Séduire une Fille sur son Lieu de Travail (Vidéo)

Publié dans Vidéos Séduction par Sélim le 08/08/2012

Sans titre 1 Séduire une Fille sur son Lieu de Travail (Vidéo)

Après les openers directs et les openers indirects, il est venu le temps de mettre la théorie en pratique ! Plutôt que d’aller aborder des filles dans la rue ou les transports en commun, pourquoi ne pas vous exercer sur des filles qui ont toujours le sourire : les vendeuses ?

Les vendeuses ont en effet quelques avantages : elles sont payées pour sourire et servir le client, vous faire la conversation pendant au moins un moment ! Profitez de cette aubaine pour tenter d’apprendre son nom ou de prendre son numéro de téléphone.

Il y a quelques techniques qui sont toujours très utiles à connaître, découvrez-les dans la vidéo Artdeseduire qui suit !




Alors, vous êtes plutôt chemise blanche ou chemise bleue ? Vous tenteriez la technique des copines moches ? Vous tentez quoi comme approche dans les magasins ?

PS : en complément de lecture, une vendeuse a répondu dans les commentaires de l’article Comment draguer une fille sur son lieu de travail…

50 COMMENTAIRES
  • Hanneman dit :

    Surement pas un OI. Mais pas non plus le résultat vu que j’ai rien à perdre. Je suis juste impressionné par la perspective qu’elle me plaise.

  • Superbrunette dit :

    @Hanneman : si ce n’est pas la peur du rejet, c’est peut-être la crainte de ne pas être à la hauteur ? Ou que tu projettes malgré toi des choses sur elle qui finissent par te bloquer ?
    Je veux dire, au-delà des sensations désagréables de perdre pieds quand tu parles à une nana qui te plaît, je vais prendre l’exemple de ta banquière, qu’est-ce qui te venait à l’esprit à ce moment-là ? Je veux dire : quelles questions ? Si tu arrives à percevoir la teneur des pensées qui te bloquent, tu arriveras mieux à les canaliser ensuite. Ceci étant, un petit coup d’adrénaline dû au stress, tant que ça ne te bloque pas totalement, c’est pas forcément négatif je pense, au contraire !
    En espérant t’aider un peu…bon courage pour la suite, en espérant que la demoiselle ne faisait pas juste son taff vu la réserve qu’elle semble avoir émis à la fin !

  • Hanneman dit :

    @ Supaw Bwuneeeette ! :

    Je pense que c’est la peur de ne pas être à la hauteur oui, car je ne projette rien. Je ne me posais aucune question vis à vis d’elle, mais de moi oui ; « Comment v’ai-je y arriver ? »

    Et à partir du moment ou je me pose cette question, c’est fichu.

  • Superbrunette dit :

    @Hanneman : c’est marrant, le temps de faire un tour sur ADS et mon cerveau devait encore fonctionner sur le sujet. Je reviens vite vite et je vois ton deuxième commentaire.
    Mais je vais quand même dire ce qui m’a traversé l’esprit : en fait j’ai repensé à ta formulation « je suis juste impressionné par la perspective qu’elle me plaise ». Cela m’a laissée perplexe en fait. Et d’un coup je me suis dit : « pourquoi ce qui le bloque c’est non pas de douter que LUI plaise à cette nana, mais que ELLE lui plaise ». Et du coup je me suis demandée s’il n’y avait pas un vieux cadavre de relation mal enterrée (une ex « parfaite » ou tout au moins irremplaçable, intouchable, un truc du genre, certaines histoires laissent de sacrées empreintes). Car c’est toi qui es en position de séducteur donc la mission TOI qui la séduis ELLE. Je sais pas si tu me suis ? En fait j’ai l’impression que tu prends la situation à l’envers ou qu’il y a quelque chose qui te pousse à la prendre à l’envers. Voilà ça c’était pour le petit raisonnement spontané qui m’est venu lol
    Après le « comment vais-je y arriver », je vois pas pourquoi ça foutrait tout en l’air. Plutôt que de penser au pourquoi du comment, quand tu sens la panique arriver, mets en place des pensées positives du type affirmation positive « je vais y arriver », « je suis le meilleur », « femme qui rit etc etc » (oui ça te détendra de penser à ce genre de connerie lol)…
    Et hop ! Un pavé de plus pour ADS !

