Comment se remettre d’une rupture 2.0 (et oublier son ex à l’ère de Facebook et Instagram)

Publié dans Relation homme femme par Sélim

rupture facebook instagram ex Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)

Des articles sur pour surmonter la rupture, vous en avez déjà lu mais celui-ci est spécial. Plus actuel, plus calibré pour les jeunes amoureux de l’ère 2.0.

Dans cet article, je vous donne le plan de bataille pour ne pas souffrir de votre rupture pendant des années, pour vous en remettre le plus rapidement possible sans vous faire pourrir par les réseaux sociaux.

Lors de mes premières ruptures au collège, je revoyais mes ex, ça me gonflait déjà, j’avais ce sentiment d’échec omniprésent… surtout quand elles roulaient des pelles à leurs nouveaux mecs dans la cour, sous mes yeux.

Mais à la limite, ça allait, quand je rentrais chez moi, je pouvais penser à autre chose, faire mes devoirs, jouer au foot, bref, sortir la fille de ma tête.

Au lycée, les choses ont commencé à se compliquer quand j’ai eu mon premier téléphone portable, en 1998. En pleine obsession amoureuse, un texto est si vite composé, envoyé, regretté !

« Bébé tu me manques. », « je vais changer », « Si tu reviens, j’annule tout », « without you I’m nothing »

Le téléphone à portée de main, c’était déjà une connexion permanente et directe permise par la technologie. Et les choses se sont encore accélérées avec l’arrivée en France de Facebook en 2006.

Et là, le couple a commencé à changer. Commençons par aborder l’impact du digital dans le couple avant de parler de la rupture 2.0.

Devenir ami avec sa chérie : l’erreur de l’amour 2.0

Si vous suivez un peu l’actualité de la séduction sur la page Facebook Artdeseduire ou notre compte twitter, pas besoin de vous rappeler le nombre de divorces et de séparations liés à Facebook.

Jalousie permanente, accès direct à votre vie en ligne :

  • « Pourquoi t’as liké la photo de cette pute ? »
  • « C’est qui cette fille ? Pourquoi elle commente en permanence tes photos ? Tu la dragues en privé ? Montre-moi tes messages ! »
  • « Tu m’expliques pourquoi tu as rajouté trois pouffes hier soir sur Facebook ? Ne me dis pas que c’est pour le boulot ou leur conversation… »
  • « Pourquoi ton ex like tout ce que tu dis ? Tu lui parles encore dans mon dos ?»

Le couple moderne vit sous la menace constante de l’irruption du 2.0. Vous allez probablement me dire que les mecs clean, ceux qui n’ont rien à cacher, n’ont rien à craindre. Et vous aurez raison… partiellement.

Pour moi, le couple est une question de confiance : soit vous lui faites confiance et c’est réciproque et vous pouvez avancer ensemble, soit dès le début, ça peut s’échauffer.

Mon conseil de coach en séduction : posez dès le début des limites sur ce qui est acceptable en ligne ou non.

N’essayez pas de la faire changer, si c’est la fille spirituelle de Kim Kardashian, qui poste à longueur de journée des photos de son boule, c’est sa personnalité, ne vous interposez pas entre elle et son « public ».

De votre côté, si vous avez tendance à trop poster en ligne, expliquez-lui dès le début de votre relation qu’il y a une différence entre le jeu que vous jouez en ligne et la « vraie vie ». Autre point si vous voulez construire une relation fondée sur le respect : « ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse ».

Concrètement, ça veut dire que vos messages sexy flirt à vos anciens plans cul ou target, vous arrêtez. Imaginez que votre copine fasse pareil… Vous aimeriez qu’elle vous manque de respect ainsi ? J’en doute…

Mon vrai conseil : soyez clair avec vous-même, ne vous mentez pas, et soyez la même personne dans la vie et en ligne, c’est beaucoup plus simple à gérer.

La vidéo du Studio Bagel résumait bien le dilemme auquel vous serez confronté : « En couple sur Facebook ? »

Qui veut la paix, prépare la guerre 

Si vous voulez la paix dans votre couple, et dans votre rupture lorsqu’elle arrivera, il va falloir réfléchir à une limitation du nombre de connexions entre vous et votre copine.

