5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir

Publié dans Plaire aux filles par
ArtDeSeduire.Com

etre sur de la revoir 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir

« Les filles, je les rencontre en soirée, parfois je fais un premier rendez-vous avec elles, parfois je réussis juste à prendre leur numéro de téléphone, mais plus rien après : impossible de les revoir. Coach, on fait comment pour être sûr de revoir une fille ? »

Dans le jargon, on parle souvent de flake : tu crois que tu as attrapé un flocon de neige, et quand tu ouvres la main, il n’y a plus rien. Lisez cet article pour que les filles arrêtent de disparaître de votre vie et découvrir des techniques qui donneront aux filles envie de vous revoir !

C’est assez surprenant de recevoir cette question à nouveau, alors que la pratique du ghosting se développe à la vitesse grand V. On se voit, on se rencontre, parfois on se consomme, et plus rien : disparition totale, on n’arrive pas à revoir les filles, qui se plaignent elles aussi d’être ghostées.

Avant de vous dévoiler mes techniques pour être sûr de revoir une fille, un constat rapide : soyez conscient qu’on peut « perdre » une fille à chaque étape de la séduction.

Un vilain rire, un petit doigt qui manque, une référence culturelle pas comprise, un sens de l’humour qui ne convient pas à madame, une masse corporelle pas en adéquation avec son fantasme du prince charmant, le retour de son ex dans sa vie, des examens qui lui prennent trop le cerveau : tout sera prétexte à vous « remettre à plus tard », à vous faire comprendre que vous n’êtes pas une priorité.

Voyons ensemble les 3 scénarios où… ça paraissait bien embarqué, mais en fait non et elle ne voudra pas faire plus ample connaissance.

  • En soirée vous discutez, vous trouvez que ça matche entre vous, mais elle refuse de vous laisser ses coordonnées.
  • Après un premier rendez-vous que vous estimez réussi, elle ne donne plus de nouvelles et ne répond plus à vos textos.
  • Après l’avoir embrassée ou après avoir couché avec elle, elle réplique à votre enthousiasme par un silence radio des plus déconcertants.

Dans cet article, nous allons principalement nous concentrer sur le second scénario. Le premier, pour essayer de le comprendre, je vous invite à relire des articles sur la prise de numéro de téléphone, qu’on appelait numclose (autrefois, quand on parlait en ricain un mot sur deux).

Et pour parer au souci du troisième scénario, le souci vient souvent d’une incompatibilité des peaux : pour ne pas nous briser, les filles préfèrent ne rien dire plutôt que de nous dire qu’on baise mal. (Mais c’est comme tout : bien faire l’amour, ça s’apprend !)

banner parler aux femmes 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
banner parler aux femmes 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
Banner 50phrases 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
Banner 50phrases 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
banniere 2 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
banniere 2 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir

Votre ennemi mortel : l’ennui !

Pour donner envie à une fille de vous revoir, il faut commencer par comprendre ce qui l’a attirée chez vous. Vous êtes peut-être super beau gosse, ça arrive, mais derrière, niveau conversations, ça n’a pas suivi.

Vous avez peut-être été incapable de la faire rire, incapable de l’intéresser. Pour revoir une fille, il faut comprendre ses besoins, comprendre ce qu’elle cherche chez un mec. Parfois, vous apprendrez beaucoup sur elle en écoutant ce qu’elle vous raconte sur ses ex, sur ses précédentes rencontres, sur ce qui lui a plu et déplu.

N’hésitez surtout pas à la vanner, à faire des blagues sur ses choix douteux : cela communiquera de manière subtile que vous ne courez pas du tout après sa validation, que vous n’êtes pas needy !

Etape 2 : Être intéressant et vous démarquer de la concurrence

Niveau premier rendez-vous, ce n’est certainement pas son premier. Elle a déjà vécu ces premiers cafés, ces récits de voyages, de vacances passées, elle a déjà détaillé tout son CV 5 fois depuis sa dernière rupture, depuis qu’elle est de retour sur le marché du célibat.

Et de la même manière, elle a écouté des tas de mecs se plaindre de leurs parents, de leurs jobs, de leurs ex, elle a subi des explications laborieuses sur les études en ingénio-chimie-biolo-physique qui permettent de faire voler les drones, elle a déjà rencontré 150 mythos qui s’inventaient des vies pour paraître mieux que ce qu’ils n’étaient et essayer de la séduire.

Ces mecs-là, elle s’en fout et même si elle a certes couché avec le prof de sport gaulé comme un dieu grec et passé un week-end avec le trader à Marrakech, elle ne les a pas rappelés parce qu’ils n’étaient pas vraiment authentiques.

Pour qu’elle vous recontacte, pour qu’elle ait envie de faire plus ample connaissance, il va falloir être vous-même. Je sais ce que vous allez me dire : « mais coach, quand je suis moi-même, je suis nul avec les filles, c’est tout pourri ton conseil de grand-mère, là ! ».

En vérité, ce que j’en pense : vous n’êtes pas nul, vous êtes comme cette blague hilarante, mais vous la racontez mal. Vous êtes tous unique, vous avez tous votre histoire à raconter, vos anecdotes, vos parcours de vie, faits d’échecs et de réussites.

Et c’est ce qui va vous permettre de revoir une fille : si elle sent que vous êtes vous-même, sans mentir, sans chercher à trop en faire, elle verra un mec vrai et sincère, avec qui elle aura envie de passer du temps.

Etre vrai et sincère ? Avoir votre univers, assumer vos goûts, lui faire découvrir votre monde. Mais pour ça, il faut au préalable l’avoir déjà défini. Attention : quand je dis « définir votre monde », ça ne veut pas dire que vous devez être un mec figé. « J’aime ci, j’aime ça, le reste c’est de la merde. »

J’entends beaucoup plus « la définition de votre univers » comme une liste de principes qui régissent votre prise de décision.

C’est le fond et la forme : elle n’aimera peut-être pas vous regarder jouer aux jeux vidéo pendant des heures, mais elle admirera votre ténacité pour accumuler de l’expérience et progresser, qui sont de vraies qualités viriles.

Ça peut se retrouver dans le jeu vidéo, dans le sport, dans le travail : démarquez-vous de votre concurrence en parlant de vos moteurs, de ce qui vous fait vibrer, de ce qui vous fait sortir du lit le matin.

Si vous n’avez pas encore mis le doigt dessus, au moindre coup de vent, vous allez changer comme une girouette. C’est normal quand on est ado, mais arrive un moment où une femme a besoin de sentir de la force, un cap, une direction chez un homme : c’est ça qui vous rendra unique à ses yeux, et qui lui donnera envie de vous revoir.

Troisième technique : « Je te dis ça la prochaine fois… »

Et vive le mystère ! Parfois, certaines conversations sont bien embarquées et il faut être un peu malin pour couper court et manier la langue de bois pour ne pas tout révéler.

Même si vous n’avez rien à cacher, interrompre des révélations sur votre enfance ou votre carrière peut la déstabiliser et l’intriguer : « Je te raconte ça la prochaine fois… autour d’une soupe de poissons ! »

Je vous invite à relire cet article sur le mystère en séduction.

L’intensité : la clef pour revoir une fille !

Confidences : j’ai parfois vécu des premiers rendez-vous qui ont duré à peine 30 minutes, parce qu’elle était en retard, parce que je devais enchaîner avec un coaching en séduction (business first, évidemment)… et qui se sont super bien passés !

Mais dans la demi-heure qui nous a réunis, j’ai tout envoyé. Du rire, des larmes, des émotions en veux-tu en voilà : je refuse la mollesse, la timidité d’une fille lors d’un premier rendez-vous.

Et c’est un des secrets pour être sûr de revoir une fille : vous devez prendre les choses en main. Vous devez diriger ce premier rendez-vous !

Si elle ne communique pas assez, si elle est sur la réserve, si elle joue la timide (ou qu’elle l’est vraiment), il va falloir la mettre à l’aise rapidement en lui expliquant que ce n’est pas un examen, que vous n’êtes pas juge, que vous êtes seulement là pour vous marrer et chercher la mère de votre fils.

Si elle vous dit parfois « tu es fou », « je n’ai jamais rencontré un taré comme toi », « tu es sûr, tu ne prends pas de drogue ? », vous êtes en bonne voie, foi de coach en séduction. (80% du temps, on va dire ! )

Technique 4 : le all in au moment de la quitter

Ah, je pense à un truc. J’ai oublié de vous interdire les premiers rendez-vous au cinéma. On ne peut pas se parler, on ne peut pas se découvrir, la tension sexuelle monte dans le noir, avec cette presque inconnue, et il n’y a rien à faire.

Personnellement, j’ai tendance à piétiner mes propres règles : aller au ciné, ça me fait toujours plaisir. Le film, ce sera un très bon prétexte pour discuter après, ça donne des sujets de conversation. Mais c’est un peu casse-gueule, de demander à une fille d’investir directement 3 heures pour vous (2 heures de film + 1 heure pour boire un verre).

Donc concentrons-nous sur ce premier verre avec elle. Au moment de la quitter, de lui faire une bise ou deux, très appuyées si vous sentez qu’elle est un peu sous le charme, envoyez un teaser du prochain rendez-vous.

« Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre… Ça fait longtemps que je voulais faire A et B et C… et je ne trouvais personne d’assez intéressant pour venir avec moi. Je suis super heureux de t’avoir rencontrée… prépare-toi, dans deux jours je te fais vivre un truc de fou… »

Le plus intelligent, évidemment, c’est d’avoir déjà parlé de vos passions, de vos envies, de vos futures sorties lors du premier rendez-vous. Ainsi, il est beaucoup plus facile de la convier à ce second rendez-vous par texto.

Il sera beaucoup plus facile de la revoir si vous sentez qu’elle a mordu pendant la conversation, et au cas où, un rappel à la fin de votre premier rendez-vous est toujours utile !

Revoir une fille grâce à la technique de l’emprunt ou du prêt

La 5ème technique est un truc de filou, qui marche à tous les coups. Inventée par Cendrillon, la miss avait décidé de laisser traîner ses shoes à la fête.

