Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

10 Techniques Pour Devenir Un Dieu Du Sexe… Dès la Première Nuit !

Dieu du sexe la première nuit

Sexualité

10 Techniques Pour Devenir Un Dieu Du Sexe… Dès la Première Nuit !

10 Techniques Pour Devenir Un Dieu Du Sexe… Dès la Première Nuit !

 10 Techniques Pour Devenir Un Dieu Du Sexe… Dès la Première Nuit !
Comment devenir un Dieu du sexe pour assurer dès votre première nuit avec cette nouvelle partenaire ?

Donner le pleine mesure de son talent au lit dès le premier soir n’est pas forcément des plus évidents tant les inhibitions sont nombreuses – ce qui après tout est parfaitement compréhensible, vous ne vous connaissez pas encore si bien que ça.

Tant pis, l’élégante chorégraphie des corps teintée d’onirisme que vous vous étiez imaginé ce sera pour la prochaine fois… à moins que vous ne suiviez ces 10 conseils plus mindfuck que technique. Pas dit que vos voisins vous en remercient.

1. Un rapport sexuel se prépare bien avant la chambre à coucher

Le désir féminin est tel qu’une femme ne passe pas comme par magie de 0 à 100 quand vous lui proposez de monter chez vous.

À vous de faire grimper en amont la température pour qu’une fois sur le point de consommer l’acte, la libido de votre target soit au même niveau que la vôtre.

Pour lui faire comprendre que vous méritez son temps vous disposez de deux leviers : l’un explicite, faire grimper la tension sexuelle ; l’autre plus implicite puisqu’il s’agit d’insuffler ce qu’il faut de passion et de ferveur dans des sujets en apparence assez anodins (vos hobbys, vos voyages, le menu du repas…).

La manière dont vous dites les choses importe en effet tout autant que ce que vous dites : tout est ainsi prétexte pour lui faire ressentir que derrière vos bonnes manières et vos fringues bien coupées se cache un amant hors pair.

Démontrer de la valeur ajoutée lors d’un date c’est bien, donner envie aux femmes de coucher avec vous c’est mieux.

2. Préparez le terrain

Ce que les femmes appellent le naturel (ou le feeling) est tout sauf naturel pour nous. Si pour elles il s’agit de ne pas voir leur continuum émotionnel entravé par la réflexion, pour nous cela implique mouts efforts et attentions, y compris au lit.

Rien d’insurmontable cependant. Pour que votre plan se passe sans accroc, le décor doit être posé, la logistique prête.

Pensez à ranger votre appart, à changer les draps, à préparer une playlist, à placer à portée de main préservatifs et lubrifiant… bref tout ce qui évite de perdre le focus sur l’acte en lui-même.

Pour ce qui est la lumière, l’halogène tamisé reste le must. Tout le monde a ses petits défauts et ses imperfections, pas la peine de braquer les projecteurs dessus dès la première mi-temps. Vous avez beau être à l’aise sur ce point (lire la suite), elle ne l’est peut-être pas autant que vous.

3. Apprenez à être à l’aise avec votre corps

Si l’aspect esthétique est à évidement prendre en compte, être à l’aise avec son corps ne signifie cependant pas ressembler impérativement à une gravure de mode.

De un parce que contrairement à ce que beaucoup d’hommes pensent, les femmes n’accordent pas une si grande importance que ça aux muscles (les fillettes plus, c’est vrai), de deux parce qu’un peu comme les femmes qui attirent tous les regards, les mecs qui passent le plus de temps à la salle de sport sont souvent les plus complexés.

Bien sûr il existe un minimum requis (impossible de faire l’impasse sur le triptyque activité physique/ alimentation/ hygiène), mais le plus important ici d’avoir une certaine conscience de soi, d’être à l’aise en mouvement (souplesse, équilibre, réflexes…) – et accessoirement de faire preuve d’endurance.

Si les sportifs ou les danseurs ont tant de succès ce n’est pas simplement une question de carrure.

