La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient

Publié dans Vidéos Séduction par Sélim

3 critères La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient

Les Supremes (ou Phil Collins) chantaient You can’t hurry love. Tout vient à point à qui sait attendre…  Mais en amour, chez Artdeseduire, on préfère « Tout vient à point à qui sait chercher ». Et le problème, c’est que vos critères pour trouver l’amour sont souvent mauvais ou mal pensés.

Dans cette vidéo, je vais vous montrer pourquoi avoir des critères clairement définis peut être un handicap pour trouver l’amour.

banner parler aux femmes La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
banner parler aux femmes La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Banner 50phrases La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Banner 50phrases La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Bann SexTalk 3 La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Bann SexTalk 3 La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Bann 16erreurs 1 La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Bann 16erreurs 1 La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Bann SMS1erRDV 1 La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Bann SMS1erRDV 1 La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Bann TechniqueAstucieuse v2 La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient
Bann TechniqueAstucieuse v2 La Malédiction des 3 critères : pourquoi vous ne Rencontrerez JAMAIS la Fille qui vous Convient

TRANSCRIPTION

Soirée, dancefloor dans un appartement, deux filles sympa, on papote et la conversation arrive sur les critères de sélection d’un partenaire amoureux. J’écoute attentivement les filles et quand vient mon tour, je lâche un très maladroit « il me faut au moins bac +5 pour bander ».

Malaise chez celle qui m’aimait bien, fin de la discussion, j’ai poussé le snobisme (ou l’honnêteté) un peu trop loin mais ça a eu le mérite de m’ouvrir les yeux sur ce que je cherchais vraiment en amour.

Same shit, different day : après un rendez-vous et un restau sympa avec une jolie blonde, on file au ciné voir un film. Américain. Donc en VO dans mon monde. Quand au bout de trente secondes elle m’a dit « Tu aurais pu me prévenir que c’était en anglais », je savais que c’était fini entre nous avant de commencer.

Pour une nuit ou pour la vie : quels critères de sélection ?

Les critères de sélection d’un partenaire pour une nuit et pour la vie ne sont pas forcément les mêmes. Par exemple, tu peux très bien t’amuser avec une fille qui n’est QUE ton idéal physique. Mais après le sexe, le malaise est grand, et la conversation inexistante…

Certaines filles m’ont avoué coucher avec des mecs qui ne leur plaisaient pas trop assez rapidement, parce qu’elles savaient qu’ils ne se passeraient rien

Je suis tombé sur une vidéo depuis disparue qui parlait de malédiction des 3 critères…

L’âge : vous prenez la pyramide des âges de l’INED, vous regardez les chiffres de l’INSEE : vous virez les moins de 20 ans (trop chiantes), vous virez les plus de 65 ans (je ne veux pas finir dans les faits divers si elle claque pendant que…)

Allez, un peu de sérieux, je vais descendre à 50 ans : de 100% de la population féminine de départ, il ne nous en reste plus que la moitié.

Je rajoute la taille comme critère important : je veux des enfants solides, et n’étant moi-même pas très grand, j’aimerais bien que mes enfants bénéficient d’un patrimoine génétique solide. Les chiffres de l’industrie du textile relayé par madame Figaro : la Française moyenne fait 1,62m et pèse 62 kg.

Cette moyenne me permet de sortir toutes celles en dessous d’1,62m (et d’1,67-70 en général, j’aime bien les grandes) mais je sors les filles de plus de 1,85m (toutes ces filles qui précisent sur les sites de rencontres leur taille, pour ne pas perdre de temps en RDV avec un nain)

Je rajoute mon troisième critère : les études. En regardant les chiffres de l’observatoire des inégalités sur le niveau de diplôme des Français, je vois que seuls 14,3% de la population possède un diplôme supérieur. Ca fait seulement une personne sur 6.

Voilà… Avec ces 3 critères, il me reste moins de 6% de la population féminine française.

Vous la voulez célibataire ? C’est encore 50% qui partent en fumée… Non fumeuse ? Sportive ?

Vous la voulez musulmane, juive, végétarienne, catholique, bouddhiste, athée : ça réduit encore votre scope.  Vous la voulez d’une origine ethnique particulière ? Ca réduit encore le champ des possibles.

