Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères d’attirance majeurs dévoilés !

Publié dans Relation homme femme par Sélim

iStock 000033186378 Medium 2 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !

Bonne question posée par le bouquin Pourquoi les hommes plaisent aux femmes, du Dr Carole Cressey-Kanaoui et de Jean-Claude Saada, un livre abordable pour comprendre la séduction.

La comprendre, mais pas l’apprendre : le livre regorge d’exemples peu exploitables dans lesquels on se reconnaîtra tous.

Néanmoins, j’ai eu envie de partager avec vous le point central avec vous : les critères d’attirance que vous devez travailler pour devenir plus séduisant.

Autant être clair immédiatement,  dans ma hiérarchie personnelle, il ne rejoindra pas L’Art de la Séduction de Robert Greene ni The Game de Neil Strauss dans le top 10 des livres sur la séduction.

Son point fort : simple à lire, pas prise de tête, il est extrêmement bien structuré et est bâti autour d’une thèse centrale que je voulais partager avec vous. Pour les auteurs, les femmes succomberaient à notre pouvoir de séduction en fonction de deux catégories de critères d’attirance.

Les auteurs de Pourquoi les hommes plaisent aux femmes séparent ainsi les critères majeurs, ceux qui s’imposent, qui éblouissent, qui hypnotisent, des critères mineurs, qui charment, qui aident à bâtir une relation durable.

Un exemple rapide : les critères majeurs attirent mais ne fixent pas forcément : c’est typiquement le cas du beau gosse qui plaît aux filles… jusqu’au moment où il ouvre la bouche.

Les auteurs de Pourquoi les hommes plaisent aux femmes sont clairement dans une démarche purement subjective : contrairement à mon référent habituel, David Buss, l’auteur de Evolution of desire et de l’enquête sur les 237 raisons de faire l’amour, aucune étude scientifique, chiffrée, n’a servi à l’établissement de ces deux catégories de critères d’attirance. Des résultats à manier avec plus de précaution, du coup ?

(Si vous souhaitez en savoir plus sur ces critères et devenir plus attirant, je vous donne les outils pour progresser sur chacun des critères grâce à une matrice ultra simple dans la formation DEVENEZ DESIRABLE)

Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères majeurs.

Ces six critères majeurs d’attirance définis par les auteurs permettent, au moment de la rencontre, d’avoir un impact puissant, immédiat, indéniable.

Etre doté d’un de ses six critères vous permet de partir avec de l’avance sur vos concurrents… mais sans les critères d’attirance mineurs (cam), les CAM ne suffiront pas à développer une relation sur le long terme. Voici ces six CAMajeurs :

  • La beauté
  • La virilité
  • Le charme
  • Le style
  • Le pouvoir et le prestige
  • L’argent et le luxe

La beauté

Est-il besoin de rappeler que les beaux sont plus avantagés dans la vie ? Gagnent en moyenne plus que les autres ? Qu’ils inspirent plus confiance que les autres ? Votre silhouette et votre visage jouent en votre faveur.

La silhouette, vous pouvez la travailler, direction le sport, et le critère « style » vous permettra de peaufiner votre apparence. En revanche, comme le disait une amie, « On est pas responsable de la gueule qu’on a, mais on est responsable de la gueule qu’on tire. »

Faites comme vous pouvez avec la tête que vous avez, tout se travaille et s’améliore si on le veut vraiment. Les cheveux ? Ça se greffe. Les pellicules ? Ça se combat, comme cette vilaine acné qui passée 20-25 ans commence à faire flipper. La peau grasse ? Il y a des crèmes ou des dermatos pour ça. La pilosité : à vous de la maîtriser et de faire avec ce que dame nature vous a offert. Et les dents. Evidemment. Encore et toujours les dents.

[Anecdote débile au passage : un pote récemment, frappé en plein cœur par la beauté d’une jeune femme, lui lâche un « Tes parents ils sont dentistes ? » Elle avait en effet de très jolies dents, mais ça ne justifiait pas ce début de compliment maladroit…]

Devenir plus beau : c’est possible.

Les contre-exemples habituels : Gainsbourg et Woody Allen évidemment, qui contrebalancent des physiques ingrats ou quelconques par des CAmineurs (cam).

La virilité

Vaste sujet, gros débat sur ce qu’est la virilité aujourd’hui, dans nos sociétés occidentales. La moustache, autrefois symbole de virilité, me fait profondément rire quand je la vois sur des hipsters maigrichons. Un peu de sérieux que diable…

Mais la virilité, ce n’est pas forcément être une armoire à glace et pousser de la fonte 10 heures par semaine. Certaines femmes seront attirées par le côté bodyguard, ce côté sécurité important, ce côté « épaule sur laquelle se reposer », mais ce n’est pas tout.

