Ce qu’il se passe dans la tête d’une Bombe… Et comment VOUS pouvez en profiter

Publié dans Technique de drague par Sélim

Ce quil se passe dans la tete dune bombe Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter

Parfois, on se dépasse, on fait fort. On arrive à séduire de la hb10.

Dernièrement, j’ai rencontré et closé une fille très jolie. Le genre mannequin (pas mannequin anorexique qui défile pour vendre des habits aux vieilles, plutôt mannequin pour lingerie, celles avec des formes) qui en plus se paye le luxe d’être drôle. Et intelligente. Enfin je ne vais pas me lancer davantage de fleur, c’était la fille de rêve… en apparence.

En discutant avec elle, je me suis rendu compte qu’elle ne se voyait absolument pas comme elle était.

Moi, avec mes yeux de mâle (et mes lunettes, pour mieux t’observer mon enfant), je la voyais comme un objet de désir, une femme fatale, la femme que tout le monde voulait à son bras, ou dans son lit.

Que nenni ! Elle, elle pensait qu’elle était même moche ! « Mais non mais je suis trop grosse », déclarait-elle. Et moi je vous dis que c’est la fille parfaite.

Alors, que se passe-t-il dans la tête d’une jolie fille ?

J’ai enquêté. J’ai trouvé les coupables. Les magazines. La télé. Les médias d’une manière générale. On ne voit que des gens beaux, parfaits, c’est une injonction permanente à la perfection, une ode continue au jeunisme. La femme doit être belle, jeune, bref, doit exhiber tous ces signaux de fertilité qui nous attirent tant, nous, les mââââles.

Pour les filles, je vais prendre un exemple facile, la beauté c’est de ressembler à la miss Météo Canal +. Sauf que d’année en année, ils la font maigrir. Celle de la rentrée est encore plus maigre que les autres…

Chez les mannequins, c’est encore pire. Leur cerveau, c’est les montagnes russes. Un soir en boîte elles se font draguer par 10 mecs minimum, le lendemain matin à un casting elles se font dégager comme des malpropres, parce qu’elles ne sont pas aussi jolie, aussi jeune que leurs 200 concurrentes. Leurs vies de mannequins, c’est d’aller de râteau en râteau. Leur apparence, c’est tout pour elles.

Bref, revenons à notre discours et la hb10 normale. On était en boîte de nuit elle et moi, avant que je sorte avec elle. Ses amies dansaient sur la piste. Elle a passé la nuit à flipper. A analyser les autres filles.
Entre elles, elles sont impitoyables :

« Non mais regarde ses fringues, j’ai l’air d’une paysanne à côté d’elle. », « Laisse tomber, je ne vais pas aller danser avec cette coupe de cheveux. Tu vois la fille là-bas, ses extensions sont parfaites », « Tu ne veux pas qu’on parte ensemble ? Je n’ai pas envie de partir seule, ça fait trop looseuse. »

Cette fille, vous l’avez compris, illustre l’exemple de la LSE, la fille qui a une faible estime d’elle-même.

Elle n’est pas plus dure à séduire qu’une autre

C’est juste qu’objectivement :

  • Elle sait qu’elle est plus belle que 90% des filles (revers de la médaille : la compétition est féroce dans le top 10% et elle se sent moins sûre d’elle)
  • Les garçons la draguent beaucoup plus que le reste des filles de manière lourde, en la sifflant dans la rue, en la matant comme des porcs (revers de la médaille : elle se sent souvent seule et personne ne vient la voir pour avoir de vraies discussions cools avec elle)
  • Quand elle s’ennuie en soirée, il y a deux choix : soit elle va rentrer plus tôt, soit elle va boire beaucoup plus pour s’amuser et faire n’importe quoi. C’est légèrement autodestructeur mais vous en rencontrerez plein des comme ça…
  • Ses amies seront ravies de la voir avec quelqu’un à qui parler. En effet, les séducteurs débutants pensent souvent qu’il est plus dur de draguer une HB10. Du coup personne ne va lui parler. Du coup ses copines doivent lui tenir compagnie en permanence. Allez rendre service aux amies de la bombe, draguez-la elle ! Ses amies vous en seront reconnaissantes !

