Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte

Publié dans Technique de drague par
ArtDeSeduire.Com

Drague en boite de nuit Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte

J’aime la nuit, j’aime la drague, j’aime les filles. Elles sont plus joyeuses, elles ont le cerveau plus détendu, elles sont plus réceptives. Parfois elles sont un peu plus éméchées, ça me fait moins rire.

J’ai eu toute une période où je scorais énormément, en province, à l’étranger ou à Paris, je ne pensais qu’au score, à rentrer avec une fille chez moi ou à coucher le premier soir. Prendre le numéro de téléphone d’une fille était pour moi un échec, je ne visais que le coup d’un soir, le fameux One-night stand (ONS).

Pour vous aider à être plus efficace en drague dans les bars et clubs, j’ai concocté un classement des endroits qui permettent d’aborder une fille rapidement. Âmes sensibles s’abstenir…

Si pour vous le meilleur endroit pour séduire une fille c’est le dancefloor, on ne va pas s’entendre. Vous avez peut-être raison. C’est peut-être votre game, et vous êtes probablement suffisamment efficace avec cette stratégie.

Mais vous vous privez de tous ces endroits merveilleux : la file d’attente, le vestiaire, les toilettes, le dancefloor, les abords du dancefloor, le fumoir, les tables, le carré VIP, le bar et la sortie.

La file d’attente

La queue, pour faire connaissance, c’est parfait. Aujourd’hui, je passe honteusement devant tout le monde, même si je ne connais pas les videurs. Les gens sont habitués à se pousser si vous arrivez suffisamment confiant dans la file !

Parfois il m’est arrivé d’arriver devant un physio ou un videur, qui m’ayant vu passer devant tout le monde voulait me remettre à ma place. Normal, c’est le jeu, on ne gagne pas à chaque coup…

Du coup, que vous fassiez la queue ou que vous la re-fassiez, faire connaissance avec les groupes de filles devant et derrière est une bonne idée. Ca vous permet de vous familiariser avec vos cibles, avant qu’elles ne soient trop alcoolisées ou transpirantes.

Openers utiles :

« Vous aussi vous avez décidé de faire la queue pour qu’on ne vous reconnaisse pas ? » Très utile si l’un de vos potes ou vous portez des lunettes de soleil, ça vous permet d’instaurer un peu de mystère…

« Je préfère les files d’attente au Parc Astérix, il y a des signaux qui t’indiquent combien de temps il reste avant l’attraction. » Ca vous permettra d’enchaîner sur des choses légères, les parcs d’attraction, les bandes dessinées. Attention à ne pas passer pour le mec qui flippe, qui pense qu’il ne va pas rentrer, ce serait de la DLV.

« Je préfère les files d’attente à Disneyland Paris, au moins à la fin tu es sûr d’entrer. Là, j’ai peur que mes potes soient trop beaux gosses pour cette boîte… » Un peu de DHV pour mes wingmen avant d’entrer, toujours utile.

La stratégie du bad boy maléfique : repérer le groupe de vilaines qui ne rentrent pas. Gros coup pour leur self-esteem. Leur proposer d’aller dans un endroit où elles pourront «peut-être rentrer » histoire de remuer le couteau dans la plaie encore fraîche.

Le séducteur un cran au-dessus usera de son influence pour les faire entrer dans le premier lieu. Elles vous verront alors comme un sauveur. Comment faire ? Soyez toujours poli, aimable avec les videurs. Sympathisez avec eux dans les bons moments, c’est-à-dire pas pendant les heures de pointe.

Séduire dans la file d’attente – Probabilité de réussite : 30%

Le vestiaire

Passage quasi-obligé, elles y laissent leurs sacs de camping, leurs fourrures trop délicates pour être tachées par la bière, la vodka et le champagne. Encore la queue. Encore un bon moment de proximité. Trois manières de gérer cette attente.

La première, si vous avez réservé une table à l’intérieur, est de leur proposer le vestiaire « demi-tarif ».

