Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites

Jeux sexuels

Sexualité

10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites

10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites

jeux sexuels 10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites
Si vous êtes déjà resté en couple pendant plusieurs années avec la même personne, vous vous savez qu’il n’est pas toujours simple de conserver la flamme passionnée de vos tous premiers ébats.

Alors si vous voulez continuer à vous sentir excité dès que vous vous retrouvez sous la couette avec votre partenaire, nous avons imaginé pour vous 10 jeux sexuels pour renouveler le désir et ne jamais vous ennuyer sexuellement dans votre relation.

Pourquoi est-ce une bonne idée de pratiquer des jeux sexuels avec votre partenaire ?

Tout simplement parce qu’il arrive un moment où vous n’allez plus pouvoir vous contenter de lui faire l’amour de la même façon au fil des semaines et des mois.

L’éternel va-et-vient dans la même position va vous conduire tout droit à l’ennui et à la chute de la libido.

Et quand vous vous en rendez compte, c’est souvent trop tard et la routine s’est définitivement installée dans votre relation.

Ce n’est pas spécialement de votre faute. De la sienne non plus. Mais le constat est là. Au lit, vous faites toujours la même chose.

Et l’excitation n’est plus la même qu’au début.

Exactement ce qui pourrait mettre votre couple en péril sur le long terme.

Comment raviver les flammes de la passion grâce aux jeux sexuels ?

La première chose dont vous devez vous rappeler, c’est que le sexe, c’est avant tout le monde de la pensée et de l’imaginaire.

Pour en profiter totalement, il faut que vous soyez pleinement excité.

C’est la même chose pour les femmes. Et sans doute même encore bien plus que pour nous.

Votre plus bel organe sexuel, ce n’est pas votre pénis, mais bel et bien votre cerveau.

Alors, n’hésitez pas à stimuler l’esprit de votre partenaire.

Comment faire ?

Essayez de nouvelles positions

C’est tout bête. Mais, vous pouvez commencer par ça.

Quand était la dernière fois où vous avez testé quelque chose de nouveau au lit avec votre partenaire ?

La plupart des couples restent dans leur zone de confort et oublient totalement d’essayer des choses nouvelles.

Ils pensent savoir ce que leur partenaire aime et ils s’en contentent, sans jamais trop sortir de ce schéma.

Il n’y a pas que le missionnaire et la levrette dans la vie.

Procurez-vous un exemplaire du Kama Sutra et commencez à innover.

Prenez ça comme un jeu.

Cherchez les positions et les angles qui stimulent le mieux votre partenaire, les jeux sexuels entre vous peuvent commencer ainsi !

Sinon, vous pouvez aussi essayer de voir si elle est ouverte à la sodomie.

Essayez de nouveaux lieux

À l’heure d’aujourd’hui, 9 rapports sexuels sur 10 ont lieu dans un lit.

C’est le moment de faire bouger les chiffres.

Commencez à sortir de votre lit et à faire l’amour partout dans la maison. Dans la chambre, dans la cuisine, dans la salle de bain, sur le canapé ou sur la table du salon.

De temps en temps, proposez-lui une virée romantique à l’hôtel.

Et les plus aventureux peuvent envisager de sortir de chez eux. Commencez par votre voiture. Puis explorez les lieux publics.

Et si vous manquez d’idées, nous vous invitons à lire de toute urgence notre mégaliste des endroits pour faire l’amour.

Passons maintenant aux jeux.

1. La boîte à idées du sexe

C’est très simple.

Écrivez 5 de vos fantasmes sexuels sur de petits bouts de papier. Et demandez à votre partenaire de faire la même chose.

Placez les 10 bouts de papier dans un bocal, mélangez-les et tirez-en un.

Il ne vous reste plus qu’à réaliser ce fantasme si c’est possible.

S’il n’est pas réalisable dans l’immédiat, parlez-en à votre partenaire et excitez-vous mutuellement.

Pour avoir une vie sexuelle épanouie, il est important d’évoquer ses fantasmes et de savoir ce qui excite votre partenaire. Mais aussi de connaître ses limites.

Essayer de voir si votre partenaire est excitée s’il s’agit de l’un de vos fantasmes ou de comprendre ce qui l’émoustille s’il s’agit de l’un des siens.