Ah, et en plus vous la voulez à Paris ? Ou dans un rayon de 5 km sur Tinder ? Il y a un beau proverbe pour ça : chercher une aiguille dans une botte de foin.

Ma conclusion : accrochez-vous à celle qui est 90% parfaite. 3 critères, prenez les critères les plus importants pour vous.

Ne soyez pas ce célibataire trop exigeant qui finira tout seul toute sa vie. Vous avez le droit de poser vos trois critères importants, mais soyez flexibles sur le reste. Le plus important, c’est de réussir à bien définir les trois premiers critères, le reste suivra tout seul si vous savez où chercher…

25 COMMENTAIRES
  • romain dit :

    4ème critère : attirance réciproque :)
    La nana a forcément ses critères elle aussi, et on rentre peut être pas dedans :)

  • LoveAsianGirl dit :

    Il faut qu elle prennes soin d elle, qu elle ai une vie ( sociable, épanouie ) , qu on ai les mêmes centre d intérêt jpense que c est le plus important !

  • Nyavlys dit :

    Ok pour les critères, c’est un sujet sur lequel j’ai pas mal cogité et j’en ai une sacré liste… Je ne parle que de critères établis pour une relation longue/sérieuse / LTR.

    J’ai un liste de critère « rationnel », exemple
    – Distance : pas de chiffre, plus elle est proche mieux c’est…
    – Stabilité : elle a un boulot, son logement, sort pas d’une séparation douloureuse récente…
    – Pas d’enfants ou 1 seul pas trop âgé
    – Plus petite que moi (je fais 1.71m)
    – Plus jeune que moi (36), le top : autour de 30 ans

    Un critère implicite : le physique, on peut pas passer outre ce critère bien sûr…

    Ensuite quand on est avec qqun, il s’en rajoute d’autres plus « subjectifs » (intelligence et culture générale, points communs, compatibilité sexuelle, manière de vivre, caractère, projet de vie, etc). Donc pour que ça marche et trouver qqun pour une LTR, effectivement il va falloir faire des concessions… Donc vaut mieux ne pas être trop exigeant au départ, avec les critères objectifs que l’on voit avant de démarrer qquechose.

    Tout ça ce sont des critères que je qualifierai de « rationnel » car il y’a aussi des fois où on a des coups de coeur sans trop savoir pourquoi… enfin si, pour ma part commence à voir quelle type de fille me provoque ces coups de coeur. Et j’ai réussi là aussi à lister des critères que je qualifierai d’irrationnels car il provoque de l’attirance mais vont moins être déterminant pour la relation en elle même. Pour ma part, par exemple, j’ai souvent des coups de coeur pour les filles extraverties typé méditerranéenne (sud de la France, Italie), je peux tombé amoureux très vite de ce genre de fille quelque soit les autres critères (« rationnels »). La différence entre « ce qu’on cherche » et « ce qui nous attire », on peut chercher qquechose qui ne nous attire pas… on peut être attirer par qquechose qu’on ne cherche pas.

    Mais qu’en est-il de l’importance de ces critères « irrationnels » qui font que je tombe amoureux rapidement si ils sont là et qui font que si ils ne sont pas là, même si la fille répond à tous les critères « rationnels », je ne tomberai peut-être jamais amoureux, elle ne me fera pas « vibrer ». C’est un peu la question que je me pose en ce moment…

    Donc au final entre tous ces critères rationnels/irrationnels/objectifs/subjectifs, pas simple… on prend, on se teste, on jette ou on se fait jetté… on en dégage un retour d’expérience personnel qui permet d’affiner ses critères, de mieux faire la part des choses, de mieux placer le curseur… de passer sur certains critères. En attendant de trouver la bonne…

    • Sélim dit :

      Quand on parle de rationnel et d’irrationnel…
      Je suis vraiment très froid en ce qui concerne l’avenir. Je pense que la passion au début peut être une bonne chose, mais si tu sais déjà que derrière, les critères sont réunis pour bâtir cet avenir.
      On ne peut pas aller de coups de coeur en coups de coeur (enfin, si, on peut, mais gare à l’atterrissage…)

      le plus dur, comme tu le dis, au fond, c’est de réussir à placer le curseur, et d’être en accord avec celui-ci…

  • Luc dit :

    le probleme c’est que certains criteres sont indispensables pour une relation reussie distance (je crois pas trop aux relations a distance) et quand vous evoluez en age 30-40, non seulement le pool de celibataires se reduit mais vous pouvez plus ratisser aussi large (20 est trop jeune et 50 trop vieux). quelle galere !