Je te le rendrai quand on se revoit : l’emprunt d’un objet, d’un chapeau, d’un collier. Ça marche aussi dans l’autre sens : tu me le rends quand on se revoit.

Combien de casquettes j’ai prêtées, combien de livres j’ai confiés en soirée « Tiens, tu peux garder mon livre dans ton sac, tu me le rendras en fin de soirée ou quand on se reverra ».

Fut un temps où avec Eros nous avions même un micro-budget pour des bracelets en plastique à 20 centimes… Nous en avions 4 ou 5 en poche, un au poignet que nous offrions en signe de notre amour éternel à l’élue de notre cœur.

Vous pouvez aussi arracher un bout de nappe sur une table, commencer à écrire un poème et lui confier, en lui expliquant que vous le récupérerez plus tard : tout est prétexte à se revoir plus tard.

Confiez-nous vos techniques pour être sûr de revoir les filles qui vous plaisent ! Je suis sûr que nous n’avons pas pensé à tout ! (PS : l’attacher au radiateur ou lui insérer un tracker sous la peau ne sont pas des réponses recevables…)

Sélim, coach en séduction 

banner parler aux femmes 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
banner parler aux femmes 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
Banner 50phrases 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
Banner 50phrases 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
Bann TechniqueAstucieuse v2 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
banniere 2 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
banniere 2 5 Plans à Proposer à une Fille pour Etre sûr de La Revoir
115 COMMENTAIRES
  • Kheldar dit :

    Je cite : « Si elle vous dit parfois « tu es fou » , « je n’ai jamais rencontré un taré comme toi » , « tu es sûr que tu ne prends pas de drogue ? » , vous êtes en bonne voie, foi de coach en séduction. (80% du temps, on va dire ! ) »

    Sans blague ? Presque toutes les filles me disent ça ! Enfin… presque tout le monde me dit ça…

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Yes, mais ca marche beaucoup pour le début! C’est génial pour attiser la curiosité. Après le premier rendez vous, il faut savoir équilibrer et ne pas rester dans ce schéma tout en conservant du mystère! C’est là tout le grand art de la séduction!

    • Lisa dit :

      Bonjour, j aimerais raconter une tr ès mauvaise expérience très fraîche. Avec un match tinder, on s envoie beaucoup de sms pendant une semaine. Le gars m écrit des sms dès le matin, me pose bcp de questions et commence même à regarder ce que je matte à la tv ou les films. De fil en aiguille, une certaine complicité se créée. On se donne rdv, un rdv d une heure et demie qui se passe plutôt bien. Il m avait même dit avant notre rencontre qu il pensait bcp à moi et qu il en avait parlé à sa soeur, qu il devenait fou pour moi et que la réponse de sa soeur était mais tu n as pas peur que ça empire. 3 jours plus tard, je décide de passer la nuit avec lui car nous nous entendons bien. Il me dit qu il est bien avec moi et moi aussi. Après cette nuit, plus de sms alors je lui demande à partir de quel moment il m a menti et sa réponse a été cinglante je lui fais penser à son ex il ne savait pas comment me le dire et ce n est pas de ma faute. J ai l impression qu il m a baratinee du début à la fin (durant la nuit passee ensemble il m a révélé que son père était mort, qu un de ses neveus aussi à un mois et que sa grand mère avait un cancer), j ai une terrible impression de trahison suprême. Heureusement que contrairement à lui, je ne lui ai pratiquement rien dit de moi. Je m en veux terriblement d avoir cru à ses belles paroles…Qu en pensez -vous?

    • Sylvain dit :

      Hello Lisa,

      Malheureusement ce sont des choses qui arrivent! S’il ne donne plus signe de vie apres avoir couché avec toi, je crois que les choses sont claires. Dommage qu’il n’ait pas ete honnete avec toi! Mais ca nous arrive a tous de nous faire avoir! Courage!

    • Lisa dit :

      Merci Sylvain. Oui, je me suis faite avoir en beauté là!

    • AL dit :

      Lisa,

      Comme Sylvain, je suis désolé pour toi que ça n’ait pas marché.Toutefois, il y a un truc qui me chiffonnes dans ce que tu écris :
      « Après cette nuit, plus de sms alors je lui demande à partir de quel moment il m a menti et sa réponse a été cinglante je lui fais penser à son ex il ne savait pas comment me le dire et ce n est pas de ma faute. J ai l impression qu il m a baratinee du début à la fin »

      Pourquoi penses-tu qu’il « a menti » ? Pourquoi sa réponse te paraît « cinglante » ? Pourquoi as-tu « l’impression qu’il t’a baratinée » ? Pourquoi tu ne sembles pas tenir compte du fait que « tu lui rappelais son ex » + « qu’il ne savait pas comment te le dire » + « ce n’est pas de ta faute » ?
      Tu ressens une impression de « trahison suprême » (l’expression est extrêmement forte), dans le même temps, tu te vantes de ne pas t’être dévoilée à lui (ce qui est dommage, quand on veut tisser des liens avec quelqu’un) et tu n’accordes pas beaucoup de valeur aux révélations que lui t’as fait sur le décès de ses proches (en tout cas, tu as suffisamment de bon sens pour l’évoquer dans ton compte-rendu).

      Je pense que cette mésaventure pose pour toi la question de la confiance. Confiance dans les hommes, confiance en toi et confiance en l’avenir. Et que c’est davantage là-dessus qu’il serait constructif de réfléchir plutôt que sur les raisons (réelles ou imaginées) qui l’auraient poussé lui à ne pas poursuivre avec toi.

    • Lisa dit :

      @Al: Je pense qu il m a menti car en plus c est juste après qu on ait fait l amour qu il m a révélé l histoire de son ex : il aurait pu l avouer et être honnête avant non? Dans son sms de réponse, sa première phrase a été « je ne t ai jamais menti ». Je n’y crois pas. Oui je le ressens comme une terrible trahison car il s est servi de moi ni plus ni moins. Bien évidemment qu en 2 semaines, je ne me confie pas et j ai bien fait vu que je ne le reverrais jamais. Je me demande et questionne juste sur la plus value et les causes de telles confidences sur sa vie tout en sachant qu il avait déjà son idée derrière la tête. ..Merci pour le bon sens lol. Disons qu il m a retourné le cerveau pour que des émotions apparaissent. J ai l amer déception qu il aurait tout calculé c est tout. Et il a obtenu ce qu il voulait : coucher (avec moi ou une autre, qu importe). Et j ai 30 ans hein plus 20 ans :(

    • Lisa dit :

      Ha et oui comme j étais furieuse aussi qu il me largue comme ça avec un sms et bien je lui ai répondu que ça m étonnait pas qu il habite chez sa mère (c est uniquement quand je suis arrivée chez lui que hum il m a dit qu il habitait chez sa mere) et que mon ex de 10 ans son cadet faisait divinement bien l amour contrairement à lui. Il a tapé là où ca fait mal et j ai donc fait pareil totalement depitee que j etais .Je lui ai ensuite écrit que je n espérais qu une seule chose c est qu il ne refasse jamais ce qu il m a fait à une autre. Merci pour vos réponses et soutiens ça fait chaud au coeur.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      ca par contre, ça n’a pas trop d’interêt. Partez du principe que c’est la personne en face qui perd le plus quand elle vous rejette et vous tuerez en vous toute amertume…Et vous serez en bonus beaucoup plus courtois (meme avec ceux qui ne le méritent pas)

    • Lisa dit :

      @Sylvain : c est exactement ce que je me dis, il a plus perdu que moi ‘).

    • Lisa dit :

      @Sylvain: au contraire, ça a grand intérêt!! Quand une personne te blesse/te vexe/t humilie (il ne m a pas humiliée hein), toi tu ne rétorques rien? Quand un moustique, guêpe te pique ou qu un animal te mord, tu ne fais rien? Au contraire, exprimer ma blessure est sain. Ne pas le faire m aurait rendue malade. Ça s appelle l écologie émotionnelle ;)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Je ne suis pas convaincu. Quand tu dis de mauvaises choses a quelqu’un tu te fais plus de mal qu’à la personne. Tu ne fais que montrer que tu es affectée. Tu peux toujours te confier à des amis ou autre. Mais s’envoyer des horreurs à la figure…

    • Lisa dit :

      Quand je suis pas mal blessée et où furieuse, et bien oui je réagis. Je ne suis qu une être humaine ;)

    • Laurie dit :

      Ou alors, tu es vraiment fou… Hahaha

  • Clem 2.0 dit :

    Et la revoir en l’invitant au bowling ça parait une bonne idée ? Étant donné que je la connais depuis 4 ans et que c’est une « amie » de mon groupe de pote que je ne vois qu’un peu l’été en soirée et au nouvel an, je me dis que ça pourrais peut être faire bizarre que je l’invite à un rencard alors qu’avant on a jamais eu d’attirance l’un pour l’autre

    Au fait selon la philosophie ADS, est ce qu’embrasser une fille aussi bourré que moi (mais bon on était encore conscients et capable de réfléchir, juste désinhibé :p ) peut faire partie d’expérience bonne à prendre ?
    Parce ce que si oui, je viens de faire mon premier KC jeudi dernier et je suis plutôt content même si avec l’alcool je n’étais plus du tout stressé et que du coup j’ai pas réfléchi pour l’embrasser

    • AL dit :

      Clem,

      Je ne t’apprends rien en te disant que l’alcool, c’est le mal. Mais si cette fois-ça a pu t’aider, tant mieux !
      En tout cas, je suis super fier de toi ! Tu progresses encore. Ta persévérance et tes efforts payent.

      A toi d’en tirer les leçons qui s’imposent :))

    • Lenal'airderien dit :

      Clem,

      L’alcool aide en soirée pour les rapprochement physiques et le sexe en petite dose quand on est dans un endroit festif …Mais bon faut pas rouler sous la table pour pouvoir parler à l’autre sexe ou être rond à ne plus savoir ce qu’on fait…

    • AL dit :

      De l’expression « rond comme une queue de pelle » ?

