Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous N’avez Pas de Préservatif ?

Publié dans Sexualité par Sélim

soiree sans preservatif capote Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?

Elle est là, elle est nue, je fouille la poche de ma veste, je vide complètement mon portefeuille et c’est le drame : plus de capote. Comment ai-je pu arriver à ce #FAIL logistique ? Comment faire pour coucher avec elle sans préservatif ?

Quelques réponses sérieuses (et quelques-unes complètement WTF) pour trouver un plan B quand on n’a pas de capote.

On s’est bien marré en écrivant cet article à six mains. Eros, Nightwing et moi, il nous est tous arrivé de sales histoires à base de pénurie de capotes.

Monaco, 2007. Pour la reprise du championnat, l’ASFCM reçoit les Verts puis nous partons en boîte. Guidés par Eros, qui ouvre la marque en couchant avec «Sophie » dans les buissons en bord de mer. Une fois terminé, ils reviennent en boîte pour dire bonjour à votre coach en séduction et à Nightwing.

Nightwing qui part alors visiter le même buisson avec elle, mais sans capote. Du coup, pas de match à jouer. Le game s’arrête là, Sophie repart voir Eros, qui l’honore à nouveau dans les toilettes du club cette fois-ci.

Paris, 2005. Au terme d’une nuit endiablée en boîte, Eros rentre avec Macha. Une machine. Ils usent 5 capotes. Et n’en trouvent plus. Couchent alors ensemble sans préservatif pour la sixième fois. Eros vivra dans la peur jusqu’à son résultat du test du SIDA.

Paris, 2008. « It’s OK we don’t need a condom, I am safe. » Typiquement le genre de mots qui me donnent envie de me barrer en courant. Qu’est-ce que j’en sais que tu es safe ? Comment puis-je te faire confiance ? Réponse : je ne le peux absolument pas. Elle a beau être nue et offerte devant moi, je lui dis de se rhabiller. Il est presque une heure du matin, on a le temps de prendre le dernier métro et d’aller de chez elle à chez moi où le stock de capotes est bien garni. Auriez-vous gardé votre sang-froid ?

Cannes, 2015. Beaucoup trop excité après quelques allers-retours sans protection dans Julia sur la plage, Nightwing éjacule en dehors d’elle au bout de 20 secondes. « Non non, tu as raison, il vaut mieux qu’on ne fasse rien. », lui déclare-t-il, honteux de sa piètre performance. Comme si elle pouvait croire qu’un mec allait s’arrêter comme ça, sans raison…

Ca y est, on a enfin touché le fond niveau anecdote de mecs sans préservatifs. On ne va pas vous refaire un speech moralisateur…

Bon, si, en fait. Le SIDA, c’est pas fini. Les MST (IST, sorry, on est vieux), c’est jamais fini non plus. Herpès, blennoragie, chlamydia etc, le jour où vous sentez que ça pique quand vous pissez, vous allez vraiment souffrir… Donc on ne peut que vous recommander d’en avoir toujours deux ou trois sur vous.

Deux capotes sur soi en soirée, c’est un minimum. Une pour vous, une pour dépanner votre idiot de pote qui a oublié la sienne. Alors oui, ça fait petit joueur une seule capote pour vous, ça fait mec qui n’assure pas le match retour, mais ça vous protègera des saloperies qui traînent…

Le préservatif, c’est pas facultatif.

Mais si vous n’en avez pas alors que vous êtes sur le point de conclure, voici 4 alternatives pour bien finir la soirée sans préservatif.

Bann 16erreurs 1 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?

Viens, on fait autre chose

Jeux de société, jeux vidéo, confessions sur canapé, gainage pour avoir des abdos en béton : à vous de trouver n’importe quelle activité pour favoriser le retour du sang dans votre cerveau.

C’est moins physique et moins sympa que faire l’amour, mais il fallait prévoir ça avant ! Quelle idée d’organiser un dîner chez vous sans préservatif. C’est un peu comme un repas sans dessert…

Touch me, touch me, I wanna feel your body

Gunther a dû bien galérer pour avoir autant d’idées. Comme à la maternelle (ou en primaire), vous pouvez jouer au docteur, à touche-pipi. Utilisez vos mains, vos bouches, mais vous avez interdiction de pénétrer votre compagne.

Vous pouvez très bien vous amuser sans préservatif, et jouir quand même. Notre punition préférée parmi toutes les solutions. C’est un très bon moyen de tester vos limites… et les siennes et de faire grimper la tension sexuelle.

Partir en after

Après tout, vous êtes encore chauds… Si vous n’êtes pas complètement éclatés, et si vos amis sont encore réveillés, vous pouvez les rejoindre à nouveau en soirée.

Ok, la vanne « Déjà de retour? » risque de faire mal à votre ego, mais ce sera une très belle anecdote, un beau souvenir pour la prochaine fois où vous ferez l’amour ensemble. Ça vous apprendra à sortir équipé la prochaine fois !

Trouver un préservatif dans l’urgence

Allez frapper à la porte du voisin (oui, à une heure, s’il vit la nuit, ça peut passer). Si vous êtes à l’hôtel,  vous pouvez demander au réceptionniste. OK, adieu la magie du moment mais peu importe !

Votre santé avant tout ! Ça vaut le coup de ne pas chopper une vieille maladie pourrie.

Conclusion : Sans préservatif, ne deviens pas fautif

Non, nous ne pouvons valider la proposition « Quand capote n’a pas, reste gants Mappa », même si ça nous fait marrer. Soyez responsables, soyez adultes. On sait que ce n’est pas marrant, mais l’époque n’est pas à l’amusement.

