On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?

Publié dans Relation homme femme par
ArtDeSeduire.Com

est on en couple question On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?

« Alors, est-ce que vous êtes ensemble ou pas ? » Ça a l’air d’être une question facile, mais c’est plutôt une question piège. En fait, vous n’en savez rien.

« Mais comment ça ? Tu ne sais pas si tu es en couple avec elle ou pas ? » Et bien non. Car vous n’en avez pas parlé.

Vous avez rencontré cette fille. Vous l’avez revue plusieurs fois. Vous l’avez déjà embrassée. Peut-être même que vous avez déjà couché avec elle. Mais, vous n’avez aucune idée de ce que vous représentez pour elle.

« On est en couple ou pas ? » Aujourd’hui, Artdeseduire.com vous montre quand et comment aborder la question.

La question de la gestion des attentes

Lorsque vous aviez 15 ans, la situation était beaucoup plus simple. Quand une fille de votre classe vous plaisait, vous alliez la voir et vous lui demandiez si elle voulait bien « sortir avec vous » ou « être votre petite amie ».

Maintenant que vous êtes adulte, les choses se sont un peu compliquées. Les gens ont un vécu. Ils ont eu le cœur brisé par des ruptures. Ils ont aussi encore des espoirs.

À l’heure où le sexe est à portée de clics, il est parfois bien difficile de savoir où vous en êtes avec cette fille et ce qu’elle veut exactement de vous.

De bon matin, elle est partie. Elle a claqué la porte et vous a abandonné à votre incertitude. Elle ressent sans doute la même chose de son côté.

Alors, il va falloir éviter de faire des erreurs dans la gestion de vos attentes respectives.

Commencez par savoir ce que vous voulez

D’accord, vous ne savez peut-être pas ce qu’elle veut.

Par contre, il est de votre responsabilité de ne pas faire de mal aux femmes qui vous entourent.

Comment ? Bien sûr, en étant respectueux, mais avant tout en vous montrant honnête sur ce que vous voulez ou ce que vous ne voulez pas.

Bien souvent, les hommes ont un peu peur d’aborder le sujet des attentes de chacun quand il s’agit de débuter une relation quelle qu’elle soit avec une femme.

Mais bon, ce n’est pas parce que vous allez éviter le sujet que la question ne se posera pas un jour ou l’autre.

Alors, commencez par être au clair avec vous-même. Est-ce que vous êtes prêt à être en couple ou vous recherchez plutôt une relation sans attache ?

Quelle que soit la réponse à cette question, la fille qui se trouve en face de vous a le droit de le savoir.

Mais alors, à quel moment aborder le sujet ?

Vous n’avez encore jamais couché avec elle

À ce stade-là, vous n’avez pas besoin d’évoquer le sujet de savoir si vous êtes véritablement en couple ou pas. Sauf si c’est elle qui amène clairement le sujet sur le tapis.

Tant que vous n’avez pas couché avec elle, l’investissement émotionnel reste minime. Donc il y a peu de chances qu’elle soit vraiment attachée à vous.

D’ailleurs, si vous sentez que la fille s’attache à vous et commence à vous faire des crises alors que vous n’avez encore jamais couché ensemble, c’est probablement le moment de bien réfléchir. Car, il y a de bonnes chances que ce soit une fille à problèmes.

Mais en règle générale, à ce moment-là, vous ne savez pas trop ce qu’elle attend de vous et elle ne le sait sans doute pas elle-même. C’est probablement la même chose pour vous.

Vous pouvez même changer d’avis. Combien de fois je lis dans les commentaires le témoignage de personnes qui m’expliquent qu’elles sont tombées amoureuses de leur sexfriend et qu’elles ne savent pas comment amener le sujet.

Rappelez-vous que pour la plupart des femmes, le sexe est un investissement émotionnel fort. Même si ce n’est que pour un coup d’un soir.

Quoi qu’elle en dise, une fois que vous aurez couché avec elle, les choses ne seront plus jamais pareilles.

N’oubliez jamais que pour une femme, faire l’amour, c’est quand même avoir quelque chose (votre chibre gaillardement érigé) qui va pénétrer en elle. Ce n’est pas aussi anodin que cela.

En clair, si vous vous entendez bien, il y a de fortes chances qu’elle commence à réfléchir au genre de relation qu’elle veut avec vous seulement une fois que vous aurez fait l’amour avec elle.

Donc, si elle n’en parle pas, faites pareil. Motus et bouche cousue. Et laissez-vous porter par la vague.

Ne vous inquiétez pas, vous aurez de toute façon tout le loisir de traiter cette question le moment venu.

Pourquoi vous devez attendre avant d’en parler

Si c’est un gros problème pour elle et qu’elle veut en avoir le cœur net avant d’aller plus loin, elle saura vous le faire savoir.

Quand elles sont tourmentées, les femmes sont très fortes pour revenir sempiternellement à la charge avec le même sujet. Encore et encore. Jusqu’à ce qu’elles obtiennent une réponse.

Donc si elle ne dit rien, c’est que tout va bien. Ou du tout moins que ça ne la perturbe pas plus que ça.

Si c’est vous qui amenez le sujet sur le tapis, vous risquez de lui mettre la pression inutilement et de briser tout ce qui faisait le naturel et la spontanéité de votre relation.

Et là, elle va se dire que ça va trop vite. Et si elle commence à se dire ça, vous allez être en danger.

Pour rappel, pour qu’une relation fonctionne, il faut que les deux partenaires avancent au même rythme. Si l’un des deux va plus vite que l’autre, la déception sera inévitablement au bout du chemin.

2ème chose, plus vous irez lentement, plus vous verrez les obstacles arriver de loin. Et plus, vous aurez de temps pour trouver la meilleure manière de les contourner.

Bien sûr, je ne vous dis pas de lui vendre du rêve pour la décevoir après. Je vous invite juste à prendre votre temps et à considérer les étapes les unes après les autres.

Puis, c’est aussi ça la vie. « Centimètre par centimètre » comme le dit Al Pacino dans l’Enfer du dimanche.

Bon, par contre, si elle souhaite vraiment en parler, soyez clair avec elle et dites-lui honnêtement ce que vous pensez à ce stade. Ne cachez jamais vos intentions.

Ne menez jamais une femme en bateau. Déjà parce que ce n’est pas honnête et que vous allez lui briser le cœur. Ensuite, ça vous amènera plus de problèmes qu’autre chose.

banner parler aux femmes On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
banner parler aux femmes On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
Banner 50phrases On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
Banner 50phrases On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
banniere 2 On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
banniere 2 On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?

Et sur les sites de rencontres ?

Vous pouvez également rencontrer certaines difficultés avec la question sur les sites de rencontres.

Je ne compte même plus les profils de femmes avec des mentions du genre « pas sérieux, s’abstenir » ou « si tu cherches un plan cul, tu peux passer à la fiche suivante ». Je suis comme vous, je trouve ça ridicule, mais c’est comme ça.

Je les appelle les papesses du sérieux à tout prix.

Et bien souvent, la question fatidique finit par tomber : « et toi alors ? Tu cherches quoi ici ? »

À ce stade, tout l’enjeu est de maintenir le maximum de portes ouvertes sans trop s’engager sur un terrain glissant.

« Tu sais, je suis comme tout le monde. J’aimerais faire cette rencontre qui va me faire vibrer, me donner le frisson et l’envie de construire quelque chose. Mais malheureusement, ça ne se commande pas. Donc pour l’instant, je ne peux pas vraiment te le dire.

Peut-être qu’on va se rendre compte que ça ne va pas coller au bout de quelques mails. Peut-être qu’on va aller boire un verre et qu’on ne se reverra plus. Ou peut-être qu’on aura des atomes crochus et nous verrons bien ce que cela peut donner.

En attendant, continuons de faire connaissance. Alors croissant ou pain au chocolat ? »

Vous avez déjà couché avec elle

Là par contre, il faut vous attendre à avoir une discussion avec elle. Ne repoussez pas l’échéance. Au contraire, je vous inviterai même plutôt à prendre les devants.

Les femmes aiment les hommes qui savent ce qu’ils veulent. Donc, n’ayez pas peur d’exprimer vos sentiments et de lui dire ce que vous voulez vraiment.

C’est particulièrement important de le faire si vous voyez bien que la fille n’est pas sur la même longueur d’ondes.

Prenons les 2 cas de figure les plus courant.

Vous avez rencontré une fille. Vous avez couché avec elle. Elle vous plaît, mais pas suffisamment pour envisager d’entamer une relation sérieuse avec elle.

Par contre, de son côté, vous sentez qu’elle s’attache à vous. Elle vous dit qu’elle ne souhaite pas voir d’autres mecs et qu’elle va désactiver son profil Tinder. A priori, elle n’a pas en tête de ne rester que votre sexfriend. Vous devez donc désamorcer rapidement la situation.

À l’inverse, admettons que vous vouliez une relation sérieuse. Si vous voyez qu’elle ne vous appelle que le soir pour une partie de jambes en l’air, qu’elle ne donne aucun signe de vie le reste du temps ou qu’elle vous raconte sa vie avec les autres mecs qu’elle fréquente, c’est probablement qu’elle n’a pas envie de se mettre en couple avec vous.

Vous devez donc lui parler de ce que vous attendez avant d’être vraiment trop déçu.

Je vous assure qu’il ne suffit que de quelques mots pour flinguer une relation. Et détruire durablement votre confiance en vous.

Alors, ne laissez pas les malentendus s’installer. Si vous voyez que vous n’avez pas les mêmes attentes que la fille, vous vous devez de prendre le taureau par les cornes. De communiquer en fait.

Vous n’avez pas besoin d’en faire toute une histoire. Cela doit rester une conversation légère. Et surtout, évitez de vous montrer agressif et cassant.

Voici ce qu’il ne faut pas faire :

  • « Mais on est quoi alors pour toi bordel ??! »
  • « Non, non, de toute façon, je n’ai aucune envie de m’embarrasser avec une petite amie officielle en ce moment. »

Voyons maintenant la meilleure façon de tourner les choses en fonction de votre situation.

