Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Et Si Le Problème Dans Votre Couple, C’était… Vous ?

problème-couple-vous

Relation homme femme

Et Si Le Problème Dans Votre Couple, C’était… Vous ?

Et Si Le Problème Dans Votre Couple, C’était… Vous ?

Si jusqu’ici, toutes vos relations se sont soldées par des ECHECS, vous vous dites sans doute que les femmes en demandent trop, sont des éternelles insatisfaites ou finissent toujours par vous faire une crasse que vous n’avez pas méritée.

Et si, en réalité, VOUS ne faisiez pas tout ce qui est nécessaire pour faire fonctionner durablement une relation de couple ?

Et si VOUS étiez réellement le problème de votre couple ? Pour le savoir, répondez le plus honnêtement possible à ces 7 questions.

Avertissement avant de commencer : le problème ne vient pas forcément de vous

Je n’écris pas cet article dans le but de faire culpabiliser les hommes. Je ne le ferai jamais.

Justement parce que je sais combien cela peut être délicat d’être un homme dans la société moderne.

Et que niveau culpabilisation, on est déjà plus que généreusement servi quand on regarde autour de nous.

Par contre, je sais aussi qu’il est particulièrement difficile d’être objectif avec soi-même, de regarder la réalité bien en face et de reconnaître ses torts quand cela est nécessaire.

Quand les choses tournent mal dans une relation, il est toujours plus facile d’accuser l’autre d’avoir causé la faillite de votre couple.

Et de tourner la page, de rompre et de chercher une nouvelle copine sans se remettre en question.

C’est exactement comme ça que vous risquez de répéter les mêmes erreurs. Et le même schéma relationnel éternellement…

Si vous voulez progresser et tirer les leçons de vos erreurs éventuelles en couple pour poser les bases futures d’une relation saine, posez-vous honnêtement ces 7 questions.

C’est comme cela que vous allez évoluer et devenir la meilleure version de vous-même.

1/ Est-ce que vous lui dites toujours « non » ?

Dans une relation équilibrée, vous devez donner autant que vous recevez.

Si vous dites toujours « non » à votre partenaire, vous finirez fatalement par causer la perte de votre couple.

Alors, certes, je sais bien ce que vous allez me dire. Que certaines femmes vont parfois vous faire des demandes pénibles ou totalement irrationnelles.

Que vous avez parfois l’impression que votre copine fait un gros caprice et que vous ne voulez pas céder pour ne pas lui donner de mauvaises habitudes.

OK. Reprenons.

Il ne s’agit pas de dire « oui » à tout pour ne pas la perdre.

D’ailleurs, je pense que nous insistons assez souvent sur le fait que vous devez apprendre à dire « non » et à ne pas vous montrer needy.

Mais si vous êtes en couple avec cette femme, c’est que vous l’aimez et que vous avez du respect pour elle.

Donc essayez au moins de l’écouter et de tenir compte de sa demande, aussi contraignante soit-elle.

Il faut que vous soyez capable de distinguer les cas où quelque chose est véritablement important pour elle. Si vous voyez que c’est le cas, essayez au maximum de lui faire plaisir.

Si ce n’est pas possible, rappelez-vous que le couple, c’est aussi un espace de compromis et de négociation permanente.

Plutôt que de lui opposer un « non » abrupt si ce qu’elle demande vous parait compliqué, soyez force de proposition et essayez malgré tout de la satisfaire en lui proposant autre chose.

Et dans la plupart des cas, les choses devraient bien se passer car elle comprendra vos efforts et les appréciera.

Si elle reste totalement inflexible, c’est effectivement elle qui manque de souplesse et qui est sans doute un peu capricieuse.

Et j’ajouterai également que ce doit être réciproque. Si elle vous dit tout le temps « non », le problème ne vient pas de vous.

2/ Êtes-vous un professionnel de l’auto-sabotage ?

