L’avis des filles : faut-il essayer le libertinage en couple ?

Publié dans Sexualité par
ArtDeSeduire.Com

avis filles libertinage couple Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?

Julia O au clavier aujourd’hui… pour votre plus grand plaisir…

J’ai laissé traîner un magazine féminin sur la table du salon, ouvert sur un article « Plan à trois avec mon mec : j’ai essayé ». Je voulais voir la réaction de mon mec sur le sujet du libertinage.

C’est probablement un de vos fantasmes, de coucher avec deux filles, on y pense tous… Mais de là à le proposer à votre chérie… pas facile facile.

Alors j’en ai discuté avec des amies afin d’obtenir les réactions les plus spontanées des filles en couple quand on leur parle de libertinage.

Dans cet article nous allons voir ensemble comment faire pour aborder le sujet du libertinage en couple.

On y a tous pensé, les mecs comme les filles. L’idée de pimenter notre vie sexuelle nous traverse toujours l’esprit, surtout quand on est en couple. Au bout d’un moment, la tendresse, la complicité, c’est bien beau, mais où est la passion ?

Certains optent pour l’option yoga pour tenter des positions plus folles, d’autres décident d’expérimenter de nouveaux lieux pour faire l’amour, quand d’autres enfin envisagent l’idée du libertinage.

Le libertinage et le couple

Le libertinage, c’est quoi ? Il s’agit de faire rentrer d’autres personnes dans vos jeux sexuels. Il peut s’agir d’une fille, d’un mec, d’un couple : ce qui change, c’est que vous n’êtes plus seuls avec vos habitudes, vous êtes rejoint par un corps étranger au moins qui a lui ses propres manières de fonctionner.

Je ne vais pas entrer dans les détails du polyamour, de l’échangisme, du mélangisme : on va se contenter de faire entrer une ou deux personnes dans notre couple !

Les risques du libertinage

Mes copines ont tout de suite commencé par cet aspect-là du libertinage dans le couple. Quand je leur ai demandé si elles seraient prêtes à essayer, certaines ont répondu non immédiatement.

Votre mec vous propose de tenter le libertinage dans votre couple, vous dites quoi ?

  • « Tu imagines s’il tombe amoureux de l’autre fille ? »
  • « Ça veut dire que je ne lui suffis plus ? »
  • « Ça veut dire qu’il ne m’aime plus ? »
  • « Et si ça se passe mal ? Si ensuite il n’arrive plus jamais à me regarder de la même manière ? »
  • « Et si je me rends compte que je suis lesbienne, enfin bi, enfin si j’aime le libertinage et pas lui, on fait comment ? »
  • « Mais pire, imagine si mon mec pète un câble pendant que je suis en train de me faire lécher par la fille, ou prendre par un autre mec ? »

Il y en a aussi une qui est allée encore plus loin, ça nous a fait rire :

« Imagine que je me rende compte que mon mec est homo et qu’il veut faire des trucs avec l’autre mec ! »

Vous pouvez donc le voir, on est d’entrée de jeu dans du négatif, de la peur, du traumatisme, des risques. Ça ne les fait pas toute rêver, certaines ne l’envisagent pas du tout. Au début de la conversation…

Après quelques verres de vin, la soirée avançant, elles ont commencé à se lâcher davantage. A révéler qu’elles s’imagineraient bien avec telle ou telle fille… Les langues se sont déliées, et elles ont avoué que sous certaines conditions, elles pourraient être tentées, mais là, ça dépend de vous les mecs !

Comment faire pour proposer un plan à plusieurs à votre copine

Ce qui ressort principalement de la conversation : la peur que vous partiez, la peur que vous tombiez amoureux d’une autre, la peur que vous compariez…

A vous de lui expliquer que ça ne changera rien à votre couple, à l’amour que vous lui portez. A vous de lui assurer que vous ne verrez pas cette fille ou ce couple de libertins dans son dos.

Commencez par vous renseigner sur ses goûts, sur ses fantasmes. Est-ce qu’elle préférerait une brune, une blonde, grande, petite… A vous de lui donner envie de se lancer dans le libertinage.

Défiez-la ! Elle dit qu’elle pourrait séduire facilement une fille : proposez-vous comme wingman en soirée, et découvrez une nouvelle manière de fonctionner en couple…

Rassurez-la sur vos intentions, je le répète, c’est très important. Ne lui dites pas que vous vous ennuyez sexuellement avec elle, parlez plutôt d’explorations, d’aventures, d’expériences sensorielles pour stimuler son imagination !

