Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !

Publié dans Technique de drague par
ArtDeSeduire.Com

Conseils de drague trash Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
J’ai pas le temps de faire « Les mémoires de Casanova », c’est des pavés ces bouquins. Et puis il n’y a pas vraiment de conseils chez l’Italien francophile : il raconte sa vie et je sais que vous voulez des conseils pour draguer.

Alors je vais vous donner des conseils, pas tous douteux, mais clairement pas tous très intelligents. Parce qu’après quelques années de carrière sur le field et en ligne, il faut que je confesse quelques techniques de drague un peu trash.

Je l’ai intitulé drague trash « pour les débutants » parce que les plus novices en la matière sont telle une feuille vierge, on peut y écrire ce qu’on veut.

Au niveau de la morale, ça risque d’en faire rager certains. En termes d’efficacité, ça devrait plaire aux snipers.

Vous le savez, je ne suis pas juge, je ne suis qu’un dragueur très efficace, à la recherche du plaisir sous toutes ses formes.

Dans tous les cas, avant d’appliquer telle ou telle technique, posez-vous toujours la question de savoir si vous aimeriez qu’on fasse ça à votre sœur ou votre mère, ça devrait vous calmer.

La drague trash : conseils d’un dragueur pas repenti.

1/ Les losers sont ceux qui ne veulent pas progresser

C’est peut-être le seul conseil de drague intelligent de cet article, alors profitez-en.

Au cours de votre apprentissage de la drague, vous allez rencontrer des mecs et des filles qui vont vous parler des coachs en séduction, qui vous diront qu’apprendre à draguer c’est anormal, immoral, ou pour les losers.

Vouloir s’améliorer dans un des domaines les plus importants de la vie, ce serait honteux ? Ahah. Bande de débiles qu’ils sont…

Se résigner, accepter de ne pas progresser, accepter que tout est déjà écrit : ça c’est vraiment débile à mon sens.

Si un jour un de vos « potes » vous dit que ça ne sert à rien, et que ces techniques de drague ne fonctionnent pas, n’essayez même pas de le convaincre en lui expliquant qu’il y a plus de 1500 articles pour apprendre à séduire sur le site.

Vivez votre vie, progressez, et laissez derrière vous ceux qui ne veulent pas s’améliorer.

Idem si vous rencontrez des filles qui vous parlent de The Game : « Sur moi ces techniques, ça ne marchera jamais… » Laissez-les parler, séduisez, mais n’essayez jamais de montrer que vous en savez plus que les autres.

Laissez-les croire qu’ils sont plus intelligents que vous…

Un dernier point : depuis que je coache avec Sélim en 2009, sur des milliers de ses coachés, j’ai vu un ou deux vrais losers.

Des mecs qui voulaient vraiment faire le mal et abuser des filles. Le reste des lecteurs : des mecs normaux, qui cherchent l’amour (et pas que dans le pré).

Donc non, je ne peux pas accepter qu’on dise que vouloir apprendre à séduire soit un truc de creep, de freak, de mec chelou. C’est un souhait tout ce qu’il y a de plus normal et de sain, IMHO.

2/ Le respect, c’est dans les deux sens

Avant d’être le meilleur, j’ai surtout été un paillasson. Comme vous. Je ne vous raconte pas les ruptures où j’ai pleuré et pleuré et supplié pour que les filles reviennent.

Je ne vous raconte pas les phases de drague où je suppliais les filles de m’accorder un peu de leur temps.

Je ne vous raconte pas non plus l’agressivité dont j’étais capable quand on me rejetait, ce qui n’aidait pas les filles à me désirer davantage.

Et surtout : je n’avais aucun respect pour moi. Une fille disait blanc, je disais blanc. Elle décalait un RDV 5 minutes avant notre RDV, je disais merci. Elle me disait qu’elle voyait quelqu’un d’autre, je me disais que je serai le suivant, et j’attendais comme un chien docile.

En clair : je me traitais moi-même comme une merde pas digne de valeur. Et si vous vous traitez comme une merde, les autres ne se priveront pas…

Apprenez à vous respecter, ça marchera beaucoup mieux avec les filles. Même si pour cela vous devez leur dire non de temps à autre, ça conduira à beaucoup plus de oui in fine…

3/ Mentir pour baiser, c’est pas si grave que ça

drague conseils trash Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !

Alors alors… Mentir pour baiser, ce n’est PAS nécessaire. Clairement pas. Il y a des filles qui sont OK pour du sexe sans relation derrière, pour des histoires sans lendemain.

Mais quand on est jeune, on se dit que les filles veulent être en couple. C’est faux, pas toutes.

Mais surtout, c’est avec l’âge qu’on apprend que les femmes passent parfois par des phases « pas envie d’être en couple », « envie de jouer », « je suis bien avec ma liberté ».

Ne pensez surtout pas que les femmes sont des oies blanches, des êtres purs : elles sont presque comme nous, et cherchent parfois l’aventure. Donc pour celles qui sont en phase d’exploration, pas la peine de s’inventer une vie comme Serge le mytho.

En revanche, je vous invite à consulter les très bons épisodes où Barney Stinson s’invente des personnages dans HIMYM. Par exemple, la Lorenzo von Matterhorn restera une très bonne histoire.

Je ne compte plus le nombre de fois où on s’est inventé des vies quand on était étudiants et fauchés avec Sélim, c’était hilarant, ça nous forçait à être vifs et créatifs. C’était de la drague marrante, on ne pouvait pas compter sur l’argent ni notre look…

Et jamais personne n’est mort ni ne fut traumatisé par ces scénarios. Mentir pour coucher avec une fille, c’est comme un cours d’improvisation, comme un personnage de théâtre qu’on quitte une fois qu’on a couché avec la fille.

(Conseil bonus : ne faites pas ça dans des petites villes, ça pourrait vous retomber violemment dessus… Profitez de l’anonymat relatif des grandes villes pour tenter des scénarios de choc).

4/ Ne faites confiance à personne

Conseil de vieux con : en matière de coups d’un soir, merci de ne jamais faire confiance à personne en termes de sexualité.

« Elle a l’air propre », « c’est une fille sérieuse », « c’est une fille bien » ne veulent rien dire. Elle est peut-être bien mais son ex lui a peut-être refilé une vieille MST pourrie.

Elle a l’air de bien contrôler sa contraception et vous dit que vous pouvez y aller ? Vous ne voulez pas être papa dans 9 mois, croyez-moi.

Capote, préservatif, bouchon : vous appelez ça comme vous voulez, mais vous vous protégez.

banner parler aux femmes Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
banner parler aux femmes Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
Banner 50phrases Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
Banner 50phrases Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
banniere 2 Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
banniere 2 Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !

5/ Drague trash, mais bouche fermée !

Conseil de drague sur le long terme : ne parlez pas de vos conquêtes! Vraiment. Ce n’est pas ça qui va faire de vous un mec viril, un homme respectable.

Autrefois, les mecs pouvaient en parler entre eux, et vanner les bonnes femmes. Aujourd’hui, c’est très mal vu, et ça fait la une des journaux.

Récemment, c’est Donald Trump qui se comporte « en porc sexiste » en parlant des relations sexuelles qu’il voulait avoir avec une femme.

Encore plus proche de nous, c’est Benjamin Castaldi qui essuie les foudres de l’Internet parce qu’il a choqué lors de son passage sur TPMP en parlant mal d’Ayem Nour.

Entre potes : ça peut passer, si vous êtes avec un ou deux potes en qui vous avez confiance. Mais ne vous laissez jamais aller à mal parler en public.

Ne parlez jamais mal d’une target, ne parlez jamais mal de votre copine, ne parlez jamais mal de vos ex. D’une manière générale : ne parlez pas mal d’autrui devant des personnes que vous ne connaissez pas.

Vous aurez toujours dans votre entourage des balances qui iront tout répéter. Et même si ce nouveau mec a l’air sympa, il n’est pas dit qu’il n’utilise pas vos conneries contre vous un jour, quand vous convoiterez la même fille.

Faites gaffe à votre réputation, apprenez à la fermer.

6/ Allez aussi loin que possible (dans la limite légale)

D’un point de vue vraiment statistique, il y a peu de chance que la fille avec qui vous êtes entre 16 et 20 ans ou celle avec qui vous êtes entre 18 et 25 ans soit celle que vous épouserez.

Ce n’est pas moi qui choisit, c’est les études, c’est les déménagements, c’est l’envie de voir le monde quand on est jeune.

