5 Conseils D’un Psychologue Pour Surmonter Une Rupture

Publié dans Relation homme femme par
ArtDeSeduire.Com

rupture psychologue 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Artdeseduire.com est heureux d’accueillir un psychologue dans ses colonnes, pour parler d’un sujet qui nous affecte tous : quand on n’arrive pas à tourner la page, quand on a du mal à se remettre d’une rupture.

Nicolas vous donne quelques conseils faciles à appliquer pour ne pas trop souffrir après votre rupture et ne pas brûler des étapes. Bonne lecture !

Depuis que vous vous êtes séparés, votre impression est qu’il ne s’est rien passé. Attaché à elle, vous l’attendez.

Ses derniers mots, ses derniers textos, vous ne cessez de vous les répéter.

La fin de votre histoire d’amour ne date pas d’hier mais vous repensez encore à votre ex ?

Vous vous êtes vus la dernière fois il y a trois mois et, pourtant, elle vous manque toujours autant ?

Bravo, vous avez déjà accompli la moitié du chemin en le reconnaissant ! Il y a deux étapes importantes à connaître pour surmonter une rupture.

Première étape: Accepter ses Emotions

Si c’est ce que vous ressentez, laissez-les s’exprimer.

Si vous n’y arrivez pas, demandez-vous pourquoi. Vous avez le droit d’être triste et nostalgique.

Après tout, c’est vous qui avez été quitté. Vous l’aimiez, vous aviez sans doute des projets (ceux qu’elle connaissait et ceux dont vous n’avez pas eu le temps de lui parler) quand, sans prévenir, le couperet est tombé.

Il y a de quoi être désorienté. Admettre que cette rupture est douloureuse ne fera pas de vous quelqu’un de faible.

Vous avez investi cette relation : s’en dégager nécessite un travail de renoncement de ce qui aurait pu être. Et ça n’est pas évident.

Si vous vous questionnez sur la gestion de vos propres émotions, je vous invite à regarder l’un des films d’animation Pixar Vice-Versa (2015) et à les interroger.

Gardez en tête que joie, colère, tristesse, peur et dégoût vous renseignent sur ce que vous vivez : considérez vos émotions comme des alliés essentiels pour avancer.

Seconde étape : Savoir que vous avez eu votre mot à dire !

psychologue rupture 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Pour surmonter une rupture, il est important d’avoir l’impression que, dans cette triste histoire, vous avez eu votre mot à dire.

Objectif : vous libérer des phrases qui n’ont pas pu lui être adressées faute de temps ou que vous auriez eu envie de lui dire différemment.

Problème : elle n’est plus là pour les écouter et, ça, vous le savez. En quoi cela vous empêche-t-il de vous exprimer ?

Faites le test : prenez une feuille blanche et tentez de faire comme il s’agissait de lui écrire pour lui donner de vos nouvelles. Si vous n’y parvenez pas, ne soyez pas trop exigeant.

Dans ce cas de figure, le fond compte bien plus que la forme. L’idée est que vous laissiez parler votre créativité qu’il s’agisse d’un courrier raturé ou d’un dessin représentant approximativement ce que vous ressentez.

Quelques conseils pour surmonter votre rupture

Au quotidien, voici les quelques conseils à appliquer :

1.Réduire les souvenirs pour surmonter la rupture plus vite

Dans cet appartement, elle y est entrée et elle y a parfois vécu à vos côtés.

Vous y avez des souvenirs heureux et d’autres, beaucoup moins. Il va falloir en créer d’autres mais dans un cadre différent de celui-ci qui vous appartenait à tous les deux.

Lorsque vous êtes confronté à une rupture – plus ou moins brutale -, le temps peut se figer : l’endroit où l’on vit aussi. « Chaque pièce me rappelle sa présence : il suffit d’un détail » : vous y êtes.

S’il est impossible d’effacer un souvenir quand il s’impose de lui-même, il reste une solution : réduire le nombre de détails qui réactivent ce(s) souvenir(s).