    • Clem 2.0 dit :

      Lena, oui bien sur, j’en suis conscient c’est bien pour ça que je voulais savoir si de vos avis ça comptais quand même ou si ça compte pour du beurre, mais bien sur je suis totalement que plus vite je réussirais à me passer de l’alcool, mieux ça sera ;)

      AL, c’est sympa, merci, effectivement là pour le coup j’essaie de faire le tri de ce que j’ai bien fait ou au contraire de ce que j’aurais pu améliorer pour me passer de l’alcool (mais bon à vrai dire, c’est vrai que c’est surtout elle qui a fait le début mais bon, j’ai bien su gérer la suite)
      bref du coup on dit que ça compte ;) youpi

    • Grine dit :

      @ Clem 2.0

      Ne dit-on pas que toutes expériences est bonne à prendre ? ^^
      Bon après embrasser une fille bourré n’est peut ètre pas le meilleur des kiffes question haleine

    • Clem 2.0 dit :

      Grine, et bah pas tant que ça figure toi, franchement, ça allait largement. Bon après faut avouer que c’était mon premier KC, donc bon je passais plus de temps à profiter qu’à faire attention à son haleine :p

    • Lenal'airderien dit :

      Grine,

      La question ne se pose pas s’ils sont bourrés tous les deux , c’est le cas les concernant…rire

    • Sylvain dit :

      Hello Clem,

      Bravo à toi, premier close, bien sur que c’est une expérience bonne à prendre! C’est un petit peu le jeu des soirées. les gens boivent, s’amusent. Meme bourrés et festifs, on y arrive pas toujours, donc c’est que tu as géré correctement la situation.

      Maintenant tu n’as plus qu’a commencer à faire la même chose en étant sobre, ca viendra. Pour le bowling, ce n’est pas mal, mais essaye de l’amener. genre il ne faut pas que le date ait l’air de tomber du ciel. Commence a te rapprocher d’elle, à la texter, l’appeler, bref la gamer et tu vois comment elle réagit. Et assez rapidement tu proposes le date. :)

    • Clem 2.0 dit :

      Bon bah super, ça fait carrément plaisir de se rendre compte que j’ai bien sur gérer pour aller jusqu’au KC (même si j’ai fait que de la merde pour aller plus loin, mais bon chaque chose en son temps, c’est déjà bien, on verra pour la suite :p)

      Pour le bowling c’est avec une autre fille et là c’est carrément plus compliqué que ce que tu me décris de faire, ça serais beaucoup trop long à expliquer ici donc on passe. Mais je pense déjà savoir comment l’inviter, j’ai déjà ma petite idée. Tout ce que j’espère c’est que ça va marcher !

      Merci pour les encouragements !

      PS : BON ANNIVERSAIRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :D :D :D

    • AL dit :

      Clem,

      Y a quand même un truc qui me dérange dans tes commentaires, depuis quelques semaines, quelques mois. Mais c’est de ma faute, j’ai pas pris le temps de le dire plus tôt. J’ai quand même la très désagréable impression que les filles que tu côtoie n’ont aucune valeur à tes yeux. Qu’elles sont totalement interchangeables. Tu embrasses une meuf, c’est ton premier baiser, et t’as besoin qu’on vienne te dire si oui ou non c’est important, si oui ou non ça compte ? Je trouve ça glauque et irrespectueux. Irrespectueux pour la fille en face, pour qui ça avait peut-être un vrai sens. Et irrespectueux pour toi parce que ça signifie que tu prendrais n’importe laquelle qui serait prête à te faire upgrader en séduction. J’ai un peu l’impression que t’aurais embrassé une peluche, un chien ou une poupée gonflable, ça aurait été pareil. J’ai vraiment l’impression que la personnalité des filles, leur identité, n’a aucune importance pour toi. Tu passes de l’une à l’autre avec une facilité telle que tu ne me fera pas croire que tu cherches à créer des liens avec.

      N’oublie pas que tu interagis avec des être humains. Qui ont un coeur, des émotions, une sensibilité. Méfies-toi quand même. Parce que le jour où tu t’attacheras à l’une d’elle, vraiment, mais que elle elle te jettera parce qu’elle aura eu ce qu’elle voulait, ça va te faire extrêmement bizarre.

      Je crois vraiment que depuis la rentrée scolaire, tu as eu suffisamment de preuves de ton potentiel de séduction pour ne plus avoir besoin de faire du chiffre. Sois plus sélectif et plus respectueux. Surtout pour la première qui couchera avec toi. Parce que, à moins que tu la prévienne avant, pour elle, y aura tromperie sur la marchandise. Et comme ce sera ta première fois, tu seras forcément mauvais. Donc elle aura plus à perdre qu’à gagner.

    • Clem 2.0 dit :

      AL, je ne suis qu’a moitié d’accord avec ce que tu dis,
      je m’explique :
      je suis d’accord que je suis prêt à beaucoup de choses pour progresser, avancer, découvrir la vie de couple, ma sexualité, et effectivement, je le fais peut être mal. En plus il y a de fortes chances que je m’exprime mal dans mes commentaires ici.

      Maintenant, et là c’est important que je dise ça, JAMAIS je n’ai été irrespectueux envers une fille, jamais je n’en ai vue une comme un bout de viande.

      La fille que j’ai embrassé, et bah à vrai dire c’est peut être même elle qui s’est servie de moi, c’est elle qui m’a chauffé c’est elle qui a tout fait pour que je l’embrasse. Et ça n’est pas allé plus loin que le KC avec elle.
      Pourquoi ? parce que j’ai justement voulu être honnête avec elle, c’est vrai qu’en ce moment je ne veux pas spécialement de relation sérieuse, je ne sais pas trop pourquoi, et justement par respect pour elle je le lui ait dit avant que ça n’aille plus loin et je lui ai laissé le choix parce qu’il est totalement hors de question que je mente pour coucher, même si ça doit reculer la date de ma première fois à dans 3 ans. Justement parce que c’est un être humain que je respecte comme toutes les autres filles que j’ai pu draguer, j’ai préférer lui dire la vérité quitte à ce qu’il ne se passe rien, parce que je préfère ne rien faire plutôt que de manipuler pour au final faire souffrir.
      Peut être qu’effectivement ça comptais pour elle ce soir là, mais c’est des choses qui arrivent, une personne veut du sérieux, l’autre non. Bah ça fera du mal à une des 2 personnes, mais je préfère que le mal soit fait à ce moment plutôt que de faire comme certain connard, de coucher et ensuite de ne plus donner signe de vie.

      Alors oui effectivement j’ai eu beaucoup de cibles cette année, pour la simple et bonne raison que j’ai le très gros défaut de beaucoup trop m’attacher et beaucoup trop vite, et ça m’a paru être le meilleur moyen pour moi de ne pas enchainer les OI. Mais le fait que j’ai changé de cible aussi souvent n’étais pas par manque de respect parce que je voyais les filles comme des vagins sur patte, mais pour justement être capable d’être plus lucide. Et si j’ai si souvent changé c’est parce qu’à chaque fois il y avait un game over (copain ou râteau ou autre).

      Et crois moi ou non, mais je suis resté très ami avec chacune de ces filles.
      C’est vrai qu’avec certaines, je ne cherche pas à créer de liens et c’était le cas ce soir là, et que qu’avec certaines filles que je rencontre, bah oui je l’admet j’ai juste envie d’une aventure. Mais pour d’autres et il n’y en a qu’une en particulier en ce moment, je cherche vraiment à avoir quelque chose de sérieux.

      Maintenant, peut être que je m’y prend mal, peut être que je n’aurais pas du venir parler de ça ici par respect pour la fille, peut être que je m’exprime mal ici et donne l’impression d’être irrespectueux, mais qu’on ne dise jamais que je suis irrespectueux envers les femmes, je suis beaucoup trop à cheval sur ce point pour qu’on me dise que je vois les filles comme des objets sans âme et sans cœur.
      Ça me fait trop mal quand j’entend que des filles sont maltraitées, insultées, trompées etc …

      Je comprend que tu ai pu avoir des doutes avec toutes les conversations qu’on a eu, d’après les souvenir que j’en ai, mais si tu me trouve irrespectueux, crois moi, ce n’est pas volontaire, et dans ce cas là je m’en excuse.

      J’ai peut être été un peu loin dans ma réponse, mais je préfère que les choses soient claires, je respecte les filles, et je suis pour qu’elles n’ai plus à souffrir des insultes, maltraitances, manque de respect et autres, et je tenais à ce que les choses soient claires ;)

    • AL dit :

      Salut Clem,

      Je vais éviter de faire une réponse aussi longue que la tienne. Merci pour ces précisions.

      « En plus il y a de fortes chances que je m’exprime mal dans mes commentaires ici. »
      Peut-être. Peut-être pas. J’ai exprimé les choses telles que je les percevaient, parce que ça me paraissait différent de ce que tu défendais au départ. Si je me suis trompé, tant mieux. :)

      « c’est elle qui m’a chauffé c’est elle qui a tout fait pour que je l’embrasse »
      Ce qui me conforte dans l’idée que tu peux désormais devenir plus sélectif dans tes choix de partenaires potentielles (i.e. ne plus t’en tenir uniquement aux critères physiques). :))

      « je ne veux pas spécialement de relation sérieuse, je ne sais pas trop pourquoi »
      De toute façon, vouloir commencer par une relation sérieuse n’est pas une bonne idée, dans le sens où les premières fois sont émaillées d’erreurs. Alors bien sûr, parfois ça passe. Mais globalement, le premier couple longue durée est rarement le définitif.

      « j’ai le très gros défaut de beaucoup trop m’attacher »
      A toi de travailler là-dessus.

      Pour le reste, rien à ajouter. Comme Sylvain, j’attends de connaitre la suite. :)

    • Sylvain dit :

      Hello Clem,

      Je pense que la démarche est la bonne! On peut tout à fait etre respectueux et se servir de toutes les interactions que l’on peut avoir avec les femmes pour progresser.

