4 Conseils pour qu’Elle tombe Amoureuse de vous Rapidement

Publié dans Plaire aux filles par Sélim

rendre amoureuse femme 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement

« Je suis déjà amoureux d’elle, je crois, ça fait un mois, je suis tombé follement amoureux et je ne sais pas si c’est réciproque. Vous n’auriez pas un truc pour qu’elle tombe amoureuse de moi aussi ? »

Comment être sûr des sentiments de la fille que vous aimez ? Comment être assuré qu’elle ne vous manipule pas pour profiter de vous, et qu’elle est vraiment là parce qu’elle vous aime ? Le meilleur moyen, c’est encore de faire en sorte qu’elle tombe amoureuse de vous !

Pour qu’une femme tombe amoureuse de vous rapidement, il faut certes de l’alchimie, ce « je ne sais quoi » inexplicable, la magie, le coup de foudre, ça, on est à peu près tous d’accord sur le sujet. C’est parfois la passion, pour les plus jeunes, c’est parfois la raison, pour ceux qui ont besoin de structures, de cadres dans leurs relations.

Mais dans tous les cas, pour qu’une femme TOMBE amoureuse, il faut qu’elle tombe, il faut qu’il y ait un mouvement, il faut qu’elle se jette dans le vide, qu’elle se laisse aller, qu’elle s’abandonne. Et c’est là que le bât blesse souvent.

Comme le dit le proverbe « chat échaudé craint l’eau froide ». Dans ses Lettres philosophiques sur les chats, Moncrif commente ainsi ce proverbe : « Un chat ne peut être dupé qu’une fois en sa vie ; il est armé de défiance, non seulement contre ce qui l’a trompé, mais même contre tout ce qui lui fait naître l’idée de la tromperie. L’eau chaude l’aura outragé ; c’en est assez, il craindra même la froide, et n’aura jamais que très peu de commerce avec elle. »

Remplacez « chat » par « femme » et « eau froide » par « homme » et vous avez en face de vous une femme, qui vient de rompre, une femme qui vient d’être trompée, une femme célibataire : bref, dans de nombreux cas, une femme qui n’est pas vraiment prête à faire confiance et à s’engager pleinement dans une nouvelle relation.

Or notre lecteur, l’amoureux, veut qu’elle s’engage (et vous aussi, on le sait !) ; et pour l’instant, elle fait le chat méfiant : il faut donc comprendre ce qui pourrait la pousser à se lâcher et à vous faire confiance !

Une fille se pose des tas de questions au début d’une relation : « Est-ce vraiment le bon mec ? Est-ce qu’on partage les mêmes sentiments, les mêmes envies ? Comment faire pour que cette relation dure ? »

Découvrez ci-dessous les 5 techniques nécessaires pour qu’elle tombe amoureuse de vous

banner parler aux femmes 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
banner parler aux femmes 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Banner 50phrases 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Banner 50phrases 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann SexTalk 3 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann SexTalk 3 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann 16erreurs 1 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann 16erreurs 1 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann SMS1erRDV 1 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann SMS1erRDV 1 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann TechniqueAstucieuse v2 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann TechniqueAstucieuse v2 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement

Première technique : vous refaire une virginité… et lui en offrir une aussi !

Je vous ai dit récemment qu’on était rarement que deux sous la couette. Chacun d’entre nous arrive avec son lot d’expériences passées, réussies ou ratées, avec ses attentes aussi. Chacun d’entre nous arrive avec une idée en tête, plus ou moins précise de ce que DOIT être l’amour, de ce que DOIT être une relation.

Or, si vous voulez mon avis, l’amour n’obéit pas, l’amour a besoin de flexibilité, et d’arriver vierge de tout préjugé. Plus facile à dire qu’à faire et c’est pourtant une des premières choses que vous allez devoir lui dire.

Inception, une graine, une idée qui doit germer dans son cerveau : « Je ne suis pas tes ex, je suis différent, je suis moi, je ne suis pas là pour te faire du mal, je n’attends rien de toi, je te prends comme tu es. »

Le fait qu’elle se sente libre devrait l’aider à se lâcher considérablement.

Technique #2 : lui faire comprendre qu’elle vise souvent à côté parce qu’elle aime souffrir

Là, vous prenez le rôle de psy en main, vous prenez le pilotage de son cerveau à votre compte. Oui, elle a fait des erreurs, oui, elle a même reproduit ses erreurs plus d’une fois : elle vous l’a dit et ses copines l’ont confirmé, elle est souvent attirée par des mecs qui ne sont pas pour elle.

Expliquez-lui que ça ne va pas être facile de se sortir de ses vieux schémas pourris, mais c’est le prix à payer pour être enfin heureuse. (Encore faut-il qu’elle le veuille vraiment, et ça c’est bien plus dur que tout : certaines personnes adorent souffrir et rester dans leur misère sentimentale).