  • Hanneman dit :

    @ Superbrunette :

    Plaire à une nana ou pas, en fait ça m’importe peu… Je sais que je suis un mec génial. J’ai aucun doute là dessus. Quand je rencontre une nana (ce qui m’arrive finalement régulièrement) qui ne me plait pas plus que ça, j’ai aucune difficulté à la Closer. Mon Game marche bien. Mais quand elle me plait je sais plus comment m’y prendre. Je sais pas de quoi ça vient. J’ai pas vraiment l’âme d’un player, j’ai pas vraiment envie d’aller séduire. Par contre, il m’arrive de croiser des filles qui me plaisent et là j’ai envie de les avoir, mais pas de me faire chier à les séduire.

  • Superbrunette dit :

    @Hanneman : Plaire ou pas t’importe peu, alors pourquoi séduis-tu si tu n’as pas l’âme dans ce que tu fais ? C’est peut-être ça qu’il te manque pour y croire vraiment quand la target te plait non ? Une espèce de « foi » dans ce que tu accomplis. Le petit « truc » qui fait la différence selon moi. Ceci dit, en écartant mes considérations mystiques (lol), tu es peut-être juste une personne émotive, il faut composer avec ça. Et puis si tu bafouilles un peu, la majeure partie des nanas pourront trouver ça mignon.
    Ta dernière phrase me laisse un peu perplexe elle aussi (c’est la soirée lol). Envie de les avoir mais pas de les séduire. Peut-être qu’il faudrait faire le point sur ce que tu veux vraiment ? Collectionner (« avoir des filles », mais le terme n’a rien de péjoratif venant de moi) ou trouver LA fille. A moins que trop de filles soient passées par là et que tu en ressortes finalement assez blasé ?
    Bon moi je vais dormir, j’espère que mes différents commentaires te donneront quelques pistes de réflexion.
    Bonne nuit ADS !

  • Hanneman dit :

    @ Superbrunette :

    Si je me force à séduire, c’est parce que mon horloge interne qui m’y pousse et aussi car j’y trouve un certain développement personnel. Sinon, non, ce n’est pas naturel chez moi.
    Pour ce qui est de la phrase « Envie de les avoir mais pas de les séduire », effectivement elle peut porter à confusion. Je ne cherche pas à collectionner les aventures, mais d’en rencontrer une qui me plait Donc, c’est plus collectionner les rencontres, pas les aventures. Le point sur ce que je veux, il est déjà fait ; une LTR avec une fille qui me fera « briller les yeux ».
    Après effectivement, je suis blasé. Blasé d’en avoir goûté un certain nombre sans en trouver une qui me plaise et blasé de constater que la majorité des « HB » se contente d’un QI de poule (je le constate régulièrement et encore ce matin avec 2 demoiselles), car être belle, ça leur suffit pour avoir du succès auprès de la gent masculine. Mais moi, ça ne suffit pas en tant qu’homme et au final ça m’éloigne des femmes. Et plus je m’éloigne des femmes, moins j’ai envie de les séduire.
    Et attention à ne pas interpréter ce que je n’ai pas dit ; les femmes je les aime, je les respecte, j’en côtoie énormément et en connais tout autant qui sont merveilleuses.

  • Hanneman dit :

    Un conseil des coachs Selim et Lex ? ;-)

  • Hanneman dit :

    @ Lex :

    « Salut la Team ADS, j’ai besoin de votre aide. Un pti FR sur le thème de l’article, au dénouement un peu “tragique”.