La virilité mérite à elle seule un article « Comment être viril ? » (qui viendra très prochainement). Une question qu’on se pose tous, au fond, aujourd’hui, c’est quoi être un homme ?

Le charme

A défaut d’en donner une définition complète, les auteurs de « Pourquoi les hommes plaisent aux femmes » proposent trois pistes d’exploration :

  • L’humour
  • Le mystère
  • L’élocution

Ces trois composantes formeraient l’indescriptible charme, créatrices d’une impalpable atmosphère qui donneraient envie aux femmes de rester à nos côtés.

Pour en savoir plus sur l’humour, relisez cet article. Pour en savoir plus sur la maîtrise du mystère en séduction, c’est par ici. Enfin, le choix des mots et l’élocution, c’est par ici.

En tant qu’auteur, mon ressenti, c’est qu’il s’agit un peu de la partie fourre-tout du bouquin. Rassembler ces trois éléments pour en créer un grand, « le charme », je n’y crois pas complètement.

De plus, d’un point de vue strictement pratique, ces trois critères ne sont pas vraiment liés : autant l’apprentissage de l’éloquence et l’élocution peut se faire facilement, autant les deux autres critères sont bien plus durs à doser…

Le style

Avoir du style, le plus souvent, c’est être bien dans ses baskets. Votre apparence et votre body language sont ce qu’une femme va voir immédiatement, pendant que vous l’abordez.

La première impression se forme en un quart de secondes, notamment en fonction de votre style. Votre style vestimentaire jouera pour ou contre vous en fonction de la fille que vous souhaitez séduire : c’est une question de tribu, une question d’appartenance, une question sociologique.

A vous de trouver votre style, celui qui reflète le mieux votre personnalité. Temps estimé pour progresser en style : honnêtement, il vous faudra au moins un ou deux ans.

Le style s’apprend, se cultive. Le temps de feuilleter des magazines de mode, de vous renseigner sur des blogs mode homme, le temps de vous rendre en boutique au moins une fois par mois pour essayer de nouveaux looks et les présenter aux filles qui vous connaissent, améliorer son style demande énormément de patience, mais le résultat en vaut la peine !

Le plus intéressant dans cette partie « cultive ton style » ? Avec le temps, on devient plus exigeant, on devient plus sûr de ses goûts, on les assume davantage : votre style plus pointu est un vrai révélateur de votre personnalité, et les filles le savent !

Le pouvoir et le prestige

Enfin nous tombons d’accord avec les auteurs de « Pourquoi les hommes plaisent aux femmes » ! Un des critères les plus importants selon David Buss, le pouvoir social. J’ai d’ailleurs bâti l’essentiel de ma théorie autour de cet axe dans Pouvoir Social & Séduction.

Inconsciemment, on accorde à ceux qui disposent de pouvoir l’image du surhomme : ils dirigent, ils dominent, leur réputation les précède et leur ouvre la route. Une amie m’avait rappelé un jour pour rire qu’en France, une personne sur 15 était président de quelque chose, d’une association minuscule ou d’un business qui ne tourne pas.

Pas besoin d’être président de la FIFA (ahah) ou de la République pour attirer grâce au pouvoir. Certains jobs jouissent encore d’un prestige très fort : les professeurs, les avocats, les médecins, les pompiers, les militaires, les commandants de bord, les jobs prestigieux ne manquent pas !

A moindre échelle, moniteur de ski ou DJ, barman, comme Tom Cruise dans Cocktail, ça marche pas mal pour faire des rencontres en permanence !

Mais avant toute chose, le prestige est lié à votre talent : identifiez-le, cultivez-le !

Le critère numéro 1 : l’argent et le luxe

Deux hommes identiques : même carrure, même job, même fortune. L’un économise et garde sa fortune secrète, l’autre est un peu plus show off et n’hésite pas à faire montre de sa réussite financière.

Les deux hommes n’attireront pas le même type de femmes, mais globalement, il faut retenir une chose avant de parler de femmes vénales : biologiquement, les femmes recherchent la sécurité. Pour elles, pour leur progéniture. Celles qui donnent l’impression de courir après l’argent pour l’argent ne cherchent en réalité que les avantages matériels liés à celui-ci.

L’argent c’est le luxe, le confort, la dolce vita, le lifestyle de qualité assuré. Aujourd’hui, les femmes gagnent de mieux en mieux leurs vies, sont indépendantes et n’ont plus forcément besoin de courir après l’argent.

Gardez en tête que le combo pouvoir, argent et générosité fait des miracles en termes d’attirance !