A vous d’endosser le costume du mec bien pour elle. A vous aussi de vous en convaincre !

Technique #3 : l’aider à se confier et lui poser des questions très intimes

L’amour se nourrit d’intimité. Du fait qu’elle voie vos fêlures, vos doutes, vos blessures et vos faiblesses. Du fait qu’elle se confie à vous, et que vous soyez son épaule sur laquelle se reposer (ou pleurer).

Par conséquent, il va falloir préparer de vraies sessions de questions « connaissons-nous ». Pour certaines personnes, c’est le genre de choses qui devrait être fait lors des premiers rendez-vous. Pour d’autres, qui couchent assez rapidement, c’est l’occasion d’apprendre à mieux se connaître entre deux parties de jambes en l’air.

Vous l’avez peut-être senti venir : je ne peux que vous encourager à utiliser la liste des 36 questions. Cette liste a été conçue pour favoriser l’ouverture, pour que l’autre se livre à vous, et pour que vous partagiez de belles histoires : faites-en bon usage, elle est très puissante car très intime !

Bien dosées, bien distillées dans la conversation avec celle qui vous fait chavirer, je vous assure qu’elle devrait s’attacher rapidement à vous.

Technique #4 : Vous apprenez à être vous-même

Ce volet, il est pour vous, pas tellement pour elle. Les femmes tombent amoureuses des hommes sincères, authentiques (bon, ok, des mythos aussi, mais ils ne font pas long feu, et vous êtes là pour la faire tomber amoureuse, parce que vous l’aimez, pas pour lui vendre du vent.)

Or, si vous voulez qu’elle s’attache durablement à vous, il va falloir rapidement dissiper le mystère, dévoiler l’homme sous le masque et ne plus jouer. Etre sincère, authentique, être vous. Le vrai vous.

Elle vous a peut-être rencontré dans un club, une boîte de nuit, un bar, mais c’est tout ce que vous détestez ? Vous êtes plutôt casanier et elle croit que vous êtes un oiseau de nuit ? Il est temps de lui avouer que vous préférez les séries et les bouquins.

Il vaut mieux révéler rapidement la « supercherie » plutôt que de lui faire croire que vous êtes un clubber… et que vous avez changé, que désormais vous préférez une vie rangée chez vous.

Si vous voulez qu’elle s’attache, il va falloir montrer vos true colors. N’essayez pas d’être l’homme qu’elle recherche : il n’existe pas. Contentez-vous de faire ce que vous savez faire de mieux : être vous-même.

Technique Bonus : lui dire je t’aime… au bon moment

Merci la neuroscience pour ce conseil bonus, un mélange d’ocytocine et de bon timing… Dire « je t’aime » à une femme, c’est lui donner les clefs du château, étaler ses cartes sur le tapis et attendre sa réaction.

Ça passe ou ça casse, et j’ai connu plus d’un mec qui dans un élan d’hormones (pendant l’amour, juste avant d’éjaculer), se lâchait à grand coup de « je t’aime ». Et après, ils venaient me voir « Mais pourquoi je lui ai dit que je l’aimais alors que je voulais juste lui dire que j’adore la baiser ? »).

Profitez du câlin sur l’oreiller pour lui dire que vous tenez à elle, que vous êtes bien avec elle, que vous voulez plus que du sexe avec elle, elle devrait comprendre le message. Et si vous êtes sûr de vous, si vous sentez que ça peut passer, faites-vous plaisir.

(Technique bonus bis de fou amoureux : vous pouvez parler du prénom des enfants, de la couleur de la robe de mariée, du château où vous habiterez plus tard… Mais attention à ne pas promettre plus que vous ne pouvez donner. Si vous voulez mon avis, mieux vaut donner moins que trop dans ce genre de situations !)

C’est si bon d’aimer, profitez !

Sélim, votre coach optimiste (c’est le printemps, ça ne va pas durer)

banner parler aux femmes 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
banner parler aux femmes 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Banner 50phrases 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Banner 50phrases 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann SexTalk 3 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann SexTalk 3 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann 16erreurs 1 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann 16erreurs 1 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann SMS1erRDV 1 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann SMS1erRDV 1 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann TechniqueAstucieuse v2 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
Bann TechniqueAstucieuse v2 4 Conseils pour quElle tombe Amoureuse de vous Rapidement
41 COMMENTAIRES
  • Lenal'airderien dit :

    Hello tout le monde,

    D’après ton article le mec est tombé amoureux dans le mois , à moins d’un coup de foudre , et nous savons que les coups de foudre , sont rarement réciproques et qu’un des deux se mangera un mur…C’est trop tôt à mon avis …Il faut du temps pour que les coeurs s’apprivoisent , se font confiance, l’amour ce n’est pas en un coup de baguette magique qu’il se crée , si , dans les romans et les séries . Dans la vraie vie les relations sont fragiles peinent à éclore pour différentes raisons …

    Ne jetons pas le bébé avec le bain en voulant absolument que la personne tombe amoureuse de nous alors que les deux n’avancent pas au même rythme.

