AMOG : débarrassez-vous de la concurrence (2/2)

AMOG debarassez vous de la concurrence 2 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)

Si vous ne l’avez pas encore fait, commencez par lire la première partie de l’article sur l’AMOG.

c. L’Amog de situation

Trouvez un contexte favorable pour venir mettre votre Amog hors jeu.

Vous : Salut ! On vient d’ouvrir une bouteille de champ’ avec nos amis, venez à notre table, vous avez l’air de vous ennuyiez ici.

Puis, vous vous arrangez pour placer votre cible près de vous et vous gardez l’Amog à distance.

Autre exemple : Vous apercevez que votre cher Amog offre un verre à votre conquête :

Vous : Les filles allez vers lui, il va vous payer des verres, des fleurs, c’est un mec gentil, il est adorable !

Amog : Je te connais pas

Vous : Haha je t’ai vu faire ça toute la soirée, ils sont où tes amis au fait ?

S’il est venu seul ça va laisser un blanc.

S’il désigne ses potes AFC, Vous : Ah je vois vous êtes venu en groupe de mecs.

S’il vous montre un groupe mixte, Vous : C’est pas très sympa de laisser ses amis pour aller draguer.

Autre alternative avec le verre :

Vous : Oh non me dit pas que tu essayes de la bourrer pour arriver à tes fins.

d. L’Amog gay

Dans ma ville (Nice), les amogs sont assez sévère et j’imagine que c’est un peu partout pareil. Je me suis essayé à pas mal de styles et me suis fait traiter de gay pas mal de fois. Souvent, ça me fait marrer, quand c’est insistant, c’est lourd.

L’Alpha du groupe me traite de gay, je laisse passer, et drague une amie à lui… Il insiste, je me lève, me dirige vers lui, et commence à faire mine de lui faire massage :  » Nan mais faut te détendre ma puce. Je sens que tu refoules plein de choses. Laisse-toi aller, si tu veux pleurer, fais le.  »

Généralement, il gueule, et est complètement déstabilisé. Je jette un regard aux filles, prenant entre mon pouce et mon index mon petit doigt, pour simuler la nouille qui doit lui servir de sexe.

Tout le monde rigole, sauf lui. Il n’a rien vu. Il n’a plus ouvert la bouche pendant deux heures.

e. L’Amog ghost

L’ignorer totalement. Si il se manifeste vous lancez :

Oh excuse moi, quel maladroit, je t’avais pas vu, tu es son copain ?

III. Gare aux nouveaux arrivants

Ce sont les Amogs qui viennent vers nous pendant qu’on est en train de draguer.

Lorsque vous voyez l’AMOG arriver, pas de panique. Vous avez toutes vos chances car tout est maîtrisable (sauf dans le cas où elle le connait, et encore, avec un peu d’entrainement, vous saurez même distinguer l’AFC en FriendZone d’un vrai AMOG).

Vous avez ainsi le temps d’utiliser le kino pour absorber votre cible dans une sorte de  » bulle  » entre elle et vous.

Prenez lui la main par exemple, pas forcément pour la jouer le grand romantique mais pour un jeu, un test, ou lui lire les lignes de la main. Peu importe, pourvu qu’elle se retrouve absorbée par l’interaction.

Après ça, si l’AMOG n’a pas compris de lui-même, vous pourrez toujours utiliser toutes les techniques vues plus haut… et ci-dessous.

Si l’amog nous touche : désolé mec je suis pas gay, la boite tendance se trouve blabla, tu aura plus de chance la bas.

S’il fait un petit salut : Salut mec ! Tu vas bien ? Ecoutes la je suis en pleine conversation mais on ira discuter plus tard, okay ? Vous touchez son épaule (comme si il venait pour vous quoi)

S’il sort le classique « vous vous connaissez comment ? » : a vrai dire on a couché ensemble hier. Elle devrait nous pousser en disant c’est pas vrai.
Poursuivez, joueur : Elle a du mal a l’admettre, mais c’est une vrai tigresse au lit haha.

Vous l’aurez compris, pour gérer au mieux avec un AMOG, il faut quelque chose de net, précis et rapide, de manière à ne pas perdre de temps. Ejectez avec style et finesse (quoi que… pas toujours pour la finesse), et pour ça, une bonne vanne est toujours votre meilleur allié.

Pour la répartie, je vous conseille de vous balader sur le site : www.danstonchat.com.

