L’avis des filles : qu’est-ce qu’un « bon coup » ?

Publié dans Sexualité par Sélim

definition du bon coup Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?

L’article du jour pourra vous servir de bonne base de conversation en soirée. « Tiens, l’autre jour sur internet je suis tombé sur un site qui proposait la définition du bon coup, sexuellement parlant. C’est quoi pour vous un bon coup, les filles ? »

Vous savez quoi ? On est allé directement demander l’avis des filles, pour essayer de définir tous ensemble ce qu’est « un bon coup » au lit !

Avertissement : ceci n’est pas un article visant à définir le bon coup féminin. On est là pour aider et instruire les hommes… mais quelque chose me dit qu’à la fin de cet article, vous aurez probablement aussi une définition pour le bon coup chez la femme. Faites le test pour savoir si vous avez le potentiel pour être un bon coup !

Le bon coup, une question d’âge ?

Hélas non… Le fait d’assurer au pieu n’a rien à voir avec l’âge…

Certaines femmes, certains hommes sont restés toute leur vie avec un ou deux partenaires sans apprendre grand-chose, en répétant inlassablement les mêmes gestes.

Vous aurez beau avoir 20 ou 50 ans, si vous n’avez jamais été curieux, si vous n’avez jamais trop expérimenté en matière de pratiques sexuelles et que du jour au lendemain vous devez vous adapter, ça risque de vous surprendre !

Généralement, les filles louent la capacité des jeunes à repartir très vite, à les faire rêver toute la nuit. L’énergie de la jeunesse contre l’expérience des plus âgés, qui compensent leurs performances physiques par plus de spiritualité, plus d’écoute…

Vous savez ce qu’on dit… « Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait »… Mais quelque chose me dit qu’au rayon sexualisation, les plus anciens sont plus à l’aise…

Etre un bon coup n’a donc rien à voir avec l’âge… Avec la taille peut-être ?

Etre un bon coup, une question de taille ?

On n’est pas là pour faire des miracles, ni pour déprimer tout le monde : oui, certains mecs ont des micropénis. Ils sont souvent victimes de moquerie et perdent peu à peu confiance en eux.

Or, être un bon coup, c’est aussi une question de confiance en soi. Alors oui, si vous avez le fameux complexe du vestiaire (le passage par les douches dans les sports collectifs en a laissé plus d’un sur le carreau), vous procurerez des sensations différentes aux filles, par rapport à ce qu’un mec membré comme un acteur porno peut offrir.

Mais c’est là que la sagesse d’Eros intervient. On vous l’a souvent dit : son atout (d’après lui), c’est sa b*te de taille honorable qu’il n’hésite pas à sortir. Sa méthode pour rassurer les lecteurs moins bien membrés :

« Déplacez la bataille ! Vous ne pourrez pas lutter sur la taille ou la circonférence, mais vous avez d’autres armes à votre disposition ! Servez-vous de vos doigts, de votre langue, et surtout, utilisez votre cerveau ! Ecoutez les filles, faites-les rêver ! Souciez-vous d’elles au lieu de faire le marteau-piqueur… N’oubliez pas que la majorité des femmes sont clitoridiennes, et non vaginales… Pas besoin d’être Rocco pour rendre une femme heureuse !»

Pour un soir ou pour la vie, même définition ?

Avant d’interroger mes amies, j’ai pensé à un autre critère qui pourrait peut-être les aider à définir ce qu’était un bon coup, pour elles.

Dans leur jugement, font-elles une différence entre une aventure sans lendemain et une histoire sérieuse, un mec avec qui elles veulent rester pendant un certain temps ?

Sont-elles plus tolérantes avec un mec qui n’a pas vocation à rester, ou au contraire, exigent-elles d’être éblouies par cette expérience sexuelle passagère ? Figurez-vous que je n’ai reçu aucune réponse similaire…

Vous vous en doutez, si vous vous souvenez de l’article « Les filles sont toutes les mêmes »

Bon coup : la définition des filles

Un mail à quelques amies, « coucou les filles, c’est quoi un bon coup ? ». Après dépouillage des résultats, voici les mots qui reviennent le plus souvent :

  • Expérience
  • Confiance
  • Ecoute
  • Communication
  • Attentions
  • Altruisme
  • Générosité

J’ai sélectionné pour vous quelques témoignages de filles sur le sujet (la question posée était la suivante : « Pour toi, c’est quoi un bon amant ? Je précise : c’est quoi un bon coup ? »

Steffich (aime les filles et les garçons)

« Le bon coup est joueur, truffé d’autodérision et de mauvaises intentions. Ne lui mentez surtout pas : surprenez-la, et le tour est joué.