Vous voulez vous mettre en couple avec elle

« J’ai déjà rencontré beaucoup de filles. J’ai suffisamment profité. C’est vrai que maintenant, j’ai besoin de quelque chose de plus. J’aimerais enfin trouver la fille avec qui je pourrai partager une belle histoire. Tu comprends ? »

La chanson qu’il vous faut :

Bien quoi ? C’est la plus belle de toutes les chansons d’amour non ?

Vous n’êtes pas totalement contre l’idée de vous mettre en couple

« Je passe vraiment de très bons moments quand je suis avec toi et j’aimerais vraiment que l’on puisse continuer à se voir. Mais, je dois t’avouer que je ne suis pas vraiment sûr d’être prêt pour me lancer dans une relation sérieuse pour le moment. Je te propose que l’on profite l’un de l’autre au jour le jour et nous verrons bien où les choses nous mèneront. »

La chanson qu’il vous faut :

Vous n’avez absolument aucune intention de vous caser

« Je passe vraiment de très bons moments quand je suis avec toi et j’aimerais vraiment que l’on puisse continuer à se voir. Mais pour le moment, je ne recherche vraiment rien de sérieux et je ne voudrais pas te faire de faux espoirs. »

La chanson qu’il vous faut :

Et après la discussion ?

Maintenant que vous avez été clair, écoutez ce qu’elle a à vous dire. Laissez-là elle aussi exprimer son ressenti.

Parfois, elle prendra bien les choses. Parfois, elle va vous incendier. Mais, quelle que soit sa réaction, vous allez devoir accepter sa décision et vous comporter en adulte.

Cependant, je vous assure que vous risquez d’être surpris de voir à quel point les femmes peuvent être compréhensives quand vous prenez la peine de communiquer et que vous vous comportez honnêtement avec elle.

Faites le test. Soyez totalement honnête avec toutes les filles que vous rencontrez.
Certes, parfois vous ne coucherez pas avec et elles mettront les voiles à cause de votre honnêteté.

Mais, la plupart du temps, vous allez éviter les crises et les drames. Même si vous n’êtes pas sur la même longueur d’ondes.

Il y a même des filles qui vont vous remercier pour votre honnêteté. Et vous diront qu’elles préfèrent connaître la vérité et décider en connaissance de cause.

Conclusion : en couple ou pas ?

Peu importe ce que vous recherchez dans la relation que vous avez avec cette femme, l’honnêteté est la seule vraie bonne solution.

Oubliez tout ce que vous croyez savoir. Contrairement à certaines croyances, les meilleurs séducteurs sont ceux qui ont un certain sens de l’éthique.

Ils ne mentent pas et respectent les femmes.

Oubliez l’image du bad boy. Si vous avez été un nice guy pendant longtemps, c’est un modèle qui peut vous tenter. Mais ne tombez pas du côté obscur.

N’oubliez pas : le bad boy attire les femmes, mais il ne les garde pas. Et elles finissent par le détester.

Prenez conscience de vos responsabilités. Essayez de laisser de bons souvenirs à vos exs, à vos sexfriends et à toutes les femmes qui vous côtoient.

Vous n’avez pas besoin de mentir pour séduire.

Si la fille veut absolument une relation sérieuse, tant pis pour elle. Ne lui brisez pas le cœur. Il y en a des dizaines d’autres qui ne sont pas prêtes à s’engager pour tout un tas de raisons diverses.

Et surtout, prenez plaisir à séduire et faites en sorte que la fille partage ce plaisir. Si vous lui apportez les bonnes émotions, elle acceptera de passer une nuit avec vous, même si son projet à la base était de trouver l’amour de sa vie.

Et vous, vous êtes-vous déjà senti dans l’incertitude par rapport à ce qu’une fille pouvez vouloir de vous ? Vous êtes-vous déjà rendu compte qu’une fille commençait à se faire des films et était en train de s’accrocher à vous ? Est-ce qu’une femme a déjà pété les plombs sur vous parce que vous aviez négligé de gérer ses attentes ?

On en parle dans les commentaires.

Sylvain, team Jedi.

banner parler aux femmes On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
banner parler aux femmes On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
Banner 50phrases On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
Banner 50phrases On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
banniere 2 On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
banniere 2 On Est En Couple ou Pas ? Quand et Comment en Parler Avec Elle ?
93 COMMENTAIRES
  • petruc dit :

    Salut Sylvain,

    Super article Sylvain, rien qu’en lisant le début, j’ai senti ta plume, c est un peu mon cas haha che pas si tu t es inspire de mon histoire nan? Bon c est marrant mais en tout cas je suis totalement d accord avec tes conseil, être honnête et avoir le coeur net. Et c’est marrant par exemple la situation actuel m’apprend tellement chose. Entre une fille qui baise avec moi mais qui veut pas sortir avec moi (elle veut pas lâcher ce mec nanan nana) et mon ex qui sort avec moi mais n a pas voulu baiser avec moi haha
    afaire suivre mec, j’ai des nouvelle pour toi, je te ferai part sur l’autre zone :)

    • Sylvain dit :

      Hello Petruc,

      Et merci pour le petit mot sur ma plume :) Je me disais que ça pouvait potentiellement t’interesser. Comme je te disais, il faut bien savoir ce que tu veux et être lucide sur la situation.

      Pas de problème. J’attends avec une impatience farouche la suite de tes aventures!

    • petruc dit :

      hello l ami

      D après ton article, j’ai bien fait d en parler et mettre au claire mes intentions.Comme tu as dis ça prouve que les mec sait ce qu’il et meme si la réponse est négative et que si la fille n a pas intention de prendre les chose au sérieux. D un cote le mec peut accepter le choix de la meuf et passe en mode prizing. ( j accepte ce que tu veux avec le grand sourire de toute manière t es pas la seule option) ça vit les histoire et avoir le coeur net. Parfois les meuf le sent ainsi (comment ça elle accepte sans se combattre pour moi, ça veut dire quoi que je suis plus assez bien pour lui et c est elle recommence et chercher la validation comme ce qui se passe dans une séparation de couple si la meuf decide de partir.

  • jay dit :

    C’est marrant,je me suis séparé il y a quelques mois et je n’ai fait qu’une rencontre depuis (ça fait pas longtemps que je me sens pret mais je suis content que ça revienne!).
    En revoyant la fille et voyant qu’elle me martelait le fait de ne chercher que du serieux a but reproductif j’ai été cash avec elle en lui disant que je ne suis pas du tout pret a batir une relation (encore moins quand elle est amené de cette façon bien sur).
    Du coup il ne s’est rien passé,elle a choisi de continuer sa route mais en effet elle m’a remercié de ma franchise et de mon coté je me suis senti étrangement solide et masculin.
    Meme pas une petite frustration de ne pas etre allé plus loin.

    • Sylvain dit :

      Hello Jay,

      C’est ce qui se passe quand on est sur de ses convictions et qu’on les fait passer avant une coucherie potentielle. Non seulement tu te sens solide avec ton inner game mais en plus, tu t’évites un certain nombre de problèmes je pense!

      Et comme je le disais, ca n’est pas passé cette fois mais tu peux aussi avoir de bonnes surprises :)

  • Jean-marc dit :

    salut la team.
    Il y a une fille dans mon entourage qui s’interesse beaucoup à moi.Je sais pas comment lui proposer d’etre ma copine.Je suis en vacances et hier elle m’a appellé.on a parlé de tout et de rien.Un ami a elle m’a dit que je sortais avec elle…
    Enfin bref,comment lui proposer de devenir ma copine.Merci

    • Sylvain dit :

      Hello Jean Marc,

      Si tu sais qu’elle est interessée, tu n’as pas besoin de trop te prendre la tête. Tu peux y aller franc jeu. La prochaine fois que vous vous appelez, tu lui proposes un date dés que possible et quand tu la vois, tu fais monter la température et tu vois jusqu’ou tu peux aller. Si la fille est ok, tu pourras l’embrasser. Tu as des articles pour t’aider sur le premier baiser ou les premiers rendez vous. Tu les retrouveras en utilisant le moteur de recherche en haut à droite. :)

  • RIchelieu dit :

    Hola

    Quand vous draguez une fille vous mettez qu’elle cadre en place ? Celui ou c’est elle le prix et que vous devez faire un bon game pour l’avoir ? Ou celui ou c’est vous êtes le prix ?

    J’ai lu Real Word Seduction et après j’ai vu votre vidéo sur youtube ou Sélim parle de cette théorie du prizing un peu comme une « arnaque pour un mec normale ». Du coup je suis un peu perdu.
    En faite quand je vais voir une fille je met dans un bon état d’esprit fun etc, puis je pose le cadre de la dominance, et celui ou je suis le prix et que c’est la fille qui essaye de me draguer… L’avantage de ça c’est que j’explose les shit test; mais y’a une contradiction de ce dire qu’on est le prix alors que c’est la fille qui choisi.

    Vous, vous mettez quel cadre en place ? Vous êtes comment dans la tête,vous vous dites quoi ?

    • jay dit :

      A mon avis tu te prends trop la tete.

    • RIchelieu dit :

      C’est toujours comme ça quand tu comprends pas

    • jay dit :

      Je suis pas un expert mais demande toi d’abord ce que toi tu veux et si elle t’attire vraiment,peu importe ce qu’elle se dit elle a le droit d’accrocher ou pas.
      Focalise toi sur toi,sur ta vie,c’est comme ça tu deviens potentiellement attirant pour les nanas,surtout pour les nanas saines.
      Sois smooth sauf si tu veux devenir un v2d auquel cas je peux rien pour toi.

    • Sylvain dit :

      Hello Richelieu,

      Il faut bien sur te positionner comme étant le prix. Mais là ou tu bloques,, dans ta tête tu n’es pas vraiment le prix. Tu fais semblant d’être le prix mais tu te dis qu’au final c’est elle qui choisit.