Et si jamais vous avez fait de la merde : filez en parler à votre médecin, ne perdez pas de temps sur des forums qui vont vous annoncer que vous avez la peste et le choléra en même temps. Pas de politique de l’autruche, ne cachez pas votre tête dans le sable, affrontez le souci comme un homme ! (Et surtout, parlez-en à la demoiselle, ne la laissez pas flipper toute seule de son côté. LA séduction, c’est toujours une histoire de communication entre la femme et l’homme).

PS : pour la blague, si vous avez des histoires de soirées où vous vous êtes retrouvé sans préservatif, on vous écoute dans les commentaires !

Sélim, Eros & Nightwing, la PréservaTeam

banner parler aux femmes Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
banner parler aux femmes Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Banner 50phrases Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Banner 50phrases Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Bann SexTalk 3 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Bann SexTalk 3 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Bann 16erreurs 1 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Bann 16erreurs 1 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Bann SMS1erRDV 1 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Bann SMS1erRDV 1 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment BIEN Finir Votre Soirée à Deux si Vous Navez Pas de Préservatif ?
71 COMMENTAIRES
  • AL dit :

    Un rappel standard quand même, et sauf erreur de ma part, toutes les pharmacies ou presque sont équipées d’un distributeur de capotes à l’extérieur.

    • Sylvain dit :

      Je ne crois pas!

    • AL dit :

      Effectivement. Je viens de passer devant 2 pharmacies où ce n’était pas le cas. Tout fout le camp ! Pas grave, on va pas se laisser abattre ! ça oblige à draguer la jolie pharmacienne en lui demandant quel produit elle recommande pour optimiser le plaisir de madame :)

    • Sylvain dit :

      Oui mais le problème dans ces circonstances là, c’est souvent qu’il est 1h du matin en fait! ;)

    • Sélim dit :

      Si seulement ! On n’aurait pas eu besoin de traverser tout Paris !
      (Mais je remercie Dieu de ne jamais faire céder mon cerveau VS mes pulsions du moment…)

  • Aurélien dit :

    Et pour se faire tester sans pression, il y a le don du sang : ça fait une bonne action (plus un repas à l’oeil) et une vérification de toutes les MST sans avoir à expliquer honteusement pourquoi on vient.

    • Sélim dit :

      Hello Aurélien !
      pas de souci avec la honte, pas de souci avec le regard de la dame du cabinet.
      Elle est là pour ça, elle sait pourquoi les gens viennent.
      Elle n’est pas là pour juger, mais pour aider, prévenir parfois aussi.
      Perso : qu’il s’agisse d’acheter des capotes ou de me faire tester, j’étais toujours plutôt FIER, de faire un choix adulte, mature, tu vois le truc ?

    • damub dit :

      Faux. C’est une erreur de faire ça. Merci de ne JAMAIS prendre la solution de facilité : http://www.efs-alsace.fr/transfusion/que-devient-mon-sang.html
      C’est bien explicite comme avertissement.

  • mechk dit :

    « Attends moi en haut des marches du Club dans 5 min ».
    J aime tellement les filles joueuses. On arrive à l hôtel, commande à boire via le room service et là C est le drame.
    Je descends dans le hall (4h du mat) et vois plusieurs groupes de mecs parlant avec des filles. Je mets mon ego de côté et leur demande si ils ont le plastic qui ouvre la porte des plaisirs,que dalle.J ai eu envie de leur demander C était leur projet dans la vie mais le temps m était compté.
    S en est suivi une mission de 45 minutes en velib pour trouver une épicerie de nuit. (Le vendeur m a même refourgué des chewing gums. Malin).
    Elle m a attendu. J aime les Américaines.

    • Sélim dit :

      Oh Lord… 45 minutes à t’attendre ?
      Putain mais t’es nouveau à Paris ?
      A l’hôtel, le mec n’avait rien ?
      (Vieux plan galère qui finit bien : clap clap clap, respect !)

    • mechk dit :

      C était à Londres et non le réceptionniste n avait rien mais m a rencard sur l épicerie.
      Mais le pire c était les mecs au bar dans le hall. A 4 du mat avec des meufs et sans capotes. Le manque d optimisme total.

    • Sélim dit :

      Aucune confiance en la vie, c’est sûr.
      Ou alors ils étaient en couple.
      Ou ne voulaient pas passer pour des « morts de faim ».
      Sinistre histoire…

  • 3000 dit :

    Dans ces cas, le jeu d exploration pour trouver des capotes dans les distributeurs de pharmacie peut être très drôle. On monte à 2 une expédition nocturne improvisée. Je trouve ça très drôle, on peut beaucoup rire en continuant de se chauffer très méchamment. Par contre il faut avoir un peu de temps, savoir le gérer et occuper son attention.
    Personnellement j aime ce moment qui peut faire monter la température encore des crans au dessus.

    • Sélim dit :

      Il faut solidement être accroché, il faut que la fille soit encore en forme (truc qui n’arrive pas quand tu rentres de soirée tout bourré…)
      J’aime beaucoup cette idée d’exploration, ça pourrait même devenir un rendez-vous à part entière !
      Merci 3000 !