    • Sélim dit :

      Je viens de m’étouffer sur le 20 ans est trop jeune.
      Quelle fraîcheur que la jeunesse ;)
      (Mais OK, je comprends l’envie d’éviter l’étudiante et de prendre sa version un peu plus aboutie, la fille de 25 ans, récemment active. Donc effectivement, le scope se réduit encore…)
      Sortir, sortir, encore et encore…

  • Louis dit :

    Bonjour j’ai une question
    Comment être virile ,badboy tout en etant naturel car j’ai du mal a etre virile etc
    Merci

    • romain dit :

      Travailles la confiance en toi, et affirmes toi dans tes choix, je pense que c’est déjà un bon début question virilité :)

    • Sélim dit :

      La virilité, c’est dans la tête, Louis.
      Pas besoin de faire des sports de combat ou d’être taillé comme Superman pour être viril.
      La virilité, être un homme, c’est fixer un cap, avoir des valeurs, et suivre ta direction. Etre droit dans tes bottes. Avoir une forte personnalité, ne pas être une girouette. Savoir dire non à ce que tu n’aimes pas.
      Après, tu peux travailler ta voix. Tu peux travailler ton verbe. Tu peux travailler ton body language.
      Tu peux travailler ton look.
      Tout pour devenir plus GQ / Optimum / Esquire / Don DRAPER / JAMES BOND, ce que tu veux. Trouve tes modèles, puis trouve ta voie.

  • Diabolo dit :

    C’est marrant, quelques semaines après avoir démarré ma nouvelle relation j’ai appris que ma copine était originaire de la ville rivale de mon club de foot préféré. J’aurais lu cet article avant, bah je l’aurais pas larguée.

    Je rigole bien sur !! ;D

  • PhoenX dit :

    100% d’accord avec cet article. Combien de fois j’ai échangé avec des ami(e)s célib, à qui je demande leur description du partenaire idéal(e), et là je me retrouve avec une liste de critères par dix ! non non et non, pas étonnant que tu sois célib depuis si longtemps. Et ce n’est même pas être « picky », c’est être à côté de la plaque !

    et à chaque fois, il y a un critère qui ne sort jamais, et ça me rends dingue, il devrait sortir en premier : « me sentir bien, tout simplement quand je suis avec lui/elle »

    les sites de rencontres en lignes font plus de mal que de bien sur ce plan là, avec les innombrables critères qu’ils vous font miroiter dans la recherche de votre partenaire.

    thanks Selim

    • Sélim dit :

      Pas mieux.
      Les critères sur les sites de rencontres peuvent faire croire que tout est sélectionnable…
      Eh nooooooon !
      Un peu de flexibilité ! (PS : j’adore ton premier critère. Indispensable. Se sentir bien avec elle…)

  • Steve B dit :

    You. Fuckin. Made my day.

    Déjà parce que j’ ai bien rigolé, super humour.

    Ensuite pour la petite phrase : « certaines filles couchent avec des mecs qui ne leur plaisent pas forcément, parce qu’ elles savent qu’ ils ne se passera rien après ».

    Et ça, c’ est un fait que tu devrais ressortir beaucoup plus souvent, au fil des articles, pour les mecs qui ont des croyances limitantes, et qui cherchent un max de plans cul.

    Cheers !

    • Sélim dit :

      Alors on va essayer d’en reparler !
      « T’inquiète, juste on couche ensemble, je sais bien que je ne suis pas ton genre / gendre idéal ! »

    • Sylvain dit :

      Hello Steve,

      A garder en tête en effet ! Ce n’est pas forcément avec les filles à qui l’on plait le plus qu’il est le plus facile de coucher ;)

  • MattSteel dit :

    Pas mal cet article. C’est clair qu’on ne devrait pas être top exigeant.
    Je dirai qu’une attirance réciproque ainsi que de se sentir bien avec la personne peut être une bonne base. J’ai moi aussi une liste de critères, cela dit elle est courte.