      C’est faux. C’est une croyance limitante que tu as dans la tête. Si tu as d’autres options et que tu lui montres qu’elle peut te perdre, tu deviens un challenge pour elle. C’est toi qui décide car tu peux réellement aller vers une autre fille :) Tu comprends la différence? :)

    • RIchelieu dit :

      Oui voilà, d’accord je comprends !
      En gros dans la tête faut se dire, et être persuadé qu’on est le prix et qu’on à pleins de filles dans sa vie c’est la mentalité du BG en faite…
      Ca va mieux déjà grâce à toi j’ai retrouvé mon mojo lol

      J’avais une dernière question je vais à un coiffeur depuis quelque temps, et j’ai rencontré une coiffeuse on s’est parlé déjà une fois pendant qu’elle me coiffé les cheveux, enfin c’est surtout elle qui à parlé puisque j’ai subi un interrogatoire lol. Le problème c’est que ce couper les cheveux ça dure 15 mn après tu la revoie pas pendant 1 mois…
      Donc je vais y retourner et j’avais envie d’y aller en mode cash du genre après 5 mn dire  » Désolé je vais être très direct ça te dit après d’aller boire un café après ton taf puisque la on à jamais le temps de ce parler pas longtemps puisse que après faut que j’aille m’entrainer  »
      Je dois enlever le désoler dans ma demande comme quand on aborde ? J’ai mit une FTS pour désamorcer tout ça… vous en pensez quoi ?

    • Nabil dit :

      Richelieu, t’es le prix et c’est elle qui choisit mais au final si elle te choisit pas et que t’a fait de ton mieux tu t’en fou. C’est ça être le prix.

      Ta coiffeuse si tu as du courage tu reviens demain tu lui dis «au faite j’ai oublier de te dire, je te trouve super craquante et j’aimerais te revoir»

      Sinon ça t’a pas trop le courage a foncer comme ça, tu reviens le prochain mois mais d’ici la elle sera peut être avec quelqu’un, et a la fin de la discussion tu lui dis que t’a envie de la revoir si ça lui dis de t’accompagner pour aller voir une expo de galerie que t’a programmer d’aller voir depuis une semaine, la formule c’est «je vais a une expo après viens on va s’amuser..»
      Tu oublie le excuse moi je vais être direct, et le classique prendre un verre avec moi.

    • RIchelieu dit :

      Oui !
      Voilà c’est ça le risque qu’elle trouve un autre gars donc pas le choix !

    • Sylvain dit :

      Hello Richelieu,

      Super si ca te redonne le mojo. Oui c’est l’état d’esprit qu’il faut avoir. Se dire que TU es le sélectionneur et que quoi qu’il arrive, si vous ne finissez pas ensemble, c’est ELLE qui va perdre quelque chose!

      Pour la coiffeuse, tu as un avantage, c’est que tu as quoi qu’il arrive 15 mins devant toi pour essayer de susciter son interet. Par contre, le problème c’est que tu ne la revois que tous les mois.

      Donc profite de pousser la discussion à fond, de lui apporter des émotions, de chercher ses centres d’interet et des points communs. Puis tu tentes ta chance en lui proposant un date en lien avec ce que tu as pu collecter :  » bin tiens écoutes, ca tombe bien, j’avais prévu de…Est ce que cela te tente de te joindre à moi? Ce sera toujours plus sympa à 2. »

      Après effectivement, tu peux tenter la méthode cash. A toi de voir un peu avec quoi tu te sens le plus à l’aise! et les circonstances

    • RIchelieu dit :

      Par contre des fois face à une fille pas très sur d’elle ou quoi j’aurais tendance à me sentir un peu arrogants c’est juste un problème de calibration je pense, a contrario face à une HB si ta le mental tu te fait défoncer loll
      Je pense que je vais voir comment ça ce passe et tenter la méthode cash et on verra..
      Si sa marche pas tampis

    • RIchelieu dit :

      Bon bah de retour…
      Donc j’ai fait ma demande comme prévu, sauf que ça à merdé lol
      Moi: Ta fini ton taf la ?
      Elle: Oui
      Moi: Bah viens je t’invite boire un verre à coté !
      Et la je sens qu’elle hésite et au lieu de dire ma FTS je baragouine un truc qui fait qu’elle dit non.Arf Le pire c’est qu’au fond j’ai senti qu’elle voulais.
      Bref on fera mieux la prochaine fois

      Pendant le rendez-vous elle était pas ouverte du tout donc moi aussi a mon tour j’ai fait du désintérêt , mais j’ai vite changer de stratégie parce que j’étais la pas longtemps donc au temps bouriner et allez jusqu’a se prendre un stop du genre  » J’ai un mec » ou quoi ce qui n’a jamais eu lieu.
      Je l’ai senti complétement fermé mais d’un autre côtés j’avais l’impression qu’elle était open à la drague.Ca vous à déjà fait ça ?

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Bon après, c’est peut etre aussi lié au fait qu’elle était sr son lieu de travail. Est ce que sa patronne ou ses collegues étaient dans le coin et ont entendu? est ce que tu as fait attention a rester relativement discret. En business, c’est toujours à prendre avec des pincettes de fricoter avec le client. Donc peut etre qu’elle était mal à l’aise par rapport à ca?

    • RIchelieu dit :

      On été un peu isoler dans le salon mais pas tant que ça, oui ils été la il y à même eu un silence quand j’ai demandé même si c’était pas un silence gênant ça s’est vite dissipé. Après j’ai pas j’ai rien vu.
      C’est possible qu’elle soit mal à l’aise a cause de ça l’autre fois ou ça c’est bien passé les patrons été pas la on été quasi seul elle me tutoyer et la elle ma vouvoyer
      Oui mais au coiffeur c’est censé être convivial…
      Au prochain rendez-vous je vais retenter mais est ce que ça ce fait de donner son num ? Ca fait needy je trouve
      Ou même je peut lui tendre mon tel discret avec écrit  » C’est quoi ton num ? »
      Je peut même lu demander un papier et un stylo et lui donner mon num…

    • RIchelieu dit :

      De toute façon je le suis déjà needy avec elle sinon j’aurais zapper mais c’est différents la fille me plaît vraiment c’est pas un os.
      Même si je ressent avoir plus de valeur qu’elle à force d’en perdre avec mes tentatives ratés je vais arriver à zéro mdrrr

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Si c’est ca, il vaut mieux que tu arrives directement avec ton petit mot déjà préparé avec toi. Et tu lui donnes dans un moment opportun quand tu vois qu’elle est tranquille. Tu as un article sur le sujet de « draguer avec un papier et un stylo ». Tu le retrouveras facilement en utilisant le moteur de recherche en haut à droite. Tu devrais pouvoir y trouver des choses qui vont t’aider et des approches originales de tout ça :)

    • RIchelieu dit :

      D’accord je vais allez voir ça :)

    • Grine dit :

      Tu peux effectivement le «désolé» car non seulement tu ne fais rien de mal et surtout parce que tu as le mérite d’assumer ta condition d’homme en abordant la personne qui suscite ton désir.

      Le «ça te dit après d’aller boire un café après ton taf» suffit amplement Richelieu ;)

    • RIchelieu dit :

      D’accord d’accord merci les gars

  • Lenal'airderien dit :

    Bonjour , J’ai jamais posé cette question débile « Est-ce qu’on est en couple ou pas »…

    Je parle en tant que fille !

    1)Si tu sais que la majorité des hommes cherchent des plans culs sur les sites
    2)Les phrases , je sors d’une relation compliquée (plan cul), « j’ai pas la tête à… » « on verra ou ça nous mène (plan cul)
    3)Un mec qui sexualise à mort plan cul

    C’est simple à chaque fois qu’un homme ne se positionne pas vis à vis d’une relation c’est un plan amusement.

    Le tort des filles sait de croire que coucher c’est être en couple..

    • Lady-Melodia dit :

      Et pour celles qui se considèrent en couple à partir du premier baiser ? xD
      Bon, ceci étant, je pense que j’embrasse moins facilement que certaines filles ne couchent donc ça s’équilibre peut-être ^^.

    • Sylvain dit :

      Hello Lady Melodia,

      Et du coup, est ce que tu as déjà eu des désillusions liées à ca? des mecs avec qui tu pensais etre officiellement en couple avant de te rendre compte que vous n’étiez pas sur la même longueur d’ondes?

    • Lady_Melodia dit :

      Euh non, jamais, mais quand j’ai lu le commentaire de Lena, je me suis complètement reconnue et ça m’a fait rire. Surtout après la mention aux papesses du sérieux à tout prix pour laquelle je me suis aussi reconnue :)

      Perso je pratique slow dating parce que j’aime m’attacher, j’aime l’épaisseur et la consistance de l’attachement, son côté rassasiant sans sensation de manque après coup, mais donc concrètement, quand au bout d’environ 3 à 4 mois de contacts réguliers j’embrasse pour la première fois, le garçon n’a aucun doute sur le fait qu’on est officiellement en couple.

    • Grine dit :

      «donc concrètement, quand au bout d’environ 3 à 4 mois de contacts réguliers j’embrasse pour la première fois, le garçon n’a aucun doute sur le fait qu’on est officiellement en couple.»

      3-4 mois d’attente pour un 1er baiser ????
      On n’est plus dans le slow dating mais dans l’hyperslow dating là 😆

      Tu tombes sur de vrais agneaux alors pour qu’ils aient la patience de respecter ce délais
      Je te bache un peu Lady_Melodia mais tu ne penses pas que c’est un poil long ? Pour un rapport sexuel, je pourrais comprendre en revanche

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Oui alors dans ces cas là, je comprends mieux, c’est sur que la question se pose beaucoup moins après autant de temps. Cela dit, effectivement, ca ne m’est jamais arrivé de passer par 4 mois de rencards avant un premier baiser. Mais du coup, dans ce laps de temps, ca se passe comment? Chacun voit d’autres personnes?

    • AL dit :

      « Tu tombes sur de vrais agneaux alors pour qu’ils aient la patience de respecter ce délais »

      Ou sur des mecs qui n’ont pas une bite à la place du coeur. Ou sur des type qui ont suffisamment confiance en eux pour attendre et qui ne nextent pas à tours de bras.

      En tout cas, à la lecture du commentaire de Lady-Melodia, je comprends mieux certains malentendus hommes-femmes (et également mieux pourquoi certaines relations vont directement dans le mur parce que le dénouement est écrit avant même le début de l’histoire.

