Comment Exciter une Femme :
Les 5 Techniques les Plus Efficaces !

Publié dans Sexualité par
ArtDeSeduire.Com

exciter femme Comment Exciter une Femme :<br/>Les 5 Techniques les Plus Efficaces !

« Parler aux femmes, je sais faire, être sympa aussi, mais je ne comprends pas comment exciter une femme, je ne sais pas quoi faire ni comment leur parler pour leur donner envie de coucher avec moi ? »

Exciter une femme est un pré-requis pour coucher avec elle. Sans excitation, pas de relation sexuelle partagée, voulue, librement consentie. Cet article vous présente les bases de l’excitation sexuelle féminine, et vous expliquera comment toucher son point C.

Démythifier la sexualité féminine

exciter femme Comment Exciter une Femme :<br/>Les 5 Techniques les Plus Efficaces !

On commence par un truc que Walt Disney ne vous a pas appris : les femmes aiment le sexe, aiment la baise, ont parfois juste envie de se faire prendre sans aucun sentiment aussi.

Qu’elles soient célibataires ou en couple, elles vous l’avoueront toutes : parfois, elles ont juste besoin d’une bite. Ok, je suis un peu direct mais c’est un fait : certaines femmes connaissent leur corps, savent ce dont elles ont besoin et parfois, c’est l’animal en elle qui s’exprime, c’est la tigresse, la mante religieuse qui prend le dessus sur la «gentille femme bien douce ».

On nous a fait croire pendant des siècles, des années que les femmes étaient « pures », et que quand elles couchaient avec nous, c’était un « cadeau » qu’elles nous faisaient. Guess what ? Connerie sur toute la ligne. Elles ont besoin de sexe tout autant que nous. Sinon, c’est juste la fin de l’humanité.

Une fois pour toute : non, la libido féminine ne « s’échauffe pas qu’avec les feux de l’amour ». Je vous recommande vraiment de lire cette étude sur ce qui excite les femmes, vous allez être surpris (et peut-être même dégoûtés en lisant l’histoire des bonobos…)

Mécanique, animale, cyclique, tout un tas d’autres adjectifs peuvent expliquer des variations dans son niveau d’excitation… Votre rôle à vous pour exciter une femme, ça va être d’instaurer une tension sexuelle.

 

Bann SexTalk Comment Exciter une Femme :<br/>Les 5 Techniques les Plus Efficaces !

Comment instaurer une tension sexuelle ?

Nous allons voir les quatre piliers à maîtriser pour exciter une femme : l’attitude, le regard, le contact, et la conversation.

1/ La tension sexuelle dans l’attitude et le positionnement mental

Le jeu du chat et de la souris (à ne pas confondre avec le « chat-bite », à garder pour plus tard). Souffler le chaud et le froid. Ne pas savoir où elle en est avec vous la rendra folle (de désir pour vous).

Un coup vous vantez son esprit pour cette merveilleuse réflexion, l’instant d’après vous la rejetez pour son inculture crasse (elle ne sait pas qui est Basile Boli).

La plus belle expression française pour en parler ? « Suis-moi, je te fuis, fuis-moi je te suce »

exciter femme 3 Comment Exciter une Femme :<br/>Les 5 Techniques les Plus Efficaces !

Vous l’aurez compris : pour créer et instaurer une tension sexuelle entre elle et vous, il va falloir l’embarquer dans des montagnes russes émotionnelles. Un coup noir un coup blanc. Un coup oui un coup non.

Pourquoi cette inconstance, vous demandez-vous ? La réponse est très simple : ce qui est trop simple à avoir n’a pas de valeur. Si la fille que vous désirez sait d’avance que c’est gagné pour elle, elle perdra tout intérêt dans le jeu de la séduction.

Elle se dira simplement : «Oh lui ? Non, trop facile ? Il n’a pas résisté 5 minutes, je peux l’avoir quand je veux. »

2/ La tension sexuelle et le regard

Cruel intentions. Sorti pour la fête du cinéma en 1999, la version française porte le titre débile de SEXE Intentions : au moins, on saisit l’intention.

Pour l’adolescent que j’étais, c’était un court complet sur la tension sexuelle :

  • La jalousie y était omniprésente
  • Les intentions étaient bel et bien cruelles et sexuelles chez Merteuil
  • Les techniques de séduction de Valmont, efficaces

Et Sarah Michele Gellar nous apprenait ce qu’était un regard de feu. Le combo voix + toucher  + regard n’a laissé personne insensible.

exciter femme 2 Comment Exciter une Femme :<br/>Les 5 Techniques les Plus Efficaces !

