisés ;)

    Hier soir date avec une fille rencontrée sur tinder (en amont du rendez-vous très peu de messages, principalement pour fixer le date).
    Rendez-vous assez mitigé, la discussion se fait naturellement, très peu de blancs, quand il y en avait elle essayait immédiatement de les combler, mais assez peu de contact physique j’ai essayé à la fin en lui prenant le bras pour la taquiner sur sa montre mais je pense que c’était un peu tard. Finalement elle dit qu’elle commence à avoir froid et qu’il se fait tard, et on met fin au rendez-vous. On marche jusqu’au métro et on se fait la bise.

    Je ne sais pas trop si c’est rattrapable sur un deuxième date ou si j’ai totalement loupé la fenêtre de tir :p
    Je sais que normalement elle ne fait rien ce week-end, et une des dernières questions qu’elle m’a posé était pour savoir si je cuisine, je me disais donc pourquoi pas essayer de l’inviter chez moi pour lui proposer de tester mes talents culinaires… Mais est-ce pas trop risqué sachant qu’il ne s’est rien passé avant?
    De même si elle ne relance pas d’elle même je ne sais pas trop si je dois quand même essayer (et comment? :p) ou si c’est carrément. mort.

    ;)

    • Sylvain

      27 juin 2019 à 11:08

      Hello papel,

      A ce stade, ca ne semble pas spécialement mort. la vrai bonne question : est ce que tu as eu des nouvelles depuis ? ;) Si elle t’a réécrit, c’est plutot bon signe. Si pas de nouvelles, à voir. Quoi qu’il en soit, cela ne coute rien de tenter ta chance ! Propose lui effectivement de venir déguster ta spécialité et tu seras vite fixé ;) Inutile de s’en vouloir pour le premier date si tu sentais que le timing n’etait pas bon !

  2. Oguere

    26 juin 2019 à 17:43

    C’est cool que t’aies fait une vid avec Nadia, ce que j’adore chez elle, c’est son franc parler, sans aucun filtre, à chaque fois que je la regarde je me dis « dommage qu’il n’y ait pas plus de filles comme elle… », est ce qu’elle a intégré la team ADS ?

    • Sélim

      27 juin 2019 à 16:31

      Nope ! Nadia est complètement indépendante :)
      Je l’ai rencontrée récemment, et vu qu’on était plus ou moins sur les mêmes thématiques, on s’est dit que ça pourrait bien fitter !

  3. Dance19

    27 juin 2019 à 19:40

    Salut l’équipe, j’ai regardé quelques vidéos est Nadia elle sort de l’ordinaire et c’est art de séduire au féminin en gros ^^ lol. C’est cool car le peu de coach de vie femme, que j’ai vu sur le net c’est « comment bien se mettre en valeur » ?? je penses que le problème de séduction ne touche pas que les hommes et maintenant j’aurai une référence à donner pour les femmes qui veux être aidés, oui le débat relation homme/femme j’en parle souvent, même si je me suis dit pourquoi ADS ne fais pas un équivalent ads pour femme.. car je peux vous le dire ca aide des hommes mais des femmes aussi (quand je passes des articles ads) malgré qu’une partie du site est réservé aux hommes ^^…

    Petite question pour Nadia : penses tu vraiment qu’on fait payer les hommes en boite car ils sortent plus… sachant que dans notre société on met plus en avant les femmes…
    car dans mon entourage c’est bien les femmes qui sortent le plus souvent est casiment pour tout moins cher…
    Exemple génération 28 ans les filles quand elle organise des soirées c’est que entre filles pourquoi grand débat lol
    Et les mecs mission tu dois trouver autant de filles que de mec, voir plus et prie pour pas que la moitié te lache à la dernière minutes ? et à la fin tu dois arriver avant 00h pour que les filles ca soit gratuit et toi tu retrouve une entrée + 2 verres 60 euros minimum et c’est un minimum ?
    C’est le seul point où je me suis dit il y a matière à débattre.
    Et pour ces dernières paroles je dis vive les soirées latinos et les bars ^^ #ons’entendpourparler au moins ?