Facebook ? twitter ? Les mails ? Le téléphone ? Snapchat ? Instagram ? Vine ? Vous voulez vraiment la suivre partout ? Je peux le comprendre si vous êtes vraiment amoureux d’elle, mais vous pouvez faire mieux et moins dangereux.

Un des soucis principaux des couples 2.0 est l’épuisement rapide, la routine qui arrive bien trop vite. Réfléchissez un instant à l’évolution du couple dans les dernières années.

Dans les années 1950-60-70-80, les couples pouvaient parfois se passer un petit coup de fil la journée. Ou s’envoyer un fax.

Dans les années 90, le texto fait son apparition. Pratique pour instaurer un peu de tension sexuelle pour exciter votre copine pour des retrouvailles endiablées, il marque aussi le début d’un flicage potentiel pour les jaloux et les jalouses professionnels. « Allo, t’es où ? »

2000-2014 : Foursquare, géolocalisation des tweets, géolocalisation sur Google, Facebook, couleur verte, orange ou rouge sur Gmail. « Pourquoi tu n’es pas connecté, tu n’es pas au bureau ? Tu es où ? »

Instantanéité et gratuité des Whatsapp, BBM et horreur du « SEEN », le petit « check » de facebook qui montre à votre interlocuteur que vous avez vu son message. Vous n’avez plus de refuge. Vous êtes traqué en permanence dans votre couple, que vous le vouliez ou non.

Conseil au passage : ne passez pas votre journée connecté à votre chérie.

[Conseil de lecture : « Elle me reproche de ne pas être assez jaloux, WTF ? »]

Bon, et la rupture dans tout ça, maintenant que j’ai peint un tableau très sombre des relations amoureuses 2.0 ?

Mission : élimination de l’amour 2.0 

Autrefois après une rupture, on rangeait les quelques objets restants dans une boîte en carton, on mettait les photos et les quelques cadeaux au grenier si vraiment on voulait conserver des souvenirs.

Selon une étude réalisée par Lab42 en 2012, 52 % des personnes interrogées ont mis à jour leur statut relationnel immédiatement après leur rupture. Un chiffre significatif lorsqu’on sait que seuls 19 % d’entre elles ont attendu d’en parler à leurs amis, et que 9 % ont veillé à ce que leur ex change le sien avant de modifier le leur… (Source : quand les réseaux sociaux empêchent la rupture)

Se séparer des souvenirs 2.0

L’objectif : oublier l’être aimé, le sortir de notre vue pour ne plus souffrir. Ne plus avoir au quotidien des objets qui nous rappellent sa présence. Lors d’une rupture, penser aux bons moments avec l’autre fait souffrir. Un rien fait souffrir lors d’une rupture, et avec la rupture 2.0, c’est pire.

« C’était notre chanson ! », « On passait toujours par ici avec elle… », « C’est elle qui m’avait offert ce parfum »… ça se corrige facilement. Le plus dur, c’est d’effacer les traces d’amour 2.0.

Téléphone portable : dès que je veux composer un numéro qui commence par 06, cet abruti de « smartphone » me suggère immédiatement celui de mon ex. tellement composé par le passé, mon téléphone estime que je vais le composer à nouveau. Bâtard…

Solution : effacer les coordonnées de votre ex, les inscrire dans un carnet, un agenda, pour ne pas être tenté de l’appeler et ne pas souffrir quand votre smartphone a des suggestions débiles…

Mot de passe : ne jamais avoir pour mot de passe le prénom de votre ex. Si vous avez fait cette erreur, changez-moi ça immédiatement. Sinon, votre rupture, ça va être l’histoire sans fin, croyez-moi…

Solution : on ne prend jamais un mot de passe avec le prénom de sa chérie. En plus, c’est dangereux car trouvable trop facilement par les pirates…

Virement bancaire : tout comme le numéro de téléphone de votre ex, vous pouvez enregistrer les coordonnées bancaires de votre ex sur un carnet, un fichier, et l’effacer de la liste des bénéficiaires de vos virements à la banque. Sinon, chaque virement que vous ferez sera l’occasion de souffrir un petit peu en revoyant le nom de votre ex…

Solution : on efface.

Photos de couple sur Facebook : là, je vous laisse choisir. Vos photos avec elle sont constitutives de votre personne. Vous pouvez garder votre histoire en ligne, personne ne vous en voudra. Si vous êtes fragile psychologiquement, ne passez pas vos journées à scotcher devant vos albums photos… Move on !

