Private Jokes et Séduction

Publié dans Premier Rendez-vous,Technique de drague par
ArtDeSeduire.Com

private joke Private Jokes et Séduction

Parmi toutes les techniques de séduction, la private joke est sans doutes ma préférée et celle que j’utilise le plus couramment. Naturelle, elle est intuitivement utilisée par tout le monde. Mais très peu connaissent les étendues de son pouvoir.

Anatomie d’une technique intuitive

Comment fonctionne la private joke ? Cela fonctionne tout simplement comme un ancrage (la technique de PNL).

La private joke (« blague privée » ou «humour de connivence») est une plaisanterie faite pour n’être comprise que par un groupe restreint d’initiés parce qu’elle fait allusion de manière évasive à des événements passés que seuls les membres du cercle visé peuvent connaître (un « petit délire commun »).

Cela peut simplement être une allusion rapide à un évènement de soirée, à un bout de conversation…

La technique de la private joke : lorsque vous discutez avec une femme avec qui vous avez eu dans le passé, un délire, un moment drôle ou cocasse, un fou rire, etc… vous allez faire une rapide allusion à ce moment là. Cela lui rappellera ce moment drôle et a priori elle va en rire à nouveau.

La private joke est un ancrage dans le sens où cette petite allusion va lui rappeler un moment agréable et lui faire ressentir une émotion positive.

La private joke, outil de complicité

Dans la mesure où cette allusion ne peut être comprise que par très peu de gens (a priori que par vous deux), cet «humour de connivence» vous met dans une sorte de bulle d’où les autres sont exclus. La private est un booster de complicité.

Lorsque deux meilleurs amis discutent, ils utilisent tellement de private jokes qu’une personne extérieure ne peut tout comprendre. La private joke est donc un révélateur de complicité.

Si vous savez utiliser cette technique, la femme en face de vous ressentira, au moins inconsciemment, cette complicité, cette relation privilégiée qu’il y a entre vous deux. Un beau pas vers le close.

Face à l’AMOG

Lorsqu’un AMOG montre son intention de vous piquer votre cible, utiliser une private joke permet de l’empêcher de faire intrusion dans votre « bulle d’intimité ». La PJ crée une situation agaçante pour lui car personne n’aime être «largué» dans une conversation.

Les private joke protègent donc non seulement votre relation privilégiée avec une fille que vous draguez, mais peuvent en plus bloquer la manœuvre d’un amog.

Si l’amog vous demande des précisions sur la private joke, il est dans une situation de demande vis-à-vis de vous. Vous le dominez à cet instant de la conversation.

De plus, l’histoire racontée ne vaut jamais l’histoire vécue. Elle n’est jamais aussi fun que pour ceux qui l’ont vécue, donc l’amog reste exclu.

Séduire avec la private joke

Alors comment séduire avec la private joke ? Tout simplement en l’utilisant avec l’état d’esprit d’un séducteur.

On peut mêler la private joke et la taquinerie, en faisant allusion à un petit travers de votre cible que vous avez remarqué lorsque vous étiez ensemble.

En particulier dans le Phone Game, avec les SMS par exemple, où il peut être utile de rappeler à votre cible les bons moments de votre rencontre.

On peut prendre l’exemple du panier bio de l’article où Maxx taquine par SMS sa cible à propos de son obsession macrobiotique, ayant remarqué à leur rencontre qu’elle avait un panier rempli d’aliments bio.

On peut aussi utiliser la private joke pour relancer la conversation lors d’un blanc.

Mais surtout, si vous en avez l’occasion, utilisez la private joke à allusions sexuées, la private joke coquine ! Elle a un effet diabolique et peut entrainer des conversations pour le moins «suggestives» (en gardant bien sur la subtilité de l’ambigüité) qui porteront bientôt l’atmosphère a ébullition !!

Les dangers du private joke

Le principal danger du private joke est : être lourd.

Quand on fait toujours allusion aux mêmes délires dans la conversation, ça peut être super lourd. Combien avez-vous pensé : « Ce mec là il est sympa, mais il est sur le même délire depuis deux mois bientôt ça commence à être vraiment lourd ! »

Alors attention à ne pas toujours exploiter le même événement pour les private joke ! Soyez subtile et arrêtez d’utiliser cette joke, juste avant qu’elle devienne lourde.

A vous de jouer !

Limiri1

banner parler aux femmes Private Jokes et Séduction
banner parler aux femmes Private Jokes et Séduction
Banner 50phrases Private Jokes et Séduction
Banner 50phrases Private Jokes et Séduction
Bann TechniqueAstucieuse v2 Private Jokes et Séduction
Bann TechniqueAstucieuse v2 Private Jokes et Séduction
43 COMMENTAIRES
  • limiri1 dit :

    P.S: mon pseudo sur le forum est le même : limiri1

  • lex dit :

    Martin : « Rien bité » = je n’ai rien compris.
    Et, tu dis (je te cite) : « c’est que que justement tu n’expliques pas comment l’utiliser pour la séduction », alors que les paragraphes principaux s’intitulent avec « séduire avec », « face à l’amog » et « outil de complicité », donc je ne comprend pas trop ta remarque.

    Bien entendu, ce n’est pas un article des plus fondamental, et ne va pas révolutionner le monde de la séduction, mais il a sa place chez nous.
    Parce que, tu n’es pas seul ici. Il y a aussi des débutants. Après, si tu veux du lourd, clique sur les catégories « avancé », « pro », « pnl », « PUA » et « techniques de drague ». Tu devrais trouver ton bonheur. Donc, je trouve que lui reprocher d’être « pour débutant » est assez déplacé, oui.