Vous savez, son « déo » sous le lavabo qui, chaque fois que vous ouvrez le placard, vous rappelle qu’elle a été là, cette parure de draps que vous aviez achetée ensemble chez Ikea ou encore ce plaid dans lequel elle aimait boire son chocolat chaud le dimanche après-midi devant Netflix…

Ce « déo », cette parure de draps ou encore ce plaid n’ont pas d’importance en eux-mêmes mais pour vous, ils LUI ont appartenu, à elle.

Alors, ils le sont devenus. Objectif : réduire les situations qui ne feront qu’alimenter voire renforcer vos souvenirs.

Prenez le temps de regarder autour de vous et rassemblez ses affaires disséminées dans votre appartement sans vous en débarrasser (vous ne le pourriez probablement pas).

Elle les récupérera. Ou pas. En attendant, laissez-vous tenter par quelques nouveautés dans ce cadre allégé.

banner parler aux femmes 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
banner parler aux femmes 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Banner 50phrases 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Banner 50phrases 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
banniere 2 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
banniere 2 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture

2.Réduire les lieux où vous alliez « en couple », pour le moment

Même règle quant aux sorties à l’extérieur : n’ayez pas peur du changement.

Dans un premier temps – et sans être dans l’évitement -, il va falloir bouleverser vos habitudes. Si certains endroits publics sont fortement associés à ce que vous avez vécu avec votre ex, ne vous y rendez pas.

Ils représentent, sans doute encore, une trop forte valeur symbolique pour que vous vous y exposiez/confrontiez sans que vous ne soyez perturbés.

Objectif premier : se préserver en réduisant l’impact émotionnel que peut avoir telle ou telle situations.

À ce stade, vous rendre sans elle dans des endroits que vous avez pu apprécier ensemble suscitera probablement quelque chose de désagréable.

Inutile, donc, de réserver dans le restaurant où vous aviez l’habitude de dîner avec votre ex ou de vous promener dans un parc dans lequel vous vous êtes photographiés à n’en plus compter.

Le risque est le suivant : que votre exposition réactive d’autres détails qui vous auraient échappés et qu’en prime, aujourd’hui, vous n’arriviez plus à apprécier ces endroits qui ont compté.

Bien évidemment : vous y retournerez. Mais dans un temps différé. Dans cette phase transitoire, autorisez-vous la découverte d’autres espaces.

Préférez une zone géographique vierge de toute histoire où il y a peu de probabilité que vous ne la croisiez (et si, toutefois c’est le cas : anticiper votre réaction pour ne pas être débordé par votre émotion).

3. Le bon conseil du psychologue pour surmonter sa rupture : attention au téléphone !

En ce qui concerne l’ensemble des supports numériques, procédez étape par étape à commencer par votre smartphone. (Relisez aussi cet article sur la rupture à l’ère des réseaux sociaux).

Si vous y avez pensé, inutile de bloquer votre ex. Primo, il est aisé de retrouver son numéro si vous le souhaitez.

Deuxio, vous passerez bien plus de temps à vous imaginer qu’elle a, peut-être, tenté de vous contacter.

Dites-vous que vous supprimerez son numéro quand vous vous en sentirez capable (et si, bien évidemment, vous n’en avez plus l’utilité. Si vous avez des enfants ensemble, n’y pensez même pas).

Pour le moment, peut-être qu’il est encore un peu tôt contrairement aux textos et aux photos.

Objectif : rendre un peu moins accessible cette base de données récoltées. Pensez à tout transférer sur votre ordinateur, dans un dossier bien loin presque caché. Tout y sera conservé mais vous y serez un peu moins exposé.

4. L’Enfer, c’est les Autres : Comment gérer les potes du couple après une rupture ?

À propos de votre entourage, choisissez vos interlocuteurs si vous pensez que deux avis valent mieux qu’un ou un seul si l’ami(e) en question fait preuve d’une écoute et d’une neutralité bienveillante.

