Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir

 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir

Un Pivot : dans votre jeu de séduction, vous serez peut-être amené à vous appuyer sur une femme pour garantir votre statut, votre valeur ou simplement pour vous introduire auprès d’un groupe de femmes. Ces pivots sont généralement des amies, ou juste des partenaires féminins dans votre jeu.

Un Wing : c’est un partenaire qui vous assistera lors de vos multiples abordages. Il aura pour mission, par exemple, d’attirer l’attention et de détourner vos obstacles pendant que vous vous occupez de votre cible. L’idéal serait qu’il ait un bon niveau pour accomplir au mieux sa mission.

Il existe trois règles qui garantissent le bon déroulement d’un abordage avec un wing.

Premièrement, vous devez éviter d’aborder le groupe ensemble car cela peut porter préjudice à vos intentions.

Deuxièmement, vous devez porter attention à son entrée dans l’interaction avec le groupe. Evitez par exemple de continuer à parler avec le groupe quand il entre dans la partie.

Troisièmement, lorsque le moment sera venu d’isoler votre cible du groupe, votre wing devra être le premier à acquiescer du geste car les obstacles seront plus à même d’accepter eux aussi.

Note : Votre Wing est « sacré ». Il est plus important que le reste. C’est souvent un ami, et même s’il est uniquement là pour vous aider, vous ne DEVEZ PAS le laisser seul, le vanner pour vous remonter, ou encore l’ignorer.

Voici quelques exemples de scénarios

Premièrement : il entre dans l’interaction en vous demandant si vous avez vu sa copine Vanessa tout en ignorant le groupe.

Bien sûr, Vanessa n’existe pas. Elle n’est qu’un prétexte pour venir vous parler, ou plutôt : entrer dans le cercle.
Cette pointe de storytelling sous-entend par ailleurs que vous avez déjà une amie… Ce qui n’est pas négligeable.

Vous n’êtes donc pas le boulet de base, ou dragueur lourd du samedi soir.

Vous répondez alors par la négative et lorsqu’il tente de partir pour la chercher, rattrapez-le et présentez-le au groupe en veillant à complimenter vos obstacles sur leur sympathie ou leur chaleur ou toute autre chose.

N’en faites pas trop. Un simple  » Attend, elle a 5 minutes Vaness’ ! Je te présente ceux là, ils sont cool « .. suffit. Par ailleurs, en disant cela, vous venez de préparer votre Time constraint.

Selon la situation, vous pourrez partir avec votre wing chercher cette Vanessa imaginaire, ou rester avec ce groupe, et tant pis pour Vaness’ !!

Votre wing se présentera alors et s’occupera du groupe pour vous donner le champ libre avec votre cible.

Un autre cas : votre wing commence par aborder le groupe en jouant les crâneurs. Il devra se lâcher et faire comme bon lui semble. Vous rentrez ensuite dans la partie pour descendre sa valeur auprès du groupe, le décrédibiliser et du même coup augmenter votre valeur à leurs yeux.

Dans cette seconde situation, il est évident que vous devez savoir jouer le jeu. Ceci étant entendu, votre wing qui est dans le coup, ne se vexera pas pour quelques vannes…

Ce sont des exemples parmi tant d’autres. L’essentiel est de respecter les trois règles d’or ci-dessus…

Pivots et wings, l’arme secrète du séducteur

Nous avons vu dans le lexique qu’un wing est un partenaire qui vous servira à aborder des groupes de personnes, en s’occupant de vos obstacles et de leurs objections, pour vous laisser le champ libre avec votre cible.

Idéalement, votre wing devra avoir un niveau décent en séduction pour maximiser vos chances avec votre cible.

Avec un seul bon wing, vous pouvez généralement « gérer » tout type de groupe.

Essayez de définir votre stratégie générale avec votre wing avant d’aller sur le terrain. Celui qui aborde le groupe en premier est celui qui choisit sa cible et qui mène l’interaction. Si la situation tourne mal, vous devez décider à quel moment votre wing doit intervenir.