C’est le cas si vous vous prenez la tête sans raison et que vous vous posez des questions sans arrêt alors qu’il n’y a pas de raison particulière pour cela.

Pour commencer, essayez de comprendre pourquoi vous êtes dans cet état. Appliquez-vous à bien analyser ce que vous ressentez.

Et maintenant, prenez quelques instants pour répondre à la question la plus importante : qu’est-ce que votre partenaire vous a fait pour que vous vous sentiez mal ? Est-ce que vous avez quelque chose de concret à lui reprocher ?

Si ce n’est pas le cas, votre mal-être n’est sans doute que le reflet de vos propres insécurités.

Si vous êtes jaloux, si vous avez en permanence peur de la perdre ou que vous voulez tout contrôler dans sa vie pour être bien sûr qu’elle ne vous quitte pas, c’est que vous manquez de confiance en vous.

Dans ce cas, une seule solution ! C’est le moment de muscler votre inner game et de se rappeler que vous êtes le prix.

C’est elle qui doit se dire qu’elle a vraiment une chance folle d’être en couple avec vous et pas l’inverse.

Par contre, si votre partenaire a un comportement irrespectueux à votre égard, il ne tient qu’à vous de lui en parler et de prendre les décisions qui s’imposent si la situation ne s’améliore pas.

3/ Laissez-vous votre partenaire prendre toutes les initiatives dans le couple ?

Si vous laissez votre partenaire porter tout le poids de la relation, elle risque de se lasser à force de dépenser de l’énergie et de ne pas se sentir soutenue.

Cela peut concerner tous les aspects de votre vie de couple : le travail, l’argent, les responsabilités du quotidien, les tâches ménagères, les sorties, les enfants si vous en avez.

Mais aussi l’investissement émotionnel au sein du couple.

Les féministes ultra-radicales ont récemment lancé un nouveau concept-choc, celui de la « charge mentale » : les femmes seraient épuisées à force de prendre les décisions dans le couple pendant que le mec ne s’investit pas assez.

Mais sans tomber dans la caricature outrancière, il y a sans doute un réel enjeu derrière tout cela.

Parfois, il est facile de se laisser aller et d’oublier de faire les efforts nécessaires pour faire fonctionner votre relation.

Il est tentant de rentrer du bureau, de mettre les pieds sous la table et d’attendre que votre partenaire s’occupe de vous.

D’oublier de lui dire combien vous l’aimez et de lui montrer par de petites attentions quotidiennes.

Mais ne cédez pas et rappelez-vous que même en couple, la séduction se poursuit. Et que vous devez toujours lui apporter un maximum de fun et d’émotion.

Quelques idées pêle-mêle pour entretenir la flamme dans votre couple :

  • S’arrêter pour offrir des fleurs à votre femme sur le chemin de la maison en rentrant du travail ;
  • Rentrer avec des sushis pour lui éviter d’avoir à cuisiner ;
  • Cuisiner vous-même. Astuce simple : penser aux salades ou aux smoothies, faciles à faire, même si vous êtes fils unique comme moi et qu’en tant que bon célibataire, votre régime alimentaire se limite aux pâtes Panzani, aux œufs bio et aux blancs de poulet Fleury Michon ;
  • Prévoir un week-end en amoureux ;
  • Prévoir quelque chose pour les occasions particulières : anniversaires, date de rencontre, Noël, Saint-Valentin ; prendre le temps d’y réfléchir en amont.
  • Lui écrire une lettre pour évoquer vos sentiments ;
  • Partager vos activités avec elle et vous ouvrir aux siennes.

Quoi qu’il en soit, prenez les devants et montrez-lui que vous vous impliquez dans votre relation même si parfois vous vous trompez dans vos choix pour lui faire plaisir.

N’attendez pas qu’elle vous réclame en pestant de faire quelque chose qui vous saoule.

Si vous vous investissez dans la relation, elle sera plus indulgente avec tout ce que vous oubliez ou que vous ne faites pas.