Vigilance nécessaire aussi quant aux proches alliés que vous en aviez en commun : je m’explique.

Au sein d’un groupe, il n’est pas évident d’assister à la séparation d’un des deux maillons.

Pour éviter un conflit de loyauté, la prudence sera de rigueur. Cette séparation ne regarde que vous : en parler avec des personnes que vous avez pu fréquenter ensemble risquerait de mélanger l’espace public (votre vie sociale) et l’espace privé (votre intimité).

5. Dernier conseil : pensez à vous !

Enfin, quand le souvenir de votre ex sera moins présent, peut-être qu’il vous faudra penser à vous et à ce que vous pourriez envisager.

Certes, il y a un avant et un après.

Elle n’est plus là pour vous regarder ? Faites-le. Aimez-vous !

Déstabilisé par cette rupture, il va vous falloir reprendre confiance en vous : renouez avec ce que vous êtes, accordez-vous de l’importance, de la valeur.

Vous n’avez pas tout perdu et vous avez survécu à la perte et à son absence.

Derniers mots avant de vous quitter: « You is smart, you is kind, you is important ». Ceux-là ne sont pas de moi. (TAYLOR, Tate (réalisateur). The Help (DVD). 2011, 146 minutes.)

L’idée n’est pas que vous vous les appropriez mais que vous commenciez à vous en persuader. Vous êtes sur la bonne route et elle semble toute tracée.

On a bien aimé la plume de Nicolas et on aimerait bien continuer à le lire dans ces colonnes : si vous avez des questions perso, un peu psy, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires et on y réfléchira !

Nicolas Amann, psychologue clinicien – psychothérapeute

banner parler aux femmes 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
banner parler aux femmes 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Banner 50phrases 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Banner 50phrases 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
banniere 2 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
banniere 2 5 Conseils Dun Psychologue Pour Surmonter Une Rupture
29 COMMENTAIRES
  • Jackson dit :

    Article qui tombe à point, je viens de me faire larguer il y a 3 jours et je suis dans le mal.

    Article très intéressant et pertinent, j’ajouterai qu’en début de rupture avoir l’espoir qu’elle reviendra aide un peu, on sait que ça n’arrivera pas mais psychologiquement ça continue de donner une sorte de chose à quoi se raccrocher, ça m’aide bien à accompagner le deuil de la relation jusqu’à l’acceptation totale.

    • Sylvain dit :

      Hello Jackson,

      Je pense qu’au début, on se dit tous qu’elle va revenir, que ce n’est que passager. Qu’elle a eu un moment d’égarement et que les choses vont revenir à ce qu’elles devraient être. Puis on prend lentement conscience que cela ne se produira pas.

      C’est le début de l’acceptation :) Et le moment de commencer à remonter la pente!

  • caleb dit :

    magnifique

  • Fawkes dit :

    J’ai beaucoup aimé l’article et la façon dont il est rédigé (c’est simple et efficace)

    J’applique déjà beaucoup de ces conseils que j’ai déjà vu sur le site , le tout est de rester occuper pour éviter d’y penser (je remercie mon ex de m’avoir larguer avant l’euro niveau timing c’était parfait)

    Je ne peux que conseiller le sport aussi , ça force à sortir de chez soi , prendre une douche par jours même quand on es au fond du trou et ça limite les nuits blanches :)

    Courage à ceux qui vivent ça en ce moment !

    • Sylvain dit :

      Hello Fawkes,

      Rien de tel que le sport en vrai et à la télé pour dépasser tout ça ! C’est aussi ma méthode! Quoique quand on supporte l’OM comme moi, le foot, ça fait parfois autant pleurer que les femmes ! ;)

  • Diabolo dit :

    J’ai mis presque un an et demi pour émerger de ma dernière rupture. Depuis que j’ai fait table rase du passé, je n’ai plus envie de rencontrer personne par envie de me protéger, c’est sans doute un peu con de ma part.

