Comment transformer un coup d’un soir en histoire d’amour…

Publié dans Relation homme femme par Sélim

transformer ONS en LTR Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Le problème de la qualité ? On en veut toujours plus quand on y a goûté ! Du coup, cette petite meuf toute mignonne avec qui vous avez couché, vous commencez à la voir d’un autre œil. Au début, vous vous étiez dit qu’elle ferait bien l’affaire pour une nuit.

Mais le bon temps passé avec elle vous a donné envie de mieux la connaître, et pourquoi pas de devenir son mec. Comment faire pour transformer un coup d’un soir en relation longue ?

Cas de figure 1 : c’est une inconnue

La fille en question, vous ne la connaissez que très peu. Vous la connaissez d’un site de rencontres, ou vous l’avez rencontrée en soirée, et entre vous deux, le feeling est passé, et vous saviez que vous rentriez chez vous pour une partie de jambes en l’air, mais rien de plus.

Et là, alors qu’elle se rhabille, après avoir discuté un peu avec elle, vous vous mettez à cogiter. Cette situation est assez compliquée à gérer pour votre égo parce que le contrat de base, entre vous deux, était clair : du sexe, rien de plus.

Du coup, vous avez peur de passer pour un mec needy si vous proposez quoi que ce soit, vous avez peur qu’elle se dérobe et qu’elle joue les H2G. Voici pour vous les trois idées à tenter pour lui proposer de la revoir sans passer pour un mec trop collant.

L’approche directe

« Ecoute, je vais prendre ton numéro. Je n’ai pas envie de te faire flipper, mais je crois que je vais t’appeler parce que j’ai passé un bon moment. »

Le tout, en lui tendant votre téléphone et en lui offrant votre plus beau sourire. Si elle commence à lâcher des « je ne sais pas », « ah, euh, mais je croyais qu’on avait été clair, pas de sentiments… », «je ne suis pas prête pour ça… » : lâchez l’affaire directement, ne vous prenez pas la tête. Dans certains cas, persévérer en séduction ne sert à rien.

La règle des trois jours

Vous voulez vous faire désirer ? Vous voulez qu’elle doute un peu de son pouvoir de séduction sur vous, qu’elle doute de son emprise sur vous ? Vous pouvez attendre trois jours…

Trois jours pour recontacter une fille : à utiliser si vous ne la connaissez pas très bien, et que vous avez couché avec elle un jeudi, vendredi ou samedi soir. Ces trois jours d’attente vous permettront de lui donner rendez-vous pour la semaine à venir, de la revoir, et pourquoi pas de devenir un peu plus sérieux !

Personnellement, qu’il s’agisse de recontacter une fille sur Facebook ou par texto, je ne suis pas fan des trois jours d’attente. J’aime bien agir immédiatement. Le seul cas où vous pouvez attendre trois jours est celui où vous sentez que la fille était réceptive, et qu’elle aimerait bien elle aussi que vous la recontactiez.

Cette attente permettra d’ajouter un peu de magie à vos retrouvailles !

L’approche cocky and funny

« Ecoute, je t’apprécie, mais je veux voir ce que ça donne entre toi et moi sans alcool, ça te dit qu’on se revoie ? »

Ou encore

« Ecoute, je veux te donner une chance de coucher avec moi dans des conditions normales, pas d’alcool, pas de fatigue… Bon, ok, j’avoue, ce n’est qu’une feinte pour te revoir… »

Ou encore

« Je pense que tu es un vampire, la preuve, on ne s’est jamais vu à la lumière du jour, Qu’est-ce que tu penses d’un verre en pleine journée ? »

L’approche C&F est de loin la méthode que je vous recommande, plus second degré, plus légère, moins needy.

Cas de figure 2 : c’est une amie, une collègue, une connaissance

Le deuxième cas de figure est celui où vous connaissez déjà un peu la fille avec qui vous venez de coucher. Vous n’aviez jamais rien envisagé avec elle, croyant l’histoire impossible, ou n’osant pas l’aborder vraiment.

Si le feeling a été réciproque, maintenant que vous avez couché ensemble, ça devrait être plus facile de lui proposer une vraie histoire d’amour, non ?

Le travail de recherche préalable

Séduire, c’est faire rêver ! Si vous voulez vraiment vous embarquer dans une LTR avec elle après avoir couché avec, il va falloir la surprendre pour lui proposer un second rendez-vous de folie ! puis un 3ème, un 4ème !

Renseignez-vous sur ses goûts, sur Facebook ou auprès de ses amies qui sont au courant pour vous deux. Si vous réussissez à la surprendre et à lui faire plaisir, elle comprendra que vous êtes sérieux quand vous lui proposez de faire un bout de chemin ensemble !

Essayez de cibler ses goûts, essayez de devancer ses besoins, pour devenir indispensable dans sa vie ! Comment lui proposer de continuer ? On a déterminé deux approches principales.

L’approche directe et sérieuse

Lui préciser votre position sur les ONS : « ça me va, mais ce n’est pas ce que je cherche, je préfère la complicité, les bons petits plats, la tendresse, etc… » Jouez sur la corde sensible, celles des émotions, du gars sympa mais pas needy.

