Comment faire jouir une femme

Publié dans Sexualité par Art de Séduire le 26/06/2009

comment faire jouir une femme1 Comment faire jouir une femme

Faire jouir une femme, c’est a priori le but de toute relation sexuelle.

Car la séduction ne sera achevée que si à l’issue du FC, votre target pense qu’au lit, vous êtes un bon coup.

Etre bon au lit est dans le top des critères de sélection des femmes. Alors que ce soit avec un coup d’un soir ou votre copine, sachez faire de cette nuit un moment mémorable pour elle, sachez la faire jouir comme jamais, et votre légende sera en marche !

Comme souvent dans le sexe, pas de méthode miracle, mais voici cependant quelques trucs communs à la plupart des filles pour les faire jouir.

Les préliminaires

Le principal reproche des femmes, c’est que les hommes ne passent pas assez de temps sur les  préliminaires. Je sais bien qu’après des heures (voire des jours) de game, vous avez envie d’aller droit au but.

Pourtant en passant un peu de temps sur les préliminaires, vous êtes presque sûr de la mettre sur les rails de l’orgasme. Besoin d’idées?

  • Un massage. C’est le prétexte parfait pur l’émoustiller sans en avoir trop l’air. Attardez-vous sur la nuque, le bas des reins et les épaules. Faites durer le plaisir et ne faites pas tout déraper trop vite.
  • La douche. Permet de s’assurer de l’hygiène de la partenaire tout en créant une ambiance torride. Astuce : lavez-lui les cheveux. C’est très excitant pour une majorité de femmes.
  • Les baisers. Un baiser fougueux est l’une des choses qui peuvent créer un tsunami dans son string en moins d’une minute. Usez-en et abusez-en!
  • Le bouton. Titillez délicatement son clitoris avec la pulpe du doigt, pas la peine de chercher à jouer uniquement à  « et là, combien de doigts? » la plupart des femmes sont clitoridiennes!
  • Le cunni. Le préliminaire ultime. L’arme fatale qui vous permettra de faire fondre ses dernières barrières.

Si vous arrivez à faire durer les préliminaires assez longtemps pour qu’elle vous supplie de la prendre « là, tout de suite », c’est dans la poche!

L’acte

Si vous avez bien assuré pendant les préliminaires, elle est maintenant en train de vous supplier de la prendre ! Vous donc êtes déjà en bonne voie pour la faire jouir et lui offrir un orgasme.

Voilà comment réussir  la montée finale :

  • Faites-la encore patienter. Placez votre sexe à l’entrée du sien, et attendez encore quelques secondes. Puis, vous pouvez aller en eau profonde.
  • Variez au maximum le rythme. On peut assez vite s’emmerder avec un homme en mode marteau piqueur ou mou du genou. Les sensations sont décuplées par des stimulations variées.
  • Tous au clitoris ! Surtout, ne l’oubliez pas, il sera la clé d’un super orgasme. Allez y doucement au début, puis plus vite si ça a l’air de lui plaire. Dans toutes les positions, vous pouvez trouver un angle pour vous y attaquer.
  • Regardez-la. Deux raison : déjà, c’est très excitant, et ensuite cela vous fournira des indices. La moindre grimace, le moindre signe d’ennui est à prendre en compte. Vous devriez arriver à savoir ce qui la fait décoller.
  • Le moment juste avant l’orgasme est identifiable par la respiration, les gémissements et les mouvements. Intensifiez les va et viens jusqu’à l’instant fatidique.

Vous pouvez maintenant finir sereinement!

Avec tous ces conseils, vous devriez arriver à la faire bien jouir, voire à lui donner un orgasme mémorable… ou plusieurs !

Dans tous les cas, laissez-la redescendre doucement après, ne la tripotez pas trop car tout le corps devient très sensible pendant un petit moment.

Toutes les femmes sont différentes face à l’orgasme, mais un bon amant saura être à l’écoute et trouver LA bonne technique. Alors entraînez-vous à devenir cet homme que les femmes garderont à jamais comme leur « meilleur coup ».

