Improvisation ou récitation : faut-il développer des automatismes en séduction ?

Publié dans Technique de drague par
ArtDeSeduire.Com

1er rdv restaurant verre femme brune belle Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?

« Je ne sais pas enchaîner, je ne sais pas quoi faire avec les filles, je n’y arrive pas dans la conversation ! » Voilà une des phrases que j’entends le plus souvent lors des séances de coaching en séduction.

Le jeu de la séduction, l’art de séduire est avant tout une capacité à s’ouvrir à l’autre, à s’adapter au moment et à l’envie de la fille qui vous plaît.

Malheureusement, certains apprentis séducteurs oublient trop souvent l’aspect rencontre réelle et l’ouverture d’esprit, convaincus qu’il suffit de développer certains automatismes, certains réflexes pour devenir « meilleurs en séduction ».

Dans cet article, je vous propose de faire le point sur ce vieux débat : devez-vous oui ou non développer des automatismes en séduction ?

On commence par une définition rapide du terme automatisme : à la base, un automatisme, c’est ça.

« Un automatisme est un sous-ensemble de machines destinées à remplacer l’être humain dans des tâches, en général simples et répétitives, mais réclamant précision et rigueur. »

L’automatisme que visent les Pick Up artists est de l’ordre du réflexe sportif, de la passe aveugle entre Tony Parker et Tim Duncan, du jeu en triangle entre Schweinsteiger, Özil et Thomas Müller

Mais en séduction, on a plutôt tendance à définir un automatisme comme un réflexe, une sorte de réaction en chaîne, de réaction logique IFTTT (if this then that : s’il se passe l’action 1, je fais l’action 2.)

Par exemple, l’action 1 peut être la fille ultra jolie en face de vous qui postillonne. Votre automatisme, l’action 2, peut-être de lui sortir la réplique suivante :

« Ah c’était ça le défaut caché ? je me disais bien que tu ne pouvais pas être parfaite ! Donc je le note sur mon carnet : Adeline postillonne… »

C’est un très bon neg qui devrait la faire rire, une gentille taquinerie qui devrait lui montrer que vous avez du répondant !

Un autre exemple d’automatisme, plus personnel cette fois-ci.

Action 1 : la fille parle des odeurs, de parfum. « Ah, ça pue la pisse Paris, c’est vraiment horrible les grandes villes, je suis tellement mieux à la montagne ! »

Action 2 automatique : je lui parle de parfum, de ce que j’aime, de ce qu’elle porte, avant de plonger mon nez dans son cou pour voir si j’aime son parfum.

Un simple sujet (les odeurs, le parfum) déclenche chez moi toute une séquence sur le parfum.

L’objectif de ces automatismes est de retomber sur des discussions connues, que vous maîtrisez, pour que vous soyez plus à l’aise.

Voyons ensemble les avantages et les inconvénients de ces automatismes en séduction.

Pourquoi vous devez développer des automatismes en séduction

Les automatismes en séduction, ça marche : ils ont été testés par des experts en séduction, par des coachs en séduction, par des gars qui visent l’efficacité avant tout.

L’objectif est clair : être efficace dans une conversation, réussir à séduire une fille. Les automatismes permettent de ne jamais être perdu, de savoir comment enchaîner.

Si vous avez tendance à vous perdre dans la conversation, si vous êtes parfois désarçonné, si vous manquez d’inspiration, les automatismes vous aideront à garder la maîtrise de la conversation.

J’ai dessiné pour vous ce schéma simple qui vous montre tout l’intérêt des automatismes. En abscisses, le temps qui passe, la durée de l’interaction avec la fille qui vous plaît. En ordonnées, le niveau de confort (le vôtre, le sien).

Automatismes séduction Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?

Les moments rouges sont des moments de tout repos pour vous : vous passez en pilotage automatique. Vous êtes un acteur qui récite son texte, vous êtes en terrain conquis, vous savez que vous êtes dans une séquence efficace en regardant ses yeux pétiller, vous captez des IOI de sa part quand elle vous pose des questions : vous êtes à l’aise avec cette fille, détendu, aucune pression.

Ces fameux automatismes, les plus expérimentés d’entre vous les appellent autrement : en anglais, on parle de « routines ».

Qui dit « routine » dit répétition, maîtrise, entraînement… et à la fin, fatigue et ennui. En français, la notion de routine est un truc très chiant, répétitif. Il suffit de voir tous les magazines féminins proposer de lutter contre la routine dans le couple.

Sur Artdeseduire, on a de très bons articles sur les routines, ces séquences de drague toute faites, qu’il suffit de maîtriser.

Diablement efficace pour emballer la conversation, pour faire rire les filles, pour sortir du lot, certes… et pourtant, on ne vous recommande pas de développer d’automatismes en séduction.

Les automatismes en séduction : gare à la robotisation

Vous l’aurez compris, la team ADS n’est pas pour le développement à outrance des routines. Vous allez passer à côté de vraies rencontres. Vous allez vous comporter comme un programme informatique IFTTT.

« Elle a dit ça, donc je dois lui répondre ça pour préparer la phase suivante… »

Beaucoup trop technique, pas assez poétique ! On a envie de croire qu’il y a encore de belles rencontres à faire, que vous ne voulez pas seulement cumuler des conquêtes, mais que vous voulez vraiment apprendre à connaître des filles pour VOUS laisser séduire !

