Hard to Get (H2G) : Faites-vous désirer pour mieux closer !

Publié dans Technique de drague par Sélim le 14/12/2012
35 Flares 35 Flares ×

Hard to Get H2G  Hard to Get (H2G) : Faites vous désirer pour mieux closer !

Certains mecs sont tétanisés par la peur d’aborder : une fille, un collègue inconnu, un mec qu’il ne connaissent pas. Cette peur est globale. Approcher quelqu’un sans motif, sans avoir été présenté leur paraît impossible.

Dans le domaine de la séduction, on admet généralement que c’est le rôle de l’homme de faire le premier pas, et nous soutenons cette approche : de l’audace, que diable, elles ne vont pas vous tuer !

Mais on a décidé de filer un coup de pouce à ceux qui ne peuvent pas aborder une fille en leur proposant la technique dite « H2G », hard to get. Plus jamais besoin d’aborder une fille ?

Cet article est fait pour vous si :

  • Vous en avez marre de ne pas convenir aux filles
  • Vous en avez assez de leur courir après
  • Vous avez peur de faire le premier pas
  • Ou… Vous aimeriez vous débarrasser de votre réputation de queutard qui couche avec tout ce qui bouge

Une des clefs de la séduction que maîtrisent très bien les filles, c’est la technique Hard to get. En français : difficile à obtenir. Les filles sont souvent plus difficiles à avoir que nous, non pas que nous soyons tous obsédés sexuels, mais nous n’avons pas besoin de tergiverser pendant des heures pour nous décider : elles nous plaisent ou pas, on le sait en un clin d’œil.

Concrètement, nous avons tous plus ou moins l’impression qu’elles nous font ramer avant de pouvoir sortir avec elles, nous avons l’impression de devoir toujours leur courir après, et c’est vraiment désagréable pour certains mecs.

Comment faire pour s’approprier cette technique ? Comment faire pour que les filles vous courent après plutôt que de subir la situation inverse ? Voyons ensemble comment vous pouvez vous y prendre.

Les deux attitudes non H2G

Arrêtez de draguer, devenez exigeant ! Tout du moins, en apparence. La technique de séduction H2G est particulièrement valable pour deux profils de séducteurs : les débutants / mecs needy, et les gros players.

H2G pour AFC

Le débutant prendrait n’importe qui pour ne plus être seul et il accepterait souvent tout. Décalage de rendez-vous, annulation pure et simple d’un date dans un café, une réponse à ses textos tous les 36 du mois…

Le séducteur débutant est trop accroché au résultat. Il ne sait pas où mettre la barre, alors du coup, il la pose au sol. Aucune exigence, il accepte les humiliations à répétition. Il se fait maltraiter et manipuler par les filles parce qu’il ne sait pas imposer ses limites. Qu’il ne connaît probablement pas, faute d’y avoir réfléchi.

Un exemple : un séducteur débutant va accepter des conversations sur des sites de rencontres pendant des mois, sans même essayer de rencontrer la fille. Si elle lui dit une fois « je préfère y aller doucement », il ne retentera pas de l’inviter avant qu’elle ne lui donne un feu vert.

De l’attentisme ! Voilà ce dont souffre l’AFC. Il est passif, il subit sa vie. Il n’est pas Hard to get, il est complètement à la disposition de la fille. Erreur fatale !

H2G pour serial lovers

Vous vous imaginez peut-être que les mecs qui couchent avec beaucoup de filles ne se tapent que des missiles ? Faux ! On aurait quelques contre-exemples à vous donner avec Eros. Pour développer notre méthodologie et le système ALPHA² (bientôt dévoilé), on a quand même bien galéré.

On peut avouer que les très jolies filles avec qui on a couché, quand on était jeune, c’était des hold-ups, des coups de chance, surtout au début. Le temps de trouver la formule pour séduire à coup sûr, on a aussi couché avec beaucoup de HB6. Pas vraiment glorieuses, ces phases de test…

Résultat ? Tous nos potes savaient que niveau exigence, on était prêts à se taper un peu n’importe qui. C’est souvent le cas des mecs qui aiment bien draguer ou de ceux qui veulent juste bai*er.

