Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

BUCKET LIST : Les 100 Expériences à Vivre au Moins une Fois Avant de Mourir

Lifestyle et réussite

BUCKET LIST : Les 100 Expériences à Vivre au Moins une Fois Avant de Mourir

BUCKET LIST : Les 100 Expériences à Vivre au Moins une Fois Avant de Mourir

bucket list2 BUCKET LIST : Les 100 Expériences à Vivre au Moins une Fois Avant de MourirLa vie est trop courte pour ne pas en profiter au maximum !

Aujourd’hui, on vous parle donc de bucket list, une liste de choses à faire au moins une fois dans votre vie, pour la pimenter un peu, pour en prendre plein les yeux et pour impressionner les filles, bien sûr !

Une bucket list ? C’est quoi ?

Une bucket list, c’est une liste de rêves, ou de projets, bref de choses à faire durant notre vie.

La bucket list, c’est tendance depuis le film Sans plus attendre, sorti en 2007.

Dans ce film, le professeur Carter Chambers et le multimillionnaire Edward Cole se retrouvent dans la même chambre d’hôpital.

Pour chacun d’eux, le verdict est tombé : il ne leur reste plus que 6 mois à vivre, peut-être un an.

Malgré leurs différences apparentes, ils vont se découvrir un point commun : ils ne veulent plus avoir de regrets et veulent vivre tout ce qu’ils ont toujours rêvé de vivre.

Voici un bref rappel du schéma de la vie et de nos ressources :

bucket list BUCKET LIST : Les 100 Expériences à Vivre au Moins une Fois Avant de Mourir

  • Le jeune possède le temps et l’énergie, mais pas l’argent pour vivre ses rêves. Il écrit sa bucket list mais ne raie rien dessus, faute de moyens financiers suffisants.
  • Le quadragénaire a l’argent et l’énergie (eh oui, encore un peu). Mais son boulot lui prend un temps monstre et il a généralement une femme et des enfants.. donc « pas le temps » de vivre ses rêves et d’attaquer sa bucket list !
  • Enfin, le sénior a généralement le temps et l’argent… mais pas sûr qu’il résiste à un saut à l’élastique !

Si vous vous en tenez ce schéma là, vous ne réaliserez jamais vos rêves et ne rayerez jamais les lignes de votre bucket list !

Mais ce n’est pas une fatalité.

>> Téléchargez le Guide GRATUIT : La bucket list interdite aux moins de 18 ans ! <<

Pour ne pas avoir de regrets, vous devez accomplir tout ce que vous avez toujours rêvé de faire. Pour cela, il vous faut simplement de l’organisation – et arrêter de remettre à plus tard.

Vous rêvez d’un voyage au Canada ? Mettez de l’argent de côté. Pour cela, refusez de prendre une bière de plus lors d’une soirée et mettez l’argent que vous aurait coûté cette bière dans un enveloppe « spéciale Canada ». (On est fan de la technique de l’enveloppe).

Si vous êtes étudiant, profitez d’une semaine de vacances pour vous consacrer à l’un des rêves de votre bucket list. Si vous êtes salarié, prenez une semaine !

Le plus important, c’est de vous mettre en condition. On dit souvent qu’on ne nous enterrera pas avec notre argent : c’est vrai.

A quoi bon gagner de l’argent (parfois à la sueur de notre front) si ce n’est pas pour en profiter après ?

Si cela vous convient de manger des pâtes bolo, du riz, de la purée, des légumes en boîte tous les soirs (appelez-moi Madame Clichés), c’est votre droit.

Mais ça n’aide pas à impressionner les filles !

Prenez votre vie en main pour ne pas avoir de regrets.

Dès demain, commencez à économiser pour ce voyage au Canada (ou au Japon, en Inde, en Angleterre, ou ce saut à l’élastique, ce restaurant gastronomique, cette voiture), à regarder les billets d’avion, à planifier les endroits que vous souhaiteriez visiter.

Plus vous en aurez envie et plus vous ferez en sorte que cela arrive !

Comment fait-on une bucket list ?

Vous vous posez, tranquillement, une feuille de papier, un stylo à la main. Et vous réfléchissez.

Vous pouvez commencer par les lieux que vous souhaiteriez visiter. Ecrivez d’abord le pays, la ville, l’endroit où l’événement auquel vous souhaiteriez assister.