Au pieu comme ailleurs, ce n’est pas l’endurance qui fera la différence, mais la patience. La dextérité, c’est du plus. Réussir à la faire jouir, c’est déjà une bonne chose. Lui faire atteindre l’orgasme, du premier coup, relève quasiment de l’exploit. Alors on prend son mal en patience (qu’est-ce que je disais…), on relève ses manches et on la considère comme la huitième merveille du monde : ça paye toujours.

Si avec tout ça, vous n’arrivez toujours pas à faire des étincelles, je ne peux plus rien pour vous, si ce n’est vous conseiller de lire Ladies Room, au moins, vous mourrez moins bête. Sur ce je vous laisse, j’ai des nanas sur la planche. »

Leila (aime les hommes)

« Quand il t’approche, une assurance dans sa démarche et sa façon de bouger. C’est un homme qui te fait chavirer quand il te regarde, avec ce soupçon de malice dans les yeux et cette audace dans ses gestes, dans sa manière de te tenir et te frôler la peau qui fait que chaque partie de ton corps vibre à tel point tu ne peux plus tenir debout.

Au lit : cette dualité entre douceur et bestialité, celui qui sait monter le désir progressivement avec des caresses délicates sans aller directement au but :) qui prend son temps pour explorer ton corps avec gourmandise et passion en prenant le soin d’embrasser chaque partie tout en caressant avec les mains les différentes zones érogènes jusqu’à ce que tu réclames la délivrance et là c’est l’explosion des sens et la fusion des corps avec passion et fougue ! »

Rafaelle (aime les hommes poilus)

« Un homme bien dans son corps (être bel éphèbe est visuellement très apprécié mais pas indispensable) qui sait mettre à l’aise sa partenaire (de l’importance du sexe oral, dans tous les sens du terme…).

Rien de plus excitant qu’un homme qui s’exprime : un très banal « c’est bon, oh oui, oh oui » l’emporte sur le silence. J’aime bien les poètes. Le bon coup a une sexualité assumée, libre de tout jugement. Il sait faire ressentir son désir et ses envies (et il a cette tête d’extatique, ravi de crèche qui prend du plaisir aussi).

Il connaît un minimum le corps de la femme (« dis camion »). Evidemment tout ceci n’est vrai que si la réciprocité est vraie également (le sexe serait-il mathématique? Vous avez 2 heures).

En une phrase : un bon coup c’est un homme qui prend du plaisir à faire un cunnilingus. Des sentiments? Il parîit que c’est mieux (à tester).
Je me rends compte que je n’ai pas parlé de position, de technique, de… Ouais, parce qu’on s’en fout. »

Virginie (aime les hommes)

« Le bon amant est forcément un bon coup. Il vous amène au plaisir et à la jouissance, il vous offre la possibilité de vous abandonner à vos sensations, vos émotions. Là encore pas d’âge requis-il suffit d’être intuitif-, pas besoin de beaucoup d’expérience non plus il suffit d’être à l’écoute de l’autre.

Quant à la taille du sexe : trop court, trop mince (?) on s’ennuie ; trop grand, gros ça fait peur. Bref dans la moyenne, ça me semble parfait. Voilà de quoi rassurer monsieur tout le monde.

Jamais connu de bon amant one shot, mais ça doit forcément exister. Les miens sont toujours restés au moins quelques semaines (le temps d’en profiter) Lorsque la relation s’inscrit dans le temps et lorsqu’en plus il y a des sentiments partagés, ça donne accès à une autre dimension, ou comment faire l’amour prend son sens avec les vagues de plaisir qui en découlent. Ou l’on apprend à respirer et à jouir à l’unisson.

Le bon amant c’est celui qui m’arrache un éclat de rire de bien-être et de satisfaction ou une larmes de joie intense. C’est pour moi, celui qui va me donner un orgasme vaginal en plus du clitoridien (nous entrons dans le vif du sujet).