Donc profitez de cette période d’apprentissage pour expérimenter ! Aller le plus loin possible pour moi ça veut dire tenter tout ce que vous pouvez faire au lit avec cette fille, avec les filles que vous allez rencontrer quand vous êtes jeune.

En vieillissant, vous aurez moins le temps et vous travaillerez plus, alors autant expérimenter tant que vous avez le physique pour encaisser les nuits blanches !

Aller le plus loin possible, ça veut dire lui parler de plan à trois, l’inciter à tenter la sodomie, l’inviter à parler de ses fantasmes.

Profitez de la vague Fifty Shades of Grey et toutes ses copies (Beautiful Bastard, etc…) pour parler de sexualité, de soumission, de domination, de cuir etc…

La seule chose qui vous en empêche, c’est votre cerveau, c’est la peur de votre propre pouvoir, et d’être jugé par les filles.

7/ Couchez avec des filles faciles

conseils drague trash Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !

Oui, ça existe : certaines filles sont plus faciles que d’autres à mettre dans son lit et ce n’est pas grave. Ce n’est pas gênant, ni pour vous, ni pour elle. Ce n’est pas une insulte, ce n’est pas immoral, ni pour elle ni pour vous.

Pourquoi serait-ce une bonne idée de coucher avec une fille facile ? C’est une question d’expérience, comme dans les jeux vidéos : plus de combats égale plus de points d’expérience.

Voir et vivre différentes situations vous aidera à être plus à l’aise le jour où vous rencontrerez celle avec qui vous voudrez rester. Vous serez prêt, vous serez moins stressé, vous connaîtrez mieux votre corps et c’est important de savoir bien baiser.

Toute expérience est-elle bonne à prendre ? Je le crois, surtout au niveau sexuel.

8/ Draguer des femmes mariées ou en couple : une bonne école de la drague

Drague trash conseils Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !

Là encore, un conseil de drague trash pas vraiment très moral mais niveau efficacité, ça porte ses fruits.

La femme mariée délaissée par son mari, qui ne la regarde plus, veut se sentir belle à nouveau, la femme mariée veut qu’on la désire à nouveau.

Les femmes ayant trop lu de bouquins à l’eau de rose, la plupart d’entre elles tomberont pour une romance enflammée avec le diable. Elles s’en voudront, mais adorent suivre leurs émotions.

Soyez ce chevalier noir qui les fait revivre. Votre avantage en tant que draguer efficace : vous ne vous attachez pas, vous ne les contactez pas en soirée, vous ne mettez pas son couple en péril, vous êtes furtif.

Profitez de ces expériences que la morale réprouve pour améliorer vos connaissances de la femme et de ses désirs.

9/ A l’étranger, c’est moins cher

Sans jamais faire de tourisme sexuel pour ma part, je sais que certains pays sont plus simples pour coucher rapidement avec des filles.

Les filles sont-elles plus faciles à l’Est ? Non. Est-ce simplement que votre exotisme et votre pouvoir d’achat vous rendent plus désirables ?

Et là, je ne vous parle même pas des pays où drague, séduction et argent sont liés encore plus que chez nous.

Oui, le fait de pouvoir poser deux bouteilles en boîte pour moins de 100€ jouera en votre faveur, oui, le fait de dormir dans un bel hôtel pour pas cher vous aidera à draguer des filles à l’étranger…

PS : oubliez la Suède, la Norvège, le Danemark, tous ces pays qui financièrement sont mieux lotis que nous.

10/ En vacances, prenez votre chance !

Récemment, Sélim m’a envoyé un article sur le « French shopping », ces Français qui s’amusent à voler en Australie. Ne faites pas ça, on passe vraiment pour des bouffons…

En revanche, en vacances, vous n’êtes que de passage. C’est le moment où jamais de tenter des trucs de fou. Je pense bien évidemment à la technique du Naked Man, mais aussi au fait d’utiliser intelligemment la vraie contrainte de temps.

11/ Conseil bonus : Arrêtez vos discours sur l’égalité, vous ne baiserez pas plus

Arrêtez de dire du mal des dragueurs. Arrêtez de dire du mal des mecs qui baisent plus que vous, ça ne vous rend pas sympathique.
Vous croyez défendre la cause des femmes ? Vous croyez qu’être « féministe » c’est sexy et ça vous rendra viril ?

Les Américains ont un mot génial pour ces mecs qui pensent séduire en se comportant comme les meilleures copines des filles : MANGINA. Des vagins masculins.

Vous savez, les femmes veulent rendre les hommes heureux. Une fois que vous aurez réalisé ça, vous arrêterez avec vos discours sur l’égalité. Ce « combat pour l’égalité » n’est rien d’autre qu’une guerre des sexes que les femmes gagnent progressivement.

Et le jour où vous serez bien dressé, vous vous rendrez compte que vous ne bandez plus, que vous ne réussissez plus à bien faire l’amour, et que les femmes préfèreront toujours les vrais hommes.

Je vous renvoie vers cette vidéo qui explique bien pourquoi vous ne devez pas devenir l’homme idéal : parce que les femmes s’emmerderaient avec vous.

Eros, votre coach de terrain

banner parler aux femmes Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
banner parler aux femmes Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
Banner 50phrases Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
Banner 50phrases Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
banniere 2 Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
banniere 2 Interdit aux Mineurs : Mes 10 Conseils de Drague Trash pour les Débutants !
93 COMMENTAIRES
  • don Diego de la Vega dit :

    Oh ça va, c’est assez loin d’être trash. J’veux dire, t’as déjà fait largement pire !

    Seule remarque : sur le point 6, tu sous entend qu’il faut se lâcher au pieu tant que c’est pas la femme qu’on épousera.
    Je ne vois pas pourquoi faire une telle différence, il est également de bon ton de démonter sa femme comme la dernière des cochonnes, et de ne pas cesser l’exploration sexuelle la plus débridée juste parce qu’on a des enfants avec.

    Tu en serais convaincu si tu essayais la LTR… un jour peut être ? :D

    • EROS dit :

      Complètement convaincu par tes propos DDDLV ! (la flemme de tout écrire en espagnol, en plus…)
      C’est le problème des couples qui en arrivent à avoir deux vies sexuelles séparées : l’officielle, et la masquée, la hors-mariage…
      Alors qu’il serait tellement plus simple de tout se dire.
      Mais l’autre est-il prêt à recevoir ce flux de fantasmes ?
      La quête d’une vie…

    • don Diego de la Vega dit :

      C’est ça qui est bon !
      La guider pas à pas dans la découverte de sa sexualité, ou pour parler plus crûment la transformer en petite cochonne bien perverse (j’essaie de ne pas utiliser le mot en S… auquel je ne donne qu’une acceptation positive).

      Oui c’est long, oui c’est compliqué, mais c’est tellement jouissif. Je pense de plus en plus à écrire un article sur le forum concernant ce sujet. La première difficulté est en soi-même : dépasser le complexe de « la madone et la putain ».

      Vaste projet. Mais j’ai déjà réussi à débloquer tellement de trucs assez hardcores, et avec une LTR à la base très fière et rebelle, que je pense détenir quelques clés reproductibles pour aider certains à ajouter pas mal de piment dans leur slip.

      Une sexualité figée dans sa monotonie, quelle tristesse….

      See ya !

    • don Diego de la Vega dit :

      Et aussi : écris + d’articles, feignasse !!

      ;-)

    • Clem 2.0 dit :

      Diego, si tu écris ça sur le fofo, je me réinscris dans la seconde XD

      C’est vrai, je me suis toujours demandé comment vous faisiez (que ça soit toi, EROS, Hanneman ou d’autres encore) pour : « La guider pas à pas dans la découverte de sa sexualité, ou pour parler plus crûment la transformer en petite cochonne bien perverse »

      En fait j’ai pas envie de tomber un jour sur une fille un peu coincée pour qui sexe = cunni + missionnaire, ou à défaut de tomber sur une fille comme ça, j’aimerais bien savoir comment faire pour la débrider :p
      Si tu en écris un sur le fofo préviens moi :D

    • Sylvain dit :

      Effectivement, dépasser la dichotomie putain / Madone, je crois que c’est l’exercice d’une vie.

      Il y a pas longtemps, on parlait sur un autre article des hommes qui apres etre devenus pere, ne voyaient plus leur femme comme un objet de désir mais simplement comme la mère de leur enfant.