Eve O

couv ebook homme mini Comment faire jouir une femme
267 conseils pour devenir le coup de sa vie
267 techniques simples et efficaces pour devenir un vrai 'bon coup' , écrit par une femme coach en sexualité. Découvrez comment rendre votre copine accro au sexe ou comment collectionner les 'fuckfriends'.
Découvrez ce Guide >>

255 COMMENTAIRES
  • DooY00doO dit :

    Mouais. Je ne sais pas si c’est très utile…
    Ceux qui pratiquent savent déjà ces quelques éléments.
    J’ai l’impression que c’est un article davantage pour attirer le chaland.

    Mais passons, je tiens à dire qu’il y un truc que je ne fais jamais, c’est titiller le clitoris pendant l’acte… (sauf en position latérale) On est pas de machines multifonctions >_<.

  • lerenard dit :

    Je ne suis pas sexuelement actif mais je dirai que cet article apprend bien de chose

  • Poulpy dit :

    @ DooY00doO: si tu savais le nombre de mec qui ignore les bases les plus élémentaires, tu serais surpris, surtout ceux dont la seule référence est le porno.
    Pas forcément besoin de titiller pendant l’acte si le préchauffage a été assez efficace: le simple frottement des corps peut alors suffire. Et je confirme, le tripotage post orgasme, c’est juste désagréable.
    Autre précision pour les néophytes, les seins NE sont PAS des balles antistress à malaxer le plus fort possible (sauf avis contraire, ça peut plaire à une minorité à tendances SM).

  • MICHAELOVICH dit :

    Oh lala voilà un sujet interessant mais j’ai ma propre vision à moi des choses.Le plus important pour faire jouir une femme est incontestablement  » l’art du cunnilingus ». Je ne suis peut être pas trop fort pour séduire une femme mais quand celle-ci se trouve dans mon lit, je vous en conjure qu’aucun homme ne peut m’égaler; même MYSTERY n’atteindra jamais la cheville de mes pieds. Plusieurs diront que je me la pete, je sais mais une chose est sûre: quand j’enfonce un clou, il reste cloué à jamais.c’est une technique que j’ai testé sur plusieurs femmes et j’ai une confiance débordante quand il s’agit d’expedier une femme en enfer.
    Une femme a toujours un profond respect pour tous les mecs qui aiment lécher son minou, car il y en a trop peu. Et je ne suis pas le seul Homme à affirmer cela, les femmes le disent surtout. En outre, certains d’entre vous( les Hommes) qui tentent malgré tout le coup ne s’y prennent pas très bien, donc cette petite leçon sera sans doute profitable. Quand une femme trouve un homme doué en la matière, elle a découvert un trésor qu’elle ne lâchera pas de sitôt. C’est rare et elle le sait. Elle n’en parlera même pas à ses copines, où le mec deviendra l’homme le plus populaire du coin. Donc, rappelez-vous, la plupart des hommes savent faire l’amour, et habituellement de manière satisfaisante, mais celui qui peut faire un bon cunni, a une longueur d’avance.

    La majorité des femmes ne sont pas satisfaites de leur corps. Même si vous avez la plus belle femme du monde à vos côtés dans le lit, elle s’inquiètera de la manière dont vous appréciez son corps.( Faites quand même très très attention aux shit test) Dites-lui qu’elle est magnifique, dites-lui quelles parties vous préférez, dites-lui n’importe quoi, mais mettez-la suffisamment en confiance pour qu’elle vous laisse descendre entre ses cuisses.

    A présent, prenez le temps de regarder ce que vous avez devant les yeux. Magnifique, non ? Rien ne rend une femme plus unique que son minou. Je le sais. J’en ai vu des tas. Il y en a de différentes tailles, de différentes couleurs et de différentes formes ; certains sont repliés vers l’intérieur comme celui d’une petite fille, d’autres ont d’épaisses lèvres pulpeuses qui jaillissent pour vous accueillir à la piste d’atterissage : ). Certains sont nichés dans la broussaille, d’autres sont juste couverts d’un duvet transparent. Appréciez les qualités uniques de votre femme et dites-lui ce qui la rend si spéciale.

    Les femmes sont bien plus « verbales » que les hommes, surtout et surtout durant l’amour. Elles réagissent aussi davantage à l’amour verbal, ce qui signifie que plus vous lui parlez ( il ne s’agit pas de parler comme si vous étiez à un entretien d’embauche!!! non et non!!!par contre il s’agit de parler en utilisant plus votre bodylanguage), plus il vous sera aisé de lui donner du plaisir. Donc, tout le temps que vous bichonnez et caressez son magnifique minou, parlez-lui.

