Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment se Passer de Son Smartphone ? 7 Astuces Pour Déconnecter…[Vidéo]

se passer de son smartphone

Lifestyle et réussite

Comment se Passer de Son Smartphone ? 7 Astuces Pour Déconnecter…[Vidéo]

Comment se Passer de Son Smartphone ? 7 Astuces Pour Déconnecter…[Vidéo]

Se passer de son smartphone, on en rêve tous. Etre moins accro à notre portable. Je vous jure, je lis trop de témoignages de mecs et de filles qui n’arrivent plus à bosser, qui passent leur temps à consulter leur téléphone portable.

Récemment, je me suis mis à avoir des vibrations fantômes : à sentir le téléphone vibrer dans ma poche alors qu’il était dans la pièce d’à côté. Sans forcément prôner la digital detox totale, il vaut mieux apprendre à modérer nos usages du téléphone. Découvrez dans cette nouvelle vidéo 7 astuces pour se passer de son smartphone et être moins accro au téléphone portable.

Dans la série « faites ce que je dis, pas ce que je fais », j’ai progressé ! Et c’est un sujet qui m’a longtemps intéressé : comment le téléphone portable a modifié et continue de modifier nos comportements en société.

Je vois de plus en plus de monde, en soirée, en opérations blogueurs, avec des potes, à la plage, de plus en plus de gens qui sont accro à leur téléphone portable.

Ca se traduit par une facilité à envoyer des Gif, des pouces bleus, mais une galère totale quand il faut avoir de vraies conversations, en face à face.

Je pense qu’un abus de téléphone portable nuit aussi à la créativité, mais je n’ai pas lu d’études en ce sens, c’est juste un pressentiment. Quand j’ai pris mon téléphone en main machinalement, sans MÊME SAVOIR POURQUOI JE LE PRENAIS, je me suis dit que j’étais moi aussi accro au téléphone portable.

J’ai donc cherché les meilleures techniques pour être moins accro au smartphone, des astuces facilement applicables pour lâcher votre téléphone.

Et parce qu’il faisait soleil ce jour-là, on a décidé de faire un tournage rapide en extérieur pour vous présenter ces techniques pour vous passer de votre phone !

Comprendre pourquoi on est accro au smartphone

Le téléphone fait du bien. Il nous rassure sur le court terme : il vibre, on est vivant, on a des amis, on reçoit des notifications, il nous abreuve de nouveauté.

Et la nouveauté, c’est une drogue dont le cerveau raffole, et c’est d’ailleurs pour ça qu’on a du mal à se passer de son smartphone.

Dans le génial et ô combien complet « Thinking fast and slow », le Prix Nobel d’économie Daniel Kahneman explique au monde entier que l’homme n’est pas si rationnel que ça, et que deux systèmes de pensées s’opposent en nous.

Pour la faire simple : ce gâteau au chocolat et ce verre de rouge vous font envie et vous font du bien là, tout de suite, à court terme. C’est une récompense rapide… et pas durable.

Mais la vraie satisfaction de long terme, pour vous, ce serait de faire un sub 4 heures pour votre premier marathon. Ça, ce serait une récompense durable !

Et malheureusement, ces deux joies de court et long termes sont incompatibles. (Pour en savoir plus sur l’oeuvre Thinking fast and slow de DK, cet article est sympa et simple à lire).

Vous avez maintenant compris que nous avons comme deux cerveaux. Celui de court terme est ravi par les notifications, par le scroll infini sur instagram et twitter. Le cerveau long terme sait que c’est de la merde et que notre attention est volée, monopolisée par ces réseaux sociaux diaboliques.

Et les géants de la Silicon Valley ne s’y sont pas trompés : on parle aujourd’hui d’économie de l’attention. Ce que veulent les entreprises, c’est votre attention.

En 2002-2003, on disait « votre temps de cerveau disponible » chez TF1. 15 ans plus tard, cela n’a pas changé : on veut toujours que vous soyez concentré sur les messages délivrés par la pub.

J’ai donc décidé de vous aider à décrocher progressivement de votre téléphone portable, pour vous aider à être moins accro si cela commence à poser problème dans votre vie sociale.

Parmi les 7 techniques pour vous passer de votre smartphone que vous allez découvrir dans la vidéo, il y a notamment :

  • Tristan Harris recommande de passer votre téléphone en gris au lieu du bleu ! A lire en plus « Comment l’économie de l’attention nous mène à la faillite » (en anglais)
  • Coupez les notifications, vous n’en avez pas besoin et ça vous déconcentre !
  • Passez en mode silencieux ou en mode avion dès que vous le pouvez !

