Culture Couple : 5 Vidéos Pour Tout Savoir Sur Le Désir Et La Sexualité Du Couple

Publié dans Sexualité par
ArtDeSeduire.Com

Fotolia 38184278 XS 2 Culture Couple : 5 Vidéos Pour Tout Savoir Sur Le Désir Et La Sexualité Du Couple

« Les jeux vidéos, le foot et la drague ? » Voilà ce que Thomas m’a répondu quand je lui ai demandé en quoi il s’estimait bon, dans quelles matières il avait une vraie culture, de solides connaissances.

Pas le couple. Alors qu’il était en couple et venait me trouver pour parler de problèmes de désir, de ses soucis au lit avec sa copine. Il l’aimait… mais niveau désir et sexualité, ça bloquait. J’ai compilé pour lui et vous une sélection de 5 vidéos pour mieux comprendre le couple et sa sexualité.

Parce que l’art de séduire ne s’arrête évidemment pas une fois que vous aurez couché avec la fille que vous convoitiez tant. Et maintenant, comment faire pour la garder heureuse et être heureux avec elle ?

Pour une grande partie des couples, le bonheur passe aussi par une bonne entente sexuelle et la félicité conjugale ne serait rien sans une activité sexuelle épanouie.

La première vidéo a un titre choc et un message très fort… qui ne s’adresse pas qu’aux femmes.

Nous ne sommes jamais uniquement deux sous la couette

Avouez que ça claque, comme titre ! Et pas besoin de penser directement aux plans à trois… Pression sociale chez la femme à cause des magazines, mec aux abdos un peu trop mou, on arrive tous dans le lit pour faire l’amour avec des influences parentales, sociétales, amicales.

Nathalie Giraud, la sexothérapeute qui présente cette conférence, revient sur l’importance de se connaître soi-même. Je ne sais pas si vous le ressentirez comme moi, mais j’ai l’impression qu’elle s’adresse surtout à des femmes d’un certain âge… J’ai vraiment l’impression que les femmes, jeunes ou moins jeunes que je fréquente sont bien plus libres que la femme qu’elle décrit dans ce Ted Talk.

Le message principal, au fond, reste le même que celui qu’on vous livre en permanence sur Artdeseduire : « Connais-toi toi-même ! », la base de toute forme de développement personnel.

Bon visionnage ! (PS : une très bonne vidéo à partager avec une fille ou femme qui vous dit ne pas se masturber…)

Le problème du désir chez les couples installés

La panne de désir n’attend pas les 50 ou 60 ans pour intervenir. Comment désirer ce qu’on a tous les jours sous les yeux ? Comment faire pour un couple qui s’aime, mais ne trouve plus toujours l’étincelle sexuelle… et va se mettre une pression de fou pour réussir à faire l’amour ?

Pour nous les hommes, difficile de bander sur commande. On flippe de ne pas y arriver, comme la dernière fois. On flippe de ne pas finir, de devenir mou en cours de route.

Si ça ne vous est jamais arrivé, n’ayez crainte : un jour aussi, ce sera votre tour, et vous serez là, en tête à tête, en prise de tête devrais-je dire, avec cette bite qui refuse de marcher, de se lever, de faire sa part du job…

Isabelle Constant est psychothérapeute et donne des conseils aux couples dans cette vidéo en brisant des mythes liés au sexe. La partie où elle parle des rendez-vous imposés pour faire l’amour avec son conjoint est très intéressante.

Oserez-vous vous débarrasser de la « magie » du moment pour relancer la machine et sauver votre couple ?

Comment envisager l’infidélité autrement ? 

Quand des couples heureux sont infidèles, n’est-ce pas la trahison ultime ? Pas forcément, selon Esther Perel, thérapeute de couple qu’on avait déjà convoquée dans les 5 meilleurs Ted Talk sur la séduction !

Cette fois-ci, elle va s’étendre sur l’infidélité dans le couple, et surtout, et c’est bien là le plus important, sa définition, propre à chacun.

  • Est-ce que regarder du porno, c’est tromper ?
  • Est-ce que se chauffer en ligne avec une inconnue, c’est tromper ?
  • Est-ce qu’un massage avec happy ending, c’est tromper ?
  • Et est-ce que faire l’amour à sa femme en pensant à une autre, c’est tromper ?