Mais encore une fois, ce n’est pas quelque chose qui lui est dû. En d’autres termes, les attentions ne doivent pas être unilatérales.

Un dernier point : n’attendez pas non plus qu’elle prenne en permanence l’initiative en ce qui concerne le sexe…

>> GRATUIT : 10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites <<

4/ Avez-vous du mal à communiquer et à dévoiler vos sentiments ?

Si vous refusez de communiquer avec votre partenaire, vous n’arriverez pas à résoudre vos problèmes.

Rappelez-vous d’une chose : en couple, tout passe par la communication.

Quand vous allez vivre avec cette fille, vous n’allez pas pouvoir vous contenter de l’ignorer et de vous mettre à lire ou à regarder la télévision à chaque fois que vous allez rencontrer un problème.

En réalité, vous n’avez pas le choix. Si vous voulez mettre votre relation sur de bons rails, vous allez devoir vous dévoiler un petit peu et vous ouvrir auprès de votre partenaire.

Nous savons bien que ce n’est pas chose facile d’exprimer ses sentiments en couple.

Peut-être que vous n’avez pas envie de vous dévoiler par peur de montrer vos faiblesses. Peut-être aussi tout simplement que vous ne savez pas trop comment faire pour parler de vous.

Et pourtant, il va falloir, car vous avez de bonnes chances de vous retrouver en face de quelqu’un qui a besoin d’être rassuré et qui va être dans l’attente d’en savoir un peu plus sur vos sentiments.

Parfois, votre partenaire vous fera des reproches incompréhensibles ou non rationnels. Vous allez alors devoir provoquer la discussion pour mieux comprendre ce qui la tracasse réellement.

N’employez pas un ton accusateur et évitez les reproches. Dites-lui plutôt ce que vous ressentez de votre côté.

Par exemple, ne dites pas : « tu n’es qu’une grosse égoïste qui ne pense qu’à sa gueule comme d’hab ! »

Privilégiez une tournure comme « ton attitude à mon égard me rend triste, car j’ai l’impression de ne pas exister à tes yeux. »

Apprenez à communiquer sans violence (et relisez cet article sur la communication non-violente). Et si votre partenaire est du genre impulsive, ne rentrez pas dans son jeu et restez celui qui garde son self-control.

5/ Êtes-vous capable de reconnaître vos torts ?

L’une des choses les plus importantes pour créer un climat de confiance et entretenir un amour durable, c’est de savoir reconnaître vos torts et d’apprendre à vous excuser.

Encore une fois, il ne s’agit pas de s’aplatir systématiquement et de passer votre temps à vous excuser alors que vous n’avez rien fait.

Par contre, si vous savez que vous avez vraiment merdé, prenez vos responsabilités et demandez-lui pardon. Surtout si vous l’avez blessée.

Il peut arriver à chacun d’entre vous d’avoir une parole désagréable ou un comportement déplacé qui blesse votre partenaire ou la rende complètement furieuse.

C’est d’autant plus vrai si vous l’avez trompée ou si elle vous a surpris d’une façon ou d’une autre à entretenir des relations ambiguës avec une autre femme.

Il y a de fortes chances qu’elle ne passe jamais véritablement l’éponge. Si la confiance est définitivement rompue, vous ne pourrez quasiment rien faire pour vous faire pardonner.

Même si elle vous laisse une chance, sachez qu’à la moindre dispute, le sujet reviendra sur le tapis pendant très très très longtemps.

Donc, quand c’est nécessaire, excusez-vous. Ne lui rejetez pas la faute sur le dos en l’accusant de vous avoir poussé à bout.

Si vraiment elle vous pousse à bout, dites-lui simplement qu’elle exagère et que vous reprendrez cette conversation quand elle sera prête à avoir un dialogue constructif.

