Ni Couple, ni Plan Cul : mais c’est Quoi alors cette Relation ?

ANAW99 2 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?

Le retour d’Eros… avec un bon coup de gueule, pour le plaisir !

Je lisais un article sur les plans culs qui m’a donné envie de me crever les yeux tellement c’était nul. L’auteur, une fille, se plaint des relations qui ne sont ni des couples, ni des plans culs, une relation sans nom, sans avenir…

Ça parle surtout des filles qui s’aveuglent et refusent de prendre des décisions, qui adorent jouer les victimes. Stop à la mascarade !

À la base, je voulais vous écrire un article sur les sex-friends, les avantages et les inconvénients. Je le rédigerai quand même dans les semaines à venir, n’ayez crainte.

Je vous résume l’article originel Ni couple, ni plan cul, la personne que je vois : c’est l’histoire d’une fille qui voit un mec. Ils ne sont pas ensemble. Ils se rendent ensemble à une expo et on leur demande depuis quand ils sont en couple. Malaise.

L’article entier est une longue plainte d’une fille qui en a marre de ces non-relations dans lesquelles personne n’ose prendre de risques pour son petit cœur.

Ce besoin d’étiquette

Ça commence très mal, dès le début, dès qu’on leur demande depuis combien de temps ils sont ensemble.

Elle, elle a la mauvaise réaction, elle se tait. Elle aurait pu répondre qu’ils ne sont pas ensemble. Mais elle ne le dit pas parce qu’elle en rêve, de ce couple.

Lui dit la « presque » vérité. « C’est une amie ». Sous-entendu : « Ma grande, on ne fera jamais rien de sérieux ensemble ». Il est honnête (enfin, je le trouve honnête). C’est une fille qu’il apprécie un peu, il aime parfois sa compagnie, c’est donc une amie.

Elle, après cette réponse, boude en secret. Pleure. Ne dit pas sa déception. C’est bien dommage, la communication ça aide.

Ça éviterait d’envenimer la situation, de générer de la frustration chez elle. Mais non, elle préfère se taire et encaisser, car elle espère secrètement qu’un jour il aura envie de se poser.

Est-ce de sa faute à lui ? Non. Il n’est pas télépathe, il ne peut pas deviner.

« On ne voit que lui » : le souci de l’exclusivité

La fille confesse ne voir que lui (on comprend qu’elle s’attache). Le vieux piège de la réciprocité se refermera-t-il sur lui ?

Sous prétexte qu’elle ne voit personne, qu’elle n’a envie de ne voir personne d’autre, elle le contraindrait à la monogamie ? A l’exclusivité ?

C’est là le vrai problème dans cet article, qui parle d’une catégorie particulière : les jeunes trentenaires. Je vous en parle facilement parce que Sélim et moi fêtons nos 30 ans.

Les filles flippent. Veulent se poser, se marier, avoir des gosses. Oui, c’est une généralisation abusive de ma part, certaines filles ont envie d’attendre ou refusent ce modèle social.

Je ne les juge pas, je comprends bien l’impératif biologique. Après tout, je crois fermement qu’on est sur terre pour aider l’espèce à survivre, je pense qu’on est là pour se reproduire.

Mais autour de nous, ça se marie, ça parle grossesse, nounou, place dans les crèches, inscription à l’école, on est parfois déjà au premier divorce… et toute cette pression sociale pèse lourd sur les épaules des filles.

Nous, ça va. On a vu Eddie Barclay, Hugh Hefner, Johnny Hallyday : des vieux avec des jeunes. On sait qu’on a encore le temps avant de se marier ou d’enfanter…

Revenons à notre héroïne pleurnicheuse…

Surmonter sa rupture

Dans ce qu’elle décrit, il y a la rupture, inscrite profondément en chacun d’entre nous. On sent qu’elle a encore mal à cause de sa dernière rupture. Elle pense encore à son ex, à la souffrance liée à la dernière rupture ? On ne peut pas lui en vouloir. Ça nous est tous arrivé, ça nous arrivera à tous.

Là où elle se plante, probablement par manque de confiance en elle, c’est qu’elle n’est pas obligée d’accepter la situation actuelle. Si ça la gonfle, elle n’est pas obligée de se jeter dans les bras du premier mec venu…

« Mieux vaut être seule que mal accompagnée », j’ai envie de lui dire. Son problème, c’est qu’elle ne sait pas être seule, elle ne supporte pas la solitude. Il faudrait qu’elle commence par surmonter sa rupture.

Ce qui la pousse à accepter les termes d’un contrat qu’elle n’aime pas, cet entre-deux, mi couple, mi plan-cul. La peste ou le choléra, elle a fait son choix. Mais elle pourrait en changer.