    Pour ton exemple , j’y vois surtout » une obsession amoureuse » carabiné, l’idéalisation et la filmographie d’une histoire se met en scène pour l’un des protagonistes qui est prêt à tout pour se faire « aimer » , ton mâle Alpha ici se comporte en homme immature… ce n’est pas de l’amour les prémisses d’un petit « intérêt »…La précipitation en toute chose est mauvaise et c’est souvent dans les premiers temps que les histoires se terminent très rapidement pour x raisons… Je pense qu’il vaut mieux se voir passer de bon moments , se découvrir, partager et si les deux personnes sont bien ensemble , la relation s’imposera d’elle même.

    L’amour ça ne se commande pas et toutes les techniques n’y changeront rien, encore heureux …C’est une prise de risques pour l’un comme pour l’autre..

    .Pas de plans sur la comète et vivons ce qu’on a à vivre… Il faut faire confiance à son instinct et l’écouter il se trompe rarement.

    • Sylvain dit :

      Hello Lena,

      Je crois que dans le fond, on est d’accord avec toi sur ce coup là. D’ailleurs, tu as raté Sélim à la télé? Il a dit exactement la même chose que toi en plus imagé : « l’amour ce n’est pas comme les sushis, ça ne se commande pas. » ;)

      Plus sérieusement, effectivement, pour qu’une relation fonctionne, il faut que les 2 partenaires avancent sur le même rythme. Parfois, rarement c’est le cas naturellement. Plus souvent, il y en a un qui y met plus d’entrain que l’autre et il est obligé de s’adapter au rythme de son partenaire.

      Comme tu le notes, c’est souvent au début que les choses capotent car les gens ont du mal à s’adapter au rythme de quelqu’un d’autre, ils sont frustrés et ont de mauvaises réactions. Mais sur le fond, vraiment d’accord avec toi : l’amour aime prendre son temps et plus on prend son temps, plus on voit les obstacles arriver de loin et plus on a le temps d’agir pour les contourner :)

  • Algerino dit :

    Chronique d’un cercle vicieux annoncé…

    – Je suis célib, je suis moi-même et personne ne veut de moi.

    – Je visite des sites comme ADS afin de faire le point et de trouver ce qui ne va pas (dans le but de rencontrer quelqu’un).

    – On m’indique d’être moi-même et de ne pas mentir sur la marchandise car les femmes aiment ceux qui sont eux-même.

    – Problème : Je suis plutôt jeu vidéo que soirée en boite/bar (juste un exemple, je ne parle pas de moi).

    – Je suis donc moi-même, célib et personne ne veut de moi.

    – Si je change de hobby, de style vestimentaire ou autre alors je ne serai plus moi-même. Je serai devenu une doublure, un imposteur.

    • Eagle05 dit :

      A mon avis tu devrais t’orienter vers les articles liés au développement personnel et à l’inner game. On parle ici de faire ressortir ce qu’il y a de meilleur en toi, et de briller avec ça. J’ai des potes fans d’heroic fantasy, de comics et de jeux vidéos qui n’ont aucun problème pour trouver des nanas. Comme quoi ce ne sont pas ces goûts en eux-mêmes qui entrainent le rejet! ^^

    • Sylvain dit :

      L’avantage, c’est que quelles que soient tes passions, il y aura toujours des femmes que ça interessera. Arretez d’ecouter quand on vous dit ce qu’il faut aimer, cultivez plutot vos gouts! Il y a des filles qui aiment le foot, le tuning, star wars et le catch ;)

    • 103 dit :

      Hello Algerino!
      La devise d’Ads, c’est « Devenez vous même… En mieux »
      Je pense que tu confonds rester soi-même, et ne pas changer.
      Prenons le vin rouge par exemple, les goûts changent et évoluent, au début, on aime pas, et puis à force de goûter des Bordeaux, des merlots… On finit par aimer, et même par distinguer ceux qu’on préfère : les vins ronds des secs, les plus ou moins fruités!
      Je pense que c’est pareil pour les vêtements (bon, il ne faut pas exagérer non plus, ce n’est pas en portant un Jean zébré que l’on va kiffer au bout d’un moment !), mais c’est une question de temps et d’essais ;)
      Par essais ne fais pas comme Sélim auparavant (j’espère qu’il ne m’en voudra pas)
      N’essaie pas de changer complètement de style d’un coup pour un autre plus « cool »
      Il faut qu’il corresponde à ton lifestyle !
      Rome ne s’est pas faite en un jour, et c’est pareil pour nous tous! ;)

    • Sylvain dit :

      Hello Algerino,

      Je vais prendre le temps de te répondre car je sais exactement ce que tu ressens et la souffrance que tu vis. Ca fait plusieurs messages ou je ressens ton désarroi. j’ai l’impression que tu es fatigué et un peu au bout du rouleau avec ton célibat.