Ne tentez cette approche directe que si vous sentez qu’elle est réceptive. Si vous voyez que vous avez en face de vous une reine de la nuit qui n’a pas l’intention de se poser en couple, vous risquez de prendre un râteau monumental. A vous de bien calibrer votre approche.

L’approche détendue et légère

« Ma mère m’a demandé de t’appeler parce qu’elle veut avoir des petits enfants et elle me dit que ce n’est pas en accumulant les conquêtes que je vais la rendre heureuse, je vais sur les quais ce soir, tu viens ? »

« Ecoute, je viens d’avoir le patron au téléphone, il dit qu’il est d’accord pour qu’on sorte ensemble parce qu’avec ton intelligence, ta beauté et ton rire, ça compense parfaitement tous mes défauts. »

« Salut, je viens d’avoir les potes au téléphone : on n’a le droit de les rejoindre que si on arrive ensemble. Je passe te prendre à 22 heures ? »

« Ecoute, j’ai un héritage de 50 millions de dollars qui doit tomber d’une minute à l’autre, mais je ne pourrais en profiter que si j’ai une copine ? Ça te dit ? » (librement inspiré du navet Le célibataire avec Chris O’Donnell)

ONS ou LTR ? Les questions à vous poser pour vous décider

Attention toutefois à ne pas aller plus vite que la musique ! Etes-vous sûr de vouloir sortir avec elle pour les bonnes raisons ? Pensez à vous poser ces questions !

  • Est-ce que c’est vraiment ce que je veux ? Ai-je vraiment des sentiments pour elle ?
  • Est-ce que je ne réagis pas trop vite sous l’influence du sexe de qualité ?
  • Ne vaudrait-il mieux pas lui proposer de la revoir juste comme ça avant de parler directement de couple ?
  • Est-ce que j’ai encore de l’alcool dans le sang ?
  • Est-ce que je réagis ainsi parce que je traverse un désert affectif ? Est-ce que je me jette sur elle faute de mieux ?

Si vous essayez de transformer votre ONS en LTR sans y réfléchir, vous vous réveillerez 3 ou 6 mois après et vous rendrez compte que le seul truc qui fonctionne dans votre couple, c’est le sexe.
Vous vous rendrez compte que vous avez idéalisé une fille que vous ne connaissiez pas vraiment, et qu’au fond, elle ne vous correspond pas.

Interrogez-vous avant sur vos envies, sur vos valeurs, sur vos points communs, sur vos objectifs dans la vie, le « vrai » ciment du couple. Vous le savez, une histoire tient difficilement sur la durée grâce au sexe…

Néanmoins, le plus dur dans toute cette histoire sera évidemment de décrypter les intentions et les sentiments de la fille que vous convoitez… Truc de fou : demandez-lui ce qu’elle attend elle, vous pourriez être surpris !

Des exemples de coups d’un soir qui se sont transformés en love story ? Comment vous avez fait ? Vous y croyez ou pas ?

Sélim

banner parler aux femmes Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
banner parler aux femmes Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Banner 50phrases Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Banner 50phrases Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Bann SexTalk 3 Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Bann SexTalk 3 Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Bann 16erreurs 1 Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Bann 16erreurs 1 Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Bann SMS1erRDV 1 Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Bann SMS1erRDV 1 Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment transformer un coup dun soir en histoire damour...
78 COMMENTAIRES
  • French_rider dit :

    Pour moi cet article est arrivé un mois trop tard, allez petit FR ! Début août, lors d’un bal, j’aperçois deux potes qui étaient avec une amie a eux, pour moi inconnue au bataillon, je vais donc leur dire bonjour, et je dis bonjour a la fille par la même occasion, on papote un peu puis je pars retrouver des amis. 45min plus tard, me voilà de retour en compagnie de mes amis vers cette fille (appellons-la Melanie). Je paye ma tournée au bar et je les ammene a un endroit que moi et mes potes conaissions où la vue y est tout simplement à couper le souffle (petite precision l’histoire se passe en pleine campagne, et Mélanie vient d’une grande ville). On reste tous là-bas à parler, pendant ce temps je me rapproche de Mélanie, on s’entend plutot bien, elle fait la moitiee de la conversation, je m’occupe du reste, quelques kinos au passage, et je la fais surtout beaucoup rire. Je ne me souviens plus si j’ai sexualisé beaucoup ou non, mais enfin bon, une fois la soiree bien entamée, je l’ammene danser,on danse collé-serré pendant une bonne heure, je sens l’ambiance se réchauffer, je l’inviter donc a sortir dehors, puis KC, et re-KC 5min apres, puis ainsi toute la nuit, jusqu’à que je la rammene dans ma tente (toujours avoir un endroit où dormir quand on a prévu de boire et qu’on est loin de chez soi ^^), puis FC. Le lendemain je la rammene chez elle, numclose, impeccable. 4 jours plus tard, un pote organise une soirée, je l’invite, elle accepte, bref rien ne se passe la journée, mais la nuit FC de nouveau.. J’apprend quelques jours plus tard par une amie que nous avons en commun, que Melanie commence a avoir des sentiments pour moi, Hyper bonne nouvelle, je commencais de vraiment m’attacher à elle ! On avait passé deux semaines à se voir tous les jours, et si j’ai eu tant d’attirance pour elle c’est à cause de mon lifestyle qui ferait rêver plus d’une fêtarde ! Pour résumer, en deux mois et demi de vacances scolaires, il n’y a que 7 jours où je n’ai eu aucune fete le soir de prévue ^^ Bref tout allait pour le mieux, et dès que j’ai su ça, mon côté needy m’a rattrapé, alors que je voulais une LTR avec Mélanie (le genre de fille sportive a haut niveau, belle, drole, et qui adore faire la fete et se mettre dans des etats pas possible, bref la fille qui me correspond au mieux ^^), et depuis ce jour j’ai été incapable de faire quoi que ce soit avec Mélanie, je n’avais qu’a lui parler et le tour était joué, j’ai jamais eu les couilles de le faire. J’le saurais pour la prochaine fois ! :) En tous cas merci ADS pour votre site, c’est une vraie mine d’or !

