Art de Séduire : Techniques et Conseils en séduction et développement personnel

Guide du peacocking 2.0

Publié dans Relooking homme par Art de Séduire le 04/02/2013

Peacocking mode séduction Guide du peacocking 2.0

Vous connaissez le peacocking ? Il s’agit de l’art de se vêtir comme un paon, en s’habillant délibérément d’accessoires et de vêtements qui attirent l’attention.

Ce concept a été théorisé par Mystery, Pick Up Artist américain. Par la suite, de nombreux players de la communauté française de séduction ont tenté de l’imiter.

Le peacocking fonctionne-t-il pour séduire en France ? Comment en faire bon usage ?

Le peacocking provient du terme paon (peacock en anglais) qui, par sa longue queue à motif et très colorée attire plus facilement le regard des femelles.

Aux Etats-Unis, où le sens du spectacle est plus développé qu’ici, le peacocking prend tout son sens. Un accessoire ou une pièce voyante attirera le regard et forcera la fille à s’intéresser à celui qui le porte.

Las Vegas, Hollywood, tout est beaucoup plus extravagant et les déguisements folkloriques sont courants et assez bien accueillis.

En France, la palette de couleurs et les pièces utilisées sont plus réduites et beaucoup plus sobres.

01 Guide du peacocking 2.0

Vous ne verrez que rarement ce genre de tenues par exemple (qui est d’ailleurs la représentation même du peacocking, les motifs utilisés étant ceux de la queue du paon).

On utilise davantage de couleurs « neutres » comme le gris, le bleu marine, le beige, le noir et le blanc, avec un design épuré en France. On a davantage tendance à fit in, à se fondre dans le décor, qu’à stand out, impressionner, se faire remarquer, sortir du lot.

Aussi, utiliser un accessoire original, une couleur vive pour égayer votre tenue vous permettra de sortir instantanément du lot, de vous démarquer de 90% des personnes qui ne portent que du noir ou du gris, et ainsi d’être plus facilement repéré par la HB que vous convoitez.

De même, on vous reconnaîtra plus facilement et surtout on se rappellera plus souvent de vous car vous aurez marqué les gens.

Le rouge, par exemple, est une très bonne couleur pour commencer, elle est originale et s’intègre facilement dans une tenue. Une étude a montré que les femmes trouvaient plus attirant un homme qui portait du rouge (l’inverse est également vrai).

Comment utiliser le peacocking de manière subtile ?

Tout d’abord, pour ne pas tomber dans l’excès : n’utilisez qu’une couleur vive et/ou un accessoire original dans votre tenue, sans quoi vous risquerez très vite de ressembler à un clown. Atténuez-les par des couleurs plus neutres.

Ensuite, un accessoire ne doit pas renvoyer une impression de richesse mais plutôt de spontanéité. On doit pouvoir raconter une histoire, intriguer grâce à lui.

Il sera une arme pour captiver l’attention et vous vous ferez souvent aborder pour une remarque ou une question sur votre accessoire. C’est un très bon moyen d’attirer les openers contextuels, préparez donc un storytelling en conséquence.

Des exemples de peacocking ? C’est parti !

Les bracelets

Bracelet de force : A porter seulement si vos avant-bras sont assez musclés, dans le cas contraire il sera trop imposant.
Il est plutôt réservé aux lycéens et donne un look de bad boy.

02 Guide du peacocking 2.0

Prenez-le avec deux sangles au maximum, et évitez le modèle clouté à moins d’être gothique.

Sélection de bracelets de force :

Bracelet Shamballa : D’inspiration tibétaine, ce bijou a pour vocation d’éloigner toutes les énergies négatives et néfastes. Il vise l’apport de flux positifs et salvateurs.

03 Guide du peacocking 2.0

Il a été détourné en accessoire de mode pour son aspect créatif. Il s’accorde très bien dans une tenue casual et y apportera une touche de luminosité.

Pour le storytelling, vous pourrez justement parler de l’histoire de ce bijou.

La montre

04 Guide du peacocking 2.0

C’est l’accessoire le plus répandu. La montre de couleur et la LED sont de très bons éléments de peacocking, elles se remarquent très facilement en soirée et vous serez sur d’avoir des remarques positives dessus.

Portez-la avec une tenue très casual et assez lumineuse pour éviter un trop grand contraste, on privilégiera du blanc, du beige, du bleu clair et des tons pastel.

Evitez de la prendre trop imposante, elle est déjà assez voyante.

Dans cette tenue par exemple le contraste serait trop fort :

05 Guide du peacocking 2.0

Les couleurs sont trop sombres, les pièces trop formelles. N’importe quel accessoire original aurait du mal à s’intégrer.