On nous présente ensuite la situation d’un mec qui vivait une relation similaire, il se plaint d’être le seul à toujours appeler la fille. On le sent attaché, amoureux peut-être. Mécontent, malheureux, il agit !

Il décide d’effacer le numéro de téléphone de la fille, une bonne chose. Un choix, une action, une décision, plutôt que de la passivité face à une situation qu’il ne supportait plus.

Les excuses à la con de l’Arnacoeur

J’avance dans la lecture de l’article, témoignage de Malika. Son pseudo-mec/plan-cul/sex-friend lui sort des excuses tellement nazes que même-moi je n’oserais jamais sortir ça à une fille (et dieu sait que j’en ai raconté des bobards…)

Un truc de peureux. J’écris peureux pour ne pas dire pire, ou gonzesse. Toujours besoin de mettre des étiquettes sur tout. « On est quoi, toi et moi ? », « Je suis quoi pour toi ? », « On va où toi et moi ? »

Mon dieu que ça me gonfle ces interrogations… On ne va nulle part bébé. On ne construit rien. Comme tu le dis si bien dans ton article, le mec n’avance pas et n’a pas envie d’avancer… Ou pas avec toi.

Et là, j’avoue que c’est lâche de la part du mec de ne pas te le dire. Il pourrait avoir cette franchise. Te dire que tu n’es qu’un chouette passe-temps.

Mais bon, il faut le comprendre : en se taisant, en n’abordant pas le sujet d’un futur commun, vous couchez tout de même ensemble, sans engagement, comme un forfait téléphonique…

L’extrait du texte est clair : « Il m’a dit de ne pas l’attendre, d’aller voir ailleurs, de penser à moi. Je crois que c’est là que j’ai compris. Pourtant je ne suis pas allée voir ailleurs. »

La faute à qui ? Il va falloir qu’on donne des cours d’Inner Game aux filles. À ce stade-là, c’est du masochisme. Si ça ne te plaît pas, il faut partir madame ! On apprend ça aux enfants dès leur plus jeune âge, à fuir le danger !

La conclusion la plus optimiste au monde

Mais non, pas la mienne, évidemment. La conclusion de l’article originel. « J’aimerais qu’il n’y ait plus de guerre, plus de maladie et j’aimerais qu’il y ait des licornes quand je me couche. »

On nage en plein délire. Ça me désole cette naïveté… Peut-être que je suis devenu trop cynique. Peut-être que j’ai trop lu Beigbeder et les filles faciles, qu’on remplace quand on en a marre.

Peut-être que je suis devenu trop Parisien et que la multitude de filles célibataires me donne le temps de me poser ces questions. Ici, je peux faire des rencontres tous les soirs.

L’auteure déclare qu’elle aimerait que « la situation cesse ». Sous-entendu pour tout le monde. Pour elle et ses copines. Ce qu’elle ne comprend pas, c’est que la seule vie qu’elle peut maîtriser, c’est la sienne.

Qu’elle commence par faire des choix pour sa propre vie avant de vouloir changer le monde. Bisous ma grande.

Ça vous a choqué son article ? Vous avez déjà « vu » une fille sans qu’elle ne soit ni plan cul, ni petite-amie ? Comment ça s’est terminé ?

Eros, réaliste.

banner parler aux femmes Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
banner parler aux femmes Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Banner 50phrases Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Banner 50phrases Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Bann SexTalk 3 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Bann SexTalk 3 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Bann 16erreurs 1 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Bann 16erreurs 1 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Bann SMS1erRDV 1 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Bann SMS1erRDV 1 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Ni Couple, ni Plan Cul : mais cest Quoi alors cette Relation ?
199 COMMENTAIRES
  • James dit :

    Salut :)

    Alors ça fait depuis 1 mois et demi (quasi 2 mois) que je sors avec une fille, on s’est attirés l’un l’autre très vite, dès le 1er rendez-vous on s’est embrassés, dès le 2e des préliminaires…
    Elle me trouve super beau, elle adore ma compagnie, elle m’envoyait des SMS tous les jours avec plein de coeurs comme quoi je lui manquais, qu’elle avait hâte de me revoir etc

    Bref au fur et à mesure je commence à m’attacher et depuis 1 semaine je l’ai senti…pensive donc j’ai voulu aborder le sujet avec elle.

