Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Les Bases de la Séduction

Tuez votre ego !

Tuez votre ego !

Tuer son égo Tuez votre ego !

Métaphore : plante, vous croissez depuis le sol. Vos racines sont ancrées dans le sol vous permettent de pousser, vous donnent le soutien dont vous avez besoin pour aller de l’avant.

Quel est ce sol ? Votre motivation.

Vous êtes-vous déjà senti extrêmement satisfait de vous-même dans votre vie, au maximum de votre forme, dans un moment de Flow? Quelle était la situation, l’acte qui a déclenché chez vous cette poussée d’énergie ?

  • La découverte ?
  • L’engagement ?
  • La liberté ?
  • L’attention, la validation ?
  • L’écrasement de l’autre ?
  • Votre propre sacrifice ?
  • Être le meilleur ?
  • Commencer quelque chose ?
  • Achever quelque chose ?

Découvrir ces éléments vous permet de comprendre comment vous fonctionnez, et ce qui constitue votre force d’action principale : ce qui vous tire en avant, ce qui vous soutient, ce qui vous fonde. Michael Jackson se sent pleinement vivant devant 500 000 personnes à Wembley en 1988.

Mystery se sent pleinement vivant lorsqu’il voit la LMR de sa première supermodel tomber.

Il faut réaliser aussi que certaines choses vous limitent : l’ego, ce sont les bases « fragiles », « extérieures » de votre personnalité.

Si vous basez votre action sur la validation de l’autre (si la fille doit vous aimer), vous vous allez fuir comme la peste toutes les situations où le RISQUE même de ne pas se faire aimer pourrait survenir. Comment pourriez-vous aborder quelqu’un dans ces conditions ?

Si vous ne basez votre action que sur votre propre validation, vous ne pourrez jamais vous mettre dans une situation dans laquelle une autre personne vous enseigne quelque chose, vous communique quelque chose… Vous régnez en maître sur votre île déserte, vous êtes aimé, détesté, vous ne le savez même plus.

Tuez votre ego !

Abordez jusqu’à ce que le râteau, le game ne soit plus dans votre réalité.
Abordez jusqu’à ce que ce soit chiant d’aborder et de se prendre des râteaux.
Puis

Abordez jusqu’à ce que de cet amoncellement d’échecs, de toute cette matière remuée inlassablement naisse une étincelle, une idée : vous abordez pour vous, pour votre propre plaisir, pour votre élévation personnelle, pour transmettre votre énergie aux gens autour de vous.

Abordez jusqu’à ce que vous n’en soyez même plus conscient.

Tuez votre ego !

Cessez de penser en dichotomies, en noir/blanc, en binaire :

  • Je suis nul/ultime
  • Je suis afc/pua
  • Je suis alpha/beta
  • Je suis supérieur/inférieur

Les états de déprime ou d’extase sont les deux issus d’une déformation égotique de l’image de soi.
Quand vous dites « je ne suis qu’une merde » ou « Je suis un pur Dieu », en gros vous dites la même chose, vous êtes tout autant déconnecté de la réalité de vos limites, de qui vous êtes vraiment dans l’instant.

  • Détectez les moments de déformation
  • Cessez dans la mesure du possible (se flageller de ne pas y arriver est précisément un état distordu d’encourager ces états.)

Encourager signifie faire croître, ajouter de votre énergie dans l’expansion de cet état émotionnel.

Bien souvent en effet, lorsqu’on cherche désespérément un état « ultime », « maitre » etc, on encourage, nourrit un état qui est INDISSOCIABLE de l’état de déprime qu’on cherche à fuir.

C’est comme si on croit pouvoir résoudre les creux d’une mer en tempête en s’arrangeant pour faire de plus grosse vagues…

La solution de cet état est un état neutre, une mer calme, un moment où vous n’êtes plus deux, un à observer et l’autre à tenter de faire ce que l’observateur dit, mais juste un. À vivre.

Tuez votre ego !

Il n’existe pas de formule magique.

Dites le vous encore une fois : Il n’existe pas de formule magique.

La réponse idéale, facile, en quelques pages, n’existe pas.

Toutes ces années d’échecs sentimentaux sont du passé, vous ne pourrez pas les changer, ni les faire disparaître : allez de l’avant, repartez sur de nouvelles bases.

