Amour et dépendance : comment sortir d’une relation toxique ?

Publié dans Relation homme femme par Sélim le 18/01/2013

Amour couple relation toxique Amour et dépendance : comment sortir d’une relation toxique ?

Vous avez déjà vu un drogué qui tentait de lutter contre son addiction ? Croyez-moi, ce n’est pas beau à voir. Crise de panique, de stress, de sueurs, vertiges, compensation par la bouffe, agressivité non contrôlée, les manifestations du manque sont effrayantes et dures à canaliser.

Certaines relations de couple sont similaires à la prise de drogue : quand la fille est là, ça va, vous vous sentez bien, et dès qu’elle s’éloigne, vous vous sentez mal, vous ne pensez plus qu’à elle, vous souffrez et vous lui en voulez. Parfois, vous vous en voulez.

Vous aimeriez aider un pote à sortir d’une mauvaise relation amoureuse ? Vous souhaitez vous-même sortir d’une relation toxique qui mine votre santé ou votre vie sociale ? Lisez la suite et agissez !

Je tiens à remercier avant toute chose le lecteur qui se reconnaîtra pour l’inspiration. Il m’a parlé du cas d’un pote à lui qui sortait avec une fille droguée qui le rendait malheureux. Ça m’a renvoyé à une de mes histoires personnelles, vers la fin de mon adolescence.

Le genre d’histoire romantique pour adolescente en mal de sensations fortes : « Ni avec toi, ni sans toi. Oh mon Dieu, l’amour c’est trop compliqué ! » Je l’aimais autant que je la détestais. Drama Queen…

Vous allez peut-être perdre comme moi de précieuses années à vous prendre la tête pour une fille qui n’en vaut pas la peine, alors laissez-moi vous aider à gagner un temps précieux !

Qu’est-ce qu’une relation toxique ?

Votre copine vous bat ? Votre copine vous méprise et vous rabaisse en public ? Elle vous tient responsable de tous les malheurs qui lui arrivent ? Elle vous manipule ? Elle a tout le temps besoin de vous de manière urgente quand vous avez un rendez-vous important avec quelqu’un qu’elle n’aime pas ?

Ou alors elle fait des caprices insensés ? Passe du rire aux larmes en une fraction de seconde sans que vous y puissiez grand-chose ? Elle montre peu d’enthousiasme pour vos belles victoires mais s’effondre à la moindre bosse qui vient contrarier sa trajectoire à elle ?

La conclusion à tirer de tous ces exemples : la relation n’est pas équilibrée. Si c’est à vous de vous plier à ses désirs, si vous devez toujours faire les choses comme mademoiselle l’exige, vous n’évoluez pas dans une relation très saine.

Comment identifier une relation toxique ?

C’est assez simple : vous n’êtes plus vous-même. Vous vous sentez mal la plupart du temps, vous ne savez plus quoi faire pour réagir à ses provocations, à ses ruptures à répétitions, et le pire, c’est que vous vous enfermez.

Vous pensez que cette phase d’amour malade ne durera qu’un temps, que votre passion renaîtra de ses cendres et que personne ne peut comprendre la force de votre amour (p**ain, j’ai l’impression d’écrire du Twilight là, c’est dur…).

Le pire est là : l’isolation. L’amour toxique, la petite amie envahissante a l’art de vous couper de vos amis, de vos amies car elle est très souvent jalouse et ne comprend pas votre besoin de vous entourer d’autres qu’elle.

Elle pense qu’elle doit être tout pour vous, et que si vous l’aimez, vous devez pouvoir vous contenter d’elle. Ça me fait penser aux reportages pour débiles mentaux sur NRJ12 : « Ma copine est malade de jalousie… » où on voit des folles péter un câble quand leurs mecs font un simple sourire à une serveuse…

Une fille toxique changera votre mode de pensée et réussira à vous faire croire que vous êtes égoïste si vous ne faites pas passer ses besoins à elle en premier (belle manipulatrice si elle y arrive…).

Une fille comme ça vous rendra la vie impossible, vous pourrira, vous traitera de tous les noms si vous ne remarquez pas qu’elle est contrariée. Elle pourra alors bouder et ne rien dire jusqu’à ce que vous trouviez ce qui ne va pas chez elle. (Réponse : un truc que VOUS avez fait, évidemment).

Comment éviter une relation toxique ? (ou la théorie du cliquet…)

Convoquons un instant Amy Winehouse. « They try to make me go to rehab, I said no, no, no. » Pour réussir à sortir de cet enfer relationnel, il va véritablement falloir vous concocter une cure de désintox amoureuse.

Mettre à plat les embrouilles, repartir sur de nouvelles bases, je dois vous le dire : je n’y crois pas. On ne change pas, on ne change pas les autres, et surtout, il est très dur de renverser les rapports de force au sein d’un couple.

N’envisagez pas un rééquilibrage des forces au sein de votre couple : si elle domine depuis longtemps, si elle vous maltraite depuis trop longtemps parce que VOUS l’avez laissée faire, elle ne changera pas facilement. Le moins compliqué sera de la quitter et de recommencer ailleurs, en repartant sur de bonnes bases.