PS : afin de ne pas tout vous dévoiler, je vous laisse découvrir par vous-même les critères d’attirance mineurs développés dans « Pourquoi les hommes plaisent aux femmes ». Globalement une lecture intéressante pour ceux qui ont du temps à perdre.

Pour ceux qui manquent de temps et veulent aller à l’essentiel : Artdeseduire est là pour vous donner le meilleur de la séduction au quotidien ! Si vous désirez vraiment progresser sur tous les critères d’attirance, je ne peux que vous renvoyer vers Pouvoir Social & Séduction ou Devenez Désirable !

Exercice inverse : si on vous demandait pourquoi les femmes plaisent aux hommes vous répondriez quoi ? Attention, #BOOBS n’est pas une réponse acceptée !

Sélim, votre coach en séduction

banner parler aux femmes Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
banner parler aux femmes Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Banner 50phrases Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Banner 50phrases Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Bann SexTalk 3 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Bann SexTalk 3 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Bann 16erreurs 1 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Bann 16erreurs 1 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Bann SMS1erRDV 1 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Bann SMS1erRDV 1 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Pourquoi les hommes plaisent aux femmes : les 6 critères dattirance majeurs dévoilés !
37 COMMENTAIRES
  • Makaz972 dit :

    #BOOTY

  • ken dit :

    merci les gars! mais voilà j’ais un probleme! je sors d’une famille plutôt modeste, et grâce à une bourse suis rentrer ds une université « de prestige »(de riche) voilà. toutes les filles sont des enfants nee avec une cuillere en or ds la bouche!! j’arrive à aborder qlq une mais à chq fois j’ais comme l’impression q mes origine modeste me freine et le me les batons ds les roues!! ils organises des fêtes de super riches où vienne en grosses voiture et à côté ma moto fait tres « pas du tout chic ni classe…. »
    pr la petite histoire un fille que j’ais pu amene chez moi ma dit une fois arrivée
    -tu a fais comment pr rentrer à l’institut?
    ça m’a marqué!! et ça me prend la tête j’arrive plus à me sentir à l’aise à l’université! pfffgfffffffffff

    • Purple dit :

      Ce qui te bloque c’est dans ta tête: le passé et ta famille tu ne peut pas le changer. Si tu a autre chose à proposer elle prendront quand même. Il te manque un critère? Il y en a cinq autres. A toi de voir.

    • QWQ dit :

      Mec ne vois pas le choses comme ça.

      Dit toi que tu es probablement l’un des mecs les plus chanceux de cette université.
      – Déjà tu dois être fière de tes origines. Tu en a bavé pour arrivé jusqu’ici, dans la tête d’une fille ça fais un peu dure à cuire. C’est super vendeur d’arrivé à un endroit par ses propres moyens.
      – La deuxième chose c’est la zone bleu. Tu dit que la plupart sont des gosses de riche, profite en ! Ca veut dire que tu es unique. Si tu te vend bien des tas de fille voudront changer et tu sera pour elle l’occasion de leur faire connaitre autre chose que leur milieu (surtout si elles recherchent un aspect rebelle pour marquer leur idépendance).
      Par contre claire que ce sera plus compliqué de faire ta vie avec elles …

      Mais en attendant apprend à te vendre !!

    • Haricot dit :

      Salut Ken.

      Je suis issu d’un milieu modeste et j’ai été confronté à des choses analogues. Tu as nombre de facteurs qui peuvent t’aider à te démarquer.Je rejoins QWQ, tu peux être fier de toi d’en être arrivé là. La stratégie est de développer d’autres critères. Ce n’est qu’une question de temps, une fois diplômé tu pourras mener ta vie a

    • Haricot dit :

      Salut Ken.

      Il faut que tu développes les autres critères. L’argent viendra avec le temps, il te faut de la patience.

      J’ai eu une expérience similaire. Au départ, c’est plus difficile, mais sois fier de ce que tu as fait. Tu es là parce que tu le mérites et comme le dit QWQ, c’est vendeur. Au moins tu n’es pas arrivé dans cet établissement par un concours de circonstances ou par une origine familiale aisée.

      C’est certain que c’est vexant quand tu te prends des réflexions désobligeantes, mais j’ai prouvé ma valeur en étant meilleur que ceux issus de milieux favorisés. C’est une bonne école de la vie.

    • LeParia dit :

      Les collègues oublient juste un truc.