    • AL dit :

      J’aime aussi énormément l’idée de l’expédition nocturne à la recherche de capotes ! :)

  • retribution dit :

    l’ideal c’est d’avoir un wing , près à dépanner il vous manque quelque chose il rapplique direct avec ce que vous avez besoin , capote bouteille de vin, des vannes ou à cuisiner ou des fausses preuves en expliquant que le wingman c’est ton majordome .( costume genre pingouin avec chapeau haut de forme obligatoire ) une sorte d’arnacoeur gentilhomme des temps moderne . c’est à tenter

    • Sélim dit :

      La capote la plus chère de l’histoire, by Rétribution !
      J’adore l’idée du service de dépannage, une sorte de AlloCapote, opérationnel à toute heure !
      (Il y a quelques applis du genre, mais elles durent rarement longtemps sur le marché)

    • retribution dit :

      l’idée en soi c’est pas pour monter une société c’est juste pour dépanner nos potes genre un wingman super héros de luxe juste pour faire semblant d’épater la galerie une sorte de réseau d’entraide entre pote …

  • Harchimage dit :

    Parti d’un bar pour prendre l’air, je cours dans les rues d’une grande ville pour aller dans un coin où il a plus de monde que dans le bar où sont mes potes pour me chauffer, puis revenir pour gamer dans le bar.

    Je passe par un endroit un peu craignos avec des souvent des drogués, mais là une fille sort de son groupe d’amis, et vient me voir avec les Drunk Bambie Eyes (du genre elle est intéressée par moi et bourrée) « Hey, what’s your name ? »

    Je sais que c’est faisable en dix secondes, j’aurai même pu ne pas parler et l’embrasser direct, mais vu que j’étais pas chaud, je discute avec elle deux minutes, et je lui propose de rejoindre ses potes. Trois minutes histoire de me présenter à ses amis, et je lui dit « Tu veux voir quelque chose de fou ? » Je l’amène hors du groupe pour lui montrer un tour de magie, puis la line que j’ai appris par Simple Pickup « If you remember my name i kiss you ». Elle ne s’en souvenait pas, je lui ai soufflé à l’oreille, elle l’a répétée et je l’ai embrassée. Deux minutes après je la prend par la main et lui propose d’aller plus loin. On va au croisement d’une rue principale et d’une petite rue sombre et glauque. On s’embrasse « du baiser qui veut aller plus loin » et elle me dit d’aller plus loin dans la rue sombre et glauque.

    Je pensais pas que ça allait arriver si vite, mais elle m’amène dans un coin sombre de la rue déjà sombre, et enlève directement son pantalon et commence à enlever le mien. OK je m’attendais pas à ça au bout de dix minutes. Des mains, elle veut rapidement passer aux choses sérieuses, et n’ayant pas de capotes sur moi je lui propose d’aller chez elle plutôt que de faire ça dans la rue. Mais apparemment elle habite loin et elle et ses potes vont bientôt bouger en centre ville. Du coup je conteste « not without a condom’… Du coup on en reste au mains. Attention moment astuce : Quelque chose est tombé de son son soutif, et je lui dit innocemment « you lost something on the ground ». Sur le chemin pour ramasser, la gourgandine ne trouve rien de mieux à faire que commencer à me sucer plutôt que chercher ses affaires. Vous pouvez réutiliser la line les gras, ça marche haha.

    Du coup elle remonte peu de temps après en me disant qu’elle a vraiment envie de me baiser, ici, maintenant. C’est la première fois qu’une fille me dit « Pleeeeaaaaase » pour ce genre de service. Je pense que ce prizing non voulu est à garder sous le coude pour une autre fois. (et c’est tellement bien de se faire prier pour baiser une fille, même si c’est une HB6)

    Du coup je la ramène auprès de ses potes, cours dans une supérette de nuit acheter soi disant de l’eau, mais aussi les précieuses protections. Je reviens, et là…le groupe a disparu.

    Bon, je me dis ‘et si ils étaient en train de chercher ce que la fille avait perdu ?’ et c’était le cas, je les retrouve dans le coin sombre, et la fille avait effectivement perdu 40$. Mais bon, toute la tension est retombée, ils se barrent. Juste le temps de donner mon numéro à la fille, en lui précisant que j’ai acheté ces capotes pour qu’elles soient utilisées.

    Dix jours après, elle me rappelle et après un épisode qui mérite sa propre histoire, on arrive au moment tant attendu…

    La nuit…heu…le temps que sa pote prenne une douche nous appartient !

  • Nevertheless dit :

    Normalement infaillible sur la question, il m’est arrivé une fois de me retrouver avec une HB9 nue en face de moi et pas de capote. J’ai été prendre un verre pas prévu après le boulot avec elle, ça s’est enflammé plus vite que prévu. Elle n’a pas voulu aller chez moi (j’aurais alors été équipé !) mais chez elle. Normalement dans la doublure de ma veste il y en a toujours une, mais je l’avais filé à un pote la semaine passée et oublié de la remplacer… Elle m’assure qu’elle est « normalement OK » et me fait confiance (« tu as une bonne tête » !!! bah oui voyons, le VIH marche beaucoup à la gueule !). Gros moment de solitude, puis je lui dis que du coup c’est mort, on se couche ensemble et on verra demain. On se couche nus ensemble, on commence à s’amuser quand même dans la limite du raisonnable et on s’endort. On se réveille dans la nuit et rebelote. Puis, trop excitée, elle craque d’un coup, monte sur moi et introduit ma chose dans sa chose sans me poser de question. Il faut dire que je n’ai pas résisté… Résultat : 2 mois de stress avant de faire un test et de finalement se rassurer. Mais le pire c’est qu’elle a été en retard dans ses règles et m’a appelé pour me le dire. Elle a fait des tests complémentaires qui ont finalement écarté toute grossesse, ce qui l’a déçue : « dommage, t’es intelligent, mignon, les yeux bleus… un enfant de toi, je l’aurais gardé »… LE FLIP !!!!