Si les fondations de votre couple sont pourries depuis longtemps, ce n’est pas un coup de peinture sur les murs qui va tout changer. Il faut déménager (changer de copine). Je ne crois pas au « break » qui permet de réfléchir, de prendre son temps pour prendre la bonne décision et repartir du bon pied.

Une relation saine se construit dès le premier jour grâce à un inner game solide. C’est à vous d’être assez solide dès le début d’une relation pour imposer vos limites.

Si vous acceptez de trop grandes concessions dans les premiers moments de votre amourette, vous vous ferez bouffer. Sans aucune possibilité de retour en arrière. C’est un effet cliquet destructeur.

L’effet cliquet : imaginez un mec qui gagne 1000€/mois. Il est content, il claque tout. Promotion, hausse de salaire, il gagne 2000 et dépense 1900€. 3 ans après, il est à 3000€ par mois et dépense 2900€. Si tout à coup il perd son job et se retrouve avec 1500 par mois, il va mal le vivre. Il s’est habitué à un certain niveau de confort. Il a trop étendu sa zone de confort et ne peut plus revenir au point de départ sans souffrir.

Dans une relation, l’effet cliquet joue de la même manière : plus vous ferez de concessions, plus vous accepterez de vous écraser pour elle, plus elle en prendra l’habitude. Le jour où vous souhaiterez rééquilibrer les forces, il sera impossible pour elle de faire marche arrière.

Conclusion : posez vos limites et vos conditions au fur et à mesure. Ne fuyez pas le conflit. Je connais trop de mecs qui se décomposent dès que les filles utilisent leur arme non-conventionnelle : les larmes. Soyez forts, bros.

Comment sortir d’une relation toxique ?

Cette relation, c’est un peu les montagnes russes. Up and down, le grand frisson. Aucune stabilité émotionnelle. Pour sortir de ce petit manège infernal, voici trois solutions efficaces.

Ecoutez vos potes

Ils vous voient changer, ils voient votre tronche de cadavre, ils voient que vous n’êtes pas heureux avec elle. Enfin… Quand ils vous voient… Parce que vous vous éloignez d’eux… Bros before hoes !

Détachez-vous du passé

Si c’est toujours les mêmes reproches qui refont surface, il est grand temps de tourner la page. Vraiment. De tirer un trait définitif sur cette fille qui visiblement n’arrive pas à vous pardonner vos conneries d’avant. (Valable dans l’autre sens si c’est elle qui vous a trompé).

Recentrage forcé

Rentrez en vous-même, retrouvez-vous (OK, on dirait un truc de gourou d’une secte chelou…). C’est vraiment la démarche la plus efficace, vous couper du monde une journée ou deux, couper le téléphone et l’ordinateur et vous poser des questions.

  • « Est-ce que j’ai vraiment envie de vivre comme ça ? »
  • « Est-ce que je mérite ce traitement de merde ? »
  • « Pourquoi est-ce que je m’impose cette fille ? »
  • « Ma vie serait-elle pire sans elle ? »

Sans oublier la question finale : « Comment reprendre ma vie en main ? »

Là. Tout de suite. Avec une feuille et un stylo, quelles actions pouvez-vous définir pour améliorer concrètement et efficacement votre situation ?

Pour être passé par des phases vraiment moches dans des relations toxiques, je peux vous dire que je ne suis on ne peut plus d’accord avec cette définition de la folie selon Einstein :

« Faire la même chose encore et encore et attendre des résultats différents. »

Il va falloir faire les choses différemment pour mieux vivre vos histoires d’amour. Ça va faire mal au début, vous allez vous planter, mais c’est comme ça qu’on apprend et qu’on grandit tous. Gentlemen, bon courage !

Des astuces à partager pour aider les autres à se sortir de sales relations ? Des témoignages d’histoires bien toxiques qui finissent dans les larmes ou par une libération ?

Sélim

reussir relation couple Amour et dépendance : comment sortir d’une relation toxique ?
Réussir sa Relation de Couple
Découvrez dans ce guide comment combler une femme, la rendre accro à vous et vivre une relation extraordinaire avec elle... Et comment éviter tous les comportements négatifs qui ont saboté vos anciennes relations !
Découvrez ce Guide >>

181 COMMENTAIRES
  • Chuck_du77 dit :

    Bonsoir la team,

    Je viens vers vous ce soir car j’ai un pote qui a besoin d’aide et j’aimerai votre avis.

    Voilà mon pote est sorti pendant 2 ans avec avec une fille (appelons la G) Depuis cet hivers il a des sentiments pour une autre fille (appelons la M).

    Il a eu beaucoup de doutes et après m’avoir demandé conseil il est resté avec G. Pendant les vacances de février il a été au ski avec G pendant semaine. La semaine suivante il l’a passé chez M et il a FC.