On était les mecs à venir voir pour un coup d’un soir (ce qui est déjà pas mal, ma foi), même pour les filles moyennes…

Ce manque d’exigence pourrait vous jouer des tours : par la suite, quand vous voudrez vraiment sortir avec une fille jolie, sérieuse, la fille idéale pour vous, elle saura qu’elle est trop bien pour vous, qui avez l’habitude de vous taper la première venue…

Mini-conclusion : c’est pour ça que vous devez fermer grand votre bouche ! Taisez-vous, ne racontez pas vos exploits ailleurs que sur le forum Artdeseduire sous pseudo. Votre réputation compte, autant que celle des filles, et vous devez la préserver pour votre futur !

Les mecs qui ne sortent qu’avec des HB10 n’ont pas à se préoccuper de leur réputation : leur tableau de chasse parle pour eux, leur réputation les précède, la présélection et la jalousie des filles jouent en leur faveur. Pas besoin de jouer les H2G pour ces mecs-là.

Comment devenir H2G ?

Soyez exigeant envers vous-même. C’est la seule solution. Vous devez vous respecter. Si vous ne le faites pas, les autres ne le feront pas non plus.

Se respecter c’est quoi ?

  • C’est être toujours présentable, même pour aller chercher une baguette
  • C’est prendre soin de votre corps, de votre allure physique, de vos cheveux, de vos dents, de vos ongles
  • C’est partir d’un rendez-vous quand au bout de quinze minutes la fille n’est pas arrivée et ne vous a pas prévenu
  • C’est refuser qu’on vous parle mal, tant en privé qu’en public
  • C’est arrêter les attitudes destructrices envers vous-même
  • C’est arrêter de glander pendant des heures alors que vous avez du boulot et des projets

Une fois que vous posez des règles de vie saine pour vous, vos rapports aux autres seront simplifiés. Vous n’accepterez plus certaines attitudes de la part des filles qui vous baladent, et vous saurez tirer la sonnette d’alarme quand elles vous manquent de respect (lapins, textos sans réponse, etc…). Next, zappez !

Etre H2G, ce n’est pas que devenir exigeant. C’est aussi devenir insaisissable. Dur à attraper. Catch me if you can. En gros, vous êtes un gros poisson. Ou vous devez le devenir. Tout le travail de prizing réside là-dedans : être le gros poisson que les filles auront envie de pécho pêcher.

H2G : un travail sur votre valeur

Un long processus.

Aparté sur le temps et l’apprentissage pour devenir désirable et vraiment bon en séduction. Un lecteur sympa, Alan, nous demandait récemment combien de temps il fallait pour devenir bon séducteur. On lui a répondu une dizaine d’années, pour développer une bonne attitude et sortir ensuite uniquement avec de très jolies filles. Pour nous, ça a commencé à 15 ans, et on était vraiment meilleurs vers 23 ans ! Patience…

Vous connaissez la citation du Cid « Mais aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années ». Les célébrités, les beaux gosses et les mecs plutôt riches n’attendent pas des années avant de séduire. Pour nous autres, on bricole comme on peut, on fait rire les filles, et on pense à augmenter notre valeur.

Concrètement, votre valeur va mettre du temps à se développer. Vous allez développer votre intelligence, votre style, votre humour, vous allez développer votre cercle social, vous allez gagner de plus en plus et vous pourrez vous permettre un lifestyle plus attirant.

Devenir vraiment H2G prend du temps, devenir celui après qui les filles courent demande de l’implication constante. Ne vous découragez pas !

Présélection et DHV : les ingrédients du bon H2G

Votre objectif : devenir le mec dont les filles rêvent, mais pas le mec facile à avoir. Vous avez des exigences, quelles qu’elles soient.