Lisez cet article pour une analyse plus complète de comment aborder une hb 10.

Techniques de séduction pour HB10

Ne le faites pas !

La rassurer en permanence, lui dire qu’elle est la plus belle. Vous allez la flatter dans son ego, vous risquez de la rendre trop sûre d’elle, et du coup, vous avez l’air d’être acquis. Il y a une forte probabilité pour que ça se passe comme ça si vous la complimentez/rassurez trop.

Maintenant, vous connaissez probablement la technique du neg. Si non, je vous renvoie à un article pour comprendre comment fonctionnent les negs.

Ne le faites pas !
Lui rappeler toutes les filles plus belles qu’elle que vous avez connues. La comparer à une star célèbre. Toutes les filles veulent être uniques !

Faites-le !
Ne pas avoir peur d’aller l’aborder pour avoir une vraie discussion ! « Salut, je viens te parler à toi parce que j’aime bien parler avec des jolies filles, mais je ne te garantis pas de rester plus de deux minutes si on ne s’amuse pas. Tu as envie de faire quoi ce soir ? On parle de Kant, de Voltaire, ou de physique nucléaire ? »

Faites-le !

Y aller en misant tout sur l’humour. J’avoue, c’est comme ça que je procède tout le temps…

Moi : « Ouais, moi aussi…
Elle : ???
Moi : J’étais mannequin avant, mais j’en avais marre des mecs lourds, alors j’ai changé de sexe. Céline, enchantée, mais tu peux m’appeler Sélim maintenant. »

Après la conversation se déroule toute seule…

Pourquoi VOUS êtes capable de séduire une HB10 ?

Parce que la majorité des mecs choisissent toujours d’approcher les filles qui ont l’air facile. Pas « facile » au sens qui couche en dix minutes, non, facile au sens : bourrée ou moins jolie.

J’en ai marre que vous soyez bloqué dans votre tête, j’ai envie que vous sortiez de votre zone de confort, j’ai envie de vous montrer que c’est possible et que vous pouvez y arriver aussi !

On a une théorie avec mon wing, qu’on appelle la théorie du hold-up. Le hold-up parfait, c’est quand un type moche marche dans la rue avec une fille sublime.

Là, on se dit : « Wahoo, lui c’est un bon braqueur ! »

Pour faire un « hold-up », vous devez impérativement garder en tête les critères d’attraction chez une femme !

S’il est évidemment mieux d’être beau, riche, intelligent et drôle, vous pouvez n’être que riche, qu’intelligent, que très doux, que très grand, que très drôle, etc… Certains développent leur charisme, d’autres leur prestige social, d’autre leur capacité de conversation.

A vous de développer votre force !

Au fait, si vous pouviez choisir entre une HB7 sympa et pas prise de tête ou une HB9-10 reloue et torturée, vous choisiriez laquelle?

Sélim, a.k.a Monsieur Jacques

banner parler aux femmes Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
banner parler aux femmes Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Banner 50phrases Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Banner 50phrases Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Bann SexTalk 3 Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Bann SexTalk 3 Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Bann 16erreurs 1 Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Bann 16erreurs 1 Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Bann SMS1erRDV 1 Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Bann SMS1erRDV 1 Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Bann TechniqueAstucieuse v2 Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
Bann TechniqueAstucieuse v2 Ce quil se passe dans la tête dune Bombe... Et comment VOUS pouvez en profiter
59 COMMENTAIRES
  • Superbrunette dit :