Message sur Facebook : on efface. Vous pouvez copier et coller si vous êtes du genre collectionneur, si pendant une grosse déprime vous voulez relire toute votre histoire en ligne. Je suis plutôt adepte du feu. DELETE ALL CONVERSATION.

Une rupture, ça doit faire mal

Si une rupture ne fait pas mal, c’est qu’il n’y avait plus d’amour. Une rupture, c’est une cassure, il est normal de souffrir. Mais pour se reconstruire, pour bien vous réparer, il faut casser entièrement. On ne guérit pas une blessure encore infectée.

Il faut enlever TOUS les bouts de verre de la plaie pour bien guérir d’une rupture 2.0 : Facebook, twitter, whatsapp, snapchat, le téléphone.

Surtout si vous êtes encore jeune ou particulièrement triste, et plein d’amertume quant à cette relation qui s’achève. Ne vous donnez pas la moindre chance de vous abaisser, de ramper à ses pieds. Soyez un homme. Responsable.

Ce que je vous conseille, c’est bel et bien de sortir tout le poison d’un coup. Effacez tout. Gardez simplement son mail au fin fond d’un carnet, au cas où. Effacez tout le reste. Brisez les liens. Larguez les amarres.

« With great powers come great responsibility. »

Vos grands pouvoirs, c’est votre savoir. Vous savez comment se passe une rupture (relire : les quatre étapes de la rupture.)

Vous savez que vous allez souffrir. Vous savez aussi pourquoi vous avez rompu, ou pourquoi elle a rompu. Vous savez aussi que se remettre avec son ex ne sert à rien.

Votre grande responsabilité va être de prendre cette rupture 2.0 en main. De ne pas accepter un retour de votre ex. De ne pas accepter les « likes », ou les messages « Tu me manques ».

Conclusion : la rupture 2.0, deux fois plus de souffrance

La rupture est probablement le moment le plus compliqué à gérer dans une histoire, celui où TOUT, mais absolument TOUT l’univers vient tester votre force mentale, votre confiance en vous.

Votre mission, si vous êtes un homme responsable, consiste aussi à empêcher votre ex de replonger. Retenez vos likes. Retenez vos messages.

Fermez votre bouche pendant trois à six mois, le temps que ça passe, le temps qu’elle fasse d’autres rencontres. Laissez-la vivre sa vie. Laissez-la retrouver l’amour. Souffrez en silence. Serrez les dents. Allez courir. Faites des abdos. Occupez-vous l’esprit quand vous pensez à elle.

La rupture 2.0 va venir perturber toutes vos habitudes. Soyez fort. On est avec vous…

PS : vous avez déjà souffert d’une rupture 2.0 ? Le plus dur pour vous : Facebook ou le téléphone ?

Sélim, coach 2.0

 

banner parler aux femmes Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
banner parler aux femmes Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Banner 50phrases Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Banner 50phrases Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Bann SexTalk 3 Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Bann SexTalk 3 Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Bann 16erreurs 1 Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Bann 16erreurs 1 Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Bann SMS1erRDV 1 Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Bann SMS1erRDV 1 Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment se remettre dune rupture 2.0 (et oublier son ex à lère de Facebook et Instagram)
32 COMMENTAIRES
  • Mikado93 dit :

    Article qui tombe a pic..! Sa me rend presque heureux malgrès mon moral de malheureux..
    On va tous s’en sortir de toute façon!!
    Super boulot la Team et Selim comme d’hab!

    • Sélim dit :

      Merci Mikado ! Jamais facile une rupture, mais encore moins quand tout nous rappelle notre ex…
      passe un bon week-end quand même !

  • Clem dit :

    Vous avez le chic de faire les articles quand il faut !

    C’est vrai tout ça, tout ce flicage permanent c’est harassant… Perso j’ai rampé, été trop dispo etc jusqu’à hier. Jusqu’à ce qu’elle chauffe et emballe un mec à 1m de moi. Là c’était trop, je me suis dit que je valais mieux que ça et j’abandonne. Je l’ai viré direct de facebook, j’avais pas encore trouvé le courage mais là c’est fait. Plus de photos, plus de facebook, plus de téléphone j’ai tout viré.
    Je me suis senti tellement nul à lui courir après que ce coup sur la tête m’a vraiment fait lâché. Mais dieu que ça fait mal quand même, j’ai pas vraiment apprécié qu’elle fasse ça juste en face de moi.