    • selim dit :

      Hello French_Rider !
      Merci pour ce témoignage, c’est dommage que tu t’en sois rendu compte trop tard, mais ne t’inquiète pas, c’est souvent comme ça qu’on apprend !
      En se trompant au début…
      Allez, bonne année scolaire !

  • G. dit :

    Hum.. Chacun son truc, mais pour ma part il est impossible de concevoir une relation amoureuse avec un coup d’un soir. Une fille qui couche le premier soir est une fille facile et le restera. Elle a surement déjà couché le premier soir avec d’autre mecs et ça pour moi c’est éliminatoire DIRECT pour envisager plus.. et je ne pense pas que beaucoup d’hommes aient envie de se promener dans la rue avec ce genre de filles et encore moins la présenter à ses parents…
    C’est bien pour s’amuser mais SI un jour je dois me poser ce sera avec une fille qui se respecte, ce qui ne veut pas dire forcément vierge bien sûr, mais qui ne couche pas avec un homme sans être folle amoureuse en tout cas.
    P.S. : Votre site déchire les mecs, en plus super dispos lâchez rien !

    • lex dit :

      G. : une fille n’a pas un coup d’un soir avec n’importe qui tu sais. Si elle couche avec toi, c’est peut-être qu’elle a particulièrement confiance en toi, parce que tu as suffisamment bien dragué.

      Dans tous les cas, une fille qui couche avec toi le premier soir n’est pas une fille facile. Une fille, c’est comme un mec les couilles en moins. Est-ce que tu penses que la nana avec qui tu couches le premier soir te prend pour une salope ?

      Non. Et pourtant, si on suit ta pensée : elle devrait.

    • Maia melissa dit :

      Bonjour

      J’adhère totalement et si c’était le mec le salop dans l’histoire on est deux quand on couche.
      En 2015 on a encore des idées rétrograde a l’aube des nouvelles apl locations et technologies l’homme et la femme sont pareils.
      Il y a autant de croqueuse d’homme que de collectionneurs. Les femmes aussi sont heureuse de se savoir être de bons coups l’égalité .
      Tu as des mecs ils n’assument une femme qui s’assume totalement sexuellement ça les fait fuir.

    • unefille dit :

      cette fille qui se respecte aura pas forcément envie de se mettre en couple avec un mec qui s’envoie en l’air avec des nanas le premier soir et qui, par dessus le marché, s’autorise à les critiquer alors qu’il fait la même chose. Elle a pas forcément envie de s’envoyer en l’air avec une poubelle….

  • G. dit :

    Lex t’es une fille en fait c’est ça ? Tu nous l’avait caché !! :p tu m’as fait une réponse de femme là.
    Plus serieusement, j’aime qu’une fille me resiste si elle se laisse aller dés le premier soir il n’y a aucune chance qu’il se passe quoi que ce soit de serieux ensuite. Je pense que le corps d’une femme est quelque chose qui se mérite. Rien d’agressif dans mes propos hein, ça ne fait pas d’elle quelqu’un de mauvais, mais une fille qui couche le premier soir est une fille facile c’est un fait, je pense que nous le savons tous ici. (Mais chuuut) sinon qu’est ce qu’une fille facile dans ce cas ?
    Et nous ne pouvons pas être des salopes dans cette situation car la nature nous a doté d’un zizi j’y peux rien :p ce qui ne fait pas de moi un mec bien non plus au contraire, mais du moment qu’on est clair et qu’on ne joue pas avec les sentiments.

    • lex dit :

      G. : je ne suis pas une fille, je défend l’égalité ! :D

      Donc, pour qu’une classification féminine existe, il faut que son homonyme masculin existe aussi, de manière péjorativement égale. Sinon, cette classification n’a pas lieux d’exister : CQFD.

      Donc : une fille facile n’existe pas. C’est pas parce qu’une nana veut s’envoyer en l’air que c’est une fille facile. C’est juste une nana qui veut s’envoyer en l’air.

