Comment faire un bon cunnilingus : gestes, techniques et positions

Publié dans Sexualité par Art de Séduire le 14/05/2009

Comment faire un cunnilingus Comment faire un bon cunnilingus :  gestes, techniques et positions

Le cunnilingus, fellation version féminine, est un incontournable des préliminaires.

Pourtant, à cause d’une mauvaise expérience avec loulou le poulpe ou tonio le ramoneur, de trop nombreuses femmes l’appréhendent. Et quand on sait que 18% des femmes préfèrent le cunnilingus à la pénétration, cela vaut le coup de la faire changer d’avis.

Alors même si le sexe n’est pas une science exacte, voici mes conseils de femme sur comment faire un cunnilingus.

1 – L’entrée en matière

Le cunnilingus est un acte d’abandon de la part d’une femme. Avant de faire un cunnilingus, mademoiselle doit donc se sentir à l’aise.

Ne descendez pas comme un affamé. Vous pouvez commencer par un massage qui dérapera doucement, ou bien par une longue séance de caresses qui se centreront peu à peu vers sa terre sainte.

Certaines femmes, par peur de se laisser aller,  tenteront un refus sans conviction, passez rapidement à l’action pour clôre le débat. Après tout, on ne parle pas la bouche pleine.

D’autres, par pur altruisme, s’empareront au vol de votre puissant membre pour un 96 (ou l’inverse) enflammé. Ne cédez pas à tous les coups; c’est la solution de facilité pour elle car cela évite de trop se laisser aller. A ne pas négliger non plus : l’attaque de nuit, sensations au réveil garanties!

2 – La position

Là encore vous avez le choix, mais il faut savoir que chaque position apporte des sensations très différentes, donc variez les plaisirs.

  • la classique : elle allongée sur le dos en bord de lit, et vous agenouillé par terre entre ses jambes ( à savoir : mettre un coussin ou une main sous ses fesses procure des sensations plus prononcées)
  • l’audacieuse : elle est à quatre pattes dos à vous, en bord de lit, bien cambrée, et vous à genoux derrière sur le sol
  • la courtisane : vous êtes allongé sur le dos et, un genou de chaque côté de votre tête, voici la livraison de minou à domicile. Madame peut dicter le rythme et contrôler les sensations.
  • La dominatrice : elle est debout, les jambes écartées ou une jambe sur une chaise, et vous vous agenouillez devant elle. Cette position n’est pas forcément confortable sur le long terme, mais a le mérite d’inverser les rôles.

3 – La technique

Écartez délicatement ses lèvres (celles du bas évidemment) avec le pouce et l’index, puis introduisez 4 cm de langue et tournez pendant 10 secondes, à ce moment là seulement, vous pouvez utiliser vos doigts….

Pour ceux qui croient que je vais donner une technique type recette de cuisine, passez votre chemin. Tout comme la fellation, l’apprentissage de l’art du cunni se fera dans la persévérance et les crampes.

Pour la simple raison qu’il n’y a pas de méthode miracle car chaque femme aime des choses vraiment différentes. Ce qui distingue donc le bon cunnilingueur, c’est sa faculté d’écoute et de réactivité.

Une fois en bas, vous serez bien placé pour sentir la moindre vibration, entendre le plus petit soupir, faites alors des tests pour savoir ce qui la fait vibrer. La première chose à faire étant déjà de déterminer si la demoiselle est clitoridienne ou vaginale, et ainsi utiliser en majorité la langue ou les doigts.

N’oubliez pas de diversifier vos rythmes et mouvements.