    Regardez-le de nouveau. Ecartez délicatement les grandes lèvres et observez ses petites lèvres, vous pouvez mêmes les lécher si vous voulez ( miam miam oh que c’est que c’est delicieux!!!). Maintenant, écartez-les jusqu’à ce que vous trouviez son clitoris. Les femmes ont des clitoris de toutes tailles, comme nous aussi avons des pénis de différentes tailles. Cela n’a aucun impact sur sa capacité à atteindre l’orgasme.

    Chaque fois que vous touchez le sexe d’une femme, assurez-vous que votre doigt est humide. Vous pouvez le lécher ou l’humidifier au moyen de ses sécrétions. Assurez-vous quoi qu’il en soit de l’humidifier avant de toucher son clitoris, car celui-ci n’a aucune sécrétion à lui et il est extrêmement sensible. Votre doigt collera sur le clito s’il est sec et cela fait mal. Mais vous ne voulez pas lui toucher le clitoris de toute manière. Il faut préparer votre chérie avant. Avant qu’elle soit excitée, son clito est trop délicat pour être manipulé.

    Approchez-vous lentement de son minou. Les femmes, encore plus que nous les hommes, aiment être « taquinées ». L’intérieur de ses cuisses est sa partie la plus délicate ( Dieu seul sait pourquoi ). Léchez-le, embrassez-le, faites-y des dessins avec le bout de votre langue. Risquez-vous à vous approcher de son minou, puis reculez. Amenez-la à anticiper vos gestes.

    Léchez à présent le repli où sa jambe rejoint son sexe. Placez votre visage dans son buisson. Passez vos lèvres sur sa fente sans appuyer afin de l’exciter davantage encore. Ensuite, lorsque votre chérie se redresse et s’étend pour que vous soyez plus proche d’elle, placez vos lèvres en haut de sa fente.

    Embrassez-la, doucement, puis plus vigoureusement. Utilisez votre langue pour écarter ses lèvres et lorsqu’elles s’ouvrent, faites circuler votre langue de haut en bas et de bas en haut entre les couches de chair. Ecartez doucement ses jambes avec vos mains. Sachez cependant, tout ce que vous faites à une femme à qui vous êtes sur le point de faire un cunni doit être fait avec douceur.

    Insérez votre langue dans son vagin. Oh my God!!! c’est divin !( Personne ne peut me contredire sur ce point ) Cela l’excite aussi au plus haut des points car elle voudra désormais que vous vous focalisiez plus sur son clitoris. Allez-y. Voyez si son clito est assez dur pour « sortir » ou s’il est encore renfermé. Si oui, léchez-le. Si vous ne le voyez pas, il doit encore vous attendre en dessous de la cave. Dans ce cas, amenez votre langue en haut de sa fente et cherchez son clito. Il se peut que vous sentiez à peine sa présence. Mais même si vous ne sentez pas la minuscule perle, vous pouvez la faire se dresser en léchant la peau qui la couvre. Léchez vigoureusement et pressez la peau.

    Repoussez délicatement les lèvres et donnez un coup de langue voir trois coups sur son clito, qu’il soit recouvert ou non. Procédez rapidement. Cela devrait faire trembler ses jambes. Lorsque vous sentez qu’elle approche de l’orgasme,  »formez un O avec vos lèvres et prenez son clito dans votre bouche ». J’ai bien dit un O!!!Commencez à sucer délicatement et surveillez la réaction de votre chérie. Si elle semble supporter, commencez à sucer plus fort. Si elle redresse le bassin, poussée par son orgasme imminent, laissez-la faire. Gardez votre bouche sur son clito. C’est d’ailleurs ce qu’elle vous dira : « Continue ! Ne t’arrête pas ! »

    Au fait Il y a une raison à cela, la plupart des hommes s’arrêtent trop tôt. Comme pour la fellation, c’est quelque chose qui doit s’apprendre. « Je connais un homme pas vraiment trop fort en seduction, mais il fait les cunnis, la baise comme aucun autre et il n’a jamais de problème pour se trouver une copine. Les filles tombent toutes pour lui ». C’est ce que mes ex petites amies racontent à leurs copines et ne vous étonnez pas que ces dernières me contactent souvent pour goutter au fruit défendu.il y’en a d’autres qui sont en couple, mais font tout pour me conquérir.

