5 leçons pour draguer quand on est fan de Star Wars !

Publié dans Lifestyle et réussite par
ArtDeSeduire.Com

Draguer fan star wars 5 leçons pour draguer quand on est fan de Star Wars !

A l’occasion de la journée mondiale Star Wars, Leizar, un lecteur actif sur le forum a décidé de partager son point de vue sur ses loisirs geeks. Pas toujours facile de draguer quand on est geek, selon lui…

Comment draguer quand on est fan de Star Wars « un gros geek » ou pire encore, un nerd, un dork ou toute autre appellation négative ? May the 4th be with you !

Cet article a vu le jour grâce  un débat très intéressant sur le forum d’ADS concernant le fait de devoir assumer ses passions devant nos targets.

Cet article concerne Star Wars, mais pourrait très bien concerner d’autres passions caractérisées comme étant propres aux geeks, aux nerds, aux no-life, et de manière générale à toutes les personnes que l’on caractérise avec des mots qui appartiennent à ce registre; que ça soit les jeux-vidéos, les franchises cinématographiques de science-fiction, le développement informatique etc…

Qui d’entre vous frémit de plaisir et d’excitation rien qu’à la simple pensée d’Anakin Skywalker en train d’affronter Obi-Wan Kenobi sur la planète volcanique Mustafar?

Maintenant, parmi ceux qui se sont sentis concernés par mon paragraphe précédent, combien osent l’avouer à leurs targets, ou de manière générale aux filles (garçons ?) qui leurs plaisent? Et cela même si elles leur posent la question “Et toi, tu t’occupes comment? Tu aimes faire quoi dans la vie?”

Malheureusement pour vous, ces peurs ne sont pas infondées, l’intelligence sociale des geeks est bien souvent à tort considérée comme étant déplorable. Ce genre de passions est caractérisé par les standards sociaux comme étant puérils et non-productives.

Heureusement pour vous, les mentalités évoluent et la science-fiction appartient de plus en plus au domaine du « grand publique » (Star Wars épisode 7, Star Trek into Darkness, etc…) énormément de termes techniques sont vulgarisés, et les thèmes abordés ainsi que le scénario ressemblent de plus en plus aux conventions américaines (les gentils gagnent, les méchants perdent, le gentil héros embrasse la jolie gentille fille etc…).

Cependant, faites attention aux extrêmes, pour les plus débutants, geeks d’entre vous qui me lisent, les compétences que vous avez acquises, et qui vous caractérisent en tant que tel ne doivent absolument pas constituer votre seule base, ça serait ridicule.

Le but de cet article est de vous encourager à vous assumer sans devenir lourd en restant séduisant et en ouvrant votre coeur également aux passions des autres.

Après avoir parlé de vos points faibles (tout le monde en a, allez, on essuie ces vilaines larmes et on continue la lecture :) ), nous allons enfin pouvoir attaquer ce qui fait de vous un individu spécial unique, et séduisant. Oui, tu es séduisant, fan de Star Wars !

Ce que veulent les femmes… de geeks

C’est bien connu que la majorité des femmes aiment être rassurées sur la “normalité” de leurs prétendants dans la mesure où quelqu’un ayant des comportements, des goûts, et une apparence considérée comme étant “normaux” sera rassurant, ne sera pas louche ni flippant, et aura un cercle social probablement acceptable. Cela ne rejette en rien l’exclusivité !

Selon moi, la normalité, ou de manière générale, l’ensemble des comportement que vous adoptez qui peuvent être perçus et sentis par votre entourage sont sains lorsque le ratio : Mettre les autres à l’aise / Sacrifice de votre propre personnalité est respecté.

Dieu sait à quel point les geeks sont des êtres passionnés et exclusifs. Vous pouvez cultiver votre vie sociale, vous mettre au SPU, devenir beau et fort tout en faisant brûler à l’intérieur de l’âme de vos targets le feu de vos passions si elles y sont réceptives.

J’insiste quand même sur ce dernier point pour m’assurer que vous assumez vos passions sans en faire le centre du monde.

