Art de Séduire : Techniques et Conseils en séduction et développement personnel

Le « mirroring » verbal

Publié dans Technique de drague par Art de Séduire le 03/08/2009

Mirroring verbal Le mirroring verbal

L’une des meilleures façons de séduire une femme par son discours est de parler comme elle. Mais l’expression « parler comme elle » ne veut pas dire adopter ses mimiques faciales, son rire nerveux et sa voix aiguë.

Parce que je tiens à préserver l’intégrité de votre virilité, je vous propose un exercice nettement moins périlleux pour les cordes vocales.

«Parler comme elle», c’est simplement reprendre à votre compte les idées auxquelles elle tient le plus.

Au cours de votre rendez-vous, vous allez discuter de nombreux sujets. Avant de donner votre avis sur certains d’entre eux, attendez qu’elle exprime le sien pour ensuite reprendre son opinion à votre compte. C’est une excellente façon pour qu’une femme se sente comprise. Et qui dit femme comprise dit femme conquise.

Nous avons tendance à l’oublier mais avant de se donner à vous,  une femme a autant besoin d’être séduite que de se sentir comprise et entendue par celui qui est en face d’elle.

Et ce besoin si féminin nécessite d’une part que vous l’écoutiez, mais aussi que vous lui donniez de temps en temps raison en reprenant ses propos comme s’ils étaient les vôtres.

Bien sûr, il ne s’agit pas d’étouffer votre personnalité, de taire vos opinions et d’acquiescer à tout ce que dit la demoiselle en face de vous.

« Parler comme elle » est une technique à utiliser de temps en temps dans la conversation pour créer une vraie connexion entre elle et vous.

Mode d’emploi

Un « je te comprends tellement » ou un « je suis tout à fait de ton avis » ne feront pas l’affaire. Au cours de la conversation, repérez une idée qui compte à ses yeux sans acquiescer immédiatement.

Attendez une dizaine de minutes ou le moment opportun pour reprendre cette idée en la formulant à votre façon, avec vos mots à vous.

Lorsque vous attendez un peu avant de relancer le sujet et que vous reformulez ses propos avec vos mots, la femme en face de vous ne se dit pas que vous êtes en train de répéter ses idées uniquement dans le but de la séduire.

Mieux, elle en vient à croire qu’elle a peut-être trouvé la perle rare : l’homme qui pense comme elle et qui la comprend.

Mise en pratique

Elle : « J’en ai marre de la vie à Paris. Je rêve un jour de pouvoir partir en province et de dire adieu au stress et à la pollution. »

10 minutes plus tard

Vous : « En tous les cas, je ne me vois pas élever mes enfants à Paris. Je n’ai pas envie que leur aire de jeux se résume à un square minuscule plein de crottes de chien et pollué par les voitures aux alentours. »

Elle (dans sa tête) : « Mais il pense comme moi, c’est dingue ! J’ai peut-être trouvé le bon, qui sait ? »

Pinklady

How to become an alpha male small Le mirroring verbal
Devenir un Mâle Dominant
La méthode de l'homme paresseux pour facilement réussir à coucher avec les femmes. Ce bestseller mondial est la référence sur l'inner game (attitude et état d'esprit du séducteur naturel).
Découvrez ce Guide >>

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
34 COMMENTAIRES
  • NiceGuyPlayer dit :

    C’est pas mal Abdel… t’as une bonne vision. Je dirai plutot que la séduction c’est « passif »; le regard, la façon de repondre aux questions, jouer avec les silences… etc, et la drague c’est plutot « actif »; chercher le contact, poser des questions incisives, forcer un peu la cible…

    Après chacun sa méthode, mais rien n’empeche de les alterner…

    Et pour répondre rapidement à tes deux premières questions, 1) Cacher ton age: Si c’est juste pour serrer la fille, fait lui entendre ce qu’elle veut, et si c’est vraiment une fille qui te plait, soit honnete, ca paie toujours!
    2)Cacher ton enfant: c’est idem !

    Juste une petite anecdote, mon père m’utilisait comme wing! il m’apprenait à sourire gentillement et à dire bonjour, puis il m’envoyait vers les cibles qu’il avait repéré! Quoi de mieux qu’un enfant innocent, poli, mignon, qui va opener un HB ?! Obligé elle va craquer, ensuite t’arrive avec le même sourire, et le blabla va couler tout seul ! Les gosses sont des alliés de choc ! N°1 sur l’infiltration lol!

    Allez A+

    NiceGuyPlayer

  • Atlinhea dit :

