Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase d’approche

Publié dans Première Rencontre par Sélim

Réussir transition après opener séduction Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Après la sempiternelle question de l’opener « Mais tu lui dis quoi ? », vous me posez souvent la question de la transition :

« OK, mais après l’opener, je lui dis quoi pour enchaîner? »

Dans cet article, je vous donne 7 techniques pour réussir votre transition et enchaîner directement avec une conversation en béton !

Considérez qu’il existe 7 péchés capitaux dans l’art de la transition, qu’il faut impérativement éviter !

#1 Rester bloqué dans votre transition

« Police des chaussures à clous ! Je suis désolé mademoiselle, mais elles ne sont vraiment pas réglementaires ces chaussures, vous pourriez blesser quelqu’un ! »

Voilà un opener simple. Le player aguerri va enchaîner sur la transition, au choix :

  • Un compliment sur son rire, son sourire, ses goûts vestimentaires
  • Une remarque sur son accent, son parfum
  • Une observation sur ce qu’il se passe autour d’eux

Le débutant, plus maladroit, risque de s’engluer dans cet opener :

« Et sinon, pourquoi ces chaussures ? Et tu en as des autres ? Tu aimes les clous, c’est ça ? Tu chausses du combien ? »

OK, vous l’avez compris : j’exagère un peu avec cet exemple, mais vous avez cerné l’essentiel ! Passez rapidement à la suite, entrez dans la conversation !

#2 Ne pas trouver sa place

Avant d’aborder une fille, vous devez déjà savoir comment vous allez vous positionner.

Pendant l’opener, vous devez être en train de vous mettre en place pour la suite de la conversation, soit un canapé, un banc, dans l’herbe, assis dans le bus avec elle, où vous voulez mais vous devez choisir votre place.

À la fin de l’opener, plus d’excuses ! Vous n’avez plus le droit d’être debout si elle et ses copines sont assises !

#3 Perdre son niveau d’énergie !

Trop d’apprentis séducteurs débarquent avec un opener, survitaminés, surmotivés, prêts à casser la baraque… et l’instant d’après, quand il s’agit de discuter avec la fille, plus personne !

Niveau d’énergie à zéro, la trouille, paralysés par l’enjeu, on les voit parfois se décomposer, regarder leurs pieds pour trouver de l’aide pour cette conversation.

Mon conseil : même si vous n’avez pas d’inspiration pour la transition et le début de la conversation, donnez le meilleur de vous-même, faites tout à fond ! Gardez le même niveau d’énergie (c’est-à-dire élevé, OK ?)

#4 Lâcher l’affaire trop tôt !

L’opener, on le sait, c’est casse-gueule. Si la fille abordée n’est pas intéressée, elle ne parlera pas. Vous ferez 100% de la conversation.

Lors de la transition, même si elle a ri, même si elle vous a répondu, ne pensez pas que vous êtes en vacances, tranquille ! Non non ! Pendant un bon moment, VOUS avez la responsabilité de faire avancer la conversation !

Et progressivement, vous allez pouvoir passer de 90-10% à 80-20%, vous allez pouvoir vous détendre, vous allez voir qu’elle participe de plus en plus à la conversation, qu’elle vous pose de plus en plus de questions : oui, ce sont des IOI !

A partir de là, un bon objectif est de viser le 50-50, Jean-Pierre ! Attention, certaines filles adorent parler, d’autres aiment qu’on leur parle beaucoup (pour mieux vous juger)…

A vous de bien évaluer la situation, donc ! Mais ne lâchez pas l’affaire tout de suite si vous voyez qu’elle ne répond pas autant que prévu, elle est peut-être tout simplement timide.

Le plus dur : différencier la fille timide de la fille pas intéressée

#5 Hésiter entre direct et indirect

Comment vous y prendre avec cette fille ? Commencer sur des compliments ? Lui faire comprendre que vous la draguez ou pas ?

Je vois trop de futurs players hésiter entre les deux approches. Choisissez. Tranchez. Lancez-vous !

On vous donne le pour et le contre dans ces deux articles : le premier détaille la force du direct game, le second vous dévoile la puissance de l’indirect game

Pas d’hésitation à avoir : un vrai homme doit prendre des décisions ! Évidemment, vous n’aurez pas besoin de transition si vous choisissez l’approche directe !

#6 Faire le clown

Certes, le rire est important lors d’une première rencontre. Il est vrai que les filles seront plus à l’aise si vous les faites rire. Mais personne ne vous a demandé d’amuser la galerie pendant des heures !