Plus vous serez capable de parler de sexe librement, plus vous pourrez vous lâcher au lit et plus votre vie sexuelle sera riche et épanouissante.

Quelques exemples de fantasmes à piocher :

  • Le plan à 3
  • Faire l’amour dans des lieux non conventionnels
  • Vous filmer pendant l’amour
  • Les jeux de rôle sexuel
  • Se faire prendre en train de faire l’amour dans un lieu public

À vous de compléter avec tous les vôtres. Vous êtes assez grand pour ça.

Nous vous avons également développé dans cet article la liste des fantasmes préférés des femmes.

2. Le jeu de rôle sexuel

Si vous êtes en couple depuis longtemps, il est possible que votre vie sexuelle commence à rentrer dans une certaine routine.

En rentrant dans la peau de nouveaux personnages, vous pouvez donner une 2ème jeunesse à votre vie sous la couette.

Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination débridée.

Quels que soient les personnages que vous allez choisir, vous allez sortir de votre routine.

Et vous allez vous amuser.

Par exemple, vous pouvez devenir le docteur qui accueille sa patiente.

Vous pouvez lui demander de se coucher sur le lit et commencer à l’examiner.

Commencez à trouver des excuses pour la toucher un peu partout et pour commencer à la déshabiller.

Sinon, n’hésitez pas à choisir des personnages qui sont parlant pour vous et qui vous excitent : l’infirmière, l’écolière, la mère Noël, Catwoman ou tout ce que vous voulez.

C’est également l’occasion d’utiliser des choses que vous n’avez pas l’habitude d’utiliser comme des bandeaux ou des menottes, de lui mettre des fessées ou de tenter le dirty talk.

3. Les questions cochonnes : « qu’est-ce que tu préfères entre… »

C’est un jeu pour faire monter la température.

Il n’aboutira pas forcément au sexe. Mais il est toujours bon de parler de sexe dans le couple et de bien connaître son partenaire.

Il est fondamental de créer une atmosphère propice au sexe. Vous plongez votre partenaire dans l’ambiance, vous faites monter l’excitation et le sexe n’arrive pas « à froid ».

Quelques exemples :

  • Est-ce que tu préfères faire l’amour dans l’obscurité ou avec la lumière allumée ?
  • Tu préférerais payer pour coucher avec quelqu’un ou être payée pour coucher avec quelqu’un ?
  • Tu préfères faire l’amour le matin avant de te lever ou le soir avant de t’endormir ?
  • Dessus ou dessous ?
  • Est-ce que tu préfères regarder du porno ou lire des romans érotiques ? (Vu le succès des bouquins, on peut avoir des surprises au niveau de la réponse !)
  • Qu’est-ce qui t’excite le plus, de me faire une fellation ou de recevoir un cunnilingus ?

C’est le moment d’explorer vos envies et de déballer tout ce qui vous passe par la tête.

Les réponses de votre partenaire pourraient vous donner des idées de nouveaux jeux sexuels à faire ensemble !

4. « Cap ou pas cap ? » version sexe

Je pense que vous connaissez tous Jeux d’Enfants, le film avec Guillaume Canet et Marion Cotillard.

Vous avez compris le principe. Ici, il n’est pas forcément question de sexe, mais plutôt d’un jeu amoureux à faire à deux.

Cap ou pas cap ? Comme une invitation à se lâcher. Et à faire tomber ses barrières.

  • Cap ou pas cap de me mettre ton string dans ma poche là maintenant ? (à faire quand vous êtes au resto ou dehors)
  • Cap ou pas cap d’aller chercher le pain toute nue sous ta robe ?
  • Cap ou pas cap de faire un strip sur le balcon ?
  • Cap ou pas cap de demander une capote à un inconnu dans la rue ?
  • Cap ou pas cap de m’envoyer un selfie nue dans les toilettes du boulot ?

À vous d’imaginer vos défis et vos gages !

5. Les dés de la sexualité

jeux sexuels dés 10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites

Vous pouvez vous en procurer dans n’importe quel sex shop.

Vous pouvez même parfois en trouver dans les magasins à touristes.

Il existe des dés avec des positions sexuelles.

Après, vous pouvez créer votre propre jeu avec des bouts de papier.