    Ben revenons à nos moutons, enfin à notre « broutage de minou »… Il y a une autre chose que vous pouvez faire pour augmenter le plaisir de votre femme. Vous pouvez la doigter pendant qu’elle se délecte de vos talents de lécheur de minou. En plus des zones érogènes autour de son clitoris, une femme a une autre région extrêmement sensible dans la partie supérieure de son vagin. C’est l’endroit que vous touchez lorsque vous la pénétrez. Mais, comme votre pénis se situe un peu loin de votre bouche, vos doigts feront l’affaire.

    Prenez deux doigts. Un, c’est trop peu et trois, c’est trop et vous ne pourrez dès lors pas aller assez loin. Assurez-vous qu’ils sont humides afin de ne pas lui irriter la peau. Introduisez-les, lentement au début, puis un peu plus vite. Effectuez des mouvements rythmés de va-et-vient. N’accélérez que lorsque son souffle à elle s’accélère.

    Elle vous dira ce que vous devez faire. Si vous lui sucez le clito en la doigtant en même temps, vous lui donnez bien plus de stimulation que vous lui donneriez avec votre pénis seul. Vous pouvez donc espérer la faire planer ! En cas de doute, observez ses symptômes. Chaque femme est unique. Vous pouvez en avoir une dont les tétons sont durs lorsqu’elle est excitée ou seulement quand elle a un orgasme. Votre chérie peut rougir ou se mettre à trembler. Apprenez à détecter ses symptômes et vous deviendrez un bien meilleur amant.

    Lorsqu’elle commence à avoir un orgasme, pour l’amour de Dieu,S’il vous plaît Monsieur ne vous éloignez pas de son clitoris. Restez là pendant toute sa période d’extase. Quand elle commence à se remettre de son premier orgasme, pressez votre langue sur le bas de son clito, en laissant vos lèvres en couvrir le haut. Faites de petits mouvement de langue. Si vos doigts sont dans son vagin, bougez-les un peu aussi, délicatement cependant, car elle est très très sensible à ce moment.

    Si vous vous y prenez bien, vous lui donnerez de la sorte plusieurs orgasmes. Une femme reste excitée une heure après avoir eu un orgasme. Vous rendez-vous compte de l’effet de cette information ? Le potentiel ? Une femme a réussi à atteindre 56 orgasmes en une « séance ». Savez-vous quel effet vous auriez sur une femme à qui vous avez donné 56 orgasmes ? Elle serait à vous aussi longtemps que vous la désirez.

    Certaines femmes aiment également que leur homme leur caresse voire pénètre la zone anale avec son doigt pendant le cunnilingus !

    Le dernier conseil que je peux vous donner est le suivant : après l’avoir fait jouir, lui avoir fait le meilleur cunni de sa vie, ne l’abandonnez pas tout de suite. Parlez-lui, caressez son corps, ses seins. Continuez à lui faire l’amour jusqu’à ce que ses sensations soient entièrement retombées. Un homme peut jouir puis s’endormir immédiatement, sans remords ni regrets( je ne vous cache rien car je me comportais de la sorte à mes débuts cependant depuis que j’ai appris à contrôler l’énergie vital et à l’économiser, tout a changé dans mes rapports avec les femmes. ). Mais une femme a de par sa nature besoin d’un peu de sensibilité de son amant dans ces premiers moments après le sexe.

    Le sexe oral peut être la plus passionnante de vos expériences sexuelles. Mais tout dépend de la manière. Prenez votre temps, pratiquez souvent, observez les signaux lancés par votre partenaire, et, surtout, prenez-y du plaisir !
    P.S Amusez-vous à déglinguer, dégommer votre partenaire!!! Vous devriez avoir l’état d’esprit d’un guerrier qui va au combat: DEAD or LIFE!!! C’est toute votre dignité qui est en jeu monsieurs, alors il faut avoir un mental d’acier qui aura pour consequence d’endurcir vos bites en béton armé pendant des heures. Et quand on est armé, vous connaissez la suite…

  • FrenchMikee dit :

    Eve.O : Merci.
    Michaelovich, pourquoi ne pas en avoir écrit un article?
    C’est bien, très bien.

  • playboy dit :

    es que tout les femme aime qu’un homme lui lèche le minou même si elle est de nature timide ?