    • AL dit :

      ça, c’est effectivement le deuxième piège de la fille que tu baises sans la connaître et qui tient absolument à le faire sans capote : te faire un petit dans le dos.

    • Sélim dit :

      GROS FLIP.
      Et au niveau de la loi, sur les reconnaissances en paternité, même sur un coup de traître comme ça, madame le juge te déclarera responsable. Et tu paies toute ta vie un gosse pas voulu.
      (Il faudrait que je retrouve les articles qui en parle : des mecs ruinés parce qu’ils n’ont pas su gérer leur zizou face à une fille nue…)

    • Nevertheless dit :

      C’est pour ça que mon anecdote me paraissait complémentaire du sujet principal de ton article Sélim! Les années passant, on a tendance à oublier les cours de SVT et d’éducation sexuelle : le but premier de la chose est de faire des bébés… Et à ce sujet, une fois le noyau fécondé, l’homme ne maitrise plus rien…

    • Madhuri dit :

      J’avoue que j’ai rigolé quand j’ai lu la chute de l’histoire (désolée xD), mais en vrai ça doit effectivement faire peur d’entendre ça ! Surtout quand on voit les critères de la fille : si le mec est mignon et a les yeux bleus, on garde l’enfant… Mouais.

    • Nevertheless dit :

      Aujourd’hui j’en rigole aussi, t’inquiète !
      Ajoute à ça une situation pro et financière respectable pour moi, je la comprend un peu : une belette de 30 ans et des bananes qui sent son horloge biologique tourner, avec toutes les copines autour qui squattent les aires de jeu pour enfants… Mais je ne cautionne pas, ce n’est pas ma vision de la famille que j’ai envie de construire plus tard et ça reste un coup de traitre…
      J’ai été poser un cierge à Lourdes.

    • Adriano dit :

      Never simple curiosité mais si jamais une nana tombe enceinte tu fera quoi ? Moi j’ai bien réfléchi a cette question je crois que tout simplement je lui dirait qu’on le garde parce que c’est impossible pour moi de la laisser l’élever toute seule n’ayant pas eu de père a mes cotés je sais ce que c’est, et l’avortement est impensable pour moi j’aurais l’impression d’avoir tué un enfant qui vient de naître.

  • sweet- dit :

    Selim je suis très intéressé par tes articles au niveau de la loi…

    Je croise les doigts pour que tu les retrouves

  • Diabolo dit :

    Pas de capote? Tant pis on a qu’à faire une sodomie pour qu’au moins tu ne tombes pas enceinte. :D

    (Pas taper !!!!)

    • Madhuri dit :

      Ca règle pas la question des MST =p

      (donc si, tu vas te faire taper par Sélim !)

    • Adriano dit :

      Madhuri je crois que les MST c’est un mensonge ! J’ai baiser avec des centaines de filles sans préservatif j’ai jamais rien eu et j’ai jamais entendu parler d’un pote qui attrapé un truc ou d’une fille ou même de quelqu’un dans la ville tout les gens qu’on dit qu’il ont le VIH on dirait que c’est des fantômes qui n’existe pas jamais vu un seul d’entre eux a part a la télé donc y a de quoi ce poser des question sur cette peur des maladies sexuelle est ce que ça existe vraiment ou est ce un autre mensonge de l’humanité ?

    • Madhuri dit :

      Y a pas que le VIH comme virus sexuellement transmissible. Evidemment que ça existe, après je doute que les gens se vantent d’en avoir attrapé…

    • Adriano dit :

      le VIH c’est un mensonge suffit de se rendre compte des sommes colossale investit dans la recherche et toujours pas de vaccin ! Des milliards et des milliards pendant des années sans rien d’efficace quel genre de virus c’est ? Un truc alien venu d’une autre planete ? Et pourquoi depuis la nuit des temps depuis des millions d’annes que l’homme pratique le sexe sans préservatif et combat naturellement tout les virus existant ce VIH n’apparaît que dans la modernité maintenant dés les années 80 ? D’où il vient ce virus super moderne ? Et qu’est ce qui a changé dans l’appareille génitale masculin et féminin en 20 ans pour que l’acte sexuelle devient porteur de maladie ? Au contraire la modernité a apporté l’hygienne et la santé donc comment c’est possible que maintenant des maladies existe alors que depuis des millions d’années l’homme se reproduit normalement sans aucune maladie sexuelles ? C’est pour ça que je pense que ce sont des mensonges et un moyen de financement gouvernementaux, les sommes investit sont tellement grande que ça parait évident qu’on peut pas arrêter comme ça et dire non en faite y a rien on vous a menti, des industries en dépendent, les laboratoires, des millions d’emploies de gens de compagnies ect.. c’est tout un système médicale qu’on devra stopper c’est donc impossible, c’est comme pour la guerre et l’armement on ne peut plus arrêter de financer l’armée, des millions de gens en dépendant des pays des économies entières basé sur l’armement la recherche les guerres ect..
      Est ce que tu connais l’histoire de ce médecins qui s’est injecté du sang contaminé d’un malade du sida pour justement prouvé que le VIH n’existe pas ? Il l’a fait en direct devant la télé je ne sais plus dans quel pays (google le) et il lui est rien arrivé ! Comment c’est possible ?