Les miennes ? J’essaie de ne sortir qu’avec des filles jolies, intelligentes, drôles, et qui comprennent que mon travail et mes potes passent en priorité.

Ce sont mes critères, à vous de poser les vôtres. Une fille qui ne répond pas à vos critères : laissez tomber. Pas la peine de vous prendre la tête avec les mêmes conflits en permanence si vous vous rendez compte que ce n’est pas la fille qui vous convient.

Vous êtes peut-être trop exigeant envers les filles ? J’ai l’exemple d’un mec comme ça. Grand, beau gosse, bon job. Incapable d’aborder une fille si elle ne lui convient pas à 100%. Là, on n’est même plus dans le H2G, on est au-delà. Ce type risque de finir seul…

Etre H2G, c’est possible quand on est vraiment sûr de soi, qu’on sait qu’on peut trouver mieux, qu’on a déjà été présélectionné, qu’on a déjà vécu des relations de qualité avec des filles en mettant la barre haut.

Si ça ne vous est jamais arrivé, acceptez de commencer modestement, avec une fille cool sans être géniale. « Faute de grive, on mange des merles ».

Le meilleur moyen de développer une attitude H2G quand on ne l’est pas ? Le wingman qui va chanter vos louanges et utiliser des DHV au bon moment. Il est là pour ça ! Si vous racontez l’histoire de votre ex mannequin, on ne va pas vous croire si on ne le voit pas.

Si c’est votre wingman qui raconte l’histoire, ça passera tout de suite mieux. Ce sera mieux accueilli et ça aura l’air plus véridique.

Mais le wingman, au final, n’est qu’un camouflage, qu’une illusion. La vraie leçon, c’est que devenir H2G, c’est tout simplement maîtriser le prizing popularisé par Swinggcat…

A vous de prendre en main votre vie, de devenir vraiment attirant en développant votre inner game, votre lifestyle, votre cercle social !

PS : attention à ne pas trop faire le H2G avec les filles, au bout d’un moment elles vont croire que vous êtes gay ou impuissant…

Et vous, vous avez déjà réussi à faire courir une fille après vous ? Est-ce que ça a marché ? Racontez-nous votre expérience !

Sélim

197 05 format pub  Hard to Get (H2G) : Faites vous désirer pour mieux closer !
197 Techniques de Séduction Avancées
Une formation intensive pour surmonter ses peurs, aborder les femmes, obtenir des numéros de téléphone, réussir ses premiers rendez-vous et sexualiser ses interactions avec les femmes.
Découvrez ce Guide >>

182 COMMENTAIRES
  • Lewis dit :

    Merci de ta reponse..J’aurai une autre question.. lorsqu’une fille vous dit face à face,qu’elle est entrain de quitter son mec et que par la suite elle vous pose des questions sur votre avenir, serait-il « normale » de voir ca comme une manière de la fille de vous dire qu’elle est libre et que vous pouvez essayer de la draguer ou bien elle le dit juste comme ca? Merci

    • Don Jean dit :

      Tu ne représentes qu’une solution de rechange pour elle. Ne cherche t’elle pas a oubliée simplement ou à se remettre rapidement de cette mauvaise passe ? S’aches qu’elle finira a te laisser tomber si elle voyait mieux. Je peux me tromper.

  • arhtur dit :

    Oui j’ai effectivement le même probleme que Lewis. Lorsqu’une fille vous dit ca, que veut-elle par là insinuer? Je veux dire le fait qu’elle vous precise qu’elle est train de rompre avec son copain. Est ce un champ libre ou juste une illusion?

    • selim dit :

      Une allusion pour vous dire que le champ sera bientôt libre. A vous de vous préparer intelligemment.

    • lex dit :

      Arthur : une nana qui parle de son copain : ça pue. Quoi qu’il arrive. Mais ça peut sentir à différent niveau, et le truc, c’est qu’on est jamais au courant tant qu’on a pas essayé.