« Salut les filles, on est à une table avec des potes, et pour rentabiliser notre soirée, on loue la banquette, vous pouvez laisser vos affaires là-bas. Ou alors vous pouvez les poser au vestiaire et nous rejoindre quand même pour comparer la qualité du service. »

La seconde, beaucoup plus cocky and funny :

« Salut, tu aurais deux euros ? Ah non, ce n’est pas pour le vestiaire, je rackette les gens pour le cadeau d’anniversaire de ma mère. D’ailleurs, tu n’aurais pas une idée ? » Après, vous savez enchaîner…

La troisième, un gros neg d’entrée de jeu :

« Oh non, c’est quoi cette vilaine robe ? Tu es sûre que tu ne veux pas garder ta doudoune ? » OU « remet ton blouson. Au moins on ne voyait pas tes épaules de nageuses Est-allemande ! »

A vous de trouver le détail sur lequel vous voulez la vanner.

Séduire dans la queue du vestiaire – Probabilité de réussite 20%.

Les toilettes, la deuxième maison des filles

Nos amies à micro-vessies ne survivraient pas en soirée sans un passage aux toilettes. Parfois elles s’y rendent uniquement pour vous esquiver, parce que vous avez été trop maladroit ou trop lourd.

Parfois, à la N.E.R.D. pour se repoudrer le nez. Quoi qu’il en soit, si vous les attendez devant les toilettes filles pour les cueillir, vous êtes sûr de ne PAS avoir 100% de leur attention.

Elles ne peuvent certes pas fuir car elles ont un besoin pressant, mais leur réceptivité risque de ne pas être à son maximum.

Quels openers pour draguer aux toilettes ?

Franchement vous n’aurez pas trop le choix, ce sera du lourd – gras – sale et ça pourra éventuellement marcher avec des filles très ouvertes et drôles (ou très bourrées) :

« Tu préfères faire pipi avant de faire l’amour ou après ?»
« Salut, je peux être ta copine qui surveille la porte comme au collège ? »

Mais si, vous savez, les filles vont toujours aux toilettes par deux. Comme si c’était une activité de groupe !

« Tu as déjà fait l’amour dans les toilettes ? Moi non, et je pars demain en Chine pour deux ans, c’est le dernier fantasme que je n’ai pas réalisé… »

Un point commun à tous ces openers : soyez sûr qu’elle ne vous regardera pas de la soirée si ça ne marche pas…

Séduire au toilette – Probabilité de réussite 15%.

Le dancefloor

Faites-vous partie de la catégorie des frotteurs ? Vous savez, ces mecs qui arrivent pour danser la Socca dance, la lambada, le collé-serré avec les filles, même par derrière ?

La danse est une arme imparable que tous les séducteurs en série se doivent de maîtriser. Je vous renvoie pour cela à l’article danser pour séduire.

J’ai arrêté de danser pour trois raisons :

  • C’est de la perte de temps car je ne danse pas assez bien pour éblouir les filles.
  • Quand je vois certains de mes potes transpirer comme des rugbymen en fin de match, ça me dégoûte. J’aimerais être le prince charmant qui les fait danser et virevolter, mais je ne serai que celui qui dégouline de sueur.
  • Je préfère jouer avec les mots plutôt que de mettre mes mains sur elle trop facilement.

J’aime les défis. Je préfère séduire une fille avec les mots plutôt qu’en la touchant directement. Je sais que les danseurs ont raison et sont plus efficaces que moi, ce n’est pas grave. « A chacun son paradis. »

Openers ? Pourquoi faire ? Pure démonstration de body language et d’eye contact.

Séduire sur le dancefloor – Probabilité de réussite 50%

Au bar masqué ohé ohé

Des barmen surpuissants, beaux, généreux avec les HB8/9/10. Des concurrents qui viennent commander à boire pour leurs futures conquêtes. Des filles au bar qui attendent leurs amies, leurs mecs, ou que le barman leur offre à boire.

Voilà ce que je trouve généralement au bar, à l’endroit où on vous sert. Les filles très jolies ne sont pas au bar. Elles sont à table avec des amis ou dans le carré VIP. Le bar, c’est pour ceux qui ne commanderont pas la sacro-sainte bouteille.

Le bar, endroit de passage rapide, pas un bon endroit pour s’attarder. Si vous attaquez des cibles du barman, il vous interrompra souvent. Une fille courtisée des deux côtés du bar ne supportera probablement pas un combat de coqs et finira par partir.

Je ne drague plus au bar, je préfère me concentrer sur les groupes assis.

Séduire au bar – Probabilité de succès: 20%

Les groupes assis : carré VIP et tables normales

L’argent achète la beauté et la jeunesse, c’est comme ça. Je reste persuadé que les types riches ont un avantage sur les autres… D’où l’intérêt de bien maitriser le game si vous n’êtes pas cresus.