    • Sylvain

      28 juin 2019 à 10:43

      Salut Dance19,

      Mais nous avons un ADS au féminin dans notre univers, il est ici : https://www.seduireunhomme.fr/

      Pour le reste, c’est comme de tout, une question d’offre et de demande, comme pour les sites de rencontres. On part du principe que les hommes seront davantage prets à payer ! Je te rejoins sur les soirées latinos, c’est mieux ;)

  4. -Sam-

    27 juin 2019 à 21:55

    Vous êtes beaux !

    Pouces vers le haut pour les chaussettes rouges de Sélim assorties au vernis à ongle de Nadia et son rouge à lèvre.

    Bisous.

  5. Nicolas

    4 juillet 2019 à 20:02

    Bonjour Sélim,
    J’avais un petit conseil à te demander. Voilà, ça fait un an et demi que je suis avec une fille avec qui je suis très bien, et je sens qu’elle veut aller plus loin. Alors, je n’ai point peur de m’investir, mais, j’avoue malheureusement avoir encore un gros attachement pour mon ex. Je sais que mon ex et moi c’est mort depuis longtemps, mais on a encore de très bons contacts, ma copine n’est pas au courant. Mais j’ai l’impression que ça me bloque du coup pour aller plus loin avec cette chouette fille. Je ne sais pas à ce jour comment procéder et prendre une vraie décision. Ma copine sent qu’il y a quelque chose qui me bloque, elle m’a même demandé s’il n’y avait pas une fille là dessous (maligne), je n’ai pas su quoi lui répondre, juste qu’il me fallait du temps pour vivre ensemble. Merci à la team.

    • Sylvain

      8 juillet 2019 à 11:50

      Salut Nicolas,

      J’imagine que ce n’est pas évident. Je dirais maintenant que ça se passe dans ta tête. Tu n’as sans doute pas encore fait le deuil de ton ex et c’est dans ta tete que tu dois vraiment la mettre dans la case friendzone. Apres la question c’est de savoir si la fille avec qui tu es te convient et si tu as envie de t’investir avec elle. fais la démarche d’etudier ton ressenti et voir avec qui tu veux être. Bref, prends le temps de réfléchir à ta relation et demande toi si tu serais aussi bien avec cette fille qu’avec ton ex. Si tu te sens bien avec elle, fonce et mets ton ex en friendzone. Si tu es avec faute de mieux, prends davantage de temps pour y reflechir. :)

  6. Nicolas

    8 juillet 2019 à 14:46

    Hello Sylvain, merci pour ta réponse. J’ai désormais un autre petit problème. Ma copine sait que je parle avec mon ex, elle s’est dessuite braquée. Je ne sais pas bien comment rectifier le tir. Mais je pense que c’est foutu. Sinon, j’envisage de tout faire pour la reconquérir. De me marier avec elle, lui faire deux gosses, et dans 10 ans, j’espère retrouver mon ex qui m’aura envoyé un colis, pour terminer notre jeu du cap ou pas cap,elle sera désormais mariée à son tour, mais je sais aussi que je terminerai notre belle histoire et notre game dans un bain de ciment, qui symbolisera notre union éternelle.

    • Sylvain

      9 juillet 2019 à 11:43

      Le créneau est deja lourdement occupé par Guillaume Canet et Marion Cotillard ;)

      Pour ta copine, tu pourrais la rassurer en lui disant qu’il n y a pas d’ambiguités avec ton ex mais ce serait mentir ! Je pense que le mieux c’est donc clairement de faire un choix par rapport a ces femmes ;)

  7. Nicolas

    9 juillet 2019 à 13:26

    Tu ferais quoi à ma place ?

    • Nicolas

      9 juillet 2019 à 13:31

      Tu serais donc capable de mentir.