      C’est un peu comme si tu validais des étapes. C’est ça aussi la séduction. je l’ai toujours dit. On progresse par paliers. D’abord interagir, prendre un numéro etc, puis un kissclose.

      Pour l’importance que tu leur donnes, je pense que ca se fait naturellement. Il y en a à qui tu vas t’interesser plus que d’autres, certaines qui ne seront que des tremplins pour t’exercer. l’essentiel est d’une part que toi tu en sois conscient et d’autre part que ca ne fasse souffrir personne. Or, dans ce que tu racontes, ça me semble être le cas :)

    • Lenal'airderien dit :

      Clem,

      Il va faire ses expériences comme tout le monde…Il ne sera ni bon , ni mauvais… Le site prône le » couchage intensif » et le » game à tout prix … Et lui vous lui dites soit pas comme ça…Vous abusez là …rire

    • AL dit :

      @Lena,

      Sylvain représente le site, et sa réponse est cohérente avec la ligne éditoriale.

      Je ne me représente que moi-même, et je ne suis pas toujours d’accord avec ce qui est écrit sur le site. :)
      En l’occurrence, là, j’ai été dérangé par le fait que Clem vive son premier baiser et qu’il en soit à se demander si c’est important ou pas, si ça compte ou pas. Mais je suis de la vieille école :))

    • Clem 2.0 dit :

      AL
      « Ce qui me conforte dans l’idée que tu peux désormais devenir plus sélectif dans tes choix de partenaires potentielles  »
      Ouais on pourrait le voir comme ça, mais très clairement, elle avait envie de quelqu’un ce soir là, je n’ai carrément rien fait pour que ça arrive, mais vraiment rien, si ce n’est ne pas m’occuper des filles, faire marrer les gens, faire l’idiot (genre faire une course avec un pote jusqu’à l’arrêt de bus) et marcher avec 2 filles sous les bras en mode Barney Stinson et réclamer des bisous qu’elles faisaient avec plaisir, alors ok on peut dire que j’ai eu le comportement qu’il fallait (confiance, en avoir rien a faire du résultat etc…) mais en vrai je n’ai rien fait du tout.

      « A toi de travailler là-dessus. »
      Et pour moi le meilleur moyen actuel de travailler là-dessus est d’être capable de changer en cas de stop sans me poser de question et avoir un plan B en permanence.

      Sylvain, je trouve que tu résume encore mieux que moi le fond de ma pensée dans ce que tu as dit ! Rien à ajouter :p

      Lena, je sais pas, j’ai plus l’impression que le site prône le développement personnel pour se donner les moyens d’avoir ce qu’on veut (qui est sans doute pour beaucoup de mec (moi le premier) d’avoir une vie sexuelle remplie). Après ça reste ma manière de voir les choses ;)

    • AL dit :

      Clem,

      « je n’ai carrément rien fait pour que ça arrive, mais vraiment rien »

      Justement ! Raison de plus ! C’est à ça que je faisais référence dans mon tout premier message sur les leçons à tirer qui s’imposent.
      Pour séduire, il n’y a rien à faire. Moins t’en fais, plus ça marche (ou l’inverse !).
      Franchement, tu crois vraiment qu’elle aurait eu envie de t’embrasser si tu ne lui avais pas plu ? Même en admettant qu’elle ait eu faim, elle avait forcément d’autres options, et c’est toi qu’elle a choisi. Et ces filles qui gravitent autour de toi, tu crois vraiment qu’elles resteraient si tu ne dégageais pas quelque chose de positif ?

      Tu continues toujours à te dévaloriser. Tu n’as pas encore totalement résolu ton problème de confiance en toi, dans ta tête. Mais dans les faits, moi je constate la confirmation d’un gros potentiel.

      « Et pour moi le meilleur moyen actuel de travailler là-dessus est d’être capable de changer en cas de stop sans me poser de question et avoir un plan B en permanence. »
      Si t’es capable de faire ça, c’est que tu n’es pas « amoureux » d’elles. Beaucoup de gens confondent l’amour et la dépendance affective ou le besoin d’attention. Et ce que tu dit, tient plus de la stratégie guerrière que des relations humaines. Quand je parle de travailler sur toi, c’est de comprendre pourquoi certaines filles (ou toutes) réveillent un besoin affectif chez toi. A mon sens, l’OI se manifeste surtout chez les hommes qui ont peu de choix. Donc, en théorie, plus tu vas progresser, moins tu risqueras d’aimer sans retour. En outre, tu ne dois pas non plus oublier que dans la vie, on n’a pas tout ce qu’on veut tout de suite. Tu renonces aux filles au moindre échec. A la moindre barrière. Là, aussi, pour moi, c’est un signe qu’elles ne te plaisent pas vraiment. Parfois, c’est juste un problème de timing. D’autres fois, les filles n’attendront qu’un homme qui fasse suffisamment d’efforts pour les sortir d’une relation ennuyeuse mais qu’elles ont la flemme d’abandonner. Comme d’autres fois, tu multiplieras les efforts en vain.

    • Clem 2.0 dit :

      AL,
      « Même en admettant qu’elle ait eu faim, elle avait forcément d’autres options, et c’est toi qu’elle a choisi. Et ces filles qui gravitent autour de toi, tu crois vraiment qu’elles resteraient si tu ne dégageais pas quelque chose de positif ? »

      Je ne retiendrais que la 2è proposition, (on n’était que 2 mecs alors pas beaucoup de choix :p) mais la 2è phrase est cool aussi :)

      « Tu continues toujours à te dévaloriser. Tu n’as pas encore totalement résolu ton problème de confiance en toi, dans ta tête. Mais dans les faits, moi je constate la confirmation d’un gros potentiel. »

      Je suis pas tellement d’accord, je n’ai pas l’impression de tant me dévaloriser, c’est juste que mise à part cette soirée, les résultats ne sont jamais au rendez-vous alors au bout d’un moment même avec une bonne confiance en soi, on finit par douter.
      Et pourquoi tu pense que j’ai du potentiel ? j’ai juste embrassé une fille bourrée qui m’a chauffé à une soirée, c’est cool et je suis content de moi, mais c’est pas un exploit non plus ^^

      Pour le reste, j’ai rien à ajouter, tu as bien résumé la chose, et je suis d’accord avec toi.

    • AL dit :

      « (on n’était que 2 mecs alors pas beaucoup de choix :p) »

      Tu vois ? Tu cherches encore à minimiser ta valeur ! Elle aurait aussi pu galocher une meuf, hein ! Sois pas sectaire ! C’est TOI qu’elle a choisi. Point. Et tu l’as pas forcé. Et tu n’as rien fait pour. Donc, c’était ton charme naturel. Donc, tu as du charme.

      « les résultats ne sont jamais au rendez-vous »
      Tu veux qu’on reparle de la fois où tu avais l’impression d’avoir totalement échoué en soirée et où je t’avais démontré que c’était avant tout une question de perceptions ? ;)
      Tu n’as pas les résultats que tu souhaites. OK. ça ne veut pas pour autant dire que tu n’as pas de résultats. Les filles viennent te voir, te laissent les escalader, deviennent tes amies, te font confiance, maintenant viennent t’embrasser…. Y a un an, tu pleurais sur ta solitude socialo-sentimentale. De mon point de vue, y a clairement de gros progrès. Si t’étais vraiment repoussant, ça marcherait franchement moins bien. (et je continue de penser que si t’avais fait du théâtre d’impro, t’aurais progressé davantage ou plus vite)

      A part les quelques réserves que j’ai émises hier, je trouve sincèrement que tes efforts payent et je m’en réjouis vraiment pour toi. Que ça ne change pas radicalement du jour au lendemain, c’est normal. Mais il est à mon sens temps que tu arrêtes d’angoisser sur ton potentiel avec les filles.

    • Clem 2.0 dit :

      C’est vrai que dit comme ça, je devrais seulement me réjouir de tout ça.
      Je ne sais pas pourquoi j’ai tendance à autant me focaliser sur les points négatifs plutôt que la progression et le positif.
      Mais tu as raison, c’est vrai que depuis septembre dernier j’ai beaucoup changé, et beaucoup progressé et c’est le principal.

    • AL dit :

      « Je ne sais pas pourquoi j’ai tendance à autant me focaliser sur les points négatifs plutôt que la progression et le positif. »
      C’est ton état d’esprit. Et c’est là-dessus qu’il faut que tu travailles (mais je crois te l’avoir déjà dit ?). Quand tu seras devenu un véritable optimiste, les femmes tomberont comme des mouches :))

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Encore une fois, arrêtez de lier l’évaluation de votre progression au remplissage de votre lit. Pensez long terme, vous batissez pour l’avenir :)

    • Clem 2.0 dit :

      Sylvain, c’est vrai tu as raison, j’ai trop tendance à l’oublier.

      AL, c’est vrai aussi, quand j’aurais franchi ce palier ça ira largement mieux je pense (bon de là à dire qu’elles tomberont toutes … c’est peut être une peu beaucoup :p)

    • AL dit :

      Où est-ce que j’ai écris « toutes » ? :D

    • Clem 2.0 dit :

      Euh … oups ? :p
      Oui bon c’est vrai que ça change le sens de la phrase et d’un coup ça parait moins fou ^^

    • Sylvain dit :

      Merci bien!!! On attend la suite et le résultat de ton date alors!!

  • Lenal'airderien dit :

    Hello tout le monde,

    Les trois scénarios qui font qu’on n’a pas envie de revoir quelqu’un se décline en version masculine.

    – Si le mec n’a pas envie de me revoir après avoir fait connaissance et certains rendez vous s’annoncent très prometteur , points en commun , feeling , rigolade…Je pense que les pires ce sont ceux qui à les écouter sont super emballés et font même des plans sur la comète …Je les appelles « les je te vents du rêve , mais j’y crois pas une seconde.. »

    .J’en avais un qui m’a proposé un deuxième rendez vous et qui se répétait inlassablement en insistant pour prendre un deuxième rendez vous pour voir une expo , fallait voir comme il y croyait…J’attends toujours… Les grandes envolées lyriques me font marrer… Je l’ai jamais revu et en plus le comble je l’ai re-vu une fois à une activité culturelle dans mon arrondissement , il savait plus ou se foutre …Nous avons fait semblant de ne pas nous connaitre , c’est aussi bien….