      J’ai côtoyé des personnes aisées et riches. Quand le groupe est majoritairement de leur milieu social, tu te retrouve à boire des bières ou des cocktails à 10€ alors que toi, tu mets habituellement 5€ ou 12€ pour une bouteille de rosé.
      T’es foutu !
      Je l’ai fait. J’ai une très bonne amie, très très riche. De par sa famille, et de par ses emplois. Me prévoir 50€ pour la soirée et les passer entièrement durant le repas parce que cet excellent vin qu’on s’est partagé coutait un bras.
      Ma pote me proposait de m’inviter dans les restaus inaccessible pour moi, et en echange de l’inviter dans ceux à ma porter. Mais on a notre fierté.
      Du coup, on se retrouve à essayer de choisir les restaus ou a bouffer en vitesse avant de sortir.
      Seulement quand c’est possible avec une fille seule, c’est impossible avec un groupe de bourge qui preferera toujours les champs, montorgueil, le quartier latin, les boites branché plutôt que les charmes du canal saint martin, du Xème ou du XIXème voire des pubs pourris mais conviviaux d’oberkampf et du Sacré Coeur.

      Quand tu as séduis la fille, ça ne devient helas pas plus évident.
      J’ai eu une amie avec qui on se faisait des sorties « bobo » plus à ma portée financièrement. Elle adorait les repas à la maison et les marches digestives. Le vin au goulot, et manger avec les doigts. Elle ne m’a jamais dit, je VEUX aller à tel ou tel endroit. Elle m’a toujours demander si ça me tentait. Et en fonction du prix, parfois je nous autorisais des sorties un peu plus cher.
      Seulement, les week-end, elle sortait avec ses potes (que je ne pouvais pas saquer, et que de toute façon, je ne voulais pas suivre niveau thunes), et même si moi aussi je sortais de mon côté, je pètais une durite quand je voyais que ces bourges, que je méprisais profondément (je respecte l’homme qui s’enrichit, mais j’ai un mépris total pour le mec qui dépense l’argent de papa et maman dans des prétendues études à rallonge et qui se trouve plus large que moi et qui ose me parler argent. Eux qui n’ont jamais galérer, travailler au black pour 30€ jour, dormir à la rue parce que trop fier pour accepter d’être aider, louer une chambre d’hotel 30€ jour pour avoir un drap, un lit et une douche chaude et être présentable pour le boulot, se retrouver avec sa CB bloquée… Bref ces merdes te regarde de haut alors que tu as survécu à tellement plus qu’eux.) quand je voyais ces bougres réussir à lui faire briller les yeux. Aujourd’hui, cette fille sort avec l’un de ces bourges. Notre relation s’est terminée naturellement (heureusement, sinon j’aurais buter ses potes : les filles qui essayer de lui monter la tête en premier ;) ) mais elle est retournée à son milieu. On s’est recausé récemment, et franchement… Ils lui ont lavé le cerveau. Ses centres d’intérêts sont totalement différents, son humour n’est plus le même non plus…

      Bref, tout ça pour dire que séduire dans un milieu supérieur au tien, c’est possible, si tu isoles la fille.
      Traîner dans un groupe avec des gens plus aisés, c’est difficile, mais ça passe mieux si tu orientes les soirées vers des appart ou des lieux plus à ta portée financièrement.
      Sortir avec une fille plus aisée c’est dur moralement, mais si elle est intelligente, ça peut très bien se passer.

  • TheRockSays dit :

    Bon article comme d’habitude!

    Pour ta question je dirais le physique et la capacité à sourire, marre des meufs qui tirent tout le temps la gueule en guise de bitchshield!

    • Sélim dit :

      Hello TheRockSays !
      Hier soir, mille degrés dans Paris, on est allé se poser vers 00H30 sur les quais de Seine avec un ami.
      On a cherché la plus méchante, celle qui tirait la gueule de manière professionnelle, et on s’est mis à jouer. Résultat : insomnie et visite d’un hôtel de malade mental…
      Quand elles tirent la gueule, c’est notre mission de ramener un sourire sur ces beaux visages !

  • TheHyna dit :

    Il y’a un problème au niveau des liens dans la partie concernant le charme, le lien dirigeant vers l’article parlant de l’humour n’a pas était mis.

    Sinon super article comme d’hab !

  • Luke Harper dit :

    Sélim très bon article comme à tes habitudes

    seulement en ce qui concerne les style, comment savoir si on est sur le bon chemin si on reçoit 50 avis différents sur notre style ?

    et pour moi une fille qui plaît à un homme est celle qui arrive à le « stimuler émotionnellement » + Boobs bien sûr !

    • AL dit :

      @Luke Harper,

      Pour savoir si tu es sur le bon chemin, retourne la question. Si tu as 50 avis différents, regarde les 50 personnes. Prends celles avec qui tu te sens bien (tu te sens le mieux, avec qui tu passes le plus de temps) et celles dont le style te plait réellement, bref, les personnes qui TE correspondent le plus. C’est leur avis à elles qui sera le plus pertinent pour toi à un instant T. Un autre moyen de voir si tu es sur la bonne voie, dans le même registre, mais sans se fier à un avis verbal : observe les gens que tu attire. Le jour où tu attire naturellement les gens qui te correspondent, c’est que tu es toi-même, qui tu dois être.