    Depuis la rentrée il a fait un break avec G pour une durée d’un mois. Mais il voit M en cachette. Elle vient de m’appeler pour me dire qu’ils avaient FC. Le truc c’est qu’il s’en veut à mort il se déteste tellement qu’il pleure tous les soirs et il est complètement perdu. Il m’a redemandé mon avis à la fin des cours et je suis resté le plus neutre possible en lui disant de prendre de la distance avec les deux et de se recentrer sur lui.

    Je lui ais dit ça avant de savoir qu’il avec FC avec M (elle vient de m’appeler et me l’a avoué). Je le croyais pas comme ça mais je vais pas me permettre de le juger et de le critiquer. Il fait tous le contraire des valeurs qu’il a et il est en train de se détruire car il s’en veut énormément.

    J’aurai aimé avoir votre avis sur ce que je peux faire en tant qu’ami pour l’aider.

    Tous les conseils sont les bienvenus.

    • lex dit :

      Chuck-du77 : Si il ne peut pas se pardonner de ce qu’il a fait avec la première, autant qu’il ne reste pas avec. C’est un peu radical, mais ça lui permettra de se soigner.. Après, pour faire simple : il préfère laquelle ?

  • larchevek800 dit :

    je suis amoureux d’une fille depuis un an ca fais 5 mois qu’on sort ensemble et tout et elle me dis qu’elle est folle de moi et qu’elle m’aime mais je suis atteint du syndrome du canard mais maintenant j’ai décidé de m’imposer je lui ai dis de couper contact avec son ex qui est devenu son ami et de faire un choix entre les deux elle n’as pas voulu quoi faire et comment m’assurer qu’elle m’aime vraiment ?

    • Sélim dit :

      Hello Larchevek800, ma réponse va être différente de ce que tu attendais.
      Pourquoi tu lui demandes de couper les ponts avec son ex ?
      C’est quelqu’un avec qui elle a passé du temps, quelqu’un qu’elle aime bien probablement.
      De quoi as-tu peur ?
      Etre pote avec ses ex ne veut pas dire qu’elle va te tromper.
      Réfléchis à cette question, demande-toi pourquoi tu lui mets la pression comme ça. Manque de confiance en toi ?

    • lex dit :

      larchevek800 : propose lui de passer une soirée tout les trois. Si c’est vraiment un ami, qu’il n’y a pas d’ambiguité, toi, ça te permettra d’avoir confiance en lui, et tu pourras lacher du lest sans trop t’inquiéter.

  • larchevek800 dit :

    le probléme c’est que son ex l’aime toujours et il l’appel avec des surnom et il veut revenir avec elle et il a une grande influence sur elle (ex ami a moi)

  • Soho dit :

    Salut les amis :)

    Bon je change un peu de topic, marre de flooder l’autre, peur de me faire bannir, lol, je plaisante.

    Non plus sérieusement, je pense que je suis toxique pour ma copine et qu’elle est toxique pour moi aussi en moindre mesure. On va à la salle de sport ( pas la même ) tous les deux, elle m’oblige à pas me mettre certaines affaires alors qu’elle y va en brassière ( soutif clairement ) et short ras du cul. Moi ça me gène, quand j’essaie de lui expliquer que d’une ça me gène, que deux, elle me fait ce qu’elle veut pas que je lui fasse on s’embrouille et elle me sort des trucs genre :

     » On s’aime mais on se convient pas…je réfléchis en ce moment…peut être que c’est mieux un break  » Toujours au téléphone, quand on se voit, au début elle est un peu froide puis peu à peu elle revient vers moi…et la moindre reflexion que je lui fais c’est repartis.

    Je suis conscient de l’étouffer, mais d’une j’arrive pas à me restreindre, c’est des petites reflexions, et elle a clairement le rapport de force en sa faveur, quand elle me dit des trucs comme ça, je suis pas au top. Si vous avez une solution pour au moins équilibrer un peu la balance, je pense que je l’etouffe trop et que je lui manque pas du tout.

    • Soho dit :

      Merci d’avance pour vos réponses :)

    • lex dit :

      Soho : Brave les interdits. C’est un peu quitte ou double, mais tu entres dans un mauvais contrat, surtout que vous en êtes encore un peu au début. Donc, si t’as envie de mettre ce qu’elle t’interdit : fais le.

    • Soho dit :

      Bon ben, c’est terminé, la dispute de trop ( c’est moi qui ai pété un plomb en lui cassant sa malette à maquillage, après qu’elle m’ait hurlé dessus pendant 15 min …), retour à la case départ, pas l’impression d’avoir beaucoups avancé, ni évolué, ou si un petit peu…mais je sens pas que je sois prêt…

    • lex dit :

      Soho : next, si tu trouves pas mieux tout de suite, au moins, t’ed libre de t’amuser.