Ensuite, pensez aux activités que vous aimeriez faire. Vous aimez les sensations fortes ? Alors c’est conduite sur circuit ou saut en parachute. Vous aimez la mer ? La plongée sous-marine, le kyte-surf ou le ski nautique sont pour vous. Vous êtes quelqu’un de posé ? Pourquoi pas une thalasso ?

Vous souhaitez découvrir une gastronomie différente et originale ? Choisissez un pays (au pif, oui) et renseignez-vous sur les spécialités qu’il propose et où vous pourriez les découvrir près de chez vous (ou bien allez directement vous imprégner de la culture en vous rendant sur place !)

En fait, il suffit de vous poser les bonnes questions.

Si vous n’avez pas d’idées de choses topissimes à faire pour le moment (ou pas le temps pour vous poser et y réfléchir, la team Artdeseduire a fait une bucket list rien que pour vous !

Mais on vous conseille d’y réfléchir quand même, parce que les femmes adorent quand les hommes ont des buts dans la vie (ça vous rend stable et fiable, messieurs !)

Vous êtes prêt ?

La bucket list ultime des 100 choses à faire avant de mourir

  1. Faire de la plongée sous-marine
  2. Faire un saut en parachute
  3. Vous retrouver seul avec vous-même, quelques jours, dans un chalet ou une maison de campagne
  4. Envoyer chier son boss lors d’une renégociation de salaire
  5. Voir le Taj Mahal
  6. Assister à un feu d’artifice du Nouvel An à Sydney, Singapour ou San Francisco.
  7. Faire de la voile
  8. Manger des insectes, vivants ou morts
  9. Manger dans un restaurant « dans le noir »
  10. Apprendre une nouvelle langue (pratique pour draguer les filles de tous les pays !)
  11. Gravir le Kilimandjaro
  12. Voir une aurore boréale
  13. Faire du tir à l’arc ou du tir au pistolet
  14. Nager avec des tortues ou les dauphins
  15. Demander quelqu’un en mariage pour de vrai
  16. Aller au carnaval de Rio…
  17. … et de Venise
  18. Aller jouer au Casino (et à Vegas, c’est plus classe)
  19. Faire un safari eco-responsable sans emmerder les animaux
  20. Vous retrouver sous les fleurs de cerisier du Japon à leur floraison
  21. Vous immerger dans d’autres cultures (en vivant chez l’habitant…)
  22. Faire du moto cross, du quad ou du karting (ou du bobsleigh, ok…)
  23. Passer plus de temps avec votre famille
  24. Tout plaquer du jour au lendemain et refaire votre vie
  25. Faire construire (ou mieux, construire vous-même) votre propre maison
  26. Faire une session shopping et dépenser un max, pour le plaisir de la flambe, une fois dans votre vie
  27. Faire un road trip aux States
  28. Apprendre à jouer d’un instrument de musique (ou plusieurs)
  29. Faire un stage de conduite à bord d’une voiture très puissante (il y a des packs Smartbox ou Wonderbox pas très chers)
  30. Dormir à la belle étoile
  31. Marcher sur la Grande Muraille de Chine
  32. Apprendre à danser (on vous laisse choisir quelle danse !)
  33. Faire un vol en hélico au-dessus de la campagne chez vous ou de NYC
  34. Passer une nuit dans une chambre d’hôtel hors de prix
  35. Faire du bénévolat et donner de votre temps, de votre présence et des sourires aux plus démunis
  36. Augmenter votre culture générale en lisant davantage les journaux, en lisant des livres
  37. Créer votre entreprise pour devenir indépendant financièrement
  38. Faire un tour de France à vélo
  39. Dormir dans un château et croiser des fantômes
  40. Jouer dans un film (même en tant que figurant) (et dire que vous avez rencontré George Clooney) (même si c’est pas vrai)
  41. Faire un saut à l’élastique
  42. Faire un vol en montgolfière
  43. Nager avec les requins
  44. Aller surfer à Hawaï
  45. Acheter un camping-car et partir sur les routes
  46. S’incruster à un mariage et danser avec la mariée
  47. Piloter un avion
  48. Vous rendre aux chutes du Niagara
  49. … et au Grand Canyon
  50. Voir les pyramides d’Egypte (à mi-chemin de votre bucket list, c’est fair-play)
  51. Prendre un bain de minuit dans la mer
  52. Dormir dans une maison dans les arbres
  53. Visiter toutes les grandes villes d’un même pays, de l’Europe entière ou toutes les capitales des Etats fédéraux Américains.