    • Manue dit :

      C’est d’un machisme et d’une prétention cette façon de voir les choses …Je ne pense pas que tous les hommes soient de ton avis, ne tire pas de conclusions hâtives, la société a évolué.
      Une fille peut se laisser aller (coucher le premier soir) tout en ayant des valeurs pour autant (celles que tu prônes), elle peut avoir couché avec toi, sans que ce soit habituel, et que ce soit une première pour elle (grosse erreur, je te l’accorde, étant donné ton tempérament).
      De plus, si derrière, après le moment passé ensemble, elle te fait comprendre qu’elle t’apprécie ou ne serait-ce que si elle ne disparaît pas et cherche le contact par la suite, je trouve vraiment gonflé pour le coup qu’elle soit considérée comme fille facile.
      Du coup, tu as raison de t’interroger finalement sur la définition de « fille facile », à mon avis c’est par là que tu aurais dû commencer :)
      Et enfin, en attendant, tu dénigres les filles que tu juges faciles, mais ça ne t’empêche pas d’en profiter :) C’est purement cracher dans la soupe.
      En effet, je ne crois pas que ce soit le but de ce site, tu te trompes.
      Allez je ne suis pas si mauvaise, je terminerai sur un « joli » compliment, tu m’as l’air suffisamment intelligent, comme d’autres dans ton genre, soyons honnêtes, vous savez très bien repérer la fille dont tu parles que tu juges facile de celle qui a tout simplement eu un coup de coeur.
      Je te le souhaite d’en avoir un dans ces circonstances qui te semblent impossibles, attention à ne pas vérifier le diction « Fontaine je ne boirai pas de ton eau » and co. Expérience vécue
      Signé une jeune femme de 27 ans, n’ayant eu qu’UNE aventure sans lendemain, sans pour autant « facile » et qui se respecte ;)

    • Sponge dit :

      Je suis tout à fait d’accord avec toi Manue! Le fait de coucher avec un homme le premier soir ne veut pas dire que la fille ne se respecte pas. Les femmes aussi ont des besoins sexuels tout comme les hommes et oui…
      Fille naïve serait peut être le terme plus approprié pour celles qui tombent dans le panneau de types qui sortent leur baratin promettant des choses qu’ils n’ont absolument pas l’intention de faire une fois sobre..
      L’égalité des sexes c’est aussi admettre qu’une femme qui se respecte a le droit de s’octroyer des ONS si ça la chante! Un peu d’indulgence messieurs les players, c’est bien beau d’avoir des ONS et d’attendre une fille « bien » pour une LTR.. Mais il en va de même pour les femmes, elles attendent des mecs « bien » et avec une telle mentalité vous n’appartenaient absolument pas à cette catégorie. Les femmes ont elles aussi droit au beurre et à l’argent du beurre!
      Ps: Ne voyez ici aucune critique, je tenais juste à souligner le fait qu’une fille ayant eu des ONS n’est pas forcément une fille facile mais aussi un être humain avec des sentiments! Sur ce.. Super article en passant ;)

    • Sélim dit :

      Merci Sponge, et 1000000 fois d’accord avec toi. Ouverture d’esprit pour tous.
      Bon dimanche !

    • une fille dit :

      ET BIM dans les gencives, j’aurais pas dit mieux!

    • elisha dit :

      Ohhhhh!!! Ça c’était beau!

    • MissBibiz dit :

      Je souhaiterais apporter une nouvelle réponse de fille, parce que ce post me révolte particulièrement.

      Je sors tout juste d’une relation avec un homme que j’ai fait patienter longtemps. On s’est rencontrés, puis on s’est mis en couple. Et enfin, on a couché ensemble. Le gros problème, c’est que les rapports étaient franchement décevants, or je ne peux pas concevoir une relation de couple où je regarde le plafond et où je m’ennuie pendant l’acte.

      Donc en faisant ce que G. préconise (attendre avant de coucher avec son copain), une femme s’expose à ce risque : être piégée dans une relation de couple insatisfaisante, et ne pas pouvoir rompre sans faire souffrir l’autre.

      Alors que c’est tellement plus agréable de se mettre en couple avec un homme quand je sais que je m’entends bien sexuellement avec lui ! Et pour le savoir, il faut d’abord avoir expérimenté des choses avec lui, connaître son état d’esprit AVANT d’envisager une relation sérieuse.

      Je reprendrai la métaphore de Gabrielle Solis dans la série « Desperate Housewives » : les hommes n’achètent pas une voiture de sport sans l’avoir essayé. Ben moi, et la plupart des femmes, c’est pareil.

    • une fille dit :

      Le corps d’une femme se mérite? le corps d’un homme ne se mérite pas peut-être? une femme n’est pas un trophée ni une récompense. Faut arrêter avec cette dictature. Aucun homme n’a autorité suffisante pour décider si une femme vaut le coup ou pas après avoir coucher le premier soir. Faut redescendre là vous n’êtes pas le bon dieu

  • tonio dit :

    Bonjour, chouette article !

    J’ai couché avec une fille debut juillet (c’etait super).
    Mais elle m’a dit qu’elle voulait pas de relation…
    Neanmoins se revoir pourquoi pas, sauf qu’on habite a 800km…
    bref j’ai insisté et elle est venu me voir 4 jours, fin aout (c’etait génial !).

    Puis j’ai décidé d’aller la voir mi septembre une petite semaine … (au debut elle voulait pas que je vienne si vite, mais finalment elle m’a dit, ok vient !)(c’etait super dingue ouf malade. !!! .) sur tout les domaines (sexe, calin, musique, cuisine, plage , peche… etc..) // je lui ai dit en se becottant sur la plage (« hey… je crois que je tombe amoureux ») et suite à cela le jour d’apres.. elle m’a dit qu’elle preferai dormir seule et emis le fait qu’on se reverrai pas plus tard, bref qu’on serai pas ensemble (parceque elle est plutot libre, a d’autres relation avec des potes de temps en temps sans vraiment amour et est un peu attiré par un gars que j’ai croisé…)

    Bref … triste je suis reparti apres 4 jours super de vacances avec elle…
    mais on se revoit dans 15 jours (car on a un concert ensemble…).