    • Soho dit :

      Truc de gamine, elle m’a enlevé de FB.
      Elle veut que je m’excuse et que je la laisse souffler et le temps de réfléchir à nous. Mais elle a peur de moi, elle me dit qu’elle veut pas me voir au boulot demain ( on bosse vraiment ensemble côte à côte presque à deux rayons prêts …), elle veut que je la respecte. Tu me diras ok, laisse là faire et occupes toi l’esprit. Si je veux pas nexter de suite et voir ce qui peut encore se passer…Tu me conseillerai de lui dire quoi ? Elle est très capricieuse, et se prend pour une vrai princesse. Mais bon faut avouer, j’ai eu tord de m’énerver même si c’est elle qui a haussé le ton.

    • lex dit :

      Soho : envoie lui un mail explicatif pour lui dire que tu n’aurais pas du t’énerver, mais qu’elle n’aurait pas du hausser le ton.

    • Soho dit :

      Merci lex pour ta réponse, je réfléchis je sais pas trop quoi faire, j’ai fauté, je veux pas la perdre, même si j’ai pas tous les tords. On bosse ensemble, elle va m’ignorer au boulot, moi je vais penser à elle…Elle me dit qu’elle m’aime…me pardonne pas et qu’elle veut réfléchir ( ouverture, faiblesse de sa part ? ), elle m’a viré de facebook mais elle m’a pas annoncé clairement qu’on est plus ensemble. Je sais que tu vas me dire de Fo ou un truc du genre pour inverser les sentiments, mais j’ai envie de la convaincre et qu’elle revienne vers moi sans rien envisager d’autres…

    • lex dit :

      Soho : nop, pas de fo en relation dude ! ^^

      Là, faut tenter de rattraper le truc sans faire le canard…

    • Soho dit :

      Bon catastrophe,
      En gros, on est plus ensemble mais elle réfléchit à revenir, elle fait des petits pas vers moi, elle voulait prendre sa pause avec moi mais j’ai pas voulu. Elle est très froide, très distante, me regarde pas du tout. En sortant du boulot on a parlé. Elle m’a dis de la laissé tranquille, de ne pas lui parler, et de respecter sa décision, elle a besoin de reflechir et je la soule au magasin à venir lui parler toutes les deux minutes. C’est elle qui veut que je FO c’est trop bizarre, mais j’y arrive pas, pour moi c’est pas comme ça qu’on recolle les morceaux mais je vais devoir la rayer de ma tête deux trois jours on dirait bien…A moins que j’ai rien compris, à mon avis elle veut que je rampe…J’ai pas trop de solutions ni de phrases magiques.

    • lex dit :

      Soho : Pour le moment, elle a besoin de prendre un peu le large, laisse la faire, te montre pas abbattu. Juste, profites-en pour faire des trucs que t’avais pas pu faire avec elle, t’occuper de toi, ce genre de trucs.

  • Vincent dit :

    Bonsoir voilà je vous écris car j’ai quelque souci et que je ne comprend plus tellement ma situation… Cela fait 1 année et 3 mois que je suis avec ma copine… On c’est séparer pas mal de fois…j’étais quelqu’un qui faisais beaucoup la fête et qui a eu pas mal de conquête je l’admet et j’ai mis les choses au clair avec… Mais le souci c’est qu’elle me fait énormément de reproches et crois tout le temps que je vais la tromper et redevenir l’alcoolique et le sois disant loveur que j’étais… Elle ma séparer de bon nombre de mes amis… Et ce trouve tout le temps grosse pas belle et toutes les autres femme sont de putes et machins…et j’ai rarement mon mot a dire ou si je le dis de toute façon je ne veux pas les même choses qu’elle ou etc… Et elle se permet de tout le temps me faire des reproches et encore de me rebaisser… Mais certaine fois elle me soutien ou est la pour moi dois-je en conclure que cette relation est nocive pour moi ou pas… Car mon père ma justement parler de relation toxique et de me reseigner sur internet car il croit que j’en vie une avec cette fille…mais que faire alors ?

    • lex dit :

      Vincent : Ton père a de l’expérience, et du recul sur ta relation. Il va vu que tu n’est plus le même qu’avant, et quelque part, ça doit te frustrer, donc, cette relation est potentiellement toxique. Mais, ce qui compte, c’est ton bonheur. Est-ce que tu es mieux avec cette nana que tout seul ?

  • Amy dit :

    Mon problème est différent puisque je suis une fille mais bon je vais l’expliquer quand même. Il y a ce gars que je vois depuis quelques mois et que j’aime bien, mais il est très dépendant. Il me dit que je suis la femme de sa vie, qu’il va toujours m’aimer, qu’il n’est rien sans moi et qu’il ferait tout pour moi et etc. Il me dit pleins de trucs comme ça alors qu’on ne sort même pas ensemble. J’aimerais m’éloigner de lui puisqu’il est beaucoup trop dépendant et étouffant (ex: si je ne réponds pas à ses messages tout de suite, il m’envoie pleins de messages jusqu’à temps que je lui réponde). Même mes amies me disent qu’il serait mieux que je m’éloigne de lui, mais je n’ai aucune idée de comment je peux faire ça… Des conseils?