N’oubliez pas que le geek est souvent perçu comme étant “trop cérébral” donc trop lourd. Si vous voulez parler de l’optimisation des systèmes de survie à l’intérieur d’un Valhalla face à une invasion de réplicateurs codés en javascript envoyez-moi un mail et on en discutera avec plaisir, mais n’allez pas embêter une fille que vous venez de croiser dans la rue avec.

Essayez malgré tout de rester léger dans vos interactions sociales, ça fait beaucoup de paradoxes et de contradictions en quelques lignes, le but étant de trouver le juste milieu. Courage !

Le côté lumineux de la drague : Les jedis

Bien souvent, on a tendance, un peu à la manière d’un pattern à très rapidement associer un concept ou un mot à une franchise ou à un autre concept. Faisons un petit test.

  • Poule → oeuf
  • Irlande → Guiness
  • Russie → vodka
  • équation différentielle → torture
  • Star Wars → jedi

Ouiii, les jedis, ce sont généralement la première chose qui nous vient à l’esprit lorsque nous entendons parler de Star Wars. Ces gardiens de la paix galactique évoquent énormément de sentiments, de valeurs, et de souvenirs positifs.

Je suis sûr que beaucoup d’entre vous se sont déjà battus avec leurs petits camarades avec des bâtons en bois en imaginant que c’étaient des sabres lasers (j’en ai encore une cicatrice à l’œil si si).

Si je parle de ces individus, ce n’est pas pour vous que vous montriez votre sabrelaser en plastique qui fait de la lumière lorsqu’on appuie sur un bouton rouge et qui fait bzz bzz lorsqu’on l’agite en l’air. Même s’il y a moyen de faire énormément d’allusions sexuelles efficaces avec.

C’est pour que vous vous sentiez responsables des valeurs qu’ils protègent!

Honneur, force, courage, maîtrise de soi, fermeté etc… Ne vous rendez-vous pas compte que ce sont eux les vrais mâles alphas? Pas seulement graĉe à leurs capactités physiques, mais particulièrement grâce à leur lifestyle.

Bref… Sortez de chez vous, musclez-vous, pratiquez un art martial, rencontrez des gens, faites-vous plaisir en respectant votre corps, votre esprit, et vos valeurs, c’est ce qu’un jedi aurait fait, c’est ce que vous devriez faire!

Les jedis, ne sont cependant pas sensés draguer sous peine d’être virés du temple, mais ça on s’en fout. Anakin et Obi Wan l’ont déjà fait et (presque) personne ne les a embêté.

Motivez-vous également à lutter contre le côté obscur pour ne pas abuser de votre force en utilisant des techniques de séduction “sales” tels que les dark patterns, les negs abusifs, etc…

Ou de manière générale tout ce qui s’apparente à de la manipulation, ou à des techniques qui suscitent l’intérêt de votre target à votre égard en insinuant des émotions négatives, des mensonges, voire au détriment de l’intérêt qu’elle porte à un autre.

Pour résumer : Fort tu deviendras, bienveillant tu seras, dans la tranquilité tu prospereras.

Padmé + Anakin = ♥

tumblr lj16qew0B01qdm4v9o1 500 5 leçons pour draguer quand on est fan de Star Wars !

Lorsque j’étais ado, une amie à moi était sortie avec un grand malade de Star Wars, ils ont regardé tous les films ensemble et devinez ce que mademoiselle a retenu en priorité…

“L’histoire d’amour entre Anakin et Padmé c’est trop trop beau <3”

Bien qu’étant une oeuvre de science-fiction, SW possède son lot de naïveté, d’innocence, et de légèreté grâce à une histoire d’amour et des situations génériques que l’on retrouve dans tous les films américains un peu niais. En conséquent, ne vous inquiétez pas trop de comment les gens pourraient vous juger sur ce critère.

Pour résumer : Si votre copine/ target vous propose d’aller voir Twilight ou 50 shades of Greyproposez-lui plutôt un bon petit Star Wars : episode 2 romantique.

Han Solo

tumblr li9kjqu1F21qd9fzl 5 leçons pour draguer quand on est fan de Star Wars !

Vous vous rappelez probablement de ce contrebandier au regard de tueur avec une chemise toujours ouverte sur la pilosité généreuse de son torse ainsi que sur la musculature puissante mais discrète de ses pectoraux.