D’un côté une partie du corps. De l’autre, une action à effectuer.

Quelques exemples :

  • Mordre le cou
  • Lécher l’oreille
  • Caresser les seins
  • Agripper les fesses
  • Effleurer le clitoris

Bref, vous avez saisi l’idée.

6. Le chronomètre

L’idée est de faire jouir votre partenaire sans pénétration.

Mettez-vous d’accord sur une durée de temps. Par exemple, 20 minutes.

Et réglez un réveil.

Pendant ces 20 minutes, excitez votre partenaire en lui parlant, en la caressant, en l’embrassant jusqu’à lui faire atteindre l’orgasme.

Mais quoi qu’il arrive, faites monter l’excitation pendant ces 20 minutes et ne la pénétrez sous aucun prétexte.

Avec le temps, vous avez peut-être oublié l’art des préliminaires. Prenez le temps de ralentir les choses et de redécouvrir votre partenaire.

Variante : faites l’inverse.

Essayez de lui donner le maximum de plaisir en 1 minute montre en main lors d’un quickie de folie.

7. Regarder un film X en couple

C’est simple.

Déshabillez-vous et mettez-vous nus dans le lit.

Allez sur internet et regardez un film X de votre choix avec votre partenaire.

Ne vous dites pas que vous finirez forcément par faire l’amour.

La plupart du temps, cela devrait être le cas. Mais d’autres fois non.

Commencez simplement par regarder le film ensemble.

Vous pouvez vous caresser. Vous câliner. Et sans doute finir par faire l’amour.

N’hésitez pas à vous mettre dans la peau des personnages.

Certaines positions ou scènes sont parfois ubuesques. Donc, prenez ça comme du sexe récréatif.

C’est de l’expérience à l’état pur. Parfois, ça vous plaira et vous serez excités. D’autres fois, ce sera plus l’occasion d’un moment de rire et de complicité.

Mais ne vous mettez pas la pression.

Si vous ne savez pas trop comment proposer à votre copine de regarder un film X, nous vous invitons avant toute chose à lire cet article.

8. Faire l’amour à l’aveuglette

jeux sexuels yeux bandés 10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites

Servez-vous d’une écharpe ou d’un masque pour lui bander les yeux.

Amenez-la doucement sur le lit.

Et commencez à lui faire l’amour.

Mais le plus doucement possible. Ou bien sauvagement.

Comme vous le sentez en fait.

Mais sortez de vos habitudes. Proposez-lui une expérience que vous n’avez pas l’habitude de vivre.

Puis n’oubliez pas de lui proposer de faire la même chose. Et laissez-la vous mettre le bandeau sur les yeux.

Le fait de ne pas voir pendant l’amour va provoquer deux choses.

Premièrement, votre partenaire va être totalement à votre merci et va se demander ce que vous comptez lui faire.

Parallèlement, tous ses sens vont être décuplés.

C’est aussi pour ça qu’il est intéressant d’inverser les rôles et de s’abandonner à elle avec les yeux bandés.

9. Goûtez le chaud et le froid

Demandez-lui de vous bander les yeux et de vous faire une fellation un petit peu spéciale.

En fait, vous allez lui demander de déguster son dessert sur votre sexe.

Un peu de froid : de la glace, du champagne et de la crème Danette. Et un peu de chaud : du chocolat chaud, du miel, de la compote ou ce que vous voulez.

Qu’elle évite le Boursin.

Laissez-la vous bander les yeux et profitez de sa langue, des changements de température et de la texture de la nourriture.

10. Tous les jeux bonus

Le sexe est un jeu et vous pouvez en trouver à l’infini :

Et lisez tout ce que vous trouvez sur la sexualité pour en inventer d’autres.

Conclusion

La réalité est simple.

Plus vous allez investir d’énergie dans votre vie sexuelle, plus elle va devenir épanouissante.

Ne laissez pas la routine s’installer et osez innover.

Tentez de nouvelles expériences et n’ayez pas peur d’accueillir de la surprise dans votre vie.

Ne vous reposez pas sur vos lauriers et ne vous contentez pas de « ce qui marche » avec votre partenaire.

Faites toujours de nouvelles choses. Et même si parfois cela ne donne rien de probant au niveau sexuel, cela vous permettra de passer un moment fun en couple qui saura vous rapprocher.