Les plus belles filles sont dans les carrés VIP, avec leurs amis qui les rincent à longueur de soirée. Mon jeu c’est de m’introduire dans ces groupes-là, avec un mec, ou en faisant rire une fille. Une fois le renard dans le poulailler, carton, carnage, carnaval, c’est open il n’y a plus qu’à se servir.

Dans un carré VIP, vous avez un social proof de folie. Vous êtes officiellement fréquentable (dans fréquentable, il y a table… Coïncidence ? Je ne pense pas…). Vous appartenez à ce monde, il ne vous reste plus qu’à isoler votre cible, à vous faire un ou deux amis et le tour est joué.

Mon opener préféré ? Faire le gars simple, avec des valeurs.

« Non mais tu vois, ça ne m’amuse pas de lâcher un demi-SMIC dans une bouteille. En plus ça nous isole du reste des gens ce soir. Viens on bouge un peu ! »

Séduire à une table – Probabilité de succès : >50%

L’environnement chaud par excellence : le fumoir

2008, la fin du rêve. La cigarette est interdite dans les lieux publics. Avant pour moi, c’était simple.

« T’as du feu ? » Elle me donnait du feu, ou en demandait à sa copine. Je répondais invariablement « Joli briquet, je les collectionne, je ne l’ai pas celui-là » et j’enchaînais sur leur bon goût.

Depuis vos habits sentent bon, mais vous nous avez relégués, nous autres fumeurs, dans des enclos à bêtes. Mais c’est tant mieux. Je m’en sers pour utiliser la technique de la conspiration : le monde entier est contre nous, fumeurs. Ca nous rend spéciaux, ça nous soude.

« C’était mieux avant. Mais au moins maintenant on est entre nous ; on n’est plus avec ces relous intolérants que sont les non-fumeurs. En plus, c’est beaucoup plus drôle de s’embrasser entre fumeurs, non ? »

Là, elle vous donnera son avis, la conversation est lancée.

Bien évidemment, je ne vous dis pas de vous mettre à fumer pour être plus cool et rencontrer plus de filles. Je mourrai d’un cancer de la gorge avant vous, voilà tout. Ca, c’est l’inconvénient du smirting (mot valise, contraction de smoking et flirting : la drague chez les fumeurs).

Séduire au fumoir – Probabilité de succès : >80%

La sortie : dernières minutes pour rentrer accompagné

Certains irréductibles Gaulois sortent de soirée sans avoir trouvé la princesse charmante. Alors ils attendent, en espérant saisir au vol une Falbala en manque de sensations fortes. Sur le parking du Macumba ou dans la rue en attendant un taxi, c’est ce qu’on appelle le money-time : c’est le moment de planter un but.

Ces buts de renards, marqués dans les arrêts de jeu, sont une de mes spécialités.

« Alors tu n’as pas trouvé l’amour ce soir, jolie comme tu es ? Y’a vraiment plus de justice… Viens, on dit qu’on a le droit à une dernière chance ?»

Armé d’un wingman, vous serez encore plus efficace : « Bon les filles on organise un after à la maison, on part maintenant, il est hors de question de dormir ! Suivez-nous ou donne-moi ton numéro de téléphone, je t’envoie l’adresse. Géraldine, c’est ça ? »

En mode survolté, comme si vous la connaissiez. Votre énergie devrait les convaincre, elle et ses copines.

Séduire en sortie de boîte -Probabilité de conclure : assez faible, il faut l’admettre. 10%

Voilà ma géographie des lieux où draguer en boîte. Je pense ne rien avoir oublié, à part les cuisines et la cabine du DJ, mais on sait bien que David Guetta n’a pas besoin de nos conseils séduction !

Si vous avez des anecdotes vraiment drôles ou horribles sur la drague et le clubbing, je suis preneur, j’aime bien m’inspirer de vos commentaires pour mes sorties suivantes !

Eros

banner parler aux femmes Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte
banner parler aux femmes Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte
Banner 50phrases Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte
Banner 50phrases Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte
Bann TechniqueAstucieuse v2 Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte
Bann TechniqueAstucieuse v2 Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte
banniere 2 Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte
banniere 2 Les 8 Endroits pour Aborder une Fille en Boîte
57 COMMENTAIRES
  • Zam dit :

    Merci pour l’article !
    Au passage, heureusement que tu n’es pas un pro de la piste, il faut laisser leurs chances aux autres ^^
    Petite relecture avant d’attaquer la présoirée, comme un cas s** dans la vago.
    Après le théorique, place au bootcamp :) ! Se soir j’inflirtre le VIP room et demain place au question.

