Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?

Guimauve nice guy séduction Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?

La séduction n’est pas ce qu’on voudrait bien qu’elle soit :

Pourquoi la plupart des hommes ne concluent-ils pas alors qu’ils ont suivi le parfait guide du gentleman ? Pourquoi le fait de lui écrire un poème, de lui offrir des fleurs, de lui payer des verres pour obtenir son attention et de céder à tous ses caprices ne vous mènera à rien ?

Tout simplement parce que ce n’est pas attirant.

Les niaiseries en tout genre et le politiquement correct véhiculé par l’omniprésence des médias (et des mauvais conseils de votre maman) ont créé un nouveau phénomène en ce début de siècle :

Le syndrome du gentil garçon (officiellement) ou celui qui n’arrive à rien avec les filles (officieusement, car il ne faudrait surtout pas que ça se sache, n’est-ce pas ?).

Soyons précis : le comportement de gentil un peu mou, pas très réactif et non affirmé ne fera jamais chavirer les cœurs (même si c’est écrit dans les livres, vu dans les films et présent dans les mauvais sites de séduction, qu’on ne compte plus).

Il faut parfois savoir agir de manière contre-intuitive pour arriver à vos fins en matière de séduction :

Arrêtez de toujours être d’accord avec ce qu’elle dit, vous gagnerez plus de points en la contredisant systématiquement (même s’il vaut mieux éviter de tomber dans cet extrême) qu’en la suivant toujours quoi qu’il arrive. Vous n’êtes pas son toutou, ni son petit frère et encore moi son meilleur ami, mais un amant potentiel.

Il ne s’agit pas d’être borné et de lui dire non à tout par pur esprit de contradiction. Mais une chose est sûre : arrêtez de toujours être trop gentil et mou, laissez la guimauve dans les films hollywoodiens, dans la réalité c’est niais et navrant au plus haut point : rares sont les femmes qui se sentent attirées par ce genre d’homme.

Pour ceux qui choisissent de prendre les choses en main, faisons un petit tour d’horizon de la séduction du vrai monde (celui dans lequel la fille dit au gentil garçon « soyons juste amis »… ça vous rappelle quelque chose ?).

Quand nous parlons de séduction à nos amies, elles ont un point de vue tout à fait objectif et réaliste sur le sujet, loin des mièvreries que la plupart des femmes laissent habituellement entendre : parce que nous, nous avons un point de vue réaliste et qu’elles le savent

Voici un petit best of de ce que l’on a entendu de nos propres oreilles de la part de filles pourtant très raffinées et délicates :

« Tu sais, comme je le disais à ma meilleure amie, il y a les mecs avec qui on sort et les mecs avec qui on couche ».

« Je ne sais pas pourquoi je l’ai largué… il est parfait ! Trop parfait peut-être ».

« Honnêtement ? Il est gentil mais qu’est ce qu’il est ennuyeux ».

Si le mot « salope » vous a traversé l’esprit à la lecture de ces quelques phrases, vous êtes déjà dans le faux. Les hommes qui ont du succès avec les femmes comprennent leur nature et jouent avec, là où les frustrés les insultent pour ne pas être ce qu’ils voudraient qu’elles soient.

Malgré ces phrases tirées de notre best of, lorsque Paul, le brave cadre sympa, discute de séduction avec sa meilleure copine, elle lui réaffirme : « Paul, si tu ne trouves pas de copine sérieuse, c’est parce que tu n’es pas assez gentil. Sois gentil, les femmes cherchent des hommes gentils et galants ».

Pourtant, la dernière femme avec qui Paul a été le parfait gentleman est partie au bout du 3ème mois. Le pire… c’est que Paul n’est pas le plus mal loti : il arrive à ses fins de temps à autres.

La copine de Paul n’avait pas complètement tort non plus : les femmes ne sont pas de vilains démons cherchant à démasculiniser l’homme et à prendre le pouvoir, pas plus qu’elles ne sont des anges.

Seulement, les hommes ont tendance à confondre gentillesse et servitude, le tout saupoudré d’un romantisme auto-prêché fait pour se convaincre soi-même que dans le fond, être son chien, c’est pas si mal.

Bien sûr ! Mais séduire les femmes, c’est mieux, non ? Et c’est encore mieux d’avoir une relation épanouissante avec une femme, vous ne trouvez pas ? Le tout est de savoir ce que vous voulez, et de suivre le chemin que vous vous êtes fixé en respectant les règles du jeu.

Soit dit en passant, le romantisme passe par le respect de son propre sentiment, et il n’y a pas de respect de soi sans contrôle de soi. On ne peut être vraiment « gentil » que quand on a le choix d’être méchant.

Être gentil par défaut d’autres solutions, c’est faire preuve de faiblesse. Au côté d’un homme, une femme veut se sentir femme, féminine. Et pour se faire, elle a besoin d’un homme qui se comporte comme un homme, pas comme son chien/laquais/paillasson.

Des laquais, pour peu qu’elle soit jolie, elle en a eu plein au lycée, plein à la fac et toujours plein au bureau : ce n’est pas avec eux qu’elle couche.

Vous trouvez cet article choquant ?

Rien ne vous oblige à changer : vous pouvez commander un bouquet de fleurs et l’envoyer en recommandé à « cette-si-jolie-fille-qui-ne-sait-même-pas-que-vous-existez » et continuer à regarder les chaînes pour adultes sur le câble toute votre vie ; mais sachez que vous perdrez bien plus que l’énergie et l’investissement que vous ferez pour apprendre à séduire.

banner parler aux femmes Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
banner parler aux femmes Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Banner 50phrases Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Banner 50phrases Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Bann SexTalk 3 Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Bann SexTalk 3 Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Bann 16erreurs 1 Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Bann 16erreurs 1 Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Bann SMS1erRDV 1 Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Bann SMS1erRDV 1 Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Vous reprendrez bien un peu de guimauve ?
45 COMMENTAIRES
1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)