Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

7 Techniques de Lâche Pour Qu’elle Vous Largue Enfin !

Comment-se-faire-larguer

Relation homme femme

7 Techniques de Lâche Pour Qu’elle Vous Largue Enfin !

7 Techniques de Lâche Pour Qu’elle Vous Largue Enfin !

Comment se faire larguer 7 Techniques de Lâche Pour Quelle Vous Largue Enfin !

Vous n’en pouvez plus de votre copine mais vous ne voulez pas passer pour le c*nnard qui brise des cœurs ? Faites en sorte que ce soit elle qui vous quitte !

Dans l’article d’aujourd’hui, on vous donne 7 techniques de lâche pour qu’elle vous largue. Votre relation deviendra un tel cauchemar que votre future ex n’aura plus qu’une envie : vous plaquer.

Attention, ça peut être subtil.

Vous le savez, chez Artdeseduire, on vous accompagne du début à la fin de votre relation : première approche, premier baiser, première fois, relation de couple, rupture…

Vraiment, nous on préfère le début, c’est plus réjouissant. Mais parfois la fin est inéluctable.

Parfois ça se finit dans les cris et les larmes, parfois on reste amis, parfois on utilise le Ghosting et c’est MAL.

Et puis parfois on ne veut pas faire mal alors on reste, mais on veut partir. Alors on fait de la psychologie inversée.

Vous connaissez la psychologie inversée ? C’est magique. La psychologie inversée, c’est quand votre copine vous dit « J’ai grave grossi ! » pour que vous lui répondiez « Mais non chérie, t’es magnifique. »

Nous les filles, on a toutes un Master en psychologie inversée, sachez-le. Et avec mention.

Alors dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous parler de psychologie inversée en matière de rupture.

Pour ça, je vais me baser sur des témoignages d’arroseuses arrosées : ces femmes contre qui la psychologie inversée s’est retournée… oups.

Prêt pour les 7 Techniques de Lâche Pour Qu’elle Vous Largue ? (Et n’hésitez pas à re-re-regarder le chef-d’oeuvre Comment Se Faire Larguer en 10 Leçons !)

Technique de lâche #1 : « Non, pas envie » (et sa variante « une prochaine fois peut-être »)

Comment se faire quitter 7 Techniques de Lâche Pour Quelle Vous Largue Enfin !

« Il n’était plus dispo. Il n’avait plus envie. Je lui proposais d’aller au ciné, il disait non. C’était l’anniversaire d’une pote, il disait non.

Je l’ai confronté et lui ai dit et il m’a dit qu’il n’allait pas trop bien en ce moment… Mais c’était des conneries. Il continuait de sortir avec ses potes. Plus qu’avec moi d’ailleurs.

Je lui ai dit que vu la fréquence à laquelle on se voyait, ça serait la même chose si on n’était pas ensemble. Il n’a pas bronché. »

– Isabelle, 28 ans

Ne pas passer de temps avec votre copine… Pour qu’elle veuille vous quitter, en voilà une idée qu’elle est bonne !

Elle a bien raison cette demoiselle : si vous êtes ensemble pour ne pas vous voir, ça ne sert à rien d’être ensemble. Donc, bonne méthode que celle-là !!

Technique de lâche #2 : « On ne pouvait clairement pas vivre là. »

« J’ai emménagé avec B. l’année dernière, en juin. J’étais super heureuse de passer ce cap avec lui.

On était encore étudiants alors pour économiser un max, on a choisi un petit appart en banlieue de Paris.

C’était pas l’endroit le plus charmant au monde mais c’était pas loin d’une gare, on n’avait pas trop de trajet pour aller à nos facs/boulots respectifs, on était ensemble et c’était le principal.

Mais très rapidement on a commencé à se marcher dessus. Pas assez de place, pas d’espace personnel surtout.

On ne sortait plus avec nos potes le soir parce que le dernier train était relativement tôt. Une routine insupportable s’est installée.

Je lui ai dit que je ne pouvais pas continuer à vivre ici. Il m’a dit qu’il fallait rester, que cet appart, c’était une aubaine.

Il n’a pas voulu changer d’avis. Je suis partie. »

– Laura, 23 ans

Alors ça mes amis, pas besoin de vous le dire, mais c’est dégueulasse. Franchement. Et d’un côté je clape des mains comme JCVD.

Cette audace, de s’installer avec une fille pour qu’elle vous quitte ! C’est fou.

On sait que s’installer avec quelqu’un, c’est l’épreuve du feu. Ça passe ou ça casse.

Si vous voulez être sûr que ça casse : faites comme ce charmant Monsieur B du témoignage.