  54. Faire une nuit blanche et assister au lever du soleil
  55. Faire une balade en chien de traineau
  56. Participer à une Color Run ou à une Love Run (ou tous les marathons du monde et les Iron Man)
  57. Vous faire tatouer (évidemment !) ou piercer pour exprimer votre rébellion
  58. Faire du backpacking dans le pays de votre choix
  59. Avoir votre nom dans un journal
  60. Faire une thalasso lors d’un week-end en amoureux
  61. Faire à manger à quelqu’un qui en a besoin
  62. Faire un tri dans toutes vos affaires et donner ce dont vous ne vous servez plus à des associations
  63. Arrêter de courir après l’argent et profiter de ce que vous avez
  64. Lire des livres sur le développement personnel
  65. Laisser votre place à quelqu’un qui en a besoin dans le bus ou le métro
  66. Prendre un auto-stoppeur (ou une auto-stoppeuse, petit coquin, je vous vois)
  67. Essayer la drague en réalité virtuelle ou le porno ou
  68. le sport en réalité virtuelle
  69. Proposer à quelqu’un de votre entourage de garder ses enfants pour qu’il ou elle souffle un peu
  70. Militer pour une cause qui vous est chère (défense des animaux, droits de l’homme, protection des océans)
  71. Emmener au ciné un pote qui vient de se faire plaquer
  72. Organiser une fête chez vous, même s’il n’y a pas beaucoup de place
  73. Adopter un animal en refuge
  74. Apprendre à dessiner ou à peindre
  75. Donner à une œuvre caritative
  76. Acheter un punchingball pour les jours où vous en bavez
  77. Faire une cure détox
  78. Dormir dans un igloo
  79. Visiter chacun des continents
  80. Participer à une course comme le Raid 4L Trophy
  81. Voir les 100 premiers films du top 250 de IMDb, ou tous les films de Woody Allen, ou tous les films pour draguer !
  82. Prendre un mois pour lire les Mémoires de Casanova
  83. Se faire coacher dans tous les domaines : coaching sportif, coaching pour mieux parler en public, coaching capillaire, relooking avec des experts, coaching vocal, coaching en organisation pour le travail : vous pouvez toujours vous améliorer
  84. Créer votre secte (OK, c’est compliqué, interdit et dangereux, mais on vous laisse libre de vos choix)
  85. Vous mettre des caisses et trop picoler tous les alcools du monde, pour constituer une base de données gustative personnelle !
  86. Devenir expert en quelque chose, même quelque chose de très bizarre ou très inconnu ! On aime les passionnés !
  87. Rencontrer les personnalités qui vous ont marqué par tous les moyens (sans devenir un dangereux stalker !)
  88. Faire grandir et compléter votre collection de (… compléter par la collection qui vous touche)
  89. Avoir des enfants et leur transmettre les valeurs qui vous sont chères, les aider à écrire leur bucket list, et leur donner les moyens d’être indépendant.
  90. Apprendre à faire la différence entre un Bordeaux et un Bourgogne et vous former lors de dégustation avec des sommeliers
  91. Avoir la main verte et cultiver votre propre potager
  92. Donner votre sang tout seul ou en couple
  93. Vous faire violence, poser vos fesses sur une chaise pendant 3 mois ou un an et écrire votre roman
  94. Pardonner à tous ceux qui vous ont fait du mal et tourner la page
  95. Déclarer votre amour à votre compagne en lui écrivant une lettre d’amour
  96. Apprendre une science un peu farfelue (tarologie, astrologie, numérologie…)
  97. Retourner dans la maison ou le quartier de votre enfance pour voir à quel point les choses ont changé
  98. Ecrire votre bucket-list et vous l’envoyer dans 10 ans (un peu comme dans Retour vers le Futur) pour voir si vos désirs ont évolué et si vous avez rayé des lignes sur votre bucket list
  99. Tomber amoureux et vous laisser surprendre par le tourbillon de la vie
  100. Mettre en ligne sur Youtube vos propres reprises des chansons que vous préférez ou rejoindre la chorale du quartier ou de votre entreprise
  101. Décéder sans regret, en ayant la joie d’avoir vécu au maximum, sans concession, et ne pas être trop triste pour ces quelques lignes qui restaient à rayer sur votre bucket list !

