5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !

Publié dans Première Rencontre par Sélim

sexualisation express 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !

« Le problème, c’est que la conversation se passe bien, mais que je n’ose pas aborder des sujets tabous, tu vois ? » Oui, je ne le vois que trop bien lors des séances de coaching en séduction où je comprends à quel point parler de sexe n’est pas chose aisée pour tous.

Qu’il s’agisse de blocages liés à vos parents, à votre éducation, à la religion, ou des trucs plus intimes et personnels, de nombreux apprentis gentlemen n’arrivent pas encore à épicer une conversation, à la rendre un peu plus sulfureuse.

Ni sous-entendus, ni double-sens, la fantaisie sexuelle qui existe dans vos têtes n’est absolument pas retranscrite dans des conversations souvent ternes avec les filles.

Résultat : les filles s’ennuient et ne se projettent pas au lit avec un amant si peu créatif, viril, animal…

Aucune prise de risque dans la conversation… La sanction tombera vite de la part des filles : direction FriendZone !

Bonne nouvelle, dans cet article je vous livre 5 sujets de conversation pour faire monter la température plus vite et je vous montre comment les introduire dans la conversation !

Une bonne fois pour toutes (j’ai l’impression de le répéter en permanence en coaching), le sexe n’est pas sale. Ni pour la fille, ni pour vous, il n’y a ni gagnant, ni perdant, ni aucune faveur : le sexe est un acte naturel, et ce depuis la nuit des temps.

En revanche, je veux bien vous le concéder, ce n’est pas un sujet facile à aborder avec toutes les filles, lors de tous vos rendez-vous. Il y a des lieux, il y a des moments, il y a des filles avec qui ce sera plus simple.

Ce que vous ignorez peut-être, c’est qu’il existe des sujets plus propices pour mettre le feu à la conversation. Certains matériaux sont plus inflammables que d’autres, il en va de même pour les sujets de conversation !

 Sujet 1 : les massages, les spa, la relaxation

Sujet de conversation facile à introduire : il suffit qu’il tire la tronche une demi-seconde pour tenter un « Ah mince… Tu as ta tête de stressée… Je suis sûr que tu as la même tête au bureau… Ma masseuse m’a dit l’autre jour que j’avais une tête de stressé quand j’arrivais, et une tête de vainqueur quand je repartais… Là, tu as une tête de stressée, j’aimerais bien t’aider à te détendre mais je risque de t’endormir si je commence à te masser… »

L’enchaînement logique :

  • Tenter de la masser si vous voyez qu’elle est réceptive
  • Lui parler de massage, de vacances
  • Lui promettre un massage de fou mais manque de bol votre huile de massage est à la maison…

 Sujet 2 : les tatouages et les piercings

Sujet de conversation qui vous demandera un peu plus d’observation. Vous pourrez vous lancer dès que vous verrez un de ses piercings, un de ses tatouages, ou même l’un ou l’autre sur le serveur ou votre voisine de table au café…

L’avantage du tatouage, c’est qu’il est toujours lié à une histoire personnelle (sauf chez les déglingos, mais vous voulez sortir avec des filles qui ont un cerveau j’espère…)

Ainsi, en abordant le sujet des tatouages et des piercings, vous pourrez assez facilement dévier sur :

  • Les piercings aux tétons, les prince Albert (wikipédiez ou googlez, je vous laisse la surprise)
  • Le seuil de douleur supportable (et pourquoi pas partir sur des conversations SM)
  • Les piercings ou tatouages cachés qu’elle n’ose vous révéler pour le moment…

Tout comme le massage, c’est un sujet de conversation qui permet un passage au toucher assez facilement : on parle alors de kino escalation, comment on peut se rapprocher physiquement de la fille.

Si c’est un 8, un « infini », un cœur, une citation sur le  poignet, prenez délicatement son poignet pour lire, déchiffrer, et faire un bisou magique dessus, pour enlever la douleur (« quelle douleur ? » vous demandera-t-elle, et vous pourrez enchaîner sur les griffures ou morsures pendant l’acte sexuel…)

Si vous êtes tatoué, ce sera encore plus facile pour vous de tenter ce rapprochement des peaux pour avoir plus tard un dialogue corps à corps… (Ceci n’est pas un message pour vous inciter à aller chez le tatoueur, gentlemen. Mais vous pouvez relire l’article Tatouage et Séduction)

Mise en garde : au moindre mouvement de gêne de la fille, relâchez, éloignez-vous tranquillement. Ne précipitez pas les choses.

