Guide du style: back to basics !

Publié dans Relooking homme par
ArtDeSeduire.Com

 Guide du style: back to basics !
Voici le premier article du Programme Relooking d’Art de Séduire. On vous présentera tous les aspects de la mode masculine et on supprimera toutes ces pensées limitantes qui vous empêchent de vous intéresser à ce domaine trop souvent oublié par les hommes.

Notre but sera de vous apprendre à vous mettre en valeur grâce à vos vêtements, que vous soyez plus sexy, plus viril et globalement que vous trouviez votre propre style.

Bref, que vous soyez plus séduisant !

Vous porterez des vêtements toute votre vie. Vous serez amené à en acheter souvent. Alors prenez une minute de réflexion…

Avez-vous envie de payer toute votre vie pour des vêtements qui vous desserviront ? Avez-vous envie de continuer à remplir cette garde-robe déjà bien remplie avec des vêtements que ne vous mettrez pas ?

Nous vous montrerons comment avoir une garde-robe solide, avec des vêtements que vous porterez souvent et qui vous donneront confiance en vous et en votre sex-appeal.

De l’importance de trouver son style

Il suffit de 100 millisecondes à une femme pour attribuer une valeur à un homme. On dit que la beauté est intérieure mais encore faut-il que la fille ait envie de la découvrir. Vous ne pouvez montrer cette beauté au premier coup d’œil.

Vous aurez beau être le plus courageux en phase d’approche, si la fille voit que vous ressemblez à un sac à patates, elle vous rejettera automatiquement.

La façon dont vous vous habillez a un impact direct sur votre valeur sociale. On vous écoutera avec plus d’attention car votre style rajoute de la cohérence à votre personnalité, donnera plus d’impact à vos propos. On vous prendra plus au sérieux, vous marquerez plus souvent les gens.

Contrairement à l’Inner Game qui prend du temps à construire, la recherche de votre style va être très facilement quantifiable. Vous verrez instantanément les changements, et les compliments ne tarderont pas à venir.

Il y a quelque chose de curieux qui se produit quand vous commencez à avoir votre propre style. Pour les autres, vous avez bon gout et votre jugement a de la valeur. On vous écoutera avec attention dans d’autres domaines comme le choix d’un film, d’un restaurant ou d’une sortie.

Bref, on vous fera confiance car on sait que votre goût est sûr!

De plus, bien vous habiller améliorera considérablement votre inner game, vous vous sentirez beaucoup plus confiant en vous regardant devant la glace le matin avant de sortir.

Alors par quoi commencer ?

Quand on vous parle de mode et de style vous pensez peut-être à ça :

haute couture difficile à porter Guide du style: back to basics !

C’est ce que montrent le plus souvent les journaux télévisés. Ce genre d’images laissent perplexes et font paraitre la mode comme quelque chose d’inaccessible ou « d’un truc pour les gays ».

Il y a des choses à en tirer, mais ça ne nous concerne pas vraiment pour l’instant.

Ou encore à ça :

style minet fashion week Guide du style: back to basics !

Look trop efféminé. Très fréquent chez les fashion victim. Promis, on ne cherchera pas à vous rendre comme ça !

Dans un autre style il y a l’élégance sartoriale, elle requiert un budget conséquent et la maîtrise de tous les codes de l’élégance masculine :

Layering réussi Guide du style: back to basics !

Layering réussi mais difficile Guide du style: back to basics !

N’essayez pas de refaire ça à la maison, du moins pas pour l’instant et pas sans la surveillance d’un expert.

Pour celui qui débute et qui est déjà perdu chez un Zara ou un H&M, cela peut être très vite décourageant. Rassurez-vous, ici nous allons vous parler d’un style beaucoup plus accessible, que l’on peut adopter au quotidien.

Voilà un style vers lequel vous pouvez tendre :

style zac effron Guide du style: back to basics !

style atteignable zac effron Guide du style: back to basics !

Pas de brillant, d’hyper moulant, pas de poignet cassé ou de pied rentré à l’intérieur (typique des looks qui font « gays »). Un style masculin et décontracté composé de pièces de bonne qualité avec un BL déterminé et serein.