    • Madhuri dit :

      Et la syphilis aussi, c’est un mensonge ? Et l’herpès ? Et les verrues génitales ? Et l’hépatite B ? Et la blennorragie ? Et les chlamydiae ? Et le condylome ? Le SIDA, c’est récent, certes, mais depuis des millions d’années les gens se passent des maladies.

    • AL dit :

      Les MST et les cartes MAGIC, aussi XD

    • Adriano dit :

      Madhuri tu mélange virus et bactéries, maladies virale mortels et maladies infectieuse mais bon on s’en fou ;)

      Puisque je savais que tu n’allais pas me croire j’ai laisser le meilleur pour la fin ;)

      Voici deux liens : http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-dossier-sida-enorme-mensonge-du-21eme-siecle-117933594.html

      http://sans-langue-de-bois.eklablog.fr/tout-savoir-sur-le-sida-et-son-mensonge-luc-montagnier-prix-nobel-de-m-a81555344

      Et si tu ne veux rien lire regarde ça https://www.youtube.com/watch?v=XGWDbSDucCc

    • Adriano dit :

      2éme message supprimé (Selim ton filtre anti pub est un peu trop sensible)

      Madhuri tu va me faire la liste des infections du corps humain ? La tu mélange virus et bactéries en plus, je veux pas discuter des simples infections qu’on peut traiter moi je te parle du VIH la terreur du monde ! Qu’on ne peut ni voir au microscope ni traiter par AUCUN MOYEN !

      Le prix nobel Luc Montagnier co découvreur du virus VIH a lui même révéler les mensonges sur le SIDA ;)

      «..Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, découvreur du soit disant virus du Sida retourne sa veste. Il annonce la fin de la supercherie très lucrative du SIDA qui en plus d’avoir conduit a la mort médicamenteuse des millions d’êtres humains a travers le monde, rapporte encore des milliards de dollars ! Il annonce donc publiquement que l’on peut guérir du SIDA, une vraie bombe atomique pour la recherche qui est en train de concocter un bon vieux vaccin histoire de continuer a ramasser des milliards d’euros !..»

      J’ai tenté de te poster deux lien et une vidéo mais a chaque fois ils sont supprimer donc informe toi par toi même ;)

      Bon si tu as de la chance j’essaye de te poster une vidéo youtube si ça passe regarde ça : l’interview d’un professeur en médecine a l’université de Toronto et d’un ex chercheur en rétro-virus qui écrit un livre sur ce sujet ils dénoncent tout les deux (avec d’autres chercheur et scientifique dans le monde) le mensonge sur le SIDA, il y a aussi l’interview de Luc Montagnier le prix Nobel co découvreur du virus qui lui explique qu’une simple hygiène de vie suffit pour guérir du SIDA !!!

    • Madhuri dit :

      Je mélange rien du tout, tu as dit mot pour mot « Les MST c’est un mensonge », donc ça inclut tout ce que j’ai cité.

      L’industrie pharmaceutique est sans aucun doute pleine de défauts, mais « Peut-on soigner le SIDA ? » et « Le SIDA existe-t-il ? », c’est deux questions totalement différentes. Peut-être que toi tu n’as jamais vu de séropositif hormis à la télé, ben moi si.

    • Adriano dit :

      Tu n’a pas voulu regarder la vidéo ni fait aucune recherche je discute pas comme ça avec quelqu’un qui est impérméable au dialogue donc laisse tomber ;)

      ps: Tu sais ce que veut dire SIDA ? Immunodéficience !
      tu sais combien de cause on peut énumérer pour l’immunodeficiance ? Des centaines on peut etre séropositif avec certaines maladies, le manque de nourriture, les drogues en tout genre, le stresse chronique, même les femmes enceinte peuvent être dépisté séropositives…

      C’est tou simplement l’effondrement du systeme immunitaire donc biensur que ya des sidatic dans ce cas mais c’est pas une maladie comme on veut nous le faire croire et ya aucun virus nommé VIH qui en est responsable C’est Luc Montagnier lui même qui le dis c’est ps moi Mahduri !

      Regarde la video Luc Montagnier, je repete Luc Montagnier !! .. Madhuri alo Ici la terre écoute ce que Luc Montagnier prix Nobel découvreur du virus du vih a lui même révéler ! Il te dis qu’une simple hygiène de vie suffit pour guérir du sida !

      R..E..G..A..R..D..E. L.A. .V.I.D.E.O Madhuri !!

    • Madhuri dit :

      J’ai regardé la vidéo et Montagnier ne dit pas qu’une bonne hygiène de vie suffit pour guérir du sida. Il dit qu’une bonne hygiène de vie procure des défenses immunitaires suffisamment puissantes pour diminuer la probabilité d’être infecté par le VIH. Mais cette probabilité ne tombe pas à 0, donc on peut très bien être infecté quand même. Et on parle de sida (syndrome de l’immunodéficience acquise, parce que oui, je sais ce que veulent dire ces initiales) seulement quand, ayant été infecté par le VIH, et notre système immunitaire n’ayant pas réussi à le repousser, on développe une maladie qui affaiblit nos défenses immunitaires. A ce stade-là, l’hygiène de vie ne suffit plus.

      Le fait qu’on puisse être dépisté séropositif pour d’autres raisons que l’infection par le VIH ne prouve pas non plus que le VIH n’existe pas. Ca prouve que les tests ne sont pas infaillibles (voire pas fiables, si la probabilité d’erreur est trop grande).