En 2016, le regard est toujours un élément-clef de la tension sexuelle. Votre intention : la tension. Sans intention, pas de tension.

Comment appliquer ce conseil et mettre de l’intensité dans votre regard ? Vous saurez que vous aurez réussi quand :

  • La fille en face de vous baissera les yeux en rougissant
  • La fille en face de vous vous demandera en souriant légèrement : « Quoiiiiii ? » ou « mais pourquoi tu me regardes comme ça ? »

Jouez le grand méchant loup sans aucune hésitation en lui répondant : « C’est pour mieux te manger, mon enfant… » ou autre « je vais te bouffer ».

Vous ne devez pas avoir honte de votre regard. Ce que vous voulez, vous le regarder. Un peu comme quand vous tournez en scooter ou en surf, vous regardez là vers où vous allez.

3/ La tension sexuelle et le toucher

Vous ne réussirez pas à donner envie à une femme de coucher avec vous si vous n’êtes pas tactile. Faire l’amour, ça implique une vraie connaissance de votre corps, et du sien. Ça implique un rapprochement des corps.

Attention évidemment à ne pas lui sauter dessus trop vite. Certaines filles ne seront pas du tout excitées mais bien au contraire dégoûtées par un homme qui essaie trop vite de les toucher sans les séduire d’abord.

Être tactile, ça s’apprend. On se trompe souvent, on va trop vite ou pas assez vite…

  • D’abord lui effleurer la main, par accident, ou appuyer une bise quand vous la rencontrez.
  • Puis prétextez de lui remettre une mèche derrière l’oreille quand vous dansez avec elle.
  • Avant de vous plonger dans son cou pour l’embrasser langoureusement…

Si vous n’êtes pas à l’aise avec votre corps, vous n’arriverez pas à avoir cette INTENTION sexuelle. Si vous avez trop de complexes physiques, ils risquent d’agir contre vous telles des croyances limitantes (« de toute façon je suis trop gros, trop petit, trop maigre, trop roux, trop noir, trop ci, trop ça… »)

Débarrassez-vous de cette mentalité de victime, de loser, de mec qui se plaint : ça n’excite pas les filles.

Si votre corps est un problème pour vous, prenez-vous en main. Faites du sport. Vous reprendrez confiance à vous progressivement et aurez le contact plus facile.

Prenez le temps de relire cet article sur la kino escalation !

4 / Toucher son point C avec la conversation

C’est probablement ce qui excite le plus les femmes et leur donne envie de faire l’amour avec vous. Bien mieux que le point G, et plus facile à trouver : le point C.

Son point C se situer à équidistance entre ses deux oreilles : je parle bien évidemment de son cerveau !

Le cerveau est là par où tout commence. Les envies sexuelles naissent souvent de visualisation, de souvenirs, de stimuli mentaux.

Quand on parle de toucher, d’embrasser, de sucer, on ne peut s’empêcher de visualiser des scènes. C’est pour cela que des jeux de séduction comme « Action ou Vérité » ou « J’ai jamais »fonctionnent aussi bien et rendent tous les participants chauds : toutes ces scènes dont on parle s’impriment sur notre écran cérébral et on commence à les fantasmer, on commence à en avoir envie.

C’est le pouvoir des mots et de la visualisation, un peu comme les pubs en pré-roll sur Youtube, les pubs pour McDo ou Quick qui arrivent à partir de 11H30 pour m’ouvrir l’appétit et me donner envie d’aller manger des burgers chez eux…

Il y a certains sujets de conversations qui sont bien évidemment plus chauds que d’autres :

  • Parler de baisers.
  • Parler de massage.
  • Parler de sensations douces, de sensations fortes.
  • Parler d’expériences folles, de l’endroit le plus fou pour faire l’amour.

Au-delà de ces conversations sexuelles pour exciter les femmes, il y a aussi toutes les conversations « normales » où vous allez pouvoir briller et faire preuve d’écoute, d’empathie, de générosité, de virilité, de leadership, de fun, de courage, d’audace, de curiosité.

Votre objectif : lui donner des envies d’encore (Merci Pascal Obispo). Lui donner envie de vous revoir. Lui donner envie d’en savoir plus sur vous. À vous de glisser intelligemment et en toute subtilité certaines anecdotes vantant votre don pour les siestes crapuleuses ou le fait que ayez pris cunnilingus LV1 au collège.

C’est toujours un travail de funambule pour exciter une femme : trop peu, et elle vous prendra pour un mec sympa mais pas bandant, trop fort et elle vous prendra pour le lourdaud de service qui ne pense qu’à baiser.