Un point de réussite de plus si vous emménagez dans un endroit en piteux état.

Un point de réussite de plus si vous devenez un porc crasseux dans cet appart (vous laissez traîner vos affaires, vous n’aidez à rien…)

Un point de réussite de plus si vous la coupez de ses amis et de sa famille (mais là c’est vraiment pas sympa et même si ce n’est pas vous qui la quittez, vous allez quand même passer pour le connard.)

 

Technique de lâche #3 : « Le mariage ? Non merci ! »

« J’étais avec L. depuis 2 ans. Je sais, 2 ans c’est peut-être un peu rapide pour s’engager (surtout qu’on était relativement jeunes).

Mais moi, je rêvais d’une belle cérémonie avec tous nos amis, toute notre famille… et une jolie robe, forcément. Après quelques relations, je pensais que c’était « le bon ».

J’ai commencé à en parler sur le ton de la rigolade. Il y avait eu quelques mariages dans mon entourage. Il m’a répondu « Le mariage ? Non merci ! »

Il m’a raconté combien le mariage de ses parents avaient été un échec, et combien le second mariage de sa mère l’avait été aussi.

« Le mariage c’est un gouffre à fric », qu’il a dit. « Tu te maries, tu paies. Tu divorces, tu paies. » J’étais sur le cul. S’il faisait déjà référence au divorce…

Je suis restée avec lui encore un petit bout de temps. Après tout, je n’étais pas SI pressée. Mais il remettait ça sur la table à chaque fois que l’occasion se présentait.

J’ai fini par me dire que c’était avec MOI qu’il n’envisageait pas le mariage et je l’ai quitté. »

– Aurélie, 26 ans

Aaaah, le mariage. Cette belle institution. Certains sont pour, d’autres contre, donc si vous savez que ce n’est pas ce qui rebutera votre copine, changez de technique.

A l’inverse, dire que vous voulez vous marier à tout bout de champ alors qu’elle est contre peut aussi vous permettre de retourner au célibat rapidement.

Technique de lâche #4 : « Des enfants ? Ah non, c’est mort. »

« Je suis la 2ème enfant d’une famille de 3. J’avais envie d’avoir des enfants et forcément, je n’en voulais pas qu’un.

Quand on a des frères et sœurs, on veut que nos enfants aient des frères et sœurs, pour qu’ils vivent la même joie que nous.

Me voilà donc avec un mec depuis quelques temps (plus de 2 ans quand même). On vit ensemble (je fais toujours les choses un peu vite), tout va bien.

Je ne parle pas trop mariage parce que moi, je m’en fiche un peu. Lui aussi. Par contre, mon horloge biologique commence à me parler.

J’en fais part à mon conjoint qui de toute évidence ne partage pas mon enthousiasme.

Malgré mes sentiments pour lui, ça a été difficile à accepter. Je ne l’ai pas accepté d’ailleurs. Je suis partie. »

– Caroline, 30 ans

Eh oui, à un moment, comme le dit Caroline, notre horloge biologique se rappelle à nous (quand ce n’est pas la société, qui nous fait presque un procès parce qu’on n’a pas encore d’enfants).

En soit, ça a pas mal de chance ce réussites ce truc. SAUF QUE. Attention aux filles bizarres qui vont arrêter la pilule et tout ça pour QUAND MEME tomber enceinte de vous.

Oui ça existe.

Oui elles sont folles.

Oui c’est dangereux pour vous. #ProtégezVous

Technique de lâche #5 : « Non chérie c’est pas ce que tu crois ! »

« Il a commencé à taguer des meufs (dont son ex) sur des trucs sur Facebook. Au début, je n’ai rien dit. C’était des images de chats mignons, des conneries.

Puis j’ai vu qu’il avait tagué son ex dans une publication genre « Relationship goals ». On s’est engueulés. Je lui ai dit que s’il voulait tant que ça retourner avec son ex, il pouvait, parce qu’il était célibataire maintenant. »

– Jade, 26 ans

Comment rompre sans larguer 7 Techniques de Lâche Pour Quelle Vous Largue Enfin !
« Mon mec se tapait une autre meuf. C’était évident : il s’inventait des excuses bidon pour rentrer plus tard, il était tout le temps sur son téléphone…

Et surtout, surtout, ses chemises sentaient un autre parfum que le mien. Ce lâche n’osait pas me dire qu’il voulait me quitter. Je l’ai fait à sa place.