    Conclusion : ne jamais faire espérer quelqu’un dans une rupture, c’est une horreur sans nom et j’ai presque arrêté de vivre pendant plus d’un mois…

    • Sélim dit :

      Dans une rupture, tant que tu es relié, tant qu’il y a une connexion, la souffrance est permanente.
      Certains gèrent mieux que d’autres, certains ont une plus grande capacité de résistance, mais je pense que tu as fait le bon choix…

    • Clem dit :

      Je suis bien d’accord avec toi, concernant les 4 phases de rupture ça y est je suis rentré dans la 2è voire la 3è phase : colère et rationalisation. J’arrive enfin à ne plus l’idéaliser et ça ça fait du bien au moral. Je pense aussi avoir fait le bon choix, je n’aurais pas dû attendre aussi longtemps mais bon j’assume mes positions à force !

      Merci pour vos articles en tout cas, bien structurés et très enrichissants. Entre ça et le forum c’est ce qui m’a permis d’avancer depuis 2mois. Merci ADS !

  • Angie dit :

    Hello,

    Point pré-rupture : De la discrétion. Tout le monde n’a pas besoin de savoir avec qui vous sortez, si vous êtes en couple ou pas. Les personnes qui comptent n’ont pas besoin d’un statut Facebook pour connaitre votre situation personnelle et le reste du monde peut bien s’en passer. Ca évite les questions qui fusent au moindre changement et en cas de rupture on peut choisir d’en parler ou pas, à qui et quand (toujours en privé).

    Points post-rupture : – S’autoriser un peu d’apitoiement . Cela me semble une phase nécessaire. On se morfond, on pleurs, on écoute de la musique triste, on fait du sport, choisissez ce qui vous convient mais il faut s’autoriser cette phase deuil de la relation et rester déconnecté de l’autre. Mais UN PEU d’apitoiement et après…
    – On remonte en selle (pardonnez-moi l’image) parce que se lamenter sur son sort longtemps ne sert à rien. On enterre au passage l’illusion qu’il ou elle pourrait revenir ça arrive moins souvent dans la vrai vie qu’au cinéma et il n’est même pas sûr que ce serait une bonne chose. Exit aussi le mythe de l’âme soeur : « Il ou elle était l’homme de votre vie ». Nous ne sommes pas destinés à aimer une personne en particulier. Nous pouvons aimer de différentes façons (plus ou moins passionnelles et fusionnelles) plusieurs personnes dans une vie et heureusement !! Lire ou relire « comment on tombe amoureux » de Lucy Vincent, qui rappelle (si mes souvenirs sont justes) combien tout cela n’est que chimie et jeux d’inconscient. Ca casse le mythe, ça vous occupe autrement.
    – On sauvegarde photos, conversation, coordonnées sur une clé USB, un cahier… pour être moins tenté (je suis plus feu de joie, cheveux de feu, feu follet que feu de souvenirs). Si on est très accro, on se fixe des petits challenges : 1 semaine, 15 jours, 3 semaines sans… on repousse les limites mais là encore on se pardonne si on a faiblit une ou deux fois (on est allé voir ses photos, ses news etc…) mais on s’interdit les « like » et compagnie. Et si l’attitude de l’autre ou simplement ce qu’il vit, dit nous fait souffrir alors on coupe, on supprime pour se protéger et se respecter. Et on demande à ne pas être tenu informé !
    – Pour chaque truc positif qui revient en mémoire on réfléchie à un truc négatif. On évite au max les endroits virtuels ou pas fréquenté avec l’autre.
    Et on sert les dents et on pense à rester digne ! Mon truc en plus : en cas de forts sentiments : porter le parfum de mon ex (attention c’est difficile au début) pour me réapproprier l’odeur et qu’elle ne me noue plus l’estomac chaque fois que je sens l’effluve. Les parfumeries donnent volontiers des échantillons. Plus facile sans doute pour une fille que pour un mec mais si vous avez une forte mémoire olfactive, vous pouvez aussi l’offrir ou offrir des échantillons à votre mère, soeur, concierge, colloc etc…