      Ca m’a surpris mais apres recherche, ça existe effectivement et il y a meme des psys qui proposent des thérapies spécialisées sur la question. Bref, à creuser pour arriver lever toutes les inhibitions.

    • Lenal'airderien dit :

      Clem,

      T’es sérieux pour sortir un truc pareil… Les gens dont tu parles sont les piliers du « vendeurs  » de la méthode …. ils ont plutôt intérêt à vendre de la technique un peu comme les vendeurs de produits amincissants genre regarde , ça marche sur moi , ça doit marcher pour les autres …

      . Rien ne prouve qu’ils ne galèrent pas dans leur vie amoureuse même en appliquant toutes les méthodes qu’ils préconisent…. Je sais je casse le mythe…

    • don Diego de la Vega dit :

      Non tu casses rien, tu montres juste combien ta réalité est étriquée.
      Mais ce n’est pas la première fois, je ne suis pas surpris.

      Je te signale quand même qu’on parle de gens sur le forum qui n’ont aucun lien avec les gestionnaires du site.
      Donc ton discours du type « je sais tout mieux que tout le monde » me fait bien rire !
      Ne change rien !

    • Lenal'airderien dit :

      Don Diego de la Vega ,

      Va jouer les gendarmes de Saint Tropez sur le forum….Ici on a le droit de « causer sans modération ».

    • killian dit :

      Bonsoir je cherche une amoureuse celib

  • Luc dit :

    12/ Un truc a savoir c’est qu’il faut jamais au grand jamais ecouter les conseils de nanas sur la drague
    Tous les conseils, je dis bien tous se sont revelés foireux. heureusement que j’avais mes techniques perso, j’etais experimenté et jamais ecouté les conseils des femmes
    Pourquoi ? parce qu’une femme doit pas draguer, en tout cas pas de la meme facon et a beaucoup plus facile en general
    Un truc instructif par contre c’est de temps en temps sortir avec une amie ou wingwomen pour voir comment les autres mecs draguent

    Pour le 8 le probleme c’est qu’avec les femmes mariées ca doit rester ters discret. peut-etre bien pour ceux qui aiment vivre dans l’ombre et servir de roue de secours mais moi c’est vraiment pas mon truc. je peux pas partager

    • Eros dit :

      En effet Luc ! L’image qu’on utilise souvent c’est « tu vas pas demander au poisson de t’apprendre à pêcher… »
      Bien OK pour ne pas écouter les filles.

      les femmes mariées, bah… L’anneau ne couvre qu’un doigt, ça en laisse 9 de libres. Et la possession, la possessivité, j’ai du mal. A me dire que je vais suffire à une femme toute ma vie.
      Je sais qu’elle « fautera », elle ira ailleurs. Et c’est pas grave. Juste qu’elle soit discrète, et tout se passera bien.

  • Boris Yurinov dit :

    Voila un article comme je les aime,c’est un peu denué de jugement de valeurs mais efficace. C’est ce qu’on appelle de la realpolitik

  • Clem 2.0 dit :

    Hey,

    J’ai envie de revenir sur les points 7 et 8,

    Le 7 : Tu les repères comment les « filles faciles » ?
    Le 8 : Et on les trouves où ce genre de femmes quand on est étudiant ?
    Ces 2 points peuvent être intéressants quand on ne veut pas de relations de couple pour le moment, mais encore faut-il savoir comment les utiliser :p

    • Eros dit :

      Au niveau du point 8 : les femmes mariées, tu les repères à l’alliance qu’elles portent.
      (Ou sur Gleeden, mais en étant étudiant, ce n’est pas dit que tu aies envie de payer un abonnement mensuel pour rencontrer des femmes infidèles).
      Tente des ateliers de yoga, des trucs de sport de femmes mariées (partout)

      Question par rapport au point 7 : il n’y a pas de filles « faciles » quand on est timide ou débutant.
      A mon niveau : il n’y a que des filles qui sont à l’aise avec leur sexualité, qui ont envie de s’amuser, et qui savent que je ne vais ni les juger, ni en parler.
      Le terme même de « filles faciles » est un jugement de valeur qui fait puceau dans la bouche de celui qui l’emploie. Du coup, on essaie juste de trouver des filles réceptives, des filles open à la discussion, à l’expérimentation.
      Ces filles « faciles » sont en réalité des filles PLUS CURIEUSES, plus réceptives, plus OK pour l’aventure. Et ça, c’est à toi de le créer ! C’est à toi de créer cette atmosphère d’aventure !

    • Sylvain dit :

      Hello Clem,

      Pour le 7, je pense que tu as certains signes. Sur le long terme, tu vois comment la fille se comporte dans le milieu étudiant. Sur la durée d’une année, tu vois bien si elle finit chaque soirée avec un mec ou pas. Ce sont des choses que tu ressens, tu as plein d’indicateurs, si elle est sociable avec les mecs, si elle a beaucoup d' »amis » etc

      Pour la 8, même dans le milieu étudiant, il me semble qu’il y a pas mal de filles en couple non? :p Pour les femmes mariées, tu as les sites, les contacts en dehors, les salles de sport, toute ta vie sociale en fait…

    • Clem 2.0 dit :

      Alleluia, mes message sont de nouveau postés !! j’en avais posté 2 sur 2 articles différents ils ne sont jamais apparus 🤔 du coup, Sylvain j’avais 2 questions à poser, même si ça n’a aucun rapport avec l’article je les posent ici ou tu préfère que je t’envoie par mail ? ou j’attend un article plus en rapport ? ou autre solution ?

      Sinon, EROS, ah ouais je m’attendais pas à ça comme réponse pour les femmes mariées, je m’attendais plus à ce que tu me parles de bar de nuit, boite branchés ou autre choses de ce genre du style soirée classe, parce que là je vois pas trop comment c’est possible d’en draguer dans ce genre d’endroits ^^ bon après c’est pas trop mon objectif pour l’instant c’était surtout par curiosité :p
      Donc selon toi les filles faciles n’existent pas à « l’état naturel », c’est ce que TOI tu réussi à dégager, à créer, qui fait qu’elle vont se libérer plus facilement et accepter plus facilement une aventure, c’est bien ça ? parce que du coup, au final ou pourrais presque dire qu’au fond, toutes les filles sont faciles dans ce cas là (tant qu’on réussi à créer cette atmosphère ultra torride).
      Il faudrait que tu fasses un article pour ré-expliquer comment créer cette atmosphère là :p

      Sylvain : Ah oui effectivement, genre une fille de ma promo qui, la même soirée a embrassé 4 mecs différents alors qu’elle était en couple … je devrais soupçonner quelque chose ? XD
      Non sérieusement je vois ce que tu veux dire, mais dans ce cas là, ça veut dire qu’elles se laissent aller sans trop faire attention ou que les mecs ont réussi à suffisemment les captiver pour qu’elles se lâchent ?

      Déjà que les célibataires j’ai du mal alors on va pas trop chercher du côté des filles en couple XD, mais je note aussi

      Merci les mecs :)

    • Sylvain dit :

      Hello Clem,

      Pas de soucis, tu peux poser tes questions sur l’article ! je te répondrai comme toujours.

      Pour les filles « faciles », ca dépend des filles et des circonstances. Parfois, elle vient de se faire plaquer et elle sort de chez elle en se disant que quoi qu’il arrive, elle va se taper un mec ce soir. Et là, il suffit juste d’être au bon endroit au bon moment et de dire le bon truc ( ce qui en soi est déjà un petit talent). De l’autre coté du spectre, tu as la fille qui dit, quoi qu’il arrive, ce soir, il ne se passera rien et là tu ne peux rien faire.