    Il m’arrive d’envoyer un message pour dire coucou , si je n’ai pas de retour j’efface le numéro…Je vais du principe qu’une non réponse est une réponse en soi.

    Il y a des paramètres dans une rencontre qu’on ne peut maîtriser quand tu le sais tu psychotes moins … J’ai pas donné suite , des fois c’est l’autre , tout le monde est a égalité.

    • Grine dit :

      « Je l’ai jamais revu et en plus le comble je l’ai re-vu une fois à une activité culturelle dans mon arrondissement , il savait plus ou se foutre …Nous avons fait semblant de ne pas nous connaitre , c’est aussi bien…. »

      Je n’ose mème pas imaginer le niveau de burlesque de la situation xD

    • Lenal'airderien dit :

      Grine,

      Tu apprendras que les rencontres sont une vraie « Comédia del arte »…

    • Sylvain dit :

      Hello,

      La ou tu as raison, c’est que la non réponse est effectivement une information. Je fais la meme chose en général mais je suis un peu plus souple. 3 non reponse sur un laps de temps plus ou moins étalé et je benne le numéro. Sachant que les femmes ont plus ou moins le tel greffé à la main ou à l’oreille.

      Mais c’est vrai que sur les débuts, parfois on en perd, on ne sait pas trop pourquoi…

    • Lenal'airderien dit :

      Sylvain,

      3 non réponse tu benne le numéro, c’est limite du « harcèlement » rire …Quelle patience!!!

    • Sylvain dit :

      La patience est une arme de séduction massive! ;)

  • RIchelieu dit :

    Vous reprenez beaucoup de truc des grands livres de la séduction, c’est pas un reproche au contraire ça me rassure au moins je li pas n’importe quoi mdr

    Je croyais qu’il fallait pas parler de ses ex avec une fille, faut le faire quand alors ?

    • Sylvain dit :

      Hello Richelieu,

      Je confirme, honnetement, parles en le moins possible! Si tu es vraiment sous le feu des questions, donne lui des réponses mais essaye de passer à un autre sujet, ca reste relativement explosif ;)

      Parfait, si tu potasses le monde de la séduction, c’est ce qu’il faut :)

    • RIchelieu dit :

      J’ai mal posé ma question du coup tu ma pas compris, ce que je demandé c’est quand il fallait parlé des ex de notre cible ? Lui posé des question sur ça et tout ?

    • Sylvain dit :

      Ha bin à mon humble avis, je dirais jamais!!

    • RIchelieu dit :

      lol d’accord…

  • Algerino dit :

    « Pour qu’elle ait envie de faire votre connaissance il faut que vous soyez vous-même… »

    J’ai arrêté de lire à ce moment précis … :(

    • Grine dit :

      Et si tu songeais à développer un meilleur toi.
      Tu ne peux pas espérer progresser dans le monde de la séduction en ayant dès le départ une mauvaise estime personnelle.
      Commence à être à l’aise avec toi mème, à assumer pleinement ton univers et à apprendre comment le partager avec ceux qui t’entourent et tu auras déjà fait une grande partie du chemin
      Au revoir au défaitisme, bonjour à l’esprit conquérant.
      Ça ne se fera pas du jour au lendemain, on ne va pas se mentir mais le jeu en vaut la chandelle ;)

    • Algerino dit :

       » Et si tu songeais à developper un meilleur toi.  »

      Super remarque, merci, je n y avais jamais pensé jusqu’à découvrir ton commentaire.

      Le gros problème, c’est qui de l’oeuf ou de la poule… Confiance est mère de résultats, ou résultats sont mère de confiance. On peut observer ça fans beaucoup de domaines, par exemple le sport.

      Maintenant, y’a optimisme, défaitisme et… REALISME. Et pour le coup tu sembles un peu éloigné du concept, mais je ne t’en veux absolument pas puisque tu ne connais pas mon quotidien.

      :)

    • AL dit :

      Algerino,

      Je crois que tu confonds réalisme et lucidité. La réalité, c’est très abstrait. C’est ton cerveau qui créé TA réalité à partir des éléments extérieurs. Pendant longtemps, j’ai considéré que j’avais la vie professionnelle que je désirais, que j’avais choisie, voulue. Jusqu’à ce que je lise l’article de Sélim sur la phobie sociale il y a un an et demi. A ce moment-là, j’ai réalisé que TOUS mes choix professionnels (et même les autres) avaient été conditionnés par ma peur d’aller vers les autres et que mes capacités réelles m’auraient permis d’arriver bien plus haut socialement si JE l’avais voulu. Donc à partir d’une même situation, qui, objectivement, n’a absolument pas changé, mon propre point de vue a fait un virage à 180°.

      Je crois à tout ce que tu nous as déjà expliqué, sur tes démarches personnelles. Ta façon de t’exprimer à l’écrit me laisse penser que tu es un type bien. Mais si tu n’arrives pas à avancer, c’est qu’il y a un truc qui coince quelque part. Le jour où tu l’auras trouvé, ça ira forcément mieux. Je continue de penser que dans ton cas, le coaching personnalisé est la meilleure piste à suivre dans l’immédiat.

    • Sélim dit :

      T’en es encore là ?
      Face à la mauvaise foi, on ne va pas pouvoir t’aider beaucoup.
      Etre toi = te trouver = chercher = explorer.
      je t’ai déjà dit qu’être soi, ce n’est pas un concept figé.
      Mais on ne peut pas te forcer à te faire violence et à faire des efforts…

    • Algerino dit :

      Très bien alors maintenant si même les administrateurs du site se plaignent de leurs visites…

      Si tu veux que je quitte le site pas de soucis. Je ne suis pas quelqu un de figé. J ai expérimenté les soirées en boite (les rares fois ou un videur a accepté de me laisser entrer, mais on t’entend beaucoup moins sur ce sujet l’ami…). Le fait est que c’est pas mon truc.

      Y a aucun mal à dire que certains cas atypiques comme le mien ne se résolvent pas à coup de soyez vous même puisque ça ne marche pas.

      Enfin, je siffle la fin du match. Dialogue de sourds on tourne en rond et vous ne voulez pas prendre la peine de comprendre.

      Mention spéciale à Sylvain. Lui il a l’air de vouloir aller au fond des choses plutôt que de se braquer.

      Bonne continuation à toutes et à tous.

    • AL dit :

      Oui, bon, alors peut-être pas avec Sélim, ce coaching… ^^;;;

      Algerino, je ne pense pas qu’il faille prendre la réaction de Sélim personnellement. ça fait plus de deux ans que je lis le site et les commentaires, et il n’y a qu’avec toi que je le vois parler sur ce ton. Donc soit il a des problèmes en parallèle, soit ton attitude réveille des choses enfouies en lui. J’ai pas envie de jouer les psy avec lui, pas plus que j’ai envie de cautionner sa façon de te parler. Ceci étant dit, si tu te sers de ça pour sortir de la discussion (voire carrément quitter le site), tu lui donneras effectivement raison en trouvant la première excuse pour fuir (ici, son attitude, donc). Et ce qui ne répondra toujours pas à ma question de l’autre jour (qu’est-ce que tu fuis ?).

      Concernant le « soyez vous-même », c’est un peu complexe. Il y a plusieurs toi :
      – celui que tu as été
      – celui que tu es
      – celui que tu penses être
      – celui que tu peux être
      – celui que tu vas devenir
      – celui que les autres perçoivent (et qui est aussi multiple que les personnes qui te regardent)

      ton objectif, est d’être le plus raccord possible entre les différentes facettes de ton toi.

      Tu dis que tu « es toi-même ». Je n’en suis pas sûr. Pas sûr dans le sens où ton toi profond veux être avec quelqu’un et que ce n’est pas le cas. Tu seras toi-même le jour où : tu te sentiras bien en étant seul et/ou que tu auras rencontré une personne qui te convient. Etre soi, c’est être bien (avec soi).

      Enfin, je pars du principe qu’aucun problème est insoluble. Il y en a juste certains qui sont plus compliqués que d’autres, ou qui nécessitent des compétences extérieures aux siennes. Quand je suis face à une situation que je n’arrive pas à résoudre, je repense à ce jeu d’éveil pour les bébés, celui avec un rond, un triangle et un carré à mettre dans les trous qui correspondent. Si ça ne rentre pas, c’est que ce n’est pas au bon endroit. Il ne sert donc à rien d’insister, mais il convient de changer d’option (de pièce ou de trou). Toi, tu as tenté plein de choses au niveau de ton lifestyle (sports, activités diverses…), mais ça ne donne pas de résultats. ça veut donc dire que ton problème est ailleurs, pas qu’il est insoluble.

    • Grine dit :

      Qu’ajouter après le développement pour le moins pertinent de AL ? ^^

      «Être soit, c’est être bien avec soit»

      Ces mots devraient résonner à l’esprit de tout un chacun(e) et s’inscrire comme une maxime de vie.
      Nous ne connaissons il est vrai pas ton quotidien Algerino; seulement tes écrits font ressortir l’idée que tu sembles porter toute la misère du monde sur tes épaules tel un Atlas qui victime de la colère de Zeus est condamné à porter éternellement la Terre.

      Si il y a une grande leçon que la vie nous enseigne, c’est que notre quotidien n’est affaire au fond que de perception et qu’il s’en trouve remarquablement influencé par l’état d’esprit et les habitudes du moment.