    • Sélim dit :

      Très bonne réponse AL !
      Généralement, pour savoir au niveau du style, je découpe, j’archive les looks qui me plaisent sur des mecs bruns. Magazine papier ou blog mode, je garde, et je vois comment je peux adapter sur moi.
      J’ai aussi deux trois personnes très stylées autour de moi, j’aime bien avoir leur avis.
      Tu peux aussi te dire que plus tu reçois de compliments sur ton style, plus tu es sur la bonne voie. Perso, ça m’arrive rarement :)

  • Bagad dit :

    Excellent article Sélim, merci.

    En ce qui concerne le charme, je trouve que les pistes proposées par les auteurs ne sont pas si éloignées de ce qu’on pourrait définir comme les composantes du charme.

    En effet, si on prend deux de ces éléments et l’opposé du troisième, qu’obtient-on?

    Un mec marrant qui arrive à être mystérieux mais dont le débit est trop rapide et la locution peu claire va perdre considérablement en charme (et en mystère, paradoxalement).
    Un type mystérieux à la voix posée, mais qui manque complètement d’humour et de second degré est-il attirant, charmant?
    Enfin, un homme très marrant, dont la voix est envoûtante, mais qui déballe toute sa vie et répond dans la seconde à tout ce qu’on lui dit est-il, à son tour, charmant (je pense que ce point est encore le « moins pire »)?

    Raisonnement par l’absurde, certes, mais qui pourrait expliquer pourquoi les auteurs ont choisi ces trois critères pour définir le charme.

    Sinon, en ce qui concerne les critères d’attirance majeurs des femmes, je dirais:
    – La beauté
    – La douceur
    – Le sex-appeal
    – Le style vestimentaire
    – L’assurance
    – La situation familiale

    Je peux détailler si besoin. Ce n’est bien sûr que mon avis :)

    • Sélim dit :

      Hello Bagad !
      Un jour je pense qu’on va finir par faire un sondage : « Qu’est-ce que vous cherchez chez une femme ? » en demandant de classer les critères, ça pourrait être une très bonne idée !

  • Alana dit :

    Bonjour,

    D’après mon expérience, les critères d’attirance des femmes :

    – Le sourire et la joie de vivre. Incontestablement point numéro un. C’est fou les hommes qu’on peut attirer en étant de bonne humeur constante. Le reste vient tout seul : l’humour, le charme, tout s’assemble mécaniquement.

    – La beauté. Un bien grand mot…J’ai vu des canons n’attirer personne et des filles un peu moins jolies mais attirer beaucoup. Se référer au point numéro un pour avoir la clé je pense.

    – L’assurance et le respect de soi-même. Avec des valeurs intrinsèques. Très important pour attirer des hommes, mais surtout des hommes de QUALITE.

    Le reste n’est selon moi qu’un plus.

    Bonne journée à tous ! :)

    • Mr Specter dit :

      HA MAIS VOILAAAAA! ENFINNN!

      -le sourire et la joie de vivre!! Non mais vraiment faut arrêter les filles en mode « je tire la gueule bitchshield »! Non mais souriez ou tout du moins quand JE passe!:p
      (et le portable à la main en attendant sa dose d’injection d’approbation, horripilant à mes yeux. A proscrire.)

      – beauté pour les femmes, regarder mon avis plus bas. Mais oui rien à rejouter à ce que tu dis. La minette qui ne fait rien parce qu’elle a juste une belle plastique c’est juste chiant! (autant prendre un PLV)

      -je dirai meme du cahractère. J’aime bien quand ma copine me gronde un petit peu, c’est sexy!(la suite sous la couette)

      Take care

    • Adriano dit :

      Alana c’est fou comment ces même qualités que tu décris qui font q’une femme est attirante plaisent aussi aux femmes elle même ! Donc rendent les hommes attirants.

      Un mec souriant qui a la joie de vivre qui est en bonne humeur
      Un mec qui a de l’humour et du charme
      un mec qui assure qui as confiance en lui et qui se respecte lui même
      Un mec qui as des valeurs ..

      Finalement ça confirme ce que je disais toujours, les hommes et les femmes se ressemblent mais a quelques différences prés.

  • Le Marginal Magnifique dit :

    Ah, on revient à l’essentiel !

  • Ocean's wazaby dit :

    Tu vois, coach, c’est exactement pour ça que je suis ADS.
    L’on parle de tout et de rien. Chacun est libre de fonder son avis. Une sorte de débat en quelque sorte, alliant expériences diverses et réflexions.
    Bien que je ne soit pas toujours d’accord avec ce qui est écrit, j’éprouve un réel plaisir à lire vos interventions.
    Thank’s a lot ADS.