      Et tu as la grande majorité qui se situe dans une zone grise ou selon la rencontre, tout peut arriver. C’est là que les compétences en séduction font la diffèrence. ;)

    • Clem 2.0 dit :

      Ah merci :) je ne doutais pas que tu allais me répondre ;)

      Alors question 1 : Est-ce que tu (vous, tout commentaire est bon à prendre) penses qu’il est possible en étant suffisamment bon de réussir à séduire une fille intéressée par un autre mec ? (j’entend souvent des amies dire que quand une fille à un mec en vue, tous les autres deviennent inexistants)

      Question 2 : une fille qui est hyper sociable, qui parle avec n’importe quel mec sans pression, qui déconne avec des mecs, qui est à l’aise, qui n’hésite pas à parler cul avec les mecs etc … comment on peut faire pour la séduire ? parce qu’avec ce comportement, au final c’est un peu compliqué de se démarquer des autres mecs, puisqu’elle me verra comme tous les autres vu qu’elle est hyper sociable et habituée à la présence de mecs …

      D’accord, donc au final, on en revient à ce que disais EROS, c’est selon l’ambiance que j’arrive à créer pour instaurer cette envie d’aventure, d’expérimenter du nouveau, de sexe, c’est la clé pour transformer n’importe quelle fille en fille facile (j’aime pas du tout ce terme ^^ )
      Mais du coup, pareil, si vous aviez un article sous la main pour (ré) expliquer comment créer cette ambiance, ça serait parfait :p

      Merci :)

    • AL dit :

      Salut Clem,

      Q1 : Non, mais en vrai ? T’es maso ? Perso, de mon point de vue, aucun intérêt. Aucun intérêt de se tourner vers une fille fermée, et encore moins de lui courir après (donc être demandeur, donc potentiellement needy).

      Q2 : Je pense que tu poses la question dans le mauvais sens. Si tu n’as pas l’impression, maintenant de sortir du lot, c’est que soit tu te dévalorises, soit tu ne sors vraiment pas du lot. Dans un cas comme dans l’autre, ton objectif doit être de TRAVAILLER sur toi, tes qualités, et tes talents. Plus tu t’amélioreras toi et ton lifestyle, plus les filles viendront d’elles-mêmes.

    • Clem 2.0 dit :

      Hey AL ça faisait longtemps tiens :p

      Haha non je te rassure, je n’ai aucunement l’intention de courir après une fille que je sais intéressée par un autre, c’était juste par curiosité à force d’entendre des filles dire que c’était impossible alors que je pensais l’inverse :p du coup je voulais votre avis ^^
      En ce qui concerne le côté maso, j’avoue que je tenterais peut-être un jour un peu de très soft avec une fille si j’en ai l’occasion 😁

      Pour la 2e question, tu as putain de raison, c’est exactement ce que je me disais en cliquant sur le bouton pour poster mon comm. C’est d’ailleurs pour ça que j’arrête la séduction pour l’instant (et parce que ma prise de tête avec mon ex-SF m’a fais relativement mal) je compte bosser mon inner game à fond, juste ça et rien que ça. C’est ce qui me fait défaut et à mon avis en résolvant ce problème, j’aurais déjà énormément avancé, sans doute bien plus que depuis que j’ai connu ADS. J’arrête de chercher à plaire et je m’occuper de MOI

    • Sylvain dit :

      Hello Clem,

      1/ A mon sens oui bien sur que tu peux. Bon apres si elle préfére l’autre et que le mec fait ce qu’il faut, tu ne pourras rien faire. Mais apres ca laisse de la marge. Tu peux le prendre de vitesse.

      Si elle te plait, passe à l’action. Gere là comme si tu gerais n’importe quelle target. Concentre toi sur la relation entre elle et toi et pas celle qu’elle peut avoir avec une autre mec.

      2/ La réponse est toujours un peu la même. Celui qui gagnera, c’est celui qui fera le plus preuve d’audace en passant à l’action.La clé c’est toujours d’agir et de proposer le date. Et meme si c’est non , tu actes clairement que tu es interessé.

    • Lenal'airderien dit :

      Hello, article sympa….Criant de vérité sur la drague.
      « Clem 2.0″….
      Il n’y a aucun moyen de repérer la « fille facile » , ni la tenue vestimentaire, ni le look…

      Je vais te dire un truc de fou ….Il m’est arrivé de me dire avec ce mec , il ne se passera rien ….

      Une fois sur place , conversation , feeling , il m’a donné envie de passer à l’acte et pourtant ce n’était pas prévu en sachant qu’il n’y aura rien de plus…. Comme je suis une femme correcte , j’envoie un message pour dire , je préfère qu’on en reste là… ça reste du « one shot ».

      Si ça peut t’aider.

    • Sylvain dit :

      La vraie bonne question qui m’interesse, c’est pourquoi à ce moment là, il ne se passe rien de plus?

    • Clem 2.0 dit :

      Merci Lena, effectivement ça me donne des pistes, chaque comm est bon à prendre ;) mais je pense que ça pourrait être intéressant d’avoir ta réponse à la question de Sylvain :)

      Sylvain, merci pour tes réponses :) pile ce que je voulais savoir

    • Lenal'airderien dit :

      Sylvain,

      « la vraie bonne question qui m’intéresse, c’est pourquoi à ce moment là, il ne se passe rien de plus?

      Tu poses la question avant ou après la rencontre?

    • Sylvain dit :

      Bien je dirai plutot apres. Tu dis qu’au final le mec te donne envie, que tu passes le pas de passer à l’acte mais qu’au final tu lui dis bien que tu ne veux pas le revoir. Pourquoi? :)

    • Lenal'airderien dit :

      Sylvain,

      C’est un « PCNR » (plan cul non renouvelable)

    • Clem 2.0 dit :

      J’avoue que l’avant m’intéresserait bien aussi, qu’est-ce qui fait qu’avant de le voir tu t’es dit « avec celui là, il ne se passera rien » ?

      Et j’avoue que j’ai du mal à comprendre, alors que le feeling était bon, qu’il t’a fait passer un bon moment etc et que tu as même été au bout avec lui que tu te sois quand même resté sur ta position de ne rien vouloir de plus alors qu’à priori tout s’était bien passé (attention, ce n’est pas une remarque, juste que j’aime bien savoir comment pensent les femmes ^^ )

    • calico dit :

      « contexte  » Dit moi serais tu pas aventureuse par hazard ? + smile funny +kino … et voila tu as t’ à réponse

  • le tord tue dit :

    Bonjour EROS,

    J’aurais une ou 2 petites questions pour toi

    En ce qui concerne le 6è paragraphe, est-ce que tu pense qu’il est possible d’inciter n’importe quelle fille ou presque à tenter ce dont on a envie ? (attention de dit bien inciter, pas obliger, ni abuser etc…) j’ai eu la chance de rencontrer et de coucher dernièrement avec une fille qui disait vouloir tout essayer, malheureusement notre relation n’a pas durée très longtemps et je « crains » de ne pas retrouver une fille aussi ouverte aux essais sexuels, et c’est pour ça que je te pose cette question, savoir si on peut réussir de part son charisme et sa confiance en soi (ou autre chose) à convaincre une fille d’essayer des choses « farfelues ».

    Voilà, je te remercie d’avance pour ta réponse.

    • Sylvain dit :

      Hello Le tord tue,

      Tout dépend déjà du dégré d’ouverture de la fille quand tu la rencontres. Et ça, ça dépend un petit peu de ses valeurs, de son histoire, de son éducation et de tout le reste.

      Si tu tombes sur une fille qui est déjà bien ouverte et qui est prete a tenter des choses tant mieux. Apres, avec d’autres, tu arriveras toujours a faire évoluer les choses et à lui faire découvrir des trucs nouveaux mais peut etre que ça prendra plus de temps. Puis apres pur une raison ou une autre, il y aura carrèment des choses qu’elle refusera. Tu sauras que ce sont les limites à ne pas dépasser.

      Donc tu peux réussir a la convaincre oui mais rappelle toi que les femmes n’ont pas une ouverture d’esprit égal face à la sexualité…

    • don Diego de la Vega dit :

      Hello, je me permet de te répondre et Eros complétera si besoin.

      Je suis convaincu que pour la plupart, OUI on peut aller largement assez loin dans le dévergondage.

      Pour ça, il faut compter avant tout sur ;

      La confiance : elle doit pouvoir se laisser aller dans tes bras et savoir que tu ne la jugeras jamais. (safeword welcome pour les trucs Bdsm)

      La patience, tu vas pas l’attacher pour une fessée+sodomie le deuxième jour.

      La communication : c’est d’une part assumer les discussions ouvertes sur les sujets les plus tabous, savoir les susciter de façon légère et accepter que dans un premier temps elle botte en touche.
      Mais également tu dois déjà être parfaitement à l’aise sur le principe de ce que tu entreprends, c’est à dire assumer et ne pas faire les choses timidement. Ma LTR m’a souvent « reproché » d’être un gros pervers et même d’être trop brutal mais toujours de façon playful, c’est à dire que ses remarques ne sont pas réellement des reproches. Elle ne m’en a jamais voulu et ne s’est jamais braquée, et je pense que c’est typiquement ce à quoi il faut veiller.
      Ce qui fait que j’ai répondu à ses remarques également de façon playful sans hésiter à sur-jouer le pervers bestial. Ca passe crème.