Boxe, MMA, fonte, crossfit, cours de salsa ou de breakdance… le choix des armes vous appartient.

>> Téléchargez le Guide GRATUIT : La bucket list interdite aux moins de 18 ans ! <<

4. Faites-lui l’amour au bon moment

Qui a dit qu’il fallait absolument attendre la fin de soirée pour se retrouver à l’horizontale ? Certes neuf fois sur dix c’est effectivement la bonne solution, mais les exceptions valent la peine d’être vécues.

Tandis que les femmes adorent la surprise et n’ont rien contre le fait d’être (légèrement) brusquées, le bon moment surgit parfois sans crier gare.

L’après-midi même où vous l’avez accostée, au beau milieu de votre date, dans une ruelle en retour de boîte… ce ne sont pas les occasions qui manquent si l’on y met un peu du sien (et que l’on a des capotes sur soi).

Là encore il vous faut la jouer fine en amont : en vous montrant très vite digne de sa confiance (ce qui se passe entre vous et elle reste entre vous et elle), en flattant son côté spontané, et surtout en assumant votre désir (typiquement le « J’ai envie de toi maintenant » suivi d’un silence explicite).

5. Amusez-vous !

Alors oui un cunnilingus besogneux suivi d’une levrette tout ce qu’il y a de plus scolaire vous assurent sans forcer la moyenne à la fin de la nuit, mais absolument pas de quoi décrocher une place dans son hall of fame.

Le sexe est une activité ludique avant tout, et qui doit donc être traitée comme telle. Entendons-nous bien il ne s’agit pas d’être marrant (rire et désir font au lit assez mauvais ménage), mais de célébrer l’instant présent sans autre arrière-pensée que de prendre du plaisir.

Dans le feu de l’action vous allez rentrer puis ressortir, vous cogner la tête, ne pas toujours vous comprendre en changeant de position… ça va c’est cool, pas besoin d’en faire une montagne. Un petit sourire échangé et c’est reparti.

6. Eye contact, eye contact, eye contact

devenir un dieu du sexe bandeau yeux 10 Techniques Pour Devenir Un Dieu Du Sexe… Dès la Première Nuit !

Ooops, mauvais exemple en photo ! (Et pourtant, c’est quand même un bon trick connu par les meilleurs amants !)

Dans la lignée du point précédent, l’idée est ici de bâtir une réelle complicité, une connexion. Et quoi de mieux pour cela ça de regarder en plein ébat sa partenaire avec ce qu’il faut d’intensité ?

Vecteur d’émotions, l’œil ici ne ment pas.

Malgré toute la dextérité dont les femmes font preuve en solo, rien ne vient remplacer ce moment où chacun se regardent peut-être vraiment pour la première fois, ce moment d’extrême intimité où vous lui faites sentir que vous être vraiment avec elle.

Mention spéciale à ce moment où elle se dévêtit pour la première fois face à vous et où vous continuez de la fixer, ou au classique regard par en dessous lorsque votre langue ère dans l’empire du milieu.

Et si par malheur, mademoiselle ne vous rendait pas la pareille… lisez la suite.

7. Devenir un dieu du sexe, c’est aussi se montrer directif !

Si toute initiative est bienvenue de sa part, considérez quand même qu’il vous incombe d’assumer vos désirs (bis). Et pour ce faire rien de mieux de gentiment jouer au dictateur.

Au choix : intimez lui dans le creux de l‘oreille vos envies (très important ça de baisser la voix pour être écouté), ou, plus transgressif, alliez non sans fermeté le geste et la parole. Dans les deux cas ne demandez pas la permission, vous êtes un homme, pas un petit garçon – si elle dit non, elle dit non et vous passez à la suite en toute fluidité.

Une femme en confiance au lit n’a aucun problème à se laisser guider par un homme, quand pour certaines elles ne souhaitent pas carrément être à la merci de ce dernier.

