5 Zones Erogènes Que Vous Auriez Tort De Négliger

Publié dans Sexualité par
ArtDeSeduire.Com

5 zone erogenes tort de negliger 5 Zones Erogènes Que Vous Auriez Tort De Négliger

Pour les fans de Friends, une scène culte à retrouver dans cet article. Pour les autres, ce que vous êtes venus y trouver : des zones érogènes à ne pas négliger pour exciter une femme.

C’est une amie qui m’a demandé d’écrire cet article : « Le mec il croyait que je n’avais que des seins et un vagin. Dis-leur qu’ils ont le droit et le DEVOIR de nous toucher ailleurs aussi ! » Ses désirs sont des ordres : merci les filles pour cette liste des 5 zones érogènes à (re)découvrir !

Dans cette séquence culte, Chandler confessait un problème : il sait « où ça va », mais pas vraiment comment faire pour passer de « c’était cool » à « quelqu’un est en train de se faire tuer à côté ! »

Une vraie récompense pour l’égo de l’homme, quand la femme à qui vous faites l’amour crie son plaisir sur tous les toits…

Monica se met à dessiner et explique à Chandler où viser, quelles sont les 7 zones érogènes d’une femme… Regardez la vidéo (en anglais) avant de lire l’article !

Le cou, nuque et oreille

Même couverte de la tête jusqu’au pied en hiver, vous devriez réussir à accéder à son cou, sous son écharpe.

Même avec un bonnet protégeant ses oreilles du froid, vous devriez pouvoir vous glisser sous ses cheveux pour atteindre ses lobes, souvent sensibles et réactifs.

Un point faible pour beaucoup de femmes, souvent un très bon moyen de faire monter la température en alternant des bises à gauche et à droite (oui, des bises, sur ses joues, si près de sa bouche et pourtant si loin…).

Laissez dériver vos lèvres de ses joues vers son cou. D’après mes statistiques personnelles et des expériences indécentes, bien prodigués et bien ciblés, ces baisers ont un effet lubrifiant direct…

L’intérieur des coudes, l’intérieur des genoux

La peau est fine et sensible dans ces creux très prisés des chasseurs de sensations fortes. Si certains endroits de son corps méritent d’être palpés, pressés, malaxés, le creux de son bras (là où on effectue les prises de sang) appelle les effleurements, les caresses fugaces.

Au creux du coude de Doutzen, quand elle veut.

Special tip : une zone érogène à activer lors d’un dîner, discrètement sous la table, ou pour le creux du coude, au cinéma. C’est à la fois doux et excitant, dur de se planter là-dessus… Pareil avec le creux du genou, mais plus dur d’accès…

 

Bann 16erreurs 1 5 Zones Erogènes Que Vous Auriez Tort De Négliger

Les pieds

« Oh Toes ! » s’écrie Rachel… Les pieds, pour certaines personnes, le pur plaisir, et pour d’autres, le dégoût, la gêne, les chatouilles, l’inconfort.

Vous connaissez peut-être des mecs fétichistes des pieds. Le genre de gars qui se masturbent en regardant des photos de pieds, qui aiment aussi qu’on leur marche dessus en talons (je ne juge pas, ce n’est pas trop ma came), ou tout simplement fan de footjobs.

A regarder pour vous faire une idée : cette scène où la bombe Sofia Vergara se fait lécher les pieds ;

Dites-vous bien que s’il y a autant de fétichistes des pieds, c’est qu’il y a aussi des filles qui adorent qu’on s’occupe de leurs petits petons… Des câlins pour certaines, des baisers des orteils à la voute plantaire pour ceux qui ont eu le temps de se laver avant, et des filles qui n’hésitent pas à se faire sucer et lécher les pieds, l’homme en elles, elles allongées sur le dos, jambes relevées.

Vous verrez assez vite si votre compagne du moment est réceptive aux caresses sur les pieds : ce n’est pas une zone érogène pour toutes les femmes, certaines sursauteront en hurlant « Hihihi ». Ah, les chatouilles, ça laisse des traces…

L’intérieur des cuisses

Boom ! Spread eagle ! Les Américains sont bons pour les noms. Là, c’est un aigle aux ailes déployées qui vous accueille, et non une Milf sulfureuse…

L’intérieur des cuisses : une très bonne manière de ne pas rentrer directement dans le vif du sujet, pour passer un peu plus de temps sur les préliminaires.