George Lucas savait bien qu’il était à l’image de l’homme sur lequel les femmes (et hommes?) fantasmaient dans les années 70-80. Archetype de la virilité et de la confiance en soi il remplit parfaitement son rôle.

Pour résumer : Entraînez-vous à garder votre sang-froid dans les situations les plus pénibles, à suivre vos instincts, votre morale, et votre courage. C’est ce que je retiendrais de ce personnage.

Connaissances scientifiques

Je me suis souvent posé la question de savoir si être intellectuel aidait beaucoup à la séduction, je suppose que oui. Ceux qui pensent le contraire ont sans doute en tête cette idée du mec gringalet et asocial qui passe sa vie à étudier les sciences de l’imaginaire (science-fiction entre autres), ainsi que dans tout ce qui tape sévèrement dans le domaine intellectuel pur, (mathématiques, physique quantique blahblahblah…).

Ce stéréotype, bien que présent dans notre société ne veut en rien dire qu’être très intellectuel est une fatalité.

Il est cependant certain que tous les fans de science-fiction aiment ce creuser la tête pour tout et n’importe quoi, surtout pour ce qui est abstrait et inutile, on appelle ça de la masturbation intellectuelle. Exemple dans  cette vidéo. (Maîtrise de la langue anglaise requise).

Pour résumer : N’ayez pas honte de discuter et de réfléchir sur des trucs inutiles, au pire, ça vous apportera un peu de vivacité d’esprit sur le long terme.

De plus, il faut voir comment sont orientées les recherches de la NASA et la manière dont ils nomment leurs inventions pour savoir que j’ai pas tort.  Voyez plutôt.

Bonus

Toutes les passions ont quelque chose de beau, et tous les passionnés cherchent à partager cette beauté avec des individus compatibles.

Entre les amis de vieille date qui jouent à la pétanque dans les parcs en été.
Entre le couple de guides de haute montagne qui décident de gravir une montagne en amoureux. Entre le père ornithologue qui décide d’apprendre à son fils à reconnaître les oiseaux lors d’une promenade en forêt.

Certaines activités permettent aux fans de SW de s’épanouir dans leur passion graĉe à une activité de groupe qui requiert de nombreuses qualités séduisantes, je pense notamment au concours annuel de LCC ou “Lightsaber Choreography Competition”, qui rassemble chaque année de nombreux chorégraphes, cascadeurs, caméramen, et de monteurs vidéo afin de produire la meilleure vidéo possible sur le thème de SW et des combats au sabrelaser (un petit exemple).

Pour résumer : Qui vous a dit qu’il fallait obligatoirement faire ce que tout le monde aime faire pour socialiser ? Go faire ce qui vous plaît avec des gens qui partagent les mêmes passions que vous !

Que la force soit avec vous ! Vous allez la rencontrer votre Padmé !

PS : sachez que cet article a divisé la Team ADS en deux, entre la #TeamLeia et la #TeamPadmé. Les insultes ont fusé et chacun essaie désormais de contrôler l’esprit des autres en écoutant en boucle la Marche Impériale dans son casque… On a aussi viré celui qui était #TeamEwok, trop chelou…

Leizar

Bann SMS1erRDV 1 5 leçons pour draguer quand on est fan de Star Wars !

17 COMMENTAIRES
  • Canis Lupus dit :

    Finalement, Leizar la fait ! Très bon article :)

  • Le Marginal Magnifique dit :

    Un peu opportuniste le thème de cet article…. Mais sympa :-).

    • Sélim dit :

      Hello Le Marginal Magnifique !
      On se doutait bien qu’en le sortant aujourd’hui, on aurait des remarques de ce type mais que veux-tu…
      Ce cher Leizar nous a proposés l’article il y a plus de deux mois, on attendait LE BON MOMENT !
      Comme en séduction, timing is everything !

  • bat dit :

    serieusement , rien que le titre m’a mis de bonne humeur , vous n’avez donc pas de limites !