  • tof dit :

    Bon ça m’est arrivé ce genre de relation et j’arrive à gérer, donc c’est pas dur….
    Voici ma technique infaillible pour détecter la toxique !!

    Tu es dans un endroit ou tu n’as rien a faire, genre magasin de vêtement pour femme, parfumerie, bijouterie, sac ….. au bout de deux semaine de relation et tu te demande ce que tu fou là …..

    Le midi et le soir c’est resto, pas sandwich ou pizza.

    C’est toi qui paye tout bien sur.

    Elle te dis plein de trucs super, te fais planer un max, mais dans les actes toi tu donnes et elle prends.

    Ses armes, la menace, la culpabilisation, LE SEXE

    Il faut réagir, TU VEUX EN AVOIR LE COEUR NET, prendre son courage a deux main et affronter la bête ( aussi jolie soit elle )

    Regarde droit dans les yeux, tu dis « je suis pas venu pour t’acheter ceci ou cela » et NOTE SES REACTIONS, le pire c’est si elle dit rien, elle prépare sa vengeance.

    Si elle est sincère et amoureuse ce genre de réaction n’entraînera aucune conséquence, si c’est une manipulatrice elle va vouloir t’en faire baver.

    La toxique est malade, son ego la bouffe et elle veut détruire l’autre, tu l’as démasquée, elle est furieuse et va vouloir se venger, elle va baisser le masque et te pourrir la vie, sa méthode préférée LA CULPABILISATION

    Suite a cette remarque elle va vouloir te mater, te mettre a genoux, elle n’en a rien a faire de ton bien être ou de ta santé mentale, c’est une folle.
    Elle ne va pas se rendre compte que tu fais un test, que tu reprends les choses en main.
    Par elle même elle risque de te pousser à la larguer…. c’est une technique de manipulatrice, pousser à faire un truc qu’on regrette pour revenir à genoux …

    Sois fort et reprends ta vie

    • tof dit :

      Petite précision quand même, la toxique c’est comme un dealer de drogue, elle te rend dépendant et te méprise, plus on sort tôt mieux c’est,

      Si ce test est positif il faut fuir le plus vite possible !!

      Elle va dire des choses dures, souvent vraies, sois disant pour ton bien, c’est juste pour reprendre la main, ferme les écoutilles, bloque son numéro et les sms, évite les confrontations directes.

      Les menaces de suicide etc ….. oublie c’est du vent, tu n’es plus avec elle, tu n’as plus rien a voir, ne réponds pas à ses appels et a ses messages et une semaine après tu la croiseras avec un autre type dans la rue genre super amoureuse, elle aura tout simplement changé de victime…..

  • Rivenfall dit :

    Pour repérer une fille toxique il suffit de savoir compter.
    Combien de fois utilise-t-elle les mots « je » et « moi » ?

  • yassine dit :

    bonjour à tous ,
    veuillez m’aider svp ça fait 3 ans que je suis avec une belle ville qui m’a donné tous amour, argent fidélité .. elle était folle de moi, mais j’étais un connard je lui ai pas donnée ce qu’elle mérite, je l’ai blessée des centaines de fois, maintenant elle m’aime plus elle m’a quittée. je me sens mal car j’ai perdu une perle et je me sens mal car j’avais une belle occasion et je l’ai gasspié. maintenant je risque de perdre mon boulout je dors bcp je fais rien je mange pas. elle me parle froide. je lui ai dit de m’excuser et qu’elle revienne comme avant je lui ai dit que je l’aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime bcp mai elle m’a dit que c’est impossible de revenir. svp que dois je faire. je me batterai pour elle, je ferai le maxmimum possible por qu’elle revienne ou je dois accepter la nouvelle situation mme si c’est trop défficile pour moi merci d’avance

    • lex dit :

      Yassine : dude, tu as tout fait pour quelle te quitte, pourquoi ça changerait quand elle reviendra ?
      Clairement, tu as fait quoi pour qu’elle en arrive là ?

  • johanne dit :