Et parce que nous vous souhaitons la plus belle des vies sexuelles, nous avons compilé pour vous une bucket list de 30 idées pour pimenter votre vie sexuelle.

Ne cédez pas à la monotonie sexuelle, variez les plaisirs, prenez l’initiative en tout temps pour garder votre femme satisfaite sexuellement et vous amusez à deux !

>> Téléchargez le Guide GRATUIT : La bucket list interdite aux moins de 18 ans ! <<

Ambre, en manque de vacances

Lire la suite
37 Commentaires

37 Comments

  1. Cassandre

    18 mai, 2017 à 13:05

    100. Ca n’est clairement pas une bonne idée, sauf si vous avez beaucoup de talent ou si vous voulez faire rigoler tout le monde (s’assurer d’être au point sur 28. avant).

    Quand je veux me marrer, je vais sur youtube et je tape « eruption – van halen ». En général je trouve :
    – le vrai Eddie van Halen à différents âges de sa vie qui joue ce morceau d’anthologie,
    – une certaine Tina S. qui a un talent monstrueux et qui joue ça sans sourciller,
    – une quantité innombrable de guitaristes wannabe, qui vous massacrent ça dans les grandes largeurs, ce qui ne me dérangerais pas s’ils ne s’étaient pas sentis obligés d’immortaliser cet horrible instant et de le faire partager à tout le monde.

    Vous pouvez aussi essayer en tapant : « Smoke on the water – deep purple » ou « thunderstruck – ACDC ». Dans ce cas vous trouverez Richie Blackmore ou Angus Young et bien d’autres, peut-être pas Tina S., mais un bataillon équivalent de mecs qui n’ont ni talent, ni oreille.

    • Sylvain

      18 mai, 2017 à 17:22

      Hello,

      Ha Van Halen et l’entrée sur la pelouse des Marseillais!

  2. Juan (cristobal)

    18 mai, 2017 à 13:07

    Je voulais mettre un commentaire positif pour une fois, mais là je peux pas non plus. Heuresement que c’est la bucket list « ultime », histoire que ce soit vraiment la dernière.

    Vous êtes sur que c’est vraiment tendance ?

    • Sélim

      18 mai, 2017 à 13:50

      Un souci Juan ? Qu’est-ce qui ne va pas ? Un article pour donner de l’inspiration, qu’est-ce que tu lui reproches ? De ne pas être assez à ton goût ?
      Ambre a fait un bon boulot, qui motivera les plus jeunes pour vivre de belles expériences !

    • Juan (Cristobal)

      19 mai, 2017 à 08:44

      Oui voilà, il est pas asser à mon gout. Parce que j’en vois pas trop l’utilité, mais bon au vu des commentaires, j’ai émis un jugement un trop personnel il me semble.
      Le prochain bon article je manquerai pas d’en faire l’éloge promis.

  3. Aurélien G

    18 mai, 2017 à 15:37

    Salut,
    Je kiffe le concept! Est-ce qu’il y aurait moyen d’avoir la liste en pdf ou autre, histoire de pouvoir l’imprimer et l’accrocher dans ma chambre?
    J’en profite pour vous remercier tous de la source d’inspiration, de motivation et d’amélioration de moi-même que vous êtes ;)
    Aurélien, 19 ans

    • Sylvain

      18 mai, 2017 à 17:25

      Merci à toi Aurélien!

      Maintenant libre à toi de t’en inspirer pour créer la tienne :)

  4. AL

    18 mai, 2017 à 16:01

    Ou mixer la 51 et la 43 pour arriver plus vite à la 101 XD

    • Sylvain

      18 mai, 2017 à 17:27

      Le plus tard sera le mieux ! Tiens tu n’en as pas vu pendant tes vacances??

    • AL

      18 mai, 2017 à 22:51

      Si ! Evidemment ! Et j’ai nagé avec !

  5. AL

    18 mai, 2017 à 16:15

    Alors… Soit c’est la liste, soit c’est moi, mais l’un de nous deux est très consensuel… ^^;;;

    J’en ai fait 32/100, et je suis déjà prêt psychologiquement pour le 101. Sur ces 32, il y en a 16 que j’ai fait ces 4 dernières années (dont 6 rien qu’en 2017), 13 avant, et 3 que je fais régulièrement (continuité professionnelle, en fait).