    J’ai l’impression de l’avoir touchée quand meme, mais qu’elle est aussi assez sur d’elle quand elle dit pas vouloir plus avec moi…
    neanmoins tant de bons moments (disons donc 15j sur deux mois a être ensemble collé collé) me laisse esperer que ce serai fou de pas continuer à se voir…

    Bref, que faire..??. je sais pas…
    j’ai bien sur tendance a vouloir lui dire tres fort que je l’aime, ce qui va sonner needy comme vous dites… mais j’arrive a le faire plutot avec de l’humour donc ca doit etre mignon. …
    bref je sais pas comment me préparer pour la revoir…! et je pense qui faut pas que je me loupe sur ce coup ci car sinon… ca va tout niquer mes espoirs…

    (en tout cas, j’ai l’impressions que cette fille a bien appris vos leçon ..haha !:)

    • selim dit :

      Hello Tonio,
      l’expérience a parlé au bureau : laisse tomber.
      800 km. Ce ne sont que les débuts. C’est de la passion, pas un truc réfléchi…

      PS: je suis persuadé que tu pourrais réussir un truc si vous viviez dans la même ville, mais là…
      Allez, des filles géniales, je te promets qu’il y en a d’autres !

    • lex dit :

      Tonio: ne VERBALISE rien. Si tu en parles, elle bloquera. Profite juste.

  • tonio dit :

    Merci des reponses !
    Lex: oui je vais eviter de verbaliser et d’assurer a nos concerts/ rendez vous !
    Selim : oui c’est de la passion pas reflechie, (cest ca qui est chouette aussi) et les 800 bornes me font pas peur (un avion pas cher est la) et j’ai eu deja une relation plus loin pendant un an (j’habitai a oslo et la nana en slovenie…)

    Donc je c roise les doigts pour que tout se passe bien la semaine prochaine !
    merci!

  • italiaa dit :

    Bonsoir, en fait je suis lesbienne et célibataire depuis 6mois apres une relation de 3ans. Y a 2mois j’ai commencer à revoir une connaissance du collège. Au fil des soirées elle qui est hétéro me dit quelle aimerai bien essayer avec une fille. Cela fait un mois qu’il y a un petit jeu entre nous. « Tu fais quoi j’en ai marre que tu sors tout le temps » « arrête de boir trop j’aime pas sa »  » j’aimerai bien coucher avec toi » de sa part des « tu me manque » quand je suis dans une autre ville et des envoi de photos pour que je pense à elle bref. Samedi dernier après une grosse soirée on à fini par s’eclipser pour finalement coucher ensemble. Elle a adoré sur le moment mais moi ne me souvient pas de grand chose. Problème les gens avec qui nous étions ont remarquer rien de trop grave. Elle me dit quelle ne veut plus que sa se reproduise mais continu de m’écrire comme avant que sa se passe. Me demande si je lui manque etc.. moi j’aimerai bien une relation régulière mais n’arrive pas a cerner son jeu que dois-je fair?

    • lex dit :

      Italiaa : Effort d’orthographe la prochaine fois !

      Prend le temps de faire avancer un peu le truc, prend ton temps, ne parle de rien de régulier, mais chauffe la.

  • DA dit :

    Hello !

    Je vous présente la chose en bref. J’ai fais une soirée il y a deux mois de ça maintenant, et j’ai rencontré un gars avec qui je me suis plutôt bien entendue. Il m’a beaucoup cherchée pendant la soirée, sachant qu’au début je n’étais pas du tout réceptive (je captais pas qu’il me draguait), jusqu’à ce qu’on se retrouve nez à nez dans la salle de bain, et qu’il m’embrasse, dans un éclat de rire. Nous avons passé la nuit ensemble, sans passer à l’acte, mais nous avons fait les préliminaires, et avons parlé jusqu’au petit jour.
    Le lendemain je lui ai envoyé un msg sur facebook pour le remercier de cette jolie soirée, il m’a répondu en me disant qu’il s’était bien amusé avec moi, puis m’a dis « à bientôt ».

    Il y a 3 jours de ça, il y a eu une nouvelle soirée, à laquelle nous étions conviés tout deux. Il m’a dis bonjour avec le sourire, n’a pas spécialement cherché à me parler lors de la soirée. Une fois « heureux » grâce à l’alcool nous nous sommes rapprochés, et il m’a alors embrassé. Nous avons passé trois heures ensemble (je vous passe les détails), pendant lesquelles il m’a sorti le grand jeu « Je veux te revoir en journée, qu’on aille boire un café ensemble, sans l’aide de l’alcool, tu peux même venir à la maison si tu veux.. », il m’a ensuite inscrit son numéro sur le bras.
    (malheureusement j’ai perdu mon portable), je lui ai donc envoyé un msg sur facebook en le lui disant, et il m’a clairement dis de ne pas prendre au premier degré tout ce qu’il m’avait dis, qu’il avait peur d’être allé trop loin, etc…

    Connaissant la gente masculine (du moins de mes expériences et mes échecs, je n’avais heureusement pas fais de plans sur la comète). Cependant j’étais quelque peu déçue.