J’aurais pu rester avec lui juste pour lui rendre les choses plus difficiles et le voir s’empêtrer dans sa m*rde, mais j’avais pas de temps à perdre avec un connard comme lui. »

– Gabrielle, 32 ans

Ah, ben désolée, c’est Gabrielle qui l’a dit : vous passez quand même pour un connard. En même temps vous l’avez un peu cherché, non ?

Peu de femmes supportent que leur mec les ait trompées (je me demande bien pourquoi !) donc ça peut être un bon plan pour vous faire larguer.

Attention à la meuf qui tient tellement à vous qu’elle ne veut pas vous perdre et vous pardonne. Vous aurez fait tout ça pour rien (enfin vous aurez pris du plaisir avec une autre fille quoi).

Si vous voulez des conseils pour tromper sans vous faire choper, lisez ces 7 conseils d’infidèles de la Meuf Qui.

Technique de lâche #6 : « J’ai pas envie… de toi »

« J’aime beaucoup le sexe. Avec M., on avait l’habitude de faire l’amour quasiment tous les soirs. J’aurais bien fait l’amour le matin aussi si je n’avais pas tant besoin de sommeil…

Bref, il a commencé à me dire qu’il était fatigué, qu’il n’avait pas envie… et un soir, le couperet est tombé : il m’a dit qu’il n’avait plus envie de moi. Que je ne l’excitais plus.

J’ai essayé d’être compréhensive, mais c’était vraiment difficile pour moi. J’ai honte, mais je l’ai quitté pour ça. »

– Florence, 25 ans

Alors là, il fallait oser. Avec cette technique, vous donnez un grand coup dans l’égo de votre copine.

J’entends Christophe Mae qui chante « ça fait mal… » tout à coup….

Technique de lâche #7 : « Tu sais, la monogamie… C’est ultra dépassé comme concept non ? »

« Mon histoire tient en deux lignes (un peu plus maintenant que je les écris.)

On était ensemble depuis quelques mois quand il m’a dit qu’il fallait qu’on parle. Une lumière rouge s’est allumée dans mon esprit : danger.

Il m’a dit qu’il avait des sentiments pour moi, mais qu’il en avait aussi pour d’autres filles. Qu’il était frustré de ne pas être avec nous toutes en même temps.

Qu’il ne voulait pas me tromper alors qu’il voulait mon accord pour aller coucher avec elles.

Je lui ai ri au visage et je me suis barrée de chez lui (et de sa vie). »

– Marine, 23 ans

Taux de réussite immédiat : environ 95%. Sauf si elle est pour les couples libres. Mais après, c’est facile pour vous de dire que cette autre fille, c’est tout ce dont vous aviez besoin.

Mais ça fait de vous le connard, et c’est bien le contraire de cet article.

Technique de pas lâche #8 : « On n’est jamais mieux servi que par soi-même »

Vous le savez, chez Artdeseduire.com, on veut faire de vous une meilleure personne dans tous les domaines. Du coup, la lâcheté, ben… on n’aime pas trop ça.

Nous, ce qui nous fait plaisir, c’est quand vous prenez les choses en main.

Alors on vous conseille de lire notre article sur la manière de rompre comme un gentleman afin de faire les choses dans les règles.

Quand même, la meilleure technique, c’est de vous asseoir en face d’elle, de lui annoncer que c’est fini les yeux dans les yeux, de prendre tout dans la gueule et de partir sans vous retourner (jamais).

Mais si vous vous sentez pas, vous avez d’autres techniques de lâche à nous communiquer ?

Ambre, qui aime pas trop trop les ruptures en vrai

Bann SexTalk 7 Techniques de Lâche Pour Quelle Vous Largue Enfin !

Banner 50phrases 7 Techniques de Lâche Pour Quelle Vous Largue Enfin !

Lire la suite
21 Commentaires

21 Comments

  1. AL

    4 mai, 2017 à 10:46

    Et sinon, Ambre, en vrai, t’as pensé à consulter un psy ? Non mais vraiment… Y a des choses qui mériteraient d’être sérieusement remises à plat dans tes rapports aux autres. Parce que pour voir un problème dans la situation, en tout cas « une volonté lâche de rompre », faut déjà avoir un certain niveau de paranoïa…

    • AL

      5 mai, 2017 à 20:15

      Oups ! Me suis pas relu. Manque un truc ! « Situation 2 ».
      « Pour voir un problème dans la situation 2, etc. »

  2. Régulier Lambda

    4 mai, 2017 à 13:59

    Hm… ça fait deux articles du même auteur avec lequel je suis incapable d’établir quelle réaction je devrai avoir…

    C’est de l’humour ? Du troll ? Du délire ? Du vécu ?