    Pour commencer c’est moi qui vie avec un homme toxic… je vie avec depuis bientôt 8ans. C’est un manipulateur ne, il se ment a lui-même et c’est un homme complexe, jai appris BCP en étant avec lui, moi je suis une fille qui est authentique jai BCP de caractère et je sais faire la nuance entre le bien et le mal le vrai du faut. Ma vie est base sur des valeurs profondes que je tien a conserver, depuis que je vie avec lui et que je me suis vite aperçu de ce qu’il était, je me suis vite fait une opinion,je suis consciente qu’il ne changera jamais, ce qui a change c’est moi…je continue a subir ça méchancetéet ses mensonges cça violence verbal et phisique…. je sais pertinament que je doit le quitter, qu’il ne maime pas…. je sais que je dois le quitter mais chaque fois il la joue victime… il menace de ce suicider il mains comme un fou etc… par la suite c’est a moi que jen veut et jai réalisé que c’est moi qui continue a me faire subir cette vie misérable je sais que je vais le quitter mais je continue a laisser les année passées…. je suis par contre devenue très intolérante,agressive en colère je ne me reconnaît plus… et la je fait de la projection autour de moi. Il a éloigné tout le mondes de moi alors je misole et ce n’est pas moi. Il aime me voir démunie et sans moyen, le pire c’est que je suis très consciente que c’est de ma faute si je suis malheureuse…quand il sent que que je cherche a être forte et en passion de mes moyen la il deviens gentil et généreux il mach été toute sorte de choses pour ensuite me les enlever pour avoir un semblant de contrôle… le pire c’est que c’est zéro conserve et je le sais alors la il insulte mon intelligence SIL croit que ça fait une différence je suis zéro matérialiste, je suis très indépendance et de belle apparence sans prétention bien sur, mais je me base plutôt sur mes convictions profondes qui dort au fond de moi…je déteste le changement Jaime la stabilité’ je sais c’est ma zone confort c’est plus facile mais je ne veut pas avoir sur la conscience le suicide DN homme par ma faute car cryer moi il est assez fou pour fait BCP de dommages collatéraux avant de passez a lacté il va assurer d’avoir un point non retour, je suis rendu a un point ou je ldeteste et jai la franchise pour lui dire ,il ne serais même pas surpris de lire ces lignes, c’est pathétique je sais mais je vous promet de mettre en priorité mon ultime.séparation corporel car tout dans ma tête est déjà mort depuis longtemps,courage a ceux qui vivre la même dynamique ne laisse pas le temps ternir votre vie et celle qui vous entour… je doit agir et être fière de moi et mes valeurs… je lui doit au moins ça il ma fait comprendre BCP de choses ….il a 13 ans de plus que moi mais aucune maturité tout ce qu’il fait de bien c’est juste pour ces intérêts il NY a jamais du de sincérité et c’est ce qui fait qu’il est laid peu importe son enveloppe corporel… je NY crois plus a ça…..

  • YA2N dit :

    bonjour! j’ai un petit problème et je ne sais pas sur quel article le poster.
    au fait,je suis avec une fille depuis presque 2 ans. elle était du genre trop réservée et ne s’intéressait qu’à deux personnes à la fac: moi en tant que son petit ami et une autre personne en tant que pote (mais qu’il avait dragué et qui restait dans le même quartier avant la fac).
    j’étais « chef de promotion » quand notre relation avait commencé,bien qu’on s’était parlé 3 ou 4 fois vers la fin de l’année précédente. j’ai une grande confiance en moi,vues les filles avec lesquelles je suis déjà sorti,mais mes potes n’arrêtent pas de me dire que c’est parce que c’est grâce à mon « statut » à la fac que j’ai réussi à l’avoir. je ne les croyait pas jusqu’à ce qu’elle me dise cette année qu’elle va maintenant s’ouvrir à d’autres personnes,et plus particulièrement,elle me dit qu’elle est devenu proche du nouveau « chef de promotion ». je lui ai demandé quelle genre de relation elle vit avec lui,elle m’a dit qu’elle sait ce qu’elle fait et qu’elle a le droit de s’interesser à qui elle veut.
    alors mon mon problème est celui de savoir,s’etait-elle intéressée à moi pour ma personnalité (qualités ou caractères) ou pour mon statut à la fac puisqu’elle m’a dit,je cite « il n’y a que les personnes qui ont un statut qui s’intéressent à moi » et encore « je n’aurais jamais connu G. s’il n’avait pas eu ce statut ».
    Je voudrais savoir comment m’y prendre pour savoir si c’est pour mon statut ou ma personnalité qu’elle s’est accrochée à moi. et je signale aussi que l’autre type est le « président des étudiants » de notre université.
    merci pour vos réponses que j’attends impatiemment!

    • lex dit :

      YA2n : t’es tombé sur une gold-diggeuse (pas certain de l’écriture…)

      En gros : si elle peut trouver un mari riche, elle le fera.’le reste, elle s’en cogne.

  • YA2N dit :

    peux-tu être plus précis Lex? là je pige pas,et aussi je voulais juste savoir comment m’y prendre pour savoir si elle n’en a que pour le statut ou il y a quand même une certaine personnalité qui l’intéresse: parler avec elle ou pas? sans toutefois oublier que ça pourrait la vexer! et merci déjà pour tes réponses.

  • gnoz dit :

    Bonjour à tous

    Voici comment fonctionne à mon avis une fille toxique (je le sais car je suis moi-même un homme toxique):

    1/ Elle a toujours le même mode opératoire, mais à chaque fois nuancé : ce qui fait que quand on prétend fixer le cadre après la énième rupture, elle ne bronche pas. Mais elle trouvera une variante pour le prochain coup de poignard. Le deuxième est l’indice, ne pas attendre la saison 3.

    2/ Elle frappe quand elle est en confiance : vous avez été en vrac devant vos potes, famille, collègues, alors prudent vous vous dites qu’elle vous la refera plus. Mais elle est très patiente pour vous amadouer, même après une déception énorme… Quand la confiance est regagnée -elle frappe comme l’éclair!