    • Sélim dit :

      ON essaie de provoquer le débat, de donner la parole à tout le monde. Pas évident, mais vraiment nécessaire !
      Bon week-end !

  • L'indic dit :

    A quand un field report =) team ? (surtout ceux sur le phone game ) =)

    • Sélim dit :

      Hello l’indic,
      je crois qu’on en a un ou deux de prévu en juillet août, on va bosser sur le planning de publication cette semaine !

  • Diabolo dit :

    1: l’apparence = le physique + les fringues + accessoires (maquillage, boucles d’oreilles, bague).
    2: la conversation
    3: savoir si elle est heureuse dans sa vie

    A mon avis ce sont les trois points que je veux éluder avant de savoir si j’ai envie d’elle ou pas.

  • Kamloops dit :

    J’ai lu ce livre cet hiver. On se rend rapidement compte que c’est le livre de Jean-Claude Saada. La contribution du Dr Carole Cressey-Kanaoui ne sert qu’à donner une crédibilité et à faire du remplissage. Idéalement, elle n’aurait pas dû être dans ce livre.

    J’ai trouvé intéressant le constat de Jean-Claude Saada sur ce qu’est la séduction: « SÉDUIRE, C’EST S’IMPOSER ». C’est dur, direct, et froid, mais ça résume tout.

    Et ça implique la suite incontournable: Une estime de soi inébranlable et l’innergame. Car pour s’imposer et durer, il faut être crédible, y croire soi-même, et avoir de la valeur à apporter.

  • Adriano dit :

    Sélim pour plaire aux femmes faut pas essayer de leurs plaire mais en même temps il faut leurs plaire avec des qualités donc on est entrain d’essayer de leurs plaire finalement ! .. C’est le serpent qui se mord la queue la non ?

    • Madhuri dit :

      Je pense que le paradoxe se résout quand on distingue « essayer de plaire à une femme » et « essayer d’être séduisant ». Si un mec agit en se demandant systématiquement « Est-ce que ça va plaire à Bidulette ? », qu’il s’habille en fonction de ce qu’il suppose sur ses goûts à elle (en copiant les mecs qu’elle trouve stylés, par exemple), qu’il lui dit ce qu’il pense qu’elle veut entendre etc, il a toutes les chances de devenir un paillasson needy et de ne pas réussir à la séduire. La plupart des femmes ne veulent pas un dévoué serviteur mais un être humain avec une personnalité et des goûts qui lui sont propres.

      Alors que « chercher à devenir séduisant », ça veut dire chercher à s’améliorer, à prendre confiance en soi, à avoir son propre style, à devenir quelqu’un d’intéressant, mais aussi, et c’est là un point très important, à trouver un équilibre dans sa vie même quand on est célibataire, et donc à être heureux sans Bidulette. Arriver à la séduire devient du bonus et pas le seul objectif qui donne du sens à notre vie, et c’est d’ailleurs plus rassurant pour elle de savoir qu’on n’est pas totalement dépendant d’elle.

      (tout ceci est, du reste, tout aussi vrai dans le sens inverse, une femme paillasson et needy n’est pas séduisante non plus)

    • Sélim dit :

      Clappement de main pour le « Bidulette ». J’ai bien ri.
      C’est exactement ça : essayer de plaire à UNE, c’est mission folie. Essayer de plaire à TOUTES : mission impossible.
      Le début… C’est toujours de se plaire à soi !

    • Adriano dit :

      chui tellement fatigué j’ai LA réponse dans ma tête mais j’ai la flemme de l’écrire hahahahahahaha ..et la je rigole depuis tout a l’heure pour rien hahahahahaaaaaaa putain de merde :D

  • Mr Specter dit :

    Pas mal l’article!

    La virilité tient à mon avis de notre mentalité, locus interne, aussi apellé ici l’inner game. Je ne crois pas à la « virilité fake » comme on peu le voir avec les cassos ou harceleurs, et malheuresement trop de jeune mecs et meme beaucoup de filles croient que la virilité c’est gros muscle, cracher, mal parler, et taper!(je grossis le trait mais vous m’avez compris) #lowcostvirilité

    Perso Matthew McConoghey, Harvey Specter, Gallahad (Coling Firth Kingsman) ou même Guy Lagache. (journaliste de Capital, calme et franc qui assume ses question. cf : Eric Besson) sont pour moi des hommes virils. #goodqualityvirilité

    Ces personnalités ne sont pas forcément musclé, et tapes pas sur tout ce qui bougent. Mais ils sont à l’opposé de ceux qui utilisent la « virilité fake » car ces derniers font croire qu’ils sont viril en jouant un rôle, alors qu’en fait ça ne se repose sur rien, c’est vide, creux, en fait c’est des loosers. Et ça se sent ça depuis l’autre bout du monde. (oui même le pingouin perché sur sa glace en antarctique, le sent)

    Alors que les acteurs ou personnalités que j’ai cité sont congruent avec eux même. Ferme et décisif quand il le faut, sensible quand il le faut. Voilà à mon sens (très succint) ce qu’est la virilité.