Veillez en revanche à ne pas tomber dans la beauferie avec un choix de vocabulaire hasardeux. À chacun ses standards de sophistication, mais certains mots font vraiment tâche (au hasard « n*quer »« p*te »« c*uille »…).

>> Téléchargez le Guide GRATUIT : La bucket list interdite aux moins de 18 ans ! <<

8. Alternez virilité et de sensibilité

Scoop : chez l’être humain l’organe sexuel le plus développé est… le cerveau bien sûr. Et quelle meilleure technique pour devenir un dieu du sexe que d’allier les contraires pour le lui retourner.

Car oui vous pouvez enchaîner les positions à la vitesse d’un film porno ET tenir le rôle de l’amant délicat et attentionné au cours de la même partie de jambes en l’air.

Le truc c’est d’accentuer ce contraste sucré/ salé toujours un peu plus au fil de vos ébats (bon faut pas être un one minute man sur ce coup), histoire de lui faire complètement perdre la tête.

Loin de le redouter ce mélange des genres flirtant avec la bipolarité, les femmes le plébiscitent. Après tout, dans le même registre ces dernières n’usent-elles sans pas vergogne de l’imagerie de la Madone et de la putain ?

[Et d’ailleurs quoi de mieux au lit que de traiter une lady comme une bitch, et une bitch comme une lady ?]

9. Incitez-la à se lâcher

Les meilleurs coups ne sont-ils pas au fond ces filles qui se révèlent au fur et à mesure que la température grimpe ? Celles qui démarrent doucement avant de finir complétement déchaînées ?

Les gens ayant plutôt tendance à se comporter de la manière dont ils sont traités, à vous d’accompagner votre partenaire sur le chemin de la luxure, non pas en la bordant ex-nihilo d’obscénités, mais en la poussant à se plier au jeu à coup de formules plus suggestives.

Exemples : « J’adore les femmes comme toi »« Je te sens bien »« Ça a l’air de te plaire »

Si elle commence à user de sa répartie, le geste finira ensuite naturellement par s’allier à la parole.

Que du bonheur.

10. CUDDLE !

Coup d’un soir ou relation en devenir, sitôt l’action terminée même topo : prenez-la dans vos bras.

Un peu comme lors d’un concert où les deux moments qui marquent le plus sont l’entrée et la sortie de l’artiste, assurez-vous de finir sur une bonne note, l’impression déteindra fatalement sur l’ensemble de votre performance.

Ça peut toujours servir pour plus tard : n’oubliez que le seul feeback vraiment valable pour savoir si vous avez été bon au lit, c’est si elle vous rappelle/ revient vers vous.

Et puis fierté mal placée mise à part, le cuddling c’est vraiment cool – d’autant plus que chez l’homme pour qui la jouissance tend à provoquer l’endormissement.

[Bonus : et pourquoi pas un petit cheat meal en écoutant de la musique la fenêtre ouverte ?]


Aurélien
, plus loveur que fighteur

ban Messages Irr 10 Techniques Pour Devenir Un Dieu Du Sexe… Dès la Première Nuit !

ban Messages Irr2 10 Techniques Pour Devenir Un Dieu Du Sexe… Dès la Première Nuit !

Lire la suite
12 Commentaires

12 Comments

  1. Lenal'airderien

    28 septembre, 2017 à 17:36

    Bonjour,

    Hello, sympa l’article…Sauf que dans la pratique le mec qui est dans l’échange , le partage, un vrai moment à deux , c’est pas très courant…

    Tu en as pas mal sur les sites le mec avec qui tu prends un verre dans un bar …Après deux ou trois heures ….Il ne s’est rien passé , pas de flirt , ni monté de températures , ni bisous, rien de chez rien, aucun contact physique …Qui te dis on y va, tu lui dis ou ….? Chez toi ou chez moi…Tu le laisse en plan ….Il est en mode « vidages de burnes…Sur un malentendu ça peut fonctionner.