Au cours d’une discussion avec votre chérie, définissez ce qui est possible et impossible, posez des règles, des limites pour que tout se passe bien pour votre première expérience à plusieurs. Plus que tout, vous vous devez d’être à l’écoute de votre partenaire.

Une soirée de libertinage doit être autant la réalisation de vos fantasmes que des siens, surtout n’imposez rien à votre chérie !

Avec qui vivre cette initiation au libertinage en couple ?

C’est la question qui se pose : est-ce que vous préférez coucher avec des gens que vous connaissez ou avec des inconnus ?

Visiblement pour mes copines, il n’est pas question de coucher avec des copines à elles : vous oubliez illico l’idée de vous taper la meilleure copine de votre chérie !

Trois situations principales ont émergé de notre discussion de filles :

  1. soit vous draguez avec votre chérie en boîte, voire en bar ou club lesbien ou bi, vous aurez plus de chance de trouver une fille pour ce genre de plans à trois
  2. soit vous vous inscrivez sur un site de rencontres échangistes en ligne, créez un profil de couple et choisissez des couples à rencontrer pour faire connaissance… et plus si affinités
  3. soit vous optez pour le total anonymat des clubs libertins de votre région. Avec le risque d’y croiser votre patron ou votre boucher, mais le secret est de mise dans les clubs échangistes !

Ensuite, une fois le contexte défini, il va falloir parler de la manière dont le sexe va avoir lieu…

C’est à vous d’orienter la conversation vers les critères qui vous semblent importants : tendresse ou force sauvage ? Silence total ou discussion pour faire un peu connaissance ? Juste pour une fois ou ouvert à plus ?

J’ai testé les trois situations, j’ai trouvé qu’il y avait moins de malaise, de gêne dans les bars et dans les clubs libertins… ça fait bizarre de débarquer chez un couple d’inconnus et de savoir qu’on va coucher avec eux deux heures après alors que pour le moment, on ne sait presque rien d’eux !

Ah, j’ai failli oublier un point important : dans le milieu échangiste, ce sont les femmes qui commandent. « Ce que femme veut, Dieu le veut ! »

Concrètement, ça veut dire que si vous voulez coucher avec Jacquie qui est très jolie, mais que Michel son mari répugne votre copine, le deal risque de ne pas se faire : ne la forcez surtout pas à coucher avec des hommes qui la dégoûte, sinon vous allez vite la perdre.

Un dernier point : pas de manipulation, pas de chantage affectif. Malgré toute la presse écrite sur le sujet, les plans à trois et le libertinage en couple concernent une minorité de personnes. Ne lui faites pas croire qu’elle n’est pas « normale » si elle n’a pas envie d’essayer.

Chacun son rythme, chacun ses envies, il s’agit juste de les écouter et de les respecter. Maintenant que vous savez tout ça, à vous de voir si votre couple est prêt pour cette expérience. C’est rarement le genre d’aventures sexuelles qu’on propose au bout de deux mois de couple !

C’est un truc qui vous tente ? Vous avez déjà tenté de proposer un plan à plusieurs à votre copine ? Comment elle l’a pris ?

Julia O, experte sexo et libido

banner parler aux femmes Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?
banner parler aux femmes Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?
Banner 50phrases Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?
Banner 50phrases Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?
banniere 2 Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?
banniere 2 Lavis des filles : faut il essayer le libertinage en couple ?
63 COMMENTAIRES
  • MAXIME.2 dit :

    Bonsoir

    Curieux cette article ! qui est en fait concerné par le libertinage ? Les personnes divorcées, qui se mettent en couple pour pouvoir faire du libertinage ?
    C’est vrai que c’est les femmes qui décident : bah, il a y 10 fois moins de femmes prêtent au libertinage que d’homme. Implicitement cela doit conduire à être un peu bi, d’avoir d’autres tentations et pourquoi pas rencontrer une trans…
    Bref c’est dur de trouver des femmes qui sont très open sur ces pratiques !!!!!

  • Tarkhan dit :

    Ca ne m’intéresse pas vraiment mais disons que pour une personne qui cherche à s’informer c’est déjà pas mal.