 Sujet numéro 3 : les GROSSES SOIREES !

J’ai souvent vu passer la même image sur Facebook ces derniers temps : « Aucune bonne histoire n’a commencé en mangeant une salade ! »

Sous-entendu : l’alcool, ça aide à vivre des soirées folles, à constituer un stock d’anecdotes crazy dingues et à faire des rencontres.

[Vous savez à quel point l’équipe Artdeseduire est reloue, mais l’alcool, c’est avec modération. Vous n’avez pas besoin de ça pour séduire ou oser davantage.]

L’astuce des grosses soirées, c’est que ça aide à mettre une grosse ambiance dès le début de la soirée. Par exemple pendant que vous êtes en train de faire la queue pour entrer en boîte. Ou dès le moment où vous débarquez dans un appartement.

« Bon OK ce soir je veux savoir qui a vécu la soirée la PLUS FOLLE parmi nous tous, histoire qu’on mette la barre encore plus haut. Sinon je rentre chez moi directement ! »

Exemples :

  • Les bains de minuit où vous vous faites voler vos affaires sur la plage
  • Les arrestations du DJ 10 minutes après le début de la fête
  • Les voisins qui sont venus tout défoncer à cause du bruit
  • Les mecs qui ont uriné (à l’insu de leur plein gré) depuis le sixième étage sur des passants
  • Les gars qui ont perdu des doigts en escaladant des barrières un peu dangereuses
  • Des bastons contre des handisports super rapides
  • Le DJ d’une soirée privée qui sort sa bombe lacrymo et ruine toute la soirée et le couple qui se forme sur le trottoir…

Certaines de ces anecdotes sont vraies. Une seule ne l’est pas. Je vous laisse imaginer toutes les conneries qu’on peut vivre, raconter, et surtout à quel point ça dérape facilement sur le sujet 4…

 Sujet numéro 4 : les pires anecdotes sexuelles

Il y a forcément quelqu’un qui va demander si on peut parler des histoires sexuelles : bingo, c’est parti, jackpot.

  • Les lieux insolites pour faire l’amour
  • La pire fois où vous avez fait l’amour
  • La fois où vous avez couché avec une femme plus vieille que votre mère (et c’était chouette)
  • La fois où vous ne savez pas vraiment si c’était une femme ou un homme super bien opéré (et c’était chouette)

Si vous êtes dans un groupe, c’est le moment ou jamais pour lancer un « J’ai jamais » (ou tout autre jeu de séduction de soirée !) C’est le meilleure moyen de planter la graine, l’idée, comme dans Inception… En parler pour que ça devienne une réalité…

C’est généralement le dernier pas avant le grand plongeon… Le sujet des fantasmes !

 Sujet numéro 5 : fantasmes et plan à trois !  

C’est un peu le sujet ultime pour la plupart des apprentis séducteurs, l’idée de faire un plan à trois, de vivre et de faire vivre ce moment-là à une fille.

Ça demande une vraie alchimie, une vraie complicité entre vous et elle, mais si vous avez abordé ces 5 sujets de sexualisation progressivement, elle ne devrait pas voir d’inconvénients à parler d’hypothétiques relations avec une fille.

« Ecoute, t’es mignonne, t’es pas mal, tu es drôle, je pense que tu pourrais plaire aux filles… Viens, on fait un pacte. Carrément. Je te propose un contrat ! Toi et moi, on va faire un plan à trois avec une fille de rêve ! »

Et à partir de ce pacte diabolique, commencez à élaborer le scénario de la rencontre avec la deuxième fille, comment elle est, ce qu’elle lui ferait etc… Laissez-la décrire la scène et se chauffer toute seule si vous voyez qu’elle apprécie l’ambiance…

Et là, bon, à défaut d’avoir la partenaire supplémentaire, elle vous a sous la main… Proposez-lui quelques travaux pratiques pour mieux vous connaître, pour commencer à travailler vos automatismes au lit…

Vous l’aurez compris, ces sujets de conversation sont de plus en plus chauds et requièrent de plus en plus de confiance en vous !

Auriez-vous rajouté d’autres sujets de sexualisation assez simples à aborder ?

Sélim, coach en séduction

banner parler aux femmes 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
banner parler aux femmes 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Banner 50phrases 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Banner 50phrases 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Bann SexTalk 3 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Bann SexTalk 3 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Bann 16erreurs 1 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Bann 16erreurs 1 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Bann SMS1erRDV 1 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Bann SMS1erRDV 1 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 sujets de conversation hot pour une sexualisation express !
20 COMMENTAIRES
  • Pierre dit :

    Des bastons hyper rapide contre des handisports n’est pas vraie?