Le sac pour hommes est quelque chose de très viril, beaucoup mieux qu’un sac à dos qui fait très « teenager ».

Exemples de look masculin

Ça n’est pas encore une star mais on vous le présente quand même, voici deux looks de Strife faciles à porter au quotidien :

looks simples et efficaces Guide du style: back to basics !

A gauche, du layering (superposition de vetements) avec un tee-shirt graphique, un cardigan rouge qui apporte une touche de peacocking et une veste en jean brut. Accompagné d’un pantalon en laine et de bottines en cuir. Look viril et élégant.

A droite, une tenue très simple mais non moins élégante. Des pièces bien coupées et des couleurs osées permettent de se démarquer facilement des autres avec le strict minimum.

Vous pouvez retrouver son lookbook ainsi que ceux des autres membres dans la partie Lookbook du forum.

Comment devenir stylé quand on commence de zéro ?

Prenons le cas de Bob.

Bob vient de découvrir ADS et il commence à s’imprégner des techniques de séduction qu’il met en pratique. Il commence à comprendre les dynamiques sociales et a très vite compris que le look était important pour s’intégrer.

Mais Bob est perdu, il ne sait pas par quoi commencer. Il est habitué aux Celio, Armand Thierry et autres magasins de basse qualité.

Il n’a jamais reçu de compliments sur son look et n’a pas vraiment de recul sur l’image qu’il renvoie aux autres.
Il achète beaucoup de vêtements mais ne sait jamais quoi mettre le matin pour aller en cours ou au travail. Bref, il n’est pas satisfait de sa garde-robe.

Si on résumait le style de Bob ce serait par cette image :

chemise à carreaux Guide du style: back to basics !

Des couleurs cheap voire vulgaires, aucune cohérence entre les pièces… Bref, un non-sens stylistique.

Vous êtes peut-être dans la situation de Bob (voire même, vous vous appelez Bob). Et c’est tant mieux parce qu’à partir de maintenant, vous ne pourrez que progresser dans la recherche de votre style.

Privilégier la qualité à la quantité.

Quand on commence à vouloir construire sa garde-robe, il y a un mauvais réflexe qu’il faut à tout prix éviter : acheter beaucoup, et pas cher.

Vous devez voir ça comme un investissement à long terme dans votre image et non une simple dépense. Vous devez être capable de retrouver chaque pièce importante après trois ou quatre ans (on ne parle pas des pièces « jetables » comme les tee-shirts ou les chemises).

Clairement impossible dans le prêt-à-porter (PAP) bas de gamme comme Armand Thiery, Celio, ou Bershka. Zara et H&M réservent parfois quelques bonnes surprises si l’on sait chercher.

Les marques de PAP bas de gamme ont bouleversé les habitudes vestimentaires des Français. Les standards de qualité s’en sont retrouvés faussés, l’habitude d’acheter des vêtements pas chers à renouveler tous les trois à quatre mois s’est installée : on pourrait presque appeler ça l’obsolescence programmée, comme pour les produits high-tech.

Vous avez donc cette impression de faire une bonne affaire en magasin mais vous n’en êtes plus si sûr au bout de trois mois lorsque vous retrouvez votre jean Zara défraîchi et déformé.

En fait, vous perdez de l’argent.

Vous remarquerez rapidement qu’acheter des vêtements un peu plus chers mais de meilleure qualité vous fera économiser beaucoup d’argent sur le long terme, en plus de vous rendre beaucoup plus séduisant.

Surtout, vous vous habituerez tellement vite à de la bonne qualité que vous ne vous verrez plus porter des vêtements cheap.

Aussi il est inutile d’acheter 3 jeans H&M à 40 euros qui vont se déformer dès le deuxième lavage quand vous pouvez en acheter un seul à 120 euros chez Edwin, Nudie ou APC qui vous mettra en valeur longtemps et que vous retrouverez intact trois, quatre ans après avec un beau délavage naturel.

Vous vous demandez peut-être ce qui différencie une belle pièce d’une autre bas de gamme et surtout ce qui justifie cet écart de prix.