    Voilà, pas sûre que ce soit le bon endroit pour ce commentaire… de toute façon, l’article était totalement juste…

    • A-Charlotte dit :

      pour l’histoire… oh que oui que c’est trés difficile. Aprés 1 journée de rupture, je suis passé devant nocibé et j’ai vu son parfum, j’ai juste fait un pchitt sur mes poignets et … malheur… j’avais son odeur sur moi, sur le coup, c’était juste rassurant mais une foie dans la voiture, je ne sentais plus que cette odeur, autour de moi, comme s’il était là mais ce n’était pas le cas ! Quelle déchirance ! Quel vide ! J’étais si mal ! Ce soir là, j’ai pleuré toute la soirée, impossible de me débarraser de l’odeur ou meme des souvenirs qui y étaient appropriées ! …
      quelle merde une rupture alors qu’on l’aime comme une dingue !!!

  • Brundhomme dit :

    Sortez, voyez du monde. Faites plein de nouvelles rencontres. Mais l astuce si vous la gardez en ami facebook, c’ est de ne plus suivre son fil d’actualité. Bref profitez de la vie, vous en avez qu’une, et la prochaine fille qui mérite d’entrer dans votre vie n’est pas loin… Ya pleins de filles bien ici bas, faut juste bien choisir…

  • Andy dit :

    Je pense qui si tout rappel votre ex, que vous forcez votre esprit à vous occupez pour l’oublier, que vous avez peur de vous retrouvez seul et que sans elle vous n’êtes rien, j’ai bien peur que vous soyez un dépendant affectif ! Et sortir de la dépendance c’est dure.

    • Sélim dit :

      Evidemment.
      Ca prend du temps, il faut du courage pour en sortir. Mais savoir qu’on est dépendant affectif est déjà un premier pas vers la guérison et l’autonomie !

    • Andy dit :

      Le problème est que peux de gens se rendent compte qu’ils sont DA ! Moi même j’en ai pris conscience qu’à 28ans. Je ne comprenais pourquoi je te pensais sans cesse au passé à mes ex … Bref il a fallut le mur fans la tronche pour m’en rendre compte ! Le « reveil » est dure.

  • NBN dit :

    Snif, Snif… étant dans une situation similaire je ne peux que m’émouvoir… c’est beau, structuré, propre. Je trouve même que tes derniers articles sont encore meilleurs qu’avant. (THis is only my opinion)

    Mais bon, Je pense quand même a ajouter un truc si tu me permets. La rupture ça fait mal on le sait. et quand on pense a elle après, il faut s’occuper l’esprit. Mais ne pense tu pas que ça risquerait plutôt de faire qu’on se refuse a penser à elle, qu’on se force à la chasser de ses pensées?

    Dans ce cas ça pourrait avoir l’effet inverse à mon avis. Car plus on essaie de ne pas penser a quelque chose, plus cette chose s’enfonce profondément dans notre inconscience.
    Evidemment je parle par expérience, j’ai eu une relation de maxi 1 mois. J’étais tellement enervé d’avoir perdu mon temps pour ça que j’ai décidé de ne plus penser à elle du tout. Effet inverse chaque fois que je la chassais elle revenait dans ma tête, de plus en plus forte. Il m’a fallu quelque 5 mois pour tourner la page. merci Zaho ;)

    Il est clair que ma situation est un peu extrême mais bon, l’idée est la. En définitive j’aimerais ajouter cher @Selim Qu’il faut parfois accepter les souvenirs de son ex. Parfois prendre le temps de les ruminer un peu quitte a se faire du mal et se dire qu’au final.. ça a été quand même une belle expérience :)

    N.