    • Lady_Melodia dit :

      Merci AL, en lisant les 2 commentaires précédents je me faisais un peu l’impression une extraterrestre.

      Grine,
      Pas de souci pour le léger bashing, je préfère les gens qui croient en leurs opinions et les défendent un peu vigoureusement que les personnes qui n’ont pas d’avis.
      Pour la question du temps, non je ne pense pas que ce soit trop long quand on cherche de l’attachement et non, les garçons concernés ne doivent pas être de tempérament patient à la base sinon ça fausse tout. Je m’explique. Moi j’aime m’attacher, c’est ce qui correspond à ma personnalité, c’est ce que je recherche. Le problème, c’est que l’attachement est un sentiment qui arrive physiologiquement après l’euphorie de la rencontre donc pour vérifier que l’attachement est en train de se créer, que la mayonnaise est en train de prendre, il faut attendre que l’euphorie ait commencé à retomber. Par ailleurs, la manière de percevoir ce temps est aussi révélatrice. Si tu as vu « Intouchable », tu en penses quoi d’écouter un opéra chanté en allemand pendant 4h ? Ou de regarder pendant 4h la grande soirée du téléthon ? Et si on te propose 4 épisodes de Game of Throne ? Souvent, quand on trouve le temps long, c’est qu’on s’est fait chier parce que quand on passe des bons moments, les minutes filent en secondes. D’où l’importance que le garçon ne soit pas spécialement patient : moi je veux une personne a qui je conviens, une personne qui se sente bien avec moi au point d’en perdre la notion du temps, pas une personne qui prend sur elle et subit en silence. Et si lui ou moi ne tient pas la durée, ça veut juste dire qu’on ne se correspond pas suffisamment vu qu’on se fait chier l’un avec l’autre et que dans ces conditions, il n’y a pas d’attachement possible donc pas la peine de continuer. Et pour le délai avant un rapport sexuel, personnellement tu peux facilement doubler la mise ;)

    • Lady_Melodia dit :

      Sylvain,

      Moi j’aime prendre ce temps pour montrer à un garçon ce que je peux lui offrir de différent par rapport à ce que d’autres peuvent offrir. Ce que je suis en tant que personne et non en tant que femme.

      Du coup ce laps de temps, moi je le considère un peu comme un période d’essai. On essaye, on regarde et si ça convient aux 2, on officialise. A ton avis, comment réagirait ton nouveau patron si, en période d’essai d’un CDI, tu continues à postuler dans d’autres entreprises et à passer des entretiens d’embauche ? Ben c’est pareil.

      Concrètement, on est libre de voir d’autres personnes, aucune « consigne » n’est donnée mais si le garçon continue à voir d’autres personnes, je considère que c’est un très mauvais signal qui témoigne du fait que ce que j’ai à lui proposer ne lui convient pas / n’a pas assez de valeur à ses yeux puisqu’il a encore du cerveau disponible pour se concentrer sur d’autres filles. Personnellement je ne fréquente jamais d’autres personnes pendant cette phase parce que j’en suis incapable : toutes mes pensées sont focalisées sur l’autre, impossible de rajouter une troisième personne dans l’équation. Avec mon copain actuel c’était même assez intrusif : je ne voyais plus rien d’autre que lui, je ne pensais qu’à lui toute la journée et quand je me faisais abordée, je répondais systématiquement que j’étais en couple parce qu’intellectuellement je l’étais.

      Au niveau du déroulement, la caractéristique principale c’est que ça discute beaucoup avec une gradation vers ce qui est personnel et intime, rien de bien sorcier. Le moment où on se sent suffisamment en confiance avec l’autre et suffisamment proche de lui pour aborder nos vraies blessures et de nos ruminations intérieures témoigne en général du fait que le processus est correctement enclenché et du coup on peut passer à la suite : le renforcement de l’attachement naissant et la validation du fait que nos différents modes de vie peuvent s’accorder.

      Après, pour ce qui est du fait que tu n’aies jamais attendu aussi longtemps, peut-être que tu n’en as jamais eu l’occasion ? Ou que tu n’as jamais été convaincu de l’intérêt de la chose/ du fait que ça en valait la peine ? Mon copain actuel j’ai attendu le premier baiser pendant 3 ans mais pour ça, soit il faut avoir le cerveau tellement obnubilé qu’on ne voit plus le temps passer, soit il faut être absolument certain de son choix, être convaincu dès le départ qu’il y a quelque chose de précieux à gagner et dans ces conditions le temps importe peu, soit c’est les deux à la fois.

    • Lady_Melodia dit :

      Salut AL :)

      Ou alors c’est un mec pour qui les premières impressions ont été suffisamment fortes pour susciter un intérêt poussé.
      Et puis je suis désolée, 4 mois c’est quand même pas long en absolu. A une époque pas si lointaine, il fallait attendre 1 an pour avoir le nouvel Harry Potter et mon intérêt pour connaitre la suite ne diminuait sous prétexte que dans l’année écoulée, il s’était passé plein de trucs, qu’il y avait eu des crises politiques, que pleins d’autres livres étaient sortis ainsi que pleins de films. Comme les nouvelles saisons de GOT.

      Le secret, comme quand on court du demi-fond et non du sprint, c’est de bien partir parce que ça conditionne la capacité à tenir la distance (et que personne ne me dise que 4 mois c’est plutôt du marathon hein ! 4 mois c’est court et je m’en suis vraiment rendue compte au bout de 6 mois de couple, au moment où mon copain m’a demandé quand est ce que j’envisageais d’avoir enfin un enfant avec lui)

      Pour la notion de confiance, sur seulement 4 mois je ne pense pas qu’il y en ait particulièrement besoin. En revanche sur des périodes plus longues, là oui clairement. En 3 ans j’ai eu les temps de douter, de me décourager, et il fallait que toute ma confiance se mobilise pour qu’après plusieurs échecs j’arrive à rester convaincue du fait que j’allais y arriver, que j’allais trouver la solution.

      Sinon AL, au court d’un échange sur un topic précédent tu m’as parlé d’un livre sur les points essentiels pour faire tenir un couple. J’ai lu le résumé et le sommaire et globalement y a grand-chose qui m’a sauté aux yeux sauf le dernier chapitre sur la manière de gérer les crises existentielles; tu penses que tu pourrais me faire un résumé ? :) Je te donne mon facebook anonyme : aminoglycoside antibio, la photo de profil c’est un espèce d’ours rouge avec des mouches.
      A+

    • Sylvain dit :

      Oups trop tard, je réponds aux coms au fur et à mesure et j’ai déjà évoqué le marathon!

    • AL dit :

      Salut Lady Melodia,

      J’aime beaucoup tes modes de raisonnements, ainsi que ceux de Lisa et Cassandre, parce qu’ils induisent de vraies réflexions. Toutefois, je ne suis pas spécialement d’accord. Lorsqu’on se connait, et qu’on se fait confiance, on n’a pas besoin d’autant de temps pour savoir si une personne nous convient ou pas. Et en ce qui me concerne, ayant une vision très pessimiste de l’avenir à court terme, je considère que chaque journée, chaque heure, chaque minute est précieuse et que, si on a trouvé quelqu’un avec qui on se sent bien, c’est une perte de temps de garder ses distances de la personne qui nous plait (ou le signe qu’elle ne nous plait pas vraiment).

      Pour ta dernière question, je viens de te contacter en privé comme demandé. Mais tu parles de quel livre ? J’en ai recommandé plusieurs…

      Al

    • Sylvain dit :

      L’amour, ce n’est pas une question de temps mais de force du lien crée…

    • Lady_Melodia dit :

      AL : Je suis parfaitement d’accord avec toi :  » Lorsqu’on se connait, et qu’on se fait confiance, on n’a pas besoin d’autant de temps pour savoir si une personne nous convient ou pas ».
      Le problème, c’est que quand je rencontre quelqu’un pour la première fois, je ne le connais pas et je ne lui fais à priori pas confiance (je suis plutôt du genre prudente et facilement sceptique).

      Du coup, j’ai besoin de temps pour connaître la personne et commencer à lui faire confiance. Si on ajoute à cela le fait que mon délai inclus le fait que je vais devoir intégrer des temps de discussion à ma vie déjà bien occupée (ce qui limite les créneaux dispo) et que pour lui c’est probablement la même chose, 4 mois, je ne trouve pas que ce soit excessif.
      Et les 4 mois suivants sont importants aussi : c’est pour voir si notre couple a un avenir ou pas parce et comme je suis devenue très optimiste depuis quelques années, je n’ai pas peur du tout d’attendre et j’aime au contraire quand le jeu du chat et de la souris dure un peu ^^

      Pour le livre, c’était « entre câlins et tempêtes, les secrets d’un couple qui dure » (ceci dis je n’ai pas vu ton contact : y aurait-il un autre aminoglycoside sur facebook !? :o )

      Et Sylvain : Waou, du coup j’espère que tu ressembles à un athlète kenyan à longueur d’année sinon c’est dommage ;) En revanche pas complètement d’accord : pour moi l’amour c’est la force du lien mais aussi une certaine durabilité, sinon comme tu le différencies d’une très forte attirance ?

    • AL dit :

      Lady Melodia :

      « (je suis plutôt du genre prudente et facilement sceptique). »
      De toute façon, on ne connait jamais vraiment « les gens », qui ne se connaissent pas plus eux-mêmes. On en revient aussi à la question de la première impression : si la personne ne t’inspire pas confiance au début, pourquoi est-ce que ça change par la suite ? Est-ce parce que tu t’es trompée au début, ou bien parce que tu nies une partie de la réalité qui ne t’arrange pas ? A l’inverse, si une personne te plait immédiatement, est-ce pour ce qu’elle est, ou bien pour le miroir qu’elle te renvois de ta propre histoire (consciente ou non) ?