Mieux vous serez capables de communiquer et de partager vos envies, et plus vous éviterez la routine et votre couple sera solide.

N’oubliez pas que le couple est un cercle vertueux. Ce qui se passe sous la couette peut vous rapprocher pour le reste et vice versa.

Et vous, avez-vous d’autres jeux sexuels pour vous éloigner de la routine ?

On attend toutes vos idées dans les commentaires. Et surtout les plus déjantées.

Sylvain, Sea, Sex and Fun.

ban Messages Irr 10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites

ban Messages Irr2 10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites

Lire la suite
46 Commentaires

46 Comments

  1. Dr House

    24 mars, 2017 à 12:05

    Mon jeu est un peu dans l’idée du chronomètre sauf qu’il n’y a pas de chronomètre :) . Le but , c’est le premier qui demande la penetration a perdu et doit donc réaliser un défi (n’importe lequel : faire la cuisine pendant 1 semaine …vos propositions du cap ou pas cap me plaisent ) . Quasiment tout est permis : se mettre nu , câlins , caresses , fessées, tourner autour du pot , préliminaires ( s’arrêter juste avant l’orgasme , c’est souvent à ce moment que la personne craque )…

    Pour les massages , les kinésithérapeutes , ostéopathes, masseurs ont une longueur d’avance sur l’art du massage est à ce jeu là , ils sont rarement perdant même si c’est pas une compétition , le but étant de partager donc la défaite est aussi bien que la victoire

    • Sylvain

      24 mars, 2017 à 17:21

      Encore faut il que l’un des 2 soit kiné ou ostéo. Ce qui n’est pas non plus une grande majorité de la population. Mais quoi qu’il en soit, c’est toujours un gros plus que de se renseigner sur le sujet et de progresser en massages. Pour le reste, merci pour les petites idées :)

    • Dr House

      25 mars, 2017 à 12:26

      Oui c’est sûre mais c’est comme le barman qui drague dans son bar , le DJ en boîte ou le surfeur sur la plage :) C’est un avantage mais il faut aussi assurer à côté :)

    • Clem 2.0

      26 mars, 2017 à 10:02

      Mode casse couille on :
      Oups, un ostéo ne masse pas :p (en tout cas je n’apprend pas à masser en cours) ^^

      Mode casse couille off :
      Bon j’avoue que par contre j’avoue que par contre je connais les zones les plus sensibles, celles sur lesquelles ont peut appuyer pour plus de sensations etc … et puis j’ai un touché un peu plus doux :D

      J’avoue qu’il faudrait peut-être que j’apprenne à utiliser ça comme piège attrape fille, ça pourrait peut-être marcher vu que la plupart des personnes pensent qu’un ostéo fait des massages ^^

    • Dr House

      26 mars, 2017 à 19:28

      J’ai cité ostéo justement parce que tu connais justement les zones sensibles :) , c’est général au début il me semble la formation dans les écoles …
      Ostéo et kiné présentent de superbes avantages dans tous les domaines visiblement :)

    • Sylvain

      27 mars, 2017 à 07:16

      C’est carrement un avantage stratégique majeur!

    • Lisa

      1 avril, 2017 à 15:56

      Bin alors, ça n’avait rien donné avec ta kiné?

      Le Boursin, c’est à cause d’une expérience personnelle? haha

    • Sylvain

      2 avril, 2017 à 16:25

      Pourtant, j’adore le fromage!

    • Jojo

      28 mars, 2017 à 11:27

      Les technique sur le tissus mous c’est clairement du massage en ostéo.
      Et faut s’en servir a fond parce que tu commences par le dos et tu finis par aller crocheter le grand trochanter :)

    • Dr House

      29 mars, 2017 à 18:25

      « …par aller crocheter le grand trochanter :)  »
      un bon connaisseur :)

    • Sylvain

      27 mars, 2017 à 07:15

      Ne jamais se reposer sur ses acquis ou on finit toujours par être dépassé ;) Capitaliser sur les points forts et essayer de lisser les points faibles :)

  2. Raph

    24 mars, 2017 à 14:29

    Salut à tous,

    Ca demande un peu d’investissement personnel mais ca marche du tonnerre … Quoi ca? Le Shibari/Bondage/attacher sa chère et tendre avec cordes! C’est vrai que il faut acheter de cordes (en cotton ou soie pour ne pas bruler sa peau). Ensuite il faut apprendre quelques noeux. Mais une fois que c’est fait le résultat est super.