    • Sélim dit :

      Hello bat !
      Je crois qu’on a des limites, mais on a aussi pour règle d’essayer de les repousser, toujours plus loin ! Un peu comme la zone de confort, on élargit ;) (jusqu’aux confins de la galaxie far far away !)

  • Blackfox dit :

    Article amusant mais dépassé dans son concept.

    On sent à mille lieux que la personne qui l’a écrit n’est pas geek pour un sou (ou qu’il a trop regardé big bang theory pour s’inspirer, à voir)

    Pourquoi je dis ça : car un vrai geek sait pertinemment que le problème des geeks de notre époque n’est pas le manque de confiance en soi… la socialisation.. la virilité (alpha male mode) etc…

    ça c’est les problèmes du geek amateur… celui qui ne sait pas doser sa passion et arrêtera sa passion dans environ un an quand il trouvera un autre sujet qui lui plaira… ou se conformera à sa société.

    Le problème (et ça je l’ai vu en direct dans plusieurs boites de nuit) c’est qu’il existe une sorte de « racisme du geek ».

    Vous avez bien lu.

    Tout comme les racistes voient d’un mauvais œil les noirs, ou les antisémites voient d’un mauvais œil les juifs (je donne des exemples connus en France, il y a pleins d’autres gens discriminés) : des personnes voient d’un mauvais œil les geeks.

    Un geek, tout comme un noir, tout comme une personne juive : aura beau être alpha mâle, beau, avoir un bon travail, avoir un cercle d’amis : si la cible n’est pas intéressée, c’est pas la peine de chercher midi quatorze heures.

    Perso tout ce que je conseille en une 2 phrases (plutôt que ce long article) : choisissez bien votre target, posez lui des questions indirectes pour savoir si c’est une personne ouverte d’esprit.
    Si c’est bon : allez y comme une personne normale. Passions ou pas, ça se passera bien.
    Si c’est une cruche réfractaire au concept : déguerpissez et allez voir ailleurs.

    Là où l’article a raison : ASSUMEZ votre passion.
    ça sert A RIEN de le cacher puisque de toute façon la fille de vos pensée le saura tôt ou tard.

    • Sélim dit :

      Merci pour ces précisions Blackfox, on sent un peu le côté obscur dans le commentaire.
      Racisme de geek supérieur envers le geek débutant ? (Je demande ;) )
      En espérant que tu trouves TA geekette intéressée, ou juste une fille qui t’accepte comme tu es !
      heureusement que ta conclusion reste positive !

    • Starness dit :

      Je trouve cet article d’une tres bonne justesse. Je suis moi meme geek et je ne me sens pas le moins du monde offensé par l’evident second degres dont cet article fait preuve. Il est clairement marqué en gras « l’intelligence social des geek est bien souvent considerée a tort comme etant deplorable ». L’article est assez fun, tourne bien certains traits en derision, encourage a assumer ses passion. Je mets un +1 ;-)

  • PeteSampras dit :

    J’adore Star Wars très sympa l’article, ( obi-wan a dragué ? Je me souviens pas)

    Sinon niveau passion dites  » geek » j’ai eu depuis cet été une nouvelle passion, je suis devenu un fan de  » My Little pony » ( le phènomène brony), et quand j’ai eu cette passion a vrai dire j’étais certains que je me flinguait les chances avec les filles

    et bien non ! C’est tout le contraire, pourquoi ? Parce que j’assume et crie haut et fort ma passion dites  » Bizarre »

    car déja je donne une image de  » Homme alpha » qui s’en fout TOTALEMENT du regard des autres

    souvent les filles intriguées par cette passion vont vous demander le pourquoi du comment, très bon moyen d’avoir un premier contact et de rigoler un bon coup avec ( il faut aussi faire preuve d’un peu d’auto dérision)

    enfin ça parait un peu bizarre mais bon, j’ai beaucoup plus de target que l’année dernière , j’ai eu ma première copine, je suis pas loin d’avoir une 2ème copine, et si ça marche pas j’ai d’autre target

    vraiment même si ça parait très bizarre cette passion m’a sans que je le sache beaucoup aidé a séduire, le plus dur étant de choisir le bon moment pour faire la transition Poney/ séduction

    merci beaucoup quand même a ADS de m’avoir donné confiance en moi, sans cette confiance j’aurais pas assumer cette passion et j’aurais été  » le mec chelou qui aime my little pony » et qui est tout timide et gêné qund on lui demande pourquoi il aime ça

    vraiment merci^^

    • Sélim dit :