      « Du coup, j’ai besoin de temps pour connaître la personne et commencer à lui faire confiance. »
      J’ai couru 2 ans après une nana que je ne connaissais pas, guidé par mon instinct et mes certitudes. On a joué au chat et à la souris (enfin, elle a accepté de jouer sans jamais se laisser attraper), et elle m’a jeté comme une merde à la fin (entre culpabilisation et humiliation publique). J’ai fait énormément de choses pour tenter de la séduire, et franchement, elle a épuisé ma patience pour au moins 10 ans. Plus jamais je ne m’investirai comme ça pour une relation, plus jamais je ne laisserai une fille me faire galérer autant. J’ai qu’une vie, et elle peut s’arrêter à tous moment. En outre, la séduction ne doit jamais s’arrêter, même – surtout – une fois en couple.

      « Pour le livre, c’était « entre câlins et tempêtes, les secrets d’un couple qui dure » (ceci dis je n’ai pas vu ton contact : y aurait-il un autre aminoglycoside sur facebook !? :o ) »

      Je t’ai envoyé une demande d’ami juste après ton message de l’autre jour (mais mon nom n’a rien à voir avec mon pseudo ici ^^)
      Pour le bouquin, je l’ai lu y a 2 ans, et je l’ai prêté l’an dernier. Ayant lu beaucoup de trucs depuis, ça commence à être un peu flou. Ce dont je me rappelle, c’est :
      – qu’il met en lumière les nombreux pièges (insoupçonnés) du couple
      – qu’il permet de réfléchir à la notion de couple
      – que le contenu était assez éloigné au final de ce à quoi je m’attendais
      – qu’il m’a fait réfléchir aux notions de « féminisme » et de « société patriarcale » (alors que ce n’est pas du tout le propos des auteurs !) et arriver à la conclusion qu’elles sont totalement absurdes confrontées à la complexité et aux nuances du réel.
      – globalement, de tous les livres sur le couple que j’ai lu à l’époque, c’est celui qui me paraissait le plus complet, celui que je garderai si je n’en conservait qu’un (ce qui ne veut pas dire qu’il était exempt de défauts – je sais que certains passages m’avaient laissé perplexe)

      « tellement je suis sûre de mes arguments ^^ »
      Toujours se méfier de ses certitudes.
      « La seule chose que je sais, c’est que je ne sais rien. » comme disait je ne sais plus qui…

    • Lady_Melodia dit :

      Bon, j ai un souci : je n ai reçu aucune demande d ami sur facebook. Là je pars en WE donc je vais essayer de voir ça dimanche soir. ++

    • Sylvain dit :

      AL, je croyais que tu avais désactivé ton compte Facebook. Tu nous mentirais??

    • AL dit :

      J’ai supprimé mon compte « réel » il y a 3 ans. Mais j’en ai créé un bidon pour les messages privés, suivre des actus de groupes… Ponctuellement, ça peut être utile. Et j’ai qu’une amie, c’est Laurie ! :)

    • Sylvain dit :

      Tiens d ailleurs, je remarque que depuis que vous deviez passer vos vacances ensemble, elle a totalement disparu des radars!! Coincidence troublante!!

    • Lady_Melodia dit :

      « « tellement je suis sûre de mes arguments ^^ » Toujours se méfier de ses certitudes. »
      Alors le but était de produire un décalage entre cette phrase et le « erratum » que j’avais mis en dessous dans la foulée afin d’obtenir un effet comique sur le mode « je me contredis en 3 minutes ». Donc je note dans mon agenda : « travailler mes effets comiques. »

      Pour ce qui est de la première impression, en général je n’en ai pas vraiment et si c’est le cas, elle se base sur les mots et les actes de la personne : des actes ou des paroles qui me choquent produisent une mauvaise impression, à l’inverse d’un comportement en accord avec mes valeurs : rien de très original. Après, mon opinion est quelque chose que je réévalue sans cesse au gré des nouveaux actes et paroles de la personne (c’est très dynamique) donc ça peut facilement en changer si la personne modifie sa manière de se comporter. Après, un fort changement doit être justifié pour que je révise fortement mon opinion, s’appuyer sur quelque chose de concret et de fort parce que sinon, j’ai tendance à estimer que c’est un effet d’annonce.

      D’où l’importance du temps : pour avoir une bonne opinion et faire confiance, j’ai besoin d’un échantillon représentatif du comportement de la personne, avec des actes et des paroles concordantes.
      Après, si une personne me plait immédiatement, c’est étrange parce que souvent je me mets à nous chercher des points communs (quitte à en inventer) pour justifier le fait qu’elle me plaise donc je serais tentée de te répondre que c’est pour ce qu’elle est réellement mais que je me rassure en me disant que c’est parce que c’est un miroir.

      Pour le reste, je te propose d’en discuter en MP. J’ai fait un point sur mon profil et j’ai rien vu qui cloche donc je ne sais pas. Refais une demande pour voir ou un MP parce qu’on est jamais à l’abri d’un bug sans raison.

    • AL dit :

      je viens de te renvoyer un MP… En tout cas, je ne peux plus te demander en ami. Quel que soit la cause du problème.

      Sylvain : tu peux communiquer mon mail à Lady Melodia en privé, stp ? Merci :P

    • Sylvain dit :

      Je vous mets en contact ;)

    • Lady_Melodia dit :

      J ‘attends ^^

      Sinon AL j’ai mis un post dans mon actualité et je suis passée en profil public pour que tu puisses répondre. Après y a pleins de gens qui ont le même nom de profil que moi (environ 4) donc je rappelle que le mien c’est aminoglycoside avec l’animal rouge en photo et au pire je peux faire un autre profil bidon sinon.

    • Sylvain dit :

      Il a tous les éléments en main :)

    • AL dit :

      Salut Lady_Melodia !

      Je ne t’ai pas oubliée, mais il semblerait que l’Univers ne souhaite pas qu’on communique en privé :
      – je t’ai contactée via FB : sans succès.
      – je t’ai envoyé un mail : sans succès
      – j’ai écris à Sylvain pour lui dire de te donner mon mail : pas de réponse, ni de lui, ni de toi

      Je me suis fais une raison, l’Univers ne VEUT PAS ! T_T Faudra donc poursuivre en public ^^; Désolé !

    • Sylvain dit :

      Encore on est la dessus !!! Je m’en occupe!

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Hum, j’essaye de m’entretenir un peu. Mais c’est très difficile et sans doute contre productif d’etre en forme de compétition toute l’année. Bon, après, j’essaye de ne pas avoir l’air du shar-pey :)

      A mon sens, la diffèrence, c’est que l’attirance est volatile alors que l’amour se fixe.

    • Sylvain dit :

      Je comprends, c’est ce que je disais en réponse au commentaire d’AL. Il faut qu’il y ait entente.

      Doubler la mise? 8 mois? Tu imagines qu’il y en a qui seront pretes à accoucher avant même que tu n’aies fait voler la culotte? :)

    • Lady_Melodia dit :

      Déjà je ne fais jamais voler la culotte, je la fais glisser :)

      Et ensuite, oui c’est vrai que c’est un délai qui n’est pas anodin (en
      5 mois, ma meilleure amie est passée de « célibataire » à « en couple » puis à « fiancée » avec mariage en juin prochain, c’est dire si on peut faire des choses en 8 mois) mais après dans la vie, y a les travailleurs et les investisseurs, ceux qui passent du temps tous les jours pour faire de nouvelles conquêtes et qui veulent obtenir vite le fruit de leurs efforts et ceux qui payent tout de suite une mise de départ sans garantie de résultat, en se disant que sur le long terme, ils obtiendront davantage avec moins d’efforts : c’est une question de tempérament et de niveau d’optimisme.

      Après avec moi c’est assez long parce que j’ai besoin de temps pour être sûre que je n’investie pas pour rien mais une fois que j’ai confiance, la récompense est à la hauteur. Parce qu’il faut pas oublier que moi aussi j’attends 8 mois hein ! Y a pas que le garçon ! ;)

      Le truc c’est que je ne suis pas ma pote, j’ai pas l’intuition que « ce garçon c’est le bon, j’en suis sûre, je le sens » en seulement 1 mois.

      Et sinon, je suis prête à débattre avec n’importe qui des avantages du slow dating tellement je suis sûre de mes arguments ^^

    • Lady_Melodia dit :

      Erratum : Avec n’importe qui SAUF Eros (je connais mes limites)

    • Sylvain dit :

      Et c’est pour ça qu’il faut les dépasser! :p

    • Lady_Melodia dit :

      Hein ?? Oo
      Tu m’encourages à débattre avec Eros sur les avantages du slow dating ?? Oo
      C’est sûr que ça serait un vrai défi mais je ne pense pas que ce soit à tenter pour autant. Il faut repousser ses limites sans entrer dans les bornes du suicidaire x)

    • Sylvain dit :

      D’ailleurs, du coup, comment tu réagis quand on essaye de te séduire « Eros Style ». Quand ton slow dating se confronte à un adepte de la frappe éclair? C’est interessant de savoir comment ça se passe :)

    • Lady_Melodia dit :

      Alors je ne sais pas trop parce que je ne pense pas avoir jamais croisé ce genre de spécimens.

      En fait à la base je me fais assez peu draguer, même dans la rue, et quand ça m’arrive, c’est si poli que je ne peux même pas parler de harcèlement. Un garçon m’a dit une fois en soirée que je n’étais pas le genre de filles qu’on aborde. Je n’ai jamais eu l’explication de ce que ça voulait dire mais soit.

      Du coup, je pense que dans un premier temps je serais très amusée devant ce genre de comportement tant l’erreur de casting est énorme et ensuite super curieuse en mode je pose plein de questions du genre « mais y a vraiment des filles avec qui ça marche ta technique ? » tout en sachant que la probabilité qu’il se passe quelque chose avec un garçon comme ça doit équivaloir celle que je me jette sur un cactus après m’être mise toute nue : même sur le moment y a peu de chances que l’idée me tente ;)

    • Sylvain dit :

      Oui je comprends.

      Mais apres, est ce que tu n’as jamais des mecs qui ont pris ça pour des marques de désintérêt?
      C’est le juste équilibre à trouver. C’est à dire des mecs qui étaient réellement interessés, qui voulaient s’engager avec toi et qui ont renoncé en se disant, elle ne sait pas ce qu’elle veut ou c’est trop long ou je ne suis qu’une option et elle me garde sous le coude à température ambiante, ou quelque chose de ce genre?