Les cuisses chez une femme, c’est un peu comme quand une femme vous embrasse les abdos, l’intérieur des cuisses, qu’elle tourne autour du pot pour… (Dans quel but ? On n’a jamais su en vérité…).

De la même manière, vous pouvez partir en repérages autour de la salle de jeu… et effleurer délicatement l’intérieur de ses cuisses. (L’extérieur aussi, mais c’est moins sensible. Source : je ne me souviens plus du prénom).

(Je vous rappelle que je vous ai écrit tout un guide pour vous donner des conseils pour bien faire l’amour)

Les fesses

Les gars, il est temps de rendre hommage à leurs abonnements au cycling, à la salle de sport, au running. De leur faire comprendre qu’elles ne perdent pas leur temps à bosser les abdos-fessiers. Même si vous êtes un mec à seins plus qu’un mec à fesses, c’est une zone érogène que vous ne devez pas oublier !

La valeur en hausse du moment : les fesses. Les filles font tout ce qui est en leur pouvoir pour être levrettables (l’action de présenter des fesses rebondies, cambrées afin de ressembler à Nicki Minaj, J Lo, Jen Selter, Alexis Texas, choisissez en fonction de votre sensibilité).

Le moins que vous puissiez faire est de vous attarder sur cette base solide et ferme, l’effleurer, la prendre à pleines mains, presser de tout votre poids contre ces  fesses offertes qui ne demandent qu’à être prises en main…

Question sondage : vous avez déjà vu des filles apprécier d’être caressées dans des endroits « hors-piste » ? Des filles extrêmement sensibles et excitées hors des seins et de ce qui se passe sous la culotte ?

S’il y a des mecs qui aiment les pieds ici, je veux bien lire des témoignages aussi !

Sélim, explorateur pour votre plaisir (je me sacrifie pour vous, les gars, j’espère que vous en avez conscience…)

Bann 16erreurs 1 5 Zones Erogènes Que Vous Auriez Tort De Négliger

45 COMMENTAIRES
  • LaMainNoire dit :

    Les cheveux ! passer les doigts dans sa crinière pendant le close ( kiss ou FC ) . Je l’ai appris par une de mes ex qui me l’a exigé une fois . Et depuis, je m’amuse a le faire avec toutes. Il semblerait que ça produit toujours le même effet

  • Carlis dit :

    Je vois que je suis le premier à poster
    et bien oui
    je suis un grand fan des jolies pieds de femmes !!!!!
    Je tiens à préciser « jolies » car si ils sont moches et très peu soignés c’est un tue l’amour tant bien même que la fille soit une bombe.

    Je n’ai pas encore trouver la fille aux pieds parfaits qui me donnerait envie de les mettre dans ma bouche pendant l’acte.

    J’aime regarder les pieds se courber en pointe quand la fille à les jambes biens écartées en spread eagle.
    Il met même arrivé de demander à certaines femmes de porter des talons pendant que je leurs faisaient l’amour pour accentuer l’effet érotique ;)

    J’avoue aussi être un grand fan des belles jambes qu’elles soient grandes et fuselées, un peu musclé ou en chaire mais ferme. J’aime aussi quand les femmes ont de belles cuisses , mais faut qu’il n’y ait pas de cellulite.
    Par ajouter , si la fille à de belles hanches rondes et de jolies fesses bingo!!

    Mon combo magique : jolies pieds , belles jambes et beau cul.
    Je passe le bonjour aux fétichistes qui aimes voir de jolies filles portaient des talons .

    • Sélim dit :

      Le cahier des charges est très précis :)

    • UnicornAttack dit :

      Yo,

      J’ai exactement le même cahier des charge ! Pieds, jambe, fessiers.
      Je ne sais pas si j’irai jusqu’à lécher les pieds d’une fille mais il m’arrive de les embrasser pendant l’acte.
      De plus les talons ont effet très important pour moi, ça fait des jolies pied mais aussi c’est très féminin, ça allonge les jambe et donne un air plus femme que fille (j’ai 19 ans alors il m’arrive encore de rencontrer des personnes du sexe féminin qui ne s’affirment pas encore, et qui sont donc plus des filles que des femmes et cela m’excite pas vraiment…) bref, peu de filles gardent leur talons pendant l’acte et c’est bien dommage…

  • Stratocasseur dit :

    Une main délicate dans les cheveux, un massage du cuir chevelu lorsqu’on embrasse, ça fait aussi son effet.

  • Bendy dit :

    Slt, j’ai ma p’tite amie nous avons déjà un moi et on a déjà fait l’amour plusieurs fois mais elle n’a jamais atteint son orgasme, l’autre jour on avait fait 3 hres de temps d’affilé.