    • Sylvain

      9 juillet 2019 à 15:47

      Non je pense que ce n’est vraiment pas une bonne idée ! bien le plus important c’est deja d’etre au clair dans ta tete. Soit tu tournes la page de ton ex, tu te dis que tu seras ami avec elle et tu developpes sincerement une relation saine sans idée derriere la tete de la récuperer et tu peux t’engager pleinement dans ta relation actuelle. Soit tu estimes que tu veux la récupérer et dans ce cas là, autant faire part de tes doutes honnetement en mode, « je suis bien avec toi mais j’ai encore des sentiments pour mon ex et j’attends de voir comment ca va évoluer ». Et là, elle prendra une décision par rapport à ça. Mais je pense franchement qu’il faut etre le plus ethique et honnete possible. Encore faut il savoir ce que tu veux vraiment, ça part de là !

  8. Nicolas

    9 juillet 2019 à 18:04

    On verra …

    Merci pour tous tes précieux conseils en tout cas ..

    Et ta « sagesse »

  9. Haricot

    4 août 2019 à 14:55

    Bonjour La Team,

    Sympathiques vos vidéos surtout la dernière.

    J’ai quelques interrogations car je ne sais pas si j’ai correctement compris les messages véhiculés.

    Vous dites que les hommes sont en moyenne plus réticents que les femmes à l’engagement. Vous citez l’horloge biologique et une certaine immaturité.

    Ne pensez-vous pas que le neo-féminisme offensif et la féminisation de la société soient anxiogènes pour beaucoup d’hommes? Pourquoi s’engager avec les mêmes casse-bonbons qu’au bureau? Celles qui sont dans l’archéologie de la souffrance et vous rabâchent des concepts comme la charge mentale. Il y en a beaucoup.

    Aussi, dire que beaucoup d’hommes attendent une femme d’intérieur souriante style Blanche-neige, à 33 ans, comme nombre de mes potes, on constate que les femmes font bien peu de choses et on a été élevé dans la parité. Pourtant, elles disent vouloir des hommes mais ne se comportent pas comme des femmes et forcent à la féminisation. Faut se taper le bricolage et l’entretien intérieur, alors que lancer une machine, ce n’est pas comme monter un mur de parpaings…

    Autre chose, c’est positif, je vous suis depuis plusieurs années, j’ai beaucoup progressé grâce à vous sur le plan de la séduction, vos conseils fonctionnent plutôt bien. Pour preuve, je commence à me faire draguer par des belles femmes. Merci les gars.
    Néanmoins, comment dégager du temps pour s’engager quand pour séduire quand il faut faire carrière, faire du sport, se cultiver, voyager…? J’ai que le samedi soir de libre et encore…

    Pour la vidéo sur la drague de rue, vous dites ne pas aborder par derrière, je me rappelle d’une vidéo avec un membre de la Team qui arrive en courant derrière une magnifique sud américaine. Est-ce que les françaises ne seraient pas trop frileuses à la drague? Ou trop exigeantes puisque les femmes ont très facilement accès au sexe? Ce qui aurait pour conséquence qu’elles ne répondent plus par sms et même sur les sites de rencontre face à l’avalanche de choix?

    Merci à vous.

    Bonne journée,

    Haricot

    • Sylvain

      5 août 2019 à 11:51

      Salut Haricot !

      Plein de questionnements interessants la dessus. Je vais essayer d’y répondre à titre perso, tout ceci étant bien sur subjectif et sujet à discussion.

      1/ Pour moi, le féminisme n’est pas anxiogene, c’est un critére éliminatoire, un peu comme l’anglais au concours des écoles de commerce. Dés que j’entends ce genre de théories ou le mot « charge mentale », je sais que ce n’est pas une partenaire pour moi. Globalement, je ne pense pas que les hommes soient si frileux que ça face à l’engagement. On a tous envie de trouver quelqu’un de bien pour passer sa vie avec. Il suffit de lire les sujets ici. On passe notre temps à aider des hommes qui ont sincerement envie de s’engager avec une femme qui leur plait et qui ont besoin d’aide et de conseils. Je pense que cette légende urbaine sur les supposés problemes d’engagement de la part des hommes viennent d’un souci d’interprétation de la part des femmes. Quand un homme plait moyennement à une femme, elle le repousse. C’est le luxe qu on peut se permettre quand on a un accés permanent au sexe. Pour les hommes, meme si la fille ne leur plait pas toujours, ils vont aller jusqu’a la relation sexuelle et ensuite sans doute refuser la relation. Une femme va interpréter ça comme des problemes d’engagement. la vérité, c’est que cette femme souvent ne propose pas les standards désirés pour la mise en place d’une relation sérieuse.