  • martin dit :

    limiri1 : on est d’accord :) Je ne savais pas que tu pouvais m’en parler avant ta publication. Mais si on est d’accord sur le fait que ça reste de la présentation qui explique clairement ce que c’est sans approfondir il n’y a pas besoin d’en parler plus longuement. :)

    Lex : Dans la citation j’entendais qu’il n’allait pas très loin et que ça restait superficiel mais ça reste un article de présentation donc il n’y a pas besoin d’aller plus loin. Et l’article est dans la catégorie  » techniques de drague  » :). Je ne reproche pas cet article d’être pour débutant tu m’as mal compris je dis juste que pour un débutant qui veut mettre en pratique il faut peut être approfondir mais ça ne reste que mon opinion parmi tant d’autres.

  • limiri1 dit :

    Je crois en effet que cet article a sa place dans la catégorie « Technique de drague », en tant que technique de drague « de base ».
    Après si on trouve un article qui va plus en profondeur que celui là sur le sujet, je suis interessé.

  • Alex dit :

    Limiri1 : Je suis débutant et je ne maîtrise pas cette technique du private Joke même si je l’ai déjà utilisée.
    J’ai une question : tu es sûr que cette technique ne rapproche pas de la friend zone ? J’ai un petit doute

    • lex dit :

      Alex : nop, ça ne mène pas à la FZ (sauf si tu n’utilises que ça pour séduire !). C’est juste une aide pour mettre la demoiselle en de bonnes disposition pour reprendre la séduction là où on l’avait laissée la dernière fois.

  • Alex dit :

    D’accord j’avais besoin d’être sûr. ça marche merci pour l’article bonne continuation :)

  • bbros dit :

    Il y a une question qui se pose concernant une situation rencontrée au quotidien: Quand on est entrain de discuter avec deux ou plusieurs personnes et que soudain ils/elles se rappellent d’un délire ou font allusion à un souvenir (on subit une PJ) comment réagir, quelle attitude adopter (écouter et essayer de participer, faire l’indifférent…) et que faire pour ne pas être totalement « OUT » :) j’ai remarqué que c’est une situation qui arrive souvent dans nos interactions sociales.
    Merci.

    • lex dit :

      Bbros : soit tu demande de raconter, soit tu changes de sujets. Bien entendu, si ce sont deux amis qui ne se sont pas vu depuis un moment, prend sur toi pendant 5 minutes, 10 maximum.

  • limiri1 dit :

    ça dépend. si c’est des potes avec qui tu t’entends bien, sans enjeu, tu peu par exemple leur dire « eh, j’suis hors du coup là » pour leur signaler juste le problème.

    Mais si c’est dans une opération sociale où tu dois prouver quelque chose, c’est à dire où avouer que tu te fais éjecter est plutôt pénalisant, je laisserai passer vite fait la première explosion de la PJ (la première allusion et quelques réaction), puis, pour empêcher qu’ils continuent longtemps sur cette lancée, tu dis, dans l’esprit de la bonne humeur :
    « Ah ouai, gros délire quoi,  » –> et tu lances tout de suite un autre sujet

    C’est ce que je ferais moi ;-)

  • limiri1 dit :

    Oui en effet, il y a ce temps à calibrer ;-)

  • woni seybou dit :

    slt j’ai trouve ce private jokes trs trs interessant ce soir mme je compte le mettre en pratique j’espere qu’il fonctionnera a ma faveur

  • jimmy dit :

    salut les gars,MErçi pour votre initiative et j’aimerais vous demander si je pourais avoir une blague privée pour ma meilleur amie.jimmy depuis le bénin

    • lex dit :

      Jimmy : t’as pas du comprendre l’article. TA meilleure amie, TU la connais, et vous avez VOS trip entre vous. La private joke s’improvise à partir de ça…

  • limiri1 dit :

    Eh oui Jimmy si je n’ai pas mit d’exemple de private joke c’est que tout ça s’inscrit dans un contexte qui vous est propre ! A chaque situation, chaque personne, chaque relation ça private joke !
    Alors tu suis la recette : tu prend un délire, tu fais une rapide allusion bien placé, même dans un moment assez inattendu, et hop voilà ta private joke ! ;-)

  • hannibal dit :

    j’ai un peu de mal a comprendre ce concept, quelqu’un pourrait me donner un exemple de private joke svp? :s

    • lex dit :

      Hannibal : impossoble, puisque c’est « private ».

      Hier, j’ai parlé avec une nana du mélange de couleur du bananas split, ce soir, j’ai reparlé de ça, dessuite, elle était plus enjouée.

      C’est ça, une private joke. Si tu sors ça quand tu es avec des potes et elle, il n’y aura que vous deux qui comprendront.

  • Nathan dit :

    Bonjour à tous,
    mon commentaire prendra la forme d’une question, laquelle peut paraitre relativement bete mais est un gros probleme dans mon game.
    Lors des phases attraction-confort-seduction, je gère assez bien la 1er mais j ai beaucoup de mal avec la 2nde. Lorsque j essaie d installer un confort à travers des vannes je tombe souvent en FZ, et lorsque je suis un peu plus serieux le confort ne s’installe pas car je suis trop concentré.
    Un conseil svp?
    Cordialemebt

    • selim dit :

      Si tu fais trop de vannes, essaie d’équilibrer en reprenant un ton grave, une voix grave, des sujets de sexualisation pour prouver que tu n’es pas qu’un clown Nathan.
      Si tu es trop sérieux, là, soit il faut que tu vises des filles plus cérébrales qui kiffent les mecs sérieux, soit tu dois équilibrer en faisant des vannes de temps à autre avec les filles plus légères.
      Courage ! Ca vient aussi avec l’expérience !

    • lex dit :

      Nathan : qu’est-ce que tu fais pour mettre du confort ?

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)