    Lors de notre première rencontre, il m’a expliqué que sa famille était raciste… je suis métisse. Il n’assume pas ?
    Est-ce normal de dire des choses comme ça en étant bourré, sans vraiment en avoir envie ? Je suis totalement perdue !
    Besoin d’un bon conseil de mec !

    • Sélim dit :

      Hello DA !
      Pas facile d’être ouvert d’esprit quand on a été élevé dans un environnement familial raciste, en effet…
      Je pense qu’il a vraiment envie de toi, maintenant, il n’est peut-être pas prêt à officialiser cette relation si elle devait avoir lieu.
      A ta place, je refuserai tout net cette situation inacceptable. Tu n’as pas à vivre dans l’ombre, cachée. trouve un mec avec un cerveau, ça vaut mieux.
      (Le mieux est encore de lui demander ce qu’il en pense, parce que seul lui a la réponse…)
      Courage madame !

    • DA dit :

      Merci Sélim, j’en étais venue à la même conclusion. Cela va être compliqué d’aller contre mes désirs, sachant qu’on est amené à se revoir très souvent lui et moi.
      Je vais y aller franc jeu, pour en savoir un peu plus.

      Encore merci ! Et bons conseils, j’aime bien l’article ! ;)

  • Paca06 dit :

    Bonjour a tous !
    Histoire d’un soir aussi …
    Nous nous sommes rencontré dans le but de passer une bonne soirée via les sites de rencontre …
    1ère rencontre a discuter une bonne partie de la soirée puis passage a l’act …
    Les jours se suivait nous nous voyons 1 a 2 fois par semaine
    J’ai pu constater que je commencer a avoir des sentiments et que cela était dans les 2 sens,des texto attendrissant folle envie de se revoir …
    A chaque fois qu’on se voyait c’était un pur bonheur pour nous 2
    Puis j’ai pu voir que de son côtés une peur de s’attacher était présente pour lui …
    Je me suis quand même posée la question a me dire si je ne me fessait pas des films vu que moi j’avais déjà des sentiments pour lui …
    Mais comme on dit certain gestes certain regards ne trompe pas !
    Puis des message qui disent je suis bien avec toi ces toujours bien avec toi ect ect voilà pas besoin d’un dessin lol
    Et la plus de nouvelles depuis je ne comprend pas tout aller si bien pourtant il y a 1 semaine sa encore nous nous sommes vu et ç’étais magique ! Bref
    A t’il eu peur ? De s’attacher d’aimer ?
    Trop de question qui fussent …

    • Sélim dit :

      Hello Paca06,
      Certaines personnes sont bien sexuellement ensemble, mais l’un des deux partenaires peut ne pas avoir envie d’une relation plus aboutie, plus poussée.
      c’est visiblement le cas ici…
      Surtout, ne lui courez pas après, ce n’est pas nécessaire. Il y en aura d’autres…

  • Nico dit :

    Bonjour a tous. J’aimerais vous faire part de mon histoire et surtout avoir quelques conseils.

    Voila j’habite au Danemark et j’ai fait l connaissance d’une fille sur un site de rencontre. Cette personne n’etant pas tres a l’aise avec l’anglais ecris m’a carrement dit qu’elle prefererais qu’on se rencontre devant une biere pour discuter. Bref rendez-vous donne, nous nous retrouvons dans le Bar qu’elle affectionne. El la tout s’enchaine, complicitee, rires partage, on parle de nous , kino et j’ai fini chez elle pour la nuit. Sex puis calins toute la nuit. C’etait magique pour moi j’en ai pas dormi de la nuit. Je n’ai fais que de la regarder dormir. Elle a passe la nuit contre moi , le peux que j’ai dormi j’ai etais reveille par ses caresses. Bref. Le lendemain je pars, elle me raccompagne au metro en me prenant le bras et baises sur le quaie. Je lui ai demande si elle voulait mon numero elle m’a dit oui. Seulement elle me donne pas beaucoup de nouvelles j’ai donc pris les devants en lui proposants un diner sur facebook. Elle m’a repondu qu’elle ne pouvait pas avant 2 semaines pour des raisons tout a fait valables. Je lui ai precise que j’avais envie de la revoir et que quand elle serait plus libre qu’elle me contact. Elle a repondu par l’affirmative. On a jamais vraiment chatter et elle ne me contact pas spécialement. Je me pose pas mal de question car j’ai envie de revoir cette fille pour mieux la connaitre. Comment dois-je agir ??

    Merci d’avance. Je consultes pas mal votre site.

    • Sélim dit :

      Hello Nico, attends la fin des deux semaines et envoie-lui juste un mot sympa, partage une chanson qui te plaît en plein milieu de ton attente.
      Surtout, ne la gonfle pas, laisse-la respirer !

    • Nico dit :

      Merci Selim. Je vais prendre mon mal en patience:)

    • Nico dit :

      Bonsoir. J’ai recroise la demoiselle par hasard dimanche dans un musee. On etait occupe tout les deux donc ca n’as dure que quelques secondes. Petite accolade qui a glissee jusqu’a se prendre la main. Puis on est parti chacun de son coté. Je lui ai envoye un petite message en fin d’aprem :  » quelle delicieuse surprise » ce a quoi elle a repondu que c’etait sympa de me revoir.