    • Sélim

      18 mai, 2017 à 17:18

      Mais on est des très mignons gentils chez Artdeseduire, on est très consensuel :)
      (et en vrai, c’était aussi une liste pour ne pas démotiver tout le monde !)
      On est là pour le positif, pour tirer nos hommes vers le haut !

    • Sylvain

      18 mai, 2017 à 17:29

      Déjà ready to die? Comme a dit Thierry Roland, on peut mourir tranquille, mais le plus tard sera le mieux!

    • AL

      18 mai, 2017 à 23:10

      @Selim : ce que je trouve un poil dommage, dans cette liste, c’est que certains points sont redondants / complémentaires. Classés différemment, on n’arriverait pas à 100. En outre, ça me conforte dans l’impression que m’avaient laissée les deux précédents articles d’Ambre : je ne sais pas si c’est conscient ou pas chez elle, mais elle véhicule des idées extrêmement conservatrices (patriarcales, judéo-chrétiennes…). Avec le mariage, la maison, les enfants… ça ressort quand même à chaque fois… En soit, ça ne me dérangerait pas, si ce n’était pas formulé sur le ton de l’injonction, du reproche et de la culpabilisation. En gros, par exemple : si tu demande pas la fille en mariage, t’es un mauvais petit ami, si tu l’épouse pas, t’es lâche, et si tu ne fais pas une vraie demande, t’as raté ta vie (ce dernier point en gras, au cas où on n’aurait pas compris). Ambre bosse pour Pronuptia ? Elle a des actions au salon du mariage ? Je ne dis pas ça méchamment, mais à mon sens, on est dans le cas typique de la pression sociale.

      @Sylvain : « Etre prêt à » ne veut pas dire « avoir envie de ». Mais ça aide vraiment dans la façon de vivre et faire ses choix au jour le jour. Se dire « OK ! Si je meurs demain, comment j’envisage cette dernière journée ? Comment faire pour ne pas la regretter ? ». Un auteur disait dans son bouquin « Les Hommes n’ont pas peur de mourir, ils ont peur de vivre. » L’idée étant que si les gens se consacraient pleinement à vivre leur vie au lieu de la fantasmer, de la remettre à plus tard ou de se protéger grâce à l’inaction, ils [nous] seraient moins angoissés à l’idée de tout abandonner le Jour du Départ. A partir du moment où tu fais les choses dont tu as envie, il n’y a ni regret(s) ni frustration(s), donc plus de sérénité.

    • AL

      18 mai, 2017 à 23:13

      (suite) Parce que si tu te dis « je ferais ça quand je serai à la retraite », forcément, tu n’auras pas envie de mourir avant 65 ans puisque tu t’es laissé des choses à faire.

    • Sylvain

      19 mai, 2017 à 14:49

      Oui je comprends. Après ce n’est vraiment pas évident à mettre en place! Mais on devrait effectivement s’y préparer. Pas plus tard qu’hier, il y a un type qui a tapé en scooter sous les fenetres du bureau et il était en massage cardiaque sur la route. On a tant de choses à accomplir et on les remet souvent au lendemain !

  6. Grine

    18 mai, 2017 à 16:25

    Je crois bien que l’un des prochains projets de ma bucket list va être de me visionner ce fameux film « Sans plus attendre ». Ça donnera aussi probablement quelques idées supplémentaires ^^

    Interpeller sinon par l’illustration du schéma de la vie. Vu comme ça c’est assez désespérant…

    Ps : Merci pour ta liste Sélim, elle est grisante

    • Sélim

      18 mai, 2017 à 17:19

      Ah ça… le schéma des ressources de la vie, je l’aime.
      Et j’ai réalisé il y a quatre ans je crois, en lisant LA SEMAINE DE 4 HEURES, que je n’avais pas envie de vivre la même vie que mes grands-parents et mes parents.

      Tant que j’ai l’énergie, j’ai envie de voyager maintenant :)

    • Sylvain

      18 mai, 2017 à 17:33

      C’est un très bon film en effet ! Message puissant!

