Art de Séduire : Techniques et Conseils en séduction et développement personnel

Comment Aller plus Loin après le Premier Baiser ?

Publié dans Technique de drague par Sélim le 15/02/2013

Que faire après premier baiser1 Comment Aller plus Loin après le Premier Baiser ?

Semaine de la Saint Valentin, on reste dans l’univers des bisous… On a vu récemment comment bien embrasser, et après, on fait quoi ? Réponse ici !

Avant, c’est facile. Avant, c’est parfois des heures de blabla, de conversations pour la séduire. Des kinos et des tentatives de sexualisation. Des efforts pour vous rapprocher d’elle, pour trouver vos points communs, pour lui donner envie de vous.

Puis vient enfin le baiser, le premier baiser, premier véritable moment de rapprochement et de partage (de salive). Vous tournez votre langue en mode hip-hop créatif ou en mode essoreuse, et après un moment, vous vous posez une question folle :

« Et maintenant, je fais quoi ? »

La gamme des actions après un premier baiser est assez vaste, voici un catalogue de 7 trucs à faire après un Kiss Close.

Il y a évidemment plusieurs paramètres à prendre en compte.

  • Votre âge, votre expérience et votre envie
  • Son âge, son expérience et son envie

Deux options s’offrent à vous : avancer ou rester à ce niveau. La logique biologique qui nous contrôle nous pousse à la reproduction pour la survie de l’espèce, le baiser ne serait donc qu’une sorte d’échauffement avant l’acte sexuel.

Mais parfois, des raisons logistiques viennent empêcher le déroulement parfait de l’action. Pas d’endroits pour faire l’amour sans être vu, fille pas épilée qui refuse de se dévoiler, fille qui a ses règles, oubli de la capote…

Dans ces cas-là, vous devrez probablement vous contenter d’un baiser…

Après ce baiser, il y a des choses à faire, et d’autres à éviter. Commençons par les 3 erreurs à éviter.

Chi va piano va sano

Ne pas s’emballer, ne pas planifier votre vie avec elle, ne pas faire Ted dans HIMYM et lui déclarer votre amour immédiatement. Il ne s’agit que d’un baiser, vous ne savez pas encore ce que ça va donner.

Vous ne savez probablement pas ce qu’elle a en tête alors ne vous faites pas de films. Profitez de ce premier baiser, vous vous poserez des questions plus tard.

Ne pas tout partager avec vos potes

FB, twitter, sms : vous oubliez ! C’est intime, c’est personnel, ce premier baiser doit rester entre vous et la fille en face de vous (sauf si vous jouez au jeu de la bouteille ou si vous êtes sur une piste de danse, auquel cas votre premier baiser est complètement public).

Pourquoi n’avez-vous pas intérêt à tout balancer sur les réseaux ? Parce que c’est puéril ! Vous donnerez l’image d’un puceau sauvage qui est tout fier de son premier baiser ! Or, vous devez donner l’image d’un homme qui sait ce qu’il fait.

Et ce qu’il fait, c’est embrasser des femmes de manière naturelle, c’est un truc normal, pas de quoi écrire un article de journal là-dessus !

Par ailleurs, rester discret vous permet de mettre la fille en confiance et d’avoir ainsi plus de chance d’aller plus loin avec elle.

Disséquer l’action

Vous vous souvenez peut-être de certains films où après l’amour, les personnages s’allumaient une clope en se mettant à parler de leurs performances. Ne faites pas ça. Ne venez pas briser la magie du moment en parlant de ce qui vient de se passer.

Vivez le moment présent sans vous prendre la tête. Les discussions techniques, les commentaires à la Jean-Michel Larqué, ce sera pour plus tard.

Voici maintenant les bonnes idées pour réussir votre après Kiss Close.

Option Cliffhanger

Vous vous souvenez de Sylvester Stallone dans Cliffhanger ? Un roi de l’escalade, de la kino escalation ! Comme lui, réfléchissez en termes d’ascension, ou comme les plongeurs, en termes de paliers.