      Quand je la recontact vaut mieux que je la relance subtilement ou je la laisse venir ??

  • C dit :

    Bonsoir
    Bon alors pour ma part, j’ai rompu il y a un an avec mon ex (longue relation), et depuis plus rien (faut savoir que je suis timide et a et la semaine dernière je suis allée boit un verre qui s’est transformé en plusieurs verres. .. bref j’étais bien saoule…
    J’ai commencé à discuter avec un homme charmant, et je l’ai suivi chez lui… et je me suis jetée sur lui (ce qui l’a pas mal surpris d’ailleurs), je n’avais jamais fait ça auparavant, mais là l’alcool m’a complètement désinhibée. Bref, fait savoir que je n’ai plus souvenirs de grand chose, et à la fin, j’étais tellement mal à l’aise que je me suis barrée direct.. (limite en courant).
    Bon me problème c’est qu’il me plaisait beaucoup (chose qui est très rare pour moi), donc j’ai pas mal regretter le deroulement de la soirée, l’image qu’il peut avoir (légitimement) de moi, c’est à dire une nana bourrée qui suit le premier venu…
    Samedi, j’ai pris mon courage à 2 mains, et j’ai laissé un petit mot avec mon numéro gribouillé sur un bout de papier (nous n’avons pas échangé nos numéros, vu que j’ai fui à toute vitesse)
    Aucune nouvelle à ce jour… je me sens complètement stupide, je me dis que j’ai tout foiré…
    J’imagine que c’est mort pour toujours ? Hein ?
    Pas moyen de rattraper le coup ?!

    • Sélim dit :

      Hello C !
      Au niveau du souci d’image : ça arrive, de boire, ça arrive d’être excitée et d’avoir envie de sexe avec cet homme-là. S’il ne le comprend pas, c’est qu’il n’en vaut pas la peine.
      Après, il n’a peut-être pas apprécié la performance en elle-même, ou ne sentait pas plus de complicité que ça, intellectuellement parlant, auquel cas ça peut bloquer.
      S’il ne te recontacte pas, rien à faire, à part garder un « bon » souvenir !

  • C dit :

    Merci Sélim pour ta réponse, parce que j’avoue que je suis un peu perdue entre assumer ce qu’il s’est passé et aussi un peu… la honte.
    Le petit mot je l’ai laissé dans sa boite aux lettres (il a du me prendre pour une folle, vu que j’ai trouvé son nom de famille, mais bref)
    Je suis un peu déçue d’ailleurs, il a la quarantaine, (moi j’en ai 30), et je pensais qu’à son âge il aurait au moins l’élégance de répondre même si c’est pour dire « non merci »…
    Après, je reconnais que c’était un vrai fiasco, j’étais vraiment pas bien, je me souviens de quasi rien, je devais être à moitié dans le coma (sentiment de honte level 10 000… lamentable quoi), mais c’est moi qui ai initié tout ça, donc bon …
    Fait chier, il était vraiment bien … voila que je culpabilise maintenant, j’aurai tellement aimé lui montrer la « vraie » moi, et pas cette image pas très reluisante…
    J’espère ne pas avoir à le recroiser, je ne saurai plus où me mettre..
    Merci encore pour ta réponse rapide :)

    • Sélim dit :

      Au contraire… Tu t’en fous… ça arrive.
      Et le « il était vraiment bien », au fond, tu n’en sais rien, tu ne le connais pas depuis assez longtemps…
      Et même si tu le croisais, ça arrive. Ce n’est pas aussi gênant que de recroiser un ex avec qui ça s’est mal fini…

  • Super Mario dit :

    Super article :) J’avais besoin de lire les dernière lignes. J’ai passé deux nuits espacées avec une fille, une italienne. C’était peut-être le meilleur sexe de toute ma vie… Et puis je me suis dis : « maintenant, il faut faire un choix, vous habitez à plus de 1000 km, etc ». J’ai fais ce choix dans ma tête et… 6 mois plus tard, j’ai comme rechuté, je suis partis en vacances avec un pote et suis allé la voir en Italie. Pourtant, je savais qu’on ne se correspondait pas sur de nombreux plans. Mais le désert affectif, l’effet « rien qu’une petite cigarette » a prit le dessus. « Allez, rien qu’une dernière fois encore, et après, c’est finit ». Et ça n’a pas été un bon moment. Si on ne s’en tient pas à sa première parole, on ne peut pas s’en tenir à sa deuxième ! Je pense que quand la question « maintenant, soit ça devient sérieux, soit on arrête » se pose, et qu’en se projetant, on ne se voit pas avec la fille sur du long terme, alors il faut passer à autre chose, je me trompe, peut-être… ?

  • Meliss dit :

    Bonjour

    Coucher avec une personne que tu connais que tu es amenée a revoir au boulot et qui du jour au lendemain ne t’adresse plus la parole… Tout ça parce que tous les deux vous aviez envie de sex .
    Si les choses sont dites pourquoi le mec il évite surtout que mon intention c’est juste ça pas du tout me poser.
    Alors qu’on sera amené a se voir je vous assure que c’est un peu compliqué … Qu’en pensez vous? Dire qu’il me harceler et ça me soûlait …
    On était un peu pote vite fait au taf… On ne s’est mm pas parlé depuis le dérapage il m’évite !