      2/ Là, je suis assez d’accord avec toi. De nos jours, c’est la clé, le temps c’est de l’or blanc. Pas de solution miracle à ça. L’idée est d’essayer de décoreller son temps de travail de sa source de revenus. En clair, sortir du systeme x heures de boulot = N euros. C’est la seule façon de réussir, d’avoir de l’argent pour vivre et de dégager du temps. Tu as des solutions pour ça comme l’entreprenariat, l’immobilier, la bourse, le e-commerce, les cryptomonnaies…Mais ca reste long et difficile à mettre en place !

      3/ Pour les françaisess, toujours la même chose. Il suffit d’avoir mis un pied ne serait ce qu’une fois à l’etranger pour savoir que ce sont des princesses arrogantes qui petent plus haut que leur cul. Mais là, à part accepter la regle du jeu ou partir…

      En esperant avoir un peu alimenté ta boite à idées ;)

  10. Haricot

    5 août 2019 à 14:52

    Salut Sylvain,

    Merci pour la rapidité de ta réponse! C’est assez inédit ton approche en tant que critère éliminatoire mais je le comprends. Je n’avais pensé à l’évincer de ma liste mais je le combatais jusqu’à présent…

    La seconde partie de ton développement est assez réaliste. Beaucoup d’hommes souhaitent s’engager mais on trouve rarement chaussure à son pied à moins de faire certaines concessions. Je me posais une question, les femmes sont de plus en plus nombreuses à faire des études longues et elles ont des niveaux équivalents aux hommes, ce qui est normal. À terme vous ne pensez pas que ça va les bloquer pour s’engager puisque la possibilité d’hypergamie aura des limites? Je rencontre des filles en date qui ont un haut niveau scolaire et professionnel mais qui restent dans l’attente que l’homme fasse tout le travail de séduction. Sauf une fois oû à ma grande surprise, la fille à pris k3s choses en main.

    Concernant la solution de dégager du temps libre je te rejoins sur les solutions s’offrant à nous. Je parlais une fois en couple, difficile de poursuivre toutes les activités qui nous rendent attractifs et d’allouer du temps à l’autre.

    Merci, tu as alimenté mes idées. Le premier point m’a éclairé, j’ai encore du mal a prendre de la hauteur sur ma pratique. Disons que j’ai vraiment passé un cap dans mes interactions avec les femmes mais là cela fait plusieurs fois que je me prends des râteaux et quand je demande à la fille un débriefing sur mes erreurs, elles me font des compliments et me disent que rien ne cloche. Je ne sais pas trop quoi en penser.

    Bonne journée,

    Haricot

    • Sylvain

      6 août 2019 à 11:56

      Salut Haricot,

      Disons que comme toujours, la clé c’est vraiment de bien se connaitre soi meme ! Le combattre, cela ne sert à rien, tu vas juste passer pour un macho rétrograde. Pour qu’un couple fonctionne, il faut bien sur faire des concessions mais je pense que nous les mecs, nous les faisons bien trop vite. Il faut d’abord trouver quelqu’un qui nous convient et ENSUITE faire les concessions necessaires pour que tout se passe bien. Et non faire des concessions pour convenir à la personne en premier lieu. regarde le nombre de femmes qui vont te dire « je suis comme je suis et basta, c’est pas pour un mec que je vais changer. » A nous de faire pareil.Donc moi perso, dés que j’entends « charge mentale », je sais que c’est mort pour laa relation sérieuse. C’est aussi simple que cela.

  11. Haricot

    7 août 2019 à 21:44

    Sylvain,

    Je comprends pour les concessions. Disons qu’il faut avoir le choix pour en faire une fois en couple. Les femmes peuvent plus se le permettre car elles sont surconvoitées mêmes lorsqu’elles sont pas top. C’est la loi de l’offre et de la demande.