      J’ai connu ca moi aussi à certains moments. Comme tu le décris, un cercle vicieux dont tu ne peux pas sortir. Malheureusement, tu es dans un état d’esprit ou tout ce qu tu vas entreprendre va échouer et là il est tres difficile d’en revenir.

      témoignage perso: dans les moments de ma vie ou j’ai été comme toi, j’ai pris une décision: je me suis dit que quoi qu’il arrive j’allais rester célibataire pendant au moins un an. J’étais aigri. j’étais devenu misogyne, j’étais en train de devenir misanthrope. Alors j’ai dit stop. Moi je me suis dit que j’allais rester celib quoi qu’il arrive.

      J’ai pris du temps pour moi. D’abord, recharger les batteries, me reposer. Puis c’est la que j’ai découvert la communauté, j’ai beaucoup lu. C’etait il y a 10 ans, c’etait l’epoque des pionniers. Maintenant, la chance qu tu as c’est que tu as tout à portée de main. On vous a listé les ressources, tu as les articles ici, les formations, les coachings si besoin…Et prends le temps d’assimiler. Les utilise pas comme des outils magiques, tu dois vraiment t’en imprégner. Résultat, j’ai fait une pause et je suis revenu avec plus d’envie. Ca a beaucoup mieux marché. Il faut parfois faire des pauses pour repartir du bon ped et retrouver le modjo :) on peut en parler si tu veux :)

    • Algerino dit :

      Merci bien Sylvain.

      En effet, j’ai touché le fond (enfin). Quand aux goûts et aux activités, j’insiste bien là-dessus, je fais plus d’activité que la plupart des gens. Vraiment beaucoup beaucoup… le fait est que ça n’a jamais interessé les girls.

      A moi de voir comment je vais pouvoir remonter.

    • AL dit :

      Question « psy », Algerino :
      Tu dis faire plus d’activités que la majorité des gens. Je n’ai aucun mal à te croire compte tenu de ce que tu as déjà écrit. Mais du coup, tu tombes dans un schéma excessif. Et comme tout excès, il est symptomatique de quelque chose. Du coup, je me pose la question : et si à travers ton hyperactivité, tu fuyais quelque chose ? D’après toi, qu’est-ce que ça pourrait être ?

    • Algerino dit :

      Le célibat… ;)

    • AL dit :

      Je pense à quelque chose de moins visible, comme une peur, par exemple. Mais je creuserais plutôt du côté de la famille… L’autre fois, tu as dit que ça coince avec les filles quand tu parles de tes origines (géographiques, religieuses…). Depuis, je me demande, si ce n’est pas toi, quelque part, qui a un problème avec ça ? Qui n’assumerais pas totalement ce que tu es.
      (Perso, je suis passé de croyant à athée et j’ai redéfini les contours de mes relations avec mes parents pour être en phase avec moi-même. C’est pas le plus simple.) Mais c’est juste une piste de réflexion.

      Dans l’article d’à côté, tu parles de flemme d’aller à Paris pour un coaching. Je ne connais pas ta situation professionnelle et familiale, du coup, j’ignore qu’elle est ta marge de manoeuvre. Mais peut-être que tu pourrais essayer de changer d’environnement ? Et je ne parle pas d’un WE, mais de voir ce qu’il se passe en toi dans un autre contexte sur une période plus longue. Ma philosophie actuelle, c’est « la vie nous aime, et nous veut du bien. Même dans l’épreuve. Si c’est dur, c’est qu’on a une leçon à apprendre ». A partir de là, si la vie ne te donne pas d’opportunités là où tu es, c’est que peut-être celles-ci se trouvent dans un autre endroit (et non que tu ne les mérite pas) ?

      Plus haut, tu parles de l’impression d’imposture vestimentaire. Quand j’ai commencé à changé de look, j’y ai été à taton. J’avais jamais fait ça, j’y connaissais rien. Un temps, j’ai éprouvé ce sentiment d’imposture. Et puis, au fur et à mesure, je me suis aperçu que les femmes avec lesquelles je sympathisaient correspondaient à mes goûts. Là, j’ai compris que j’étais dans la bonne direction pour être enfin moi-même. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’avant j’étais un imposteur, mais plutôt un brouillon de moi-même. (Mais dans les faits, j’ai davantage l’impression de vivre deux vies différentes, celle d’avant mon OI, et celle d’après, que je vis comme un bonus).

      Voilà pour mes réflexions du jour. Ah ! Oui ! Aussi ! Totalement d’accord avec Laurie : si tu ne progresse pas / plus avec ton / ta psy, essayes-en un(e) autre.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      AL, tu es passé de croyant à athée? Comment ca? Dans le sens où tes parents t’ont imposé le catholicisme? et que ca a été une source de tension avec eux de ne pas se reconnaitre dedans?