    • Sélim dit :

      3 heures d’affilée.
      Je reste bouche bée.
      Pourquoi ? Tu es une machine qui vient du futur ?

    • joey dit :

      3h…. pauvre fille.. j’espere pour elle que le lubrifiant etait de la partie..

    • Laurie dit :

      Peut-être a-t-on oublié de te préciser que le plaisir d’une femme n’a aucun rapport avec la durée de l’acte, ni avec la durée de ta relation avec elle. Des filles ne trouvent jamais leur plaisir, même en restant 4 ans avec la même personne, et peuvent prendre un super pied avec un inconnu un soir. Comme des filles peuvent s’extasier en quelques minutes selon son degrés de fusion interne et ce qui a été fait au préalable. D’où cet article bien sympatoche ;)

  • Madhuri dit :

    Pour répondre à la question de fin d’article, j’ai déjà vu une fille, que je vois en fait tous les jours dans le miroir, qui n’est pas du tout sensible des seins (ça me dérange pas qu’on y touche, mais ça m’apporte rien), mais extrêmement réceptive à tout ce qui touche au haut du dos et aux épaules (ça m’enflamme vraiment !).
    Voilà pour ma contribution (qui n’est pas une invitation =p)

    • Alain dit :

      Ta dernière phrase m’a coupé dans mon élan… :(

    • Madhuri dit :

      Tu m’en vois désolée =p

    • Laurie dit :

      Salut Madhuri !
      Pareil que toi. ça ne me dérange pas qu’on s’amuse avec non plus, mais sans plus… à la limite quand on les prend bien en main, mais en général les garçons sont plus délicats que ça (dommage). Sinon, mon petit point faible, qui n’est pas cité ici, c’est le creux de la taille, les hanches. Soit être caressée, soit être prise bien en main par les hanches, ça me plait bien. Sinon, les épaules, le haut du dos. ça fonctionne bien ça en général.

  • Arnaud dit :

    bonjour,

    ma copine actuelle, dès que je lui lache les oreilles doucement…elle décole

  • Yop dit :

    Les seins, ça ne fait pas décoller tout le monde, contrairement aux idées reçues. De nombreuses filles trouvent ça agréable, mais pas spécialement excitant. J’ai l’impression que nous les mecs, on kiffe plus qu’elles, à ce niveau.
    Par contre le cou, la nuque, l’intérieur des cuisses….Effet garanti !

    • Sélim dit :

      Le jour où tu feras jouir une fille rien qu’en s’occupant de ses seins, tu reviendras sur ces paroles, l’ami Yop… ;)

    • Yop dit :

      Y’a du vécu là ;)
      J’espère y arriver, ouais ! C’est motivant, en tout cas !
      Pour l’instant, je serais plutôt doué pour m’occuper de la zone du bas, apparemment, mais pas pour les seins.

    • Madhuri dit :

      Ceci dit, je confirme ce qu’a dit Yop au début, à savoir qu’on est pas toutes sensibles des seins ! Je ne doute pas une seconde du fait qu’il y a des filles que ça peut faire grimper aux rideaux, mais personnellement, si on essaie de me faire jouir en s’attaquant à ma poitrine, j’aurai des irritations avant d’avoir un orgasme xD
      Mais je suppose que c’est pareil pour toutes les parties du corps, en fait. Y a celles à qui ça plaît, et celles à qui ça fait rien =p

    • Greg dit :

      J’ai fait péter un orgasme à des filles, juste en leur mordillant le haut du grand trapèze… IM-PA-RABLE!!! (Pour les nuls en bio, c’est le muscle situé juste au-dessus de la clavicule, entre le deltoïde (épaule) et le cou… Est-ce que ça compte, le trapèze?? :-o

    • Laurie dit :

      Greg! Bien sur que ça compte le trapèze! Y a que ça de vrai!

      Sinon en ce qui concerne la poitrine, je rajouterai même que c’est encore plus vicelard que ça, parce que y a des filles qui n’aiment pas forcément ça « la plupart du temps », mais qui, selon la période de leur cycle, se trouve envahie par une hypersensibilité de cette dernière.
      Deux solutions, soit ça fait trop mal et faut pas trop y toucher (voir pas du tout), soit c’est sensible et on en profite, à condition d’être délicat :D

    • ApophyseT dit :

      +1 pour Sélim.
      L’orgasme mammaire est extraordinaire. Bien plus subtile que les autres mais jouissif au possible.
      Testé, vécu et approuvé!!