    Pourquoi est-ce que ca marche tellement bien? Parce que vous allez etre concentré en train de faire quelque chose qui demande de la maitrise, tout en touchant et frollant sont corps. Et puis un beau noeud c’est tellement plus classe que des menottes vulgaires.

    Tous a vos cordes et bon amusement (vous m’en direz des nouvelles!)

    Raph

    • Sylvain

      24 mars, 2017 à 17:26

      Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd! On attend la suite de vos témoignages sur les noeuds!

  3. Cassandre

    24 mars, 2017 à 16:44

    Bon bein me reste plus qu’à aller jouer à GI Joe moi ;-)

    Bon week-end à tous !

    • Sylvain

      24 mars, 2017 à 17:27

      GI jane!

  4. Etik

    25 mars, 2017 à 23:23

    Hello! Bel article! Surtout pour ceux qui valorisent les relations à long terme.
    J’ai quelques questions pour les femmes qui fréquentent ce site: Lena, Cassandre, Lisa…
    Est-ce que même les féministes sont ouvertes au bondage, au fouet, à la levrette…bref tout ce qui a trait à une domination masculine « un peu macho »? Peut-on vous proposer un jeu de rôle : maître et esclave ?

    Je pose ces questions car j’ai été surpris qu’une féministe déclare aimer l’humiliation par l’homme pendant les ébats.

    Sélim ou sylvain peut donner son avis aussi.

    • Mathilde

      27 mars, 2017 à 08:04

      Salut !

      Au contraire, depuis que je suis féministe, je suis beaucoup plus à l’aise avec mon corps et mes désirs et je sais que ce que je fais au lit n’influence en rien le respect que l’on me doit. Je suis aussi plus sensible aux questions de concentrer

    • Mathilde

      27 mars, 2017 à 08:18

      *de consentement (missclick), donc je fais peut-être l’amour moins souvent, mais quand je le fais j’en ai vraiment envie et je ne développe pas de la rancune ou une sorte de dégoût du sexe parce que je l’aurais fait trop de fois en me forçant un peu (ça m’est déjà arrivé, fatal pour le couple).

      Ensuite, la plupart des pratiques que tu as citées peuvent être pratiquées part les deux sexes ! (et même la levrette avec un gode ceinture en fait ^^) Tout dépend des envies de chacun, pour ma part je trouve ça dommage de se limiter qu’à un seul côté (dominant ou dominé, alterner offre tellement plus de possibilités) etvl’humiliatiom que je pourrais subir au lit, parce qu’elle est choisie et désirée, n’a rien à voir avec ma valeur. Personnellement c’est le féminisme qui m’a appris ça, c’est plutôt les milieux patriarcaux qui disent qu’une femme doit se respecter et que le sexe l’avilit (par contre si elle pouvait faire un effort pour garder son mec ce serait bien, bonjour la contradiction).

      J’espère que j’ai répondu à ta question, et sur ce, bonne journée !

    • Sylvain

      27 mars, 2017 à 08:23

      C’est bien comme ça que je l’imaginais en effet. Par contre, la levrette avec un gode ceinture??! true story? Testé??

    • Wing-Hate

      27 mars, 2017 à 11:19

      Le sexe c’est l’un des domaines où l’être humain est le plus libre de faire ce qu’il veut sans que ça ne concerne le reste du monde. Tant que le consentement est présent pour les deux parties, tout est permis !

      Les jeux de soumission / domination ne présentent pas un problème quand ils se cantonnent à ce contexte, puisque ce sont des jeux. L’important c’est qu’il n’y ait pas de jugements de la part de l’un ou l’autre des partenaires, et surtout pas de dépréciation.

      Si ces conditions sont réunies, ce n’est pas contraire au féminisme puisqu’il n’y a pas de dévalorisation de l’un des sexes.

      En conclusion, il y a pas de mal à se faire du bien mutuellement !

    • Sylvain

      28 mars, 2017 à 15:39

      Ne jamais juger, le plus grand exercice pour l’esprit humain!