Si de son côté, elle n’est pas capable de se remettre en question, c’est probablement que vous avez fait une erreur de casting, et qu’il faudra à un moment donné mettre un terme à cette relation.

6/ Est-ce que vous critiquez votre partenaire dans son dos ?

Vous voyez de quoi je veux parler ?

Quand vous êtes avec votre copine, vous faites toujours comme si tout allait bien, mais dès qu’elle a le dos tourné, vous l’accusez de tous les maux auprès de votre famille, de vos amis ou bien de votre entourage.

Ce n’est pas une façon très adulte d’essayer de régler les conflits.

Privilégiez la transparence et la sincérité.

Les problèmes de votre couple doivent rester dans votre couple. Ne commencez pas à impliquer Pierre, Paul ou Jacques.

C’est exactement comme cela que vous allez envenimer les choses.

Double Face ne finit jamais bien…

7/ Est-ce que vous avez tendance à vouloir changer votre partenaire ?

…Et à ne jamais vous remettre en question vous-même ?

Nous ne vous conseillerons jamais assez de choisir une femme qui vous plaît telle qu’elle est.

Un bon conseil : si vous tentez de faire changer une femme, notamment sur le plan sexuel, voici quelques idées…

>> GRATUIT : 10 Jeux Sexuels Pour Lui Proposer Des Expériences Intenses et Inédites <<

Ne vous lancez pas dans une relation avec l’idée de faire changer quelqu’un. Que ce soit au niveau physique ou au niveau de son caractère.

C’est souvent la plus grosse erreur que font les femmes.

De croire qu’à force d’amour elles pourront faire changer un homme.

Simple exemple autour de moi :

« Mais, tu es vraiment le pire monstre que la Terre n’ait jamais porté. Tu m’as laissée espérer alors que tu n’as jamais eu la moindre attention de faire des enfants avec moi. Tu m’as volé 2,3,4,N… années de ma vie. Je te déteste. »

Si vous lui aviez fait miroiter monts et merveilles, sa colère qui s’abat sur vous est méritée.

Mais si vous avez été transparent sur vos intentions, ne culpabilisez pas. Vous n’avez vraiment rien à vous reprocher.

Avant de vous lancer dans une relation sérieuse avec une femme, prenez le temps de vous assurer que cette personne puisse vous convenir sur le long terme. Le temps de bien vous connaître vous-même et de bien savoir ce que vous voulez faire de votre vie.

Comme nous avons l’habitude de le dire, la meilleure partenaire, c’est celle avec qui vous pouvez vous permettre d’être le plus vous-même.

Conclusion

Quand un couple fonctionne mal, tout n’est jamais tout noir ou tout blanc.

Chacun des 2 partenaires porte sa part de responsabilité.

Il ne s’agit pas donc de vous flageller, mais tout simplement d’être juste et honnête et de reconnaître vos erreurs et votre part de responsabilité.

Avec humilité. Juste pour revenir plus fort et faire ce qu’il faut pour que ce problème ne revienne jamais sur la table.

Mais si vous estimez que votre partenaire ne fait pas les efforts qu’il faut de son côté, il ne tient qu’à vous d’aller de l’avant et de rencontrer quelqu’un qui méritera davantage vos efforts.

A la lecture de cet article, que pensez-vous devoir changer chez VOUS, dans votre comportement pour mieux réussir vos relations de couple ?

On en parle dans les commentaires.

Sylvain, thérapie de couple.

Bann SMS1erRDV 1 Et Si Le Problème Dans Votre Couple, C’était… Vous ?

Banner 50phrases Et Si Le Problème Dans Votre Couple, C’était… Vous ?

Bann SexTalk 3 Et Si Le Problème Dans Votre Couple, C’était… Vous ?

sextalk Et Si Le Problème Dans Votre Couple, C’était… Vous ?

sms Et Si Le Problème Dans Votre Couple, C’était… Vous ?