Si vous aviez une relation extra-conjugale, le diriez-vous à l’autre ? Et pourquoi faire ? Pour l’accabler de votre poids, pour soulager votre conscience ? Quel égoïsme… Ou alors avez-vous juré de TOUT vous dire, toujours ? Chacun a sa manière d’appréhender l’infidélité, de la ressentir, de l’accepter ou d’en souffrir.

Bonne vanne d’Esther Perel : l’infidélité est probablement le plus grand des péchés puisqu’il est mentionné deux fois dans la Bible. La première fois dans « Tu ne tromperas pas ta femme », dans l’action donc, et la seconde dans « Tu ne désireras ni la femme, ni le bien des autres », en pensée.

Si le couple était autrefois une relation économique, le mariage par amour le rend aujourd’hui plus fragile. On pouvait autrefois chercher le vrai amour dans l’adultère, et rester marié. Aujourd’hui, l’adultère menace la stabilité émotionnelle dans le couple.

Mais au fond, a-t-on bien conscience de toutes les responsabilités qu’on donne à l’autre ?

  • Qu’il soit notre meilleur amant, présent et performant
  • Qu’il soit notre meilleur ami et nous écoute
  • Le meilleur parent, le confident en lequel j’ai confiance
  • Mon compagnon émotionnel, mon égal intellectuel

Ça fait beaucoup, pour une seule personne, non ? Peut-on vraiment exiger tout ça d’une seule personne ? Est-ce humainement faisable ?

Esther Perel parle aussi d’individualisme, et de cette société où l’individu proclame « avoir le droit au bonheur ». Selon elle, si avant on divorçait parce qu’on était malheureux, aujourd’hui on se séparerait parce qu’on pourrait être plus heureux ailleurs. L’herbe verte…

Elle a le sens de la formule, et une des plus percutantes : « Staying is the new shame ». Rester avec une personne, faire des efforts, ce n’est plus à la mode. Si votre relation allait mal, vous en parleriez à vos amis et ils vous diraient probablement de partir… La solution de facilité ?

Au fond, son analyse de l’infidélité : quand on tourne le dos à son partenaire, ce n’est pas vraiment à lui qu’on en veut, mais à soi-même. On tourne le dos au nouveau « nous-même », celui qu’on est devenu et qui ne nous convient pas.

Et si l’infidélité permettait de libérer la parole pour les deux partenaires ? Et si les deux pouvaient enfin exprimer leur désir ? Pour elle, il n’y a pas de solution prédéfinie, pas de bien ou mauvais, pas de noir ou blanc… mais bel et bien 50 nuances de gris ?

Un Ted Talk plein de sagesse pour le couple. A regarder avec votre partenaire, pour ceux qui osent la maturité et veulent tuer les Bisounours en eux.

Bann 16erreurs 1 Culture Couple : 5 Vidéos Pour Tout Savoir Sur Le Désir Et La Sexualité Du Couple

Pourquoi vous devez parler de sexe dans votre couple

Une des clefs d’un couple heureux : la communication. Dans ce talk en anglais, Debby Herbenick veut faire du sexe un sujet de conversation comme les autres. Evidemment, le sexe est un sujet très intime, très personnel, mais elle travaille pour le Kinsey Institute, un organisme qui vise à rendre les choses du sexe publiques, afin de libérer l’information pour plus de connaissances, plus de prévention.

Après une intro très personnelle où elle raconte les soucis qu’elle a eu dans sa famille pour parler de sexe, elle aborde l’aspect social de la méconnaissance du sexe. Maladies, viols, grossesses non-désirées : plus on en parle, plus on pourra progresser, tous ensemble.

Au niveau du couple, cette conférence peut vous inspirer pour inviter votre moitié à une soirée spéciale sexe. Votre partenaire attendra peut-être un grand feu d’artifice, mais vous aurez par exemple préparé toute une liste de questions pour parler de sexe. Ce qu’il/elle aime, ce qui la dégoûte, comme si vous discutiez de relations sexuelles pour la première fois ensemble.

Attention : ce n’est pas un exercice facile pour les personnes incapables de se remettre en question. Vous pensiez être un dieu du cunnilingus ? Êtes-vous prêt à entendre votre partenaire vous dire que c’est souvent moyen et qu’elle préférerait comme ci ou comme ça ?