    • Sylvain dit :

      Hello Diabolo,

      C’est juste une question de temps je pense. Cela ne sert à rien de forcer tant que l’envie n’est pas là. Ce qui compte, c’est avant tout que tu sois bien comme ça. Et tu retourneras au monde de la séduction quand tu seras de nouveau motivé ;)

  • Salamèche dit :

    Article très pertinent c’est cool de prendre en compte l’avis d’un psychologue ça donne un point de vue différent de ce qu’on peut lire d’habitude.
    Personnellement ça fais un peu plus de 2 ans que j’ai largué une fille avec qui j’ai vécu ma plus longue et intense relation et ça fais maintenant 1 an et demi que je m’en mord les doigts (et oui je croyais bien digérer la rupture au début mais mes sentiments sont revenu au galop, erreur classique du mec trop sur de lui qui rompt hahha).
    Bref si je vous parle de ça c’est évidement pcq madame ne veut pas se remettre avec moi mais j’ai vraiment pris conscience récemment qu’il fallait lâcher l’affaire avec elle et ne pas m’enfermer dans d’éternels faux espoirs.
    J’ai donc pris le taureau par les cornes en lui proposant une rencontre après plus d’un an écoulé sans la voir. Sauf qu’au lieu d’essayer de la récupérer une énième fois en vain je lui ai tout simplement fais mes adieux histoire de « libérer » ma conscience de toute cette histoire et de cesser tout contact avec elle une bonne fois pour toute (ce que je n’avais pas eu la force de faire avant car j’attendais toujours inconsciemment un message de sa part).
    Donc voilà désolé pour le pavé mais le fais d’ecrire tout ça me libère encore une fois un peu plus car je lui ai fais mes adieux la veille donc je me sens pleinement concerné par l’article.
    En espérant que ça aidera certains d’entre vous à surmonter ces moments difficiles, après tout on est tous dans la même galère les gars mais bon faites toujours tout pour aller de l’avant :)

    PS : +1 Sylvain en ce qui concerne l’OM, supporter ce club est presque aussi frustrant que se faire recale par une ex hahha mais bon on peut se vanter d’être fidèle au moins :p

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Ca c’est sur! Le supportérisme, ca apprend la fidélité! Parce que mine de rien, on en traverse de mauvais moments! Pour le reste, c’est surtout une question de posture mentale. A partir du moment ou tu prends la décision ferme que tu ne vas pas te remettre avec, ce sera de suite beaucoup plus facile de prendre les décisions qui s’imposent! ;)

    • Ollie dit :

      Mais est ce que supporer l’OM ne revient pas à porter aux nues une femme qui n’en mérite pas tant de notre part?

      Just Kidding

      (Et j’arrête là les comparaisons Femme et Clubs de Foot)

    • Sylvain dit :

      La différence c’est qu’avec l’OM on le sait que ca va etre dur. Avec les femmes la déception te tombe parfois un peu dessus par surprise!

  • Lenal'airderien dit :

    Bonjour,

    L’article est sympa…. Rajouter qu’il faut que les 4 étapes du deuil soit vécues pleinement pour pouvoir passer à autre chose ….Déni , Colère , Tristesse, Acceptation…Jargon de psy…

    .Certaines personnes restent engluées dans une des étapes et n’en sortent pas rendant le deuil plus difficile….Créant des blocages ou resteront focaliser sur l’ex en lui en voulant de l’avoir rejeté …. ) alors que la relation n’était pas au top…. Savoir qu’une relation qui n’a pas marché est souvent imputable aux deux personnes ….Prendre sa part de responsabilité dans cet échec sans s’auto-flageller ) permet de corriger le tir et de tirer des enseignements de cette rupture.