Technique bonus : lui faire sentir qu’elle est l’objet de votre désir

Allez, un bonus pour refermer cet article, qui est un peu réservé aux plus audacieux d’entre vous… Vous n’imaginez même pas combien de fois j’ai réussi à conclure et vraiment exciter les filles avec cette stratégie.

Elles sont comme nous, curieuses. J’ai parfois beau leur dire que je les trouve intelligentes, géniales, désirables, j’ai beau me montrer drôle, audacieux, lui faire comprendre que ce sera du sérieux et que je suis un mec stable et financièrement en place, j’ai beau avoir un bon cercle social et balancer de bonnes punchlines, parfois, ce qui marche, c’est un truc que j’utilise depuis des années.

Le corps des femmes est fait pour être excité par notre désir aussi. C’est un cercle vertueux : elle sent mon désir, elle me désire un peu plus, je sens qu’elle me désire un peu plus, ça m’excite encore plus et ainsi de suite. Il faut qu’une femme se sente désirée par vous !

Du coup, parfois, quand je n’ai pas pleinement réussi à toucher son point C et que je peux m’isoler à l’écart avec elle, j’essaie de la convaincre que je suis fou de désir pour elle et je lui fais toucher la preuve de ce désir… (Oui, en français plus simple : je lui mets en main ma bite).

Statistiquement, je dirais que c’est encore plus puissant que la stratégie du Naked Man qui ne marche que 2 fois sur 3. Je vous dirais qu’on avoisine les 75% de réussite. Un peu comme dans un magasin de fringues, où le conseiller-vendeur vous fait toucher et essayer pour augmenter les ventes… Une fois qu’elles touchent, normalement, on arrête le blabla…

Cette année, j’ai décidé d’écouter Steve Jobs un peu. « Stay hungry, stay foolish. » Je crois que je vais bien rester foolish, en espérant partager avec vous mes dernières dingueries. Meilleurs vœux à tous pour cette année 2016 !

Eros, auteur de la bite generation

Bann 16erreurs 1 Comment Exciter une Femme :<br/>Les 5 Techniques les Plus Efficaces !

28 COMMENTAIRES
  • AL dit :

    Oh LA VACHE !!! J’ai cliqué sur le lien vers l’article de Marie Claire : j’ai choppé 33 cookies d’un coup ! (contre 9 sur une page ADS) C’est des malades !

  • AL dit :

    Plus j’étudie la séduction (et plus je pratique), plus j’observe les gens et plus je me dis que le « fuis-moi je te suis » est la plus grosse connerie que les gens ont inventé pour communiquer avec le sexe opposé. En tout cas, c’est le meilleur moyen de créer des malentendus et de passer à côté d’opportunités en or. La facilité, ça a du bon aussi. Tout comme être direct. Il y a des rencontres où la tension sexuelle s’installe toute seule entre les deux dès le premier regard et où l’on sait que ce sera juste de la baise. C’est quand il y a des émotions qui rentrent en jeu que ça se complique, et c’est là, à mon sens, qu’il est essentiel de communiquer. Et de bien le faire. (Mais se dire « je vais pas tenter le coup avec il ou elle, parce que c’est gagné d’avance », c’est idiot. C’est un peu comme refuser de ramasser un billet de 50 euros trouvé par terre sous prétexte qu’on ne l’aurait pas gagné honnêtement en travaillant.)

    Quant au conseil bonus, attention quand même. A ne faire que si la fille est déjà partiellement intéressée et qu’elle hésite ou qu’elle fait semblant d’hésiter. Dans le cas contraire, c’est emmerdes assurées.

    • EROS dit :

      Evidemment, très dangereux le conseil bonus ! C’est vraiment du pile ou face, du « ça passe ou ça casse » !
      Bonne année AL !

    • Fernandel dit :

      Salut,
      Ton avis est interessant mais je ne crois pas que le « suis moi je te fuis, fuis moi je te suis » soit tant une connerie que ça. Je souhaiterai que la communication inter sexe soit aussi simple mais malheuresement comme la communication est principalement basé sur du language corporelle, je pense que donner l’impression d’être inintéressé montre une sorte de maîtrise de ses émotions et surtout de son cercle social. Pour conclure je pense que mettre des distances avec les femmes crée une sorte de mystification de notre personnage, c’est la meme chose pour la femme intouchable cette sorte de princesse que nous avons tous en oi

    • Andrea dit :

      Je suis pas d’accord… Quand une fille m’embrasse et que j’ai pas encore assez joué de la drague, premier truc qui me passe en tête c’est « c’était facile », 2e « c’était trop facile », 3e « Alors je peux sûrement avoir mieux »… Perte d’intêret direct…
      Il faut se donner l’impression de se mériter, sans compter sur l’idée d’investissement : si quelque chose te demande de faire un minimum d’efforts (te qualifier, ne pas être certain sur ta kino escaladation, bref trimer un peu), quand tu l’obtiens ça te flatte, ça met une valeur sur ta conquête, et tu as juste envie de savourer ta victoire.