    • Sylvain dit :

      Hello Meliss,

      Et oui, on devrait vraiment s’en tenir au « no zob in job » ! Maintenant je te conseille de faire preuve de maturité. Fais comme si tu n’étais pas affectée et agis normalement à son égard. Les choses devraient se normaliser quand il verra qu’il n’a pas à être géné de la situation! A vous de faire en sorte que le travail n’en patisse pas trop ;)

    • Meliss dit :

      No zob in job
      D’accord avec toi on a cédé à cet « interdit » le goût du risque.

  • Zakho dit :

    Hello Sélim,
    Hello Sylvain,

    Merci pour cet article. J’ai rencontré une fille de 25 ans vraiment à croquer ce samedi, elle venait de se séparer de son ex depuis 3 semaines et elle était avec quelques copines. Je l’ai abordé, çà à bien pris, on a beaucoup discuté (des banalités, on était assez alcoolisés tous les deux) et on à fini chez moi assez rapidement. On fait l’amour au moins 6 fois et elle m’a dit avoir vraiment pris son pied à chaque fois. Sceptique de nature, sur ce coup là je ne crois pas qu’elle a bluffé… Le lendemain je l’ai raccompagné chez elle et on s’est échangé les numéros.

    Là je suis un peu bloqué, est ce vraiment à moi de la relancer? je ne veux pas retomber dans un piège de needyness, tourbillon auquel je me laisse facilement emporter (mais de moins en moins; je progresse :-) et donc dois je vraiment là recontacter moi?

    En tout cas elle me plaît vraiment…

    Merci pour votre feedback!

    A+
    Zakho

    • Sylvain dit :

      Hello Zakho,

      Toujours délicat ce moment ou l’on ne sait pas trop ce que le moment passé ensemble représente pour l’autre. Si elle te plait, je pense que tu peux la relancer. Elle doit se demander la même chose de son coté. Et si tu ne rappelles pas, elle se dira que tu voulais juste un ONS. DOnc tu peux la rappeler et lui proposer un date sympa je pense. et là déjà tu vois comment elle réagit, si elle se laisse embrasser en arrivant etc… ;)

  • Stéphanie dit :

    Bonsoir Selim
    Le one shot avec un pote mais qui se reproduit plusieurs fois tu penses que tu peux le transformer en une relation qui peut durer? Je veux dire comment faire? Pas gagné il n’a pas de sentiment …

  • Andy dit :

    Salut, je suis une fille lesbienne et j’ai tout juste 18 ans.
    Je vous explique la situation en commençant par vous mettre en contexte. Ma mère a une amie que je connais depuis longtemps, puis c’est dernière année je me suis découvert une attirance immense pour elle. Bref, elle as 37 ans, as un fils de 4 ans, sort d’une relation mal saine et est hétéro techniquement. Donc, ça fesais environ 1 ans qu’on l’avais pas vue et soudainement elle envoie dimanche dans la journée un message à ma mère pour dire qu’elle est dans le coins et savoir si elle peux passer. Une chose en amène une autre la décision qu’elle reste coucher à maison est prise, elle as consommé un peu d’alcool tss.
    Donc ma mère qui fait chambre à part de son chum lui dit qu’elle pouras dormir dans son lit ce soir.
    Les choses en amenant une autre on commence a flirter moi et elle de manière très évidante et ma mère finit par donner sa bénédiction à son amie et as dit que s’était pas de ses affaires de toute façon. La femme en question finit par me dire qu’il serait temps qu’elle dorme. Alors je l’acompagne en dedans. Je demande à mère si elle dors toujours dans son lit ?! Parce que en tant que personne à cheval sur ses principes j’ai pas envie de « profiter » d’une femme saoule. Mais ma mère dit « je pensais plutôt qu’elle dormirais avec toi » alors la femme me dit « ça te dérange pas? » Moi je suis genre: c’est sur que non ! Haha donc je m’en vais au toilette et quand je revient il lui reste seulement son bas de maillot sur le dos. Je suis genre « senieur !! » La elle pense que je suis pas d’accord alors elle freak, donc je lui fait comprendre que au contraire j’adore. Enfin, après l’avoir fait jouir 5 ou 6 fois elle me demande de ce coller à elle pour dormir. Le lendemain matin on as remit ça et j’ai passer mon temps à la flatté et à l’embrasser. Elle est finallement partie vers 1h de l’après midi ! En partant elle m’as « amené » sur le balcon pour qu’on puisse s’embrasser avant qu’elle parte même si on venait de le faire dans ma chambre, puis elle m’as dit entre deux baiser « j’ai adoré ma soirée d’hier » puis après en partant elle as dit « prend soin de toi andy » Et j’ai trouver que ça sonnais un peu comme un adieu… DONC je me demande si elle a envie de me revoir ou pas !! Et je sais pas quoi lui dire nis combien de temps attendre avant de lui parler !! Parce que bien sûr je l’ai déjà en amie fb. Pouvez vous m’aider svp ?!?!? Je sais tellement PAS quoi faire, j’ai juste 18 ans hahaha mais j’ai très envie de la revoir !!!!

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)