      Have fun ;)

    • Lenal'airderien dit :

      Une fille qui te dis vouloir tout essayer ce ne sont que des paroles …Souvent dans les actes il n’y a personne.

      Et comme par hasard ça n’a pas duré votre relation.

  • jay dit :

    Pour la drague a l’étranger c’est vrai que l’éxotisme ça aide!
    Le simple fait de parler français ça a un effet boeuf sur certaines.
    Et les filles de l’est sont jolies ouais.
    La ou ça peut coincer c’est quand il se passe quelque chose d’imprévu,genre une vrai rencontre,un truc naturel et évident…
    J’en sais quelque chose depuis quelques temps.

  • Sterkøl dit :

    Très bon article, merci Eros !
    Une petite réaction sur le post scripturale du point 9 « oubliez la Suède, la Norvège et le Danemark ». Pour y avoir passé quelques années, c’est sûr qu’en tant que français il est difficile de peser grâce à son pouvoir d’achat mais la mentalité y est bien plus libérée. La majorité des filles n’ont rien contre un ONS et c’est plutôt elles qui mènent le game. Et en tant que pays plutôt francophile il y a moyen de bien s’y éclater :)

    • Sylvain dit :

      Une expérience à tenter! Ce doit être agréable de gamer dans un pays où les femmes sont plus ouvertes qu’en France. Et ou il n’y a que des grandes blondes au petit nez retroussé! :)

  • Richelieu dit :

    « Les femmes veulent rendre les hommes heureux » C’est la phrase de l’article pour moi
    J’aime bien t’es direct tu fait pas dans le social au moins

  • Lenal'airderien dit :

    J’ai un gros doute sur la fille que tu rencontres avec qui tu fais tout ou ose tout le premier soir….Il faut qu’une confiance, complicité s’installe pour que les personnes se lâchent hommes ou femmes.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Je suis un peu partagé la dessus.

      D’un coté j’ai l’impression que l’on peut tenter plus de choses avec une femme au bout d’un moment et de l’autre je ressens aussi que sur le début, une femme va se lacher davantage avec un mec qu’elle sait qu’elle ne reverra pas qu’avec un mec qu’elle envisage de revoir…Donc, à traiter au cas par cas…

  • Kheldar dit :

    Sérieusement Eros, tu nous promet un article trash et là, tu nous livres un comte pour enfants ^^
    Enfin, il faut dire que je ne vois plus la drague avec des yeux d’AFC désormais. Et c’est notamment grâce à ce genre d’articles que j’ai pu développer une vision plus réaliste des choses.

  • Lisa dit :

    Filles « faciles » : si c’est très grave si tu sens qu’elle ne se respecte pas et a une faible estime d’elle-même!

    « c’est moi qui choisiS » ;)
    « filles puis femmes entre 16 et 25  » donc!

  • Cassandre dit :

    Bonjour,

    Deux petites précisions :

    – les femmes veulent être heureuses avec les hommes (par rendre les hommes heureux, si la réciproque n’est pas au rendez-vous…)

    – la question de la vidéo : la réponse est dans le début de la vidéo. Je me pose de sérieuses questions sur un mec dont la partenaire s’emmerde au lit et qui ne s’en rend tellement pas compte qu’il est obligé de lui poser la question.

    J’ai eu deux chances dans la vie. Rencontrer deux amants que je trouve exceptionnels. Le deuxième, je l’ai épousé. Rencontrer des mecs pour qui le plaisir féminin est une telle incongruité qu’ils ne pensaient même pas que ça existe et sont 100 % focalisés sur leur engin dont la seule présence dans votre intimité doit suffire à vous faire atteindre les sommets (c’est très plaisant je vous assure !). Là tu te réjouis que la durée moyenne du rapport sexuel en France soit « seulement » de quelques minutes (et qu’elles sont longues ces minutes) !
    Seul point positif : ce genre d’expérience t’aide vraiment à apprécier les hommes qui savent s’y prendre.

    • Lisa dit :

      Pas mieux que toi ;) (Dieu, que ces minutes sont  » dures « lol)

      Bon, après, faut lui souffler de pas trop oublier son plaisir à lui (ouhlala rien que d’y penser…bon, moi j’y vais!)

    • Lenal'airderien dit :

      Cassandre,

      Pas mieux…

      Quand j’ai dis que les hommes que je rencontrais pensais qu’à leur bite (engin) ….J’ai été incendié….

      Pareil , je tombe sur le mec qui est un « bon amant  » purée je le lâche pas à vie.

    • Cassandre dit :

      @ Lisa @ Lena

      Morte de rire.

      Je leur trouve quand même des circonstances atténuantes. Personne ne veux faire l’éducation sexuelle des ados.

      Les parents ne veulent pas s’y coller, on file ça au prof de SVT qui fait un cours sur les MST, la contraception et vous colle les ovaires et l’utérus comme organes sexuels. Il est même question de refiler ça à l’infirmière scolaire. Finalement, il reste le porno et le plus rigolo dans le porno, c’est la fille qui hurle tout ce qu’elle sait dès qu’on la touche.

      Et comme beaucoup n’ont pas non plus appris à douter d’eux-mêmes, il est parfois difficile aussi pour nous de faire leur « éducation ».

      Pour changer de sujet, il y a une leçon à retenir de Casanova, c’est que, comme Talleyrand, il aimait vraiment les femmes.

    • Lisa dit :

      Cassandre, Lena

      Anecdote entendue « …Il me limait, il me limait…J’en pouvais plus…(…), Je commençais à avoir mal…(…), j’attendais juste qu’il finisse………….; »

      Voilà, Messieurs, une définition du mauvais coup…(et bien plus encore)

      Cassandre, non, je ne leur trouve pas de circonstances atténuantes, surtout avec le développement des blogs et de Wikipédia…Même ici, on pourrait faire l’éducation sexuelle des ados (une bonne base sur le site http://www.casexplik.lenord.fr ou encore http://www.sexactu.com ou encore le blog les 400 culs d’Agnès Giard…)

      Quand on cherche, on trouve (et dans une bibliothèque, avant, nous, on trouvait bien des bouquins à ce sujet! Et maintenant en plus d’Internet ya la très bonne émission de Michel Cymès et Marina Carrère d’Encausse)

      « Mille excuses et aucune bonne raison », Mark Twain

      Sinon, un livre « La Bible du Boudoir Guide du plaisir sans tabou » de Bettony Vernon ;)

      (deuxième trimestre : forte envie sexuelle (je l’ajoute car tu l avais pas qualifié )

    • Cassandre dit :

      Bonjour Lisa,

      Oui effectivement il y a beaucoup d’informations valables, mais aussi beaucoup d’âneries et pas toujours l’expérience pour faire le tri. Il y a quelques temps, sur le blog de Maia M. un homme sûrement plein de sollicitude demandait comment « aider » sa partenaire qui était clitoridienne. Avec son humour, elle lui a répondu d’arrêter d’essayer de la sauver de son anatomie. Tant que de telles sottises (estampillées Freud) continueront à circuler…

      Tiens, regarde l’article sur le clitoris ici. L’auteur explique que le clitoris a été négligé pendant des siècles. Et bien non ! Le clitoris est négligé depuis le début du XXème siècle (merci Freud et al.). Jusque dans les années 1880 on est persuadé que l’orgasme est indispensable à la fécondité, on sait que le clitoris et l’organe du plaisir, donc nos aïeux savent quoi faire avec. Il y a une abondante littérature sur le sujet qui commence quasiment avec la démocratisation de l’imprimerie et le développement de l’anatomie. Et je te passe le schéma qui ne montre que le gland et le capuchon.

      Certes on pourrait aussi essayer d’éduquer et d’accompagner nos amants, mais encore faudrait-ils qu’ils soient réceptifs. Et puis il y a des moments où tu n’as pas forcément envie de te lancer dans un cours d’anatomie ou une conférence de sexologie :-) Et il y a des trucs qui sont inexpugnables : combien d’hommes sont encore persuadés que c’est la taille du sexe qui fait le bon amant ?

    • Lisa dit :

      Ma réponse plus bas, à Sylvain, que je te « colle » :

      « Pas l’utilité »?