  • arhtur dit :

    En fait Lex,
    le fait c’est qu’elle me dit qu’elle veut le quitter, parce qu’il n ‘a pas d’avenir, et ne fait rien pour changer la situation. Par la suite elle me dmande a moi si j’ai des plans pour le futur, ce que je me vois faire dans 10 ans et tous. Et là quand j’essaye alors de la draguer, elle fait semblant de ne pas remarquer.
    Que me conseillerais-tu s’il te plait?

  • Nash dit :

    Salut Lex et Selim,
    Je tiens d’abord à vous féliciter pour vos articles bon nombre de personnes et moi d’ailleurs ont pu vaincre leur phobie sur la drague. J’aurai juste une préoccupation. apres le H2G,j’ai utilisé la technique de « la disqualification » sur une fille, et comme prevue elle s’investi un peu plus,et veut relever le defi, le probleme c’est que, sur l’article on expliquais pas la suite de la disqualification, et je suis censé revoir la fille très bientôt. Que faire après la disqualification pour reussir à l’avoir ? merci

  • Bastien dit :

    Salut je m’appel Bastien et je suis en première.J’ai lu cette article et je l’ai trouver super.
    Maintenant je vais vous poser mon problème. Voila jsuis un mec qui a un grand manque de confiance en soi , qui as jamais eu de copine.Je suis pas musclé ni très grand d’ailleurs je me fait « taunt » sur ce sujet .
    Bref comme dans l’article ou dans un autre j’ai vu que nous on sait en 1 clin d’oeil si elle est faites pour nous . Je l’ai eu ce clin d’oeil : elle s’appel Clara*** et j’ai donc demander a un amis si il la connaissait et c’est oui , elle est intelligente et sociable , donc en faites je la connais « de vue » mais elle me me regarde pas dans les couloirs etc … elle est souvent avec ses amies et par contre je les connais ses amies et c’est réciproque car on ne s’apprécies pas trop . Je n’ai pas de facebook ni de twitter je sais pas comment l’aborder ni autre chose .
    Help me
    merci d’avance

  • Bastien dit :

    Bha c’est justement le genre de Cathy comme dans ton commentaire . Et dès qu’elles peuvent me clacher elle le font . ec = ?
    merci

  • Oscar-Genius dit :

    Salut les gars! En fait moi le H2G est dans ma nature, j’ai toujours été comme ça avec les filles et c’est vrai que je plais à certaines. En général les filles m’estiment beaucoup mais malgré ça, je n’arrive pas à attirer les HB 8,9-10. Peut-être que je lis mal leur body language mais j’ai l’impression qu’elles ne sont pas si intéressées que ça par moi. Je suis exigeant envers moi-même et je ne veux sortir qu’avec des filles que je trouve belle donc j’aimerais bien y remédier. Merci d’avance =)

    • selim dit :

      Face à ça, si tu estimes avoir un déficit d’intérêt, je ne peux que te conseiller de lire certains articles, notamment ceux sur le Body Language,
      sur la confiance en soi aussi.
      Bonne lecture Oscar-Genius !

  • Oscar-Genius dit :

    Merci de ta réponse Sélim, d’ac je vais suivre ton conseil.

  • Hugo dit :

    Salut Sélim je sors d’une relation avec une fille que j’aimais vraiment ce qui fait que maintenant je place naturellement la barre assez haut (pour ne pas dire trop haut). Le seul problème c’est que j’ai l’impression que c’est pas comme ça que je vais cerrer et pour tout dire c’est lassant, mais je n’arrive quand même pas à me détacher du souvenir de cette relation « parfaite » (et oui je suis un romantique). des conseils ?