Lire la suite
17 Commentaires

17 Comments

  1. Le Marginal Magnifique

    18 août, 2017 à 23:47

    Excellent article, qui peut aussi être pris dans l’autre sens comme un manuel pour savoir si la femme en face de nous vaut le coup.

    • Sylvain

      22 août, 2017 à 11:43

      Hello Le Marginal,

      En effet, cela peut permettre de voir un petit peu si la personne avec qui tu es en couple s’investit autant que toi dans la relation. Un petit peu comme une boussole! :)

  2. Lenal'airderien

    19 août, 2017 à 08:00

    Bonjour,

    Bonjour,

    Je sais que ce post ne va pas plaire…

    Sympa l’article ….C’est souvent les femmes qui tiennent les relations à bout de bras , c’est le pilier, s’il se fissure , il n’y a plus personne … Il y a bien un domaine ou les hommes se la coule douce c’est bien celui-ci (tous les avantages du couple sans les inconvénients)…

    Il est toujours bon d’avoir une femme à la maison qui s’occupe du quotidien et avec qui il y a du sexe , c’est difficile d’y renoncer . Un conseil achète toi une poupée gonflable , tu auras la prise de tête en moins …. Ils font pas trop d’efforts et après viennent pleurnicher quand leur copine prend le large.

    • Sylvain

      22 août, 2017 à 12:00

      Hello Lena,

      Hum je ne suis pas forcement d’accord avec ça. Disons qu’il y a parfois des soucis de communication entre les hommes et les femmes. Je pense que chacun fait beaucoup d’effort pour que le couple fonctionne mais malheureusement, le partenaire ne ressent pas toujours les efforts. On traite souvent l’autre comme on aimerait etre traité et non pas en fonction de ses besoins. La clé c’est de vraiment bien écouter pour ressentir ce que l’autre attend. Je pense que tout le monde veut faire fonctionner son couple et faire des efforts. Mais le hic, c’est que ces efforts sont parfois mal orientés ;)

    • Cassandre

      24 août, 2017 à 19:56

      Lena,

      Inutile de préciser à quel point je plussoie :-)

  3. Cassandre

    19 août, 2017 à 22:42

    Bonjour,

    J’adore l’expression « les féministes ultra-radicales ». Pourquoi ultra-radicales ? Elles posent des bombes ? Elles pratiquent l’enlèvement avec rançon ou l’assassinat ciblé ? Elles égorgent des mecs et mettent les vidéos en ligne sur Youtube ? C’est Action Directe en jupon ? Les Brigades Rouges en porte-jarretelles ? L’Etat Islamique en bas résille ? :-)

    Même pas, elles font juste remarquer que dans leur couple (famille), elles doivent penser à tout (ou presque).

    Ne serait-il pas raisonnable de réserver ce genre d’expression (qui me semble synonyme « d’extrémiste » dans ce contexte) à ceux qui usent de la force et de la violence pour faire valoir leur conception du monde ?

    Sinon très bonne idée que de conseiller aux hommes de faire la cuisine et les courses qui vont avec, et tous les jours, toute l’année… ;-) Assurer sa part de l’intendance, ça, c’est un vrai challenge !

    • Sylvain

      22 août, 2017 à 12:21

      Hello Cassandre :)

      « L’EI en bas résille ! :) Moi aussi j’ai adoré. J’ai eu une image en tête d’un coup. Le mot est peut etre mal choisi. j’aurai pu me contenter d »exagéré » mais bon je pense que c’est l’esprit humain qui est comme ça. Quand on va dans un bon restaurant et que le dessert met du temps à arriver, on rale; quand la SNCF fait arriver 19 trains à l’heure et 1 en retard on rale, quand une courrier se perd parmi les millions que la Poste gére on rale. On voit plus les détails qui coincent que les 80% qui tournent :)

      Mais oui, c’est toujours une bonne idée je trouve que d’apprendre à cuisiner. Tous les jours de toute l’année, chacun s’arrange comme il veut mais au moins régulièrement, ça me semble pas mal :)

  4. Benoit

    20 août, 2017 à 19:58

    Bonjour, j’ai pas beaucoup eu de relation de couple, la c’est ma deuxième copine à 26 ans et je manque un peu de confiance.