    Le charme, je suis plutôt d’accord avec ce qui a été écrit, je dirai aussi que ça tient du body language, dans la façon de parler, ça peut être les moments de pause pour en profiter de lacher un regard puissant à la personne d’en face. C’est l’aura. Un peu en lien avec la virilité.

    Le style, je dirai meme que trouver sa propre signature c’est ce qui peut faire charmer une femme. Qu’on dise que « lui » c’est le style (mettez votre nom)!

    Pouvoir prestige, on y reviendra quand je serai plus vieux. Mais l’article semble laisser transparaitre l’importance de critère, ce qui est vrai, mais que je réfute. Je ne supporterai pas de savoir une femme qui a mis dans son équation l’argent, lifestyle, luxe pour être avec moi; Il faudra vraiment que entre toutes mes qualité et ce qu’elle peut aimer chez moi, se soit en dernier. A la limite si c’est pas le bien matériel en lui meme qui l’intéresse, mais la démonstratrion de ma propre construction oui.

    La beauté est quelque chose dont j’ai un peu de mal.(mal de quoi? accepter? avouer?)
    Car il est VRAI que quand on est beau, ça nous facilite la vie, y a pas à chier, c’est comme ça. Mais totalement d’accord avec Sélim sur le look, l’hygiène, etc…
    Sur ce côté là, je suis comme une meuf, quand je vois une star ou un mec dans la rue plus beau que moi, je veux plus, et il m’arrive de « grossir mes défauts »! On aura beau me souffler, faire des sourires, voir dans le regard que je plait, je veux toujours plus! #pathétique

    il y a en effet un vrai travail de ce côté là à faire, mais si on arrête un peu le monde des bisounours, accepter c’est quoi? ça cache pas le mot : résignation? y a mieux quand même!

    Un bon article, dont je pense peu amorcer une suite dont je serai très curieux de voir comme par exemple en effet: c’est quoi être un homme? (titre d’un de mes articles sur le forum)

    (authenticité,congruence,limite,grosse teu…)

    Qu’est ce qui me plait chez une femme?

    -son charme (body language, prestance)
    -sa façon de s’habiller
    -son regard
    -humour
    -sa féminité

    et aussi

    #boobs#ass#nickyminaj#jesort

  • Steve B dit :

    Je l’ ai lu, ce bouquin, à ma deuxième rotation en Iraq. Intéressant, mais il m’ a fait un peu mal au coeur.

    Déjà, moi je me fous d’ avoir des critères mineurs, puisque je me fous d’ avoir une LTR et je ne veux pas de gosses. Je veux juste des plans cul jusqu’ à la fin de mes jours, j’ ai 32 ans et ça ne va pas changer. Donc il va falloir se concentrer sur les CAM plutôt que sur les cam.

    1er CAM, la beauté. Chouette, on me dit souvent que je devrais faire du mannequinnat. Sauf que, je sais pas si vous l’ avez remarqué, et ça n’ est pas mentionné dans l’ article, le premier critère de beauté, c’ est d’ être grand. A chaque putain de description de beau mec dans ce putain de livre, c’ est pareil (checkez et vous verrez….) . « Grand,… ». Grand virgule, grand virgule, grand putain de virgule.

    Moi qui suis du genre à régler mes problèmes, quels qu’ ils soient, quitte à aller comme volontaire sur les champs de bataille contemporains, à investir les dollars par centaines de milliers, à faire du sport jusqu’ à dégueuler mon petit déj…. avec mon 1m68 ça fait mal. Ouch ! J’ aurai jamais de CAM #1 ! Je sais, c’ est con, je sais il faut être capable de passer dessus, et parfois dans cette vie on est sûr d’ être vraiment passé dessus et paf un jour ça vous rattrape. Vous êtes petit, c’ est repoussant, c’ est la honte, c’ est la lose. Et ne me parlez pas de se limiter aux filles petites, surtout quand on est attiré avant tout par le type scandinave/hollandaise…. Bref, dans ces moments-là on pense très fort à Neil Strauss et on avance malgré tout…

    Grand virgule, grand virgule, grand virgule. Putain de bouquin. Moi qui pensais qu’ en tant que mec, ça n’ était justement pas le physique qui comptait en premier…

    Réponse à la question : la SANTE. Mentale, physique, spirituelle. L’ ouverture sur le monde, le développement personnel, et bien sûr l’ ouverture sexuelle qui doit être large. Les boobs ? Rien à foutre. Le #datass ? Rien à foutre. Si la meuf est saine (donc sport, un peu de régime, pas de drogues ni tabac ni bouffe toxique), alors forcément elle aura ce corps bien foutu et cette mignonne petite gueule de femme qui me fera craquer. N’ empêche…. pas si facile à trouver en France, sanctuaire des femmes paresseuses et fumeuses.