      Hello PeteSampras !
      Grâce à toi j’ai découvert le phénomène brony.
      Il faut à mon avis une sacré dose de confiance en soi, je me souviens de mes copines à l’école primaire qui jouaient avec ces machins…
      Tu nous diras si ça aide avec les filles ;)

  • LeBron dit :

    En espérant que ceux qui trouvent une padmé ne finissent pas du coté obscur. Une Leia c’est moins risqué surtout pour elle :D

    • Sélim dit :

      SPOILERS !!!
      (si quiconque se fait spoilé en lisant ton commentaire, ils sont à la bourre de quelques années quand même, ça va…)
      Eros nous attend du côté obscur…

  • Flo dit :

    Je ne suis pas geek mais pourtant j’ai toujours été un très grand fan de star wars depuis l’enfance, ce film m’a bercé, m’a réconforté, m’a sorti de l’ennui, à fait mes rires et mes (presques) larmes. Comment je pourrais cacher quelque chose de si important à ma copine ?
    Je n’ai aucune honte à me dire fan de la saga que ce soit aux gens que je rencontre ou ma copine car je préfère que les gens se fassent une idée de qui je suis réellement plutôt qu’un personnage public monté de toute pièce pour correspondre aux standards. Ensuite je pense que le story-telling peut contre-balancer la vision négative des trucs de geek, par exemple pour star wars je préfère parler de space opéra plutôt que de science fiction, on peut mettre l’accent sur la poésie du film, la belle morale qui s’en dégage, la richesse de l’univers bref faut savoir le vendre et pas se concentrer sur « lé joli véssau » !

  • WhyNot dit :

    Je pense que le gros problème de certains geeks et je vais même généraliser aux gens qui ont une passion et qui la vive à fond c’est qu’ils se rendent pas compte que tout le monde ne partage pas nécessairement autant leurs passions. Je vais prendre un exemple, j’ai une connaissance geek, la première fois que je l’ai rencontré on a parlé jeux-video, star-wars, manga, etc ce fut sympa car j’aime bien ces sujets le problème c’est que à chaque fois que je vois cette personne il me parle toujours de la même chose et de sujets geeks et je dois dire que à la fin ça me saoul car j’ai d’autres centres d’intérêts que la culture geek. Et c’est là que réside le problème des geeks, qui n’arrivent pas à s’intégrer en société, c’est qu’ils arrivent pas à calibrer ou adapter leurs discours en fonction de la personne qui est en face d’eux.
    Ah oui sinon je suis fan de star-wars mais je suis aussi sportif, j’aime faire la fête, je fais des études universitaires, musicien à mes heures perdue, etc. Bref, j’ai d’autres facettes de ma vie à mettre en avant si la meuf ne peut vraiment pas blairer Star-wars ;)

    PS: damn comment ça se fait que je sois encore célibataire ? :p

    • Leizar dit :

      « Ah oui sinon je suis fan de star-wars mais je suis aussi sportif, j’aime faire la fête, je fais des études universitaires, musicien à mes heures perdue, etc. Bref, j’ai d’autres facettes de ma vie à mettre en avant si la meuf ne peut vraiment pas blairer Star-wars ;) »

      Justement c’est ce que j’essaye d’expliquer dans le chapitre « jedis » qu’être fan de Star Wars et avoir une vie super active n’ont rien d’opposé :D Après tout, le rôle des films, des jeux vidéos, des oeuvres fictives en général c’est aussi vendre du rêve, motiver, et transmettre des valeurs.

      (Sans le jeu vidéo Prince of Persia: Warrior Within, je ne me serais sans doute pas mis au parkour/ freerunning intensivement dès l’âge de 10 ans hihi).