      La clé je pense c’est d’avancer au même rythme. D’ailleurs puisqu’on parle de bouquin, sur ce sujet là, tu as un livre de Carl Honoré qui s’appelle « L’éloge de la lenteur ». Bon je suis encore sceptique sur son application au dating mais c’est vrai que la lenteur, ça permet de voir la vie sous un angle nouveau dans ce monde où tout va trop vite et où finalement on traverse tout sans jamais vraiment réellement profiter de rien, si on ne prend pas conscience de tout ça. Il y a aussi une conférence du TED si ca vous interesse :)

    • Lady_Melodia dit :

      Oui, effectivement ça m’intéresse :) Où est-ce et quand ?

      Et pour ce que tu décris, un mec qui se serait lassé en cours de processus, non ça ne m’est pas encore arrivé parce que le principe de la lenteur en général est basé sur la gratuité et sur le fait qu’on attend rien de particulier. De plus c’est un mouvement de fond qui va de pair avec des fortes marques d’intérêt (en gros tout l’inverse du prizing : être disponible -parce que si on rajoute de la rareté à de la lenteur, là il ne se passe plus rien-, faire des compliments et rechercher l’autre ce qui atténue le temps.

      Enfin, sur le côté « elle me garde sous le coude / multi targeting », y a jamais de doute sur ce point parce qu’en séduction comme ailleurs, la lenteur tranche avec ce qu’on a l’habitude de voir et s’accompagne d’une sincérité qui est perceptible.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      C’est sur le site du TED : https://www.ted.com/talks/carl_honore_praises_slowness?language=fr

      Ca veut donc dire qu’au début, tu n’en attends rien de particulier? En gros, au debut, ni l’un ni l’autre, vous n’êtes dans une démarche de séduction. L’idée, c’est de mettre la friendzone comme une étape normal en début du process de séduction pour évoluer vers quelque chose de plus intime?

    • Lady_Melodia dit :

      Merci.

      Exactement, c’est vraiment mon concept tout en sachant qu’il y a quand même des différences au début et à la fin :
      – Quand tu envoies en friendzone pour de bon, tu fermes la porte tout de suite de façon plus ou moins subtile (en parlant de ton copain/ du fait que tu appartiens à un groupe de célibataires endurcies…) alors que ce n’est pas le cas en slow dating,
      – En slow dating il faut quasi systématiquement faire un ou 2 compliments de type sexualisation, même si on le dit sur le ton de la rigolade (t’es trop beau avec ce vêtement / tu sais que tu me plait toi ? / lui dire que qui aime bien châtie bien après une grosse vanne…) juste histoire de montrer que la porte est ouverte.

      En revanche au milieu c’est fini, pas de sexualisation et on passe vraiment en comportement de type friend zone sauf sur la fin où on réactive.

      Un exemple concret : ça fait environ 2 mois que je discute avec AL par commentaires interposés et si je voulais le draguer, je ne m’y prendrais pas autrement sur la phase centrale. En revanche, toute la différence s’est faite sur le départ et sur le fait que la première fois que j’ai échangé avec lui, c’était pour parler de mon copain dans l’article sur les critères des femmes.

      Une autre spécificité qui aide peut-être à tenir sur la durée c’est que, contrairement aux autres modes de drague où j’ai parfois l’impression que vous donnez plein de conseils aux hommes sur quoi dire/ quoi faire/ où emmener sa target comme si le garçon portait seul la relation naissante à bout de bras, en slow dating la fille doit être aussi active et force de proposition que la garçon ce qui diminue la charge et les efforts qu’il doit fournir et rend peut-être la durée plus supportable.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Oui je comprends. C’est sur que tu ne peux pas laisser le mec faire 90% du travail pendant 8 mois et que du coup, tu es aussi obligée de t’investir davantage. Je ne vois personne tenir aussi longtemps au niveau d’energie que ça demanderait sans se décourager!

      La diffèrence avec la vraie friendzone, c’est le principe de la carotte. Tu le qualifies au début en lui montrant que le jeu est ouvert. Pour rebondir sur l’autre réponse, c’est sur que c’est une approche qui filtre les mecs qui sont là pour un ONS

    • Lady_Melodia dit :

      Salut,

      Si si, c est possible de tenir aussi longtemps en alimentant seul(e) mais c est vrai que ça demande beaucoup d’ énergie et que tu vis cycliquement des périodes de découragement intense. Ça met vraiment la confiance à très rude épreuve.

      Si tu as lu « au bonheur des dames » de Zola, ce qu’endure Mouret c est exactement ça : le rejet de ce qu il ressent avec une forme de colère envers lui même, le decouragement, l incomprehension, l espoir : une vraie école de la vie.

    • Sylvain dit :

      J’ai du le lire à l’époque de la prépa litteraire mais ça fait un sacré bail maintenant ! Une petite révision de Zola s’imposerait :)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Ce n’est pas une question d’avoir une bite à la place du coeur ni de nexter à tour de bras. C’est une question de pragmatisme.

      4 mois, c’est le temps que je mets pour préparer un marathon. En clair le temps de passer de « gros tas » à « postulant au passeport kenyan ». Je te laisse donc imaginer tout ce que l’on peut réussir en termes de séduction sur ce laps de temps. La seule configuration pour attendre autant, c’est que tu t’entendes bien avec la fille et que tu sois pret à passer du temps avec qu’il se passe quelque chose ou non. Et si ca se concretise, ca donne des unions assez solides. J’ai bien un exemple en tête dans mon entourage.

      Si ca ne se concretise pas, ça s’appelle la friendzone.

    • Lenal'airderien dit :

      Sylvain,

      En prenant le risque que le mec finalement ne te corresponds pas et vouloir continuer parce que tu t’es investis …Non merci pas pour moi …

    • Sylvain dit :

      Hello ,

      Je trouve tout de même que tu as un avis un peu tranché. Il y a quand même un paquet de plan cul qui, à l’usure, se transforme en relation sérieuse. C’est sur que si toi, de facto, tu le positionnes en plan cul, il ne va pas changer son intention première.

      Mais dire que sur les sites, les mecs recherchent que du cul, ça je suis sur que c’est faux. Les sites, ce n’est que le prolongement de ce qu’il y a dehors, on y trouve ce que l’on vient chercher.

      le 2), là Ok oui
      le 3) hum pas forcèment évident…
      Ce que tu voudrais dire, c’est que quand un homme veut une relation sérieuse, il le dit clairement, c’est ça?

  • Jenesaisplus dit :

    Alors voilà, ma copine m’a avoué ne plus connaître la différence entre amitié et amour, cela s’explique sûrement par le fait qu’elle n’est sorti qu’avec des amis a elle, je suis le seul qui n’étais pas son ami avant d’être son copain, elle me dit qu’elle veut prendre son temps donc pas de relation sexuelle pour le moment (d’après ma soeur qui est sa meilleure amie, c’est comme ça a chaque fois) mais ma question est, comment lui faire retrouver la distinction entre amitié et amour?
    Je lui prépare un pique nique de nuit avec bougies et tout, histoire de passer un bon moment avec elle tout ça, est-ce que cela peut lui faire retrouver cette distinction?
    Comment gérer ce type de nana et la faire tomber amoureuse? (Pas de réponse genre next là un truc comme ça je veux une vraie solution)

    Merci d’avance a l’équipe :)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      De toute façon si tu finis réellement dans la friendzone, tu le sauras et il ne se passera rien de charnel entre vous. Donc travaille sur votre relation, sur votre lien et sr votre complicité. Apporte lui un maximum d’émotions positives, fais là rire et fais lui passer de bons moments.

      Et surtout, reste un challenge. Dose ta disponibilité. Ne dis pas toujours oui à tout. Elle doit voir qu’il y a du répondant en face d’elle. En fait, plus elle va galérer pour t’avoir et plus elle va s’investir émotionnellement. A toi de calibrer ça en fonction de ses réactions :)

    • Jenesaisplus dit :

      Merci pour ta réponse sylvain, le rendre jalouse serait aussi une option?
      Et je viens d’apprendre qu’aujourd’hui elle a fait un rêve où elle me trompais, surement avec son meilleur pote qui est aussi son ex en passant, ça pue comme situation

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Tu peux bien sur activer la carte de la jalousie. Mais essaye de vraiment bien cerner son seuil de tolérance et veille à ne pas aller trop loin. L’idée est de la titiller et de lui suggérer subtilement qu’elle peut te perdre. Surtout pas qu’elle t’en veuille à mort et qu’elle te zappe complet parce que tu as dépassé les bornes.

      Donc oui, tres puissant mais à manier avec précaution!

    • Jenesaisplus dit :

      J’ai essayé d’être froid et distant, ça l’a fait pété un câble, le but était de tirer profit du « suis moi je te fuit, fuit moi je te suis » mais pas marché du tout, elle m’a dit que pour elle si elle devait tomber amoureuse il fallait qu’on partage pleins de trucs tout ça, c’est une fille qui a besoin d’être stimulée intellectuellement d’après ce qu’elle m’a dit, qu’en pense tu sylvain?

    • Sylvain dit :

      Deja, ca veut donc dire qu’elle n’est pas amoureuse de toi. C’est tout de même curieux si c’est ta copine.

      Non le mieux est de la considérer comme une cible parmi d’autres. pas besoin d’etre distant. Sois agreable, fais lui passer de bons moments mais fais en sorte qu’il n y ait pas qu’elle dans ta vie. Il faut qu’elle ressente le manque et arrete de penser que tout est acquis et que tu vas attendre sagement qu’elle tombe amoureuse. Rappelle toi, le challenge c’est toi ;)

    • Jenesaisplus dit :

      Donc jouer la carte jalousie a fond quoi?
      Et elle n’est pas amoureuse de moi, comment tu sais ça?