  • Style dit :

    Non, l’une de mes ex détestait les cunnis.
    Toute règle comporte des exceptions.

    ps: non, c’est pas parce que je fais mal les cunnis :)

  • SkyDream dit :

    Sympa l’article ^^

    Ca donne envie …

    J’appelle ma FF :D ! ^^ ;)

    Merci Eve O !

  • ockwick dit :

    Faut pas oublier l’essentiel: plus elle est attirée par toi, plus elle jouira avec facilité…

    Pour me croire, pensez-y: prenez un obèse boutonneux qui connais toutes ces techniques.. Vs un Johnny Depp qui y ira en missionnaire pendant 5 minutes.. Lequel la fera jouir le plus?

    L’orgasme est avant tout mental (combien d’entre vous ont orgasmé en rêvant?), le physique n’est que le contexte pour y parvenir…

    Pour le reste je suis d’accord que d’être à l’écoute de son corps (et non de ce qu’elle dira) c’est primordial pour savoir ce qu’elle aime…

    ock

  • frite dit :

    J’apprécie. Concret. Clair.
    J’ai envie de passer au travaux pratique!

  • frite dit :

    J’apprécie. Concret. Clair.
    J’ai envie de passer au travaux pratique!

  • eve.o dit :

    ockwick je ne suis pas d’accord du tout : déjà a priori à partir du moment où on est au lit avec un mec, c’est q’il nous plait physiquement. Et pour l’avoir vécu, je peux t’assurer qu’on mec canon mais qui ne sait pas s’y prendre sera très très loin derrière le mec bof mais super bon coup.
    L’orgasme avant tout mental… héhé

  • mimi kokoro dit :

    Merci EVE.O super article qui donne bien envie d’essayer^^ et merci aussi a MICHAELOVICH qui le comlemente vraiment bien (d’ailleurs tu aurai carement pu en faire un article)

    @:ockwick
    entre te l’astiqué tout seul devant un DVD HD de clara morgan ou un partie de jambes en l’aire avec une boutonneuse qui suce comme un ange tu choisi quoi?

  • Blame dit :

    Ce serait cool d’écrire aussi un article pour apprendre aux femmes a bien faire l’amour parce que vraiment la pluspart ne sont pas douées.

  • Ulth dit :

    « Faire jouir une femme, c’est a priori le but de toute relation sexuelle. »

    J’avoue avoir tiqué à la lecture de cette première phrase.

    Le reste est sympa.

  • snakegirl dit :

    oua ! je souhaiterais que mon copain lise ça. ç’est un super beau mec qui fait craquer toute les meufs. Par contre au pieu il lui manque les bases essentielles genre les préliminaires soignés et le cunni. Je jouis tout de même mais quand je lis cet article je suis sûre qu’il pourrait faire beaucoup mieux. Ok son physique incroyable aide pas mal au début pour atteindre l’orgasme mais après 1 an de relation ça suffit plus, il lui faudrait réviser ses techniques de bases. J’ai déjà essayer de lui en parler mais il s’est trop vexé. IL est tellement parfait, sauf à ce niveau là. IL refuse de lire ce blog pour s’améliorer. Que puis-je faire ? j’ai envie d’être épanouie sexuellement mais j’ai pas envie de le perdre et j’ai peur de rouvrir le dialogue. Quelqu’un peut-t-il me conseiller svp ?

  • Eve.O dit :

    snakegirl : tu peux peut-être lui faire lire cet article pour commencer. Plus sérieusement, les hommes se vexent très facilement lorsque l’on remet en cause leurs prouesses sexuelles. Il faut donc pour en parler le présenter comme un jeu. Par exemple vous faites un pari, et si il perd il doit te faire un cuni téléguidé (tu le diriges) ou bien tu lui demandes d’essayer un cuni autrement. Dans tous les cas, ne prends pas un air sérieux, fais passer cela sans qu’il s’en rende compte. Il faut le flatter et non l’humilier. Mais je te conseille de ne pas attendre plus, c’est important de pouvoir résoudre ce problème

  • ibraza dit :

    faisons attention frere la passion est une maladie de l ame

  • snakegirl dit :

    Trop sympa, merci Eve. Tu vois vraiment juste; grâce à tes précieux conseils je vois enfin une solution et regagne espoir.
    Bisous A +

  • jerem64 dit :

    franchement vous vous y connaissez sa dechire ma copine vas kiffer

1 2 3 9

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)