      Les médicaments aux effets secondaires désastreux ou la focalisation sur les médicaments plutôt que sur l’hygiène de vie ne sont absolument pas propres au sida, du reste. C’est une pratique habituelle de l’industrie pharmaceutique.

      Mais quand ils affirment qu’il n’y aurait pas de maladie sexuellement transmissible correspondant au sida, je n’y crois pas. Lors du génocide rwandais, le viol a été utilisé comme une arme, pour contaminer avec le sida les femmes de l’ethnie que l’on voulait éliminer. Et en effet, beaucoup ont eu le sida après.

    • RIGE dit :

      OULAAA Adriano,

      Ayant été un de ces fameux chercheurs, je vais te répondre. Il te manque beaucoup de bases de connaissance en biologie pour rentrer dans les mécaniques alors je vais faire simple.
      Le SIDA existe, mais il est vrai qu’il ne te tuera pas …. Pas directement … mais tu mourras à 99% de chance, sauf à vivre dans une « bulle » stérile tout seul. En biologie rien n’est absolu, 1 % des gens ont une résistance naturelle au virus.
      Dans sa première phase, le SIDA détruit le système naturel de défense de ton corps contre les maladies. Le virus rentre dans tes propres cellules de défense, et se multiplie dedans ce qui non seulement les rend inefficaces mais au bout du compte les détruits. A ce stade, il évolue par pic avec un sang parfois très contaminant, parfois sans risque. Ton fameux médecin qui c’est injecté du sang ( si l’histoire est vrai je ne sais pas) a soit avant analysé le sang du fameux malade pour savoir à quel stade il était, soit joué à la roulette russe avec sa vie. Cela reste stupide.
      Vois-tu, le SIDA n’a pas de traitement aujourd’hui car justement ce sont nos cellules de défense qui devrait le détruire qui sont sa cible. Nos médicaments la plupart du temps ne servent qu’à ralentir les maladies infectieuses (virus, bactéries, venins, toxines) pour donner le temps à notre corps de développer une ligne de défense (2 à 3 jours).
      Nous avons des millions de ces cellules de protection, mais petit à petit, elles se font détruire par le SIDA. A ce moment, tu passes dans la seconde phase du SIDA. Nos cellules de défense ne sont pas nécessaire pour nous pour vivre en tant que telle. Donc on vit. Par contre, le moindre rhume, grippe, gastro, une simple coupure qui s’infecte, une piqure avec une pointe rouillée, et … Au revoir … ou Adieu plutôt … Ton espérance de survie à ce stade est plus que faible, et tes conditions de survie sont loin d’être agréable …
      Pour finir, ce virus SIDA existait surement avant, mais on ne le connaissait par car on ne savait pas que les gens mourrait à cause du virus en réalité. Extérieurement, on mourrait d’une mauvaise grippe, d’un rhume difficile, d’une infection compliquée … Tu ne meurs pas du SIDA, tu meurs de ses conséquences …
      J’espère que cette explication t’aidera à mieux prendre du recul, le SIDA existe, et il est sournois et très dangereux ! Protégez vous …

    • Sélim dit :

      Merci beaucoup pour toutes ces précisions, RIGE.
      (C’est toujours plus intelligent que si j’avais répondu : « ça suffit le trolling ». Merci beaucoup pour ta précieuse contribution)

    • Adriano dit :

      RIGE t’es surement pas un chercheur crois moi pour la simple et bonne raison c’est que tu ne distingue pas entre SIDA qui est un symptôme et ce soit disant virus VIH qui cause ce symptôme ;) En plus tu ne fait que me raconter la version officielle qu’on sert depuis des années qu’on peu trouver sur wikipedia ;)

      Sélim débatre de la possibilité de l’erreur d’une théorie est pour toi du trolling ? On voit bien a quel genre de mentalité fermé on a a faire, du temps ou en croyais que la terre était plate on avait la même mentalité que toi ! Non faut pas remettre en cause les théories actuelle ;) Sauf que si tu etait cultivé tu saurais que chaque jours des disaines de théories sont remises en cause, que la science ne peut être fixé dans un sense ou dans l’autre il ya toujours des conditions nouvelles des découvertes qui remettes en cause celle d’aujourdhui je t’invite a t’intéresser a la physique quantique ou des chercheurs se disent et se contredisent sur tout ! C’est ça la science ce n’est pas une religion aveugle ou ce qui est vrais ne reste que vrais et pas faux, cultive toi un peu tu pue l’ignorance !

      J’ai laisser deux liens en haut pour Madhuri ya tout dedans des vrais chercheur aussi sérieux que n’importe quel prix Nobel la preuve que vous êtes aveuglé endoctriné et de vrais mouton qui savent que croire les médias c’est que vous n’avez meme pas respecter ces chercheurs qui ont passé leurs vie a étudier le SIDA et qui disent maintenant STOP ya un doute sur l’existence de ce virus !

      ps: Sélim c’est pas la peine de supprimer ce com je repasserai a chaque fois pour voir s’il est la ;)

    • rige dit :

      Et bien Adriano, il est exact que le VIH est le nom du virus, qui donne comme maladie le SIDA. J’ai fait exprès de tout cumuler pour ne pas embrouiller les gens. Vulgariser me semblait plus important.