    On est sur Art de séduire, un site qui s’attache au fait de nous améliorer dans la vie de tous les jours et après un article qui veut nous transformer en parfait toutou-nice guy à présenter à toute la famille, on nous suggère d’utiliser des méthodes sournoises pour rompre en faisant croire à l’autre que ça vient d’elle ?

    Sérieusement on est habitué aux articles de qualité qui même si parfois discutables (personne n’est parfait) partent toujours d’une bonne base, et là, qu’est-ce que ceci

    • Sélim

      4 mai, 2017 à 18:07

      Ambre a partagé des histoires vécues…
      C’est un peu de troll, un peu de bon sens.
      C’est du « A NE PAS FAIRE », comme l’explique la conclusion.
      Elle pourrait se défendre toute seule, mais elle est déjà partie au sport, je me retrouve seul face à vos commentaires amoureux…

  3. Roger

    4 mai, 2017 à 15:48

    Bel article !!

  4. lenalairderien

    4 mai, 2017 à 16:03

    Hello sympa l’article,

    S’il avait une attitude adulte et mature …Il prenait l’initiative de la rupture.

    • Sélim

      4 mai, 2017 à 18:08

      Indeed.
      C’est un condensé de coup de fdp pas très gentil, un peu lâche, vous voyez ?

    • AL

      4 mai, 2017 à 21:03

      Honnêtement… Je crois que vous n’avez jamais rencontré des vrais connards… J’ai un exemple récent assez haut de gamme, façon champion olympique du mensonge… Eh bien vous savez quoi ? Il aurait qu’un mot à dire pour que la meuf retombe à ses pieds. (mais la meuf est forcément aveugle : avant même qu’elle couche avec tout le monde savait que c’était un pipoteur, et malgré ça elle y a quand même été… Et évidemment… il lui a menti… elle l’a mal pris… elle est partie… mais…)

    • Cassandre

      5 mai, 2017 à 12:54

      Salut AL,

      En fait le vrai connard a son dual féminin : la pauvre conne. La pauvre conne croit qu’elle a le pouvoir magique de transformer le vrai connard en mec bien. Le fait que ça tarde à se produire n’est pas du tout suffisant pour la pousser à se remettre en question.

      La pauvre conne est généralement érotomane et les preuves les plus flagrantes qu’elle se goure n’ont aucun effet sur elle (d’ailleurs si tu essaies de lui ouvrir les yeux, c’est que tu es jalouse). Elle a un inconscient particulièrement paresseux et est capable de réitérer les mêmes erreurs avec le vrai connard ou de s’en trouver un autre encore pire.

      Note que je considère cette situation comme parfaitement symétrique, le couple grosse connasse / pauvre con étant tout aussi probable et pathétique.

      J’ai eu un beau spécimen de pauvre conne dans mon entourage il y a quelques années. Quand son mec partait (même plusieurs mois), elle avait zéro nouvelles. Elle en était très malheureuse mais lui trouvait des excuses complètement fumeuses genre « il me dit qu’il est cuisinier mais en fait il est dans les commandos, c’est pour ça qu’il ne peut pas me donner de nouvelles ». Quand il rentrait, il la cognait et elle le couvrait (il l’aimait voyons !). Quand tu suggérais très diplomatiquement qu’elle devait peut-être songer à le quitter, elle te répondait sans rigoler : oui mais c’est qui qui va me baiser ? ?!?! Elle passait sa vie à la maison à raconter ses malheurs sans vouloir rien faire pour y remédier, et ma mère avait envie de la donner à bouffer aux chiens. Rien que de la croiser en ville, ça nous mettait le moral à zéro. :-)

    • AL

      5 mai, 2017 à 17:06

      Je reste sans voix. O_o

    • Sylvain

      6 mai, 2017 à 16:02

      Hello,

      Cela signifie que d’une façon ou d’une autre, ce qu’il lui apporte compense les, mauvais cotés. Une femme reste ou revient tant que la balance de la valeur apportée est positive :)

    • Sylvain

      6 mai, 2017 à 15:34

      Et nous avons d’ailleurs plusieurs articles qui vont dans ce sens! Faciles à retrouver en utilisant le moteur de recherche !