    J’ai une interrogation, j’ai vu que tu proposais un lien vers une version d’ados au féminin. Est-ce vraiment une demande de la part des femmes? C’est tellement simple pour une femme de se mettre en couple même avec un gars bien à moins qu’elle cherche le haut du panier. Je vois ce type de conseils en séduction pour les femmes faire des émules et j’ai peine à croire que les femmes galèrent.

    Bonne soirée,

    Haricot

    • Sylvain

      8 août 2019 à 11:08

      Salut,

      C’est vrai que la demande est beaucoup moins forte. Cela dit il y a quand meme des enjeux spécifiques. Il ne s’agit pas d’avoir accés au sexe ni meme de se mettre en couple. Mais c’est plutot des sujets de type : »est ce que c’est le bon? », « est ce qu’il est vraiment pret à s’engager avec moi? », « est ce que ce n’est pas un pervers narcissique? » Bref en gros « est ce qu’il m’aime vraiment? ». Et là, il y a de la demande. Beaucoup de femmes gardent l’idée ancrée que les hommes sont tous les memes. Apres, galérer pour trouver, je ne pense pas.

  12. Haricot

    9 août 2019 à 13:21

    Sylvain,

    Je ne savais pas que les femmes avaient ce type d’interrogations. On parle souvent d’intuition féminine. Merci à toi.

    Bonne journée,

    Haricot

  13. Lady_Melodia

    25 août 2019 à 22:15

    J’ai lu la conversation avec Haricot et j’ai décidé de me taper l’incruste !

    Est ce que les femmes qui disent qu’elles refusent de supporter la charge mentale et qui, du coup, veulent engager une aide à domicile c’est éliminatoire aussi ? ou est ce que ce qui est éliminatoire c’est le fait de vouloir la refourguer à l’homme ? ^^
    Et si la femme propose le deal de laisser le mec lancer les machines mais qu’en échange
    elle veut bien monter seule les murs de parpaing, ça donne quoi ? ^^

    Et je valide le fait que les hommes n’ont aucun problème d’engagement à partir du moment où ils sont persuadés qu’ils ne trouveront jamais mieux que la femme avec qui ils sont.
    Comme quand j’ai trouvé un appart’ 20% moins cher que le prix du marché => étrangement j’ai pas mis longtemps à faire une offre.
    Charge à la femme de lui en mettre tellement plein les mirettes qu’il va juste croire que le fait qu’elle le regarde fait de lui le plus chanceux des hommes.

    Sinon il faut pas croire, les femmes galèrent autant que les hommes pour trouver une personne qui leur conviennent : la probabilité de CROISER LA ROUTE de cette une personne est la même quel que soit le sexe.
    En revanche les femmes ont sans doute moins d’efforts à faire pour séduire ledit homme une fois qu’elles l’ont croisé.

    • Sylvain

      26 août 2019 à 11:53

      Hello Lady,

      Hum en fait, je crois que ce n’est pas vraiment ça…Ca reflete plutot une certaine vision du monde et un certain caractère. La femme qui mentionne la charge mentale, va toujours etre dans l’affirmation de soi voire dans la surenchere de l’affirmation de soi au point même d’en devenir concurrence ou affrontement. En clair, j’ai rarement vu une femme douce, zen et aimante prononcer le mot « charge mentale ». Et j’ajouterai que quand il apparait, on se retrouve souvent dans un rapport de force de type « c’est moi qui ceci ou qui cela alors que toi tu ne pas ceci ou tu ne pas cela ». On n’est pas dans la bienveillance de type : »chéri, pour le bon fonctionnement de notre environnement, j’aurais besoin que… ». Parler de charge mentale, ca sous entend souvent de celui qui l’emploie qu’il la porte et donc implicitement avec les connotations sociétales actuelles, une critique a peine voilée de son partenaire. Plus globalement, c’est un peu le probleme du féminisme et qui herisse je pense beaucoup d’hommes pourtant disposés à faire des efforts : on est + dans la chasse aux sorcières et les quolibets que dans la sensibilisation et la main tendue.