4 – Comment réagir si…

-  » C’est la forêt vierge en bas / ça pique  » : surtout pas de remarque, mais comme apparemment madame est une décomplexée vous pouvez introduire le rasage comme un jeu sexuel. Si ce n’est pas possible, écartez au maximum les lèvres en laissant vos mains plaquée, masquant la pilosité, et utilisez votre langue dans la brèche ainsi ouverte

-  » Il y a clairement un problème d’hygiène  » : Là encore, difficile à expliquer à la dame que « heu finalement non, pas ce soir »La solution : l’entrainer dans la douche, et hop, problème résolu

-  » Je trouve le temps long « : Certaines femmes font durer le plaisir au maximum et un cunni peut parfois durer très longtemps. Si vous voulez écourter, dites que vous avez trop envie d’elle, et si pour une raison ou une autre vous deviez aller au bout…. alors vous pouvez toujours proposer un film de c*l en arrière plan, ce qui vous offrira une distraction

-  » j’ai des crampes  » : classique mais néanmoins douloureuse, la crampe à la machoire où à la langue ne peut pas réellement être évitée, mais la présence d’un vibromasseur à proximité peut vous permettre de faire une pause pendant un moment tout en ne décevant pas la demoiselle.

-  » elle resserre les cuisses vers la fin  » : il s’agit du réflexe classique, qui peut aussi être mis en parole : « viens maintenant! », dans la mesure du possible, ne cédez pas et continuez! L’orgasme cunni est extrêmement agréable, et vous pourrez ainsi lui en offrir un autre quelques minutes après.

Vous voilà armés pour affronter le matou. Sachez qu’un homme qui fait un bon cunni est assez rare et donc très fortement apprécié des femmes.

On tombe plus souvent sur des réticents qui se forcent, des acharnés de la technique ou des épileptiques de la langue  que sur des hommes vraiment à l ‘écoute de notre corps et qui prennent du plaisir à faire plaisir. Alors passez dans ce clan-là et vos plans cul ne vous verrons plus de la même manière.

Eve.O

le guide du cunnilingus basarticle Comment faire un bon cunnilingus :  gestes, techniques et positions
Le Guide Ultime du Cunnilingus
Des conseils simples pour lui donner des orgasmes inoubliables et devenir un amant irremplaçable... Uniquement avec votre langue !
Découvrez ce Guide >>

264 COMMENTAIRES
  • Art de Séduire dit :

    Bon pour tous ceux qui ont trouvé l’article précédent sur les tendances mode du printemps trop féminin, voici un article made in Eve O 100% pour les hommes, les vrais (si possible majeurs!!) ; )

  • FrenchMikee dit :

    Article bien écrit, TOP même.

    ADS: Majeurs, majeurs… Je n’ai que 16ans et aucune restriction n’est appliquée à cet article, et je trouve la photo limite
    (bien qu’alLECHANTE.. :P ).

    Un émotionnel est hyper sensible aux réactions de son entourage en général, femmes y compris.
    Un auditif est sensible à tout ce qu’il entend, et a une ouïe très développée.

    Ces deux caractéristiques aident énormément pour faire un cunni, c’est moi qui vous le dit :D

  • Lex dit :

    Et enfin, la dernière technique by lex, pour les clioridiennes évidemment. Attention, cette technique est dangereuse.
    Dangereuse parce qu’elle peut faire mal, aussi, j’aimerais que seul les hommes qui ont l’habitude des cunilingus, et de préter la plus attentive des oreilles (entre autres) à la demoiselle qui l’accompagne.
    Il s’agit d’aspirer doucement le clitoris, de manière à le faire passer (délicatement) entre les dents. (attention, il ne s’agit pas de le mordre, vos dents NE DOIVENT PAS BOUGER, la moindre pression sur ce precieux organe fera extremement mal à la demoiselle.), par sussion, le clitoris fera des allers-retours sur vos dents/lèvres/piercing à la langue/… et la demoiselle devrait prendre le rythme par de jolis coups de bassins.
    Petite astuce pour en cas de « forêt vierge » : une main passant autour de la cuisse de la demoiselle , et remontant la peau au-dessus du clitoris. Voilà qui devrait vous libérer le nez, et évitez de vous chatouiller…
    Cheers !