Une montre originale aura plus sa place dans cette tenue :

06 Guide du peacocking 2.0

C’est un look décontracté, les couleurs sont lumineuses grâce à l’utilisation du bleu et du blanc. Une montre rouge peut facilement s’incorporer (à la place du trop grand nombre de bracelets).

Voici une sélection de montres :

Les chaussettes de couleur

C’est du peacocking discret, relativement efficace qui apportera une touche de dandysme à votre tenue. Elles produisent un effet de surprise car votre interlocuteur ne s’y attendra pas.

07 Guide du peacocking 2.0

Cette tenue semble fade, il y a un seulement un contraste entre le blanc et le noir. Ce n’est qu’après un second coup d’œil, notre regard est attiré par les chaussettes jaunes.

Vous pouvez le tenter avec une tenue assez simple et sobre, ça ne se remarquera que plus facilement. Evitez de les porter avec un costume, à moins d’avoir dépassé la trentaine.

Voici une sélection de chaussettes de couleur :

Le foulard

Cet accessoire se remarque au premier regard :

08 Guide du peacocking 2.0

Ce foulard à motif donne le ton de la tenue. La touche légèrement féminine du foulard est contrebalancée par la virilité de la veste en jean et de la barbe de trois jours.

Vous pouvez également changer la façon dont vous enroulez votre foulard ou votre écharpe, cela donnera du volume à votre tenue :

09 Guide du peacocking 2.0

Remarquez également le layering (la superposition de pièces) avec la chemise casual portée sortie du jean en dessous du cardigan avec un manteau par-dessus.

Notez que plus votre tenue est travaillée, plus vous donnerez l’impression d’être quelqu’un de subtil avec une personnalité forte.

Évitez les écharpes rayées, elles renvoient une image cheap et ne permettent pas suffisamment de contraster votre look.

Sélection d’écharpes :

Peacocking : level expert !

Le peacocking qui reste le plus visible et qui suscitera le plus de réactions sera celui où vous arriverez à intégrer une pièce principale décalée.

Lorsque vous utiliserez une couleur vive, il faut l’atténuer par des couleurs neutres. Cela mettra en évidence la pièce originale de votre tenue.

10 Guide du peacocking 2.0

Cette tenue, issue du lookbook de Melinda Gloss, est un bon exemple de l’adaptation française du peacocking américain.

Ici la pièce forte est le pantalon bleu électrique, bien adoucie par des couleurs plus sobres comme le noir et le bleu marine. La tenue reste voyante grâce au pantalon, sans tomber dans le too much grâce à la neutralité des autres couleurs.

Vous pouvez donc faire du peacocking tout en restant élégant !

Sélection de chinos de couleur :

Le tee-shirt graphique

Une pièce si vous avez moins de 25 ans (au-delà, ça fait adolescent attardé), que vous pourrez porter en journée mais aussi en soirée.
Elle renvoie l’image de quelqu’un de léger, avec qui on s’amuse, qui est original et créatif.

11 Guide du peacocking 2.0

De préférence blanc ou gris pour mieux mettre en valeur l’image ou le motif (c’est pour cette raison qu’on évitera le noir), vous le porterez avec un blazer, une veste en jean ou un cardigan et vous privilégierez là aussi des couleurs neutres comme le bleu marine ou le gris. Vous pouvez également tenter le bordeaux pour l’accompagner.

Le col doit être assez deep (profond), il peut être rond ou en V.

L’image peut être intrigante, décalée voire un peu choquante.

Peacocking : les erreurs à ne pas commettre pour les Tshirts

  • Prendre un tee-shirt ras du cou, cela créera une impression d’étranglement au niveau du cou et cassera la dynamique de la tenue
  • Prendre un tee-shirt avec la marque bien mise en évidence, ça n’est plus un graphique mais un panneau publicitaire
  • Opter pour une phrase que vous jugez marrante, mais que vous ne trouverez plus si drôle en sortant du magasin
  • Prendre un tee-shirt trop cintré, trop scintillant, trop coloré. Ne tombez pas dans le too much

Voici un exemple de ce qu’il faut éviter :

12 Guide du peacocking 2.0

Typiquement, le tee-shirt que vous ne porterez qu’une fois dans votre vie. Les blagues les plus courtes sont les meilleures.

Voici une sélection de tee-shirts graphiques :

Peacocking : vestes et manteaux

13 Guide du peacocking 2.0

Ce qui est difficile dans le port d’une veste originale ou d’un manteau aux couleurs vives, c’est qu’il est impossible de faire du layering dessus. Vous ne pourrez pas l’adoucir, c’est déjà la dernière couche de vêtements.