Voici un exemple qui illustre bien la différence de qualité :

Beau jean Vs Bas de gamme Guide du style: back to basics !

A gauche : un jean Naked and Famous à 150 euros. Très belle couleur, une coupe qui met vraiment la silhouette en valeur, des finitions excellentes. Vous payez essentiellement le produit, très peu de marketing.

A droite : un jean H&M à 30 euros. Délavage assez horrible, aucune subtilité.

Sachez qu’avec des vêtements bas de gamme vous serez au mieux banal, au pire vous aurez un style raté (nous verrons quand même qu’il y a quelques exceptions, et que vous pouvez trouver quelques perles chez certaines marques à combiner avec d’autres vêtements plus haut de gamme).

Ne pensez-vous pas que vous méritez des vêtements à votre hauteur ?

Acheter trop vite et compulsivement

Ce qui coûte le plus cher, c’est le prix de tous ces achats que vous faites de manière compulsive, juste pour acheter, sans avoir réfléchi à la manière de les intégrer à votre dressing, sans vous soucier de savoir s’ils vous allaient bien.

Vous ne vous en rendez pas forcément compte, d’autant plus que séparément ils ne coûtent vraiment pas chers. Faites le calcul du coût de tous les vêtements que vous ne portez pas et vous verrez que l’addition est salée…

Vous êtes en magasin, vous essayez trois jeans. Vous les prenez, tous. Et vous rajoutez aussi cette chemise à fleurs parce qu’elle est cool et que vous êtes sur votre lancée. Au final vous ne porterez qu’un seul jean, le reste sera utilisé très rarement car difficilement portable (la chemise à fleurs) ou trop grand, trop petit…

Vous pouvez éviter ça.

Pour chaque pièce que vous comptez acheter, vous devez vous poser deux questions : « avec quoi vais-je la porter ? » et « est-ce que je compte la porter souvent ? Si oui, dans quel contexte ? ».

Si vous avez déjà 10 paires de chaussures et aucun blazer, il est ridicule d’en acheter encore une autre « parce que vous aimez bien la couleur ».

Si votre style est plutôt classique, acheter soudainement un manteau rouge parce qu’il était soldé n’est pas ce qu’il y a de mieux à faire. Allez-y doucement.

Il y a aussi la pression des vendeurs, qui vous forcent la main pour que vous achetiez ce manteau trop grand. Rejetez cette pression, soyez capable de vous imposer et de dire non.

Quand vous commencez à vous intéresser à votre style, vous allez peut-être remarquer que les autres ont un niveau beaucoup plus avancé que le vôtre. Vous pourriez souffrir d’un léger complexe en voyant des gardes robes beaucoup plus fournies que la vôtre et des pièces plus avancées.

Vous serez peut être tentés de les rattraper en achetant tout de suite beaucoup de pièces fortes. Là aussi, ne vous précipitez pas.

Nous vous recommandons d’acheter vos pièces à un rythme régulier mais espacé dans le temps. Soit une ou deux pièces par mois. Vous éviterez donc les achats déraisonnés, aussi appelé les achats « coup de cœur ». Ceux qu’on regrette une fois rentré chez soi.

Aussi, monter en gamme et acheter des vêtements plus chers et plus qualitatifs vous forcera à réfléchir à chaque achat.

Visualisez la création de votre garde-robe comme la construction d’une maison. Vous ne pouvez pas commencer par acheter les tableaux si vous n’avez pas les murs pour les accrocher. Il est inutile de commencer par acheter un blouson en cuir si vous n’avez pas les pièces qui vous permettront de le porter.

Vous allez apprendre à utiliser les basiques pour des associations simples à partir desquelles on pourra élaborer des tenues plus stylées.

Alors entrons dans le vif du sujet…

Bien choisir ses basiques

Il y a un passage nécessaire par une case un peu impersonnelle dans un premier temps. Votre personnalité n’entrera que peu en jeu. Les fondations d’une maison sont partout les mêmes ! Mais c’est ce qui fera que votre style sera solide et indémodable.