    • Lisa

      1 avril, 2017 à 16:01

      Je ne vois pas pourquoi une féministe refuserait de prendre son pied en fait…Votre prisme de réflexion est consternant et sidérant. Tant que tu respectes la personne, la sexualité c’est un jeu de plaisirs partagés (et donc arrêtez un peu vos préjugés et jugements et défniition erronée du féminisme et de la féministe. Les femmes féministes luttent pour avoir les mêmes droits que les hommes, les mêmes salaires, les mêmes libertés.Justement parce que des machos ne veulent rien concèder et garder leur pouvoir et leur domination (on peut très bien jouer au lit avec cette domination si cela reste ludique bien évidemment!)

    • Kiira

      4 juillet, 2017 à 20:53

      Alors déjà le BDSM (domination/soumission) n’est en rien un acte machiste… au contraire, il faut savoir que tout ce que le dominant fais au soumis celui ci le demande et tout sa est convenue à la base entre les deux. Je fais du BDSM en tant que soumise et en vrai étant donner que mon maître me fais subir des choses que je lui demande, c’est moi qui mène la danse… meme si d’extérieur quand on me voit attachée, tétons pincés, coup de cravache, etc sa à pas l’air d’être le cas… ne vous riez pas à cette merde de « 50 nuances de grey » car sa ne reflète en rien la réalitée et ce que subit la demoiselle dans le film se rapproche plus du viol que du BDSM et c’est vraiment dommage car sa donne une vrai mauvaise idée de ce monde si intense et rafinnée qu’est le BDSM

      Allez plutôt discuter lors de rencontres BDSM avec des gens qui pratiquent depuis un certains temps et qui s’y connaissent mieux que le réalisateur de ce film pourris.

    • Sylvain

      5 juillet, 2017 à 11:44

      Hello Kiira

      Et merci pour ton témoignage. Interessant ce point de vue de se dire que la soumise mene la danse. Et de se dire que c’est toi qui lui demande de te faire des choses. Alors qu on imagine plutot effectivement le maitre qui impose ses propres fantasmes. J’imagine que la relation doit s’intensifier au fur et à mesure que tu fréquentes la même personne?

  5. Lenal'airderien

    26 mars, 2017 à 07:38

    Etik,

    Je parle en mon nom …

    Levrette un classique !

    « bondage » « fouet » pas dans mes pratiques.

    Je suis une classique et soft …

    • Sylvain

      27 mars, 2017 à 07:22

      Hello Etik,

      Je pense qu’une féministe te répondrait que justement ca va à l’encontre du féminisme de penser qu’elle refuse par principe ce genre de choses. Et que c’est plutot si elle le souhaite de controler sa sexualité. Donc je pense que ça ne pose pas de pbs. Elle te répondra que ça dépend comment c’est proposé, ce que ça sous entend et bla et bla et bla

      Apres personnellement, je pense que j’ai une frame qui fait que j’ai assez peu eu l’occasion de coucher avec des féministes dans ma vie. Mais quoi qu’il arrive, elles aspirent à l’orgasme comme les autres. Donc franchement, propose lui les choses comme si tu le ferais avec n’importe quelle femme et tu vois bien comment elle réagit ;)

    • Lisa

      1 avril, 2017 à 15:44

      Je me demande bien quelle image de cette fameuse féministe tu as (mis à part des oeillères, des clichés et autres préjugés……………ça débordeeeeeeeee………….;)

      Le sexe, la sexualité c’est surtout de l’envie et donc du désir et du plaisir.
      « Contrôler sa sexualité » WTF??!!

      Mais quoiqu’il arrive, les autres humains, femmes comme hommes aspirent aux plaisirs de la vie, non? Goûter au corps de son homme/femme, amant(es )à, que sais-je encore en fait partie, non?

    • Sylvain

      2 avril, 2017 à 16:23

      Content de te retrouver parmi nous Lisa, tu étais en greve? :)

    • Lisa

      8 avril, 2017 à 16:33

      Sylvain,

      Je constate surtout que niveau féminisme tu as peu évolué..Faire connaissance avec les femmes de ton entourage donc tu n’as pas essayé? Sinon, tu peux lire Virginie Despentes, King King théorie (il est très court), et/ou Le Deuxième sexe.