      Mon mail est surtout destiné à protéger les autres lecteurs en leur confirmant que le SIDA existe et est trés dangereux …

      Pour toi, que tu crois au non que j’ai un doctorat en Biologie m’importe peu. Mais si toi au d’autres vous voulez de vrais informations, vous forger votre propre opinion, je t’invite à lire l’ensemble des travaux scientifiques existant et pas juste 1 ou 2 articles…

      Saches que tous les chercheurs du monde entier partagent leur découvertes en les publiant dans des journaux scientifiques. Chacun peut lire et consulter librement ces articles, dont la validité scientifique est avant publication vérifiée par des panels d’experts anonymes qui eux même sont chercheurs.
      Ainsi, je peux donc une semaine être celui dont les résultats vont être examinés par des scientifiques inconnus de Russie ou du Japon, et la semaine suivante examiner le travail d’autres chercheurs du Brésil ou de Suède …

      TOUS CES TRAVAUX sont accessibles pour tous ici :
      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed

      Tape en mot clé HIV, SIDA, ou VIH, et l’ensemble de tous ce qui est connu par la science à ce jour te sera proposé en lecture.
      Si le SIDA n’existait pas, je pense que les millions de chercheurs dont tu vois chacun des noms dans le PUBMED s’en serait rendus compte. Ou que si ils étaient tous de connivence, les chercheurs chargés d’examiner leur travaux aurait depuis longtemps décelés des incohérences …

      Evidement la science évolue, donc classe par ordre de publication. Car une vérité d’un jour peut être inexacte le lendemain. Surtout, sur 100 découvertes sur le SIDA, 2 peuvent être différentes. Pour autant si les 98 autres sont cohérentes dans le même sens, cela veut dire que pour les 2 différentes soit les « hommes »se sont trompés, soit il y a une inconnue scientifique à creuser. Mais cela ne veut nullement dire que les 98 autres ont torts…

      Bonne lecture.

    • AL dit :

      Merci Rige pour toutes ces précisions. ça fait plaisir de lire des commentaires de haut niveau, sans mépris ni agressivité.

    • rige dit :

      un plaisir Selim,

      Merci à toi pour ton site web qui est un vrai plaisir à lire, et ta générosité à partager ainsi ton experience et ton savoir !

  • Vince dit :

    Premier soirée avec celui qui allait devenir mon wingman.
    Au départ, on devait aller voir un match de foot dans un pub. Ne trouvant pas de bar montrant le match, on va dans un bar qui est par surprise remplie de minettes. ( dans notre ville, le ratio homme :femme est du 2:1 !) Au comptoir, deux HB9 viennent s´intercaler en notre deux. On fait mine de rien et on les ignore. Une d´elles revient vers nous après 15 mins et mon pote enchaine sur elle. Je fais signe à sa copine qui est dehors pour qu´elle nous rejoigne. En l espace de 20 mins, on a réussi à les convaincre à continuer la soirée chez mon pote. La, ca part en sucette, je chauffe les meufs et je leur dis de s´embrasser. Le plan 4some de rêve ! La je dis a mon pote, file les capotes.. et il me réponds « je viens de finir la boite ce matin… » Le gros BAD ! Mon pote par chance se trouvait à 1km de chez moi. J ai jamais couru aussi de ma vie pour des capotes !

  • Raptor Shark dit :

    Hey les mecs c’est quoi un préservatif ? :DDDDDDDD

  • Léo dit :

    Ah cet article j’adore ! Personnellement ma vie sexuelle démarre par une sale histoire comme ça. Une fille que j’avais date deux fois m’appelle pour me dire qu’on doit pas se revoir, qu’elle trouve que je suis trop jeune (17 ans et elle 23) du coup je passe chez elle pour en parler (il était 1h du mat). Là du coup je sais pas pourquoi la capote que j’avais sur moi s’est volatilisé, et la fille m’as déjà dit que sans capotes c’était mort .. Gros FAIL pour moi jusqu’à ce qu’elle finisse par me supplier, et j’ai été faible je l’avoue ! Le pire c’est que le lendemain je retrouve le doux plastique sous son pieux .. Bon gros flip mais bon souvenir

  • Lock dit :

    Alors avec la bouche, OUI ET NON…
    (huhu, il y a un sale sac plastique de 30L avec « Protégez l’environnement » devant moi)

  • takaro dit :

    Salut, je fais un petit retour pour raconter une anecdote et ajouter mon petit conseil ;)

    Rencontre d’une fille sur Tinder, 3J de discute pour installer du confort, tension sexuelle et date. jour-J, je vies dans une ville où il n’y a pas vraiment de bons endroits pour placer un bon date, donc j’improvise, trouve un endroit sympa au premier coup d’œil. On reste un peu là-bas, histoire de voir comment elle réagit. Hyper réceptive je me dis que c’est bien parti. Au moment de remonter dans la voiture, je lui proposer de lui faire visiter mon village (PJ entre nous) et de commencer par mon boulot secondaire, la caserne des pompiers où je bosse qui est vide à cette heure-ci. Et là, scénario de film total ! On arrive tranquille, je me gare à l’extérieur du parking privé au cas où, on rentre, je lui fais visiter la caserne. Elle me demande de voir les tenues, je l’emmène à mon casier ou j’enfile la tenue où elle commence à se mordiller les lèvres. Bon c’est le moment, on prend la direction de la sortie principale que je n’utilise jamais, j’éteins les lampes avant d’ouvrir la porte grâce à l’interrupteur que je ne trouve plus … c’est le moment que je choisis pour me retourner et l’embrasser en la plaquant au mur et là … j’entends la centrale sonner = appel pour intervention pour l’équipe de garde qui va rappliquer dans les 2min. donc on se taille vite et sa fini dans la voiture sur un parking…

    Là, je lui demande d’attendre 30sec histoire de retrouver les capotes que je planque dans la bagnole, elle me dit « j’imagine que je n’ai pas le choix… » non elle n’avait pas le choix…

    Donc mes conseils, planqué par les capotes dans le portefeuille, avec le frottement elle éclate et tout le lubrifiant se barre sur les cartes et billets, c’est galère à nettoyer et quand vous en avez besoin vous avez l’air con.