    • AL

      18 mai, 2017 à 23:22

      @Grine & Selim : J’aime bien aussi ce schéma de la vie. Très parlant. Ceci dit, c’est loin d’être une fatalité. L’énergie des vieux, aujourd’hui, elle ne baisse vraiment, pour la majorité, que vers 70/75 ans, ça laisse de la marge (au moins 10 ans de retraite pour vivre des trucs). Pour le manque de temps des adultes, c’est une question de gestion. Qu’est-ce qui bouffe du temps ?
      – Monter sa boîte et la faire prospérer
      – Faire des enfants
      – Avoir une vie sociale (et/ou trainer dans les bars) / vie familiale (parents, frères et soeurs) / vie de couple
      – Squatter la télé ou internet (les réseaux sociaux sont chronophages – tout comme les sites de séductions/psycho (en ce qui me concerne))

      Je ne rentre pas spécialement dans ces cases, même quasiment pas. Eh bien j’ai plein de temps libre (et si je travaillais encore moins, ce serait la fête du slip !).

    • Sylvain

      19 mai, 2017 à 14:50

      Elle est là la vraie clé : comment on peut faire pour bosser moins?

    • AL

      19 mai, 2017 à 21:29

      Les options les plus simples :
      – te retrouver au chômage

      puis :
      – épouser une femme riche
      – gagner au loto

      plus compliqué :
      – obtenir un poste suffisamment haut placé pour pouvoir déléguer
      – ou acquérir suffisamment de compétences pour augmenter ton salaire et diminuer ton nombre d’heures
      – changer carrément de voie et trouver THE contrat de tes rêves (celui qui n’arrive qu’une fois dans une vie)

    • Sylvain

      21 mai, 2017 à 14:16

      Je suis a fond sur le loto et l’euromillion!

  7. marek

    18 mai, 2017 à 20:29

    Envoyer chier le patronat, c »est déjà fait, c’est jouissif,!!

    • Sylvain

      19 mai, 2017 à 14:34

      Yes ! Bien joué Marek. N’oublie jamais que ce ne sont pas eux qui nous rendent service. ;)

  8. Lenal'airderien

    18 mai, 2017 à 20:54

    Bonjour,

    Encore une liste pour nous dire ce qu’il faut faire dans sa vie pour être heureux en superficialité …

    • Sylvain

      19 mai, 2017 à 14:34

      Hello Lena,

      Libre à toi de créer la tienne…et de nous la faire partager. :) Cela dit, moi non plus le parachute, c’est pas ma tasse de thé!

  9. Cassandre

    18 mai, 2017 à 23:07

    Les larves de ver à soie, ça compte pour le 8. ?

    • Sylvain

      19 mai, 2017 à 14:41

      J’imagine que oui! Ca s’est passé comment?

    • Cassandre

      19 mai, 2017 à 17:38

      Bien. Ce n’est pas formidable mais pas répugnant non plus.

    • Sylvain

      21 mai, 2017 à 14:06

      Je vais y penser! Je vais manger l’un des grillons que j’achete pour mon lézard! Quoique je ne suis pas sur que ca fera partie de mon top 100 !

  10. Karimou

    19 mai, 2017 à 13:32

    et qu’en pense  »lenal’airderien »? j’adore lire ces commentaires car ils viennent complétés les articles publiés sur ADS afin de peser les pour et les contre mais
    c’est surtout que je me marre vraiment (dans le sens positif bien sur).
    Bref l’article tombe à un trés bon moment car c’est bientot les vacs ==> beaucoup de temps libre pour la plupart ==> l’idéal pour faire des plans et les réaliser bien sur.
    PS: manger les insectes!! je préfére m’abstenir quand mm.

  11. tails le renard

    20 mai, 2017 à 11:49

    Dans moins de deux mois j ai trente ans et plus que jamais j ai tous envie d envoyer ballader pour faire ce que je veux;le travaille est un vrais calvaire pour moi,je viens de trouver un taf,un des deux chefs a travaillé juste avant avec moi et un ami de mes parents qui ma mis la loose devant lui sans vouloir etre méchant;maintenant ce chef en question se permet de me parler comme un gamin,il est allé jusqu’à dire à un autre employé de plus me répondre car j avancé pas,et il ma dit qu après les autres ralé pour venir m aider,j en ai meme entendu un qui disait « lui je l aide pas »!Superbe ambiance!