    • selim dit :

      Seul le temps fera son ouvrage.
      Tu vas rencontrer des filles géniales, toutes différentes les unes des autres.
      Ce qui te causera du tort, c’est la comparaison avec ton ex, évidemment.
      Parce que la nouvelle devrait être comme ci, comme ça… Laisse tomber. Accepte les nouvelles filles dans ta vie comme elles sont, sans comparer.
      Sans attendre de revivre des moments aussi fous qu’avec l’ancienne.
      Tu vivras d’autres émotions, différentes, mais contre toute attente, peut-être mieux si tu leur laisses une chance.
      Le seul conseil Hugo : Open up.

  • abcdaire dit :

    Bonjour Ads,

    Je trouve tous vos articles très bien faits, très intéressants et bien mieux que les autres sites de séduction. Alors tout d’abord bravo à vous!
    Néanmoins (bah oui, ce serait trop facile si non), je me pose deux questions:
    -Je remarque (ou je ne sais pas lire?) qu’il n’y a aucun article spécialisé sur le fait de montrer son intérêt (mis à part aborder en direct game). Pour être plus clair, ce qui revient en boucle, c’est « ne montrez pas trop votre interet », faites du « push/ pull », « ne soyez pas needy ». Or pour certains personnes (dont je fais partie), le probleme n’est pas tant d’etre needy ou de ne pas savoir adopter une attitude attirante, que de savoir, au moment clé montrer son intérêt. Pour prendre mon exemple personnel, je ne me plains pas sur le nombre de filles m’envoyant des IOI lorsque je discute avec elle. J’adore sexualiser les conversations, kinoter, néanmoins je pêche sur le moment où il faut sortir UNE phrase, un geste, qui va être révélateur de notre intérêt pour elle (pas forcément au moment de closer hein). A force de sexualiser, me la jouer H2G, développer mon lifestyle, et bien j’en attive au fait que toutes les filles intéressées abandonnent directement. Et je sais que c’est ENTIEREMENT de ma faute. Mais je n’arrive pas a trouver un article sur « comment bien révéler son intéret au debut/ milieu/ fin ». Il y a beaucoup d’aide pour ne pas etre needy, mais peu pour éviter l’extreme inverse…si vous pouviez m’indiquer un article pouvant m’aider, cela serait très aimable!

    -Enfin, il y autre chose que je ne saisis pas bien..d’un côté vous plaidez le fait qu’il ne faut draguer que des filles qui nous plaisent vraiment, interessantes, et etre sélectif. Ne surtout pas closer pour closer. Mais alors dans ce cas, il faut m’expliquer comment vous pouvez closer plus de 3 filles par an. J’ai beau etre sociable, sortir regulirement, des filles jolies/ intelligentes / interessantes, je n’en croise pas tous les mois, loin de là! (que ce soit en fac, au musée, en boite, bar). Surtout le critère intellectuel est vraiment rarement rempli. Donc au final vous-meme vous ne closez pas que ce qui vous plait vraiment, non? Car c’est plutot simple: soit on close une fille qui nous plait vraiment, et dans ce cas la on LTR mais les filles comme cela sont très rares, soit quoi qu’on en dise, la plupart du temps on close des filles ne répondant pas a tous nos critères, et on accepte d’etre moins selectif, et de closer en partie « pour closer ». J’espère que vous m’avez bien compris, et votre avis m’intéresse :)

    • Dante dit :

      Salut abcdaire,
      Tout d’abord, merci pour ton retour positif ; c’est toujours très agréable à lire.
      Concernant tes questions :
      -Il n’y a pas de technique parfaite pour montrer son intérêt à une fille, bien que la mystrery method parle un peu de ça.
      Essaie de regarder du côté de la qualification (qualifier une fille, lui montrer son intérêt en la « validant »
      – Quant au fait de séduire des filles qui te plaisent vraiment, tout dépend de tes critères. Il y a les filles qui te plaisent assez pour avoir envie d’avoir une aventure (ONS) avec elle et celles avec qui tu as vraiment envie de sortir, avec qui tu voudrais une relation de couple. C’est certain, on ne trouve pas la femme de sa vie 3 fois par mois !