    Mais surtout je n’ai pas un tempérament à parler beaucoup. Elle me dit que ça ne lui pose pas de problème mais parfois je trouve ça un peu gênant/angoissant quand je n’ai rien à dire.

    Je me sent un peu bête dans ces moments là. Est ce que je dois changer ou ça peut fonctionner comme cela ?

    • Sylvain

      22 août, 2017 à 12:26

      Hello Benoit,

      Je pense que le mieux c’est encore de s’assumer et de ne pas forcer les choses. Là ou ca peut ne pas paraitre naturel, c’est justement si tu commences à vouloir à tout prix combler les blancs dans la conversation et à parler pour parler. Si tu es gêné, dis le lui simplement. Je pense que ca peut fonctionner. Du moment que tu es transparent et honnete avec elle sur ta personnalité, si elle l’accepte c’est que cela lui convient :)

  5. Marco

    23 août, 2017 à 10:23

    Je me retrouve bien dans cet article !

    Depuis 4 ans avec ma copine nous traversons une phase compliqué, embrouille bête sur embrouille bête …

    Notamment dans la gestion de notre chez nous. Elle voit sans cesse ce qui n’as pas était fait, et ce sent obligé de me le rappeler sans cesse (au lieu de le faire elle-même…) Alors que je fais énormément de taches du quotidien (machine, vider le lave vaisselle, courses, cuisine, etc)
    Lui faisant remarquer qu’elle aussi peux ranger le linge ou chercher de l’eau au moment elle veux que ce soit fait, elle me fait la même remarque « je suis pas ta mere, jen ai marre de te dire quoi faire » ..

    Je pense que mon probleme c’est que jen fais deja beaucoup, elle men demande encore plus et à du mal à accepter que je lui dise « je n’ai pas le temps, non je ne peux pas, Jai oublié »
    Trop habitué à ce que je dise oui ;)

    Ça devient désespérant. Car à chaque fois la situation s’envenime beaucoup, reproches sur reproches, etc etc

    Un conseil ?

    • Sylvain

      26 août, 2017 à 15:01

      Hello Marco,

      Je vois tout à fait ce que tu veux dire. J’ai eu le cas dans un couple d’amis il n y a pas si longtemps. Une amie qui disait aussi à son mec qu’elle était comme sa mere , sauf qu’elle ne lui donnait aucune piste sur ce qu’il devait faire pour la satisfaire. Le plus important, je pense c’est de communiquer et d’anticiper :) C’est un peu dommage de se déchirer sur des choses aussi betes que la gestion du quotidien quand l’amour est là.

      A mon sens, c’est une piste comme une autre, une des solutions, c’est d’anticiper et de lui annoncer ce que tu vas faire. ex: « demain, je m’occupe du jardin. ce soir, je vais faire les courses. par contre, lundi, j’ai un truc à préparer pour le boulot, je ne serai pas dispo. etc. Faire un to do list peut aider aussi. Mais quand tu ne peux pas, n’hésite pas à dire non en expliquant pourquoi.

      Apres si c’est juste qu’elle a l’habitude d’etre servie et qu’on lui amene tout sur un plateau, tu ne pourras pas faire grand chose malheureusement…

    • AL

      30 août, 2017 à 05:33

      Salut Marco,

      Pour compléter ce que dit Sylvain, je vois deux hypothèses :
      – Soit le problème vient de toi : auquel cas, ta copine à raison et tu n’en fais pas assez (même si TON ressenti va dans l’autre sens [et que, peut-être, tu en fais plus que la moyenne]). Il est donc important, dans un premier lieu de te remettre en question. Peut-être que tu ne prends pas le problème dans le bon sens. Je m’explique. Tu penses que tu fais ta part de boulot en lavant le linge, mais peut-être que le problème, c’est que tu en salies de trop ? (c’est un exemple, j’en sais rien, c’est juste pour te montrer qu’il y a plusieurs façons de voir les choses)
      – Soit le problème vient d’elle ou de votre couple, et tous ces reproches cachent plus ou moins consciemment un problème plus profond. Et seule une vraie discussion permettra de trouver la vraie cause latente derrière ces embrouilles récurrentes.