    Si on y regarde de plus près ; tout fait sens. Du point de vue de l’ évolution, l’ homme cherche une femme saine pour qu’ elle puisse donner naissance à des enfants sains. Juger de la santé d’ une femme à son rapport taille – buste, ou de la taille de ses seins, c’ est compréhensible, mais superficiel. Juger de la santé d’ une femme à son mode de vie et à la vibe qu’ elle dégage, c’ est plus cohérent.
    Ce qui m’ amène au dernier point ; qu’ une femme juge de l’ attrait d’ un homme à sa taille, parce que biologiquement ça lui permet de casser la gueule des autres et de protéger la progéniture (ainsi que de se garantir un statut de chef avec tout ce qui en découle), ça aussi c’ est compréhensible, mais superficiel. Juger de l’ attrait d’ un homme à la force et au courage qu’ il a, à son aisance dans la vie et en société, c’ est plus cohérent.

    Voilà comment on se console quand on est petit :-)

    • Madhuri dit :

      Ton passage sur « beau = grand » m’a fait penser à une anecdote : j’étais avec des filles, là y a un mec qui passe et une des filles dit qu’il a la classe et qu’il ressemble à un « petit Apollon », autrement dit le genre « beauté grecque »…mais petit (ce qu’elle ne savait pas en disant ça, c’est que le « petit apollon » est une espèce de papillon) xD

      Plus sérieusement, il y a une part de cliché dans cette représentation du beau gosse en « grand brun » (oui, en général, il est aussi brun). C’est comme, pour les femmes, la « blonde à grandes jambes ». En pratique, c’est pas le seul modèle de beauté.
      Bien sûr, il y a des filles qui font de la taille du mec une condition nécessaire, souvent parce qu’elles sont elles-mêmes grandes et auraient l’impression de renvoyer une image ridicule si elles se promenaient la main dans la main avec un mec plus petit.
      Mais du coup, je me demande : est-ce que la taille n’a pas davantage d’importance pour une LTR (ou pour une relation susceptible d’en devenir une) que pour un ONS, puisque celui-ci n’implique pas de s’afficher ensemble ? C’est juste une hypothèse, mais vu que tu dis ne rechercher que des ONS, ça règlerait en partie ton problème !

      Bon après, tu déplores le fait que le physique ait autant d’importance, y compris pour les mecs, mais si tu cherches uniquement des ONS, ce sont forcément des critères plus superficiels qui entrent en jeu. Même les gens peu gâtés par la nature finissent généralement par trouver quelqu’un pour une LTR, alors que pour multiplier les plans cul, il vaut mieux être capable de séduire rapidement, et le physique est sans doute l’atout le plus rapide puisqu’il est celui qu’on voit en premier, sans même ouvrir la bouche.

  • Molotov dit :

    parceque nous avons des bonnes qualités recherchées par les femmes.

  • LeParia dit :

    Comment doit s’y prendre une femme pour me séduire ?

    Elle doit flatter mon ego :
    – rire à mes blagues
    – me regarder comme si j’étais le seul homme sur Terre.
    – me laisser le beau rôle en société.

    Elle doit être intelligente :
    – me faire rire
    – m’interesser (professionnellement, intellectuellement, socialement)

    Ca c’était la base !

    Maintenant mon idéal :

    – belle (de préférence petite, peau pâle, cheveux blond ou roux, yeux bleus verts ou gris, tétons rose) j’accepte qu’elle soit un peu grasse, mais pas grosse.
    – souhaite être mère.
    – cuisine (même si je sais et aime cuisiner, j’adore qu’une femme me prépare mon repas. Vous allez peut-être me prendre pour un mac, mais j’adore que la femme me soit entièrement dévouée. Et si elle l’est, je le serais en retour…)
    .

  • Spartabox dit :

    Intelligente est la base, elle doit me stimuler intellectuellement, avoir de la discussion sur des sujets variés, puis drôle, histoire de ne pas se faire chier, et enfin si elle est ouverte d’esprit c’est le combo, ce sont mes 3 critères majeurs, quand une fille ne rentre pas dedans je ne vois pas la peine de m’y intéresser.

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)