  • retribution dit :

    vous avez l’omoplate et le haut du bras en jointure de l’épaule également qui s’active en l’embrassant à confirmer pour le nombril , comme sur la photo la jointure de la machoire de gauche à droite et finir par un baiser une caresse sur les hanches avec la main droite et la main gauche maintien son visage

  • florian dit :

    J’ai une technique pour exciter ma nana qui est infaillible (enfin quand elle est pas de mauvaise humeur). Avec le froid parisien, elle emmitoufle son cou dans son écharpe, du coup je fais le vicieux et je balade mes lèvres par surprise au creux de celui ci et tout le long.
    Avec la différence de température ça la chatouille mais surtout ça réveille cette zone. Elle est toute émoustillée après ça ;)

  • Croquemitaine dit :

    L’arrière du genou gauche, quand la jambe est bien déployée, en position du missionnaire, elle dessous: je l’embrasse en appuyant la langue et en décrivant des tourbillons dans le sens horaire, en variant la pression suivant les réactions de ma partenaire. Je vous jure que c’est TOUJOURS… presque trop fort! On dirait qu’il y a là quelque chose de spécial, une sorte de point d’énergie sexuelle, un chakra… Il y en a qui diraient que c’est de la triche en voyant à quel point c’est facile pour monsieur de causer une explosion atomique de plaisir chez madame avec ce simple truc…

    • Sélim dit :

      Cher croquemitaine, des milliers de lecteurs vont te remercier !
      (Mais on est d’accord que là, elle a une jambe dans les airs, pas un « vrai » missionnaire. )

  • Greg dit :

    Loooooool les mecs!!!! Sérieusement, je veux bien que l’on soit tous en phase d’apprentissage, mais faudrait quand même pas voir à nous prendre pour des cons, quand même!!! Histoire de pousser un peu le bouchon, vous avez oublié le vagin, et le clitoris…(quitte à nous prendre pour des cons, autant y aller jusqu’au bout, vous ne trouvez pas??) Le titre est super accrocheur, par contre, le contenu…Faites gaffe, les mecs, vous baissez!!!!

    • Yop dit :

      Greg:

      Sélim te répondra surement, mais je pense qu’il a surtout voulu évoquer les zones érogènes que l’on seraient susceptibles d’oublier pendant l’acte.
      Or, oublier le vagin quand tu fais l’amour, ça doit pas arriver souvent…

    • retribution dit :

      en amour , en étant ouvert d’esprit méme si tous les chemins ménent à rome il faut savoir sortir des sentiers battus

    • Yop dit :

      Greg:
      Après, si tu connaissais déjà toutes ces zones, good for you ;)

  • chino dit :

    Sélim : j’ai déjà été avec une fille qui jouissait en lui stimulant les tétons :D mais de manière générale je préfère des jolies fesses aux seins.

    Croquemitaine : ‘tain, j’y ai jamais pensé. Merci du tuyau !

    J’aime beaucoup le cou/oreilles. Souvent on est très sensible de l’un ou l’autre. Avec mon ex, on pouvait passer beaucoup de temps à se chauffer, moi dans son cou, elle avec mes oreilles… #Intouchables

  • Kheldar dit :

    Hello !

    J’ai l’impression que les zones chatouilleuses sont les mêmes que les zones érogènes. Le cou, la nuque, les pieds… Un jour une fille m’a chatouillé dans le dos et au niveau des hanches. J’ai essayé de résister plutôt que de gigoter dans tous les sens (je suis très chatouilleux) et je peux vous dire que j’ai adoré ; c’était tellement bon cette sensation dans le corps.
    Je me suis alors demandé si c’était la même chose avec les filles : est-ce qu’elles ressentent du plaisir quand on stimule leurs zones chatouilleuses ? Eh bien j’ai l’impression que oui. Et puis j’ai aussi l’impression que les femmes chatouilleuses sont plus expressives au lit que les autres. Depuis, je passe mon temps à dire aux filles chatouilleuses qu’elles ont de la chance, car les chatouilleuses ont des orgasmes plus puissants que la moyenne (en mode cocky and funny). Ce n’est peut-être pas vrai, mais ça m’amuse quand même de le leur faire croire ;) Après tout les zones chatouilleuses sont des zones sensibles.
    Je m’amuse aussi à leur dire que le fait d’être un mec chatouilleux me rend plus sensible, tactile et sensuel… et que je saurai exactement quelles zones stimuler. En tout cas, un simple toucher ou un petit effleurement de la part d’une fille me fait direct bander comme un taureau. Et les chatouilles c’est une véritable extase pour moi.