    3/ Juste avant le coup de poignard elle vous inonde de tendresse: sexe, projets, sms de ouf…ça sent le roussi (rappelez vous les 2 premières fois)

    4/ Elle est séductrice: pas la peine de développer, ça veut dire: elle vous remplacera immédiatement.

    5/Quand vous avez compris il est trop tard: dans un dernier espoir (de quoi?) vous lui accordez l’entretien tant demandé par elle, et en fait c’est vous qui dévoilez votre côté needy…elle a gagné. Ne restez pas ici à noyer votre mise à nu, elle peut revenir 2 heures après dans le même bar, enlacée avec un next, histoire de fêter ça. Baston garantie

  • Poison dit :

    Salut tout le monde, et bien pour moi tout est différent, je suis moi même la fille toxique.. Et je ne sais pas comment changer. Je m’explique, j’ai un copain depuis 1 an et demi. Mais entre temps nous avons eu une séparation (que j’ai provoquée je dois l’avouer) de 8 mois. Au début bien sur, tout beau tout rose je vois mes copines lui ses potes et la les mois défilent et re belote : je ne vois que par lui, j’abandonne mes amis, il est le centre de mes pensées je pète des câbles des qu’il ne envoi pas de messages : bref je le gonfle. ! Et je le comprend tellement , mais comment changer, j’ai l’impression que j’ai des pulsions, je l’aime et pense à lui sans arrêt ça devient malsain car je le bouffe . J’aimerais juste redevenir la fille qu’il aime la petite femme pleine d’amies qui le laisse tranquille et qui ne le harcèle pas . Car quoi de plus repoussant que ça .. Je suis aussi malheureuse que lui d’être comme ça et j’aimerais vraiment changer .. Help..

    • lex dit :

      Poison : Fais le confiance, et ORGANISEZ VOUS UN PROGRAMME, et tenez-vous-en. Genre : On se voit le vendredi, on s’en tient à un appel le soir, SAUF QUAND ON VOIT DES AMIS, ce genre de trucs.

  • John dit :

    Je me rends compte que je sors d’une relation d’un an réellement toxique.

    Pas envie de raconter une tartine mais cette fille n’a fait que me tester du début à la fin. Genre pêle-mêle sur un an: faire un kiss sur la bouche pour dire au revoir à un pote à elle, souffler le chaud le froid « je sais pas ce que je ressens », 6j après « j’avais jamais vécu ça bla-bla-bla ». Classic shit. Je vous épargne une dizaine de situation similaires…

    J’ai beau avoir réagi plusieurs fois en imposant des limites, de claquer des « wo STOP », j’ai l’impression que ça ne faisait qu’empirer. Elle a été jusqu’à recontacter son ex!

    Le pire c’est de l’avoir crue elle et d’avoir craqué lorsque j’ai demandé du temps pour moi en vue de savoir si je voulais continuer après un tel revers et qu’elle m’a fait le combo girlpowerX1000 « larmes+je t’aime ». Je veux bien tenir mais il y a un moment, on sait plus où on en est et là j’ai craqué (c’est vraiment une saloperie ces larmes)…

    Trois mois après ça elle m’a largué comme une belle bouse…

    Putain c’est hard! C’est surtout hard dans le sens où tu vois ton bateau prendre la flotte avec l’assaut des vagues et que t’as beau tenir cap, à un moment c’est l’iceberg, puis si ça devait par hasard encore tenir ce sont missiles, météorites, bombes nucléaires sur ta tronche. Fin tout ce qu’elle a en son pouvoir pour être sûr que ça foire!

    Mais bon peu importe, là où j’aimerais vraiment amener une réflexion c’est que c’est chiant bon sang de devoir faire ça… J’ai envie de sortir avec une femme moi, pas de devoir éduquer une fille en lui disant ce qu’elle peut faire ou pas…
    Je comprends la théorie du cliquet, ne pas se faire marcher sur les pieds etc mais y’a un moment ça devient franchement lassant de toujours devoir redéfinir les limites comme si on sortait avec un enfant en stade anal.

    • Sélim dit :

      Hello John !
      Je comprends que tu sois un peu énervé, mais pour de vrai, certaines filles ne sont pas comme ça.
      Parfois, tu as des adultes en face de toi, des filles avec un vrai niveau de réflexion, pas des gamines qui ont besoin d’un père pour leur donner une limite gauche et une limite droite…
      Tu es peut-être encore trop jeune ?
      Et qui sait (attention, je tente la remise en question), « qui se ressemble s’assemble ? »
      Parfois, on n’attire pas les bonnes filles parce qu’on n’est soi-même pas prêt…

    • John dit :

      Salut Sélim,
      Merci pour ta réponse!
      Je tape quand même bien dans la vingtaine pour ton info, mais je ne sais pas si c’est considéré comme jeune pour toi ;)

      Je pense qu’elle n’était pas encore tout à fait prête et a eu peur de l’engagement qui se profilait. Ensuite inconsciemment la machine s’est mise en route pour me tester constamment et tout faire capoter.
      C’est comme si consciemment elle voulait que l’histoire avance et qu’inconsciemment elle voulait la saboter.