    Bon article. Les HB8 et plus n’ont pas besoin qu’on leur dise qu’elles sont différentes et uniques, elles le savent, on leur dit à longueur de temps qu’elles sont « plus » que les autres, à commencer par leurs physiques, on leur dit qu’elles sont belles et pas juste jolies. Elles n’en demandent pas tant mais comme elles passeraient pour des pimbêches ou fausses modestes, elles ne disent pas frontalement qu’elles-mêmes ne se voient pas forcément si bien que ça. Le fait est que cette espèce de pression sociale sur leur apparence en conduit pas mal à être des LSE, paradoxalement.
    En revanche elles veulent un mec « différent », mais ne se basent pas que sur un physique d’Appollon, bien au contraire. Un mec qui ne centralisera pas tout son intérêt dans leur physique. Une relation authentique et non superficielle où elle ne craindra pas que son homme se barre à la moindre ride ou bourrelet faisant son apparition, comme si elle n’avait rien d’autre pour elle. Ou qui se barrera parce qu’elle a « osé » se descendre elle-même de son piédestal.
    Pour ma part je fais partie de ces nanas assez convoitées mais hélas pas forcément pour les bonnes raisons. Et je fais partie par la même occasion des LSE, parce que pendant longtemps, personnellement et professionnellement, on m’a cantonnée à un physique. Ce n’est pas simple à gérer mais désormais j’ai fait mes armes, je lutte contre les a prioris et aussi contre les conséquences qu’ils ont eus sur moi. Ce que vous appelez Inner game, c’est aussi valable pour moi, je le cultive depuis quelques années maintenant, et même si j’ai encore du travail à ce niveau, je suis beaucoup plus épanouie aujourd’hui c’est un fait ! :)

  • Berto dit :

    Sans hésiter, je prend la HB7 ;)
    Sinon je me cherche une HB10 sympa et sans prise de tete :P

  • pietro & co dit :

    je doit dire que je suis attein du syndrome du manequin , et je me fait seduire facilement par des thon ,et jai une peur bleu ds femmes qui me plaisent au fait je fait fuir tt ce qui me plait,méme quand elles me draguent ,je ny croi pa vrmnt ,peut etre que ca vient de mes tuteurs qui ne me fesé jamais confiance , en plus j’ai pris l’habitude d’étre la proie ,y’a t’il un petit conseil ou une critique franche de votre part qui pourrait m’aider

  • Joanna dit :

    Bonjour,

    Arrivée tardivement dans les commentaires, j’aimerais apporter ma pierre à l’édifice en tant que fille.

    Je vais être sincère avec vous : je suis une belle femme, parfois harcelée par des boulets qui en font trop, ou à l’inverse, complètement ignorée par d’autres mecs qui pourtant n’en pensent pas moins.

    Et je vous trouve réducteurs dans votre perception des jolies femmes, celles que vous qualifiez d’ HB10 (rigolo ce système de note, d’ailleurs). Alors c’est vrai que nous sommes plus exigeantes et peut-être aussi compliquées que la moyenne. Mais ! il y a quelques détails que vous oubliez : c’est que la plupart du temps, nous sommes aussi terriblement seules, que l’on doute de nous-mêmes comme tout le monde, qu’il y a des fois où nous sommes malades ou tristes et que dans ces cas là, nous souhaiterions avoir quelqu’un auprès de nous qui ne s’arrête pas à notre physique avantageux.

    En clair, les belles femmes sont des personnes comme les autres, avec des besoins semblables à ceux de n’importe quel être humain.

    Et nous savons tenir une conversation, avoir de l’empathie, partager des loisirs, être ouvertes et agréables. Simplement, avec le gros tas de blaireaux que l’on rencontre et qui finalement, ne cherchent qu’à nous mettre dans leur lit en occultant totalement la personne que nous sommes, il nous est plus difficile de nous lâcher.

    Nous ne nous précipitons pas non plus UNIQUEMENT sur les hommes qui ont de l’argent. En toute modestie, j’ai été draguée par des médecins, des avocats, des hautes personnalités et tout ce beau bouquet de types friqués s’est pris un revers parce qu’au final, ils ne me paraissaient pas séduisants et pensaient pouvoir m’acheter.

    Mes conseils :

    Travaillez sur vous. Devenez attirant, parlez aux femmes et surtout, ne prenez pas toutes les belles femmes pour des bécasses cupides et impossibles à satisfaire.
    C’est juste qu’une fois en couple, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers mais c’est valable pour n’importe quelle femme que l’on veut garder, jolie ou moins jolie.

    Je finirai sur cette phrase :

    TOUTES les femmes sont belles :)

    Bonne journée à tous !