Dans ces deux looks, l’adoption de couleurs sombres rend encore plus flagrante l’excentricité de la pièce, tout passe au second plan. Le rendu visuel reste tout de même agréable.

Cette pièce sera votre signature, votre empreinte. On vous reconnaîtra de loin, il faut vous demander si vous êtes capable de l’assumer au quotidien et surtout si vous saurez l’assembler avec le reste de votre garde-robe.

Si vous débutez dans la mode, je vous conseille d’attendre un peu avant de prendre ce genre de pièces.

A éviter :

  • Prendre une veste ou un manteau de mauvaise qualité, dans un magasin de Prêt-à-Porter bas de gamme. Les couleurs vives ont pour principal inconvénient de faire apparaître immédiatement un défaut de qualité ou de coupe. Il faudra y mettre le prix.
  • Prendre une doudoune, ça n’est pas une pièce originale et ça reste de mauvais goût, colorée ou pas.

Sélection Manteaux/Vestes :

Peacocking : les erreurs les plus courantes

Porter des accessoires en argent

14 Guide du peacocking 2.0

Que ce soit un bracelet, un collier ou une chevalière, ils renvoient une image bling bling, de richesse. On perd totalement le coté spontané et on est très vite classé beauf. A bannir.

Porter un chapeau avant 30 ans

15 Guide du peacocking 2.0

Un chapeau donne l’image d’un dandy, d’un élégant. Il est très difficile de le faire passer dans une tenue casual, surtout lorsqu’on est encore adolescent.

On peut voir ici le décalage entre le look « rock star » recherché et le chapeau, trop formel et également trop grand.

Très peu de gens arrivent à porter correctement le chapeau. L’objectif recherché, avoir l’air élégant donc, est rarement atteint.

Attendez le début de la chute de cheveux pour le chapeau !

Porter trop d’accessoires et/ou trop de couleurs

16 Guide du peacocking 2.0

Le but n’est pas de ressembler à un clown ou une star de rap américain, mais de vous différencier de la masse par un accessoire ou un vêtement décalé.

Il faut comprendre les dynamiques sociales, les codes dans votre lieu d’études (évidemment il sera assez difficile de faire du peacocking sur votre lieu de travail), dans votre groupe d’amis ou lorsque vous irez en soirée.

Respectez la règle d’une seule couleur vive atténuée par des couleurs ternes et n’utilisez qu’un seul accessoire décalé.

Et vous quel est votre élément de peacocking préféré ? Racontez-nous les réactions qu’il a suscitées !

L’Oncle Yass

stealth2mini Guide du peacocking 2.0
Stealth Attraction, la Méthode Gambler
Comment arrêter de vous faire rejeter par les femmes... Et coucher systématiquement avec des filles que vous pensiez Inaccessibles, grâce à la Méthode Gambler !
Découvrez ce Guide >>

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
161 COMMENTAIRES
  • Yass' dit :

    Brun : tu peux te permettre de mettre une bague, fine à la limite. Mais enchainer les accessoires en argent, ca te fait passer pour un rappeur américain. Manque plus que les dents style Joey Starr.

  • Yass' dit :

    Lapin : j’accroche plus avec le premier modèle, tu as quel style en général ?

  • Lapin dit :

    Yass’ :
    C’est vrai que le premier modèle est moins sombre que le second, y’a les mêmes avec le bracelet argenté par contre tu penses que ça irait mieux ?
    Mon style alors.. je porte assez souvent des chemises un peu décontractent, gentiment colorées avec un jean, ou un pantalon toile marron. Je précise que j’ai 17 ans. Autant dire que je manque un peu de style j’en suis convaincu mais je vais essayer de changer progressivement.

  • Yass' dit :

    Nan évite le bracelet argenté, le modèle est déjà original. Tu vas tomber dans le too much.

    Pour ton style, je pense que ca serait intéressant que tu ouvres un lookbook (sur le forum). Tu as encore le temps de faire évoluer ton style, de l’affirmer. Avoir déjà une bonne idée du style vers lequel tu veux t’orienter te ferait économiser pas mal d’argent.