      Je suis bien sûr également responsable dans cette fin d’histoire vu qu’une relation (toxique ou non) est un ballet (dramaqueen ou non) qui se joue à deux. Imputer tous les problèmes à son comportement serait absurde. C’est juste que ça fait un bien fou de balancer un post pareil et de se rendre compte qu’on est pas seul à avoir fait échouer cette relation!

      Je ne sais pas si j’étais prêt: rétrospectivement c’est difficile à dire. Je n’avais pas peur d’avancer avec elle pourtant, peut être que c’est aussi inconsciemment que tout s’est joué. Difficile à dire.

      En tout cas là maintenant, je suis simplement prêt à vivre ma vie et à faire ce dont j’ai envie, et c’est tout ce qui m’importe.

  • Soupline dit :

    Salut à tous
    Bon je suis une fille, mais l’avis d’hommes c’est précieux et le forum est excellent .
    Voilà ma situation : je suis mariée, même homme depuis 12 ans, 2 beaux gamins , pas un dérapage , bref sur papier nickel.
    Mais voilà, je suis une angoissée , passionnée , la stabilité me rassure autant qu’elle me fait peur, et je semble avoir besoin de liberté . En gros je suis en crise. J’ai l’impression de m’être menti , ou d’avoir construit trop vite , et aujourd’hui je ne suis pas en paix.
    Mon mari : super stable , structure et hyper patient car mine de rien je ne suis pas toujours un cadeau à gérer.
    Bref, je dois avoir un petit côté toxique mais mon souci le voilà, et c’est un symptôme de tout ça. Je pourrais faire uniquement un travail sur moi mais j’ai besoin d’assainir une situation liée à une tierce personne :
    Ça a dérapé cette année. Je suis tombée amoureuse grave d’un collègue de bureau et vice versa , lui dans une situation très similaire et une personnalité semblable à la mienne mais avec un gros ego en plus. Par contre gros soucis avec son épouse mais bon à la rigueur, c’est leur souci. C’est lui qui a fait le premier pas. Bref au final, 2 âmes perdues se retrouvent.
    Après 8mois de double vie, les aléas du boulot l’envoient à l’autre bout du monde. Depuis 3 mois c’est relation épistolaire .on ne parvient pas à décrocher.
    Ça pourrait sembler presque serein avec une solution qui serait « le temps va atténuer tout ça  » mais voilà, pas si simple: cet homme , même très amoureux,est un égocentrique et je retrouve chez lui ces petits trucs « toxiques ». Rien d’objectivementinsupportable mais c’est insidieux et surtout … Ça me laisse frustrée et triste plus souvent qu’autre chose… Le plus dur (il y a multiple situations différentes qui sont propices à la prise de tête mais choisissons celle qui me fait le plus mal) c’est quelqu’un qui a besoin de l’attention des autres , dans tout … Évidemment quand ça touche à ses rapports d’ego avec d’autres nanas . en gros il aime ça mais il n’a envie de rien car c’est moi et seulement moi etc etc … Mais je sais qu’il en joue pour susciter ma réaction. Et quand je montre ma tristesse et mon incompréhension , il s’en veut. Et après c’est inévitablement un email un peu froid et centre sur lui pour montrer qu’il maîtrise. C’est un résumé édulcoré , je passe par des moments vraiment durs. Et pour ma famille je veux rester « heureuse » au moins en apparence dans ces moments down…
    Alors l’addiction dans tout ça: c’est un mec intelligent qui me connaît bien , qui connaît ses travers , mais voilà … Comme on dit « ce qui est rond on le fait pas carre »

    Alors la solution pour être enfin en paix: je lui signifie que je veux arrêter (ouh! Dur…),? Que dois je redouter de sa part et comment m’y préparer ? Et moi, je gère comment son absence dans ma vie ? (Car mine de rien, c’est fort ce qui existe entre nous- ça fait quoi de renoncer à un grand amour ?)
    Hésitez pas à me secouer, je fais une psychothérapie . Parce que tous mes soucis ne sont pas non plus lies qu’à ce monsieur … Je suis pas claire non plus …
    Merci !!

    • Sélim dit :

      Bonsoir Soupline,
      Je ne peux que vous conseiller de vous préparer à un changement radical dans tous les cas :
      soit vous lui dites que c’est fini, et vous allez souffrir, mais il va falloir faire avec pour vos enfants
      soit vous faites tout voler en éclats pour être avec lui vraiment (ce qui me paraît compliqué) et vous perdez tout et reconstruisez depuis le début…

      Je ne peux que vous souhaiter de faire le bon choix : celui qui fait le moins mal, au moins de monde possible, et surtout celui qui vous est le MOINS insupportable…

      Courage

1 3 4 5

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)