  5. Dr House

    4 mai, 2017 à 23:51

    La technique 3 , l’attitude du mec ne me choque pas vraiment. La fille voulait absolument un beau mariage mais lui de son côté , il a vu sa mère divorcer à deux reprises . J’ajouterai que le nombre de divorces augmentent (plus d’un mariage sur deux avortés) n’aident pas forcément son changement de décision. De plus on voit bien , par exemple dans les médias (mariages entre « peoples ») , que l’homme y est perdant (pertes financières, contraintes pour voir ses enfants…) très très souvent et ceux même quand c’est la femme qui demande le divorce.
    Au final , la fille est fautive , elle n’a même pas fait l’effort dans discuter , d’en savoir un peu plus sur lui , si ça se trouve , en lui avouant qu’elle rêve du mariage en en parlant sérieusement et non à la rigolade , il aurait sans doute fait un effort… Bref pour moi la fille a clairement eu la réaction que tant de filles reproches aux hommes , pas d’empathie , pas de dialogue , du « moi moi moi »…
    Et après tout , le mariage c’est juste une preuve d’amour en plus , c’est beaucoup moins contraignant que si le mec ne voulaient pas d’enfants alors qu’elle si.

    La technique 6 n’est pas vraiment lâche , le mec a dit qu’il n’avait plus envie d’elle et même si il a été cash sur le coup , il a dit la vérité…
    Concernant l’ego de la fille , c’est pas trop un problème en soi , les mecs ont bien l’ego qui prend un coup lorsqu’ils prennent un râteau par une fille non.

    • AL

      5 mai, 2017 à 08:08

      Globalement d’accord avec toi. Tous les cas présentés dans cet article montre des filles, au mieux capricieuses, au pire psychorigides. L’article aurait dû s’intituler « 7 cas où l’attitude de la fille devrait vous inciter à partir le premier »

    • Dr House

      6 mai, 2017 à 13:22

      Capricieuse c’est le mot juste.
      Pour la femme qui voulait un enfant , en émettant l’hypothèse qu’elle en est parlé sérieusement , je peux comprendre qu’elle le quitte mais pour la fille qui veut le mariage, tout me laisse penser qu’elle est fautive…

    • Sylvain

      6 mai, 2017 à 16:13

      Hello,

      La clé de tout ça, c’est souvent de savoir gérer l’évolution des attentes. Au début on est sur la meme longueur d’ondes puis l’un des partenaires commence à en vouloir plus : vivre ensemble, se marier, avoir un enfant, « avancer » comme le bougonnent les femmes dans un jargon abstrus. j’ai jamais compris la necessité de changer quelque chose qui fonctionne… Mais c’est ainsi.

      Sauf que parfois on tombe sur une limite, quelque chose sur lequel l’autre ne cedera pas. Et là, c’est la rupture.

    • AL

      6 mai, 2017 à 16:30

      « au début on est sur la meme longueur d’ondes »

      Oui mais non. Si dès le départ l’un des deux veut un gosse et pas l’autre, considérer qu’on est sur la même longueur d’ondes, ça s’appelle du déni ^^;

      Faudra que je prenne le temps de répondre posément et de manière argumentée aux problématiques posées par l’approche d’Ambre. Parce qu’il y a quand même des trucs qui sont contre-productifs, y compris pour elle.

  6. Ethik

    5 mai, 2017 à 04:30

    Salut! Félicitations à la rédactrice pour son style, sa méthode de rédaction qui ont rendu cet article agréable bien que les idées soient détestables.

    Il est clair que l’article viole L’IDEE du site ADS. Mais considérons la comme un geste de compréhension envers les nices Guy qui tombent sur le site à la recherche d’un « truc » pour rompre. Ils ne vont pas devenir Mâle alpha, gentleman en un jour ou une semaine. En grandissant, ils comprendront que ces méthodes ne sont pas dignes d’un homme.

  7. Jorgio

    5 mai, 2017 à 18:54

    Merci pour cet article, c’est toujours bon d’avoir un point de vue féminin. Justement pour une fois je trouve que l’angle change un peu. Il faut arreter de se voiler la face nous ne sommes pas parfaits, les femmes non plus, parfois un plan de secours meme un peu douteux est malgré tout bienvenu.
    Merci Al au plaisir de te relire.

  8. Danger

    8 mai, 2017 à 03:07

    Une fois j’ai demandé a un pote de dire à ma copine que je la trompais, oui je voulais qu’elle me quitte. Je savais qu’elle etait folle amoureuse et qu’il fallait du lourd. Ben non elle m’a tout parrrrdonné. En fin de compte je lui ai dit en face to face que je ne pouvais plus continuer blabla. C’etait ma decision et elle l’a acceptée. Donc ma technique de lache a la con n’a pas servi a grand chose. Soyez direct les amis(es). Cest beaucoup plus simple

    • Sylvain

      8 mai, 2017 à 06:52

      C’est effectivement encore le mieux!

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Relation homme femme