    Chaque personne réagit différemment à une rupture ….Les hommes cherchent à tout prix à trouver une remplaçante qui sera une « relation pansement  » pour l’aider à faire son deuil/…Ou bien il se rendra compte qu’il est réellement « amoureux  » ou « attaché  » à cette personne et envisagera une reconquête ….On sait ce qu’on perd , jamais ce qu’on trouve.

    lénaenmoderupture.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Comme je vais en parler dans le prochain article, le plus dur, ce n’est pas vraiment la rupture en soi, c’est le moment ou l’ex va retrouver quelqu’un d’autre. C’est là que la 2ème lame tombe et que commence le vrai travail de deuil!

  • Axel dit :

    Bonjour,

    Il y a de cela 4 jours j’ai subi une rupture bien que la relation n’ait durée qu’un an je me suis attaché à elle.Et durant l’été il s’avère qu’elle s’était trouvée un autre  » et a par la suite attendu ce mois de novembre pour me larguer.
    Et depuis suis un peu en colère contre elle .

  • Flo dit :

    Ah ça me replonge dans ma rupture difficile de l’année dernière, dès que je sortais de chez moi je tombais sur le bâtiment où elle habitait quand on étais ensemble, chaque jour je repassais par là c’était l’enfer, et je l’ai également gardée en amie sur fb.
    Le mieux que l’on puisse faire c’est simplement couper les ponts une bonne fois pour toute, partir à l’aventure voir ailleurs… :)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      C’est surtout mentalement qu’il faut etre capable de couper. Tu as beau ne plus du tout avoir de nouvelles, la douleur peut etre tout aussi vivace quand tu passes devant son batiment. Donc le vrai travail n’est pas dans l’éloignement géographique mais dans l’éloignement intérieur à mon sens ;)

  • Jac02 dit :

    Sympa comme article.

  • Lock dit :

    Qui soit un petit peu proche de la séduction, hmmm
    Peut-être que le point de vue d’un psy sur la motivation, ce qui pousse à avancer (notamment ne pas se mettre des batons dans les roues soi même par exemple) pourrait être intéressant !
    L’inner game vu par un psy aussi (Je suppose la confiance en soi du coup, l’estime de soi).
    Il y a plein de sujets passionnants, le changement, pouruoi on s’identifie aux gens (la personne en face, des mentors, des super héros de films dans le « positif ») et comment ça peut aider à séduire.
    Les étapes d’une relation amoureuse décrite par un psy pourraient être intéressants.

    Est-ce vrai que pour séduire, il faut laisser l’autre personne parler bien plus, quels moyens avons nous d’accéder à nos souvenirs efficacement, à les ressentir (en l’occurence, que la target se sente bien, qu’elle se remémore de façon agréable de bons souvenirs à elle).
    À quel point un plan cul existe-il vraiment, dans quelle mesure c’est une bonne chose.
    Et quid des relations polyamoureuses, d’avoir plusieurs copines en même temps (qu’elles le sachent ou non)
    Quelles sont les astuces de psy pour être dans le moment présent, comment y arriver et dans quelle mesure c’est bénéfique.

    Bref, j’espère vous avoir donné des idées qui vous donneront envie de le faire revenir dans nos pages !
    Tellement de sujets passionnants dont on peut discuter avec les sciences…

    C’était vraiment une super idée de votr epart les gars, merci beaucoup !

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Merci pour l’inspiration Lock. On garde tous ces sujets sous le coude!! On essaye de proposer toujours plus de nouveau!

  • Raik dit :