    • Sélim dit :

      Hello NBN !
      Evidemment, le cerveau est cette merveilleuse machine qui réagit comme ça : « Ne pense pas à un éléphant rose ». Bim. Réglé. Perdu.
      Pour l’ex, c’est pareil. S’empêcher de penser à elle ne fonctionne pas. C’est une source d’émotions fortes, quand on pense à elle, ça réactive tous les circuits, le coeur bat plus vite… ça fait mal.
      Tout le temps. Mais progressivement,en rencontrant une autre fille, on active ces circuits amoureux en associant un autre nom, un autre parfum, un autre rire…
      Vraiment pas facile… 5 mois pour 1 mois, ça va… Un rapport 5 contre 1, c’est beaucoup à mon avis, mais je ne le comprends que trop bien.
      Take care, et merci pour le « derniers articles meilleurs qu’avant » :)

  • Lupix dit :

    Ah lala, j’en ai vécu une l’an dernier après trois ans de relations.
    Forcément au début, c’est tout ce qu’il faut pas faire : textos, photos, regarder tous les jours son Facebook, épier le moindre message d’un mec sur son mur !
    Puis au bout d’un moment t’as envie d’avancer, de te sortir les doigts comme on dit, alors tu la bloque et supprime de Facebook, tu jette les photos, et tu supprimes son numéro en lui disant que tu ne veux plus lui parler pour avancer.

    Y’a que ça qui a fonctionné pour moi

  • TellMeMore dit :

    Salut,

    Tu a bien décrit la situations, de toute façon les ruptures du temps de papa, de nous même ou du 2.0 sont les mêmes, sauf que le 2.0 amplifie le risque de revoir son ex.

    Comme tu le dis si bien, il faut lâcher du mou et essayer d’oublier sa cher et tendre puisque quand c’est fini, c’est fini, autant si faire au plus vite.

    @ +

  • Luciano dit :

    Mes lectures régulières des articles publiés sur ArtDeSéduire entretiennent, plus que jamais, mes pensées douleureuses envers mon ex et notre rupture. C’est le comble.

  • moaad dit :

    j’en souffre deja , on passé 4 mois ensemble , elle m’a larguée en mois de février et j’en souffre toujours , peut etre la faute est à moi , et peut etre j’ai l’estime de soi qui est élevé mais ça me torture , et des fois j’envoi des mails stupide

  • Mc Wong dit :

    Je lis un article sur comment se remettre d’un rupture quand je n’ai jamais eu de copine…

  • ruptureMan dit :

    Tres bonne référence de photographie, le film HER avec la voix sensuelle de Scarlet ! Tout à fait dans le contexte, je like !

    • Sélim dit :

      Merci ruptureMan ! On essaie de trouver les idées les plus percutantes, et avec cette team de cinéphiles, il y a parfois des idées pas trop dégueu :)
      Bon dimanche !

  • k43l dit :

    Ah la rupture 2.0.
    J’avoue que si mon ex aurait eu FB j’aurai peut être épié ses faits et geste.
    Mais elle était plutôt à l’ancienne. Message et appel. C’était bien suffisant.
    Coté photo personnellement je les ai gardé. Je les regarde pas du tout mais elle font partie d’une partie de moi.
    Maintenant je suis plutôt du genre à rajouter sur FB et point. Je garde mon jardin et elle le sien. Si ça commence à devenir sérieux peut être le portable pour qu’elle puisse se rassurer.

    Par compte ça me rappelle une anecdote que l’on m’a raconté récemment !
    Pour changer une fille qui se fait plaquer par son mec… Il lui annonce qu’il a trompé et qu’il met fin à leur relation (la technique du « on lâche pas la branche avant d’en attraper une autre »…). Elle s’y attendait pas.
    Mais le pire pour elle… il l’avait supprimé de FB. Et c’est cette acte qui l’a fait pété les plombs à son travail !

    La puissance des réseaux sociaux à un fort impact maintenant !!!

  • Antho dit :

    Hello,
    toujours très agréable à lire, une note spéciale pour cette jolie métaphore filée (bout de verre, poison…) concernant l

    Je suis face à une situation très perturbante…Pour ma part j’arrive à me retenir de like/sms cependant elle, malgré mon indifférence à son égard, continue à m’envoyer des sms, m’ajouter sur Facebook. Elle tente de me contacter par tous les moyens.
    Devant cet acharnement je n’arrive pas à passer à autre chose. Les nouvelles rencontres me paraissent sans « saveur ». Vraiment problématique surtout que ça commence à faire quelques mois que la situations dure.

    • Sélim dit :

      Hello Antho !
      Il faut absolument que tu lui en parles.
      Parfois, il faut être dur pour tourner la page. Elle le comprendra plus tard…
      Dis-lui d’arrêter.