      Nan, je pense plutôt qu’ils sont alors mal accompagnés (quand on nous a aimés enfant (esprit et corps), en général, tu apprécies cette découverte de ton corps à la puberté : car RIEN n ‘est sale (bon, sauf le scato hein)^^.

      Ca m’étonne toujours celles et ceux qui jugent :
      – la masturbation
      – se goûter (la cyprine) /goûter l’autre (j’englobe les fluides, liquide pré séminal, sperme…)
      – la sexualité pendant les règles

      ..

      C’est juste de la curiosité quoi! Le clitoris bande, le pénis bande…ce sont des jeux d’adulte quoi et on s’amuse carrément dans le respect de l’autre et en allant à son rythme!

      De notre temps, on avait Doc et Difool et on se marrait bien! J’ai découvert qu’en prison, les mecs prenaient un gant avec des nouilles cuites qui leur faisaient ressentir la même sensation que la pénétration avec une ado/jeune femme…

      Quand on s’en donne les moyens et qu’on persévère avec un entourage bienveillant, en général, on arrive à atteindre ses buts/rêves, même celles et ceux qui partent de (très) loin ;)

      Et donc, je te réponds,

      Oui, je sais que Freud a fait beaucoup de dégâts « hysteria » vient du mot utérus et donc était liée à une supposée féminine et donc genrée.

      Le clitoris a, en effet, toute une histoire (que je ne connais pas du tout en détail!) mais je sais qu’il était beaucoup plus pris en compte à l’époque à laquelle il était considéré comme élément capitale de la fécondité d’une femme.

      J’ai appris à mon chéri que lors de l’éjaculation, son sperme avait une vitesse d’environ 45 km/heure. Moi, je reste toujours effarée quand j’en sais davantage sur le sujet (et quel que soit le sujet, il peut s’agir de musique, politique…(je ne m’intéresse pas non plus à tout dans la vie et on n’aura de toute façon pas le temps de tout apprendre, il faut savoir l’accepter) que le sujet en question……..

      Non, c’est sûr que tu n’as pas toujours envie d’instruire l’autre. Mais les nouvelles séries outre-Atlantique déjà ont mis un bon coup de pied (scénaristes femmes tiens, tiens) et une actrice de la série US (je sais plus laquelle, demande à des filles/femmes de prendre un miroir et donc d’apprendre où se situe le clitoris, le vagin, les grandes lèvres, petites….) Bon, après, moi j’ai fait aussi terminale S et on apprend aussi les trompes de fallope, nidation, toussa, toussa et pour les mecs, urètre, verge…

      Bref……..

      Maïa serait très bonne en cours de sexo :)

      Merci pour la discut’, toujours agréable!

    • AL dit :

      « J’ai appris à mon chéri que lors de l’éjaculation, son sperme avait une vitesse d’environ 45 km/heure. »

      Suite à quelques petites expériences, ce week-end, je ne peux me retenir d’émettre… quelques réserves sur cette affirmation. J’avais lu une étude qui allait effectivement dans ce sens il y a quelques années, me laissant te donner raison. Mais :
      1/ N’ayant pas vérifié la chose personnellement, je préfère dire « qu’il est scientifiquement admis que », plutôt que d’être affirmatif.
      2/ Je ne sais pu si c’est une vitesse moyenne ou la vitesse maximale, mais une chose est sûre : elle n’est pas systématique. Suivant l’inclinaison de la verge ou des tentatives de rétention du sperme, il est possible d’ôter énormément de pression (et de sensations au passage – je déconseille donc l’éjaculation de la tortue ^^).

      C’était la minute « Je déconstruis mes croyances, bouscule mes certitudes et je me fais ma propre expérience sur le terrain ». ;P

    • AL dit :

      Evidemment, sont corrélés puissance, vitesse et distance et / ou hauteur.

    • AL dit :

      Ce qui me rappelle cette bonne vieille blague :
      C’est un gamin d’une douzaine d’années. Tous les week-ends son père va à la
      chasse et tous les week-end le gamin lui demande de pouvoir l’accompagner.
      Le père ne veut jamais prétextant que le gamin va courir partout dans le bois et
      qu’il va se choper du plomb dans les fesses.
      Un beau jour le père accepte enfin que son fils l’accompagne à la chasse en lui
      recommandant bien d’être très prudent et de pas courir partout.
      Bien entendu, à peine arrivé dans le bois, le gamin va courir dans les buissons
      … et son père lui tire dessus en croyant qu’il s’agissait d’un lapin (un peu
      con quand même le père…).
      Le gars conduit son fils chez le médecin. Il retire une bonne cinquantaine de
      plombs des fesses du gamin et assure au père que les plombs restants, qui sont
      trop profondément incrustés, s’élimineront par les voies naturelles.
      Le lendemain matin, le gamin va trouver sa mère:
      ‘- Maman, maman, j’ai pissé du plomb!!
      – Ce n’est rien, mon fils, monsieur le docteur a dit que c’était normal.’
      Le surlendemain matin, le gamin va encore trouver sa mère:
      ‘- Maman, maman, j’ai chié du plomb!!
      – Ce n’est rien, mon fils, monsieur le docteur a dit que c’était normal.’
      Le sur-surlendemain matin, le gamin va encore trouver sa mère:
      ‘- Maman, maman…!!
      – Écoute tu commences à m’énerver. Si tu as encore pissé ou chié du plomb je te
      retourne une baffe!
      – Non, non, je me suis branlé et j’ai tué le chien…

      Bon début de semaine ! ;)

    • AL dit :

      Par contre, les filles, une vraie question sérieuse ! Je me suis toujours demandé… On ressens quoi, dedans, quand on reçoit une série de giclées à 45 km/h ?

      (Promis, j’arrête la succession de posts pour aujourd’hui !)

    • Lisa dit :

      Déjà, ça s’écrit « On ressent »…perso, je me focalise sur mes sensations et ceux de mon homme…et euh je verrai la prochaine pour te dire!!!

      PS : Tu approfondis ta physique LOL (degré, longueur…hha tu as oublié la température de la chambre, voiture…lol)

      Sinon, pour Sylvain,  » La proportion de relations importantes qui se forment par Internet reste faible (pas plus de 6% depuis 2000)

      Donc, je m’étais trompée, ce n’était pas 13%!

      Sinon aussi, excellente idée de vous associer à un site de rencontres car votre cible est les 16-25 ans…

    • Sylvain dit :

      Haha mais c’est la plus drole que tu aies partagée dis donc!! j’aime bien!

    • Lisa dit :

      En me relisant,

      -tu n’as pas mis le lien (ça c’est pour toi)

      – supposée folie féminine

      -(au fait, une ortho qui m’écrit « Personne ne veux », c’est triple carton rouge et violet, jaune,vert, etc…

      -oui, les médecins pensaient que la femme atteigne l’orgasme pour enfanter

      Et, heu, sinon, WIKIPEDIA quoi : damned, je m’y réfère quasi tous les jours (et donc je leur ai versé 10 euros tout de même car je crois que ce sont que des bénévoles qui écrivent les articles (tu peux aussi ajouter ce que tu sais sur tel ou tel sujet, mais l’équipe décide de valider les connaissances apportées ou non)

      -inexpugnable, je connaissais pas, ma meilleure amie à 18 ans a pris la filière pourêtre ortho…et elle m’a appris « exècrer et abhorrer » et c’était déjà bien à l’époque lol

    • Cassandre dit :

      @ Lisa,

      Oui, j’ai honte :-) Heureusement que personne ne me voit :-)

      « oui, les médecins pensaient que la femme atteigne l’orgasme pour enfanter » : il manque un mot non ? :-)

    • Lisa dit :

      Oui, je plaide…la fatigue comme argument lol

      la femme devait atteindre », c’est mieux ;)

      Bon, je coupe Internet, bisous

    • AL dit :

      Bonjour les filles,

      Juste un bémol. J’ai commencé à aller sur le blog de Maïa à la même époque où je suis arrivé ici. Et, autant c’est très bien quand tu pars de zéro, autant elle tourne assez rapidement en boucle (quand tu la suit tous les jours et que tu t’informe par d’autres sources). A tel point que cette année, sur certains textes, j’ai carrément eu l’impression de gâcher du temps de ma vie. Au bout de la troisième fois, j’ai décidé d’arrêté d’y aller. Je crois que le vrai problème c’est la contrainte imposée par le billet quotidien (ou alors elle se repose sur ses acquis en l’absence de réelle concurrence sur le créneau ?). La sagesse voudrait qu’on préfère se taire quand on n’a rien à dire et privilégier un vrai contenu de fond quand ça s’impose. Ses articles hebdo sur le site du Monde sont plus pertinents.