  • Lapin dit :

    Ah je connaissais pas l’existence de ce lookbook, je vais aller voir sur le fofo de quoi il s’agit alors. Je vais donc partir sur le modèle du premier lien avec le bracelet en noir comme tu me conseilles. Merci de m’avoir éclairé ;)

  • el_Trilby dit :

    Salut les ADS !
    Je lis régulièrement vos articles depuis quelques mois déjà et j’ai l’impression de découvrir qui je suis grâce à vos articles et à ce qu’ils me « poussent » à faire :)

    Mais il n’empêche que je portais déjà un accessoire qui me démarque des autres avant que je vous lise.
    Je porte un chapeau, qui illustre bien mon amour du Blues (c’est un trilby) et qui me va très bien selon plusieurs de mes ami(e)s.
    Lorsque je suis arrivé sur mon lieu d’études, ça a fait l’unanimité : je suis devenu l’homme au chapeau, celui qu’on voyait grâce à ce couvre-chef rarement porté par quelqu’un de mon âge (19ans à l’époque).

    Et étrangement, cela m’a donné une certaine popularité en plus d’une dynamique sociale. Je suis vu comme l’homme qui ose par beaucoup des étudiants.

    Je suis entièrement d’accord avec ce qui est dit dans quasiment tous les articles que j’ai lu : il faut être soit même ! La preuve ;)

    Merci pour tout.

    • selim dit :

      Solide monsieur el_Trilby !
      Tant que tu assumes ton style et que tu en retires un certain bénéfice, je ne peux que t’inciter à continuer !
      Take care, et merci pour le mot de la fin !

  • el_Trilby dit :

    Je précise, pour que les « débutants » ne se fassent pas de fausses illusions :

    Il faut se construire et avoir vécus certaines expériences pour pouvoir se permettre d’être soit même… L’article « Ce que la Boxe peut vous apprendre sur la Séduction… » est d’ailleurs intéressant à ce sujet.

    Bonne lecture ;)

  • Incognito dit :

    Excellent article, j’ai appris des choses avec et j’ai pris du plaisir à le lire, encore merci :) !
    Petite question : ça serait possible d’actualiser ce genre d’article de temps en temps ? sachant que la mode se renouvelle vite…

  • Yass' dit :

    @el_Trilby : pour le chapeau, si ca va avec ta personnalité et ton style de vie, ca pourrait le faire !

  • Yass' dit :

    @Incognito : yep on développe ce domaine ! il y a déjà quelques articles dans cette catégorie : http://www.artdeseduire.com/category/relooking-homme

    Pour réactualiser, c’est à méditer. Je pense qu’il vaut mieux en écrire régulièrement. De manière générale, j’essaie de mixer ce qui est tendance et les basiques intemporels.
    Par exemple : parler du pantalon camouflage militaire et parler d’un trench bleu marine en meme temps.

  • el_Trilby dit :

    @Yass’ : je t’asssure que ça le fait ;)
    Je me fait remarquer simplement et l’extra-bonus : je me fais plaisir simplement :D

  • Slashy dit :

    Super article ! Vraiment utile et enrichissant ! merci

  • Slashy dit :

    Super article qui est en plus illustré des liens ! Merci

  • tony dit :

    Ou peut t’on trouver la veste bleue de la photo couverture ?
    Je la veux !! lol

1 5 6 7

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)


  • Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
    Recevez immédiatement :
    • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
    • Savoir parler aux femmes (pdf)
    • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

    OUI, je veux tout télécharger !
    • Près de 100 missions et exercices pour prendre confiance en vous et apprendre à draguer : c’est l’équivalent de 31 jours de coaching en séduction intensif pour le prix d’une entrée en boîte !
    • 267 techniques simples et efficaces pour rendre votre copine accro au sexe ou collectionner les 's*xfriends'.
    • Comment séduire LA fille que vous convoitez. Un guide pour sortir de la friendzone, séduire une collègue, une camarade...
    • Découvrez la version Française du bestseller de Swinggcat, apprenez enfin à maîtriser les Prizing, et devenez celui que les femmes voient comme LE mec à conquérir à tout prix !
    • Le nouveau chef d’œuvre de Mystery en Version Française ! Sûrement le livre le plus complet sur l’attraction et les techniques de drague.
    Découvrez tous les guides


    • Maîtrisez l'Inner Game de la Séduction : éliminez vos peurs et devenez l'homme confiant, solide, détendu, que toutes les femmes recherchent...
    • Dans Mission 06, vous allez découvrir comment aborder et séduire naturellement les femmes dans toutes les situations de la vie quotidienne ! Arrêtez de gâcher des occasions quand vous croisez des jolies femmes !
    • « Certains hommes sortent systématiquement avec les plus jolies filles sans JAMAIS avoir à les aborder dans la rue, en boîte ou en soirée ! Voici leur secret… »
    • Comment Arrêter De Vous Faire Rejeter Par Les Femmes… Et Coucher Systématiquement Avec Des Filles Que Vous Pensiez Inaccessibles, Grâce A La Méthode Gambler !