  • Palier 1 : roulage de pelle. Check
  • Palier 2 : roulage de pelle + vos mains dans sa nuque, dans ses cheveux, dans son dos
  • Palier 3 : roulage de pelle + mains sur ses fesses
  • Palier 3 bis : roulage de pelle + mains sur ses seins

(Ne me demandez pas pourquoi on amorce moins le refus dans cet ordre, je ne sais pas trop. Entre 3 et 3 bis, les deux étapes sont des paliers importants, qui peuvent vous valoir une grosse réprimande si elle n’est pas prête, si elle trouve que vous allez trop loin.)

Tous ces paliers doivent mener au moment où vous lui retirez ses vêtements…

Les vêtements, c’est maintenant

Pour passer à l’étape « tenue d’Eve et d’Adam », quelques bouts de tissus vous gênent encore. Là, pas de question. Pas un mot de votre part. Je me souviens d’une question que j’avais posée à une fille en la déshabillant à 18 ans.

Tout était super chaud, on était presque nus et là je lui propose naïvement d’enlever nos sous-vêtements. « J’enlève les miens, tu enlèves les tiens ». Elle a explosé de rire, me traitant de gamin. Et elle avait raison.

Vous êtes un homme. Vous ne devez pas proposer à la fille d’enlever ses vêtements, vous n’êtes pas docteur !

Vous le faites, c’est tout. Agissez au lieu de parler ! Si elle prend d’elle-même l’initiative de se déshabiller, suivez-la, faites-en autant ! Et pour ne pas trop faire baisser la tension sexuelle, continuez de l’embrasser !

Digital love

Digital, à la base, ça veut dire « truc en rapport avec les doigts ». Et oui, on n’oublie pas ceux qui préfèrent glisser des doigts sous les jupes et les culottes des filles. Caresser une fille du bout de vos doigts, c’est aussi une des actions possibles après un premier baiser.

Sur une piste de danse, entre deux salles de cours, cachés dans un hall d’immeubles, dans l’obscurité d’une salle de ciné ou à l’arrière d’un bus, à vous de trouver l’endroit que vous préférez pour l’exciter le plus possible.

Evidemment, pensez à l’isolation… Elle ne se laissera probablement pas faire si vous êtes entourés de ses copines. Et attention à son humeur aussi… Tentez de telles approches quand vous sentez qu’elle en a envie aussi !

L’heure du Phone Close ?

Si après l’avoir embrassée, vous n’avez toujours pas son numéro de téléphone, c’est le moment ou jamais. Aussitôt la bave essuyée, demandez-lui de vous donner son numéro de téléphone pour pouvoir revivre des moments comme ça. Avec un peu d’humour, c’est toujours mieux.

« Pas mal ce baiser, ça me donne envie de t’en refaire, mais ailleurs. Tu as un numéro de téléphone pour que je te donne des rendez-vous surprises ? »

Ou encore : « Pas trop mal ce baiser, je dois filer maintenant (fausse contrainte de temps), tu me laisses ton numéro pour qu’on puisse reprendre cette délicieuse activité prochainement ? »

Un premier baiser + un numéro de téléphone = moins de risque de flakeC’est aussi une bonne idée si c’est elle qui doit partir.

Si ça va trop vite pour elle

Votre but est d’aller toujours le plus loin possible, en restant maître de la situation. Ce qui signifie : rester maître de vos émotions.