Vous devez donc vous accorder sur des signaux qui permettront :

  • de définir le moment où l’un devra entrer en interaction avec le groupe.
  • de signaler à votre wing quand vous êtes en difficulté.
  • de lui indiquer au sein d’un groupe laquelle des femmes est votre cible.
  • de lui communiquer quand elle est fin prête à être isolée (pour qu’il attire les autres un peu plus loin)

Une dernière règle importante : n’oubliez jamais de valoriser votre wing aux yeux du groupe. C’est dans votre intérêt car en augmentant sa valeur vous augmentez la vôtre. D’où l’importance de bien choisir son social proof. On est reflété par nos amis.

Un pivot est donc votre support féminin dans le « game », une sorte de wing féminin. Ce terme vient du fait que votre pivot aborde un groupe ou sympathise avec une femme pour que vous « pivotiez » autour d’elle et qu’elle puisse vous présenter.

Comme c’est une femme, vos chances de succès dans le jeu augmenteront considérablement. En effet, premièrement, il y aura moins de chance que le groupe la rejette et deuxièmement, elle sera un puissant « social proof », surtout si elle est jolie…

Maxx & Lex

banner parler aux femmes Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
banner parler aux femmes Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Banner 50phrases Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Banner 50phrases Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Bann SexTalk 3 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Bann SexTalk 3 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Bann 16erreurs 1 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Bann 16erreurs 1 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Bann SMS1erRDV 1 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Bann SMS1erRDV 1 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Bann TechniqueAstucieuse v2 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
Bann TechniqueAstucieuse v2 Drague, wingman et pivot : tout ce que vous devez savoir
33 COMMENTAIRES
  • Syl dit :

    Hier, sans le vouloir un ami a joue le parfait pivot pour moi. En effet, mon pote va vers une nana qui se trouve au bar avec sa copine et lui dit un truc un peu lourd, il lui fait une bise puis il s’ en va. De suite, la nana regarde vers moi, je vois qu’ elle me fait un signe de la main genre mais il veut quoi ton pote et on se fait un grand sourire. Elle avance, je lui dis c’ est mon ami il est tres gentil on fete son depart de notre agence ce soir… Bref, on fait un peu connaissance et je lui montre aucun signe d’ attraction mais je lui prends la main en remontant vers son poignet puis j’enleve ma main et je regarde dans une autre direction en lui disant je ne te crois pas que tu as 34 ans.. Je ne sors jamais avec une femme de plus de 30 ans ! La elle me reprend la main et me tire jusqu a la sortie donc hors de vue de sa copine ou je vais KC en lui disant pas de bisou si je ne vois pas ta carte d’identite puis je fais l’ inverse dans la seconde. Record : 7 minutes depuis notre rencontre. Il faut bien avoir un peu de reussite avec tous les refus que je me prends mais il ne faut pas le dire Ah !! Ensuite, elle fume il fait froid donc je l’ invite dans ma voiture en face dans le parking prive elle monte puis me donne son ticket de vestiaire.. Je ne vous fais pas un dessin.. FC

  • olivier dit :

    je souhaites draguer une jolie fille

  • robert dit :

    Depuis deux ans je suis dans une même classe avec fille dont j’éprouve quelque chose pour elle. Mais je ne sais comment lui dire.il faut dire que l’année passée je l’ai appelé pour lui dire depuis la première année mon cœur battait pour elle et je voudrais quelle soit
    mon amie elle m’a répondu que c’est la proximité car le simple faite de nous voir d’avantage au cours et chez elle peut m’emmener à avoir un penchant pour elle.Par la suite lorsque j’ai insisté que je tenait à elle à ma dit quelle à compris et moi qui voulais une réponse illico je lui est dire que c’était qu’un poisson d’avril mais aujourd’hui je veux d’elle mais je ne sait pas comment possédé.va telle me croire

  • halima dit :

    Comment savoir parler aux hommes?