Il paraît qu’amour et humour font mauvais ménage… Pour vous dire la vérité, avec Eros, on a beaucoup fait les bouffons pour faire rire les filles.

Mais arrivait toujours un moment où le masque devait tomber : nous n’étions pas des mecs cools, rigolos, trop funs. Non. Nous étions là pour les séduire, les faire rêver dans des draps, etc…

Faites bien attention au dosage, toujours. Un peu d’humour de temps à autre, c’est bien.

Mais si vous recevez un coup de fil de la fille qui veut vous présenter son pote producteur de comédies, vous avez probablement trop fait le bouffon, et elle n’a pas vu en vous le mec viril qui pourrait la faire rêver.

#7 Être paralysé par la logique

Nous sommes tous formés pour nous exprimer et partager nos idées de manière logique. De beaux plans en trois parties, des chapitres, des thèses-antithèses-synthèses etc…

De la même manière, une réunion pour le travail doit avoir un ordre du jour, point 1, point 2, point 3 etc… Sans ça, ce serait le chaos ! Et les esprits logiques n’aiment pas ça ! Les esprits logiques ont besoin d’un plan de bataille !

Manque de bol, les filles ne fonctionnent pas forcément comme ça.

Après votre opener, lâchez-vous, parlez du sujet fun numéro 1, puis du numéro 2, insérez un compliment, puis de la qualification, puis un sujet fun numéro 3, puis un neg, puis revenez sur le sujet #1, avant de faire une remarque sur le groupe qui vient d’arriver, puis de rebondir sur la fille là-bas qui ressemble à l’actrice qui joue dans ce film, làààà….

Laissez-vous porter par l’émotion ! Soyez à 100% présent dans l’instant, nous disait récemment Robert Greene dans cette vidéo pour être plus à l’aise en conversation.

Ne calculez pas d’avance, ne réfléchissez pas au prochain sujet que vous allez évoquer : c’est le meilleur moyen de perdre le fil de la conversation, et l’intérêt de la fille en face de vous !

Ma botte secrète si ça bloque directement après l’opener ? Un grand sourire, avant de lâcher un « Bon, je ne suis pas super en forme, pas vraiment inspiré, tu me paralyses, tu es trop intelligente / belle / drôle pour moi. Ca ne te dit pas plutôt de ME draguer ? je suis sûr que dans tes fantasmes, parfois, tu es un homme ! »

Si elle n’est pas flattée, si elle ne rit pas après ça, vous pouvez toujours repartir à la recherche de votre dignité… « Écoute, je te laisse, je suis en pleine partie de cache-cache avec ma dignité et là, je crois qu’elle s’est fait la malle ! »

D’autres idées pour éviter les transitions difficiles ?

Sélim, votre coach

banner parler aux femmes Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
banner parler aux femmes Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Banner 50phrases Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Banner 50phrases Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Bann SexTalk 3 Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Bann SexTalk 3 Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Bann 16erreurs 1 Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Bann 16erreurs 1 Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Bann SMS1erRDV 1 Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Bann SMS1erRDV 1 Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Bann TechniqueAstucieuse v2 Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
Bann TechniqueAstucieuse v2 Les 7 pièges à éviter pour bien démarrer la conversation après votre phrase dapproche
115 COMMENTAIRES
  • anthony dit :

    a quel moment tu sent qu°elle est intresser

  • Jaz dit :

    Franchement si j’étais face à Emma Stone (ou Emma Watson), je serai pas tétanisé par la logique, je serais tétanisé tout court… ^^.

  • felbi dit :

    Salut, Lex/ Selim ça fait environ deux ans que je lis vos article sur ce site et j’avoue que vous faites du bon boulot. Mais aujourd’hui je poste ceci pour la première fois afin d’avoir vos conseils.
    Lors d’une fête dans mon lycée le weekend dernier, j’ai rencontré une fille qui est en deuxième année à l’université ( moi je suis en terminal dans un lycée d’enseignement technique. Le passage de l’enseignement général à l’enseignement technique m’a fait faire une marche arrière de quelques années, sinon nous avons pratiquement le meme âge.) Nous avions discuté et échangé nos numéros. Le soir après la fête, elle m’écrivit pour savoir si j’étais bien rentré chez moi puis m’a dit qu’elle avait aimé notre conversation et aimerait qu’on se revoit pour discuter et faire plus connaissance. Mon probleme est que je ne sais vraiment pas comment organiser cette rencontre et la conversation à tenir sans risquer de tout faire foirer, surtout que quelqu’un d’autre avait déjà réussit a avoir son numéro avant que je ne l’aborde. (Je suis du genre timide qui est obligé de mener une guerre intérieur avant d’aborder.) J’ai besoin de vos conseils.