  • abcdaire dit :

    Merci pour votre réponse si rapide, je vais aller voir du côté de la qualification!

    D’ailleurs, une petite dernière question pour la route: parlez de ses ex, c’est bien ou c’est un tue l’amour? Parce que par exemple je sais qu’une amie a moi est un peu jalouse et plus séduite lorsque sa target fait allusion a l’une de ses ex, et que elle meme fait la meme chose pour rendre jaloux ses target.
    Ce qui m’étonne c’est que personnellement une fille qui me parle vite fait d’un ex a elle, cela me 1) donne l’impression d’etre dans sa friend-zone, et 2) agit comme un tu l’amour sur moi. J’en ai rien a faire de ses ex.
    Et du coup moi-meme lorsqu’une fille me pose une question sur mes ex, je ne sais pas si c’est un IOI, ou si c’est qu’elle ne me voit que comme un ami. Et puis , ça m’ennuie de parler de mes ex, j’en ai rien a faire aussi, c’est du passé.
    Au final ma question va dans les deux sens ;)

    Sur ce, bonne soirée!

  • Malex dit :

    Salut à la communauté ! et aux admins!

    Je me balade de temps en temps sur se site afin de trouvé réponse à mes erreurs et je le trouve très interessant et constructif.

    Depuis peut je me suis rapproché d’une fille, elle me plait, mais je ne lui montre pas directement, je chercher à crée une certaine infinité (sortie, café, massage…) on pourrait croire que le travail est bien entamé.
    Mais il y a un hic! elle a tendance à disparaitre (non réponse aux sms, messages FB…) je n’insite pas non plus j’attend gentiment qu’elle me recontacte, mais j’ai l’impression d’être un peu une roue de secoure…

    Je lui est fait remarqué, elle s’excuse en jouant la carte « boulot ».

    Je suis prêt à lacher l’affaire je ne veux pas être dans le need, surtout que l’on c’est avouer mutuellement qu’il y avait possibilité.
    je la cite  » si il devait arriver quelque chose entre nous, je ne serais pas contre. »

    Depuis 2 sms (en 7 jours) silence radio…
    A votre avis les amis, je laisse tombé? ou j’attend que la situation évolue (perso je suis tenter par la second option) « Next » mais elle me plait beaucoup…

  • didier dit :

    Bon… Là, je crois qu’il y a quelque chose que je n’ai pas saisi, et j’ai besoin sérieusement d’un conseil.
    Je crois avoir développer une certaine attraction…Divorcés tous les 2, gros sportifs, elle m’invite à une grosse balade en VTT version enduro/freeride, Comme on est que tout les 2, J’ai joué les « pas en mode rencontre », ce qui a eu pour effet de développer son attirance. Elle me questionne sur mes relations..etc….Je la joue pas stressé, pas demandeur, bien comme ça. On s’éclate comme des gamins à rire pour des conneries, et je reste séducteur pour ne pas tomber dans la Friend Zone. ça doit la faire réfléchir.
    Comme je suis photographe, je lui fait quelques clichés, qu’elle adore… ;-)
    Mais retour voiture, elle ne s’attarde pas… No problem pour moi, enfin, en apparence.
    Le lendemain, elle m’envoie des sms sans grand intérêt… Ce qu’elle ne faisait d’ailleurs pas avant. Et au milieu d’un sms, elle me balance qu’elle voit son « copain » samedi soir. J’ai pris ça pour un test et me suis dévoilé. avec un peu de jalousie.
    Et là vous dites « le con!! » Oui, vous pouvez, je l’ai déjà dit…
    Est-ce que j’aurais dû ignorer ça et encore faire monter l’attraction? Et comment bien jauger le moment clé juste avant que l’attraction ne redescende?
    Et surtout, comment rattraper la chute libre dans la Friend Zone? (puis alors, sans parachute là pour le coup).

1 4 5 6

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)