Il est essentiel de commencer par des pièces polyvalentes, avec lesquelles vous pouvez composer plusieurs tenues en changeant simplement un élément.

Le jean

jean brut homme Guide du style: back to basics !

S’il y a un achat à faire en premier, ce serait le jean brut (évitez le délavé pour l’instant). C’est l’une des pièces les plus polyvalentes du vestiaire masculin, vous pourrez la porter avec à peu près tout.

Vous pouvez vous en procurer chez APC, Edwin, Nudie et Balibaris.

Si vous comptez prendre un autre jean, prenez en un gris plutôt qu’un délavé. C’est beaucoup plus facile à intégrer dans une tenue.

Le chino

chino rouge homme Guide du style: back to basics !

Ce sont des pantalons en coton plus légers que les jeans. Ils sont parfaits pour l’été et vous pouvez vous lâcher sur les couleurs.

Ils ont besoin d’être qualitatifs. Ceux que vous trouverez chez Zara et H&M semblent acceptables au premier coup d’œil, mais ils se déforment vite et perdent leur éclat d’origine rapidement.
Les couleurs sont très peu travaillées (les bonnes teintures coûtent chers), ce qui leur donne une teinte grossière et approximative.

On sait qu’il n’est pas évident de mettre plus de 80 euros dans un pantalon, surtout quand on en voit à moitié prix qui leur ressemble vaguement. Mais ils vont vous accompagner pendant un bon bout de temps, aussi il est préférable d’investir.

Commencez par un beige et un bleu marine. Le rouge est également très polyvalent contrairement aux idées reçues, il s’intègre bien dans une tenue estivale avec des espadrilles/sneakers et un simple tee-shirt gris chiné ou une chemise aux manches retroussées. Et c’est beaucoup moins ennuyant à porter que du gris ou du beige. Si vous vous sentez capable de porter ce genre de couleurs, foncez !

Orientez-vous vers COS, Edwin, Balibaris, Sandro ou ACNE. Melinda Gloss pour du haut de gamme.

Les Tee-shirts

T shirt blanc homme Guide du style: back to basics !

Faites-vous un petit stock de tee-shirts unis à col V ou à col rond (préférez les cols ronds un peu évasés, sans aller jusqu’au torse).

Orientez-vous vers des marques comme Uniqlo, American Apparel, COS ou American Vintage. Pour Zara et H&M, la qualité est vraiment aléatoire alors allez-y avec prudence et touchez le tissu pour tester sa solidité (s’il est très fin, ne le prenez pas).

Le fameux tee-shirt à col V noir est tentant, mais il ne va finalement qu’aux personnes ayant des cheveux très sombres. Préférez plutôt du gris chiné, du blanc, du bleu clair et du rouge. Des couleurs claires qui vous seront très utiles par la suite si vous voulez faire du layering.

Nous consacrerons également un article au choix de votre tee-shirt graphique qui est un bon moyen d’avoir une pièce originale et pas chère.

Evitez les polos pour l’instant, il n’y en a finalement que très peu de bonne qualité et pas connotés. Ceci dit si vous y tenez vraiment et que vous êtes Parisien, faites un tour chez Ly Adams ou à la boutique Renhsen avec leur polo Paolo Pecora.

Les chemises

chemise bleu ciel homme Guide du style: back to basics !

Prenez-en une blanche, une bleu clair, une à carreaux et une en chambray.

Commencez aussi par jeter votre chemise noire, elle vous rend complètement invisible en plus d’être portée par 90% des hommes sous prétexte « qu’elle va avec tout ».

On reste sur des pièces jetables, vous ne pouvez les porter qu’une fois avant de les laver. Aussi vous pouvez vous permettre de prendre vos chemises blanche et bleu clair chez Zara qui en font régulièrement de très bonnes pour environ 40 euros. Inutile de mettre le double si vous comptez la porter dans des endroits salissants comme les boîtes.

Pour la chemise en chambray, faites un tour chez COS ou Norse Project ils en font d’excellentes.

Les pull et cardigans

cardigan et maille homme Guide du style: back to basics !

Le cardigan est plus simple à porter car on peut faire des superpositions de couches avec (un tee-shirt blanc comme sur la photo, ou une chemise).