      Pour le point 2, c’est ça, la valeur marche dans les 2 sens. Pourtant à coté de ça, regarde le nombre de femmes qui te disent texto : »je suis comme je suis et je changerai pas pour un mec ». Et c’est les memes qui te disent « s’il ne change pas, je me barre ». C’est là ou parfois la séduction est je trouve déséquilibrée.

    • Lady_Melodia

      26 août 2019 à 12:40

      Alors, soit tu n’as pas parlé de ce sujet avec assez de femmes, soit tu n’as pas eu de chance ;)
      Sinon le problème vient peut-être du fait que tu as en tête le comportement des femmes qui mentionnent d’elles-mêmes la charge mentale, et qui sont souvent les plus revendicatrices.
      Tu pourrais essayer d’aborder le sujet toi-même, pour voir si les réactions sont différentes.
      Perso j’en parle dès la phase de séduction, à froid, là où je n’ai strictement rien à reprocher au garçon sur ce plan vu qu’on ne vit pas ensemble. Pour moi la charge mentale est une réalité dont il convient de parler tôt, justement pour éviter un sentiment d’injustice à l’origine de tensions.
      Dans un autre contexte il est possible que je devienne associée de mon entreprise à court terme. J’ai spontanément abordé la question de la répartition de charge mentale car je n’en porte aucune en tant que salariée, alors que si je deviens associée, il me semble juste et équitable que j’en prenne une partie pour décharger un peu l’associé-gérant qui s’occupe actuellement de toute la partie « administrative et financière » de la boite, en plus de son travail de production (et qui a bien l’air de souffrir…).
      Qu’un homme aborde lui-même le sujet de la charge mentale pourrait même être un bon shit test pour en savoir plus sur la fille qu’il a en face de lui…=> à garder dans un coin de tête ^^
      Pour le reste, je regarde le nombre de femmes qui disent texto : »je suis comme je suis et je changerai pas pour un mec » et oui, ce sont les memes qui disent « s’il ne change pas, je me barre » et. Après il y a ce qu’elles disent et ce qu’elles font ;)
      Je suis la première à dire qu’il ne faut pas changer pour un garçon, mais en vrai il y a des choses négociables et d’autres non. Tout ce qui a trait à ma personnalité profonde ne changera pas, tout ce qui a trait à mes habitudes se négocie une fois en couple, donc j’attends aussi que le garçon soit prêt à faire quelques concessions à ce moment-là.

    • Sylvain

      27 août 2019 à 11:09

      Hello,

      Je t’accorde que quand la fille amene directement le sujet sur le tapis, c’est souvent trop tard ou parce qu’elle a deja de l’amertume. Mais donc, tu amenes ça comment avec le mec concrètement? Après pour moi il faut dire aussi que toute cette notion de charge mentale résulte encore une fois beaucoup d’un problème de communication entre les sexes. J’ai l’impression que quand le mec a besoin d’un truc dans le couple, il n’hésite pas à le verbaliser « je veux ci, je veux ça, fais moi ci, fais moi ça » alors que le désir d’une femme va etre davantage « que ça vienne du mec » sans aucune autre forme d’indication. Alors je veux bien qu’il faut faire preuve d’initiative, que ca fait mec mature d’etre attentif à son environnement et d’etre censément capable de deviner ce qui est à faire ou pas pour le bon fonctionnement du couple et du foyer mais ce n’est pas forcement toujours aussi évident et naturel que beaucoup de femmes semblent le penser.