Celui qui va me satisfaire sur les 3 plans : sensuel, émotionnel, cérébral (l’amant ultime si je puis dire). C’est aussi celui qui s’abandonne lui-même, à mon plaisir, son plaisir, notre plaisir. C’est celui dans le regard de qui je vais me sentir belle, désirable, excitante. Celui qui laissera mon corps dans l’attente de la prochaine fois et dans le souvenir du moment. Celui qui aura naturellement ou instinctivement la bonne pression dans les caresses, le bon coup de langue, le bon doigté, la bonne façon de m’embrasser (on ne dira jamais assez comme c’est important !) »

Conclusion : un bon coup, c’est…

Vague, et indéfinissable ! L’amour, ça se fait à deux, et le bon coup de l’une sera le mauvais coup de l’autre… Il n’y a pas de règle dans ce domaine, mais si vous voulez vraiment vous améliorer au lit, rien de telle qu’une histoire d’amour longue avec la même fille, pour prendre le temps de communiquer, d’échanger sur vos désirs et de tester tout ce qui vous fait envie.

Ce n’est pas en collectionnant les ONS que vous deviendrez un bon coup, gentlemen…

Le test : êtes-vous un bon coup?

Pour résumer, voici les questions à vous poser !

    • Est-ce que je l’écoute suffisamment, est-ce que je lui parle de ses désirs ?
    • Est-ce qu’elle me fait assez confiance pour se livrer à moi, pour partager ses envies, ou est-ce qu’elle a peur que je la juge ?
    • Est-ce que je fais assez attention à son plaisir ou est-ce que je m’arrête quand j’ai fini ?
    • Est-ce que je suis prêt à partager des expériences nouvelles avec elle si elle en a envie et si elle me le propose ?

D’après votre expérience personnelle, que recherchent les filles au lit ? Pour vous, un bon coup c’est quoi ?

Sélim

banner parler aux femmes Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
banner parler aux femmes Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Banner 50phrases Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Banner 50phrases Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Bann SexTalk 3 Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Bann SexTalk 3 Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Bann 16erreurs 1 Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Bann 16erreurs 1 Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Bann SMS1erRDV 1 Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Bann SMS1erRDV 1 Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Lavis des filles : quest ce quun bon coup ?
60 COMMENTAIRES
  • Superbrunette dit :

    Je n’ai pas grand-chose à ajouter à ce qui a été dit dans l’article et les commentaires.
    J’aime bien le terme d' »alchimie », le côté fusionnel des étreintes, le respect de soi et de l’autre…Mes quelques amants m’ont permis d’avoir un petit aperçu de différentes sexualités, c’est intéressant l’expérimentation. C’est elle qui se transforme en « expérience » avec le partenaire suivant et nous permet de le surprendre au moment voulu.
    Alchimie, respect, surprise…Oui, ça me parle :)

    • selim dit :

      Merci pour le complément d’info Superbrunette !
      Tous les lecteurs d’ADS vont essayer de devenir de super amants ! (expérimentés et curieux, tous concernés !)

  • Kamiel dit :

    Moi j’ai découvert mon petit souci (ou aide si elle est naze au pieu) : Je suis comme les filles et j’ai comme un point G masculin en plein sur le troisième bras. Ce n’est vraiment pas pratique pour être endurant. ^^’ Toujours est-il que je me reconnais plutôt dans le témoignage de Leila, par rapport à ce qui doit être un bon coup (pas que j’en suis un hein).

    Je crois que le tout est d’aimer donner par contre. Perso, je ne prends du plaisir que quand je sais (ou du moins, crois sentir) que je la rends folle. Même lors d’un cuni, je me sens presque autant excité (voire plus) en le lui faisant ce plaisir qu’en le recevant. Suis-je fou ?

  • Jean dit :

    Article sympa !

  • prince dit :

    Salut jaime bien vous lire votre site ma beaucoup aider a avancer dans la comunication et en animation que je fait mais suis bloquer quand je seduire je prend mon temp les fille maime bien mais je narrive pas a conclure ca me fait peur daller plus loin je kiss close toute les fille que je seduire mais ca sarette la je narive pas a aller plus loin

  • Patrick Bateman dit :

    Un bon coup c’est moi :D
    Plus serieusement, je pense qu’être à l’écoute du plaisir de l’autre c’est primordial. C’est souvent sous estimé / incompris, mais tirer sa crampe comme un radin ça ne fait pas avancer le schmilblick. Prendre son plaisir dans celui de l’autre .. Ca c’est vraiment important.
    Et puis plus techniquement, connaître le corps de la femme. Savoir ou appuyer et surtout comment ! Ma copine me disait il y a peu qu’elle avait rencontré beaucoup de mec qui appuie comme des brutes, ou qui au contraire n’ose pas …