J’utilise souvent l’image de la vague, qui vient taper dans la falaise…Vous allez venir, elle va vous rembarrer, vous allez vous retirer, puis vous allez revenir, etc. La vague est le symbole de la persévérance. A la fin, la falaise finit par s’éroder, les défenses par se rendre…

Certaines filles auront besoin de vous dire que vous allez trop vite pour se justifier, pour se donner bonne conscience. « Je ne suis pas une fille comme ça », « je ne couche pas avec un inconnu », « je ne couche pas le premier soir »…

Si après ce premier baiser elles trouvent que vous allez trop vite, expliquez-leur que c’est parce qu’elles sont trop belles, qu’elles sont trop désirables, que vous êtes sous le charme, envoûté, etc… Il vaut mieux tenter et se prendre un gros « stop » plutôt que de ne rien tenter et de ne rien avoir…

« Les femmes pardonnent parfois à celui qui brusque l’occasion, mais jamais à celui qui la manque. » Talleyrand

Conclusion Kiss Close

Alors, que faire après le premier baiser ?

Ma réponse traditionnelle est : « J’enchaîne sur le second ! » Ou « Je reprends la promenade », ou « je reprends la conversation ». Essayez de ne jamais faire de ce premier baiser une conclusion.

Il faut qu’il s’inscrive dans l’action comme si de rien n’était. C’est encore plus perturbant pour une fille de voir un mec garder son calme et reprendre la conversation normalement après un kiss close ! Testé et approuvé, avec cette technique, c’est elle qui vous sautera dessus pour le second !

Et vous, comment vous faites pour faire grimper la tension sexuelle après le premier baiser ?

Sélim

ebook sexualisationtiny Comment Aller plus Loin après le Premier Baiser ?
Sexualisation: Mode d'emploi
Eliminez la frustration, les angoisses et la honte liées à votre incapacité à « conclure » avec les femmes… Apprenez comment toucher et exciter une femme, sexualiser vos conversations et instaurer une tension sexuelle … pour coucher BEAUCOUP plus souvent
Découvrez ce Guide >>

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
101 COMMENTAIRES
  • Dante dit :

    Les regards, la kino escalation, aimer « jouer », c’est en général une bonne base pour faire monter la tension ! Tiens d’ailleurs, tout est expliqué sur le site de mémoire ^^

    • selim dit :

      Pas facile d’apprendre à « aimer jouer » quand on ne pense qu’à l’efficacité…
      J’aime bien les joueurs, ceux qui aiment bien se planter, essayer, tenter de nouvelles approches.
      Un jour une soirée avec les VIP du forum, on va y arriver…

  • Mike87 dit :

    Selim, une réponse éventuellement??

  • selim dit :

    Il vaut mieux laisser tomber ce genre de filles Albert, si elles te coûtent trop cher, ne te ruine pas pour elles.
    Tu ne les feras pas changer, ou seulement pendant une ou deux soirées.
    Il est très dur de faire changer une nature, il vaut mieux viser des filles qui te ressemblent.

  • Raspberry dit :

    Hey!
    Un schéma à l’air assez récurrent dans mon expérience. Prise de numéro dans la rue ou date directe dans un bar puis déplacement chez moi, KC escalade jusqu’au FC et de manière générale quand le FC se passe il y a poursuite des contacts par la suite mais quand l’escalade est bloquée pour X raison et que le FC ne se fait pas jusqu’au bout en général je perds le contact par la suite elle ne répond plus!
    Une explication à ce phénomène? Des expériences similaires?
    Pour moi quand tu vas trop vite trop loin ou ça passe ou ça casse!

    • selim dit :

      Je comprends bien le fonctionnement Raspberry.
      Blitzkrieg très naturelle : ça passe très vite ou on laisse tomber…
      Avec Eros on s’est aperçu que généralement, ça se faisait dans les 15 jours, sinon ça devenait compliqué…
      L’explication : sur l’instant, ça paraît facile, tout le monde est en forme, on va le plus loin possible.
      Après, s’il faut repartir sur du phone game, des rendez-vous, tu récupères la vibe à un niveau plus bas, c’est chiant de devoir refaire TOUT le processus, tout le travail.
      Donc certains players lâchent l’affaire…

    • lex dit :

      Raspberry : Manque d’élément. Là, c’est très large, et y’a des milliers de réponses possible ^^

  • Raspberry dit :

    @ Selim

    J’ai du mal m’exprimer.
    Ce n’est pas moi qui laisse tomber je serai prêt à la revoir et à repartir de plus bas si nécessaire c’est la fille qui, quand les choses ne vont pas jusqu’au bout du premier coup, ne donne plus de nouvelles par la suite (en général). Une explication à ce phénomène féminin?