  • Rusty dit :

    Bonjour à tous,

    Je voudrais m’adresser particulièrement aux lecteurs débutants, car vous êtes ceux avec lesquels j’ai le plus l’habitude de traiter.
    Vous venez de lire un article sur les notions de wingman et de pivot. La première chose à faire, lorsque vous abordez une notion, c’est de la ressentir. Faites jaillir vos souvenirs qui se rapportent à elle, et rendez-vous sur le forum ADS pour étudier et approfondir la question. Si vous êtes un peu plus audacieux, et que vous avez l’ambition secrète de progresser plus vite, enfilez votre plus beau pantalon et allez tester immédiatement votre nouveau superpouvoir (ici, la complicité) !
    Ce qu’il convient de faire :
    La séduction, c’est ce que j’appelle une carrière personnelle. Lorsqu’un petit nouveau entre en fonction, il lui est facile de se perdre, car il a peu de repères, excepté son nouveau bureau avec le numéro de Fax de la secrétaire de son boss. Et c’est une bonne chose, car il est plus apte à apprendre. Cela dit, s’il parvient à s’insérer dans un réseau, il lui devient plus facile de progresser.
    —>CONSTITUEZ-VOUS UNE DREAM TEAM !!!
    La chose est simple, repérez parmi vos amis, lesquels sont les plus complices avec vous-même, et développez avec eux ce nouveau centre d’intérêt. Partager vos émotions, vos experiences, apprenez à vous connaître, abbattez tous les tabous entre vous, et consolidez vos liens en vous propulsant les uns les autres vers le sommet. Vous diversifierez la nature de vos alliés, en choisissant si bien des hommes que des femmes, des jeunes que des vieux, et pourquoi pas également des agents de social proof (barmen, videurs, chef cuistot, événementiel, célébrités, etc…) Plus votre panels sera important, plus vous saurez vous adapter et naturaliser votre jeu de séduction.

    N.B. : Votre sentiment d’appartenance à votre équipe se renforcera avec le temps, vos découvertes communes, votre langage communs, vos réussites et aussi vos echecs.

    Continuons d’exploiter le talent de Maxx et Lex et posons leur toutes nos questions sur le sujet.
    Merci à eux pour ce bel article !

  • Puzzle dit :

    lol « le WINGMAN est SACRE » haha

  • Rusty dit :

    Bien sûr, tout bon wingman pense systématquement à inviter ses compagnons aux sarges qu’il entreprend (sauf solo) et aux événements à fort potentiel : sortie en groupe, soirée mondaine, défilé de mode (n’est-ce pas Puzzle ? ;D)etc…

  • Puzzle dit :

    looooooooooooooooooool dommage que tu puisses pas y assister. mais facon je filmerai ça et posterai ça sur facebook.

  • Alphalive dit :

    très bon article ;)

  • DD dit :

    Je crois que je vais faire lire ça à quelqu’un…
    Un pote veut ouvrir des sets et comme il voit personne d’autre, on sort en célibataires. On est partis tous deux sur l’idée du wingage sauf que lui n’a pas le même point de vue. Selon lui, son modèle pour ouvrir les sets nécessite qu’il soit seul. Je l’ai laissé faire et effectivement, il part 15 minutes aux chiottes, va vers le set, parle 20-30 minutes puis ensuite avec un code, y a une ouverture pour que je vienne. Jusque là, je voulais voir l’efficacité, mais j’ai un gros gros doute ! Il me dit que otut le onde s’en fiche, personne ne nous voit, tandis que je me dis que si on me voit seul, ça va faire trop « rapaces en chasse » et il ne veut pas me croire. Alors il doit penser comme moi et il a un peu tout faux ou sa méthode est bonne ?

    • lex dit :

      DD : le trip de se foutre 15mn au WC à se cacher pendant que son pote drague, de base, c’est une connerie.

      C’est un peu le trip de l’auto-stoppeuse et de ses trois potes cachés dans le fossé.

  • DD dit :

    Non, il me laisse seul et au lieu d’aller draguer directement, il va aux toilettes (bon, il a un souci de base qui fait qu’il met du temps à pisser) pour en ressortir 15-20 minutes après puis va ouvrir un set, ce qui lui prend 20-30 minutes.

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)