    Le complexe d’Oedipe est déjà quelque chose de bien trop complexe et pas encore validée à ce jour pour être résumé à deux phrases sur un forum dont découlerait uen argumentation décisive… mais si en plus tu cites A. Soral pour appuyer tes propos -aïe, je veux bien qu’il ait une base solide de sociologie, mais je trouve qu’il ne la met pas vraiment à profit et que ses écrits ne sont qu’une vulgarisation démago pas forcément légitime- !
    La dissymétrie de l’oedipe avait déjà été théorisée par Freud, et a été conceptualisée par Jung comme le complexe d’Electre.
    Sur le fond. Je ne sais pas ce qu’en dit Soral, mais de ce que j’en connais par ailleurs le complexe d’Electre ne supposerait pas que la mère ne soit pas une rivale, mais il lie rivalité, désir et identification, et cette nécessité de se départir de l’identification tendrait au contraire à assumer une hostilité au moins aussi marquée que dans le cas de l’homme -avec son lot de frustrations et d’échecs aussi-. Avec des ambiguités sur l’identification de l’objet d’amour/désir qui font effectivement qu’à l’âge adulte la femme s’impliquera moins facilement -cf. tous les exemples que tu apportes, et dont je connais bien des avatars-.
    Le cas du transfert simple du désir et donc de la séduction naturelle que tu pointes ne sont qu’une des options qui peuvent en naître, mais la femme peut se détourner des deux objets -elle devra alors réapprendre le processus drague (ok, pour ta distinction des deux termes)- ou encore décider de reconquérir un statut égal par rapport à celui de l’homme qui s’interpose dans le désir initial -et je pense qu’avec l’essors du féminisme, cette orientation est de plus en plus naturelle, la mère posant la fille comme réceptacle de son désir « d’émancipation »-.
    Voilà, je revendique donc une drague féminine qui n’a que l’apparence du passif (bah oui, c’est une belle stratégie aussi de jouer l’assurance inconsciente), et peut-être réciproquement, une part de séduction passive chez l’homme ?
    .
    Enfin, nous sommes partis bien loin, et sur des débats largement galvaudés mais pas forcément bien balisés théoriquement !
    .
    Pour l’anecdote autour des enfants… oui, ça me semble une approche très pertinente !

  • Abdel dit :

    @Atlinhea : Ok, tu as gagné ! On le boit quand ce verre ? Tu es sur Paris ?

  • heuchy dit :

    Mon avis: Dans la drague y’a forcément une dose de seduction alors qu’il peut y’avoir seduction sans drague.
    Cependant la seduction n’est pas forcément feminine, chacun à sa façon de séduire.

  • Atlinhea dit :

    @Abdel : Eh non, nous ne sommes pas tous parisiens ! Je suis sur Toulouse actuellement, mais je te promets de te tenir au courant à l’occasion.

  • ulysse75 dit :

    @Abdel a dit le 14-8-2009, « @Atlinhea : Ok, tu as gagné ! » La, Abdel, mon garcon, je crois que tu as fais une sacree bourde! Avouez ta defaite intellectuelle a une femme batailleuse est une erreur de strategie grave! surtout quand ton interlocutrice te fait l’aveu suivant « 10 minutes pour être comprise par un homme, je me dirais plutôt que je vais m’emmer*** assez rapidement à ses côtés. » Or, 10 minutes, c’est le temps qu’il m’a fallu pour lire votre correspondance! Je veux bien que le concept de dissymetrie de l’Oedipe soit interessant, mais ca ne tient pas la route de citer Soral quand l’autre est capable de se referer a Freud ou a Jung! Devant une intello il faut faire gaffe a ses references (sans compter que par experience je sais qu’elles detestent toutes Soral!). La je crois que tu es grillé pour le verre! Seduire est un jeu d’echec! si tu couches ton roi, ton adversaire cherchera un autre joueur…

  • Abdel dit :

    @ulysse75 : T’inquiète fiston, demande lui si elle me kiffe pas… Tu seras surpris. Les nanas ont l’esprit tordu. Un peu de neg, ça fait pas de mal, Soral aucune femme ne l’aime, n’empêche qu’il s’en ait tapé plus de 700 ! Pour moi, c’est LA référence française, Mystery, c’est du pipi de chat à côté.
    Quant à me coucher devant une femme, je l’ai fait pas plus tard qu’hier soir ! Hé ! Hé !

  • Comox dit :

    Je voulais savoir dans le cas ou c’étais la fille qui faisait du mirroring je m’explique ;

    Il y a une fille a mon club de piscine qui me plait, en faisant connaissance je lui ai dit : « Tu es en quel classe » elle m’a repondut qu’elle étais en Terminale S je lui ait alors dit « je pensais que tu étais en première ». Ensuite on parle et elle me pose les même questions et avec le même « moi aussi je pensais que tu étais en première »

    Ensuite recemment je lui fait remarque qu’elle allait nagé que 30 minutes et elle me dit toi aussi tu a nagé que 30 minutes.

    Je sais pas si c’est moi mais ce n’est pas du mirrorin inverse par hasard

    • lex dit :

      Le mirroring se fait très peu avec les mots, mais plutôt au niveau des postures, du rythme de respiration, et au niveau des expressions.

  • NiceGuyPlayer dit :

    @comox: Comme dit Lex, ce n’est pas du mirroring à proprement parlé. A mon avis cette fille est timide, elle ne sais pas trop quoi te dire.
    Si tu l’abordes une prochaine fois et qu’elle te fais le même coup, tu peux lui dire « .. Et bien, on a encore un point commun ;) ».

  • El caribou dit :

    Salut !

    Est ce que le mirroring fonctionne sur internet ? (messagerie instantannée)
    J’ai quand meme ma petite idée (oui, mais avec des effets moi prononcés) mais j’aimerais avoir les avis d’experts ^^

    Merci !

  • El caribou dit :

    Je voulais dire « moins pronocés » ^^
    Désolé pour le double post…

  • lynx wiliams dit :

    tro cool

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)