      « Et il y a des trucs qui sont inexpugnables : combien d’hommes sont encore persuadés que c’est la taille du sexe qui fait le bon amant ? »

      Et combien de femmes sont persuadées qu’un homme a un orgasme à chaque fois qu’il éjacule ? ;)

    • don Diego de la Vega dit :

      « Certes on pourrait aussi essayer d’éduquer et d’accompagner nos amants, mais encore faudrait-ils qu’ils soient réceptifs. »

      Formulé ainsi, ça veut dire que tu n’as pas essayé et que tu penses tout de suite que ça ne sert à rien.
      Ca ne fait pas vraiment avancer les choses.

      Effectivement les ressources existent mais beaucoup de mecs jugent que l’orgamse féminin est assez secondaire.
      Mais sur ce point on ne peut que regretter que les femmes n’assument pas davantage leurs envies et leur besoin de jouir.
      Ce n’est pourtant pas compliqué de prendre la main de l’autre pour l’initier et lui montrer d’une part qu’on attend cet orgasme et d’autre part comment procéder.

      Bien sûr je ne parle pas d’éduquer chaque mec qui passe, notamment si ils ne sont que des « PCNR ».
      Mais accepter une vie de couple avec du sexe « pauvre » me semble dommage.
      Et reprocher à l’autre de ne pas constamment deviner quelles sont vos attentes me semble encore pire.

      Bref je vous invite à nous éclairer de vos lumières sur le forum plutôt que ronger votre frein dans un coin du site.
      Plutôt que de dédaigner comme certaines… ne rien dire et ne rien faire tout en accablant l’autre n’est ce pas un peu facile ?

    • AL dit :

      « ne rien dire et ne rien faire tout en accablant l’autre n’est ce pas un peu facile ? »

      Tout à fait. ça permet de se poser en victime (et d’en retirer une forme de pouvoir). Mais, l’être humain recherche naturellement la facilité (à commencer par les hommes qui ne cherchent pas à utiliser les ressources à leur disposition).

      Mais, oui, je me suis fait exactement la même réflexion que toi, Diego à la lecture de son commentaire.

    • Cassandre dit :

      @ Don Diego @ AL

      -> À l’origine, je répondais à la vidéo sur le pourquoi les femmes s’emmerdent au lit. Les raisons données ne sont pas forcément fausses, mais il en existe bien d’autres. Avoir un partenaire aussi excitant qu’un contrôle fiscal en est une autre, assez fréquente si j’en crois les conversations entre filles.

      -> Il faut aller jusqu’au bout de la phrase. Je n’ai peut-être pas eu de bol, mais quand j’ai essayé, je n’ai pas vraiment été suivie :-) J’ai entendu des truc pas très sympas. C’est un principe assez général, plus les gens sont mauvais, plus ils sont sûrs d’eux.

      « Effectivement les ressources existent mais beaucoup de mecs jugent que l’orgasme féminin est assez secondaire. »
      -> On est d’accord :-) !!!!! Et encore secondaire, c’est déjà beaucoup parfois.

      
Mais sur ce point on ne peut que regretter que les femmes n’assument pas davantage leurs envies et leur besoin de jouir.
Ce n’est pourtant pas compliqué de prendre la main de l’autre pour l’initier et lui montrer d’une part qu’on attend cet orgasme et d’autre part comment procéder.
      -> Oh non que c’est pas compliqué. Là encore, on est d’accord :-) !!!!! Mais vois-tu, il faut déjà que tu en aies le temps et l’occasion. Ou la force physique, parce que certains sont vraiment très très bornés.

      Bien sûr je ne parle pas d’éduquer chaque mec qui passe, notamment si ils ne sont que des « PCNR ».
      -> Bin non, quand même pas :-) :-) :-)

      Mais accepter une vie de couple avec du sexe « pauvre » me semble dommage.
Et reprocher à l’autre de ne pas constamment deviner quelles sont vos attentes me semble encore pire.
      -> On est d’accord, et j’ai fondu comme la misère sur le pauvre peuple sur le second bon coup qui a croisé ma route (le premier n’était pas dispo). Et je ne suis pas super exigeante, un bon coup c’est juste un homme qui sait que ce n’est pas la destination qui est importante, mais que c’est le chemin.

      Bref je vous invite à nous éclairer de vos lumières sur le forum plutôt que ronger votre frein dans un coin du site.
Plutôt que de dédaigner comme certaines… ne rien dire et ne rien faire tout en accablant l’autre n’est ce pas un peu facile ?
      -> Je ne dédaigne ni n’accable personne, mais que l’on continue de considérer comme ayant besoin d’aide, une femme qui prend du plaisir avec le seul organe que la nature lui ait donné pour ce faire me désespère un peu. Qu’on arrête avec Freud et son mystère insondable du plaisir féminin, par pitié !!!
      -> Bon, je continuerais bien cette discussion passionnante, mais la Grande Muette consent à me rendre mon mari pour quelques jours, je vais donc profiter pleinement de sa présence !
      -> Pour le forum j’y penserai, mais je ne me sens pas de taille à déconstruire Freud ou faire de longs exposés d’anatomie/biologie/endocrinologie…

    • AL dit :

      @Cassandre :

      « Avoir un partenaire aussi excitant qu’un contrôle fiscal en est une autre, assez fréquente si j’en crois les conversations entre filles. »

      Je n’ai aucun doute là-dessus. Et il suffit d’observer les mecs dans la rue pour s’en convaincre. MAIS ! J’ai envie de te dire : c’est écrit sur leur front. Le langage corporel, le look vestimentaire, et le comportement en société sont déjà 3 éléments qui peuvent te renseigner sur le potentiel érotique, sexuel et jouissif de ton (futur) partenaire.

      « Je n’ai peut-être pas eu de bol, mais quand j’ai essayé, je n’ai pas vraiment été suivie :-) »

      Si ça ne marche pas, c’est que tu n’as pas forcément utilisé la bonne méthode. Chaque femme est différente, mais chaque mec aussi. Tous ne réagissent pas de la même façon, aux mêmes codes, aux mêmes stimulis. Vous (les filles), vous n’arrêtez pas de dire (à juste titre) qu’il faut savoir s’adapter à vous. Mais dans les faits, en tout cas en te / vous lisant, la réciprocité ne paraît pas forcément vraie. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ? » (C’est une vraie question, aucune provocation de ma part)

      « ce n’est pas la destination qui est importante, mais que c’est le chemin. »

      Pas forcément d’accord. Le chemin est important. La destination est importante. Mais on n’est pas non plus obligés de s’arrêter une fois arrivée. Destination ne veut pas forcément dire fin. Ce qui nous amène à trois démarches différentes et complémentaires. Soit trois fois plus d’occasion de prendre du plaisir. (Sans compter qu’on peut aussi refaire le chemin en sens inverse après…)

      « parce que certains sont vraiment très très bornés. »

      Tu m’as l’air d’avoir ton petit caractère têtu également, j’me trompe (de Fallope) ? ;-P

    • don Diego de la Vega dit :

      Ca roule.

      Pense au forum. On a aussi besoin que des femmes viennent prêcher la bonne parole, c’est intéressant et c’est comme ça qu’on fait évoluer les mentalités.
      Faut de la patience, c’est sûr.

      A ce sujet on est en train de terminer un article collaboratif qui sera publié sur le forum, auquel une femme a participé justement.
      On y abordera l’orgasme féminin en prenant le temps de détailler.
      Il faut d’ailleurs que je regarde vos sources pour intégrer ça si c’est bon.

      Bref see ya !

    • Lisa dit :

      Bonsoir Cassandre,

      Don Diego De La Vega,

      et AL,

      voici un article bien inspirant, tout comme les autres posts de son auteure : https://pouletrotique.com/2016/03/16/ode-au-clitoris/

      (Profite bien Cassandre, haha ;))

    • AL dit :

      Lisa, je ne te remercie pas, parce que tu viens de m’obliger d’ajouter un nouveau livre à ma shopping list !!! -_-

    • Sylvain dit :

      C’est ça le problème de la lecture. Plus on en lit, plus il faut en lire!