Vous avez le choix : les considérer comme le poids qui vous empêche d’atteindre ce que vous voulez, ou les événements que la vie a posé sur votre chemin pour vous rendre plus fort, les armes qui feront de vous le guerrier puissant et destructeur du futur.

Le Game n’assouvira pas vos désirs de toute puissance, de revanche : il sert à se connaitre et à comprendre les autres.
Il sert à améliorer sa capacité à séduire.

Vous vous dites : « j’ai toujours eu des problèmes avec les filles, et le Game va me corriger tous mes problèmes, va me rendre parfait, va me rendre infaillible. »
Le game n’a rien d’une aspirine : et vous êtes votre propre mal de tête !!!

Vous avez du boulot. Nous en avons tous. Donnez le meilleur de vous même.

ban Messages Irr Tuez votre ego !

ban Messages Irr2 Tuez votre ego !

Lire la suite
65 Commentaires

65 Comments

  1. Richelieu

    1 octobre, 2017 à 13:58

    Reeee :)

    Bon bah j’ai envoyé un message comme elle n’était pas en cours. J’ai rien dis, il n’attire pas la pitié mais j’ai dit un mot à la fin qui peux sous entendre que c’est grave et c’est la l’erreur je pense.
    J’ai pas de notification de lecture elle n’a pas bloqué mon compte bidon non plus donc je ne sais pas.

    Je vais attendre lundi peut-être qu’elle se dit, « ok alors maintenant que t’es bien on va voir si tu viens et après je te répondrai  » un truc dans le genre tu vois ?

    • Sylvain

      2 octobre, 2017 à 08:41

      Tu sais maintenant ce qu’il te reste à faire! Tu as toutes les cartes en mains :)

  2. Richelieu

    1 octobre, 2017 à 17:07

    En fait ça ma fané j’a supprimé le compte facebook, si je vois que lundi elle s’intéresse à moi j’irais la voir même anxieux, sinon ça sert à rien que j’y aille

    • Sylvain

      2 octobre, 2017 à 08:45

      Allez go go go! On ne recule pas! Ce soir je veux le rapport de l’entrevue :)

  3. Richelieu

    5 octobre, 2017 à 01:33

    ptdrrrr

    bon bah j’ai la tête du gars qui vient de ce prendre un coup de poing de 300 kilos mais qui garde le sourire…

    En faite lundi soir j’ai pas pu m’empêcher j’ai renvoyé un message du genre  » c’est toi qui te dégonfle mtn ? » avec un ok. et j’avais lancer la suppression du compte pour faire genre c’est mort pour toi.
    L’arroseur arrosé en faite.
    Ca a marché puisque le mardi matin en j’étais en amphi avec un pote et deux rangs derrière moi il y avait ma cible et à chaque fois que je tourner la tête pour regarder mon pote je sentais son regard sur moi, j’étais devenu proie. Du coup ça m’a rassuré cette intérêt, mais m’a penser est revenu et j’ai pas pu l’aborder je les évité alors qu’a la fin du cours je pouuuuvais lui taper dans l’épaule et lui dire bonjour.
    C’est pas grave puisque dans sa tête c’était mort pour elle, donc ouf, j’étais sauvé.

    Mercredi 13h il fait beau, j’ouvre la porte de l’amphi qui je vois ? ma cible, elle me regarde je la regarde, l’eye contact est fait. je fonce tel un missile droit vers elle, déterminer mais complètement anxieux, je marche et je longe la longue tablé de l’amphi et bim je me retrouve à côté d’elle. Elle s’y attendait pas puisque sans le vouloir j’suis passé par le rang de derrière.

    Je m’assoie à côté d’elle, j’suis anxieux, avec un sourire crispé je lui sort  » Je t’ai manqué ? ». Et la, elle me sort rien, puis « c’est bizarre de faire un deuxième compte » en mode fermé, fermé. je me suis pris un muuuur. J’étais anxieux donc quasi aucune lucidité, je balbutie je sais même plus quoi, bref GameOver.
    Le seul truc que j’ai pensé c’est de me fermé au niveau du BL, j’étais trop occupé à me calmer, à retrouver le mojo, j’ai essayé de lancer la conversation mais toujours fermé. Au début je l’ai senti encore un peu réceptive mais après c’était finito.