    Le cadre et le timing de mes rencontres sont les suivants: rencontre dans la rue 10 min pour NC ou verre direct, verre dans un bar 1h30-2h, ensuite déplacement chez moi et escalade physique donc je tente le FC et je connais la fille depuis 3h environ

    • selim dit :

      Ah, par rapport au phénomène féminin, encore plus facile :

      une fille, ça aime le naturel. Ca aime quand les choses sont « spontanées, pas calculées » (hihi, haha). Les filles n’admettront jamais qu’elles aiment les stratèges, elles n’aiment pas être prises pour des connes / des marionnettes.

      Le côté spontané, c’est quand ça se passe tout seul en une soirée. Dès qu’il faut revoir un mec, ça change de cadre : ce n’est plus le bel inconnu sympa mais « un mec rencontré en soirée », c’est beaucoup moins sexy, beaucoup moins mystérieux.
      Parce que tu as déjà donné beaucoup d’info lors de la rencontre, il y a moins de mystère pour le « premier » rendez-vous.

      Certaines filles assument bien sous l’effet de l’alcool, mais sont socialement paralysées s’il faut revoir le mec dans un cadre plus romantique…
      A toi de bien les choisir Raspberry !

  • Huapec dit :

    Un bon gros HS pour Sélim.
    Tu viens de grimper en flèche dans mon estime en citant Talleyrand !
    Je ne te savais pas amoureux d’histoire !
    Je ne peux que souhaiter à tous d’avoir autant de réussite que lui avec les femmes, en évitant certains penchants… ( Se taper sa nièce entre autre )
    Bref c’était un petit HS !

    • selim dit :

      Gros fan d’histoire, c’était ma matière préférée à l’école.
      Et je voulais être une princesse aussi (le mec qui mélange tout je vous dis…)

      Take care Huapec !

  • albert dit :

    Merci Selim

  • AlanSmithee dit :

    Le meilleur conseil que je retiendrai de cet article, c’est de ne pas faire du KC une conclusion pour la laisser revenir après. Si c’est pas de la technique de maître ça, je veux bien partir élever des lamas à poils longs au Kazakhstan moi!

    Merci M’sieur!

  • Marc D... dit :

    Je lui fait prendre du GHB. Testé et approuvé !

  • Elzozo dit :

    Salut les gars. J’suis dans une situation un peu bizarre et j’aimerais bien l’avis d’experts !
    Avant hier soir, j’étais avec une de mes targets. On a dormi ensemble, mais mère nature a décidé de faire chier. Le lendemain, bien trop déchiré, j’oublie de lui demander son numéro. Le truc étant qu’elle n’est pas sur facebook (pas sur internet tout court), et que j’ai pas trop de moyen d’avoir son numéro sans passer par des amis communs (ce qui me dérange un peu, j’aime bien choper les numbers en tête à tête).
    Vous me conseillez quoi, pour concrétiser ? Choper son numéro coute que coute et lui proposer de se revoir ? Taper chez elle ? Me débrouiller pour qu’on se recroise par « hasard » ?

  • Acid dit :

    Moi le truc qui fonctionne quasi tout le temps (en tout cas ça a jamais foiré pour moi :D ), je lui dit qu’on va faire un jeux. Déjà les filles aime le fait de « jouer ». Je lui dis qu’on doit rapprocher le plus possible nos lèvres sans les toucher, et je lui précise que je perds jamais blablabla. Le jeu commence, soit elle finit par m’embrasser, soit je lui effleure les lèvre, je lui dis que c’est bien, elle a passé son premier test, puis je pars. Dans le cas ou je pars, elle reviendra dans la plupart des cas parce qu’elle est « resté sur sa faim » et elle voit que je ca me dérange pas du tout de ne pas l’embrasser :D (Technique appliquée en boîte et bar pour ma part)

    • selim dit :

      Pour l’avoir testé quand j’étais plus jeune, je confirme tes dires Acid !
      Très bonne stratégie pour mettre la pression sur l’adversaire !