    • Lady_Melodia

      31 août 2019 à 08:54

      Alors concrètement, j’amène ça quand je commence à expliquer au mec à quel point je suis bordélique (oui parce que chez moi la phase de séduction n’est pas la période où j’essaye de plaire mais celle où je me présente de la manière la plus honnête possible afin de voir si le garçon et moi on a une chance que ça colle sur du long terme, comme la période d’essai d’un CDI). Du coup j’explique très facilement que mon côté bordélique/ne rien gérer et laisser les choses suivre leur cours est la façon que j’ai trouvée pour réduire ma charge mentale.
      Pour la suite, ta remarque sur l’aide me donne l’impression que tu confonds la charge mentale et la charge liée aux tâches ménagères.
      La charge mentale est liée au fait d’être responsable de l’organisation et de la planification de ce qu’il y a à faire, bref, tout ce qui « occupe la tête ». Quand je suis chef de projet dans mon boulot, je peux demander à mon collègue de m’aider sur une tâche mais j’en reste la responsable, cad que c’est moi qui qui décide de la marche à suivre en fonction des objectifs donnés par le client, qui centralise les informations, qui surveille l’avancée du projet et qui reste l’interlocutrice privilégiée du client => « je gère ».
      Les reproches sur la charge mentale sont liées au fait que souvent les hommes ne se comportent pas en responsables de certaines tâches ménagère mais en simple « exécutants » qui proposent leur aide, sauf que pour savoir de quoi il y a besoin, la femme doit continuer de définir la cible, de planifier et d’organiser ce qu’il y a à faire, ce qui est un boulot en soi. L’attente associée est que les hommes acceptent de devenir responsable en chef de certaines tâches ménagères, bref, qu’ils participent à la gestion de la maison en plus de leur participation à l’exécution, cad qu’ils fixent eux-mêmes la marche à suivre pour atteindre des objectifs et en surveillent la bonne réalisation afin de soulager les femmes d’une partie de ce boulot invisible de gestion. Et comme dans un projet il ne peut pas y avoir 2 chefs en même temps, je suis pour une segmentation de la responsabilité par « groupe » de tâches qui vont ensemble sur le plan fonctionnel ex: la gestion des menus, des stocks de nourriture et des courses / la gestion du linge et du pressing/ la gestion du rangement et du ménage/ la gestion des poubelles/ la gestion du jardin/ la gestion du chat-chien … où chaque personne du couple serait responsable d’un nombre de groupe de tâches correspondant à une charge équivalente.
      Après je suis d’accord que les femmes se plaignent mais qu’un certain nombre a du mal à « lâcher » des activités et râlent parce que les hommes n’ont pas fait « comme elles auraient fait » => ah ben c’est regrettable pour elles mais on ne peut pas tout avoir et la mise en place d’une stratégie pour atteindre les objectifs et le suivi de la réalisation est l’apanage du chef de projet… donc « lâcher » une tâche c’est accepter de perdre sa voix au chapitre sur la manière de faire – dans la mesure où les objectifs sont atteints – pour gagner de la tranquillité mentale. Rien n’est plus insupportable qu’une personne qui fixe un objectif en vous disant de vous débrouiller seul(e), et qui ensuite critique en permanence votre manière de faire.

    • Sylvain

      2 septembre 2019 à 11:07

      Salut Lady,

      Ton approche me parle car elle a un mérite, c’est qu’elle est (très, trop diraient certains) pragmatique et concrète. Dans ce sens là, c’est vrai que ca devient positif d’en parler avant. Beaucoup de gens n’aiment pas trop car ça fait tres « gestion des entreprises appliquée au couple » mais c’est peut etre ce qu’il faut pour éviter un certain nombre de malentendus.

      Et si on continue. dans le registre de l’entreprise, ça permet de mesurer la réussite ou l’échec du « projet » à l’aune de KPI précis. reprocher à quelqu’un d’avoir oublié de nourrir le chien ou d’arroser les plantes alors que la susdite personne était informée qu’elle était responsable de cette tâche, c’est concret. Par nature, ca ne peut etre que juste.

      Alors que souvent, tu as des discussions ou ce qui peut etre reproché à l’autre est tres confus : « il n’est pas assez adulte », « il est pas mature », « il ne sait pas se prendre en charge »…Quand tu es face à ça, tres dur de savoir par quel bout le prendre. Car caa veut dire quoi concretement ? gagner plus d’argent pour subvenir aux besoins de la famille ? rentrer plus tot pour préparer le repas ? Savoir remplir sa déclaration d’impots tout seul? Au moins avec ce que tu expliques, comme tu dis la cible est clairement définie. Je laiissse maturer encore un peu ça dans mon petit esprit étriqué ;)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Vidéos Séduction