    Au départ je ne pouvais pas concevoir qu’une femme pouvait ressentir un orgasme rien qu’avec des caresses sur son corps. Depuis que j’ai découvert mon amour pour les chatouilles, j’arrive à appréhender pourquoi elles aiment tant cela. Je n’ai pas eu beaucoup de mal à comprendre pourquoi les préliminaires sont aussi importants pour les femmes, parce que moi aussi je les adore. Je sais que la communication est importante au lit, car j’aime guider la main de ma partenaire vers mes zones chatouilleuses (ou érogènes).
    Enfin bref, autant d’arguments que je peux donner à une femme pour la convaincre de coucher avec moi. Mon côté chatouilleux me rend sensuel et me permet de connaître ton corps, de l’explorer comme aucun homme ne l’a jamais fait ;)

    PS : Je sais pas pourquoi, mais j’ai du mal à détacher mon regard du gif avec la fille qui fait des squat en legging bleu ;)

  • Spartabox dit :

    Pour ma part, le cou et les lobes c’est le jackpot, mais j’essayerais l’intérieur des coudes et des genoux ! Passer faire un tour sur l’intérieur des cuisses avant de donner du plaisir avec sa langue, très bon moyen de la faire craquer c’est sûr !

  • Apollo Creed dit :

    Petite intervention, soyez franc, qui a buggé bien 1 minute devant miss squats du paragraphe « fesses » ?!!

    Elle est équipée d’une cambrure hypnotiquement envoûtante !!!!

  • Yop dit :

    J’ai même dû bugger un peu plus longtemps que ça ! Aaah le célibat XD

  • Patrice dit :

    Slt les gars moi je pratique la méthode I qui consiste à : tout en étant face à face avoir les deux mains sur les fesses de ma caisse, je les en dousseure avec la bouche dans le cou à la mordre comme un vampire, elle s’effondre calmement et me laises la lécher la boite huuun!!! MOMENT INTENCE

  • Selim dit :

    Bonjour,
    J’ai connu une fille qui mouillait radicalement en lui caressant le bas du dos ( de haut en bas, au niveau des deux petites fossettes qui traduisent les mots de notre cher ami Darwin)
    Effet non garanti, je l’ai refais à deux autres charmantes demoiselles qui se sont juste demandé si j’essayais de vérifier une potentielle scoliose. héhé

    • Sylvain dit :

      Hello Sélim,

      Comme quoi, le corps de la femme est une redécouverte de tous les instants. Apprends à chercher ce qui l’excite en fonction de ses réactions. Quelles étaient donc les zones érogénes des 2 autres? Là est ton prochain défi ;)

  • Icy dit :

    Salut Selim !

    D’abord merci pour l’ensemble de ton art, qui m’a permis de mieux comprendre ce qu’attendais les femmes, comment elles pensaient, et de me mieux cerner mon rôle d’homme… Je fais la promo d’ADS à mes potes en galère, mais ils n’arrivent pas à prendre ce genre de site au sérieux. Bref.

    En grande partie grâce à toi, j’ai assuré chaque étape avec ma nouvelle voisine de cours, super mignonne et super cool. En une semaine de rapprochement fluide, naturelle et un poil calculée par les soins, elle était dans mon lit, et elle y reviendra souvent :)

    Et c’est ma première copine, 21 ans, ouais, j’ai trainé, et ma principale galère, c’est pas la séduction, c’est de faire des rencontres.

    Deux petites questions :

    Déja, on s’est chauffé trop longtemps, et j’ai attaqué un peu tard, du coup bas du ventre HS du soir au lendemain.. ( Ma langue m’a sauvée :) )
    J’ai l’impression que ça va se reproduire, ce serait con… Un conseil pour éviter ça ?

    Et je suis allé faire un tour du coté de son cou, de ses oreilles, sous ses genoux… elle était hyyyper réceptive (re-merci). Mais j’ai l’impression que ça s’est assimilé à une sorte de chatouille puissance 15, plutôt qu’à un orgasme. C’est à peu prés la même chose ?

    Voilà :)

    IC, novice qui s’auto-juge talentueux.

  • Icy dit :

    Ce qu’attendaIENT les femmes.
    J’ai un problème de perfectionnisme avec l’orthographe, désolé :)

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)