      Tu donnes à penser qu’une sorte de fatalité s’est abattue sur toi et que ton «moi profond» serait incompatible avec tes aspirations et c’est dommage, car tu n’as peut être pas pris encore conscience que le meilleur sommeille encore toi et ne demande qu’à s’épanouir

      Une réflexion/introspection que tu as probablement commencé mais qui requiert un long travail, de la persévérance

      Je reprendrais pour finir le propos de AL (AdS serait bien inspiré de lui faire une place d’ailleurs ^^)

      « Notre mission c’est de savoir faire preuve de la plus grande congruence entre les différentes facettes de nous même»

      Soit le maître de ton destin et le seul capitaine de ton âme :)

    • Lenal'airderien dit :

      « Etre soi , c’est être bien avec soi » , j’ai préférer m’arrêter là merci!!!

    • Sylvain dit :

      Merci à toi Algérino!

      Allez un peu de zénitude pour tout le monde! En plus c’est mon anniversaire aujourd’hui, donc pas de chamailleries :p

      Algérino, je pense que la clé pour toi, c’est vraiment de développer la patience. On te voit souvent ici, tu lis beaucoup, tu travailles beaucoup sur toi. Malheureusement, ce n’est pas une baguette magique et se créer, ça prend du temps! Honnetement, j’ai pris 10 ans pour passer de ton état que je connais au mien. Et je n’ai sans doute pas fini.

      Ce que je peux te dire avec le recul, c’est que parfois, on a l’impression de s’épuiser pour 0 résultat mais ce n’est pas vrai. Le temps te prouvera que même dans ces périodes là, tu es en train d’évoluer, de progresser…Laisse les choses avancer en toi et ne cherche pas à aller plus vite que la musique. Parfois on aimerait tant que ça bouge mais il faut attendre…Mon conseil : garde la foi surtout. Continue à chercher à faire ce que tu fais. Dis toi simplement que ton changement et tes résultats ne se mesurent pas au nombre de filles qui finissent ou pas dans ton lit…Là tu es dans le besoin donc ca te parait un graal…Mais je t’assure, les femmes, ca va ca vient, l’argent, le business, ca va ca vient… Il y auara toujours des temps faibles. Le jour ou tu seras capable d’etre fort dans la tempete, tu tiendras quelque chose. Donc franchement, lache pas!

      Courage et bon vent si tu nous quittes ;)

    • Grine dit :

      @Sylvain

      Tu es né aujourd’hui ??????
      Bon bah…faut croire que dans la vie il n’y a pas de hasard

      Happy Birthday à Novak Djokovic no1 mondial du tennis et à Sylvain no1 mondial en conseil de développement personnel ;)

      ps : Selim & Eros, désolé les gars, mais comme Federer et Nadal vous allez devoir passer la main

    • Sylvain dit :

      Haha merci merci! Effectivement le même jour que Djoko! Enfin lui c’est déjà un N°1 avéré! Moi je suis un padawan! Un champion en devenir encore :)

    • Lenal'airderien dit :

      Happy Birthday Sylvain
      Happy Birthday Sylvain
      Happy Birthday Sylvain

    • Sylvain dit :

      Merci Merci Merci! Il manque plus que le gateau!

    • Lenal'airderien dit :

      Selim,

      Comment tu peux sortir des trucs pareils , c’est inadmissible de la part d’un coach …Un peu de bienveillance bordel de merde…

      Tu connais les histoires des gens , leur vécu , leur quotidien, les éprouves que la vie met sur leur chemin…Chacun change à son rythme … Le mec il se prend pour un « gourou de la méthode »…

      Et si elle ne marche pas , c’est que tu es un « con ». Sylvain est plus bienveillant et humain que toi…

    • AL dit :

      @Lena : tu ne connais pas plus la vie de Sélim et les raisons qui le poussent à réagir de la sorte avec Algerino.

      L’agresser comme tu le fais ne me paraît pas plus productif que de partir comme l’envisage Algerino. Personne n’a à gagner à se laisser envahir par des émotions négatives.

    • Sylvain dit :

      C’est parce que j’ai dit que je n’avait pas droit aux bisous l’autre jour? ;)

    • AL dit :

      C’est surtout que Lena excelle dans le lancer d’objets. Elle prend tout ce qui lui passe sous la main : bisous, cailloux, choux…

    • Sylvain dit :

      C’est les genoux alors que je n’ai pas trop envie de revoir… Quoique les cailloux aussi… Je vais prendre les bijoux!

    • AL dit :

      Et les poux ? T’en veux pas, des poux ? :)

    • Grine dit :

      Et sinon…elle lance aussi son numéro de téléphone 📞?
      Je suis preneur :]

    • Algerino dit :

      Bon, il y a tout de même une communauté de gens empathiques et sympathiques…

      Ce que je peux ajouter, c’est que j’ai vraiment beaucoup d’expérience dans la recherche de soi et que je n’en suis plus à ce stade.

      Sylvain, il y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis. Mon cerveau d’homme me fait réagir en « palmarès », en quantité… et là…

      Merci à vous tous.

    • AL dit :

      Bon, alors on va essayer autre chose, Algerino. Si tu gagnais au loto et que ta vie devenait open bar, qu’est-ce que tu aimerais vraiment faire ? Je parle pas des trucs mégalos genre maison, voitures, tour du monde. Ni même avoir 15 000 femmes ou changer le monde. Mais vraiment, à ton échelle, qu’est-ce que tu aimerais changer (dans ta vie, ton job, ton physique, ton environnement…) ?

      Evidemment, bon anniversaire à Sylvain ! :))

    • Algerino dit :

      Comme Michael Jackson, qui avait déjà bien résumé son problême dans sa chanson I want You back : Now it s not too late for me t take a second look…

      Si je gagnais au loto…

      Une nouvelle origine je m’offrirai, parbleu lol

    • AL dit :

      « Une nouvelle origine je m’offrirai, parbleu lol »

      Non, pas lol. C’est très intéressant, ce que tu dis. Qu’est-ce qui te gène, dans tes origines ? Qu’est-ce que tu n’assumes pas ? A quoi est-ce que tu veux renoncer ?

    • Lenal'airderien dit :

      Algérino,

      Ho non pas ça , pitié … C’est comme si tu te reniais… Je suis persuadée que c’est toi qui en fait un problème alors les autres le perçoivent de la même façon , ça doit être l’image que tu renvoies.

      C’est un peu comme un homme qui se trouve moche , il renvoie l’image d’un moche avec le manque de confiance en lui , et les femmes le rejetterons , c’est un cercle vicieux …La pensée négative qui alimente un mal être…

      Un exemple j’étais convaincue que les hommes ne me regardaient pas dans la rue , j’ai compris que si je marchais en regardant le sol , c’est évident que j’étais transparente à leur yeux..

    • Algerino dit :

      Merci à vous 2 de me suivre ainsi.

      Pour ma part c’est + un retour d’expériences qui me font penser cela. Y a tellement de personnes avec qui cela aurait pu coller mais qui m’ont refusé à cause de cela (certaines me l’ont dit clairement, d’autres je l’ai appris par moi-même ou par des amis).

      Et l’actualité n’aide en rien. Tu allumes une chaine d’information continue aujourd’hui tu n’entends que cela : casseurs, terroristes etc…

    • AL dit :

      @Lena : Je suis globalement d’accord avec ton message de ce matin, sauf sur un point : « C’est comme si tu te reniais… »
      Tel que je comprends ton propos, tu préconises qu’il assume ce qu’il est ? Sa nature, ses origines… Or, moi, tel que je comprends son état d’esprit au fil de ses messages, c’est au contraire qu’il se sent prisonnier de son identité et qu’il devrait donc s’en détacher.

      @Algérino : On va commencer simplement. Deux questions.
      Tu es né en France ?
      Deuxièmement, si tu ne devais te définir qu’en un mot positif, compte tenu de ce que tu aimes, tes passions, ta philosophie, tes qualités, etc. Quel serait-il ?
      Une affirmation : Tu veux être heureux ? Commence par te débarrasser de ta télé. Donne-la. Vends-la. Jette-la. Je ne suis jamais aussi heureux que quand je coupe les médias. Vraiment. Les infos ne font que nous plomber le moral.

    • Algerino dit :

      Je suis né en France oui. Je ne regarde jamais la TV sauf le sport à la rigueur ou les documentaires (quelques heures par an). Mon poste de TV me sert surtout pour jouer sur le peu de temps que j’ai de libre. Je préfère lire ou écrire que regarder la tv. J’ai toujours procédé ainsi…

      Un mot positif… ma foi y en a plein ! Là n’est pas le problème. Je dirai artiste (je fais beaucoup de théâtre, d’écriture et joue d’un instrument de musique).

    • AL dit :

      Voilà. Donc si tu es né en France, tu es français. La question ne se pose pas. A toi de trouver les arguments à rétorquer pour assumer ça et défendre ta position. Le premier qui me vient en tête, c’est « on ne choisi pas ses parents, on ne choisi pas sa famille ». Mais c’est à toi, c’est ton travail, de faire valoir auprès de tes interlocuteurs et interlocutrices que tu ne te reconnais pas dans la description qu’ils font de toi ou que les médias font de toi. Moi, les gens ne comprennent pas pourquoi je ne bois jamais d’alcool. Pour une amie, sa justification perpétuelle consiste à expliquer pourquoi elle ne veut pas d’enfant. Etc. Quand tu sors des schémas traditionnels, il faut accepter l’idée de devoir se justifier. Au début, ça me faisait chier. Mais grâce à ADS, j’ai admis l’idée que je devais m’accepter et m’assumer. Du coup, c’est devenu une formalité. Je dis ma phrase, et je change de sujet.

      Second point. Tu sembles regretter que ça n’ait pas marché avec plusieurs personnes. Mais franchement, entre nous, aurais-tu vraiment voulu fréquenter des personnes qui jugent les autres sur leurs origines ethniques ? Quand bien même ces femmes auraient fait l’effort de t’accepter toi, leur nature serait probablement ressortie au contact de tes parents, tes frères et soeurs, tes amis… et tu aurais eu un certain nombre de tensions à gérer par la suite. Je vois donc plus ça comme un mal pour un bien.