C’est bien simple : uniquement de la vanne, tirées de nombreux chat. Les gens sont à l’aise sur un chat donc ils trouvent plus vite leur répondant, et toujours sans crainte.

C’est ainsi que l’on peut résumer cet article : soyez toujours à l’aise face à un amog.

Attention, ces vannes sont parfois blessantes et il existe des amogs agressifs. Si votre amog à trop bu, faites gaffe. J’en suis à 21 points de sutures sur le visage [Lex] (ça reste discret, ne vous inquiétez pas). Avec l’habitude, on calibre !

Si il a trop bu, il n’a aucune chance avec votre cible, sachez le. Rien de plus ridicule qu’un mec bourré en train de draguer. Donc, pas besoin d’y aller trop fort, les choses se feront d’elle même. Votre cible pourrait même se rapprocher de vous pour lui faire comprendre.

Et pour finir, vous pouvez proposer vos idées de disqualifications d’amog dans les commentaires, ce sera l’occasion de vous entrainez avant de faire vos premiers essais sur le terrain. Bon Amoging!

Playboy, avec Lex & Maxx

banner pour seduire cette fille 1 1 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
banner pour seduire cette fille 1 1 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Bann Parlerfacilement AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Bann Parlerfacilement AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Banner 50phrases AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Banner 50phrases AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Bann SexTalk 3 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Bann SexTalk 3 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Bann 16erreurs 1 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Bann 16erreurs 1 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Bann SMS1erRDV 1 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
Bann SMS1erRDV 1 AMOG : débarrassez vous de la concurrence (2/2)
138 COMMENTAIRES
  • Mark dit :

    j’ai une amie que j’apprecie reellement que je ne vois pas souvent mais quand je l’a voie elle n’arrete pas de me demander si il se passe quelque chose avec une fille elle me lance souvent des regards comme quoi elle est intéressé mais dernieremen j’ai remarquer qu’elle parlait souvent avec un autre gars et elle a l’air interresser mais quand je lui ai demander pour ce gars elle m’a dit qu’il se passerai rien que me conseillez vous de faire ?

    • Sylvain dit :

      Hello Mark,

      Peu importe les relations qu’elle peut avoir avec les autres mecs, la première chose que tu dois te demander, c’est si elle t’interesse vraiment. Si c’est le cas, déroule ton game et essaye de la voir plus souvent. Tu dis que tu ne la vois pas souvent donc fais ce qu’il faut pour que la situation évolue. Il ne reste plus qu’à te lancer :)

  • Bender dit :

    Salut la team ADS et un énième merci pour votre taff, c’est génial!

    Depuis maintenant quelques années je consulte votre site qui m’a permis de faire des progrès MONSTRUEUX dans ma vie de tous les jours bref, je suis devenu moi-même, en mieux ;)

    Voici mon « petit » souci:

    J’organise une grosse soirée dans un bar que je privatise pour la fin des partiels. Clairement, avec mon wing, nous sommes les personnes à suivre à la fac si on veut faire la fête, on aborde tout le monde, tout le temps, intelligemment, un véritable carnage, achetez vos actions durex!

    Forcément, dans une conversation fb avec une centaines de participants, on se balance quelques vannes, et ma question est la suivante: comment réagir à une vanne quand l’AMOG est… une HB8? Surtout quand elle insiste!

    Physiquement mon wing est objectivement plus beau gosse, et on va dire que je suis moins athlétique, avec un nez pas très avantageux.

    Soyons clairs, j’ai bien plus de confiance en moi que mon wing ou même en général et j’ai la vanne assassine relativement rapide, sauf que dans un groupe de discussion comprenant autant de participants où on ne connaît pas tout le monde, les gens se fient aux photos de profil.

    En temps normal je la terminerai tout bonnement sur son élocution ou autre, mais pour le coup, comment réagir sans passer pour le rageux de service qui va flinguer toutes ses chances pour la soirée qu’il va lui même organiser?

    J’ai bien pensé à « grand nez, grosse b… » mais c’était un poil trop tard !

    Merci à vous !

    Bender

    • Sylvain dit :

      Hello Bender,

      Dans ces cas là, autant utiliser l’humour, l’humour encore et toujours! ;)

      « Toi, tu veux que je fasse un clin d’oeil au videur et que tu te fasses refouler à l’entrée? :) »
      « je suis une sorte de Pinocchio mais comme mon nez est assez long comme ça, ce n’est pas lui qui s’allonge »…

      A adapter a ton style, à tes envies, a tes humeurs… :)

1 3 4 5

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)