  • Alexandre dit :

    Je ne sais pas pour vous, mais moi quand je couche avec une fille pour la première fois, c’est un peu comme si je refaisais ma première fois. Je ne sais pas comment m’y prendre, j’ai un peu honte. Pourtant j’ai couché avec plusieurs partenaires déjà, mais à chaque fois c’est comme ci j’étais encore puceau et que j’allais perdre ma virginité.
    Je n’ai jamais vraiment pris de plaisir au lit, sauf quand je repense à mon ex ou avec le recul je me dis que c’était bien.
    Je pense même que c’était quelque chose qui lui plaisait chez moi et qui devait faire de moi un bon coups pour elle. Je ne compte plus les fois ou elle m’a dit  » tu viens de me donner un orgasme et tu t’en fous ».
    Pour en revenir sur la question de la taille, je n’ai pas été gâté par la nature, et cette situation me complexe beaucoup. Mais mon ex m’a dit un jour  » j’ai couché avec des mecs, des black, dont le penis quadruplait de volume et de taille, c’était impressionnant. Ils m’ont bien défoncé, Mais avec toi j’ai un orgasme à coup sûr ».
    Bref elle me disait surement ça pour me rassurer ou pour me faire plaisir mais je crois que le plus important, et que je ne faisais pas, c’était de rester avec elle après l’acte, la prendre dans mes bras, plutôt que d’aller sous la douche — »

    Mesdames sachez que si vous êtes exigeantes, on l’est 10fois plus envers nous même. Vous partagez mon avis ?

    • Jamie Lannister dit :

      Oui, je t’emapthis, j’ai aussi ouvent cette impression quand tu recouches avec une nouvelle personne…

  • Morgan dit :

    15 ans et puceau, mais sa le servira un jour ;) Un article sur la première fois serait pas mal si un jour vous avez le temps de vous y consacrer

  • Stéphane dit :

    Du coup, aucun rapport avec l’article qui dit qu’il faut être musclé pour être un dieu du sexe ?

    • Sélim dit :

      Vraiment aucun, parce que ce n’est pas nécessaire.
      On a encore trouvé des études qui explique que les « gros » sont de meilleurs coups, plus doux, et mettent plus longtemps à jouir… L’essentiel, Stéphane, est d’être bien dans sa peau !

    • Stéphane dit :

      Ah très bien dit. Moi j’ai fait de la muscu pour me sentir mieux dans ma peau. Et ça à marché. Mais ce n’est pas la muscu qui m’a rendu meilleur au lit…
      Par contre les études dont tu parles m’intéressent, si jamais t’as une référence je suis preneur. En tant qu’ingénieur j’aime bien avoir le pourquoi du comment :)

    • Sélim dit :

      tape dans Google « les hommes qui ont du ventre sont meilleurs au lit » ou « les gros meilleurs au lit » et tu devrais trouver ton bonheur !
      On va faire une section « études de qualité » sur le site !

    • lex dit :

      Stephane : t’es pas obligé d’être musclé pour être un dieu du zboub. Juste être en bonne forme physique, ce qui est très différent ^^

    • Stéphane dit :

      Vous allez me tuer là… Faut être gros ou en forme ou les deux ?
      hahaha :)

    • lex dit :

      Stéphane : Le petit bourrelet peut frotter sur le clitoris, et une moins bonne circulation sanguine fait que tu mets plus de temps à jouir, MAIS : Mieux vaut être en forme, et y mettre les doigts. Question d’hygiène de vie, de toute façon, mieux vaut être en forme.