  • Barbe noir dit :

    Hey ! Ils y a une fille dans mon lycée qui me plait beaucoup, j’ai réussi à l’embrassé en soirée (sans l’emprise de l’alcool) mais depuis plus rien. On continue un petit jeu de séduction mais j’ai bien peur que ça finissent en amitié. Que dois-je faire ?

  • yaya dit :

    Bonsoir j’aurai besoin d’un conseil, hier je suis sorti pour aller à la fête de la musique, et jackpot la fille que je cherche à séduire depuis longtemps est de la partie. Je me suis déjà pris un petit mur de sa part il y a 4 mois peut être mais ces 2 dernière semaines j’ai comme l’impression que quelque chose d’intime s’installe entre nous. La soirée se déroule je la vois papillonner entre tous mes potes, et d’un coup sous l’euphorie de l’alcool et de la bonne ambiance on en vient à se faire un petit bisou avec une amie, la fille que je cherche à séduire vient vers moi et me demande si elle aussi peut avoir le sien je lui fait savoir que si elle reste gentille avec moi elle l’obtiendrait. une bonne demi-heure avant que je reparte et après plusieurs kinos pour installer une tension entre nous, elle me rappelle la promesse que je lui ai fait et tout ça m’amène à l’embrasser (jusque là ça parait parfait), on reste ensemble en continuant de s’échanger plusieurs baisers jusqu’à ce que je parte. Le lendemain (aujourd’hui donc) j’attends qu’elle vienne me reparler, histoire de savoir ce qu’elle recherche vraiment mais rien elle semble m’ignorer. Dois-je prendre l’initiative de mettre le sujet sur la table ou justement dois-je attendre qu’elle vienne d’elle même vers moi ?

  • Joe dit :

    J’ai fait une expérience qui m’a intrigué ce soir. Je fais la connaissance d’une fille qui m’accoste pour me demander de l’aider à payer son voyage pour se rendre dans sa ville natale. J’accepte sans hésiter et nous nous rendons au distributeur automatique le plus proche. Chemin faisant, je lui fais part de ma solitude depuis mon arrivée dans son pays et que je souhaitais qu’elle aussi m’aide à rencontrer des gens. Elle me donne ses coordonnées et je l’accompagne à la gare routière. Je lui achète le ticket et nous faisons un tour au resto à mes frais. Puisque son heure de départ était encore éloignée, nous avons encore causé un peu, puis elle a commencé à s’impatienter et à me dire qu’elle souhaitait se reposer. J’ai décidé de prendre congé d’elle après quelques 15 minutes supplémentaires, mais elle a proposé de m’accompagner. Quelques mètres un peu plus loin, en public, mais en un lieu presque désert (quelques rares personnes), j’ai commencé par la tenir sa main, puis l’épaule. Résistance timide et j’ai fini par l’embrasser. Elle s’est laissée aller. J’ai plongé les mains dans ses cheveux et touché ses seins sans résistance. Etant donné que nous n’habitons pas la même ville et que je n’étais pas sûr de la revoir, j’ai décidé de jouer le tout pour le tout. Puisqu’elle disait être fatiguée et que l’heure de son voyage était encore éloignée, j’ai proposé qu’on aille se reposer au motel (pour palper le terrain). Elle s’est fâchée et m’a repoussé. Je lui ai présenté mes excuses et nous nous sommes remis à nous embrasser. J’ai plongé mes mains sous les manches de sa chemisette. Dans cette fougue, elle a envoyé sa main en dessous de ma ceinture et à senti que j’étais excité. L’irréparable s’est produit dès cet instant. Elle a radicalement décidé de partir et pleurait presque. Je lui ai demandé ce qu’elle avait, mais aucune réponse. Je me suis excusé et lui ai dit que je suis sensible et que j’avais déjà passé plus de 7 mois sans toucher à une femme (cela en raison des préjugés de mon pays de résidence ; je suis noir africain). Elle a fini par me dire qu’elle a son propre problème et que ce n’était pas moi. J’ai demandé un dernier baiser, mais elle a refusé et est partie toute triste. Quelqu’un peut-il m’expliquer ce comportement (cela se passe au Sud du Brésil)? Chez nous les amoureux ne s’embrassent pas en public. L’homme qui s’excite lors d’une embrassade publique est-il considéré comme frivole dans les cultures où cette pratique est courante ? Je n’y comprends rien!