    • Sylvain

      9 avril, 2017 à 14:40

      Hello :)

      J’étais censé évoluer niveau féminisme? J’ai lu « le Premier sexe » de notre ami Eric. Effectivement, je m’étais promis il y a bien longtemps de lire le 2ème! Eric et Simone, le doublé gagnant!

    • Lisa

      9 avril, 2017 à 16:40

      Sylvain,

      Tu es le seul ici qui soit respectueux, gentil, tolérant, ouvert et ayant l’intelligence d’esprit de savoir te remettre en question (certainement aussi le seul à avoir vécu en couple durant plusieurs années, tu es donc légitime par rapport aux autres).

      On récolte ce que l’on sème et l’agression appelle l’agression, la méchanceté la méchanceté, l’idiotie l’idiotie (hormis quand tu as décidé que ton couple ne sera pas un champ de bataille (tout comme ta famille ou avec ton entourage).

      Et donc pour répondre à ta question : non, si tu veux une relation d’amour dont le but sera d’avoir un maximum d’insatisfaction :)

      N’as-tu rien appris lorsque tu as écrit cet indécible article dans lequel tu affirmais que la femme et l’homme bin c’était la même chose (sans Lucien Neuwirth, Simone Veil (on les avait déjà évoquées avec Cassandre…), Gisèle Halimi, Patric Jean où en seraient les femmes ? Encore des femmes devenant mères sans le décider, subissant une énième grossesse non désirée, mères au foyer ou alors décédées lors de leurs avortements clandestins (manifeste des 343 ça ne te dit rien?). Les femmes sont bien plus courageuses que les hommes : elles n’ont eu que le choix de lutter. Et ce sera toujours le cas pour qu’on nous respecte en tant qu’être humain (les femmes veulent vivre avec les mêmes droits, veulent poursuivre leur carrière professionnelle et qu’elles ne soient pas lésées, ostracisées quand elles sont enceintes puis accouchent puis…).

      Après, c’est à toi de jouer. Toute relation de couple qui instaure un rapport de domination ou de soumission mènera à l’exacerbation d’émotions et de sentiments assez désagréables menant droit au malheur temporaire si ce n’est à vie pour les couples qui ne se séparent pas, notamment en raison par exemple de domination financière (sauf les masochistes, qui aiment se faire mal, peut-être?).

    • Sylvain

      11 avril, 2017 à 11:35

      Hello Lisa,

      Et merci pour les compliments pour ma petite personne. Meme si je pense que mes teammates possédent ces qualités tout autant que moi! Et oui j’apprends de mon écriture et de vos retours. Enfin je pense ;) Le manifeste des 343 inconnu au bataillon mais je promets de googliser dés que j’aurai validé ma réponse. j’avoue que le féminisme n’est pas le sujet sur lequel je suis le plus érudit…Mais honnetement sans faire de mauvaise foi, je vais avoir 34 ans et j’ai jamais vu de différences réelles de salaires entre hommes et femmes…Ok, les chiffres existent mais je ne l’ai jamais vu de mes yeux. J’ai bossé la plupart du temps en agence web ou pour des sites web et les consultants étaient salariés de la même façon quel que soit leur sexe…Alors soit ça se creuse avec le temps, soit c’est du bluff…(provoc)

      Pour le reste plutot d’accord. La tyrannnie, ça ne marche qu’un temps et ça finit en divorce. Ici, on essaye d’apprendre à susciter l’adhésion :)

    • Lisa

      9 avril, 2017 à 16:43

      Pardon, *évoqués* car Lucien est un homme et le masculin l’emporte (on milite pour que non, dans l’orthographe, le masculin ne domine pas non plus ;))

      Donc entre cet article qui racontait n’importe quoi et celui d’après dans lequel tu as rectifié ton erreur : séduction femme -homme ce qui est différent (le titre devait être un truc du genre).

    • Sylvain

      11 avril, 2017 à 11:43

      Tiens ca me fait penser au député Aubert qui s’était fait aligner en parlant à « Madame Le Président » :) Oui je reconnais que c’est un article qui manquait d’approfondissement et qui méritait d’etre plus nuancé! Bon maintenant j’en ai plus de 80 ici. il y en a sans doute qui sont meilleurs que d’autres…et celui dont tu parles fait sans doute partie des autres.