    Par contre, il y a un truc qui m’a fait halluciner.. on parle bien de relation de couple n’est-ce pas ? Il est précisé à plusieurs reprise qu’il faut être à l’écoute de son partenaire, ne pas forcer, etc.. ce qui me semble évident et j’en vien à supposer que si on est pas à l’aise, qu’on débute ou non, il est peut-être difficile de gérer cela. Fin de la parenthèse, tout ça pour dire que.. je cite :

    « dans le milieu échangiste ce sont les femmes qui commandent.

    Concrètement, ça veut dire que si vous voulez coucher avec Jacquie qui est très jolie, mais que Michel son mari répugne votre copine, le deal risque de ne pas se faire ».

    Le paragraphe ne dérange pas, c’est encore une fois évident mais la première phrase, qu’est-ce qu’elle fait là ? Je trouve que l’article parle bien.. « Lui expliquer » – « Rassurez là sur vos intention » (c’est très important) – « Etre à l’écouté » – et j’en passe pour qu’à un moment, on lise « dans le milieu échangiste ce sont les femmes qui commandent »

    « Elle veut coucher avec Martin mais ça femme ne me plaît pas. Oh wait.. ce sont les femmes qui commandent :) Vas-y chérie.. :) » (bn j’éxagère un peu mais voilà à quoi ça me fait penser.. on parle de couple ou de la femme ?)

    Décidement, cette phrase casse pas mal de chose..

  • hypocrisie dit :

    Le libertinage est une hypocrisie, en soit, on sort de belles phrases « coquiner », »plaisirs », mais on ne compte pas les amants qui amènent leurs compagnes au lieu de leurs femmes, les hommes ou femmes seul(e)s qui fréquentent les club pour tromper leurs conjoint(e)s et j’en passe sur la clientèle très particulière du milieu de la nuit. Je connais une femme qui a négocié à son mari ce genre de club sinon elle divorçait…. Mon avis : les couples libertins, les vrais, il n’en existe peu et ils sont de l’ancienne génération ou le mot respect de son partenaire avait encore un sens….Aujourd’hui il y a de tout et n’importe quoi du moment ou celà rapporte car avant tout c’est une question de buisness, pour preuve il n’y a jamais eu autant de club qu’à ce jour. Il faut arrêter de se mentir et de se donner bonne figure … on vit dans un monde de consommation et le taux de divorce a toujours été plus élevé chez les « libertins », un mot qui me fait sourire on dirait une race à part, comme enjoliver le mot « keutarde » ou « keutard ».
    Je ne juge pas, je ne suis pas du tout contre ces clubs mais soyons honnêtes.
    D’ailleurs aucune équité, on demande aux femmes de s’habiller de façon très aguicheuses, tandis que les hommes la tenue est correct… à méditer sur le respect de la femme, sur l’image objet de la femme et pourtant elles décident… ce n’est surtout pas une faveur que l’on fait aux femmes… heureusement qu’elles décident sinon c’est un viol au vu de la Loi. L’échangisme me semble plus sain à mon gout.

  • Julien dit :

    Très bon article, assez exhaustif.
    Sauf sur un point, le plan à 3 avec ta copine et un autre mec, il aurait été intéressant d’en parler. C’est un truc qui me bloque vachement, si ma copine accepte de le faire avec une autre fille, est-ce être ingrat que de lui refuser la même chose avec un autre mec ? Je pense pas que je pourrais en plus (avec ma copine en tout cas).

  • nordine dit :

    très bon article , mais faut comme vous le dites deja , une bonne convection.
    personnellement je reve d’une femme libertine , pour une vie a deux en parfaite entente

  • Audagimale dit :

    Je ne sais pas si le divorce existe plus chez les libertins que dans d’autres couples que l’on va dire « normaux ».
    Les couples « normaux » divorcent et les libertins aussi. Pourquoi y aurait-il une différence ???
    Il n’est guère besoin d’être libertin pour respecter sa femme, la femme doit être tout comme l’homme, respectée qu’elle soit libertine ou pas.
    Et force de reconnaitre que s’il y a de plus en plus de club, c’est parce qu’il y a de plus en plus de libertins. Ce qui prouve que les esprits commencent a se libérer de tout les tabous (que nous ont laissés les curés), ce qui est une très bonne chose.
    Quant a l’ hypocrisie, elle est partout aussi !!!
    Il faudrait arrêter de se prendre la tète avec ça, vivons comme bon nous semble et en bon harmonie, dans le respect de chacun et tout ira bien.
    Perso, je respecte ceux et celles qui ne sont pas libertin, mais de grâce, j’aimerai, en tant que libertin non pratiquant, que l’on respecte mes idées et non lire tout un tas de discours « de maitresse d’école » qui dénigrent sans arrêt le libertinage.
    Et de poser une question a ces gens très intelligents….
    Je voudrais pratiquer le libertinage avec ma femme qui ne le veut absolument pas !!!
    Comment je fais ??? Je divorce, ou je reste frustré a vie ???