  • Zam dit :

    Alors, vu le contexte, j’ai pas pu tout tester, mais :
    Le fumoir => NC facile, avec une petite False Time Constraint…
    Le vestiaire => Tellement énorme ! Mais une grosse question !
    Comment vous la jouez vous, quand une des nanas vous donne réellement de la thune ?!
    Pour ma part, je suis repasser en direct game, car c’était mon groupe de chauffe, et je ne voulais pas de son argent. Mais j’avoue avoir halluciné quand elle m’a donné une pièce… ^^
    Pour le reste, mauvais calibrage de la soirée, car c’était LA soirée et avec 1000-1200 étudiant, le social proof est omniprésent, mais c’est dure de tester le VIP, le BAR et le DANCEFLOOR quand tu peux pas bouger…
    Et surtout quand ton wingman est absent ! Punaise de warpig ! Heureusement que je gère le phone game à l’instant même…
    Le bon séducteur s’est être patient, non :) ?!

    • selim dit :

      Rien de tel que la patience Zam !
      j’ai un pote qui est spécialiste « petit personnel ».
      Il connaît toutes les filles aux vestiaires (parce qu’il les saoule généralement une bonne partie de la nuit) et ça marche plutôt pas mal !

  • Superbrunette dit :

    @Steel : j’ai éclaté de rire à la lecture de ton commentaire !

  • Galeri1 dit :

    C’est pas facile de draguer et surtout d’aborder. Les filles sont de plus en plus réticentes… Mes prochaines sorties pour drague : la journée dans Paris habillé en cool man :)

  • BlueSwan dit :

    Super Article Eros! Je suis complètement d’accord avec toi. Le game direct c’est pas non plus mon truc et je laisse ça aux autres! Je sais, et je pense que beaucoup de puas comme toi ont bien plus de réussite là où la majorité des hommes échouent : la conversation, la personnalité ! Tout ce qui demande un peu plus de matière intellectuelle… Les gamers directs ont du succès, c’est clair(c’est même naturel chez certains). Mais c’est un style voué quasi exclusivement aux boites de nuits, et les filles qui se laissent aller ne sont pas mon style, cela révèle en quelque sorte le niveau d’intérêt que l’on peut avoir dans la vrai vie pour elles : quasi nulle…

  • SuperTramp dit :

    Comment j’ai pécho la dernière fois que j’étais en boîte ?

    En saisissant une occasion de montrer que j’étais un mâle alpha !
    Une bagarre éclate sur le dancfloor, ma target me regarde inquiété, je n’hésite pas, je m’interpose entre les 2 protagonistes pour les soumettres !
    Sauf que l’un d’eux m’entraine dans sa chute ( il était assez bourré ), du coup je me retrouve par terre … Mais j’ai réussit à les séparer.
    Et puis 3 filles viennent vers moi pour me relever ( dont ma target ) et de me demander si je vais bien !
    Il n’y avait plus qu’un choix à faire, et vous connaissez la suite ;)

    • Sylvain dit :

      Hello Supertramp,

      Bravo à toi ! Tu as eu la bonne réaction. Ca prouve bien qu’être alpha c’est un comportement naturel. J’imagine que tu aurais agi de la même façon avec ou sans target autour de toi ;) La première arme pour séduire, c’est d’être séduisant.

  • emmanuel dit :

    après 20 ans sans avoir mis les pieds dans une boite, et 5 heures de vélo avant, je rentre et fait le tour de celle ci, et je vais partout y compris dans le carré VIP, la case du DJ, les tables. La soirée était excellente: j’ai fais danser 3 groupes de filles autour de moi, avec beaucoup d’intéressées, très intéressées, trés trés intéressées… Puis je suis revenu en boite plusieurs fois depuis et là rien de rien donc:

    1- faire beaucoup d’exercices physiques avant pour avoir le niveau d’nrj au taquet et surtout sourire un maximum du fait de l’absence totale de stress

    2- passer partout dans la boite pour être intégrer à toutes les classes sociales de celle ci et être considéré comme un VIP

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)