    A L’intercours elle a changé de place avec sa pote, c’est mon premier vrai râteau et ça fait maaaaal de la voir partir comme ça et de la voir s’installer ailleurs, surtout à cause des restes d’une maladie c’est frustrant, d’autant que je vais mieux c’est pour cela que j’ai pu y aller même anxieux.

    En tout cas je sort par la grande porte,j’y suis allé, et je repars avec un râteau mdr. J’ai perdu une fille mais j’ai le sentiment d’avoir vraiment avancer, appris….

    Et donc après je sort et qui je vois dans le couloir assis sur un banc rouge ? une autre cible que j’avais croisé vite fais l’année dernière, je suis passé de frustré, paumé, triste, énervé , a , mais en faite j’ai pas qu’elle ! :)))
    Et donc on a discuté 2h ,j’ai le sentiment de bien m’accepter par contre elle m’a demandé ce que je faisait avant et je lui ai « menti » pas parce que j’avais honte comme avant mais parce que je me suis dis  » elle va se dire c’est qui se mec qui me parle de ses problèmes au bout de 5 mn » .
    Je regrette un peu, je pense que j’aurais du lui dire, non ? Elle est toujours open il n’y a pas de soucis la dessus

    Désolé c’est long ^^

    • Sylvain

      5 octobre, 2017 à 08:59

      Hello Richelieu,

      C’est déjà bien d’avoir fait la démarche d’aller vers elle. L’essentiel c’est que tu apprennes de tes erreurs. La ou ça a planté, ce n’est pas ce que tu as fait hier, c’est ce que tu as fait en amont avec toutes ces occasions manquées et ce faux compte. Oublie tout ça. Tu as vu ce que ça donnait. Maintenant, il faut prendre le taureau par les cornes tout de suite et passer à l’action.

      C’est bien d’avoir passé du temps à parler avec cette nouvelle fille. Apres essaye toujours de parler de sujets positifs. Tu n’as pas besoin de lui mentir. Ou alors ne rentre simplement pas dans les détails si elle insiste. Rappelle toi, du fun et de l’émotion. A ce stade elle ne te connait pas encore, il faut l’interesser et lui apporter de la valeur. Quand tu la connaitras davantage, tu pourras t’ouvrir à elle et évoquer éventuellement tes soucis :) Mais là, il faut d’abord faire naitre son interet.

  4. Richelieu

    5 octobre, 2017 à 21:47

    oui j’ai bien vu mdr, c’est frustrant mais c’est la vie ^^,avec ma nouvelle cible si j’suis allé direct bim !

    Ah oui d’accord je vois,… Merci tu m’as rassuré c’est ce que j’avais besoin d’entendre

    • Sylvain

      7 octobre, 2017 à 09:43

      Je suis là pour ça!

  5. Richelieu

    5 octobre, 2017 à 22:41

    Ah j’ai compris Sylvain où ça a foiré !

    Le dernier message que j’ai envoyé à base de tension sexuelle, même si je lui ai fermé la porte et l’empêchant de répondre, il y avait quand même de l’intérêt dedans. C’était un défi c’est pour sa qu’elle me fixer, elle répondait au défi, elle me défiait à mon tour.
    C’est la mon erreur parce que j’y suis pas allé mais j’ai surtout manqué de lucidité sur l’impact de ce message, et donc ça explique le mur que je me suis pris le lendemain.

    Après comme t’as dit en amont c’est pas trop conseillé de faire ça, c’est pas grave j’étais conscient de faire du bricolage, donc c’était déjà mal engagé ^^

    Bon bah c’est fini

    • Sylvain

      7 octobre, 2017 à 10:05

      Hello,

      C’est surtout que ça envoie des signaux contradictoires. D’un coté tu la bloques et de l’autre tu vas la voir. c’est pas cohérent. Il ne faut pas se laisser empoisonner le cerveau par les techniques de séduction et trop réflechir non plus. Ni se laisser mener par le bout du nez par ses émotions. J’ai l’impression que d’un coté, un jour tu te dis, elle m’a soulée, c’est bon j’arrete. Et le lendemain quand tu la revois, tu as à nouveau envie de la séduire. Il faut se fixer un objectif et s’y tenir une bonne fois pour toutes :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Les Bases de la Séduction