J’espère que ce sujet un peu plus lifestyle vous plaira aussi : devenir un homme séduisant, ce n’est pas seulement enchaîner les routines et les techniques de drague, c’est aussi savoir parler du monde qui nous entoure, et des enjeux du futur.

La team ADS va s’ouvrir de plus en plus à des sujets annexes, n’hésitez pas à nous proposer des sujets, soit dans les commentaires, soit sur le forum Artdeseduire !

A venir, parmi les sujets qui nous passionnent en ce moment : le BitCoin et les monnaies virtuelles, le minimalisme, la guerre pour l’eau, les robots sexuels… On est ouvert à tout type de sujet !

N’oubliez pas de vous abonner à la chaîne de conseils en séduction sur Youtube ArtdeseduireTV !

Sélim & la Team ADS

Bann SMS1erRDV 1 Comment se Passer de Son Smartphone ? 7 Astuces Pour Déconnecter...[Vidéo]

Lire la suite
13 Commentaires

13 Comments

  1. Le Marginal Magnifique

    1 août, 2017 à 20:20

    Effectivement si l’équipe veut toute notre attention il va falloir qu’elle se diversifie !

    • Sylvain

      2 août, 2017 à 11:46

      Et c’est bien ce que nous faisons pour vous en offrir toujours davantage :) Bonne journée le Marginal ;)

  2. Nicolas

    1 août, 2017 à 22:59

    +1 pour un article sur le minimalisme ! C’est un style de vie qui me parle en ce moment ;)

    • Sylvain

      2 août, 2017 à 11:49

      Hello Nicolas,

      Toujours intéressant. Minimalisme et éloge de la lenteur. Comment générer le maximum d’impact dans nos vies en dilapidant le moins de ressources possibles. On va se pencher sur la question :)

  3. AL

    2 août, 2017 à 09:07

    J’ai pas encore regardé la vidéo, mais il est clair que les smartphones sont les doudous 2.0. (Et j’en ai toujours pas !) Les gens se laissent appâter par l’aspect fonctionnel facilitant (tout en 1) et la pression sociale fait le reste. L’une des problématiques difficilement contournable, c’est que TOUT est en train de se faire pour que les gens SANS téléphone soient mis au ban de la société. Ex tout simple : tu voyages, ton avion change d’horaire pendant ton pré-trajet, sans tel, pas d’alerte SMS, pas de lecture de mail, il va peut-être te passer sous le nez. (Bon, OK, les avions sont plus en retard qu’en avance, mais le vol peut être annulé, et tu ne le sauras pas) Autre exemple, tu voyages, tu demandes des renseignements, on te renvois à internet. Les meilleurs tarifs sur internet. Les offres exclusives internet. Etc. Sans le web, les gens sont perdus.

    • AL

      2 août, 2017 à 09:19

      Outre les gens qui abusent de leur tél autour de toi pendant ton speech et les problèmes de son, je voudrais juste rebondir sur le point #7. Malheureusement, les concepteurs font en sorte que ton tel soit INDISPENSABLE :
      – pour courir (GPS, calcul temps/distance/performance, musique…)
      – chez le boulanger (paiement sans contact…)
      – pour les courses (la liste de courses, les achats en ligne qu’il y a juste à retirer…), ça aide aussi à passer le temps pendant la queue aux caisses…

      Sur le fond, je suis d’accord avec toi, dans les faits…

      PS : Les filles sur leur tel pendant des dates… Beeeurk ! Fléau bis ! (Pour moi, c’est éliminatoire)

    • Sylvain

      2 août, 2017 à 11:57

      Hello Al,

      Assez d’accord avec toi. Il y a de plus en plus de moments où le téléphone peut être utile, loin de sa fonction première : écouter de la musique, prendre des photos, voyager avec un billet de train électronique, lire avec kindle, regarder la télé avec SFR TV ou Netflix et effectivement courir.

      La clé je pense, c’est de planifier tes moments sans téléphone. Et de ne l’utiliser qu’en cas de réel besoin, apport. Je suis pareil, je l’ai en permanence dans la main. Et parfois ca permet de vivre une expérience « améliorée de la réalité », d’autres fois, ça te coupe des autres.