L’utilisation d’automatismes risque de vous faire passer à côté d’une conversation naturelle, fluide. Vos réponses vont devenir standardisées…

Et là vous vous dites : « Mais on s’en fout, tant que ça marche ! Je sais que ça fait partie de mes automatismes, mais la fille en face ne le sait pas, elle ! »

Et vous aurez raison avec cette réponse cynique… jusqu’au moment où la déprime du dragueur frappera à votre porte : toujours les mêmes mots, les mêmes expressions, les mêmes histoires.

Votre histoire a tellement bien été bossée que vous pourriez vous enregistrer chez vous et poser le dictaphone sur la table quand vous arrivez en face de la fille…

Un dragueur pro qui a ses automatismes est un peu comme un acteur, comme un humoriste qui sait déjà à quel moment la salle va rire et se soulever comme un seul homme. Cool pour celui qui voit le spectacle, déprimant pour celui qui le joue.

Si vous voulez garder cette naïveté, cette fraîcheur, cet humanisme dans vos rencontres, le paragraphe qui suit est écrit pour vous !

Comment lutter contre la monotonie des automatismes quand vous voulez séduire ?

À mesure que vous allez sortir, rencontrer plus de filles, développer votre cercle social, vous allez bien vous rendre compte que les soirées et les premiers rendez-vous se ressemblent à 95%.

Aborder, rencontrer, se présenter, se raconter, blablater, danser un peu, se revoir, discuter, rire ensemble : la « parade nuptiale » est toujours la même… sauf si vous décidez d’opter pour une de ces deux techniques !

La première pour briser votre routine, c’est de faire parler plus la fille !

Un exercice assez compliqué pour les bons séducteurs qui ont tout misé sur la création de leur univers, sur la maîtrise de leurs routines. L’objectif de ce changement de cap est de faire parler plus la fille pour en apprendre plus sur elle, pour vous donner une chance d’être surpris !

Avec un peu de chance, elle vous emmènera sur des terrains inconnus, vous obligeant à vous départir de vos automatismes habituels.

La deuxième technique pour lutter contre la monotonie en séduction est de vous fixer des contraintes !

Optez pour un game 100% naturel, retenez-vous quand vous sentez qu’une routine s’insérerait bien là tout de suite dans la conversation : en gros, faites-vous mal, essayez de garder le silence, d’en dire moins.

Cet exercice très compliqué vous permettra aussi d’évaluer votre degré de robotisation : si vous vous êtes déjà entendu prononcer TOUTES les phrases qui sortent de votre bouche face à cette fille, c’est qu’elle ne sort pas vraiment du lot, et que vous êtes vraiment une machine froide et logique…

Il est grand temps de mettre du fun dans tout ça et de vous amuser davantage en soirée, sans viser l’efficacité et le close à tout prix !

Avez-vous certains automatismes en séduction que vous recommandez ? Ou au contraire, certains dont vous aimeriez vous débarrasser pour corser le jeu ?

Sélim, coach en séduction pour humains. 

banner parler aux femmes Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?
banner parler aux femmes Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?
Banner 50phrases Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?
Banner 50phrases Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?
banniere 2 Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?
banniere 2 Improvisation ou récitation : faut il développer des automatismes en séduction ?
46 COMMENTAIRES
  • renaud dit :

    J’ai commandé y’a 2 jours 197 techniques de séduction, je suis déçu! pour moi pas assez approfondi, disons que je comprends bien car j’ai ( dans l’ordre) Casé en Une semaine,la Mystery methode+compléments d’openers,Revelation,31 jours pour séduire, le phone game( sans te cirer les pompes Sélim) j’apprends beaucoup dans 31 jours et phone game car c’est approfondi, détaillé ,des exemples ce dont j’ai énormément besoin,c’est presque l’essentiel pour moi).j’ai compris que après l’opener c’est pas sorcier c’est juste parler normalement avec la femme.Mon gros soucis qui fait que j’ai encore peur c’est que j’ai vraiment du mal avec le C&F, je te pompe quasi à la virgule Sélim sur les exemples que tu as mis et aussi Mystery THE master! donc Help, car j’ai de l’énergie à revendre, je parle facilement aux gens que je connais pas et m’est arrivé de draguer sans m’en rendre compte… Donc comment dois je faire pour avoir répartie et humour, en gros C&F, je suis mort de peur maintenant car je sais que me manque le C&F pour plus du tout avoir peur.
    Merci de vos réponses Sélim et l’équipe ainsi que vous tous amis gamers et apprentis séducteurs

    • Marvin dit :

      Salut Renaud ,la répartie et l’humour s’apprennent à force de pratiquer . Ce n’est pas le cocky and funny qui va faire que tes intéractions avec les filles seront forcément mauvaises , j’ai dragué beaucoup de fois avec cette attitude confiante et audacieuse qu’on appelle Cocky and fnny mais tu peux clairement y arriver sans cela crois moi.
      Le mieux est de freiner un peu la théorie et d’élargir ta zone de confort en faisant des actions que tu n’as pas l’habitude de faire comme aborder les filles qui te plaisent par exemple dès que l’occasion se présente.La théorie c’est bien beau mais ça ne fera pas tomber les filles directement dans ton lit .Donc va au charbon l’ami!

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)