      Les deux n’étant pas incompatibles ! (+ cette histoire de rapport à ta mère… Ta copine te rappelle ta mère ? Tu te comporte avec ta meuf comme avec ta mère ?)

      Déjà, l’un comme l’autre, vous devez vous rappeler que la vie est un éternel recommencement. La poussière, la saleté, la crasse reviennent tous les jours. Donc tout est toujours à refaire, et ce qu’on a fait la veille ne compte plus. Et se prendre la tête ne sert absolument à rien, si ce n’est à se faire soi-même du mal.
      Ensuite, n’oublie pas que vous vivez ensemble et que vos seuils de tolérance ne sont pas les mêmes. Quand on vit seul, on peut faire les choses à son rythme (si tu veux laver ta salle de bain une fois par mois, c’est TON problème). Quand on vit à plusieurs, non seulement la saleté vient plus vite, mais on doit en plus composer avec le point de vue de l’autre et ses propres limites.

      A partir de là, je te suggère de prendre une heure ou deux avec elle autour d’une table pour discuter. Posément, dans le calme, et de préférence SURTOUT PAS après une engueulade. Papier, stylo. Ensemble, vous faite une liste commune des choses qui ne vont pas, qui sont sources de tensions. Puis vous essayez de déterminer pourquoi, ça ne va pas. Si c’est une tâche (ex : le linge), la personne à qui ça pose problème désigne ensuite deux limites, la limite grise, qui est son seuil de tolérance maximum, puis la limite rouge, celle où ça la gonfle et génère en elle de la colère [le but étant par la suite de pouvoir (se) dire « Attention, on est en zone grise, il est urgent d’agir dans l’intérêt de l’autre (que je ne veux pas blesser) et du couple »]. Et enfin, bien sûr, proposer à chaque fois des solutions correctives.
      Après, vous pouvez aller plus loin en mettant en place un calendrier de répartition des tâches (en fonction de vos plannings respectifs), ainsi que des moments pour vous retrouver tous les deux (parce que, peut-être, le fond du problème c’est peut-être que vous êtes trop dans le « partenariat domestique » et plus assez dans la « relation de couple » ?).

      Il n’y a de toute façon que dans la communication que vous pourrez avancer, en trouvant des solutions ENSEMBLE (et non en les cherchant à l’extérieur).

      Dernier conseil : dis-toi qu’une personne en colère est une personne qui souffre, et que le meilleur moyen d’apaiser cette colère c’est d’en trouver la cause et de la soulager.

      Courage :)

    • Sylvain

      30 août, 2017 à 08:55

      Oui c’est ça.

      Apres ce sont surtout des manières de fonctionner. De son coté, elle estime qu’elle ne devrait pas avoir à te dire les choses et que tu es assez grand pour les deviner. Explique simplement que les choses ne fonctionnent pas ainsi, que ce n’est pas vraiment quelque chose de naturel pour toi et que tu as besoin d’avoir une discussion pour le verbaliser car de ton coté, tu as l’impression de bien faire. C’est à partir de là que les outils que propose AL peuvent s’avérer utiles. :) Mais je te dis, le plus important, c’est de bien lui faire comprendre que ça ne coule pas de source pour toi. Sur ce genre de questions, les femmes beaucoup de femmes trouvent ça logique mais pour nous, ça ne l’est vraiment pas du tout!