      J’ai raconté quelque part que l’an dernier, j’avais foiré un date à cause de mes SMS. Autre en date, avec des potes dans un bar. Avec l’appli tu as plein d’infos sur ta biere : son histoire, comment la boire, des bieres un peu pareil, que manger avec. Bref, tu fais ça 10 minutes et tu ne t’occupes plus des gens avec toi. Donc moralité, oui parfois décider de tout couper. Ex : imaginer des vendredis sans tel…

  4. Cassandre

    2 août, 2017 à 19:01

    J’ai été ravie d’apprendre que j’avais un « dumbphone » (un samsung à 30 € qui est tout le temps au fond de mon sac et la plupart du temps éteint). Sans aucun effort, je vais être à nouveau à la mode d’ici peu :-)

    Sans blague, rien n’est pire que de discuter avec quelqu’un qui est rivé à son téléphone et je trouve que c’est vraiment le comble de l’impolitesse.

    En dehors de la télé à dose raisonnable, je tiens mes gamins à l’écart des écrans, je préfère qu’ils jouent, qu’ils dessinent, qu’ils se roulent dans la boue, bref qu’ils soient actifs et même qu’ils se chamaillent. On commencera internet à l’entrée en CP, à petite dose et dans le salon sur un poste dédié.

    • Sylvain

      3 août, 2017 à 11:01

      Hello Cassandre,

      C’est tout à ton honneur d’avoir su te tenir à l’écart de cette frénésie digitale. J’ai un pote qui a fait comme toi. Effectivement, quand on a un téléphone sans fonction, ça évite de s’en servir tout le temps. Apres ca ne te gêne pas de ne pas disposer de certains services?

      Pour Internet, ça me semble pas mal. Je t’avoue que je n’ai jamais réfléchi à ce genre de questions éducatives. Mais niveau parentalité, c’est un vrai enjeu!

    • AL

      3 août, 2017 à 20:02

      @Sylvain : Le problème, c’est que l’aspect pratiques des services ne vaut pas, à mes yeux, de sacrifier à toute forme de prudence. Quand je vois la facilité avec laquelle je peux collecter des données des gens lambda, sans effort, juste pour de vagues dragounettes, à partir de deux trois infos. J’imagine sans peine, tout ce que peuvent obtenir des hackers, des gouvernements, des sociétés privées, des logiciels compétents… Et surtout Google dès lors qu’on centralise plusieurs services. Et en écrivant ça, je crains de ne même pas visualiser complètement ce que cela représente. ça s’appelle un beau cheval de troie !

      Dans le même genre, exercice sympa : prendre ses relevés bancaires et tenter de reconstituer sa vie par le prisme de ton banquier (quel idée peut-on se faire de moi à travers mes dépenses, leur rythme…). Bien flippant aussi !

      Je pense que si les gens réfléchissaient vraiment, ils ne feraient pas la moitié de ce qu’ils font à l’heure actuelle. La puce intégrée à l’humain : on y est déjà. Et les gens en redemandent !

      @Cassandre : On en reparle à l’école, quand ils subiront la pression sociale de la cour de récré ^^;;

    • Sylvain

      5 août, 2017 à 16:23

      Hello,

      Là on rentre dans un autre sujet. On était partis sur « utiliser le portable de façon intelligente pour ne pas (trop) se couper du monde. Après si on part sur celui de la sécurité des données, c’est sur que c’est autre chose. Maintenant, rien qu’avec le GPS de Facebook, tu peux savoir en temps réel où se trouve tes contacts ;)

  5. Cassandre

    4 août, 2017 à 12:12

    Les dernières publications sur les troubles développés par les enfants exposés trop tôt et trop souvent aux écrans sont plutôt alarmantes. Une télé, une tablette ne sont pas des nounous. Ca vaut le coup de se gendarmer.

    AL, je m’attends effectivement à quelques grands moments de solitude.

    • Sylvain

      5 août, 2017 à 16:31

      Hello,

      hum ce n’est pas évident. De toute façon, d’une manière ou de l’autre, ils seront exposés. Par les copains, par la télé, par ce qu’ils voient à l’extérieur. le mieux c’est peut etre de leur mettre le pied à l’étrier, de leur apprendre ce dont il faut se méfier plutot que de chercher à vouloir controler. Mais bon, pas évident à mettre en place quand on voit tous les sujets de harcelement sur Facebook et de tout ce que l’on veut.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Lifestyle et réussite