      Tu penses que ca avait un impact sur le fait de ne pas progresser en séduction? :)
      Je t’avoue que mon éducation religieuse s’est arretée le jour ou on m’a sorti de l’eau pour mon bapteme donc j’ai du mal à mesurer l’impact que ca peut avoir.

      Algerino, c’est parce que pour les fringues, il faut y aller à doses homéopahiques. Si tout à coup, tu mets un costume en velours rouge brillant et un chapeau, tu auras l’impression d’etre un imposteur car c’est too much. Pour que les choses fonctionnent, l’évolution doit etre graduelle.

      On a enormement a apprendre des orientaux la dessus. Ils ont compris l’importance du facteur temps. Nous les occidentaux, on change à coups de revolutions, de remise à 0…On manque de patience ;)

    • Sylvain dit :

      Mais les activités ne sont pas faites pour plaire aux filles! Si tu veux faire des activités qui plaisent aux filles, deviens expert en shopping, en potin sur les « Marseillais font de l’humanitaire au Bouthan » et en selfie sur snapchat. Ce sera plus efficace que la course à pied et le théatre d’impro.

      La clé c’est justement que ce sont ces activités qui doivent te permettre de t’épanouir et de te sentir bien même s’il n’y a pas de filles :)

    • Sélim dit :

      Là, tu décris un « toi » figé Algerino.
      C’est de la mauvaise foi. On grandit et on change tous les jours.
      A 9 mois tu ne marchais pas. TU ne savais pas faire de vélo.
      Tu ne savais pas conduire. Ni tenir une manette de jeux vidéo.
      Si tu penses que ton « TOI » est définitif, dommage, là c’est vraiment « game over »… On se nourrit tous de nos lectures, de nos rencontres. Et on change.
      Ne pas vouloir changer quand on nous donne les clefs : ça, ça ‘appelle de la paresse…

    • Algerino dit :

      Je prends note, mais tu te doutes bien que si je fréquente votre site, c’est qu’il y a la volonté… il faut concilier la volonté avec la réalité, le plus difficile de tous les combats !

    • Laurie dit :

      Sylvain,
      « Si tu veux faire des activités qui plaisent aux filles, deviens expert en shopping, en potin sur les « Marseillais font de l’humanitaire au Bouthan » et en selfie sur snapchat. Ce sera plus efficace que la course à pied et le théatre d’impro. »
      Je ne commente même pas, tu sais ce que je vais te dire! Haha
      Tu devrais avoir honte, mon petit!

      Sélim,
      « Ne pas vouloir changer quand on nous donne les clefs : ça, ça s‘appelle de la paresse… »
      Sauf mon respect, je ne suis pas d’accord. Le manque d’action n’est pas obligatoirement un manque de volonté. Et le fait de se dire qu’on est une grosse feignasse, ça n’aurait que pour conséquences de se culpabiliser, de se dire qu’on est nul pour l’éternité, et de se bloquer encore plus.
      C’est exactement les réflexions stériles des personnes qui pensent qu’un obèse, ou un dépendant, est juste une personne sans volonté. Si elle ne s’en sort pas, c’est qu’elle ne veut pas s’en sortir. Quelques fois, c’est plus complexe qu’une question de volonté… Pour info, certaines personnes ont du mal à saisir tout ça car elles ont toujours eu les bons outils en main pour pouvoir se relever d’eux-mêmes, sans auxiliaire. C’était juste pour le souligner… ;)

      Algérino,
      Je pense sincèrement que tu as les capacités de t’en sortir, la preuve en est que tu es là, que tu parles avec les mecs, que tu cherches des solutions. Et tu réussis à te remettre en question, ce qui est, à mon avis, le plus difficile. Tu es déjà dans une démarche de développement personnel engagée. Je pense que tu veux t’en sortir, et grimper au sommet mais que tu ne sais pas quelle piste prendre.
      Ne te décourages pas, et arrêtes de te répéter que tu fait déjà tout ce qu’il faut et que ça ne marche pas. Si tu avais fait tout ce qu’il fallait, ça aurait fonctionné. C’est de la pure logique. Donc, changes de piste! :)
      « Reproduire les mêmes actions en espérant un résultat différent, c’est la définition de la folie », comme dirait l’autre. Alors si les résultats ne sont pas là, c’est que tu n’as pas fait ce qu’il faut. Si la solution n’est pas dans tes actes, essaies de creuser réellement ce qui bloque psychologiquement. N’aies pas peur d’aller chercher des réponses, tu ne pourras t’en sentir que mieux. C’est dingue la force et le courage que l’on cache en soi. Faut que tu te donnes cette chance pour pouvoir enfin sortir de ce gouffre.
      Sincèrement, je pense que c’est là que tu dois commencer.
      Je te souhaite bon courage, mais je ne me fait pas de soucis pour toi ;)

    • Sylvain dit :

      Ha oui pardon, j’ai eu un moment d’égaremet!! ;)

    • Laurie dit :

      Haha! Oui, je me doute! Tu es tout pardonné, mon enfant.
      En dommage et intérêt, je réclame un chèque à 3 chiffres, un poster coquin de tous les mecs du site et un fondant au chocolat (ces trois dédommagements plus que justifiés n’ayant aucun lien entre eux, je le précise).
      Merci bien.