    • lex dit :

      Felbi : Fait simple dude. Parle lui un peu pour la mettre dans un bon mood puis propose lui d’aller boire un coup en début de soirée. Préviens moi de sa réponse ^^

    • dozy dit :

      salut offet jaimerais savoir que doit-on dire a une fille pour debuter la conversation je ne sai pas comment faire? vous pouvez m’aider svp

    • lex dit :

      Dozy : ça veut dire quoi « offet », c’est un nom, il manque une lettre, …?

    • aristide dit :

      soi aussi naturel que possible. essaie d’imaginer les questions qu’elle pourra te poser et imagine les réponses. surtout, c’est ta capacité à improviser, à trouver des réponses instantanées qui te fera gagner le game. Dans tous les cas, elle te veut.
      Du CCCCCCCCOURAGE .

    • cudi dit :

      Merci du conseil, je vais l’appliqué !

  • camara dit :

    interressant

  • Dockeur dit :

    Concernant l’article et le point #1 suite à l’opener.
    Je trouve qu’enchaîner directement par un compliment ça fait un peu trop grillé. Par contre enchaîner par une remarque sur sa façon de se tenir, son accent ou autres choses ça le fait beaucoup plus.
    Ensuite, pour les enchaînements maladroit t’as mis « Tu chausses du combien ? », jle trouve plutôt pas mal celui la. En effet, ça fait vraiment pas sérieux comme conversation et tu te moque un peu d’elle, ou plutôt de la conversation. Ensuite ça peut faire mec chelou, mais avec un grand sourir et un ptit regard rieur, ça passe niquel. Si elle interessé elle va sûrement enchainer sur un « et toi tu chausses du combien » et la tu lui montre ta paire de Weston taille 45 et tu es rapidement positionné dans la catégorie des bons coups (grand pied, grande.. chaussettes !) et plus facile de séxualiser par la suite ou en tout cas indirectement. Donc voila tout ça pour dire que ça peut être un bon enchainement.
    Concernant les autres enchaînements maladroit, je confirme, c’est un peu merdique.

  • daddy dit :

    salut selim,sa ce passe entre moi et une fille de mon quartier, je ressent quelque chose pour elle et elle me regarde avec des yeux revolver alors j’ ai decide de la draguer ,elle me fuis lorsque je m’approche pour lui parler. alors comment est ce que je vais m’y prendre …pour qu’ on soit ensemble

  • G4 dit :

    Salut, j’ai un problème avec la drague, je n’ai aucun problème à draguer … quand je ne suis pas intéressé, c’est carrément paradoxal.
    J’ai tendance à mettre celle qui m’intéresse sur un piédestal de « respect » en me disant « celle là je veux pas l’embobiner ».

    Pour la première fois hier j’ai utilisé mes techniques sur mon target n°1, ça a tellement bien marché que maintenant je suis paumé, me connaissant je vais la voir comme une de ces filles que j’ai « dans la poche » et elle va juste devenir un bout de viande à mes yeux si je continue à la draguer comme ça.

    Pour le coup je veux pas foirer, ça faisait longtemps que j’étais pas tombé sur une fille pour qui j’ai de l’attirance et de l’estime.

    En gros j’ai peur de « gagner » et d’avoir un complexe de supériorité.

    • lex dit :

      G4 : Dude, faut que tu changes ton défi initial. Chopper une fille, c’est facile. La garder, c’est là qu’est le défis. Force toi un peu. Mais, ce truc est dans ta tête, je peux pas plus t’aider que ça…

    • G4 dit :

      Mmmh faut définitivement que je retourne voir ma psy, mais merci pour la réponse honnête comme d’hab, je vous adore la team ads ;)

    • lex dit :

      G4 : Bah, en fait, c’est le choix possible et ton image de la femme qui fait qu’elle te dégoute quand elle se laisse avoir. La plupart des dragueurs que je connais sont passé par là, et je pense qu’Eros n’en est pas tout à fait sorti :D

      MAIS : ça fini par passer. Y’a toujours une nana qui va finir par te faire fondre. Ou te faire galérer, puis finir par te détruire, et tu te rendras compte que les sentiments, c’est pas si mal, et que les nanas sont pas si conne (vu comment celle là t’a bien baisée.)