  • Chickita dit :

    Bonsoir

    Et dans le cas où pour conclure un rendez-vous Monsieur vous embrasse puis part, vous vous envoyez quelques sms mais il semble pas pressé pour vous revoir (aucune proposition et j’ai proposé un ciné et il m’a dit être pas disponible de la semaine).
    Dois-je penser que c’était du flan ?. Qu’il a changé d’avis ? Trouvé mieux sur le site où nous nous sommes connus ?
    Je deviens nostalgique du temps où un premier baiser avait une vraie valeur.
    Aujourd’hui ce n’est pas systématiquement un engagement à quoi que ce soit (on sors ensemble ou pas ? chacun continue de surfer sur les sites de rencontre).

    Merci Messieurs pour vos réponses et bon courage à chacun ^^

    • Sélim dit :

      Hello Chickita,
      en effet, entre temps, il a peut-être trouvé mieux ailleurs.
      Quand tu dis « c’était du flan », t’a-t-il promis quelque chose ? S’est-il engagé à quoi que ce soit ?
      PS : n’hésite pas à le relancer, tu peux avoir des envies toi aussi…

    • Chickita dit :

      Bonsoir Sélim et merci pour la prompte réponse ^^

      Non, aucun engagement de sa part ni de la mienne. Nous sommes très indépendants et moi très méfiante. Je ne m’attendais absolument pas à être embrassée (le meilleur reçu de toute ma vie). D’où ma question : aujourd’hui peut-on encore considérer que l’on sort avec quelqu’un quand il y a eu premier baiser ?. J’ai tenté de discuter sur le sujet (par sms, pas top) mais il contourne de manière à ne pas parler de son ressenti. Il rencontre d’autres personnes et ne m’interdit pas d’en faire autant. Il m’a juste demandé de l’informer si je me trouvais un amoureux :o

      Je suis spontanée, enthousiaste et le code « suis moi je te fuis, fuis moi je te suis » me saoule royalement donc je l’ai en effet relancé à plusieurs reprises mais la réponse était « désolé je suis débordé » ou « désolé j’ai des soucis ». Certes, il réponds à mes messages dans l’heure qui suit et a signifié vouloir me revoir MAIS mais si je ne le contacte pas, il ne me contacte plus, il n’est pas disponible et ne propose pas de se voir bientôt (les paroles versus les actes).

      Je ne sais quoi penser, plusieurs pistes sont possibles mais je ne suis pas franchement pour les plus optimistes (l’honnêteté et le besoin de réfléchir éventuellement à la suite qu’il souhaite donner à notre relation). Je crains de faire les frais d’une pratique écœurante toute masculine : celle de garder sous le coude, comme si j’étais un morceau de pizza qu’on laissait dans le congélo « au cas où »…

      Bref, j’aurai aimé des suites à ce baiser, j’imagine qu’au bout de quinze jours si la réciprocité avait été vraie, Monsieur se serait démené pour trouver un moment de disponibilité.

      En tout cas merci pour ta prochaine réponse Sélim. Bien à toi !

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)