    Et comment ils ont pu uriner a l’insu de leur plein grés du 6eme étage?

    • Sélim dit :

      Très dur de choisir… Mais c’est bien l’une des deux… Bien vu Pierre !

    • Paulo-Chon dit :

      Hier soir en allant à une soirée House à Portes de Versailles j’ai vu le mythe tomber lorsque 3 filles du groupe sont aller se soulager derrières les pots de fleurs, quasiment à la vue de tous… (apparemment 1h de queue pour rentrer c’était trop)
      Et comme en plus j’ai un copain qui a failli uriner dans le tiroir de mes casseroles (merci à son frère de l’avoir arrêté) il y a quelques années de cela, j’aurai tendance à dire les bastons contre les handisports^^

      So?

      P.S : Aucun rapport (encore que), mais je suis tombé cette semaine sur une super conférence de Florence Porcel dont la conclusion est « Einstein avait doublement raison avec son équation e=mc² et je vais vous le prouver : émotion = mouvement x curiosité² » Direct dans ma liste des meilleures citations

    • chrou dit :

      Selim sur Nrj12. Du lourd avec notre Jean Michel national

  • Geoff dit :

    ah putain je m’en souviens de Dj lacrymo, quel gros con !

  • Gentle Guy dit :

    Tiens, en parlant de « manger une salade » (cf. Sujet numéro 3) :
    Moi, perso, ma façon préférée de manger une salade est de la brouter à même le potager… #sexualisation.

  • Speedy dit :

    Salut la team ! Bon article, merci, il m’a servi hier soir en sortie.

    Sauf que mtn il y a cette fille qui a un copain et qui habite beaucoup trop loin de chez moi que je voudrais revoir :’).

    Donc je me pose cette question: Est-ce qu’avec la formation du Texto au Sexto je peux apprendre assez pour arriver à garder la tension assez haute jusqu’à notre prochaine rencontre ? (certainement vacances scolaires, étant donné qu’on est tous les deux au lycée)

    Merci d’avance pour la réponse,
    bon travail et continuez à travailler de manière aussi efficace pour vos lecteurs, vos êtes un soutien sans faille pour le moment ! :)

    • Sélim dit :

      C’est très compliqué de maintenir la tension sexuelle uniquement au téléphone ou par messagerie, il te faudra alterner chaud et froid, absence et bonnes vannes, sexualisation etc…
      (tu trouveras en effet toutes les bases dans la formation du Texto au Sexto SPeedy)
      On essaie de rester un bon soutien pour tous !
      Tu nous tiens au courant !

    • Speedy dit :

      Je vous tiens au courant dès que possible et seulement s’il y a du neuf, je dois d’abord négocier le guide avec ma mère, n’ayant pas de carte bleue valable pour les paiements online c’est obligatoire de passer par elle ! ;)

  • JR dit :

     » Le sexe n’est pas sale ». Je suis pas du tout d’accord. Et pour citer Woody Allen,  » le sexe, c’est sale. Surtout quand c’est bien fait. »

  • Nick dit :

    Salut Sélim. Tu penses quoi de 50 nuances de Grey pour sexualiser ? ça enchaine vite sur ce qu’on pourrait ou pas supporter :p

  • el_Trilby dit :

    Salut la team ADS !
    Çafaisait longtemps que je n’étais pas passé, mais je vois que le plus important reste la construction de soi-même : quelles sont les meilleures histoires ? Celles qu’on a vécue…

    Perso, la meilleure façon de sexualiser à mes yeux (donc ma préférée) : en soirée, tu te débrouilles pour avoir le choix dans la musique (en soirée privée c’est plus simple) et tu fais passer une musique plutôt toride (genre dancin’ til dawn – Lenny Kravitz)… Tu retournes voir la fille que tu tchates depuis quelques minutes et si le courant passe bien tu la regardes droit dans les yeux et t’annonces : qu’est-ce que j’aimerais baiser sur cette musique !

    Là, niveau sexualisation, tu peux pas faire mieux… Suffit juste de préparer le terrain :-D

  • jc l'apprenti lover dit :

    Salut Sélim, bravo pour tes articles qui nous permettent d’analyser nos erreurs…
    En ce qui me concerne, j’ai du mal à me lancer…
    J’ai repéré une serveuse qui me plait bien:
    J’ai bien envie de lui demander son nom, de la tutoyer (prétexte pour lui demander son âge, qui est je pense proche du mien) et si le courant est passé, de lui laisser un mot du genre:  » Gwendoline,
    Que ferais-tu si tu avais 1 million d’euros en poche? J’ai du mal à me décider, ton aide est la bienvenue… avec mon numéro de téléphone »
    Qu’est ce que le PUA que tu es en pense, ça peut passer?