    • Sylvain dit :

      La Grande Muette! Il y a longtemps que je ne l’avais plus entendue celle là !

    • Lenal'airderien dit :

      Cassandre ,

      Arff sur le forum , j’ai lu un post « qu’est-ce qu’un bon coup » ils sont tous en train de nous dire qu’ils sont les rois du pétrole …

      Le pire ce sont qui n’ont que du sexe à te proposer et qui n’y connaissent rien …C’est comme un boulanger qui ne sait pas faire le pain , c’est inadmissible.

      Le pire c’est que certains te ferais détester la sexe à vie une fois passé entre leurs mains….

      Je suis devenue intransigeante ….C’est simple le mec qui n’est pas bon et qui n’a que du sexe à me proposer , s’il n’est pas bon , je le laisse en plan.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Bon d’un autre coté, sur le sujet, « qu’est ce qu’un bon coup? », je ne vois pas ce que l’on pourrait proposer d’autre que du sexe comme explication :)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Tout à fait d’accord. On a un vrai problème de connaissance sur le sujet. Ici, on essaye d’en parler un maximum. Mais il n’empeche qu’il faut faire les demarches si on veut se documenter sur la question. Et que certains n’en voient pas forcement l’utilité ou n’en ont pas envie. C’est dommage!

    • Lisa dit :

      « Pas l’utilité »?

      Nan, je pense plutôt qu’ils sont alors mal accompagnés (quand on nous a aimés enfant (esprit et corps), en général, tu apprécies cette découverte de ton corps à la puberté : car RIEN n ‘est sale (bon, sauf le scato hein)^^.

      Ca m’étonne toujours celles et ceux qui jugent :
      – la masturbation
      – se goûter (la cyprine) /goûter l’autre (j’englobe les fluides, liquide pré séminal, sperme…)
      – la sexualité pendant les règles

      ..

      C’est juste de la curiosité quoi! Le clitoris bande, le pénis bande…ce sont des jeux d’adulte quoi et on s’amuse carrément dans le respect de l’autre et en allant à son rythme!

      De notre temps, on avait Doc et Difool et on se marrait bien! J’ai découvert qu’en prison, les mecs prenaient un gant avec des nouilles cuites qui leur faisaient ressentir la même sensation que la pénétration avec une ado/jeune femme…

      Quand on s’en donne les moyens et qu’on persévère avec un entourage bienveillant, en général, on arrive à atteindre ses buts/rêves, même celles et ceux qui partent de (très) loin ;)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Mais oui j’ai connu Difool sur Sky jusqu’à minuit le soir quand j’étais collégien! Le type est toujours à l’antenne?

      Un gant avec des nouilles cuites??

    • LeBron dit :

      Sylvain C’est plus qu’ils n’en ont pas envie quand la plupart croient que etre un bon coup c’est un truc inné et que vouloir s’ameliorer dessus est un truc de loosers… un probleme d’égo quoi. en fait c’est pareil que ceux qui disent que draguer c’est inné et qui fustigent ceux qui vont sur des sites comme ads pour s’améliorer.

  • LeBron dit :

    bon article même si le fait de mentir je cautionne pas trop. ça m’étonne même de la part de Eros qui nous assure d’habitude dans ses articles de faire l’inverse en étant totalement franc et en attaquant sans détour :)
    Au final si elle veut que du sexe pourquoi mentir au contraire c’est l’occasion d’attaquer sans détour

    • Lenal'airderien dit :

      Lebron,

      Un homme confiant , sur de lui ne mentira pas pour avoir du sexe ….Celui qui ment pour avoir du sexe , il rejoindra la liste des « connards » et « salauds » qui pilullent sur les sites féminins…. Genre il m’a promis des monts et merveilles , une fois que nous avons couché , il fait le mort…. ça fait des dégâts terribles.

    • AL dit :

      Je ne sais plus quel homme politique a dit un jour : « Les promesses n’engagent que ceux qui les croient »

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      Charles Pasqua!

    • Luc dit :

      d’autre part il faut etre un peu née de la derniere pluie pour croire des mecs pareils que tu reperes a cent lieues.

    • AL dit :

      Sans compter qu’ils ont le droit de changer d’avis et de ne pas être satisfaits de ce que tu es, dans la vie, après la période de séduction, ou au lit, et donc perdre leur envie de s’investir avec toi. (ça, c’est malheureusement la phase qui fait du mal à l’égo et dans laquelle il est plus simple de traiter la personne en face de connard / connasse plutôt que de se remettre en question et de travailler sur soi)

  • Luc dit :

    Votre dernier article sur le mec alpha a disparu de ce site suite aux plaintes feministes ? dites moi que c’est pas vrai ?
    En tout cas ca avait l’air de laisser personne indifferent

    • Sylvain dit :

      Il est toujours en ligne dans la section inner game 😉

    • AL dit :

      Oui, Luc : Sylvain est puni. Bon nombre de ses articles son condamnés à rester peu de temps en page d’accueil (voire n’y apparaissent carrément pas). En deux ans et demi que je suis ici, je constate qu’il est le seul à subir ce traitement de faveur ;)

    • Kheldar dit :

      On peut également retrouver tous les articles de Sylvain dans la section http://www.artdeseduire.com/author/sylvain/

      Parce que j’aime bien regarder les articles par auteur. Par thème, c’est bien aussi. Mais changer de temps en temps, ça peut être pas mal ^^

      En tout cas, faudra vraiment penser à résoudre ce petit problème technique.
      Une fois j’ai parcouru la page d’accueil, comme ça, juste parce que ça m’amuse de regarder l’ordre chronologique de publication des articles. Et là, je tombe sur un article de Sylvain, intitulé « Comment ne plus être timide », qui n’avait jamais été sur le fil d’actualité auparavant. Et étant donné qu’il n’y a aucun commentaire sur cet article, j’en suis venu à penser que j’étais le seul au courant de son existence. Comme si on avait oublié de le mettre sur la page d’accueil et qu’on l’avait rajouté ensuite, tout en bas, vu que d’autres ont été publiés pendant ce temps là.

      Du coup, je consulte régulièrement la section dédiée aux articles de Sylvain, en plus de la page d’accueil. Et je ne fais pas ça seulement pour les articles de Sylvain. On ne sait jamais après tout…

    • Sylvain dit :

      Hello Kheldar,

      Merci pour cette fidélité ;) Ça fait plaisir. Après c’est vrai que c’est une organisation éditoriale. On définit certains articles qui effectivement sont classés directement dans les diffèrentes sections du site sans passer par la case « accueil » et je prends en charge une bonne partie de ces articles! Donc oui n’hésitez pas à checker de temps en temps.

  • Shanaz dit :

    Si, bien que je sois une femme, je trouve l’ensemble des conseils prodigué par l’article plutôt smart et bienveillants ( en dépit du ton provocateur cher à Eros), Jai été horrifiée par le conseil numero 9. Voyageant beaucoup ( énormément ) dans le cadre de mon métier , je vois exactement de quoi Eros parle . Et je trouve cela d’un cynisme terrible . Non on ne devrait pas choisir les femmes en fonction de leur degré de désespoir … on choisit une partenaire qui nous fait tripper sexuellement et moralement . Et puis même en tant qu’homme , je sais pas comment vous Its accomoderiez du fait d’être avec avec une nenette qui se force un peu avec vous juste parce que vous êtes en mesure de lui payer un menu dans un resto a fruit de mer pour le prix d’un Big Mac .
    Je vois beaucoup ca autour de moi : des Westerners qui cher gent des filles de certaines nationalité parce qu’ils sont insecure et que la fille sera plus prompte à etre … comment dire … docile . Franchement ne soyez pas ces hommes là

    • Luc dit :

      Bof la seule difference entre les femmes c’est leur prix. En france en plus d’etre chiantes, elle se la petent et leur prix est elevé. Je parle en connaissance de cause.

  • TheRockSays dit :

    Pour moi la clef des relations, c’est d’envoyer du lourd en restant léger.

  • Pierre dit :

    Salut Eros,

    J’ai une petite question sur le point 2, je sais qu’il ne faut pas se comparer mais dès fois c’est pratique pour s’inspirer…

    A partir de quand tu n’étais plus un paillasson mais « le meilleur » ? Quel a été le déclic ? A quel âge ?

    Merci

  • Lisa dit :

    Eros, comment définirais-tu « l’intelligence » dans ton article? Car j’ai pas bien suivi en fait!

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)