    Elle m’a dit qu’elle était bien avec moi, qu’elel avait peur de s’attacher, de m’aimer car eel a souffert par 2 fois dans le passé (classique me diras-tu, ça nous est tous arrivés). J’essaye de la rassurer, que je compte pas la blesser, qu’elle comptep our moi.
    En ce moment avec mes études je ne peux pas trop la voir pendant 2 semaines, donc j’ai fait un ptit silence radio où elel m’a recontacté hier, on a rediscuté au téléphone et on s’est mis d’accord qu’on continue comme on l’a fait, à se plaire, à sortir ensemble (car oui on est en couple) mais de pas aller plus loin pour le moment (j’essaye de pas montrer que je m’attache vraiment), j’ai conclu en la faisant rire pendant plus d’1 heure au téléphone, en sexualisant pas mal, on se revoit samedi soir pour un dîner en tête-à-tête.

    Pour conclure, j’aimerai des ptits conseils car je n’ai jamais eu affaire à une telle situation, elle se demandait même si il fallait continuer vu qu’elle ne souhaitait pas trop s’attacher et s’investir émotionnellement dans la relation à l’heure d’aujourd’hui. J’aimerai contrebalancer ça et lui montrer que l’amour est possible (j’avais prévu un ptit cadeau de Noël :vernis et un ptit poème fait maison mais je me demande si il vaut mieux pas reporter ça ^^)

  • justeunefille dit :

    Bonsoir,

    Je suis trés mal et voulais avoir l’avis d’un autre mec !
    J’etais en couple, je rencontre une autre personne tres sympa ! Le contact se cree, il me conseille, me rassure, m’explique comment etre mieux avec mon mec. Il reve d etre avec moi selon ses dires
    manque de bol je me separe de mon mec ! le 2 eme est toujours dans les parages, on s’appelle souvent me rassure, me dit qu’il m’adore ! en rigolant on dit qu’on est sexfriend
    on se chauffe comme pas possible !
    un jour on se voit et impossible de resister !
    depuis ce jour la, la relation a changer !
    je lui ai fais un compliment sur son physique (c’est loin d’être un beau gosse)
    il crois que je veux une relation !
    car selon lui ce type de compliment ne se fais pas entre sexfriend !
    quelque jours auparavant il me dit : j aimerais savoir si on peux aller plus loin ou rester ami !
    Depuis cette fameuse soirée, il m’a pris pour une fille facile (ce que je ne suis pas du tout, d’ou mon mal etre)
    il me dis qu’il ne veux pas d’une relation ou il construit, qu’il veux prendre son temps,
    que ça lui fais peur ! qu’il veux que ca vienne naturellement sans prise de tete !
    (il sort d’un divorce )
    il veux rester ami car il m’apprecie enormement mais ne peux pas se donner a qq1 pour le moment !
    j’ai pris peur ! je lui ai dis qu’il se rassure je ne voulais pas de relation pour le moment non plus ! les jours qui ont suivit, les textos se diminuait de jour en jour !
    jusqu’a ne plus avoir de reponse aux textos !
    je l’appelle (comme une conne) il réponds très gentillement mais ne m’envois plus de texto comme avant ! j’aimerais passer du temps avec lui comme il me l’avais proposer !
    j’ai l’impression de lui courir après … et d’être passer pour une conne et une fille facile ! ce que je ne suis pas ! j’ai du mal a digerer cette situation !

    • Tova dit :

      Bonjour
      Parfois on ne comprend pas les comportements de certains ou certaines…
      Je te donne le conseil que l’on m’a donné et que je vais appliquer Oublie le! Passé à autre chose sûrement déjà fait ton commentaire datant de mars… Faut s’occuper et passer à une autre personne!
      J’apprends à ne plus m’attacher et n’avoir aucun sentiment pour qui que ce soit afin de ne pas souffrir d’un quelconque manque affectif. Il faut s’occuper surtout son esprit. Se dire que ce n’est pas la bonne personne se convaincre je te promet qu’une vraie relation débuté sans aucun accroc de départ ça glisse on s’appelle on se contact parce qu’on s’apprécie!
      On ne se pose pas de question!
      Courage !!

  • Dradrax dit :

    Bonjour, alors voila je suis une fille et je suis totalement d’accord avec ton analyse ! Cependant je me retrouve dans une situation complexe, un ami avec qui j’ai couché m’a dit « je me suis aussi attaché à toi mais ça reste que un plan cul comme convenu au début de notre relation » car il n’est pas prêt à se mettre en couple. Bien. Mais ce dernier me parle tous les jours, il me présente à ses amis, s’affiche avec moi et donc m’intègre dans son quotidien, et aujourd’hui j’apprends que je suis la seule fille avec qui il couche. Ces signes me laissent perplexe, que dois-je comprendre ? Et comment l’amener si possible à se lancer dans l’aventure d’une relation avec moi?

