Publié dans Field Reports, par Invité le 27/02/2013

Sortir seul, mais quelle drôle d’idée… Et pourtant, l’article de Nightwing ci-dessous vous prouvera qu’on peut séduire même quand on fly solo !

Le week-end arrive et m’offre plusieurs choix : celui de me reposer pour récupérer de la fatigue accumulée, celui de passer une soirée soft chez des amis ou celui de sortir et partir à la découverte de la population nocturne parisienne.

Mon choix est rapidement fait : la jeunesse file à une vitesse folle, je n’ai pas le temps pour rester me reposer, ce soir je sors seul ! Suivez-moi !

Lire la suite...

Publié dans Field Reports, par Eros le 31/10/2012

Ceci n’est pas un Field Report les amis. J’en ai encore plein en stock, rassurez-vous, mais aujourd’hui je voulais partager avec vous une réflexion, d’homme à hommes.

J’ai un problème, je n’arrive pas à me poser, mais ça, ce n’est pas nouveau. Lorsque Sélim me demande quand est-ce que je vais construire quelque chose avec une fille, je lui réponds que je ne suis pas maçon.

Aujourd’hui je voulais vous expliquer pourquoi mon régime alimentaire est depuis longtemps composé de plans culs et d’histoires sans lendemain. Et déclarer mon amour à mes amies nocturnes.

Lire la suite...

Publié dans Field Reports, par Invité le 15/10/2012

Entre la bonne ambiance d’une soirée entre potes et les coûts parfois exorbitants d’une soirée en boîte, il y a un intermédiaire assez intéressant, un terrain de jeu plein de promesses, j’ai nommé : les bars ou les pubs !

Bien que très similaires, devez-vous respecter les mêmes règles dans un bar ou un pub ? Foldingue, un lecteur, a passé une soirée à draguer avec Sélim.

Ses meilleurs conseils pour séduire dans un pub, c’est ici !

Lire la suite...

Publié dans Field Reports, par Eros le 02/10/2012

J’ai rencontré Aude à un Aperitweet avec Sélim, un apéro qui rassemble une fois par mois à Paris les utilisateurs de Twitter, le service de « microblogging ». Pour moi, ce n’est rien d’autre qu’une meilleure manière de draguer grâce aux réseaux sociaux.

Facebook et ses « like », c’est trop visible comme stratégie de drague. Les commentaires sur le wall de la fille : ça fait trop needy.

J’ai trouvé avec Twitter une bonne manière de draguer en toute tranquillité. Et surtout, l’avantage, c’est que même si la fille n’est pas intéressée, je peux ne rien dévoiler de mes intentions.

Je suivais donc Aude sur Twitter. Nous avions déjà échangé quelques fois sur la plateforme. Rien de bien intéressant.

Vient le soir où je la rencontre en vrai. Une petite brune, ancienne danseuse, toute douce, à la limite du repli sur elle-même. Bizarre pour une blogueuse mode…

Lire la suite...

Publié dans Field Reports, par Eros le 20/07/2012

Non, pas de sextape au nom douteux (je vous laisse retrouver One night in Paris) au programme. Pas de plan à trois ou plus au programme non plus. Simplement le récit d’une nuit parmi tant d’autres.

Nous avons toujours partagé la même philosophie de vie Sélim et moi : ne pas aborder une fille qui nous plaît est un crime. Seul le fait d’avoir déjà rendez-vous avec une fille ou rendez-vous pour un entretien d’embauche excuse le non-abordage.

Le récit qui suit a eu lieu il y a quatre ans, dans la douce ville de Grenoble, capitale des Alpes et ville où nous sommes véritablement nés en tant que séducteurs tout terrain.

Lire la suite...

Publié dans Field Reports, par Eros le 28/06/2012

Je ne suis pas un garçon très éthique, vous allez finir par le savoir. Alors une fois de plus, j’ai dû lutter avec les deux moralistes Maxx et Sélim pour publier cet article.

Tout le monde n’aspire pas à être en LTR en permanence, parfois il faut savoir s’amuser. Je vais vous donner les clefs pour gérer vos sexfriends sans souci.

Parce qu’il ne faut pas croire : gérer une sexfriend, ça demande rigueur et organisation. Et vu que je suis un peu bordélique, vous allez voir l’embrouille qui m’est arrivée récemment…

Lire la suite...

Publié dans Field Reports, par Eros le 02/05/2012

On a décidé de publier Eros après réflexion. Très dark, comme à son habitude. Si on ne valide pas la façon de faire, les leçons de ce field report laissent songeur… Bonne lecture !

Sasha, c’était ma meuf. Enfin mon plan c** du moment. Je la vannais sur Sasha le dresseur de Pokémon, elle préférait me rappeler qu’elle se sentait plus proche de Sasha Grey dans l’esprit. Coquine…

Et là, sortie de nulle part débarque Nina. Aujourd’hui, je vous ai préparé un compte-rendu où je ne modifie même pas les prénoms des filles, de toute façon elles ont quitté le pays (et ne connaissent pas ma double vie).

Dans ce field report, vous apprendrez comment draguer ouvertement devant votre copine du moment, sans vous faire prendre. Oui, tromper sa copine, c’est mal. Mais enchaîner les « amitiés câlines », c’est un art Monsieur !

Lire la suite...

Publié dans Field Reports, par Eros le 14/03/2012

Draguer deux filles en même temps, drôle d’idée…

Ma grand-mère me laisse perplexe. Elle est capable de me dire de ne pas mettre tous mes œufs dans le même panier, puis de me sortir une seconde après que je ne devrais pas « courir plusieurs lèvres à la fois ».

Vous ne connaissez pas ma grand-mère, mais vous avez-vous aussi été confronté à cette situation : vous êtes un homme multi-task, capable de parler à Samantha, à Diana, et à Pamela à la fois, parce que vous avez décidé de les closer, les trois. C’est beau l’ambition. Reste à penser à l’éxécution.

C’est là que les choses se compliquent, laissez-moi vous racontez une histoire qui vient de m’arriver.

Lire la suite...

Page 3 sur 612345Dernière page »