    Maintenant je dis plus rien,et j aime pas aller au taf tout en me sentant exclu,je suis sur une corde raide et à deux doigts d envoyer chier le chef,mais je vais me retenir,je le ferai si ça deviens vraiment insuportable,j ai pas peur de le faire,j ai déja envoyé boulet des supérieurs.

    Mes parents sont obsédé pour que je taf,ils sont meme a vouloir que je leur file une partie de mon salaire pour qu ils mettent de coté « en cas si ma voiture à un problème »,car si j ai plus ma voiture je vais plus au taf,alors que bon,elle roule très bien,je les acheté y a 2ans…

    Je travaille plutot bien,mais je suis dans un milieu (les chantiers)ou je cotois pas mal de gens qui pense qu a écraser son prochain,à plusieurs contre un d ailleurs,je me blinde en ne parlant a personne car si je cherche la validation de l autre c est encore pire,du coup je suis isolé,j ai envie de me faire virer de partout pour ne plus avoir a travailler.

    Je suis plus dans l esprit vivre mes reves,je suis plus détaché qu’ a mes vingt ans,se que pense mes parents a moins d importance,ce que pense mes collègues de taf aussi,j ai plus peur de rester chez moi si le taf me saoul,la je vais attendre mon salaire et avec

    -M installer dans un camping,faire des activités et papoté avec des touristes.

    _Faire plusieurs camping en fait

    _Voir venir les choses dans mon club de videaste,j y suis très bien et c est en plein extention

    _ne rater aucun vernissage et papoter avec les passionné d art

    _Aller à la plage cette été,nager avec les poissons

    _Faire des nouveau films,les mettre sur youtube,les présenter a des festivals

    _Aller dans des festivals de court métrage

    _Aller chez mes tantes qui habites d autres régions

    _Essayer de creer une secte,ou je serai le gouroux,errant au milieux de fidèle entrain de partouzer,y invité des potes.

    Voila c est mes projets a court terme,j avais pas pensé a la moitier il y a un an.

    • Sylvain

      21 mai, 2017 à 14:29

      Hello tails,

      Courage pour le travail. Ce n’est vraiment pas évident quand tu ne t’épanouis pas dans le cadre professionnel et que, en plus, tu es mis sous pression dans le cadre familial. Peut etre que tu n’as pas encore réellement trouvé ta voie. Essaye de réfléchir a ce que tu veux vraiment faire de ta vie. Fais toi un petit plan. Continue a t’accrocher dans ton boulot tout en cherchant autre chose et en mettant de coté de l’argent pour une formation, un rêve ou quelque chose qui te fera progresser.

      Si tu en parles a tes parents et qu’ils voient que tu économises pour quelque chose qui te tient à coeur, il te laisseront peut etre tranquille. Mais la clé c’est déjà de définir le projet et de s’accrocher dans ton boulot ou de faire en sorte de trouver une source de revenus malgré tout. Je sais combien cela peut etre frustrant et j’espere que ce message t’aidera un peu. bonne chance!

  12. Terminator

    21 mai, 2017 à 12:16

    On ne dit pas « les Etats fédéraux américains ». Il y a l’Etat fédéral et les Etats fédérés.

  13. tails le renard

    21 mai, 2017 à 18:44

    Merci du message,oui le pire c est quand on sent qu on ne peut pas partir d un travaille qu on aime pas vis a vis des parents (s ils savent que j ai quitter un job,ils vont me pourrir).Quand je me confie sur mon mal etre ils veulent rien savoir et disent de continuer jusqu aux bout et que je prend trop les choses a coeur…J aimerai les voir à ma place…J aimerai me mettre a mon compte dans la video,je vais me renseigner pour une formation,tiens d ailleur,meme quand je leur parle dans se projet il me casse;genre c est pas rentable de se mettre à son compte…

    • Sylvain

      22 mai, 2017 à 12:41

      Hello,

      Oui je sais ce que c’est ! Disons que la clé c’est de ne rien leur devoir dans le quotidien. Trouve toi une source de revenus et ils respecteront sans doute davantage tes choix. Essaye de trouver un autre travail et tu pourras changer. Mais je sais que parfois, on peut vraiment se sentir prisonnier. Il faut du temps pour que tout se mette en place et il faudra sans doute que tu tiennes encore un peu dans ce job là avant d’avoir les mains libres

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Lifestyle et réussite