    • Kâma dit :

      Bien sûr que c’est n’importe quoi mais ça fonctionne dans une situation: c’est elle le player et c’est vous sa proie. Les autres se contenteront de vous prendre pour un con et de jouer avec vous (sans plus). Enfin, sur un malentendu… La femme peut aussi vous trouver con mais se dire que c’est la fin de la soirée et qu’elle était sortie pour baiser en fournissant le minimum d’effort possible, que la moitié du temps vous paraissez intéressé et que ça lui suffit.

    • Laurie dit :

      Salut les gars!
      En ce qui concerne le « fuis-moi, je te suis (suce pour les poètes) », y a pas de vérité. Etant donné que les filles sont toutes uniques (si si je te jure!), y a des filles qui vont être attirées par les mecs qui les ignorent, d’autres que ça va intimider et vont se mettre en retrait, et même une troisième catégorie (dont je fais partie) qui est chiante jusqu’au bout et pour qui ça dépend… Des fois ça m’attire parce que j’aime le jeu de séduction mis en place, ça me pousse à me surpasser, et des fois ça me gonfle, parce que j’ai plus 15 ans, et que j’ai peut-être envie de savoir ce que l’autre pense de moi sans perdre mon temps et mon énergie. Mais c’est comme dans tout rapport à autrui, faut tester et prendre le risque de se crouter.

      Encore une fois, j’aime pas trop l’expression « étudier la séduction » parce que ce qui est séduisant change selon chaque personne, selon le contexte, selon pas mal de choses. Je pense pas qu’on puisse en faire une étude… Me trompe-je?

      Sinon, le coup dans la main au panier, j’ai jamais apprécié ça. J’ai bien écouté en cours de bio, si je la cherche, je sais où la trouver toute seule. Je serais plus sensible à une suggestion (une fois que l’ambiance s’y prête et que c’est déjà assez explicite entre nous) du style « si si j’ai des pouvoirs magiques, dès qu’on touche une partie de mon corps, elle gonfle… ». Et après à toi d’y aller ou pas. C’est plus mignon, et si ça ne dit pas à la fille, bin ça reste une blagounette et tu peux rebondir sur autre chose.

      Sans faire ma réac’, je rappelle au passage que prendre la main d’une femme pour la mettre sur ses parties génitales s’apparente à lui mettre une main sur les seins. C’est un contact sexuel, qui peut s’avérer être non consenti. D’où le conseil de la suggestion, ça lui permet de décider d’elle-même. Il suffit que vous ayez mal interprété qqchose, l’alcool aidant, et ça peut être vraiment mal vécu par une femme (et répréhensible par la loi au passage).
      Evidemment, c’est moins grave si c’est qqun que vous connaissez déjà, avec qui vous jouez depuis un moment, ou éventuellement qui vous a elle-même déjà mis la main aux valseuses…

      Moi je sais que ça a le don de me gonflait, je sais où ça se trouve, je sais comment on s’en sers, et je sais que aucun mec ne m’en voudra de le faire, donc je suis apte à en prendre la décision si j’en ai envie. Si je ne le fais pas, c’est que j’en ai pas envie.

      Voili voilou. :)

    • Laurie dit :

      Déso pour les fautes, je suis remontée lol

  • TheRockSays dit :

    Salut, merci pour l’article.

    J’ai une petite question, quand une fille vous parle/répond sans vous regarder dans les yeux du tout ça veut dire: next? Merci bien!

    Paix à vous.

    • AL dit :

      ça peut être les deux :
      – soit intéressée mais timide,
      – soit pas intéressée et a envie de partir

      Dans un cas comme dans l’autre, c’est à toi d’être meilleur :
      – Dans le premier cas, devenir captivant et t’arranger pour qu’elle te regarde dans les yeux
      – Dans le second cas, réussir à lui donner envie de rester en ta compagnie

      (Quand ça m’arrive, je me pose tjs la question « Est-ce que cette fille m’intéresse assez pour que j’ai envie d’être plus captivant, de m’investir davantage dans l’échange ? ». Si la réponse est non, je nexte.)

      good luck ^^

    • Sylvain dit :