      Troisième point. Tu n’as pas a t’inquiéter de finir seul, parce qu’il y a forcément des gens qui t’apprécient pour ce que tu es. Pense aux gens que tu détestes. Au pires salopards. Aux personnalités actuelles, grosses, moches ou molestées par la vie. Et tu t’apercevras qu’elles ont toutes trouvé au moins une personne pour les aimer. Ce constat, ça m’a pris, personnellement, un certain temps pour l’assimiler (un peu plus d’un an). Mais depuis que j’ai réussi, je suis nettement plus serein.

      « Je dirai artiste »

      Parfait ! Et si tu commençais par changer de pseudo sur ADS ? Si tu remplaçais « No Algérie ! » par ce qui te définis à cet instant « L’Artiste » ? ;)
      Essaye voir. Testons sur toi, l’effet papillon :))
      (Sachant que si tu changes de pseudo, il est possible que ton prochain message nécessite l’intervention d’un modo pour être mis en ligne)

    • Sylvain dit :

      Hello Algérino,

      Honnetement, je pense que c’est un peu comme tout ce qui pose probleme, il suffit de le gommer. Comme etre trop petit, trop gros etc…Et encore je ne suis même pas sur que ce soit vraiment un handicap. je suis à Marseille et le type méditerranén, ça a plutot bien la cote, actus ou pas…

      Mais si toi tu penses que ca te dessert, applique toi à apporter le max de valeur. C’est tout! Et si vraiment ca ne passe pas, comme dit Al, ca aurait de toute façon été compliqué sur le long terme. Mais sois sur qu’il y a des filles qui sont pretes a t’accepter tel que tu es avec tes origines.

      Pour parler crument, je croise des maghrebins en couple à tous les coins de rue. Ils n’ont pas l’air d’avoir plus de difficultés que les Caucasiens…Regarde autour de toi, il doit bien y avoir des mecs qui ont tes origines et qui s’en sortent bien non? :)

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      Se renier dans le sens ne pas s’accepter en tant qu »‘INDIVIDU » … Tu ne peux modifier tes « origines » , « ta taille » « ton handicap de naissance  » etc… Tu fais avec , certains en font une force …C’est à cela que je veux en venir.

    • AL dit :

      Je comprends bien ton raisonnement, Lena, mais je ne suis pas d’accord.

      Tu ne peux pas modifier tes origines, mais tu peux parfaitement t’en détacher. Par exemple, c’est pas parce que tu appartiens à une famille politique pour des valeurs globalement communes que tu es obligée d’adhérer à toutes leurs idées. De la même manière que rien ne t’empêche, dans 10/15/20 ans de changer de parti si ta vision du monde et/ou de la politique évolue. Là, c’est pareil.

      Moi, j’ai coupé les ponts avec ma famille. ça m’a pris du temps, je suis passé par un certain nombre d’étapes nécessaires dans mon cheminement personnel, mais je ne m’en porte pas plus mal. Au contraire. Et aujourd’hui, je suis plus en phase avec mes sentiments et mes valeurs (justement parce que je n’ai pas à cautionner ou faire semblant de cautionner celles de mes parents qui ne me correspondent pas).

      Pour ce qui est de la taille, c’est pareil : avec de la rééducation, pour apprendre à me tenir droit, j’ai gagné quelques centimètres ces dernières années. Alors, OK, je suis pas un géant, mais ça m’a convaincu que les choses ne sont pas figées et qu’on a toujours une marge de progression.

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      Je parle « d’acceptation » quand toi tu dis « détachement »…Il y a des choses dans la vie que tu ne peux pas changer , c’est mieux de le savoir et de faire avec…

      Tu ne peux pas changer « tes origines » « ton nom » « ton physique »

      1)Si tu as un teint ou un physique typé
      2) Un nom ou prénom à consonnance

      Qu’en penses tu?

    • Sylvain dit :

      Merci l’ami! :)

    • Lenal'airderien dit :

      Rire!

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      Pourtant je vous jure que je suis une gentille , un vrai chamallows avec un coeur tout tendre à l’intérieur!

  • PetitJoueur dit :

    Genre…
    J’ai rencontré une fille il y a 4 mois… On s’est embrassé à une soirée. Depuis on s’est parlé et on a appris à se faire confiance.. On s’est embrassé une nouvelle fois à une autre soirée.. Au début du mois on a eu notre premier date (je lui avais proposé un autre avant mais elle ne savait pas.. Lol). Je lui lance ces petites techniques, genre  » ce sera pour une prochaine fois » ou  » aaah non, je te le dirai une autre fois.. Peut être ;) ». On s’embrasse au milieu du RDV, tout va au mieux. Mais au moment de se quitter, elle ne voulait pas m’embrasser, puis finalement m’embrasse comme je la regardais surpris.

    Plus tard dans la soirée elle me dit avoir passé une superbe journée, mais qu’elle ne sait plus où elle en est. Elle dit ne pas vouloir donner/ avoir le temps pour un petit copain…Elle dit de m’attendre pour après les examens.. Mais le truc c’est que mon instinct dit que ça sent mauvais, vous ne pensez pas??

    Je lui ai lâché une Freeze Out, on se parle plus depuis 2 bonnes semaines.. Je la revoie souvent,de loin en général, mais j’évite le Eye contact (et elle aussi). Alors je fais mes activités, je parle avec d’autres filles (par hasard depuis qq jours elle est toujours autour du même garçon, jalousie?). Pourtant technique de timebridge, de mystère,…

    Devrais-je la relancer pour un nouveau date? Ou devrais-je la laisser venir vers moi? Grand merci à vous !!!

    • PetitJoueur dit :

      J’espérais la revoir à une soirée de fin d’année, mais elle n’y va pas … Oooh je sens le gros blanc. Sinon, tant pis même si c’est triste. Je crois que je l’aime bien cette fille..

    • Lenal'airderien dit :

      Petit joueur,

      Tu fais connaissance avec une fille , vous vous embrassez … Cela signifie que tu n’es pas en « friendzone » … Elle te dis quelle n’est pas prête pour un petit copain pour cause d’examens, je vois pas le souci.. Te dis elle même de l’attendre pour après les examens…Je vois encore pas de soucis … Garde contact , fais pas le petit garçon qui boude dans son coin , un peu de maturité que diable… Et toi tu mets en place des techniques de la mort qui tue qui auront un effet celui de ne plus vouloir de toi…… Continuez de vous embrasser que diable , y a pas le feu au lac…Et après les examens , si tu vois pas de changement tu aviseras…Boudiou!!!

      Si tu ne lui parles plus c’est mort et aucune technique n’y changera rien …Un mec qui m’embrasse et qui tout d’un coup ne me parle plus ou devient distant …Les filles ont leur fierté comme les hommes.

      j’applique les mêmes méthodes s’il revient me voir je l’envoie bouler ou je le fais mariner , tu auras perdue tous les bénéfices d’avoir créer du confort , de la confiance et tu devras tout reprendre à zéro…. C’est ma façon de faire après chaque fille est différente… la patience est longueur de temps , cool …

    • PetitJoueur dit :

      La patience n’a jamais été mon fort.. Je savais que les examens approchaient, c’est pour ça que je voulais conclure le plus tôt possible, on s’est beaucoup parlé, je lui avais proposé un date bien longtemps qu’elle a refusé. Il semblerait alors que le temps ne soit pas en mon avantage…

    • PetitJoueur dit :

      Ah non non, je ne lui boude pas.. Pourquoi devrais-je? Par contre j’ai pris mes distances, je fais mes activités et je bosse pour mes examens..
      Mais tout est question d’interprétation.

    • AL dit :

      Salut PetitJoueur,

      « La patience n’a jamais été mon fort..  »
      « j’ai pris mes distances, je fais mes activités et je bosse pour mes examens.. »

      Quand je lis ça, je ne peux qu’être de l’avis de Lena. J’ai l’impression d’avoir affaire à un petit garçon capricieux et boudeur. Pour une fille, c’est pas sexy du tout.

      « je lui avais proposé un date bien longtemps qu’elle a refusé »
      Donc, tu en conclue que le problème vient d’elle ? Qu’elle n’est pas intéressée ? Peut-être qu’elle avait l’impression que tu étais mort de faim et qu’elle voulait être sûre que tu t’intéresses bien à elle et pas qu’à son cul ? Ou bien parce que le rencard que tu lui proposais n’était pas assez excitant pour elle ? Si t’invites une meuf au ciné alors qu’elle ne va JAMAIS au ciné, tu n’as AUCUNE chance qu’elle dise oui. Même si elle t’apprécie. (c’est un exemple)

      Sur ce coup-là, je pense que t’as raté le coche.

    • PetitJoueur dit :

      Je vois.. Oui, qui sait le date n’était pas assez excitant (non pas de ciné, on a fait une ballade en ville, genre en mode touriste) ou je passe pour un gamin…

      En tout cas, merci pour le conseil!

    • AL dit :

      « Passer pour un gamin », quand on est jeune, c’est pas dramatique en soi. ça se corrige.

      Pour la ballade en ville en mode touriste, c’est pas forcément une mauvaise idée. A toi de voir comment, pour une prochaine fois (avec cette fille ou une autre), tu peux rendre cette sortie « sexy » (en gros, « préparer ta sortie, tout en lui donnant l’air de l’improviser »).

    • PetitJoueur dit :

      Merci AL!! Exactement ce que j’ai fait ;) comme si j’improvisais, mais j’avais déjà en idée les lieux à montrer.. Comme elle connaît pas très bien la ville, je marque des points! Elle pensera à moi lorsqu’elle y passera une nouvelle fois …

      La question que je me pose est : Dois-je attendre qu’elle vienne vers moi? Ou devrais-je moi? Et est-ce que je devrais m’excuser pour mon attitude arrogant ou faire comme si de rien n’était ?

    • AL dit :

      Et pourquoi tu ne lui proposes pas simplement de réviser avec toi ?