    • Sylvain dit :

      Hello MattSteel,

      Ce n’est pas qu’il ne faut pas se montrer exigeant. Mais plutot qu’il faut aller à l’essentiel en étant bien conscient des 3 critères sur lesquels tu ne dérogeras pas. Par contre, si ceux là sont bien présents, inutile d’allonger la liste et de se retreindre encore davantage. Laisser une chance à la fille 80% parfaite ;)

  • Kheldar dit :

    Perso je vis à la Réunion, et seul 10% de la population féminine m´attire. Alors que quand je vais en Allemagne (d´ailleurs j´y suis en vacances actuellement) ce chiffre grimpe jusqu´à 90%. Moralité : si vous vous souhaitez trouver une fille qui vous convient, commencez déjà par déménager dans un pays où les femmes sont belles et attirantes :)

    Sinon ce que je recherche avant tout chez une femme c´est l´humour et la déconne. À quoi bon se retrouver avec une fille avec qui on ne peut pas s´amuser ? Que peut on bien faire avec une fille pareille ?
    Le plus important c´est de pouvoir se marrer avec elle à longueur de journée, de rire de tout et de rien. Qu´elle aime taquiner et se faire taquiner…

    Pour vous faire un tableau, le jour où elle aura entre 40 et 50 ans et qu´elle me demandera « chérie tu n´es pas décu que je ne sois plus aussi belle et aussi fraiche qu´avant » ; eh bien je lui répondrai  » si bien sur ca me décoit beaucoup mais bon t´y peux rien, c´est la vie » et elle comme je l´aurai choisi pour son humour, au lieu de s´énerver elle ne répondra « et toi t´es devenu tellement vieux depuis le temps que tu n´arrives plus à me donner d´orgasmes depuis 5 ans ».

    Je rejoins PhoenX sur le fait qu´il faut avant tout se sentir bien avec elle. Etre épanoui tout simplement…

    J´apprécie également les femmes dotées d´une certaine intelligence philosophique. Pour moi l´intelligence ne passe pas par le fait d´avoir fait des études supérieurs ou autres ; ca passe avant tout par la capacité à penser. Moi par exemple, ca m´arrive très souvent quand je suis chez moi, de faire les cents pas et de penser. Je pense généralement à des questions purement métaphysiques et existentielles, j´écris un livre dans ma tete avant de mettre l´histoire que je forge sur papier, ou alors j´imagine des situations et des dialogues, et je visualise la facon dont je réagirai dans ces moments là… ou la facon dont j´aimerai réagir. Ce dernier point est très important dans mon Inner Game, je le recommande grandement. Penser à la facon dont on réagirai ou aimerai réagir, je trouve ca efficace pour l´Inner Game, car ca permet de s´entrainer à trouver des répliques dans des conversations par exemple. Mais il faut que les répliques et les actes viennent naturellement et non de facon calculée.
    Bref, si une fille se pose aussi des questions métaphysiques comme moi, alors on aura plein de choses à se raconter et à échanger.

    Qu´une fille soit tactile aussi. Parceque moi je suis très tactile, donc si elle n´aime pas trop les calins… Je pense pas que ca soit compatible…

    La musique également. Si nos gouts musicaux sont radicalements différents (j´insiste sur le mot radicalement) et bien on risque de souvent s´engueuler je crois, sur le choix de la musique de fond (moi je sais déjà aue je vais gueuler si on m´impose une musique qui m´insupporte). Oh on pourra bien utiliser chacuns nos écouteurs, mais si les deux sont chacuns occupés et coupés l´un de l´autre à cause des écouteurs, alors je vois difficilement comment une relation pourrait tenir debout comme ca.

    Qu´elle me crie dessus ne me dérangerait pas (pas trop) car je crois que ca m´excite de tenir tete à une jolie femme ;)

    Je sais que mon commentaire est assez long, mais une fois que je me suis lancé je suis trop fainéant pour m´arreter :)

    • Sylvain dit :

      Merci Kheldar,

      Je crois que tu tiens tes 3 critères. Changer de pays pour trouver l’amour. Imagine plus tard si tu peux dire que tu as été chercher la femme de ta vie au bout du monde ;)

  • Morgan dit :

    Pour moi c’est simple, en premier l’humour, rien de plus chiant qu’une fille sans un minimum de second degré.
    Deuxio, l’ouverture d’esprit, qu’elle ne soit pas borné et empli de préjugés.
    Et puis pour finir, un minimum intelligente, je m’en fous si elle n’a pas de doctorat en astrophysique mais que l’on puisse avoir des discussions enrichissantes.

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)