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Merci à toi pour ce témoignage. Effectivement, du moment que tout le monde est heureux et vit dans la transparence dans le respect de chacun, on a aucune raison de juger qui que ce soit. A chacun de se connaitre et de trouver son équilibre :)

  • p1989 dit :

    Pour moi le libertinage pour les couples, pour eux c’ est un jeux et parfois pour l’ argent lorsqu’ils s’ agit le libertinage avec un homme seul. D’ ailleurs, je ne comprends pas pourquoi un couple s’ ennuie entre eux. peut être un manque d’imagination, ou tout simplement que madame ou monsieur voudrais faire des pratiques et n’osant pas faire entre eux. Alors cela ne sert à rien de vivre en couple et ou est l’ amour dans ce cas là. Je comprend mieux pourquoi des hommes mariés qui vont voir des prostituées ou des homosexuels en cachette et les femmes qui vont voir des amants. Quand je pense les couples n’ont pas du tout d’ imagination pour prendre du plaisir et surtout ils pensent qu’ à eux. C’ est vrai dans le libertinage il y a des risques surtout entre femmes et entre hommes perdre son conjoint ou conjointe. L’ idéale, c’ est d’ avoir un ami un soumis un esclave il n’ y aurais aucun problème surtout avec moi. Mais voilà, j’ ai eu affaire à un couple dominant qui ce disent de faire des choses mais que des fantasmes qui n’ aboutissent à rien.

    • Fream dit :

      T’es pleins de pensées limitantes garçon! J’ai essayé le libertinage (mélangisme) avec ma copine. Elle sortait d’une relation longue et elle voulait gouter à nouveau au corps d’une femme… ça veut dire qu’on s’ennuyait? je ne parierai pas dessus à ta place… On voulait essayer d’autres pratiques? On va beaucoup plus loin en duo elle et moi… Quand à ton raisonnement sur les hommes mariés, les catins, les femmes et les amants, il ne vaut même pas la peine que je m’attarde dessus… Le but est de faire les choses par plaisir. Si tu n’as pas été capable de te faire respecter lors d’une rencontre, ne mets pas tout sur le dos de cette pratique mais essaie plutôt de te remettre en question, tu a un site parfait pour ça

  • WTF7137 dit :