Le pull est une pièce qui se suffit à elle-même : il ne peut intégrer qu’une chemise en dessous. Aussi il doit avoir un col assez évasé (comprendre profond) ou avoir une couleur et des détails originaux.

Sur la photo de droite, l’ensemble est assez banal. Il n’y a qu’un simple pull beige avec un col assez épais.

Le cardigan gris se marie avec tout, mais vous pouvez aussi opter pour une couleur plus gaie comme du bleu clair, du bordeaux ou du rouge.

Choisissez un pull qui apporte de la valeur comme des empiècements en cuir sur les épaules, des coudières ou des rayures. Rien de plus ennuyant qu’un pull gris ou marron qui a vite fait de vous rendre invisible.

COS, Balibaris, Sandro et Melinda Gloss font de bons basiques.

Les vestes

blazer bleu marine homme Guide du style: back to basics !

Un blazer gris clair, bleu marine ou beige pour commencer. Ce sont des couleurs faciles à assembler. Choisissez-le avec un ou deux boutons.

Tout le monde porte le même blazer Zara avec des boutons en plastique, si vous voulez vous démarquer allez plutôt chez Bill Tornade, Sandro, ACNE, Filippa K ou Melinda Gloss (pour les avoir tous testés, on a une grande préférence pour le Melinda Gloss qui est de loin le plus qualitatif. En période de soldes il devient plus accessible).

Evitez les blazers en polyester, qui font transpirer.

La veste en jean est aussi un bon basique. Elle peut facilement viriliser un look. Choisissez-en une délavée, elle s’intégrera plus facilement à une tenue qu’une veste en jean brut trop sombre.

Edwin, Sandro et Surface To Air en font régulièrement de très réussies.

Les chaussures

desert boots et sneakers Guide du style: back to basics !
Une paire de sneakers et de desert boots sont parfaites pour commencer. Du gris, du bleu, du marron, ou du beige. La première s’intégrera bien pour un look décontracté et la deuxième pour un look plus habillé.

Le choix est vaste pour les sneakers, aussi on y consacrera un article entier. Vous pouvez néanmoins regarder du côté de National Standard, AMI, Florian Denicourt ou encore Black Dandy si vous cherchez quelque chose de coloré et d’original.

Evitez les Nike et les Converse, vraiment. Tout le monde en porte et soit le design est ultra basique (Nike Blazer) soit elles sont surchargées et connotées (je pense aux Air Max ou TN).

Pour les desert boots, orientez-vous vers les Opening Ceremony ou les Clarks.

Une paire de chaussures pour un costume :

chaussures de costume Guide du style: back to basics !

Nous vous conseillons de commencer par des richelieu marrons. A part si vous comptez travailler dans un environnement formel (banques), les chaussures noires sont vraiment ce qu’il y a de plus banal au quotidien.

Orientez-vous vers Loding ou Markowski qui ont le meilleur rapport qualité/prix (avec une préférence pour Markowski au niveau de la qualité).

Les accessoires

On vous conseille d’acheter des accessoires lorsque vous aurez au moins deux ou trois tenues complètes, pas avant.
L’erreur la plus courante est d’acheter des accessoires sans savoir comment les intégrer. On voit trop souvent des hommes ne sachant pas quoi faire de leur montre originale ou de leur écharpe avec un motif particulier, achetées sur un coup de tête.

Mais vous pouvez commencer par une ceinture marron et une écharpe grise, facilement assemblable.

Voilà quelques bases pour démarrer, on se retrouve dans la deuxième partie pour voir ensemble comment assembler ces pièces et quelles pièces fortes choisir pour commencer à avoir son propre style.

A très vite guys ! Vous aimeriez qu’on traite quel sujet dans ces colonnes ?

L’Oncle Yass’ & Strife.

Bann SexTalk Guide du style: back to basics !

180 COMMENTAIRES
  • Dumont dit :

    N’empêche que j’adore les lunettes et le sac du look « trop éfféminé », celui qui me dis ou les trouver est un dieu ! ^^

1 4 5 6

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)