    • Cassandre

      9 avril, 2017 à 22:52

      @ Sylvain

      T’as pas honte :-)

      Mettre au même niveau Zemmour et Beauvoir ! Une œuvre majeure de la philosophie et un mauvais pamphlet. Un ouvrage écrit il y a presque 70 ans, traduit dans de nombreuses langues et diffusé à des millions d’exemplaires et un succès de librairie franco-français qui n’a même pas réussi à intéresser un éditeur anglophone.

      Ttttt ! (:-))

      O tempora ! O mores !

    • Sylvain

      11 avril, 2017 à 12:25

      Hello,

      Haha je l’avoue. je reconnais qu’on ne puisse pas les mettre sur le même niveau. Mais je ne l’ai pas lu ! Donc jusqu’à ce que ce soit fait, je n’ai pas grand chose à en dire!

  6. Lenal'airderien

    27 mars, 2017 à 07:32

    Sylvain,

    Sais tu que le sexe , c’est entre adultes consentants…Si l’autre ne souhaite rentrer dans tes fantasmes , tu ne feras rien….. Cela n’a rien à voir avec le féminisme!!!

    • Sylvain

      27 mars, 2017 à 07:38

      Ha bin oui, ça c’est sur ca allait de soi.

      Féministe ou pas, si la fille n’a pas envie de se faire attacher, l’idée restera lettre morte.

      D’ailleurs, il y a un article en préparation sur le sujet : comment essayer d’amener une fille sur le terrain de l’expérimentation sexuelle :)

  7. Cassandre

    27 mars, 2017 à 12:28

    Je suis (bien sûr) d’accord avec tout le monde, il n’y a pas de rapport direct le fait de se dire féministe (après ce que cela signifie exactement est propre à chacune) et les jeux auxquels on accepte de jouer. Au contraire, cela pousse à s’accepter totalement et sans jugement (et les jugements que l’on a sur soi-même sont souvent les pires), de ne pas se poser de questions sur la « norme » et d’assumer complètement ses désirs, y compris celui de renverser les rôles :-)

  8. Amine

    27 mars, 2017 à 15:10

    Bonjour Mr sylvain
    j’ai recontré quelques problèmes avec ma petite amie récemment , tout se déroulait bien on échangeait des messages d’amour en discussion mais tout d’un coup on finit par tout foire on ne ressentait aucun sentiment entre nous deux elle vit a cote de moi nous sommes des voisins peut etre que j’ai pas pris l’initiative et passer a l’action , dernièrement je me suis fait humilié dans une bagarre ( 5 contre moi ) je veux aller plus loin avec elle mais y a une routine et un ennui mortel , je veux vraiment la reconquérir . Merci de me répondre ^^

    • Sylvain

      28 mars, 2017 à 15:53

      Hello Amine,

      Si elle dit qu’elle n’a plus de sentiment pour toi, le mieux est de faire comme si tu l’acceptais. Pas de supplications, de drame ou quoi que ce soit. Par contre, reste agreable avec elle et tu vois comment elle réagit. Apprends a etre séduisant et fais lui subtilement passer le message que tu es entouré de femmes. A partir de là, tu vois bien comment elle réagit. Mais surtout, pas de drame.

    • Amine

      28 mars, 2017 à 21:52

      Merci beaucoup ^^ il ya une moyen de sortir de cette friendzone et paraitre plus viril et audacieux ( suite a l’humiliation ) ?

    • Sylvain

      29 mars, 2017 à 15:38

      hello,

      Le mieux à faire, c’est encore de te montrer séduisant, de socialiser avec tout le monde et de lui faire subtilement passer le message que tu es entouré de femmes. Ca va tout de suite augmenter ta valeur!

  9. Lisa

    1 avril, 2017 à 15:46

    « ce n’est pas de sa faute. Ni de la vôtre ».

    Hum, c’est celle du pape alors si le couple bat de l’aile, va mal et qu’il a pris la mauvaise pente d’une routine ennuyeuse au lit?

    *baille*

    • Sylvain

      2 avril, 2017 à 16:24

      C’est plutot globalement partagé!

    • Lisa

      8 avril, 2017 à 16:34

      Donc pourquoi tu as écrit ça?

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Sexualité