  • Chiffer dit :

    -Une fille qui se dit moche ou grosse, c’est très souvent, une fille qui veut te dire: Casse toi, tu me gonfle, c’est pas un mec comme toi, que je veux.

    -Après il ne faut pas confondre grosse et moche. On peut être grosse et jolie, comme maigre et moche.

    -Une fille qui se persuade d’être quelqu’un d’autres que ce qu’elle dégage, c’est souvent une menteuse, une sorcière, une garce qui jette des charmes pour te faire espérer, alors que elle de son côté, est vraiment persuadée d’être différente (un peu comme un mec atteint de mythomanie, qui te raconte une histoire qu’il est persuadé d’avoir vécu, alors que c’est son cerveau qui l’a inventé de bout en bout, un peu comme un enfant qui te dit avoir vu un fantôme).

    -Une fille belle, n’est pas intelligente. Elle n’a pas besoin d’aider les moches, ni les faibles, ni les minorités, elle n’en ressent nullement le besoin, elle ne se compliquera pas la vie pour des gens qu’elle trouve répugnant, que ce soit pour une question de physique, de rang social, de goûts, ou de couleurs. Elle fait sa petite vie, si facilitée par son physique avantageux, soit-elle.

    -La seule raison pour laquelle une belle sortirait avec un moche, ne sera que pour son fric, sa situation stable, sa bagnole, son logement. Mais jamais pour sa laideur, ni pour sa personnalité.
    Et on ne pourra pas prendre le prétexte de « non mais elle peut très bien aimer un mec beau, même si ça ne colle pas entre eux », alors oui c’est vrai, mais la vraie question c’est: Pourquoi ?
    Tout simplement car elle sait très bien qu’avec son physique, elle peut même daigner plaquer un mec beau pour défaut de sa personnalité qui ne colle pas, tout simplement car elle sait qu’avec sa beauté, elle en retrouvera un très facilement.

    Donc les moches si vous voulez une fille belle, ayez une bonne situation, une balle, n’ayez aucun problème de santé handicapant couramment la vie (problème de vue, d’ouïe, ou de mobilité). Sinon, si vous espérez encore que la fille belle viendra un jour, tuez vous tout de suite, sans les qualités précédemment cité, et les défauts en moins que j’ai cité, vous n’aurez aucune chance d’obtenir la belle. La belle n’aime pas la bête. Elle n’aime pas un paria, qui ne prend pas soin de lui, qui n’a pas de situation, qui n’a pas un bon sexe (au moins de taille moyenne soit 13-14cm en érection) dans le froc, et n’aime pas non plus un mec qui n’a pas l’envie de construire une vie, pourtant inutile, se donnant du mal pour rien sachant qu’il crèvera quand-même un jour.

    Et les beaux, même si vous savez que vous plaisez et/ou que vous avez un gros bazar dans le slip, essayez tout de même d’avoir un cerveau, d’avoir les mêmes goûts qu’elle et d’être ouvert d’esprit (au moins pour elle), si vous ne voulez pas que votre belle vous largue un jour sous prétexte que « ça ne collait pas entre vous ».

  • Greg dit :

    Cet article tombe à pique. Je suis en ce moment en voyage en Amérique latine, et la semaine dernière j’ai décidé que  »un tiens vaut mieux que deux tu l’auras  ».
    J’ai donc arrêté de me prendre la tête à perdre du temps avec des très jolies filles et plutôt choisi l’option  »je lui plaît ça crève les yeux, elle est moins bien que la bombe là bas mais ça va, feu ».
    Et j’aurais voulu un point de vue extérieur. À quel point je me saborde en faisant comme ça ? J’ai peur de perdre confiance si j’attaque de nouveau des bombes et me casse les dents dessus…

    • Sylvain dit :

      Salut Greg,

      Je ne pense pas que tu te sabordes. prends ca comme un exercice. Sur tes filles qui te plaisent moyennenet, profites en pour innover, pour tenter des choses, de nouvelles approches etc…Dis toi que c’est une façon de progresser. Plus tu iras sur le field, plus tu iras loin avec des femmes et mieux tu seras armé pour arriver a tes fins avec les bombes qui te plaisent :)

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)