    WoW ce qu’il ne faut pas lire comme bêtises. Décidément le libertinage fait fantasmer tout le monde et ce dans tous les sens du terme. Vous avez là une idée du libertinage très étriquée, erronée et faussée. Tout comme la plupart des médias vous tombez dans le même panneau et le même cliché. Le libertinage ce n’est pas pour faire jolie, pour faire comme une mode. Beaucoup, de nos jours, voient le libertinage comme une sorte de « mode » et comme une façon de baiser rapido sans se prendre la tête ce qui nous plait. Ben non le libertinage ce n’est ni chic, ni « in », ni tendance, ni une foutue « mode ». Et les pseudos mentalités qui ont évolué à ce sujet et donc les gens s’ouvrent de plus en plus au libertinage ben NON ce ne sont pas des libertins. Désolé de vous contredire vous avez TOUT FAUX. Le libertinage ce n’est ni une sorte de foutue mode, ni un moyen pour chopper rapidement sans se casser la tête et sachez donc ceçi même dans le libertinage il y a une limite de comportement, il a des règles qui vont bien au-delà de ce que vous citez, il a du respect. Sachez surtout, pour votre gouverne, que le libertinage, le vrai de vrai est avant et plus que tout, un état d’esprit? Le libertinage c’est une véritable façon de vivre avec ses codes, ses règles, ses principes, ses idéaux. Même la plus salopes des salopes ou le plus pervers des pervers qui est opportuniste au point d’aller en club pour chopper n’est pas libertin juste parce-qu’il/elle déçide de fréquenter ce club pour assouvir ses pulsions, ses envies, ses fantasmes. Je répète, le libertinage est AVANT TOUT « UN ETAT D’ESPRIT », un mode de vie (qui se vit généralement à deux voir seul). Soit on est totalement libertine/libertin et dans ce cas là on mange libertin, on boit libertin, on parle libertin, on pense libertin, on (se) couche libertin, on se réveil libertin, on réfléchit libertin, on se comporte libertin, on vit libertin ! C’est tout un art le libertinage, le « VRAI » libertinage. Suffit pas de se réveiller un de ces 4 matins et se dire c’est bon chéri(e) c’est déçidé ça fait des mois qu’on y pense aller hop week-end prochain on se fait une bonne baise en club pour la première fois. Non dans ce cas là utilisez plutôt le terme « des opportunistes fantasmeuses/fantasmeurs qui veulent baiser (et/ou se faire baiser) facilement. Pour les vrai(e)s libertin(e)s ce type de gens sont des parasites. D’ailleurs sachez bien une chose, les libertin(e)s qui fréquentent les clubs et sont assidu(e)s, ou si vous préférez des habitué(e)s, se connaissent bien généralement. C’est presque comme une sorte de famille libertine. Les vrai(e)s sont habitué(e)s, ils/elles se connaissent, ils/elles ont leur petites habitudes, ils/elles se font souvent un baiser sur la bouche quand il/elles se revoient chaque week-end pour se dire bonjour. C’est une sorte de vraie foutue familia !

    Alors quand je lis des conneries pareilles, je me dis là c’est du grand n’importe quoi. Décidément y’en a qui croient que le libertinage c’est quelque chose de très tendances, c’est à la mode genre c’est « in », c’est branché. Ben NON c’est pas pour faire jolie, pour faire comme les autres soit disant « in ». D’ailleurs ces parasites là on les repères très très très vite et on les écarte et croyez-moi une fois repéré c’est mort pour eux, ils n’ont aucunes chances. Donc je dis à ces gars, à ces filles, à ces couples qui se disent « ouais chouette on va pouvoir vivre un fantasme délirant qu’on a jamais osé faire, et en plus je vais pouvoir pécho gratos, rapidos et facilement ». Oust vous allez vite déchanter je vous le dit moi. Les libertins ont une vraie philosophie de vie, un état d’esprit et ont le libertinage jusqu’au plus profond de leur ADN. Donc les rigolos ne croyez pas que vous allez pécho facilement de jolie nénéttes ou de jolie gars, c’est pas aussi simple que vous le croyez ou comme on veut vous le faire croire dans les médias, les sites se disant connaisseurs. Si vous n’avez pas cet état d’esprit du libertinage alors tournez les talons. Si vous voulez juste pouvoir niquer, vivre une expérience passagère alors autant vous orientez vers les rencontres privés à domicile ou un hôtel ou alors dans un lieu en plein air car les véritables libertins vivent leur libertinage comme une manière de vivre. Je tenais à éclairer les gens sur ce point là.

    Combien j’ai vu de femmes, d’hommes, de couples repartir la queue entre les jambes, dégoûté, traumatisé, écoeurés et choqués à vie, désillusionnés encore ahuris en repartant l’air incrédule. aie ça fait mal la chute. trop de gens ont une version édulcoré des clubs libertins, du monde du libertinage et n’ont pas compris que c’est avant et surtout un mode de vie.

    Dernier point les libertin en couple c’est pas la femme qui déçide c’est LE couple qui déçide. Putain mais c’est quoi cette connerie de prétendre et faire croire que c’est la femme qui déçide de tout ?! Non mais non, tu vis en couple, donc on part en couple de chez soi, on arrive en couple en club libertin, on déçide en couple avec qui, comment, quand et jusqu’à où ! Et pas autrement. De plus un couple libertins se connait bien. Ils ont au préalable discuter et imposé leurs limites ou pas. L’homme connait bien sa femme ou sa copine et la femme connait bien con mari ou copain. Ils savent ce qu’ils aiment mutuellement et se complètent. Ils sont complices, amoureux et c’est pas parce-qu’ils aiment le cul et vivre leur mode de vie que ça fait d’eux des sortes de pervers.

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)