    • Sylvain dit :

      Ha ce n’est pas à utiliser simultanèment! Oui on va lancer le projet. Le calendrier du stade version ADS. Celui qui joue le role de Sylvain Potard finira chez Hanouna pour parler de la taille de son sexe! Merde, il a le même prénom que moi…

    • Laurie dit :

      Aaaah! Voilà une bonne nouvelle! J’attends ça avec impatience! Et puis, puisque tu es notre gourou, alors, par mimétisme, je l’accrocherai en haut de mon lit :)

    • Sylvain dit :

      Hahaha génial ;)

  • jj dit :

    Bonsoir, c’est assez dingue, vous avez toujours le bon timing sur les articles… je vis une situation où j’en avais besoin.

    en conseil supplémentaire, je dirai qu’il faut avoir un certain lacher prise si ma demoiselle ne refuse pas notre intérêt mais ne se sent pas prête… cela devient presque un défi de la faire craquer :) En tout cas il faut prendre ça en jeu, et laisser venir en restant soit même et en lui faisant passer de bons moments

    • Lenal'airderien dit :

      jj,

      Si c’est juste une histoire de « défi » pour quelle tombe amoureuse pour flatter son égo d’homme …La chute n’en sera que plus belle.

    • Sylvain dit :

      Hello JJ,

      Ne jamais oublier, la patience est une arme de séduction massive ! Montrer que tu n’es pas needy ni insecure :)

  • Stratocasseur dit :

    Je pense qu’il serait utile d’être très clair sur le deuxième point, qui peut porter à confusion pour les plus inexpérimentés. Il ne s’agit pas de jouer la copine dévouée ou le confident en accueillant à bras ouvert les plaintes, peines et chagrins de la fille désirée. Parce ça, ça ressemble bien plus au comportement du canard (qui bien sûr se met hors-jeu d’office) et ses copines remplissent déjà amplement ce rôle.

    Quant au « Je t’aime » … Il m’a pourri plus d’une fois. Beaucoup trop vite, sur le coup de l’excitation, je n’ai fait qu’effrayer les filles. Qui, bien sûr, ne sont jamais revenues vers moi. Si vous êtes comme moi et que ces mots s’échappent de votre bouche sans prévenir, vous allez de vous haïr, pour ces fois où cette fille qui vous a durement tapé dans l’oeil a classé l’affaire sans suite. Après deux ou trois ratages bien sentis, vous devriez vous en souvenir. Heureusement.

    • Sylvain dit :

      Hello Stratocasseur,

      C’est a relier au reste du comportement du player. il faut bien sur établir une connexion avec la fille mais ne pas oublier de dérouler son game et d’etre sexué, sinon, c’est le chemin de la friendzone.

      Pour le je t’aime, comme l’a écrit Sélim, ca passe ou ca casse. Fais confiance a ton instinct et trouve le momentum. Si c’est trop tot, effectivement c’est l’échec. Oups!

    • AL dit :

      @Stratocasseur : Pas forcément convaincu par la fin de ton argumentaire. Rien ne prouve que les filles en question seraient restées / revenues si tu n’avais pas dit « je t’aime ».

    • Stratocasseur dit :

      Vrai. Rien ne le prouve. C’est en réalité le sentiment que j’ai eu, une balle que je me suis tiré dans le pied.
      Mais après mûre réflexion, les cas avérés ont aussi d’autres explications qui font que ça n’a pas abouti. Je ne me suis pas rendu service. Mais cette seule raison ne suffisait peut-être pas à rebuter les filles.

  • Joël dit :

    Salut. Voilà j’ai eu le numéro d’une fille qui étais venue s’asseoir près de moi en Amphi. Ce n’était pas son groupe. Le lendemain je l’ai send un texto et on a discuté. On s’est échangé 5message maximum et je lui ai demandé qu’on se voit pour bosser ensemble chose qu’elle a accepter. Le jour suivant elle m’envoi un texto à 6h me demandant de lui garder une place et qu’elle allait encore faire le cours avec nous. Malheureusement j’ai pas pu mais elle était la quand même. Le souci c’est que j’ai pas causé avec elle. Nous n’étions pas assis ensemble. Et après le cours elle est passé près de moi. Je sentais qu’elle me regardais mais j’ai pas eu le courage de la regarder mon tour et elle est partir. Je sais que c’est une erreur que j’aurai pas du commettre. Le soir je l’ai appelé pour savoir quand est ce qu’on devais se voir pour la boss et elle m’a dit qu’elle ne sais pas pour le moment. Que dois-je faire avec cette fille ? Comment jouer le jeux pour la rendre amoureuse. J’ai cours ce matin et elle aussi et y’a de forte chance qu’on se rencontrer aujourd’hui encore. Réponds moi stp. Dis moi comment gérer s jamais je la vois aujourd’hui. Pour info c’est une fille qui ne manque pas de moyen alors que moi c’est pas trop le cas.