      (ceci dit, là, si j’étais à ta place, moi, j’attendrais la fin des examens et j’irais franco en lui disant  » Voilà, tu m’as dit d’attendre la fin des exams, c’est ce que j’ai fait. Maintenant que tu as du temps et l’esprit libre, est-ce que ça te dit qu’on essaye, nous deux, pour voir si ça peut marcher ? ». Soit elle te dit oui, et c’est banco. Soit elle te dit non, et tu nextes. Parce que là, vu que tu nous dit qu’elle traine avec un mec, à mon avis, il a déjà pris ta place dans son esprit. Je peux évidemment me tromper.)

      Pareil. Si tu choisis l’option des révisions, si elle te dit oui, ensuite, comme dirait Sylvain, « déroule ton game ». Si elle te dit non ou trouve des excuses, ça confirmera que ta chance est passée.

    • PetitJoueur dit :

      Oui, ben je crois qu’ils se connaissent depuis un certain bout de temps. Et oui, qui sait, elle m’a déjà remplacé, alors c’est aussi un signe qu’elle n’était pas si attachée.

      Je préfère la version plus franche, directe. Quel que soit le résultat, j’espère en tirer une belle leçon !!!

    • AL dit :

      « c’est aussi un signe qu’elle n’était pas si attachée. »

      Certes. Mais lui avais-tu seulement donné réellement l’occasion de s’attacher à toi ? Vous vous êtes embrassés et tu as pris tes distances (au lieu de prendre le temps de tisser des liens). Peut-être que si elle a douté (en mode « attendons la fin des exams »), c’est peut-être aussi parce que de ton côté, tu ne lui donnais peut-être pas l’impression de vouloir être avec elle. Peut-être que tes signaux n’étaient pas ceux que elle, elle attendait… Difficile, de savoir… Mais je suis globalement d’accord avec ce qu’à dit Lena au-dessus.

      Tout à l’heure, tu disais « Dois-je attendre qu’elle vienne vers moi? Ou devrais-je moi? ». Au-delà des questions de mâle alpha, de leadership ou d’une quelconque volonté de pouvoir ou de contrôle ou de domination, il y a un principe tout simple à appliquer « Tu es le seul maître de ta vie ». Si, toi, tu as envie d’être avec elle, c’est à toi de faire un pas vers elle. Si elle, elle n’a pas envie de venir vers toi, change ta façon d’être ou d’agir pour lui donner envie de venir vers toi. C’est en changeant soi-même, qu’on change la vie des autres. (évidemment, on ne peut pas plaire à tout le monde, et ça ne marche pas à chaque fois. Mais dans la mesure où vous vous êtes embrassés, je pense que ce principe est applicable ici)

    • PetitJoueur dit :

      Si, crois-moi. On s’est embrassé 3 fois, elle est venue une fois vers moi lorsque j’étais vraiment mal en soirée (bourré comme quoi, et on s’est embrassé). Je crois bien qu’elle m’aimait bien… Avec le temps, on a appris à se connaître depuis plus 3 mois déjà.
      On a beaucoup parlé, ri, ..
      Je comprenais donc pas pourquoi elle a voulu mettre un frein, disant que enfait elle ne veut pas de copain, elle n’a pas le temps et elle veut s’attacher à personne et que ce n’est pas moi la cause …

      J’avoue, oui, j’ai pris mes distances par fierté. Pas la bonne attitude. Je risque de la perdre, sans doute.

    • AL dit :

      L’an dernier, j’ai une collègue qui a rompu avec son mec. Le jour où elle me l’annonce elle dit qu’elle n’envisage pas de se remettre avec quelqu’un de sitôt. La semaine d’après, elle sortait avec un client. Il y a quelques semaines, elle m’annonce qu’ils vont emménager ensemble en août. Et aujourd’hui, elle affichait la bague qu’il lui a offert cette semaine (à l’annulaire gauche). CQFD.

    • PetitJoueur dit :

      Voilà, pour moi, voilà ce qu’elle me dit en langage cachée :

       » Je t’aime bien, mais pas assez pour me jeter dans tes bras.  »

      Donc, c’est pour ça que j’ai pris mes distances pour voir comment elle réagit. Si elle revient vers moi, c’est qu’elle était attachée. Sinon, elle cherchait juste une excuse pour s’éloigner (ou l’option : elle n’a pas le courage/elle a peur de faire le premier pas, alors qu’elle voulait bien aller de l’avant)

    • AL dit :

      Je vais essayer d’être plus clair :

      – vous vous êtes embrassés trois fois : pour elle, c’était le signal qu’elle était prête à aller plus loin
      – tu n’as rien fait
      – elle a trouvé une excuse pour ne pas aller plus loin

      De mon point de vue, ce n’est pas toi qui es parti. C’est elle qui a mis un terme à la phase de séduction parce que tu n’étais pas assez entreprenant. Et pendant que tu penses que tu met en place une super stratégie, elle, elle pense probablement à plein d’autres choses qu’à toi. Et si tu ne la zappes pas, tu vas pas tarder à tomber dans une OI…

      Mais ce n’est que mon avis.

    • Lenal'airderien dit :

      Al,

      Je suis d’accord avec ce que tu écris… Je pense qu’elle est passé à autre chose… La phrase si elle était ‘attachée  » elle reviendras on y a tous cru homme ou femme.

      Il n’y a pas d’attachement à ce stade de l’histoire de l’intérêt sans plus. Si je m’étais en couple avec tous les hommes qui m’ont embrassé , je serai sur le guiness des records.

    • Lenal'airderien dit :

      Petit joueur,

      Ce sont des « tests » … « J’ai pas le temps, je veux pas de petits copains je m’attache à personne » , elle cherche peut être de l’amusement si on lit entre les lignes …

      En répartie de la mort qui tue tu pouvais dire que tu ne cherchais pas à te caser à tout prix avec une femme que tu as embrassés deux ou trois fois , ça serait trop rapide , il vaut mieux apprendre à se connaitre… Et dans les actes vous vous embrassez , s’il fallait retenir un truc c’est ça…

    • PetitJoueur dit :

      Je vois, donc pour vous, Game Over.

      Je lui ai dit que je ne voyais pas si loin comme  » j’ai envie d’être en couple avec toi. » C’est la-dessus qu’elle m’a dit  » En effet, bon je crois qu’il est mieux d’attendre la fin des examens, alors on verra. »

      Bref, si c’est vraiment mort, je voudrais avoir votre avis sur comment j’aurai du réagir ..

      D’ailleurs vraiment un grand merci de votre aide AL et Lena !!! :)

      PS.: Je reste d’avis d’avoir bien réagi. Je ne me suis pas énervée quand elle m’a dit ça, je lui ai dit de prendre son temps.. Et que si elle ne voulait vraiment pas, alors dommage et qu’on ait plus rien à se dire (peut être que cela fût trop direct).

    • PetitJoueur dit :

      J’ai toujours que pour le temps, si on veut vraiment, on peut. Et que mes activités et ses activités auront la priorité.

      Elle me dit alors que ce serait dommage si cela se terminerait comme ça ..

    • AL dit :

      Je ne pense pas que ce soit « mort » (mon côté optimiste). En revanche, je pense que la tension sexuelle et la connexion créées plus tôt sont totalement retombés. Du coup, tu repars quasiment de zéro.

      Je t’ai donné les pistes que je choisirais, mais tu vas forcément plus galérer maintenant qu’au moment où vous vous êtes embrassés.

      Après, je veux bien voir ce que Sylvain a à dire sur le sujet. :)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Effectivement, je pense que dans cette communauté, on a trop souvent le reflexe du freeze out comme outil de prizing. Etre le prix, ca ne veut pas forcément dire arreter d’aller vers les gens.

      Donc en clair on a une situation ou tu l’as embrassé, vous apprenez à vous connaitre, elle te dit qu’il faut du temps et là tu freezes. Pour rappel, je dis souvent, que pour qu’un couple fonctionne, il faut que les 2 partenaires avancent à la meme vitesse. Donc le bon move à mes yeux : tu lui dis ok pas de soucis. Tu continues à aller vers elle sans etre dans une séduction démesurée. Et tu games en sous marin : tu doses ta disponibilité, tu t’affiches avec d’autres filles. En clair, tu lui montres que tu restes tres interessé mais que c’est une option comme une autre et que si elle te fait poireauter trop longtemps, elle pourrait te perdre. Et là tu avises en fonction de ses réactions. là, en freezant, tu attends qu’elle revienne et tu restes focus sur elle. La distance c’est pas physiquement qu’il faut la mettre, c’est dans la tete ;)

      Bon, ce n’est pas l’option que tu as choisi. Maintenant, il faut revenir dans le game en douceur. Si elle est sur quelqu un d’autre maintenant, ca va etre compliqué. Moi si j’etais toi, je l’appelerais et j’en parlerai frontalement  » je sais qu on avait dit qu on se donnait du temps et qu on se reverrait apres les exams mais j’ai l’impression qu on s’éloigne et je trouve ca un peu bete de s’éviter blabla » et tu vois bien ce qu’elle te dit, ca t’aidera a y voir plus clair! Apres tu peux attendre la fin des exams aussi. tiens nous au courant!

    • PetitJoueur dit :

      Merci Sylvain!

      En effet, j’ai mis une distance.. Peut être trop brutal. Mais je crois pas que ce ne soit pas vraiment foutu.
      Par exemple, la dernière fois, elle s’est mis en face de moi quand j’étudiais, mais elle évitait de me regarder dans les yeux quand je voulais lui sourire..

      J’ai décidé de jouer cash. Je lui ai dit de prendre son temps, et que si on veut essayer, il faut que cette envie vienne des 2 côtes.

      Je vous tiendrai au courant!!!

    • Sylvain dit :

      Parfait, on attend la suite des événements!

  • Hugues dit :

    Salut tous le monde. J’ ai petit problème, je suis plutôt bon dragueur sans vouloir me vanter. D’ aucune me perçoivent même comme un lady killer un peu prétentieux sauf que depuis quelques mois déjà je me contente de tourner en rond et je ne chasse plus vraiment. Quelques’ un peut m’ éclairer sur cette baisse de motivation?

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)