    • Lady_Melodia dit :

      C’est toi qui a écrit  » elle m’a dit que pour elle, si elle devait tomber amoureuse il fallait qu’on partage pleins de trucs  »
      Au regard de ta formulation et de tes précédents messages, voilà les réflexions que je me fais :
      « elle t’a donné la recette pour la rendre amoureuse -> si elle t’a donné la recette, c’est qu’elle juge que visiblement tu ne l’as pas trouvé seul -> si elle te l’a donnée, c’est qu’elle souhaite que tu l’utilises parce qu’aujourd’hui ce n’est pas le cas -> vu que c’est ce comportement qui la rend amoureuse et vu que pour elle tu ne semble pas l’utiliser, on peut raisonnablement douter qu’elle soit amoureuse de toi. Je ne sais pas si c’est le raisonnement que Sylvain s’est fait mais sur la conclusion, je ne suis pas très optimiste pour toi.

      Sur la méthode à suivre, les éléments que tu donnes me laissent penser que tu as rencontré une de mes soeurs d’arme :)
      Si c’est le cas, il faut que tu te poses une question très simple : est-ce que cette fille te plaît vraiment à priori et est-ce que toi même les relations à teneur cérébrale marquée ça te plait ? Parce que là tu es au début d’un long processus avec un retour sur investissement moyen/long terme donc si elle te plait vraiment, tu trouveras que le jeu en vaut la chandelle sinon, tu vas perdre ton temps. Tu peux lire les commentaires que j’ai mis plus haut si tu veux, la seule chose que je peux te dire c’est que tu n’es pas prêt de coucher avec elle.
      Pour le côté « jouer la carte de la jalousie » euuuuuuuh si c’est une fille qui raisonne comme moi, son seuil de tolérance est inexistant : ça va juste l’énerver violemment.
      Il faudrait que j’en sache plus sur elle pour affirmer quoi que ce soit mais si elle raisonne comme moi, elle a besoin de te faire confiance pour tomber amoureuse et pour te faire confiance, elle a besoin que tu fasses preuve de sincérité ce qui exclu le recours à stratagèmes et autres techniques toutes faites de séduction. Si tu le fais, elle risque de te cataloguer « séducteur qui ne cherche que du sexe » ce qui te collera l’étiquette « menace » sur le front et là c’est fini.

      En revanche il y a quelque chose que je trouve étrange, c’est le fait que vous soyez officiellement en couple : comment ça s’est fait ? Elle n’était pas ton amie avant, visiblement vous n’êtes pas parfaitement sur la même longueur d’onde sinon tu n’aurais pas commis d’impair cf l’utilisation de la technique « suis moi je te fuit, fuit moi je te suis » et vous ne couchez pas ensemble donc sur quoi s’appuie ton couple au juste ?
      (digression : la technique du « suis moi je te fuit, fuit moi je te suis » me rappelle la phrase de Merlin l’enchanteur « plus vous prenez la fuite et plus elle vous court après » sauf que le problème, c’est que les garçons oublient généralement le début de la phrase qui est : « vous comprendrez bien vite que SI VOUS LUI PLAISEZ, plus vous prenez la fuite etc… » => le « SI » a toute son importance car il amène la condition à vérifier /fin de digression).

      Et pour répondre à ta question, pour qu’elle fasse la différence entre l’amour et l’amitié et qu’elle tombe amoureuse de toi il faut :
      1) que tu gagnes sa confiance, que tu lui montres que tu n’es pas un dangereux séducteur mais une personne stable et saine et pour cela, tu laisses de côté les petits jeux et tu es toi même avec ce que ça comporte de part d’ombres
      2) quand elle te semble en confiance (elle se mettra à te raconter des choses très personnelles, à te confier des secrets), tu sexualises DOUCEMENT, par petites touches, comme un filigrane ou une musique de fond.

      En revanche je te préviens que c’est un travail qu’équilibriste qui repose sur une bonne capacité d’empathie donc si de base l’équilibre ou l’empathie c’est pas ton truc, tu vas galérer.

      En espérant que ça pourras t’aider, je te souhaite bonne chance.

  • Sim dit :

    Hello ! Cool l’article, merci Sylvain. Mais j’ai une question face à une situation bien précise : j’ai pour l’instant une amie avec qui j’aimerai que ça aille plus loin. On a déjà fixé un rdv et ça s’est bien passé. Mais voilà, je suis amoureux d’elle. Mais je ne sais pas si elle si. Et je ne sais pas non plus comment lui avouer (j’ai 13 ans mais je pense que le veux tu sortir avec moi est un peu dépassé et trop classique…) vous pouvez éclairer ma lanterne ? Merci !!

    • Sylvain dit :

      Hello Sim,

      Tu sais tu n’as pas forcément besoin de verbaliser ton interet de cette manière là. Les femmes aiment quand ça parait naturel comme elles disent si bien. Donc il vaut mieux que tu la fasses rire, que tu lui fasses passer de bons moments et que tu lui apportes de bonnes émotions. Puis tu l’isoles et tu lui proposes un date. Et là, tu fais monter le contact physique et tu vois jusqu’ou tu peux aller.

      Si elle est réceptive, tu arrives à l’embrasser sans avoir besoin de dire ce genre de phrases :)

  • Clém dit :

    Bonjour,

    La situation fait bien écho à l’article ou à la situation décrite par « Jenesaisplus »

    Je parle avec une fille depuis un mois (nos deux vacances de deux semaines se sont croisées, on n’a pas pu se voir)

    De retour cette semaine, je lui ai proposé de se voir vendredi soir
    Donc jusque là : Whats App (mais modéré comme vous le verrez ci-dessous)
    Je précise qu’elle semble vouloir se caser, ça tombe bien, je suis prêt aussi haha

    Jusqu’à aujourd’hui, il y a eu trois périodes :
    – un message par jour max pour moi ; elle et répondait de suite et envoyait déjà des romans, racontant sa vie (signe de réceptivité je pense), bon feeling, points communs sur la manière de voir la vie, la famille

    – depuis 1-2 semaine pendant mes vacances et au début de cette semaine, intensification : envoi de messages vocaux de 2-3 minutes (je réponds par des messages plus brefs), visite à 360° de son appart et de bouts d’intimité, raconte toujours sa vie (il y a un certain investissement de sa part). Pour un sujet elle trouve même à me demander à dire qu’elle est une nana arrangeante (chose à laquelle j’ai répondu que je le dirai volontiers – une fois ensemble j’entends)

    – puis hier, elle s’aperçoit que je suis encore sur un site de rencontre après avoir reçu un mail de relance de ce site pour s’inscrire (alors que je n’y suis même plus actif, elle n’y est plus inscrite).

    J’ai l’impression que c’est plus froid depuis (ressenti à chaud, je me laisse une journée pour voir)

    >>> Conclusion : si ce soir je n’ai pas de nouvelles (chose inédite pour sa part !), quel type de message « solide, non friendzone, non needy, pour la faire retourner à la raison, lui faire comprendre que quelque chose était en train de se construite et que je m’excuse mais c’est dommage si elle laisse un mail la destabiliser »

    Merci d’avance pour le soutien et le retour !
    Une excellente journée !

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Oui ce n’est jamais tres facile cette situation, ca m’est déjà arrivé aussi. On est pas vraiment ensemble mais il faudrait déjà ne voir plus qu’elle et avoir quitté tout ce qui te donne une possibilité de rencontrer quelqu’un d’autre!

      Et bien, si tu ressens un froid, ne laisse pas cette situation s’installer et prends les devants. Déjà comment se fait il qu’elle ait un accés aux mails que tu reçois? bref… « C’est vrai que j’avais encore un compte sur un site de rencontres mais c’est parce que je ne savais pas encore très bien ce que tu attendais et comment ça allait se passer entre nous. Mais bien sur, si notre rencontre se passe bien et que l’on décide de se mettre ensemble, je le supprimerai pour m’investir pleinement dans notre relation. En tout, cas, tu es toujours la fille que j’ai envie de rencontrer. »

      Et là, tu vois bien comment elle réagit!

    • AL dit :

      « – puis hier, elle s’aperçoit que je suis encore sur un site de rencontre après avoir reçu un mail de relance de ce site pour s’inscrire (alors que je n’y suis même plus actif, elle n’y est plus inscrite). »

      Sylvain a posé une bonne question. La mienne serait également de savoir comment TU as réagis à ce moment-là. Tu ne nous le dit pas.

      « >>> Conclusion : si ce soir je n’ai pas de nouvelles (chose inédite pour sa part !), quel type de message « solide, non friendzone, non needy, pour la faire retourner à la raison, lui faire comprendre que quelque chose était en train de se construite et que je m’excuse mais c’est dommage si elle laisse un mail la destabiliser » »

      Pour l’instant, celui qui est déstabilisé, c’est toi. Celui qui a un problème avec cette inscription sur ce site, c’est toi. Et tu projettes ça sur la fille. Accessoirement, tu es de nouveau plus investi qu’elle à l’instant T. Tu as de nouveau peur de l’échec avec cette fille alors que ça commençait enfin à marcher. Du coup, ton assurance s’effrite. Le problème, ce n’est pas ce que pensent ou font les filles, le problème, c’est la fragilité de ton inner game et ton niveau d’insécurité relationnel.

      Tout doux ! Aucune fille n’arrête un flirt pour une raison aussi bête (et si elle le fait, c’est qu’elle ne vaut pas la peine qu’on s’intéresse à elle).

    • Clém dit :

      Bonsoir à vous !

      Haha, je me suis mal exprimé (et ça a du déjà du vous donner une mauvaise impression de ma personne) : elle n’a pas accès à mes mails ! (et puis quoi encore).
      Nous étions sur le site Ad.un M*c. Elle m’avait « rajouté dans son panier » il y a quelques temps. Ce week-end une autre fille m’a aussi rajouté. Sans réponse de ma part (je ne m’y connecte que très rarement) j’en suis sorti (ou fait sortir). Du coup, elle reçoit un mail disant que son « produit » (moi) est de nouveau dispo.

      Breeef, fausse alerte, j’ai reçu de nouveau des messages dès ce matin

      Je lui ai proposé de se voir ce week-end, elle préfèrait me voir plus tôt (jeudi ou vendredi), soit.

      De nature très confiant, j’avoue avoir peur de louper cette opportunité (même vision des choses et de la vie, elle est receptive, pas soulante quand je mets 50 ans à lui répondre). Un sentiment vraiment bizarre.