    Bonjour, très bon article, cependant j’ai un petit problème que je n’arrive pas à surmonter, j’ai vécu une idylle super forte avec une femme il y’a un an, cependant j’ai fait plusieurs choses qui ne lui ont pas plu et ce que je comprend, puis sexuellement à cet époque j’étais pas vraiment au top, elle m’a quitté.
    Cependant aujourd’hui je me dis qu’elle était parfaite, fin je n’arrive pas à la dénigrer et lui trouver des choses que je n’aimais pas chez elle, on avait une connexion ireelle, c’était presque magique, je trouve toujours que c’est moi qui ai tout gâché, elle n’y est pour rien, donc je m’en veux encore. Aujourd’hui j’arrive à ne plus y penser pendant un certain temps puis un jour ca m’arrive d’aller sur son compte sur les réseaux sociaux sachant que l’on s’est supprimé, elle est à l’étranger aujourd’hui pour ses études, et dès que je la vois profiter, avec un autre mec et tout, ça me bouffe, j’y pense pendant longtemps, je rêve même d’elle la nuit, c’est incontrolable.
    Depuis celle ci, je n’arrive pas à rencontrer une femme avec qui construire quelque chose, je la compares toujours, je ne peux pas me contrôler.
    J’aimerais vraiment trouver une solution pour passer cette étape

    • Sylvain dit :

      Hello Raik,

      Je te conseille de rester connecté cette semaine car nous allons publier un article qui devrait t’aider. Il traite de cette problèmatique. Que faire quand son ex voit quelqu’un d’autre. Je developpe quelques clés sur comment ne pas se comparer, arreter de l’espionner sur les réseaux sociaux et tout le reste. Donc reste à l’écoute dans les prochains jours :)

  • tof dit :

    très bon article.
    En conclusion , je dirais qu’il vaut mieux préférer la séparation à la rupture…..
    La différence ? Dans la séparation on prend les devants dans une situation désespérée, dans la rupture on s’enfonce jusqu’à la fatalité.

    On sait très vite quand ça va pas marcher.

  • Fleur dit :

    Bonsoir,

    Je subis une rupture douloureuse – et c’est un euphémisme – depuis de longs mois déjà. Pour faire court, celui dont j’étais follement amoureuse m’a dit avoir rencontré une fille seulement quelques mois après notre rencontre (en janvier dernier), et a attendu le mois de mai ensuite pour me dire qu’il n’était finalement pas amoureux de moi. Je vous résume simplement la situation, sans jugement aucun. C’est surtout à moi que j’en veux, presque par pur masochisme : je me sens triste, coupable et en colère, et, pire que tout, incapable de faire quoi que ce soit, trop épuisée pour remonter la pente. J’écris ce message car j’ai simplement besoin de parler, et éventuellement d’avoir des conseils. Je suis jeune, j’ai 18 ans, et le sentiment que je devrais m’interdire d’être amoureuse afin de ne pas répéter le même scénario. Quelque chose s’est brisé en moi, que je n’arrive pas à reconstruire.

    • Sylvain dit :

      Hello Fleur,

      Ce sont tes premières expériences. c’est normal de ressentir de la déception. Tu te sens trahie et les choses sont encore fraiches. A toi de mieux cerner ce que tu attends du couple et d’éviter les erreurs de casting pour éviter que cette situation ne se reproduise!

  • Dag dit :

    Super article…
    C’est dingue comment le cerveau cogite dans ces moments, surtout comment on se focalise sur le bon, sur les moments passés et tout. Je viens de me faire larguer, et pourtant je sais que l’autre n’etait pas une bonne personne pour moi, j’ai une liste de défaut longue comme le bras et pourtant je pourrais lui trouver des circonstances atténuantes si elle revenait… C’est un travail assez compliqué mais faut pas baisser les bras, merci pour votre site!!!

    • Sylvain dit :

      Hello Dag,

      C’est là qu’il faut garder la tête froide et ne pas avoir peur d’etre seuL. Si tu es confiant en toi, tu accepteras mieux d’etre celibataire et moins dépendant affectivement. Tu es au bon endroit pour gagner cette confiance :)

    • Dag dit :

      Non jai pas peur d’etre seul, ca fait 3 ans que je le suis après séparation de la mère de ma fille. j’ai jamais réussi à avoir des sentiments pour quelqu’un jusque là… Mais du coup, ca me donne envie de repartir à la chasse pour trouver la « One » (enfin la « Two »…)

      Merci en tout cas pour tout !!! :D

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Pas de soucis, on attend la suite de ton parcours!

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)