    Par contre, dans la voiture, planquez les dans le compartiment sous l’accoudoir central, dans la farde où vous rangez les papiers de la voiture dans la boite à gant, dans la portière sous le gilet fluo …
    Sinon, dans vos vestes, dans la poche intérieure et encore mieux si elle se referme … (j’ai retrouvé dernièrement une capote qui était prévue pour un plan cul, dans la poche intérieur de ma veste de moto …)

  • Alice dit :

    Je tenais à faire remarquer que l’article n’incite au port de préservatif que pour éviter des ist. C’est un peu trop facile de penser que pour les grossesses c’est les filles qui s’en occupent (pillule, pillule du lendemain, avortement…). Les filles ne sont pas seulement des trous qui peuvent être contagieux. La protection tout comme la contraception c’est un problème qui se gère a deux!

  • kza dit :

    Avant de connaitre ADS (aka de réussir un FC), avec mes potes nous avions pour devise en soirée :

    Une capote c’est prudent,
    deux capotes c’est prétentieux,
    pas de capote…c’est réaliste.

    • Sylvain dit :

      Drôle! Mais maintenant j’espere que vos nouveaux résultats vous ont permis d’en trouver une nouvelle!

    • Raptor Shark dit :

      J’adore comment se commentaire commence par de la lèche hahahahahahaha genre avant de connaitre ADS ma vie c’était de la merde j’était puceau maintenant ya ADS dans ma vie et touuuut est super :D (avec le sourire qui fait cliiiinc) mort de rire franchement les mecs ici sont d’un needisme catastrophique.

    • Madhuri dit :

      Pourquoi tout de suite partir dans le mépris et les sarcasmes ? C’est le but de ce site que d’aider à s’améliorer, et quand on voit toutes les idées fausses qui circulent sur la drague, les filles etc, c’est pas étonnant que certains partent de loin et qu’ADS apporte un changement de perspective qui mène à des résultats.
      Je comprends pas ce besoin de rabaisser les autres…

    • Raptor Shark dit :

      Madhuri t’es une nana n’est ce pas ? :)
      Crois moi ce mec est needy les admin ne veulent juste pas le dire parce que ça leurs fait de la bonne pub mais ils devraient pas laisser passer un tel comportement a la base de l’échec en séduction, la preuve qu’ils ont fait ADS juste pour se faire de la pub et avoir des clients a coacher et vendre les ebooks :D c’est un commerce c’est tout ils n’ont n’en rien a foutre d’aider les autres a réellement progresser sinon ils lui auraient corriger cette faute :)

    • kza dit :

      Merci Raptor pour ton commentaire.
      D’ailleurs, « un tel comportement à la base de l’échec en séduction », je dirais même à le base de la sécution, a poussé à chercher l’amélioration. Qui dit chercher, dit google, articles ADS&Co…

    • Raptor Shark dit :

      te fâche pas kza c’est pour t’aider que je dis ça :)))))))))))))))))))))))))))))))))))))

  • Flo dit :

    Si galère il y a, on peut toujours essayer de voir l’appli TUP (Trouver Un Préservatif) qui va nous dire où on peut trouver une capote dans les alentours, elle est sous Android, mais elle doit aussi exister pour iphone je suppose.

  • mike dit :

    Je me suis retrouvé dans cette situation. Je rejoint un groupe d’amis. J’ai la chance de ramener une superbe venezuelienne chez moi. ça se chauffe magnifiquement. Et c’est la loose magnifique sans plastique. Mais mademoiselle ne se démoralise pas et s’essaye à une belle felation. Du coup je double la mise avec un cunilingus spécial orgasme. On a passé une bonne soirée. Mais c’est risquée également concernant les maladries transmissives. c’est comme baiser sans capote en soit.

    • Sylvain dit :

      Hello Mike,

      C’est à priori moins risqué que de coucher avec mais ce n’est pas non plus hyper prudent effectivement ;) Mais difficile de résister! Moralité: soyons prévoyants!

  • Olala dit :

    J’ai une histoire c’était une soirée chaude avec une qui m’avait chauffer avant de me coucher on dormais dans des chambres differentes a causes des parents donc des que ‘e j’ai eu l’opportunité j’ai été dans la chambre et on a fait l’amour la première fois avec une capote mais elle était vraiment chaude et moi egalement on allait recommençer mais plus de capote on s’est dis on s’en fout et on la refais une deuxieme fois puis 3 puis 4

    Une dernière annecdote le premiers avril mon ex m’a fait paniqué en me disant je suis enceinte je pensait que j’allais mourir mais c’était une blague de merde

    • Sylvain dit :

      Hello Olala,

      Et oui, c’est toujours le risque. Heureusement que c’était une blague mais il y en a à qui c’est réellement arrivé. DOnc mieux vaut être prudent que de se retrouver dans une galère terrible ;) Tout est bien qui finit bien :)

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)