      Mais, une nana, c’est cool, et s’attacher, c’est vraiment un bon délire. Franchement, fidèle, casé, posé, tu peux être le plus heureux des hommes. Probablement plus que si tu chassais tout le temps. Simplement parce que tu avances mieux dans tous les aspects de ta vie quand tu es aidé. Et en plus, tu ne perds pas de temps à chasser pour chasser.

      Et on adore que tu nous adore dude :D

    • G4 dit :

      Bah écoute t’illumines ma journée là, et celle de plein d’autres toi et le reste de la team pouvez être fiers de vous :)

      De mon côté j’ai été convaincu, merci.

    • lex dit :

      Pas de quoi G4, on est là pour ça dude :D

  • indiana007 dit :

    Bonjour :)

    Je voulais savoir aussi :

    Est ce qu’on peut dire que la durée globale d’une interaction a une incidence importante sur le fait qu’on va réussir à séduire la fille ou pas?

    Je veux dire : est il naïf de croire que parce qu’on a discuté 15 min avec la fille (et NC à la fin) on aura plus de chances de la séduire qu’avec un NC pris en 30 secondes?

    Ou est ce qu’on peut dire que le temps passé n’est pas un facteur essentiel…

    • lex dit :

      Indiana007 : Si tu transmet bon mood toute l’intéraction, la nana sera plus hooké après une intéraction de 15 minutes, mais ça dépend du pretexte. Si tu choppes un numero en IG en 15mn, souvent, il marche moins bien qu’un numéro en DG de 5mn.

      Got it ?

    • indiana007 dit :

      Mais on avait dit au dessus qu’en général IG marchait mieux que DG, donc c’est vraiment du cas par cas…

    • lex dit :

      Non Indiana, avec l’IG, tu récoltes plus de numéro, mais avec le DG, les numéros sont plus solides quand tu en as. Normal :
      Avec l’IG, tu prends un numéro pour une raison X, et tu la rappelles pour la draguer, et elle le sait, donc : ça peut casser à l’appel, mais les nanas ont plus de chances de te laisser leur numéro.
      Avec le DG, tu prends un numéro pour la draguer, et elle le sait quand elle te le donne. Du coup, elle répond avec plus de facilité, mais il est plus rare d’en avoir, car c’est une attirance physique (ou charisme) avouée directement par les deux parties.

    • indiana007 dit :

      Je comprends.

      Sinon par rapport à la durée d’une première interaction, j’ai l’impression quand même que, en gros, plus on s’attarde, plus ça joue contre nous (qu’on soit DG ou IG d’ailleurs)

    • lex dit :

      Indiana007 : Faux ! Regarde le principe de l’Instant date ! ça ne joue contre toi que si tu perd l’attract durant l’intéraction.

  • Cudi dit :

    Salut Lex/ Selim,

    Voilà, des histoires j’en ai eu et j’en aurai :p mais mon cas/soucis si je peux appelé ça comme ça est que je suis un gars chill, ami de tout le monde, je m’entends bien avec les filles, je peux être timide ou pas cela dépend des situations mais je suis quelqu’un, on va dire qui ne concrétise pas, je sais dragué là n’est pas le soucis mais quand il faut concrétisé, allé plus loin avec un fille qui me plait, j’ai comme un blocage, je ne sais pas comment expliqué mais je ne conclu jamais (couché, se mettre en couple) je sais pas si vous voyez ce que je veux dire
    Merci

    • lex dit :

      Cudi : Faut te forcer à faire avancer les choses dude. C’est pas facile, mais c’est la base. Le seul problème, il est dans ta tête dude..!

    • Joker dit :

      Salut, j’ai une target en vue grâce à mon lycée pourrie mais je ne la connais pas. Pour faire connaissance j’ai décidé de l’ajouter sur facebook. Mais depuis que je l’ai en ami, avoir une conversation avec elle est impossible, je me suis pris deux vent. Elle à l’ai rieuse car elle n’a pas mal pris mon opener mais elle n’est pas très bavarde après je n’ai pas une longue discussion avec elle. Que faire pour lui donner envie de me parler et de la faire participer à la conversation.

    • lex dit :

      Joker : doublon, répondu sur premier post.