  • Jamie Lannister dit :

    Hello,

    Au début je pensais que « bon coup » signifait meilleur dans la pénétration, mais en fait je pense que c’est plus « ‘bon coup » préliminaires, douceur inclus…

  • Reminou dit :

    Salut à toute l’équipe et aux lecteurs qui se délectent de chacun de vos articles.
    Au risque de paraître vaniteux, je me reconnais dans chacune des descriptions de ces demoiselles et en tant que mec je vous donne quelques précisions sur le bon coup.
    Tout d’abord tout ce qui a été dis est complètement vrai, ensuite créer la surprise a chaque instant va être la clé du succès.
    Je m’explique: tantôt être tendre, puis sans prévenir devenir bestial; jouer sur les rythmes parfois rapide, lent puis rapide surprenez vous et donc surprenez la.
    L’alternance des rythmes, de la profondeur du rapport, idem pour un cunnilingus ne pas rester bloqué au même endroit, être joueur et prendre du plaisir. C’est vous qui maîtrisez le jeu.
    Gardez toujours en tête également que de la frustration, née le désir ! Frustrez la puis donnez lui juste un petit peu, frustrez et donnez beaucoup.
    On resume: alternance, frustration et surprise.
    Sans perdre de vu ce qui a été dit dans les témoignages.

    Si vous vous trouvez une botte secrète, alors là vous sortez définitivement du lot. La mienne ? Le point G éclair (ou l’orgasme a la minute).

  • AnonymEme dit :

    En fait, pour illustrer, le bon coup n’a pas de retour en SAV mais les femmes savent « vous ne viendrez plus chez nous par hasard ! » ;)

  • ipomete dit :

    pour ma part mon secret pour etre un bon coup pour toutes les filles, c’est beaucoup d’écoute, une dose de sexologie, et une ouverture d’esprit monstrueuse.

    je m’explique: partez du principe que quand vous caressez mademoiselle ici ou là… en vrai c’est ce que vous aimeriez qu’elle vous fasse.
    donc prenez ça a l’envers, toutes les caresses qu’elle vous donnent, mémorisez les et imitez ! les bisous, etc… beaucoup d’imitation et vous aurez les clefs de l’excitation.
    après il faut rester focaliser sur ce qu’elle ressent quand vous la touchez, caresser, lécher… ici ça marche bien, je recommence,
    là nan, bon zone suivante.
    en elle, par un doigt ou par votre sexe, elle apprécie beaucoup la vitesse a laquelle vous y allez, alors ne changez rien, gardez le ritme, et la pression.

    pour moi, le sexe, la jouissance, et l’orgasme, c’est exactement pareil que l’on soit un homme ou une femme. donc je garde en tête que la manière dont je la caresse lui fait le même effet que si je me caressais. et vice versa: rappelle toi comment tu te caresse, et comment tu aime faire l’amour.
    les dernières clefs :
    -le clitoris c’est comme le frein de la verge
    -le vagin c’est comme le gland
    -les petites lèvres c’est comme les bourses
    -les grosses lèvres c’est comme la verge
    -le point G, chez nous messieurs c’est dans l’anus ( seul les expérimentés le connaissent)

    je n’ai pas de diplômes mais cette analogie est très utile :)

  • bobby dit :

    Allô !
    Merci pour l’article Sélim, je suis convaincu qu’il saura être utile pour plusieurs !

    Pour ma part je suis inquiet .. J’explique … Ça fait de cela un mois j’ai rencontré la femme de ma vie ..
    Un niveau des bon coups (ce n’est pas pour me venter) j’ai eu plusieurs expériences et c’est pour ainsi dire une certaine façon pour moi de me rassuré en sachant que je suis le meilleur que ma partenaire est connu a un point où ça devient pour ainsi dire une nécessité …
    Alors voilà … Tout marche a merveille avec elle , on fusionne littéralement un avec l’autre dans tout sauf sur un point … Elle a beau me dire que je suis bon , une parti de moi doute constamment et je sent que ça vient me détruire a petit feu … Le sex prend un tout autre sens et j’ai pour la première fois l’impression de perdre le contrôle sur ce qui a toujours été un atout ..
    De surcroît tu peut t’imaginer qu’avec le doute le reste s’installe et je commence a manquer d’assurance …
    Jaime vraiment ma conjointe et je la trouve des plus attirante mais j’ai peur de la perdre si je continu autant a m’en faire et a perdre mon assurance ….

    Qu’es-ce que je peux faire ?
    J’ai essayé de lâché prise et ne plus penser mais ça ne fonctionne pas .. :( ..
    J’ai besoin de suggestions.

    • Sélim dit :

      Hello bobby,
      si c’est dans ta tête, là, ça devient compliqué.
      Elle te dit que c’est bien, pourquoi doutes-tu ?
      Si le souci persiste, je ne peux que te conseiller d’aller voir un sexothérapeute.

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)