    Ce matin, je suis allé voir ma banquière. C’est très difficile pour avoir un RDV avec moi car on a les mêmes horaires de boulot. Le RDV se passe bien et dure plus que prévu car… le courant passe super bien et que nous commençons à rire ensemble. On est plié de rire et complices tout le reste du RDV. On se moque mutuellement l’un de l’autre, on part dans des grands fou rires. Je me rends compte qu’elle commence à me plaire. Je mets en place un Game ; push et des neg pour augmenter ma valeur. Je lui dis qu’avec ce qu’elle me fait endurer, je ne reviendrai plus la voir (voilà qu’elle qui trouve des motifs pour me faire revenir), qu’elle devrait changer de mutuelle car il n’y voit rien. Elle s’exclaffe et moi aussi.

    Au bout d’un moment, elle me demande ; “Vous faites quoi cet après midi ?”. Je réponds que je n’ai encore rien prévu. Elle propose que je revienne pour la seconde mi-temps, car nous avons d’autres choses à traiter.

    L’après midi ; même ambiance, en mieux. On commence à parler perso. Elle me demande ce que je fais dans la vie, mes loisirs et commence à me raconter la sienne, me dire qu’elle est seule et blabla…

    Je prends mon courage à deux mains et lui suggère d’utiliser mon numéro de téléphone perso pour aller manger le seul jour de repos commun que nous partageons.
    Elle se met à rire, d’un rire un peu moqueur j’ai cru comprendre, en me disant qu’avec mon agenda surchargé, elle va voir, mais que ça risque de ne pas être facile.

    Au final peu importe sa réponse, ce n’est pas ça qui me pose problème.
    J’ai stressé quand je lui proposé de me revoir, je parlais avec les mains pour m’aider à trouver les mots, j’y arrivais difficilement.

    Je me suis rendu compte que malgré toute mon aisance sociale, j’ai un certain blocage avec les femmes qui me plaisent.

    Pour cette approche, j’avais le prétexte ; Un RVD qu’elle avait fixé. Mais pour aborder une fille en SPU, j’ai ce blocage là, j’arrive pas y aller, car j’ai pas de prétexte.
    Vous allez me dire que c’est la peur du rejet ou que ce sont les normes sociales qui influent sur mon comportement.

    Je ne ressens pas comme ça, je n’ai aucune peur du rejet. C’est l’enjeu qui me bloque. Quand je dois aborder une fille qui me plait, d’une manière qui n’est pas opportune (à la différence des soirées, des rencontres d’amis d’amis et tout le tralala), j’ai le trac, la poitrine qui se ressert. Pourtant, j’ai une aisance sociale très importante, je peux aller voir, parler et faire n’importe quoi… tant que l’enjeu n’est pas d’aller voir une fille qui me plait… »

    Voilà :-)

    • lex dit :

      Hanneman : il y a deux types de mecs : ceux qui s’en foutent et les autres. Toi et moi, on fait parti du second type.

      Il n’y a qu’une solution : relativiser les intéractions, savoir que ce n’est pas la seule qui te plait…!

  • Superbrunette dit :

    @Hanneman :  » les femmes je les aime, je les respecte, j’en côtoie énormément et en connais tout autant qui sont merveilleuses » et dans ce vivier-là il n’y a pas d’HB qui pourrait t’intéresser ?.. Si « non », pour quelles raisons ?

    Et si « oui »… tu attends quoiiiii ??!!lol

  • Hanneman dit :

    @ Superbrunette :

    « et dans ce vivier-là il n’y a pas d’HB qui pourrait t’intéresser ? » Non. Car ce sont des amies et que je n’ai pas envie d’aller plus loin avec elles.

    Exception faite d’une, mais je sais que je suis en FZ, même si ce soir j’ai tenté un pti Game ; me faire passer pour son mec pour rendre jalouse une autre fille. Mais je sais que ce pti jeu ne lui a fait aucun effet.

  • Superbrunette dit :

    ok à ce moment-là je ne peux que te dire de faire tien le conseil de Lex…

  • LeRock dit :

    Slt ADS. Bon rapide topo, mon game fonctionnait bien jusqu’au jour ou j’allais prendre son numero mais pas de bol son boss venait vers elle donc elle s’est enfuit. Depuis plus de nouvelles d’elle, elle est aux abonnés absents (ca me fout les boules je dirais ^^) je peux demander a ses collegues ou elle est? et eventuellement leur demander ses coordonnées? Merci

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)