  • emmanuel dit :

    la rupture je la connait ;elle arrive a tout le monde le temps est utile et le sport est parfait pour booster le mental et eviter la depression.

  • Anon dit :

    Moi ca a été simple, après 3 ans avec la même : J’ai supprimé MON compte facebook.
    J’ai supprimé les photos. Et j’ai déménagé en Asie.

    Depuis, j’ai des filles à foison, et une vie sociale de malade mentale!

    • Sélim dit :

      Une solution comme une autre, la fuite, le nouveau départ, l’ailleurs pour se reconstruire !
      J’espère que tu kiffes Anon !

  • Clem dit :

    Je repasse vite fait juste pour te demander un conseil Sélim.

    J’ai supprimé le facebook de mon ex il y a un mois et depuis elle m’ignore carrément et me fuit même. Je pense que c’est dû à ça car après la rupture on a repris contact trop tôt, elle devait penser qu’on était mis et moi j’ai joué ce jeu malsain. Quand elle a embrassé ce mec BOUM le choc j’ai vu que c’était mieux d’arrêter l’OI. Le truc c’est que je suis amené à la voir régulièrement et même si je suis passé à autre chose j’ai quand même envie de rester en bons termes. Pas pour être potes mais se dire bonjour quand on se croise par exemple, comme deux adultes.
    Tu penses que je devrais aller lui en parler ? Du moins lui expliquer la raison de mon choix. ;)

  • Pierre dit :

    Moi, elle a mis un an pour se remettre en couple puis 8 mois après pour me supprimer de fb ! mais ce que je n’ai pas compris c’est pourquoi elle m’a gardé sur snapchat puisque’elle voyait mes stories. Comme j’ai trouvé ça bizarre, je l’ai enlevé car c’était trop bizarre comme comportement comme elle me parlait de temps en temps sur snapchat malqué le fait que je ne sois plus sur son fb

  • JP Lapointe dit :

    Moi ça fesais 6 années que j étais avec la mienne et follement en amour avec. On peu dire que ça été le coup de foudre. Un soir elle ma dit qu elle était tanné de notre relation et elle a déicide de partir en voyage pour 1 mois en Croatie dans son pays natale. Elle m a dit qu elle voulait être seul pour prendre du recul par rapport a notre situation et même elle m a suprime de ses amis Facebook pour pas que je voye ses truc. Elle ma dit qu elle voulais me revoir a son retour bref je veut pas me faire de faux espoir avec elle, c de la manipulation total. Je sais pas si je doit la bloquer de Facebook ou attendre bref je l aime encore je sais pas quoi faire.

    • Sylvain dit :

      Salut JP Lapointe , (comme bobby!)

      Alors en gros elle veut aller s’éclater en Croatie et que tu ne saches pas ce qu’elle fait pour se donner éventuellement la possibilité de te reprendre à son retour apres les vacances. Je te conseille bien sur de ne pas accepter cela. C’est un coup de force pour prendre le pouvoir sur toi.

      Mon conseil, ancre toi dans la tête que tu ne vas PAS te remettre avec. Garde la sur facebook pour lui montrer que ça ne t’affecte pas et de ton coté, tu continues à développer ta vie sociale et à faire de nouvelles rencontres. Si elle te propose de vous revoir son retour, pourquoi pas, si tu es sur de ne pas céder. Et bien sur en attendant, pas de message pendant les vacs, silence radio ;)

      Bon courage, il va falloir être fort! ;)

  • Miko 22 dit :

    Que faire si notre ex nous à quitter et qu on peut pas s empêcher d’espionner sont Instagram et son Facebook, malgré qu elle nous ait surpprimer ? (Oui j arrive à voir les j’aime qu elle met à certain gras) sa devient une obsession et j arrive pas a m en défaire.

    • Sylvain dit :

      Hello Miko,

      Je pense que tu connais déjà la solution! Arreter ça, elargir son cercle social et faire de nouvelles rencontres. Dis toi qu’elle s’interesse à d’autres personnes et que ça ne vaut pas le coup de s’apitoyer pour une fille qui ne s’interesse plus à toi. Plus facile à dire qu’à faire. On est tous passés par là et je n’ai pas de recette miracle. Il faut serrer les dents et garder l’esprit occupé en attendant les jours meilleurs! Bon courage a toi :)

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)