Mais c’est à ce prix-là que vous apprendrez à la connaître encore mieux, et à lui faire encore plus plaisir. Arrêtez de supposer, arrêtez de croire que : demandez-lui et parlez de sexe ouvertement !

Probablement une des conversations les plus intéressantes de votre vie de couple…

Le mariage en manque de sexe

Michele Weiner Davis travaille avec des couples depuis trente ans et dans cette conférence Ted, elle donne trois conseils principaux pour que votre mariage ou votre couple ne subisse jamais les affres du manque de sexe.

Elle commence par un constat simple : certains couples ne sont pas sur la même longueur d’ondes, niveau sexe. L’un des deux partenaires désire plus de contact, plus d’affection physique, plus de sexe. Or, l’autre ne ressent pas le même besoin de sexe. Comment faire pour concilier ces envies ?

Guettez les signes avant-coureurs dans votre couple :

  • Vous passez de moins en moins de temps ensemble
  • Vous ne passez plus de temps à rire aux blagues de l’autre
  • Vous vous couchez à des horaires différents, l’un prétextant avoir des trucs à faire sur l’ordinateur ou l’autre se couchant très tôt

Un autre point intéressant soulevé par Michele Weiner Davis : quand on se prépare pour le mariage, on parle de finances, on parle de gestion des tâches autour de la maison, on parle de valeurs et de la manière dont on va élever les enfants, mais on parle trop rarement de sexe, de la fréquence des rapports, de la qualité des rapports…

Une fois évoquées toutes les émotions ressenties par le partenaire qui se sent délaissée, elle aborde un point crucial, que je résumerai en un proverbe simple : « L’appétit vient en mangeant ».

Quand un des partenaires n’a pas envie de sexe mais qu’il se force un peu, deux choses se passent selon elle :

  • La première, le partenaire en demande est plus heureux
  • La seconde, c’est que la plupart du temps, même si au début l’envie n’était pas là, elle monte, presque mécaniquement. (Sujet très sensible et très douloureux pour certaines féministes, attention à la manière dont vous abordez ce point, et en société, et au sein de votre couple.) (A écouter entre 11 et 14 minutes dans la vidéo, où elle explique que le désir et l’excitation physique peuvent être intervertis : on peut parfois commencer par toucher avant de ressentir le désir, l’inverse du schéma « classique » ?)

Alors, prêt à faire passer les envies de votre partenaire avant les vôtres ? Un Ted vraiment intéressant !

Bon visionnage à tous ! Et n’oubliez pas le mot le plus important pour faire durer votre couple : communication !

Sélim, coach mateur (de conférences)

Bann 16erreurs 1 Culture Couple : 5 Vidéos Pour Tout Savoir Sur Le Désir Et La Sexualité Du Couple

7 COMMENTAIRES
  • Pimousse dit :

    Enfin du nouveau sur ADS : Le couple, la séduction au quotidien…
    Ca fait plaisir. Merci.

  • Venitien dit :

    C’est sympa comme idée. La séduction continue après la première nuit et vous faites bien de nous le rappeler.
    À propos du sexe et de l’excitation, je dirais même que bien faire l’amour, ça commence bien avant d’être arrivé dans la chambre.

    Cependant j’ai une note/critique : pourquoi est ce qu’il n’y a que des interlocutrices ? C’est comme si les hommes ne pouvaient parler en connaissance de cause du sujet ou mener publiquement une conference sur le sujet (sans apparaitre comme un cochon) ? [Mode masculiniste off]

    • Sélim dit :

      hello Vénitien !
      Pas mieux sur cette critique, pas grand chose à dire !
      Ecoute, probablement une raison de jobs et d’orientation… C’est peut-être lié au fait que les femmes s’intéressent plus aux relations hommes-femmes que les hommes ?

  • Max dit :

    Ravi d’avoir un tel article !
    Je suis avec ma copine depuis trois ans maintenant, je l’ai séduite en suivant vos conseils. (Merci ADS) Le jeu de séduction change au bout de trois ans de relation. Je suis vraiment content que votre site puisse encore me servir aujourd’hui. Continuez les gars !

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)