  • Lex dit :

    Et enfin, la dernière technique by lex, pour les clioridiennes évidemment. Attention, cette technique est dangereuse.
    Dangereuse parce qu’elle peut faire mal, aussi, j’aimerais que seul les hommes qui ont l’habitude des cunilingus, et de préter la plus attentive des oreilles (entre autres) à la demoiselle qui l’accompagne.
    Il s’agit d’aspirer doucement le clitoris, de manière à le faire passer (délicatement) entre les dents. (attention, il ne s’agit pas de le mordre, vos dents NE DOIVENT PAS BOUGER, la moindre pression sur ce precieux organe fera extremement mal à la demoiselle.), par sussion, le clitoris fera des allers-retours sur vos dents/lèvres/piercing à la langue/… et la demoiselle devrait prendre le rythme par de jolis coups de bassins.
    Petite astuce pour en cas de « forêt vierge » : une main passant autour de la cuisse de la demoiselle , et remontant la peau au-dessus du clitoris. Voilà qui devrait vous libérer le nez, et évitez de vous chatouiller…
    Cheers !

  • Abdel dit :

    J’aimerai proposer deux autres sujets d’article pour parfaire mon éducation si possible :

    - Comment convaincre une femme d’en faire venir une deuxième au lit ?
    - Comment convaincre une femme de se filmer pendant l’acte ?

    Merci si vous pouvez rédiger ces articles, ce serait sympa.

  • Abdel dit :

    PS : Juste une petite remarque qui n’a rien à voir avec la choucroute. Attention à Google Adsense, il m’ont fait chier pour bien moins que ça sur mes sites…

  • FrenchMikee dit :

    « loulou le poulpe ou tonio le ramoneur »
    Cette expression m’a fait rire :D

  • L'homme dit :

    « voici un article made in Eve O 100% pour les hommes, les vrais (si possible majeurs!!) ; ) »
    Ah ça c’est le moins que l’on puisse dire, comme quoi chez ADS, y’en a pour tous les gouts.
    En tout les cas ça me rappelle une phrase que disait un pote à moi, il disait: »…de toute façon le plaisir féminin c’est pour les pervers… » et bien ça se confirme à travers vos articles, mais bon un cuni bien pratiqué ça vaut la peine franchement sentir sa partenaire en train de prendre pied y’a pas plus excitant que ça (oups je parle à un public averti là…)

  • Fab dit :

    Je sais que ma question va être ridicule mais…
    La langue elle ressent quoi quand on le fait? je veux dire ça a quelle goût? quelle texture? :)

  • Lex dit :

    La langue ressent le gout de la mouille, qui, comme le sperme, dépend de ce que mademoiselle a mangé plus tôt.

    Généralement, très peu de gout, humide, tiède, pas désagréable, si mademoiselle a une quelconque hygiène.

  • Fab dit :

    Merci! Merci! Et sinon ça a quelle texture? c’est plus dur ou plus mou que la langue?

  • Tristan dit :

    c’est de la chair, de la peau et des muqueuses plutot mou (goute avec une nana porpre et bien rase tu ne seras pas decue) ! sinon je trouve le site tout simplement geniale fin leger et plein d’humour top je vais mettre vos conseils en application ! ciao have fun

  • piccolina dit :

    c trés interessant kom article,mais le prob c ke mon partenaire na jamai tenté de me le faire:((alors j en ai tré envie et j arive pas a lui demander cela,pouver vous m aider et me dire cmt faire pour lui inciter a descendre…et merci d avance

  • PamPam13 dit :

    ah !! c’est quand même plus rare que l’homme veuille moins descendre que la femme ..
    mais après tu peut lui faire comprendre que tu à envie d’essayer quelque chose plus érotique .. après s’il rigole c’est qui va mal le prendre si il te sort un sourire convainquant tu à tes chances de te faire manger :) mais si tu est gêné par cette demande je voit pas quoi te dire d’autre .. mais bon je peut te dire que quand j’ai voulu essayer ( now addicted) c’est moi qui lui est demandé en plaçant cet action de cuni dans une discussion sexuel sans la mettre sous pression ou lui faire croire que je veut a tout prix la manger !! donc bon chacun c’est technique de drague …. euh ?? que dis je ?