  6. Combo

    2 septembre, 2017 à 19:10

    Salut Sylvain,

    Merci beaucoup cet article très complet. Toutefois, j’ai besoin de tes conseils.

    En fait, je n’arrive pas à trouver un juste milieu dans mes relations. J’ai eu une relation où je disais oui à tout ce que proposait la nana (en mode yes man), finalement elle a perdu toute considération pour moi et elle m’a quitté. J’étais devenu son « toutou ».
    La relation suivante, la nana voulait me faire entrer dans sa vie et moi je disais toujours non, et un jour, elle a rompu car elle ne supportait plus que je refuse d’aller plus loin dans son univers.
    Avec cette même fille, qui était quand même un peu capricieuse aussi, on s’est remis ensemble et j’ai voulu cette fois lui dire oui plus souvent. Puis elle a fini par perdre toute considération pour moi. Elle me traitait comme de la merde, puis un jour j’ai pété un câble et je lui mis un ultimatum mais elle s’est tirée.

    Je reconnais que j’ai une part de responsabilité dans ces expériences qui n’ont pas aboutie, mais j’aimerais savoir ce que tu me conseillerais pour trouver le JUSTE milieu, pour à la fois ne pas paraître needy et ne pas être fermé (de peur de devoir dire oui à de plus en plus de choses).

    Merci Sylvain, ça m’aiderait énormément dans ma vie.

    • Sylvain

      3 septembre, 2017 à 13:28

      Hello Combo,

      Je pense que la clé, c’est la réciprocité. C’est bien de dire oui quand elle te propose quelque chose et de découvrir son univers. Par contre, il faut aussi qu’elle fasse le chemin inverse de son coté. Et si ce n’est pas le cas, il faut communiquer dessus très vite pour redresser la barre. Et lui dire à elle que tu aimerais qu’elle s’implique davantage.

      Puis il faut aussi savoir dire non. Si vraiment tu n’en as pas envie et que cela ne te convient pas, tu dis non. Et quand tu sens que le respect commence à s’étioler, tu redresses la barre directe avec une bonne discussion à coeur ouvert. Il ne faut pas laisser s’installer les choses!

  7. Petruc

    18 septembre, 2017 à 16:51

    Salut amigo

    J espère que tu va bien Sylvain, voilà que je vie avec ma copine il y a un mois et on est ensemble cela fait 6mois environ, je me retrouve dans la problématique 4. Le prizing m ‘a beaucou aider à entretenir la relation par contre elle me reproche le fait que je dévoile pas mes sentiments, c est comme si elle cherche que je lui avoue le fameux je t’aime mais je ne sais po comment je vais me prendre, j ai peur d un rejet enfin j ‘arrivé po à comprendre son reproche comme quoi je dévoile pas mes sentiments malgré mes efforts, je lui offre des fleur, je la surpris et on arrête pas d’ échanger des cœur en texto ou des chérie ou genre t’es à moi… ect

    Est ce que tu as des idées comment je prux le faire à la gentelman sans risquer le rejet ou une situation romantique debile?

    • Sylvain

      19 septembre, 2017 à 12:41

      Hello Petruc,

      Je suis ravi d’apprendre cela. Tout va bien de mon coté. Comme quoi les choses ont fini par se poser aussi de ton coté. Et ça continue de progresser. De toute façon, il y a un moment où une femme aura TOUJOURS le besoin d’être rassurée au sujet de ton implication dans la relation. Il ne s’agit pas de lui faire des cadeaux à tout bout de champ. Mais plutot de communiquer pour lui dire comment tu vois la relation pour qu’elle sache où vous allez. Donc dis lui simplement comment tu vois la suite. Pas besoin de tomber dans le cliché. Sois juste sincere et tu lui dis clairement ce dont tu as envie et ce que tu penses de la relation. Ce n’est pas toujours facile mais certaines femmes ont souvent besoin d’en parler :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Relation homme femme