  • Haricot dit :

    Après tout dépend la passion que l’on a et son acceptation sociale. Ma passion est de vivre en milieu rural isolé avec les activités afférentes à ce mode de vie (jardinage, apiculture, cueillette, marche et contemplation). J’ai d’autres passions plus conventionnelles, mais je constate que cela peut s’avérer être un frein lorsque l’on drague dans des lieux de socialisation classiques.

  • Terrigan dit :

    @Haricot, @tous :

    Je trouve que les gens ne sont pas si obtus que ça, y compris les filles.

    Au contraire, tout le monde assume que chacun est en droit d’avoir ses passions très connotées « trucs de mecs » ou « trucs de filles ».

    Et c’est la même chose par rapport aux passions connotées… connotées tout ce que tu veux tant que ce n’est pas universellement sexy.

    Heureusement d’ailleurs, sinon tout le monde aurait lu cette étude scientifique que la team ADS nous avait offerte et dans laquelle on voyait que ce qui accrochait plus les filles sur leurs rencontres internet étaient les mots « surf » et « yoga ».

    Eh bien personne, surtout pas les filles, ne veut qu’on vive dans un monde où tous les hommes font du surf ou du yoga, ça n’aurait aucun sens.

    ***

    Je trouve que nos passions sont un formidable miroir de notre sex appeal :
    – S’assumer, être fier de soi
    – Avant toutes choses, être capable de s’intéresser, s’investir, donner du sens (après-tout c’est ça une passion…)

    Mais il y a mieux :
    – Parler de ce qu’on aime de façon valorisante, partager avec l’autre, l’inviter dans notre réalité.
    – Rendre la conversation dynamique : s’intéresser aux passions de l’autre, échanger les sensations et les anecdotes de chacun
    –> Au bout du bout, se projeter dans l’avenir et faire preuve de capacité d’organisation, de leadership : entre les éternels cafés en terrasses, balades dans le parc et autres restos, organiser un après-midi ou une soirée sympa autour de la passion de l’un des deux.
    Ou encore, pourquoi pas, se découvrir l’envie commune de découvrir un truc sympa qu’aucun des deux n’a jamais trop fait (je le fais beaucoup avec les sports nautiques du style jetski, le karting, les expos, etc…)

    Mais il y a ENCORE MIEUX !!! (hé ouais les gars, je vous gâte… ^^)

    La séduction ça se fait à deux.

    De quoi poser sur la table vos capacité de qualification / disqualification (pour le dire autrement : vos bollocks!)

    Une fille qui fait sa maline avec des remarques désobligeantes sur vos loisirs, ça se recadre direct, gentiment.

    Au contraire, quand ça se passe bien la fille est toujours heureuse de montrer qu’elle peut s’intéresser un peu à vos passions et parler aussi des siennes.
    ça crée du confort, ça leur donne l’impression qu’avec vous on est entre « gens bien »

    ***

    CADEAU BONUS

    Ma passion ce sont les sports de combat. Disons la boxe, pour qu’on se comprenne bien.

    Ma dernière drague en date, avec une fille qui avait beaucoup discuté avec moi sur internet et qui connaissait donc ma passion, eh bien je suis allé la voir avec deux paires de gants de boxe et deux casques, et je lui ai offert une séance d’initiation à la boxe dans la cour de mon hôtel.

    C’était cool, on a bien rigolé, franchement.
    C’était frais. ça a apporté une grosse bouffée d’oxygène à notre journée.

    D’autant qu’on s’était retrouvés en milieu d’après-midi et qu’on est restés ensemble jusque tard dans la soirée.
    ça nous a donc permis de faire des trucs tout à fait anodins, sans pour autant se faire chier.

    Café en terrasse, balade en ville, resto, bar étudiant sympa… Rien d’extraordinaire.
    Mais il y a tout-de-même eu ce petit moment complètement décalé.

    C’était bon pour mon moral aussi. Pour en avoir reparlé un peu avec elle par la suite, elle m’a trouvé très cool, très à l’aise.
    J’étais dans une ville que je ne connais pas, avec une fille que je ne connaissais pas, et je me sentais chez moi.

    Je trouve que le principe s’applique au monde entier :
    Vous avez vos passions, elles sont tout à fait honorables, vous êtes partout chez vous.

    Enjoy !

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)