    • Sélim dit :

      Hello JC l’apprenti lover, tout d’abord une correction importante : je ne suis pas un PUA, je suis simplement coach en séduction.
      Mon but n’est pas d’enchaîner les filles, ni de savoir toutes les séduire. Ceci étant dit…
      plutôt que le mot, je tenterais de lui parler, pour voir si elle est réceptive.
      Voir si elle t’apprécie, si elle est d’humeur à jouer. En fonction de ça, j’aviserais avant de prendre son numéro de téléphone.

    • jc l'apprenti lover dit :

      Merci, coach!
      En fait je n’ai pas attendu ta réponse pour me lancer: Je lui ai demandé son nom et son âge, je lui ai proposé qu’on se tutoie, j’ai placé quelques Eye contact et sourires et à la fin du repas j’ai laissé un mot sur la table:
       » Emilie,
      Je suis curieux de savoir ce que tu aimes faire en dehors de tes heures de service…
      06…. »
      Elle m’a répondu et on a échangé quelques sms mais je pense pas que ça aille bien loin (le fait qu’elle soit plus âgée n’aidant pas, je crains qu’elle ne m’ait rangé dans la FZ)
      J’ai souvent du mal à me lancer, là j’y suis allé quand même donc je suis plutôt content, il faudra juste faire mieux la prochaine fois…

  • enigma dit :

    slt a tous
    peut etre que ce n est pas le lieu. Mais je suis dans une situation ou je suis entrain de vouloir seduire une de mes collegues….. en fait elle est nouvellement venue dans le service. voyant certains IOI des de sa part ….je n est pas perdu une second pour start le game …..essentiellement par chat… j ai fait un bon phone game pendant une semaine….apres laquelle j ai obtenu un premier date……elle aime bien la cuisine donc je l ai invite a venir faire ses preuves. tout s est bien deroule pour ce premier date ….vue que la salsa est son truc et que j aime bien ca aussi …. on a flirte,dance et tout mais je n ai rien tenter a cette occasion la ….apres on continue avec le phone game …..puis un le second date……..a peu pres les memes scenarios mais cette fois ci jai essaye de KC…et c est la que ca commence…elle me laisse le champ libre pendant quelques seconds et active ses ASD…….ne m a pas laisse aller plus loin….avec les arguments habituels …..on est collegues, et comme je suis sous contrat CDD de deux ans a l etrange e( dans son pays en fait) elle utilise aussi la fin de mon contrat qui implique le retour dans mon pays pour me mettre les batons dans les roues…..dans un premiers temps j ai essaye de la rassurer que si c est les collegues qu elle craint on peut bien garder notre relation secrete……..et pour le retour dans mon pays que beaucoup de choses peuvent change en deux ans.elle garde sa position jusqu a son retour chez elle ou
    elle me fait compredre par message qu elle veut un gar qui l aime par un ONS…..et comment elle peut faire pour savoir si je suis sincere avec elle….et que si elle devrait faire une relation cela ne devrait etre un secret…………… mon probleme c est que jai tendance a repondre a tout ca de facon logique….. j aimerais bien avoir des conseignes pour repondre efficacement a ces genres de questions. parceque meme avec sa retissence on ressent tout de meme encore des IOI de sa part. elle veut qu on en parle demain au dejeune.( des remarques sur d eventuels mistakes dans le game pourraient aussi aider) merci par anticipation pour vos conseignes.

    • Sylvain dit :

      Salut Enigma,

      Effectivement, ce n’est jamais évident de gamer une collègue de travail. Le point clé c’est surtout de lui faire passer de bons moments et de lui apporter du fun et de l’émotion. Par contre, il va falloir aussi apporter de la confiance et du confort car elle a besoin d’être rassuré. DOnc pendant ce déjeuner, il faudra etre serieux et lui apporter de vraies réponses. Si elle est attirée par toi et que tu continues à bien gamer, le temps devrait faire basculer la balance en ta faveur. Donc éclaircis ce point. Explique lui que tu veux etre en couple avec elle et que le temps lui apportera la preuve de ta sincerité si elle s’investit. Et une fois, cette explication passée, tu reprends le game là ou il en est :)

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)