    • Sylvain dit :

      Hello Dradrax,

      Visiblement, la démarche vient de lui donc à mon avis, la meilleure chose à faire, c’est : RIEN ! Laisse le continuer à évoluer. Souvent, les femmes font tout capoter en voulant aller trop vite ou en insistant trop. Laisse le évoluer avec toi à son rythme. Il peut dire ce qu’il veut mais s’il fait tout ça, c’est qu’il évolue vers le couple. Donc pour l’instant, laisse faire le temps et vois comment ça évolue ;)

    • Dradrax dit :

      Je vais suivre ton conseil, merci beaucoup Sylvain !

  • Cynauxia dit :

    je sors avec un mec depuis septembre 2015. On se connaissait depuis un an on se tournait autour mais rien ne s’était jamais passé au début je ne voulais pas d’une relation amoureuse juste un truc fun Ca lui convenait bien évidemment je n’en voulais pas parce que en août 2016 je devais partir dans une autre ville et lui devait rester. Et les relations à distance j’en avais vécu de douloureuses et je ne voulais pas recommencer . Mais au bout de 6 mois j’ai du partir quelques temps loin et je me suis rendue compte que j’avais des sentiments et chaque fois je lui demandais s’il en avait aussi et lui évitait le sujet je lui ai dit qu’on devait arrêter parce que je m’attachais et il a accepté quand je suis revenue dans la même ville on s’est revu il avait perdu son grand père et était triste on a couche ensemble et depuis je ne sais pas ce qu’on est . Peut être juste un plan cul ? Je ne sais pas quoi faire je passe mon temps à vérifier mon téléphone pour voir s’il n’a pas envoyer un texto et en général rien je vais partir le 20 août est ce que je dois m’éloigner de lui maitenant ? PS il ne voit personne d’autre il me présente à ses amis comme « sa femme » il dit pas souvent ce qu’il pense et en général fais tout pour éviter les discussions menant à une dispute on a couche ensemble lundi et pendant 5 jours aucunes nouvelles il dit qu’il est occupé que dois je penser ?

  • Zoe dit :

    Je sors avc un mec depuis a peu près 1an on se connaissait avant on se plaisait mutuellement on frequentait le meme endroit pr dejeuner on se dévorait des regards bref quand on est sorti ensemble la première fois on s’est partagé tt concernant la vie de chacun(il m’a di qu’il etait rn plein divorce) on a couché ensemble on a partagé ce moemnt la avec passion on attendait ça depuis a peu près 1an avant
    Bref tt était bien ses appeles frequents ses textos coquins une vrai relation quoi!
    G ru ds sentiments pr lui d’ailleurs ce d le debut il me respecte il me di que je compte bcp pr lui mais a un moment ls choses se dégradent je le vois de moins en moins ses attentions ne sont plus la il disparait ds fois 1 a 2semaines sans aucun signe après quand je lui di demande qu’est ce qui se passe il me fi quil a de tres graves problemes avc sa femme que da vie est un desastre en ce moment il continue a m’appeler de temps a autre on couche ensemble mais quand on parle concernant le couple il me dit qu’il vx pas me pourrir la vie avc ses problèmes que je mérite mieux
    Mais au même temps quand je le vois je sens qu’il a des sentiments pr moi il ne px le cacher mais son comportement ne me rassure pas dutt je me di que c devenu juste un plan cul etant qu’on se voit que pr coucher ensemble.
    Je ne sais plus quoi faire je suis perdue et g ds sentiments pr lui

  • nouje dit :