  • pampam13 dit :

    aufaite un truc fort que j’ai lu et qui m’a fait réalisé que c’était bien vrai : l histoire du
    »elle resserre les cuisses vers la fin » : il s’agit du réflexe classique, qui peut aussi être mis en parole : « viens maintenant! », dans la mesure du possible, ne cédez pas et continuez! L’orgasme cunni est extrêmement agréable, et vous pourrez ainsi lui en offrir un autre quelques minutes après

    c’est totalement sa que j’ai cédé a chaque fois , maintenant je sais que je pourrais continué quelques minutes =)

  • pampam13 dit :

    @ Lex
    c’est vrai que pour ceux qui ne connaissent pas le terrain , un petit jeu de main qui tombe tranquillement , des caresses jusqu’à arrivé au niveau du système pileux de la partie génitales pour savoir si tu va tomber sur le desert nue de akakus
    ou sur la berge sacrée de l’amazonie ! et bien recommandable , mais faut bien placé sa au moment des CARESSES , logiquement elle ne sera pas choqué .
    (mon conseil pour bien commencé une partie de plaisir ..)
    de la caressé en partant du visage en descendant doucement sans être trop pressé bien sur !
    et de trouver les endroits que la dame apréciera
    souvent sa va être les hanches le ventre jusqu’à la limite .. ensuite tout en l’embrassant langoureusement tu lui fait glisser ta main petit a petit vers l’endroit prévu .. mais ne soyons pas trop rapide n’oubliez pas de passé les caresses par les cuisse ,’intérieur des cuisses , fesses (histoire de pas faire le pressé et que la fille prenne du plaisir à prendre sa tranquillement, et en plus elles aiment sa ) ensuite tu passe par sa partie tout en étant délicat respectueux et doux . puits a toi de voir si tu préfère lui envoyer un doigt ou ta langue . MAIS fait sa tranquille parce que si tu trouve pas le trou je pourrai pas t’aider à se moment la !! =D

  • yanina dit :

    je plussoie le « pas de poulpe ni de ramoneur »:

    rasage de près pour monsieur TRES fortement conseillé.
    et ne vous forcez pas si vous n’avez pas envie, ça aussi c’est « débandant » pour une fille.

    Amusez-vous bien!

  • denis dit :

    j’ai lu l’ebook de EVE O et me suis apperçu que je faisais certaines choses correctement mais elle n’est pas franchement receptive par exemple elle n’aime pas le cuni. Je ne comprends pas, que faire

  • pampam13 dit :

    si elle n’aime pas c’est que peut être elle et gêné . avez vous déjà pratiqué cette expérience avec votre partenaire ?? car si sa en est le cas personnellement je pense que l’expérience ne la pas bien réjouit car pas toutes les femmes aiment se genre de préliminaires .. du fait qu’elles sont gêné par cette acte qui une très grande aise de celui comme celle qui la pratique
    après vous pouvez lui faire changé d’avis mais je vous conseil quand même d’y laissé un peu le temp histoire de se remettre dans le bain ..
    mais

    l’acte sexuel vue par 50% des femmes sont d’origine simple c’est a dire qu’elle feront l’amour quand elle en ont envie et pour assoupir celle ci
    l’autre moitié prendra l’acte comme un plaisir une découverte ou une expérience . elles voient sa comme un jeu ou un plaisir à entretenir , car comme dit le dicton  » le sexe n’a rien d’important jusqu’au jour ou il y en a plus  » c’est ma grand mère qui l’a confirmé

    chacun voit à sa façon le mot ‘ envie ‘ mais personnellement … je suis plus découverte =)

  • pampam13 dit :

    bon il y a des mots qui ont coupé .. essayer de les dissuadé ! =) mais j’espère que sa vous apportera quelque chose

1 2 3 10

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)