      Hello ,

      Tout dépend. Une fille que tu viens d’aborder? une fille que tu games? Il faut regrouper les indices corporels et son langage. Est ce qu’elle relance la conversation ou pas? est ce qu’elle est juste timide? de toute façon si c’etait next, elle chercherait un moyen de partir rapidement. Donc ne cherche pas à tout interpréter et déroule ton game :)

    • Laurie dit :

      Salut TRS!
      En tant que fille, je te dirais de juste te décontracter. Je suis d’ac avec Sylvain sur le fait qu’il ne faut pas tout interpréter. Déjà parce que encore une fois chaque personne est différente (ma meilleure amie me parle les yeux fermés quand c’est un sujet qu’elle ne maîtrise pas, elle ne s’en rend pas compte… juste un manque de confiance en elle et de la concentration), et aussi parce que tu vas te gacher la soirée à te prendre la tête.
      Si la fille te parle sans te regarder, c’est déjà qu’elle te parle, et c’est cool. Si tu ne lui plait pas, elle trouvera bien un moyen de ne plus te parler, même si elle est timide.

  • jcf dit :

    pareille j’ai cliquer sue le liens et j’ai donc atterie sur marieclaire et ABP a bloquer 23 pub ils sont completement taré ,il aime sa en mettre plein la vue …

  • annaanielka dit :

    N’avez-vous jamais murmure quelques mots coquins a une femme pour lui donner envie de faire l’amour  ? Vous etes au milieu d’un repas entre amis et collegues et soudain, vous lui dites a l’oreille que vous etes terriblement excite par elle, que vous avez envie d’elle… juste quelques mots glisses comme ca… vous allez voir les consequences !

    • Sylvain dit :

      Bonjour Annaanielka,

      Très bonne idée pour exciter une femme. On peut même en trouver des variantes. J’avais un jeu avec une de mes exs : quand je glissais « Eric Cantona » dans la conversation, elle devait me glisser ses dessous dans ma poche ;)

    • Laurie dit :

      Un simple « je parie qu’elle est en dentelle noire » murmurait à l’insu des autres convives m’a déjà fait vriller en quelques secondes.

      (Pour info, vous avez 3 chances sur 4 d’avoir bon, et même si ce n’est pas le cas ce soir là, elle en a une à la maison…)

  • imvicoooow dit :

    Puisqu’on parle d’eye contact dans cet article :

    Je me demandais combien de temps faut-il tenir un eye contact avec une fille avant de passer pour un psychopathe si jamais elle tient le regard ? ^^

    • Sylvain dit :

      Hello ,

      Je ne pense pas qu’il y ait vraiment de regle. Il faut lui montrer que tu n’as pas peur de la regarder dans les yeux mais il ne faut pas non plus avoir l’air trop inquisiteur. Donc à partir du moment ou tu te poses la question de savoir si c’est trop long, c’est que tu peux lacher l’eye contact ;) Il vaut mieux courts et intenses mais souvent :)

  • Nico dit :

    Magnifique du grand Héros ;)

  • yaya dit :

    bonjour! j’aimerai avoir votre avis sur le livre l’art de la séduction de robert greeen??merci

  • chino dit :

    La main sur la bite… Casanova y a eu pas mal recours aussi, faudra que je franchisse le pas un jour.

    Merci pour ces rappels !

  • hares dit :

    Je me permet de soulever la référence au petit chaperon rouge. ceux qui ne connaissent pas la métaphore faites gaffe c’est puni par la loi en France ☺

  • Laurie dit :

    D’ailleurs, à quand un article sur ce qui fait tourner la tête aux hommes en matière de séduction féminine? :D

  • Timmy dit :

    Bonjour :)
    Je suis au lycée et ca fait quelque mois que je suis sur une « fille facile ».
    Elle me la dis elle même qu’elle a coucher plusieurs fois avec different mec mais que maintenant elle veut le faire que avec un gars qu’elle aime..
    Mais pourtant elle ne fais que me parler de sexe mais elle veut pas le faire alors qu’en plus elle dis elle même qu’elle est en manque.
    Alors voilà comment je peux faire pour débloquer la situation et réussir à coucher avec ?

    • Sylvain dit :

      Hello Timmy,

      Dans ce cas là, je pense que le plus gros danger dont tu dois te méfier, c’est la friendzone. Ne deviens pas le bon pote à qui elle raconte ses histoires de cul et sa philosophie pour se réserver pour celui qu’elle aime. Amene votre interaction sur le terrain émotionnel. Fais la rire, fais lui passer de bons moments. Montre lui que tu es populaire et que des femmes s’interessent à toi. A ce moment là, tu peux commencer à sexualiser la conversation et assumer de vouloir la séduire. Tu verras bien comment elle réagit :)

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)