    Parce qu’on ne définit pas clairement « ce que l’on est », la nana passe pour une victime ?
    Je ne pense pas.
    Pour résumer mon histoire, j’ai été 8 ans avec quelqu’un, séparation difficile en apprenant plus tard (tromperie), devoir partir en laissant tous les meubles, etc, j’étais pas dans mon pays puisque j’avais suivi mon compagnon, c’était les fêtes de Noel, je vous dis pas pour trouver un logement ;)
    J’ai été contente de croiser le chemin d’un jeune homme attentif et surtout très à l’écoute.
    A la base c’est même moi qui affirmait ne rien chercher et que juste discuter me suffirait.
    Sauf que, après 3 mois on s’est rencontré, plusieurs fois et que ça se passait mal parce que je mettais des barrières. Je lui ai expliqué que je ne cherchais pas un pensemment et que je cicatrisais d’abord de ma rupture.
    Il m’a laissé cicatriser…et il a tellement été là aux bons moments sans jamais me juger que j’en suis venue à me dire que peut-être d’ami, je pouvais lui laisser une petite place.
    Ca s’est fait naturellement puisqu’on se plaisait déjà physiquement et qu’on connaissait une partie du passé de chacun.
    Mais ensuite, c’est lui qui m’a dit qu’il ne recherchait rien…
    J’ai accepté le « deal » de se voir pour le bon, l’intimité, et de ne rien attendre.
    Mais j’ai senti que je m’attachais et que j’attendais déjà qu’on puisse démarrer une relation, ou du moins déjà élargir ce qu’on faisait à des choses normales, sorties, rencontres entre amis respectifs, etc.
    Je n’ai pas attendu pour le lui dire car je connaissais son avis de ne « rien rechercher ». Et en abordant honnêtement le sujet avec lui, j’espérais qu’une petite porte s’ouvre vers un « on verra, donnons nous le temps de.. », mais il n’en est rien.
    Je me suis retrouvée à mettre fierté de coté pour lui dire que voilà j’étais peut etre prête avec LUI, après tous ces mois…et je me retrouve maintenant avec quelqu’un de distant, moins soucieux de moi, qui revient que lorsque je laisse quelques temps sans contact.
    Alors vous voyez, je ne pense pas jouer à la victime malgré la non « définition » de ce qu’on a pu et de ce qu’on vit…
    mais ça fait mal quand même, et l’espoir de est toujours là alors, oui…ça arrive de ne pas savoir « quoi faire »

    • Jeraf dit :

      Je suis dans la même situation que toi… Tout s’est arrêté la semaine dernière. C’est douloureux oui je te soutiens dans cette étape

  • valerie dit :

    Bonjour sylvain,

    Alors j’ai rencontré un homme plus jeune que moi (il a 27 ans moi 33 ans) je l’ai connu sur internet en novembre 2015. Tout se passait plutôt bien même si on se voyait pas assez à mon goût j’avais de ses nouvelles tous les jours mais au bout je constate qu’il est toujours inscrit sur le site et je lui en parle je lui dit qu’on devrait fermer nos comptes puisque ça se passe plutôt bien. Il me répond on c’est pas ce qu’est fait demain attendons encore un peu ça m’à soûle et un soir à 3h alors qu’on avait passé une super bonne soirée ben je lui ai dit qu’on en restait que ça me gonflait qu’il reste inscrit sur le site il m’à répondu pas de problème bye. J’ai eu les boules tous le mois de janvier j’étais mal, je lui ai dit que je voulais reprendre il était très très froid au départ puis au mois de février je l’ai relancé on s’est vu mais notre relation faisait plus plan cul il venait à la maison on faisait nos affaires on regardait un film et il part plus de textos tous les jours pas d’appels c’était bizarre au mois d’avril j’ai pique ma crise et je lui ai demandé pourquoi il était comme ça avec moi il m’à répondu on est pas ensemble peur être que tu n’às bien compris tu m’appel et je viens. j’ai pété un plomb je l’ai engueulé il m’à même pas répondu. et la au mois de juillet je fête mon anniversaire je l’invite il me parle gentillement me dit qu’il va essayer de venir je suis toute contente et il finale il vient pas. Je le relance il me propose un rdv chez moi mais ce jour là j’étais indisposée malade donc j’ai reporté et du coup de juillet à août on a pas pu se voir jusqu’à la semaine dernière j’étais en congé il est venu à la maison ( ma copine l’à appelé il lui a dit qu »il voulait pas se poser mais qu’il m’aimait bien et qu’il avait envie de me revoir et que si ça se passe bien pourquoi une relation mais qu’il me prend avec des pincettes) donc on c’est vu j’étais super contente il m’à dit qu’il voit que moi en ce moment mais on on s’écrit pas je le laisse venir à moi mais je lui envoi des petites photos qu’il adore. alors qu’en pense tu sylvain stp j’ai besoin de ton avis merci d’avance

    • Sylvain dit :

      Hello Valérie,

      A mon sens, ce mec apprécie la relation telle qu’elle est actuellement et ce n’est pas dans son interet de la faire évoluer. S’il voulait plus, il se serait désinscrit du site. Donc mon conseil, c’est de profiter de la relation telle qu’elle est et de ne surtout pas lui mettre de pression. Pour l’instant, tu n’as qu’à considérer que ce n’est qu’un plan cul et tu ne pourras avoir qu’une bonne surprise.

      Si c’est tendu et que tu lui fais des scenes, il sera plus froid et ca ne te conduira pas vers ton objectif. A toi de voir si tu t’en sens capable. Si cela te fait trop souffrir, a toi d’arreter ou du prendre du recul. Bon courage :)

    • valerie dit :

      OK c’est noté sylvain merci pour tes conseils.

1 3 4 5

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)