    • Sélim

      28 septembre, 2017 à 18:17

      Je ne peux pas répondre pour tous les hommes… oui, il y en a qui se fichent de l’échange. Et c’est dommage, ils passent à côté d’un truc…
      Mais le gars avec qui il ne se passe rien, et qui tente quand même, lui, il me fait rire :)
      Ambiance JC DUSSE « sur un malentendu… »

    • AL

      28 septembre, 2017 à 21:14

      Si il ne se passe rien, c’est peut-être juste que tu ne l’attire pas, hein. Et si le scénario se répète, peut-être qu’à un moment donné, t’as le droit de te dire que le problème vient peut-être de toi…

      « Un malentendu, quoi… »

    • Cassandre

      29 septembre, 2017 à 19:32

      Ça me rappelle un truc rigolo qui m’est arrivé.

      Quand je suis arrivée dans la deuxième ville où j’ai fait mes études je me suis mise à fréquenter les mêmes endroits que les étudiants en médecine. Un mec m’aborde, 5 minutes après il m’embrasse (très très doué le mec et vraiment beau gosse et très habile de ses mains) et re 5 minutes après il me demande si l’on va chez lui ou chez moi (et on n’était même dans la période qui précède l’internat). J’étais scotchée :-) et tout ce que j’ai trouvé à répondre c’est : « ben toi je sais pas où tu vas, mais moi je reste ici ».

      @ AL

      Oui mais alors pourquoi ils veulent aller avec elle quelque part ?

    • AL

      29 septembre, 2017 à 22:36

      @Cassandre : Parce que tant que t’as pas vu la marchandise, tu peux pas juger ^^

      Pour répondre totalement sérieusement, il y a plein de cas où la rencontre ne génère rien, d’un côté ou de l’autre. Alors même qu’à l’écris ça se passait bien. Pas plus tard que cet aprèm, j’avais rendez-vous avec une copine, très jolie, et qui a un passif à faire rougir Eros. Eh bien, elle ne provoque absolument rien en moi. Je n’ai absolument pas, ni envie de la séduire, ni de coucher avec ! (bon, quand elle m’a parlé de sa mycose vaginale 20 min avant qu’on se quitte, je me suis dit que j’avais peut-être un radar gynéco-logique ^^’ )

    • Sylvain

      30 septembre, 2017 à 00:38

      C’est bien pour ça que l’on essaye de partager ce genre d’article : parce que ce n’est pas très courant!

      Beaucoup d’hommes ne savent pas trop comment amener les choses naturellement. c’est donc notre rôle que de les aider :)

  2. Lenal'airderien

    29 septembre, 2017 à 07:59

    Selim tu as compris mon post…

    Quand il n’y a eu aucun contact physique entre nous , c’est comme un peu comme tu « montes » en son temps…

    AL, calme toi , si le mec me dit « on y va « chez moi ou chez toi » c’est que je lui plais physiquement sur ce coup là , j’ai aucun doute .

    • AL

      30 septembre, 2017 à 08:53

      J’attends toujours que t’invites Selim à un rencart, Lena :D

    • Sylvain

      2 octobre, 2017 à 08:16

      :) :) :)

  3. Abrial

    30 septembre, 2017 à 13:53

    J’ajoute que les hommes aussi sont cérébraux. Se contenter d’un fessier comme d’un vidoir, c’est possible. Nous pouvons effectivement. À la différence d’une femme peut être. Mais ça ne veut pas dire que ce soit l’idéal. Au mieux, être dans certaines circonstances, le faire dans une certaine ambiance est aussi plus excitant pour nous. Le profit est partagé dans le sexe.

    • Sylvain

      2 octobre, 2017 à 08:21

      Il peut effectivement nous arriver d’avoir envie d’être un peu plus mis dans l’ambiance à nous aussi les hommes :)

  4. Aurélien

    30 septembre, 2017 à 19:52

    @tous : moins il y a de mecs qui sont dans le partage, mieux c’est pour ceux qui ont compris le truc

    Aurélien alias le « dieu du sexe » donc… alias aussi un mec qui n’aime pas trop la compétition ;)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Sexualité