  • Joker dit :

    Salut Selim et Lex, je suis au lycée et j’ai rencontré une fille assez mignonne. Mais je ne la connaissais pas. Je l’ai trouver par hasard sur fb et je l’ai ajouté, elle ma accepté. Et j’ai choisis un opener assez fou, après qu’elle m’ai demandé si on se connaissait je lui est envoyé ceci « Ben alors tu te souvient même pas de moi, après cette nuit torride. Je suis vraiment triste J’étais nul à ce point nul? :)  » et ensuite « LOL je plaisante. Non on se connait pas mais j’ai bien envie de te connaitre, alors faisons connaissance :)  » . Elle l’a pris à la rigolade, mais deux jours après quand je lui est envoyée un msg elle n’a pas répondu. Que faire passer à la suivante ?

    • lex dit :

      Joker : Tente une prise de contact IRL visuelle, genre Eye contact + sourire + coucou de la main si elle sourit.

      Et après, tu recommences sur FB.

  • Joker dit :

    Le problème c’est que je n’ai pas l’occasion de la voir ou du moment très rarement

  • felbi dit :

    Salut, Lex/ Selim, svp j’ai besoin de vos points de vues sur la notion de « coup de foudre ». j’aimerais savoir selon vous ce qui l’occasionne, est ce par le regard, ou bien d’autres facteurs entrent en jeu.

    • lex dit :

      Felbi : coup de foudre commun ? Désir physique qui déclenche une grosse poussée d’hormone. Quand il est réciproque, le fait de se laisser porter par « l’amour du truc » augmente de manière quasi-exponentielle cette dose d’hormone.
      ça n’empêchera absolument pas la relation de foirer, ou même de ne pas commencer dès que l’autre ouvrira la bouche, ou quand on commencera à mieux la connaitre.
      On s’aperçoit qu’on plait à quelqu’un quand ses pupilles se dilate quand il nous parle, et une personne avec les pupilles dilatées est plus attirant à nos yeux. Cette dilatation des pupilles vient du choc hormonal.
      Pour plus d’information, lis « comment l’amour vient aux humains ». Je crois que la préface est de Boris Cyrulnik.

      J’espère que ma réponse te convient ! ^^

  • felbi dit :

    Merci Lex, je crois etre assez éclairé. Plus haut, je t’avais parlé d’une fille que j’avais rencontré à une fête, au fait je l’ai revu le 19 passé et le lendemain après un compliment de moi, elle m’a avouer qu’elle était intéressée par moi, mais qu’elle craint également de tomber amoureuse de moi, car elle a déjà un mec. Mais, j’ai réussi lui prouver qu’elle n’était pas amoureuse de son mec non plus. ensuite on a décider qu’on Sé mettrait en couple si elle arrive à ce débarrasser de son mec. On c’est revu une seconde fois, et quand son mec a apprit qu’elle me voyait, ça a créé un conflit entre eux, mais ils on réussi à le résoudre et elle a decider de s’éloigner de moi. mais seulement le lendemain de cette décision, elle demande à me voir car je lui manquais. Mais Lex, j’aimerais avoir ton éclairage car moi je ne comprend plus rien et je commence a trouver le temps long et surtout, quand elle est avec moi, elle a des manières distantes et a carrément refusée de m’embrasser la dernière fois. comme exploitation elle me dit me pas etredu genre à trop exteriorisé ses sentiments, mais qu’elle aimerait prendre son temps avec moi ( pour le KC refusé.). Qu’en pense tu Lex?

    • lex dit :

      Felbi : multi-targetting, pour éviter de te prendre la tête. Elle aime peut-etre juste se sentir désirée.

  • Gaetan dit :

    Bonjour! bon article! alors comment savoir qu’elle est interressait?

  • andre joseph dit :

    Jador votre site. Cependant jai un probleme.commet ne plus avoir peur des filles

    • Sylvain dit :

      Hello Andre Joseph,

      Merci pour le compliment. Pour ne plus avoir peur, il ne faut rien attendre. Si tu as peur, c’est que tu es needy, que tu attends quelque chose d’elle et que tu as peur de la décevoir. Donc pour commencer, rappelle toi que tu es le prix et que tu dois représenter un challenge. Oublie la séduction. Quand tu abordes une fille, pense juste à lui faire passer un bon moment. Essaye de penser à ca et si tu n’y arrives toujours pas, nous envisagerons d’autres exercices :)

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)