    • Sylvain dit :

      Salut Joel,

      Je te conseille de dérouler ton game sereinement. Commence par de petites conversations. Fais la rire, fais lui passer de bons moments et apporte lui des émotions positives quand tu es avec elle. Puis essaye de developper ta popularité dans ta promo. Si tu vas facilement vers tout le monde, ce sera plus facile de créer une connexion avec elle. Essaye d’etre celui qui mene un peu le groupe. Ne sois pas needy et vois un petit peu comment elle réagit :)

  • LAPIN dit :

    Merci pour cet article c’est exactement ma situation, ça fait 5 semaines que je suis avec ma copine et elle me dit en pleurant que elle pense à son ex qui ne veut plus d’elle et qui était un vrai con avec elle.
    Cet article m’a beaucoup confirmer ce que je me disais déjà et je me rend compte que je lui ai dit ce qu’il fallait, que j’étais différent, sûr de moi, sûr de notre couple, et que grâce à moi elle allait l’oublier et passer à autre chose à condition qu’elle le souhaite vraiment :)

    • Sylvain dit :

      Hello Lapin,

      A toi de lui apporter la bonne dose d’émotions positives, de lui apporter des choses plus fortes. Si elle ne veut pas tourner la page, alors c’est elle qui manque quelque chose. Tiens nous au courant de l’évolution de la situation :)

  • Steph dit :

    Salut j’ai une question : comment est-ce que je pourrais faire pour rassurer les parents de mes amiEs quand je les invite à des party ? y’en a qui ont des parents assez chiants, comment leur inspirer confiance?
    On a tous au moins 18 ans pour préciser

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Pas toujours facile de rassurer les parents. je pense que c’est surtout à tes potes de rassurer les parents et leur montrer qu’ils peuvent être responsables : rentrer à l’heure convenue, ne pas se droguer, ne pas rentrer completement bourré. Si les choses se passent bien , les parents devraient développer une confiance. Mais c’est surtout a regler dans la relation que tes potes ont avec leurs parents ;)

  • Jules dit :

    Hello,

    Puisque ces conseils semblent faire un peu suite à mon commentaire dans ton dernier article, Sylvain, j’en profite pour expliquer où j’en suis. Donc trois ou quatre mois de relation avec une fille chouette, puis manque de temps de son côté (temporairement) et soucis financiers du mien (bientôt résolus). Peu de communication à ce moment-là et nombreux malentendus, on a rompu. Elle semblait trop occupée pour s’en soucier et j’ai coupé les ponts, puis elle m’a écrit deux semaines après, fâchée de mon silence et me proposant qu’on se voit pour me rendre un CD. On a échangé, avant ce rendez-vous, quelques messages dans lesquels elle m’expliquait que rompre était pour elle une décision parfaitement réfléchie. Puis on s’est vu et c’était plutôt sympa, on a aussi parlé de notre rupture et dissipé pas mal de malentendus. Elle s’est un peu rendu compte, je crois, qu’on s’était quitté pour de mauvaises raisons, mais m’a dit aussi que ces péripéties avaient eu la peau de ses sentiments naissants (mais qu’elle me trouvait toujours séduisant). Ce qui m’a empêché ensuite d’agir, peut-être, comme je l’aurais dû et c’est là que j’aimerais votre avis et vos conseils. On était dehors, il a commencé à pleuvoir et on s’est abrité dans ma voiture avant que je l’amène à la gare. Elle m’a dit qu’elle avait oublié mon CD et qu’elle me le donnerait la prochaine fois ! Comme si ça allait de soi qu’on allait se revoir ! Pour le coup, j’étais pas plus emballé parce que cette discussion avait été dure pour moi et je lui ai dit « on verra ça plus tard ». Arrivé à la gare, petit malaise, puis je me tourne et lui fait une seule bise, elle fait la moue, parce que je ne voulais pas lui faire une vraie bise, je crois. Puis je lui souhaites bonnes chances pour ses examens, sous-entendant, mais de manière peut-être bête et en tout cas pas délibérée, que je ne prévoyais pas qu’on se revoit de si tôt. Et là, elle est resté plantée, je lui ai souhaité un bon retour et elle a réagi, elle est sortie de la voiture, puis elle m’a regardé de longues secondes sans rien dire avant que je ne lui demande ce qu’il y a avait, elle m’a dit « rien » elle a fermé la porte, s’est arrêtée de nouveau à me regarder en passant devant la voiture, j’ai fais semblant de rien, puis elle est partie, ça fait une semaine et on ne s’est pas recontacté. Le truc, c’est que je la veux. Pas parce qu’elle est mieux, elle à des défauts, mais j’avais quitté une femme magnifique, extraordinaire et irréprochable pour elle, mais parce que c’était viscéral avec elle. Un truc que j’avais jamais ressenti. Je ne crois pas être dans l’OI, j’ai envie d’elle, pas besoin. Mais elle me donne envie d’être meilleur, d’être fidèle aussi.