      D’habitude, je ne suis pas très réactif aux messages (ça m’arrange, gain de temps), quitte à répondre le lendemain (et l’effet prizing est vérifié).

      Mais là, je commence à être dans l’attente, mon comportement risque de glisser tout doucement vers le needisme (point culminant : mon message içi^^)

      Or, je ne veux pas donner l’impression que les rôles s’inversent, et continuer à maîtriser la chose…

      Je ne sais pas comment réagir, me comporter d’ici vendredi.
      Je pense que je retrouverai mon naturel « détaché juste ce qu’il faut » une fois en face à face.
      D’ailleurs pendant cette rencontre, je ne sais pas quel schéma de discussion aborder

      Bref, conclusion, c’est le bazar: les relations par SMS pendant trop longtemps, c’est pas le top

      Je suis preneur de retour d’expériences, de conseil et d’avis :)

  • Colgate dit :

    Bonsoir ,

    Je suis un lecteur régulier d’ADS et je tenais à vous féliciter pour le travail que vous faites et ce que vous m’avez apporté dans ma vie sentimentale depuis plusieurs années maintenant déjà ..
    Je n’ai pas trouvé la rubrique forum donc je vais poser mon problème ici :
    Ça fait environs 2 ans que je suis avec ma copine ,une étrangère ,il n’y a rien à redire sur notre relation ,je pense avoir trouver comme on dit ,LA fille qui me correspond et je ne dis pas ça par hasard ! J’ai rencontré pas mal de fille ,plus séduisante les une que les autres ect ,.. Mais bon ,la n’est pas la question !
    En avril dernier ,j’avais découvert que des photos intimes (qui m’étaient destinés) avait été prises par un « ami » ! Un ami avec qui il s’était passé des trucs à l’époque … Vraiment surpris ,elle avait pas pris conscience de ses actes et il y a quelques jours ,elle m’a posé la question de savoir si elle devait rester ami avec cette personne qu’elle connaît depuis longtemps ? Je lui ai dis que le fait qu’elle se pose la question voulait tout dire … Cette ami en question était toujours intéressé selon moi et je lui ai posé la question de savoir « Si je vais dans ton téléphone maintenant ? Tu n’aurais rien à me cacher ? » Elle a soutenu que non mais j’avais deja regarde et elle avait effacé des photos qu’elle avait prise à l’épique (je ne la connaissais pas encore) et des photos que lui ,il lui avait envoyé de lui et d’autres filles … Face à ça j’ai decide de rompre !
    Ais je pris la bonne décision ? Le fait qu’elle me mente délibérément dans les yeux (comme un enfant aurait fait s’il s’était fait prendre la main dans le sac).
    Il y avait prescription pour le coup mais je supporte pas le mensonge !

    J’aimerais votre avis à tous ! Ça m’aiderai à avancer ! Merci.

    • Sylvain dit :

      Hello Colgate,

      je ne suis pas sur d’avoir tout compris. Tout ce que je sais c’est que fouiller, c’est mal. De toute façon, tu sais bien qu’en cherchant dans son tel ou dans son facebook, tu vas trouver des trucs pas clairs. C’est ça la modernité… Tout le monde a un passé. Tout le monde a des relations ambigues avec un ex…Donc le mieux est de se concentrer sur la relation actuelle sans trop se retourner le cerveau. Apres il n y a pas de bonne ou de mauvaise décision. Si tu n’as plus confiance, ça ne sert plus a rien de continuer de toute façon. Et il est vrai que si elle a menti là dessus, elle peut mentir sur tout…

    • Colgate dit :

      Je te remercie Sylvain :)

  • Fab dit :

    Merci pour cet article clair et intéressant Sylvain. Je me retrouve dans cette situation et aimerais quelques conseils. J’ai retrouvé il y a un mois une fille que j’avais connue il y a une dizaine d’années. On s’est vu juste pour une bouffe, mais le courant est tellement bien passé que ça s’est terminé au lit dès le premier soir. Depuis, on se revoit 1 à 2 fois par semaine et ça part chaque fois en vrille. Le truc, c’est qu’on ne fait pas que coucher. On va au resto, à des expos, on passe l’aprem au lit, l’un contre l’autre à regarder des films, on se prend la main, on s’embrasse en public,…
    Je sais pertinemment bien que je suis en train de tomber amoureux d’elle, mais je ne savais pas ce qu’elle voyait en nous. Je lui ai donc posé la question: comment tu nous vois, est ce que tu nous considères comme un couple? Elle m’a répondu « non, je nous vois plutôt comme des « friends with benefits », même si je n’aime pas ce terme parce qu’il ne recouvre pas vraiment completement ce qu’on vit. Je ne suis pas en mode « couple » pour le moment, et j’aime la façon dont notre histoire se déroule. Et toi, tu voyais ça autrement? » Bien que je nous voyais plutôt comme un couple en début d’histoire qui prend son temps, j’ai évidemment répondu « non non du tout, je nous vois exactement comme ça aussi, je posais la question pour éviter un malaise potentiel si on ne voyait pas notre histoire de la même manière ». Depuis cette discussion, je la sens un petit peu plus distante, même si on a déjà prévu de se revoir la semaine prochaine et qu’on a déjà parlé de peut-être partir en vacances ensemble dans quelques mois, si tout se déroule toujours aussi bien entre nous. Elle a même désactivé son compte Tinder et me l’a dit le jour même, et me l’a répeté 3 jours après, quand elle s’est rendue compte que j’en avais un toujours « actif ».

    J’aimerais vraiment faire avancer les choses vers une relation plus sérieuse, mais je sais qu’il serait contre productif de mettre la pression et de me montrer needy… du coup, depuis quelques jours j’évite de la contacter, j’attends qu’elle vienne d’elle-même vers moi, mais quand je faisais ça avant de lui poser la question évoquée plus haut, elle revenait systématiquement, alors que mnt si je ne la contacte pas, je n’ai que rarement des nouvelles… Qu’est ce que tu me conseilles? Tout miser sur les rdv qui doivent être parfaits, et faire le mec distant entre les rdv? Laisser tomber completement l’idée de faire avancer cette relation? Continuer en prenant un maximum mon temps, ne pas mettre de pression et voir comment ça évolue?

    Je te remercie.

    Fab.

    • Sylvain dit :

      Hello Fab,

      A mon avis, le mieux est de profiter de la relation telle qu’elle est. Pour l’instant, elle t’a dit la chose clairement, tu es un sexfriend. Donc profite de vos rendez vous et de vos complicités. Je ne pense pas que ça serve beaucoup de jouer la distance donc écris lui quand tu veux. TU peux faire un petit test de temps en temps pour voir si elle revient vers toi. A toi de voir.

      Mais surtout pas de pression, de déclaration ou de trucs needy qui vont lui montrer de façon evidente que tu essayes de te mettre en couple avec elle. Prends ton temps et vois si les choses avancent ou pas. D’ un autre coté, si elle n’est plus sur Tinder, c’est qu’elle envisage l’exclusivité avec toi. Donc que ca evolue peut etre. Mais ne fais pas de plan sur la comète et laisse faire les choses gentiment :)

    • Fab dit :

      Merci beaucoup pour ton analyse Sylvain ☺️
      J’ai testé hier: je n ai donné ni demandé aucune nouvelle de la journée. Resultat: j’avais un sms ce matin me demandant comment s’etait passé mon dimanche, + une invitation a aller manger chez elle demain. Et cette fois, c’est elle qui cuisine! Ca s’annonce pas trop mal, je vais tenter de la jouer tranquille et de ne pas trop me prendre la tête, ca evoluera tt seul si ca doit se faire et que je prends le temps 😉
      Si pas, ca me donne l’occasion de travailler sur ma dépendance affective.
      Encore un grand merci!

      Fab.

    • Sylvain dit :

      Hello fab,

      Bravo d’avoir tenu. Quand on est patient et qu on ne cede pas à la panique, on obtient souvent de bons résultats. Rappelle toi de cette expérience, c’est le début des progrés ! :)

    • Fab dit :

      Salut Sylvain,
      Merci pour tes conseils qui m’ont ete utiles. Petit update de la situation: on a continué de se voir, on a eu des discussions profondes sur nos affectivités respectives, elle a commencé a baisser peu a peu son armure… et la j’ai merdé. On a prevu un week end ensemble, elle etait super emballée m’envoyait des petits coeurs tout ca. J’ai voulu bien faire et un jour ou je passais devant son boulot pour aller chez un ami, j ai juste deposé 3 fleurs sur sa voiture. Catastrophe. Elle m’a dit que ca lui faisait plaisir mais aussi qu elle se rendait compte que personne ne l’avait jamais traitée comme ca et que du coup elle prenait peur. Elle a annulé notre week end en me disant qu elle sentait qu elle avait besoin de passer un peu de temps seule avec elle meme.
      Je ne sais pas a l’heure actuelle si ca veut dire qu’on ne se reverra plus ou si elle va vraiment cogiter et que ca pourrait declencher quelque chose chez elle. Je suis completement perdu, et ne peux malheureusement rien faire d autre que de laisser le SR s’installer… je pense avoir touché une blessure et qu au final ce n est peut etre pas foutu pour autant, vu qu elle a qd meme mis les formes pour annuler notre week end je pense qu elle tient quand meme a notre relation, mais je n’ai aucune idee de ce a quoi tout ca va mener… qu’en penses tu? Des conseils?

      Merci.
      Fab.

    • Sylvain dit :

      Hello Fab,

      Et oui tu as voulu bien faire mais le mieux est parfois l’ennemi du bien. Justement maintenant, ta meilleure carte c’est de lui laisser de l’espace. Elle reviendra peut etre vers toi quand elle sera prete. Elle a justement mis des distances car elle trouvait que ca allait trop vite ou que tu en faisais trop.

      Donc montre lui que tu peux etre détaché! Pas facile mas sans doute ta meilleure carte à jouer. Patience patience patience!

    • Fab dit :

      Exact. Rien d’autre a faire. A part profiter de ce temps pour me centrer sur moi et essayer, pour une fois, de me realiser uniquement pour moi même et pas pour plaire à quelqu’un d’autre…

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)