    • Sylvain dit :

      Hello Jules,

      Je pense que tu es encore trop à fleur de peau pour que le game puisse se dérouler sereinement. Tu vois si tu la revois, c’est pour que ce soit serein, léger, pour rigoler, pour apporter des émotions positives. pas pour mettre de la tension. Si tu es ébranlé par la discussion, c’est que tu n’es pas encore pret à la revoir pour la reconquérir. DOnc sois patient, entretiens le contact. Garde le léger et agréable. Mais sans te prendre la tête, sans avoir d’espoir irréel. Ta seule façon de la récupérer, ce sera d’etre pret à la perdre.

      Si tu arrives avec trop de pression ca va donner la meme chose que la rencontre que tu relates ici. Donc sois zen, l’avenir et un meilleur etat d’esprit te donneront l’occasion de revenir dans le jeu tot ou tard :)

    • Jules dit :

      Je te remercie de ta réponse ! C’est top ;)

      Honnêtement, je pense que c’était pour elle un moment plutôt agréable. Elle m’a dit des choses déplaisantes, mais j’étais calme. Je voulais seulement comprendre. Le reste, c’était les mêmes discussions qu’avant, mais je n’étais pas serein, en effet, et il ne manquait que la sexualisation. Son attitude à la gare m’intrigue vraiment. Elle semblait hésiter, attendre, mais après notre discussion, ça pouvait dire quoi ?

      De quelle manière devrais-je entretenir le contact ? En l’appelant de temps en temps ? En lui écrivant seulement ou en proposant carrément qu’on se voit ? Ce ne serait pas bizarre de la recontacter après avoir éludé la proposition qu’elle me faisait ? J’avais peur, en fait, qu’il s’agisse d’une proposition de FZ.

  • Lejoueur dit :

    Bonjour j’aurais besoin des conseils d’un fille svp car c’est important pour moi
    ça va peut etre vous paraitre gamin ou enfantin mais bon tant pis alors je suis sortie avec une fille pendant 2 semaines , j’ai 18 ans et elle 17 je voulais pas trop que ça se sache et elle non plus .
    J’en ai parlé en soirée à un de mes potes en soirée en étant bourré .
    Ce gros boulet à fait une gaffe en lui en parlant ou elle a dans un premier temps dis que c’était faux qu’on n’était jamais sortit ensemble puis à finis par avouer .
    Et pour conclure ce gros boulet lui a dit « tu te reverrais avec  »
    Et elle a répondu pas maintenant mais plus tard peut etre
    Que cela peut t’il signifier comme réponse pour une fille ??

  • Lothar dit :

    Bonjour à vous !

    J’aurais une petite question, voilà cela fait bientôt 2 ans que je suis avec la compagne et forcément la relation évolue à fur et à mesure. J’aimerais savoir s’il était possible de recrée la relation des premières semaines/mois.. Par exemple, je me rappel qu’avant même qu’on se mette ensemble, elle me regardait avec des yeux terrible comme si j’étais un dieu venu d’autre part, elle me bouffait littéralement du regard et j’adorais ça. Aujourd’hui ce regard n’est plus la…
    J’en ai parlé avec des proches mais ils me disent  » c’est normal que ça change, le couple ne reste pas en mode passion tous le temps ça évolue etc.. ».
    Sauf que l’autre jour ma femme m’a dit qu’elle m’aimait mais qu’elle ne sait plus si elle est amoureuse car pour elle, même après 2ans, il faudrait qu’elle pense tous le temps à moi, qu’elle meurt d’envi d’être avec moi quand je suis pas la etc etc…. Pour moi c’est normal que ça ne soit plus comme ça vu que le couple évolue. Mais j’aimerais avoir votre avis et votre aide si il était possible de retrouver ce regard auprès d’elle et si oui comment ? Comment lui faire penser à nouveau qu’elle est amoureuse ?
    merci

  • Susu dit :

    C’est drôle, car inconsciemment, j’ai utilisé tout tes techniques même les PS 1, 2 et bonus du bonus…
    Par contre ça a pris 1 année, faute a que pas tout les femmes ne sont pas les mêmes. Voilà, mon cas étant pas comme les autres, comme dit dans un autre article, il y a quelques mois, les 5 conseils et bonus sont d’une véracité efficace ;)

  • ROMATOMNE Ange-Okson dit :

    J’aime les grande dame mais comment faire?

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)