Pour mieux séduire, il vous faut un plan

Publié dans Les Bases de la Séduction par
ArtDeSeduire.Com

Pour seduire il faut un plan Pour mieux séduire, il vous faut un plan

Peu importe votre stratégie pour vous perfectionner dans l’art de la séduction, le fait est que vous avez besoin d’un plan.

Avoir un plan, mais pas dans le sens de « je planifie de réussir » ou de « je vais apprendre la méthode X, Y ou Z ».

Je vous parle au sens littéral d’avoir besoin d’un plan bien adapté quand vous sortez pour rencontrer de nouvelles femmes, pour aller plus loin avec celles que vous avez déjà rencontrées, et pour ainsi vous préparer à franchir des paliers supérieurs : le sexe et éventuellement une relation stable.

Avant d’essayer d’aller du point A au point Z, vous devez d’abord aller de A à B, puis de B à C et ainsi de suite.

Dans un premier temps, vous devez définir précisément à quelle étape de la séduction vous rencontrez des difficultés.

Avec mon expérience dans ce domaine, je suis devenu plutôt doué pour définir précisément où un homme peut rencontrer des difficultés. En général, il est bloqué à un certain niveau du game et n’arrive pas à passer ce cap.

Puis vient la prise de conscience de là où se situe le frein et l’idée qu’il faut un plan pour dépasser ce stade.

Ainsi, par exemple, si vous êtes capable de sortir et d’aborder des femmes ; vous pouvez avoir un problème pour aller au-delà.

Il vous a fallu du cran pour aller l’aborder, lancer un opener et le refaire souvent, mais peut-être ne savez-vous pas quoi faire après. Ou peut-être n’avez-vous aucun souci pour les premières conversations, mais vous avez besoin de savoir comment faire la transition vers une interaction plus physique…

Profiter de l’expérience des séducteurs confirmés

Pour pour chaque étape, vous avez besoin d’un plan. Après un certain temps, quand vous serez familiarisé avec chacun des plus petits éléments du game, votre plan deviendra un automatisme, vous serez plus sûr de vous et cela vous demandera moins d’effort. C’est exactement là où vous voulez arriver.

Mais AVANT que vous atteigniez ce stade, ce but ultime, vous avez besoin d’avoir un plan pour toutes les situations dans lesquelles vous vous sentez bloqué, sans exception.

Un des outils qui vous est accessible est l’expérience des autres membres de la communauté qui ont réussi à dépasser ces étapes. Ce savoir est votre raccourci vers votre plan. Certains estiment que c’est une béquille, mais honnêtement, cela ne deviendrait le cas que si vous développiez une dépendance à ces méthodes.

La vérité est qu’il s’agit d’une rampe de lancement.

Mettre votre plan séduction en œuvre

J’aurais aimé trouver un meilleur exemple que celui-là, mais avez-vous vu le film Karaté Kid ? Dans ce film, afin d’enseigner au héros comment être bon, son maître l’oblige à « cirer, lustrer, cirer, lustrer » de manière répétitive.

Il s’agissait d’un entraînement pour se familiariser avec les mouvements, jusqu’à ce qu’ils deviennent naturels, presque instinctifs.

C’est vraiment un point très important car, selon mon expérience, il semble que les individus gravitent autour de deux croyances.

L’une étant que la séduction se doit d’être « naturelle » (un courant qui passe, une vibration, un jeu intérieur), et l’autre que la séduction est totalement « mécanique » (indirecte, structurée, contrôlée).

Ne pas tomber dans le camp de « la méthode unique pour tous »

La vérité, c’est que les hommes qui ne sont pas naturellement de bons séducteurs ont besoin des DEUX. Il peut y avoir un moment où le player qui utilise une méthode structurée devient suffisamment familier avec le processus pour arriver à s’en détacher. Il en sera alors plus naturel.

Mais il n’en serait pas arrivé là s’il n’avait pas eu, à la base, un plan faits de routines, de tactiques et de techniques testées et approuvées, recueilli auprès des personnes plus expérimentés de la communauté.

En fait, aucun player n’est vraiment « naturel » ; il le devient. TOUT le monde, et je dis bien TOUT le monde, a besoin d’un plan pour aller de A à B, puis de B à C, puis de C à D, et ainsi de suite. Tout le monde.

Alors je vous le demande, où sont vos blocages et avez-vous un plan pour les dépasser ?

Maxx

banner parler aux femmes Pour mieux séduire, il vous faut un plan
banner parler aux femmes Pour mieux séduire, il vous faut un plan
Banner 50phrases Pour mieux séduire, il vous faut un plan
Banner 50phrases Pour mieux séduire, il vous faut un plan
Bann TechniqueAstucieuse v2 Pour mieux séduire, il vous faut un plan
Bann TechniqueAstucieuse v2 Pour mieux séduire, il vous faut un plan
banniere 2 Pour mieux séduire, il vous faut un plan
banniere 2 Pour mieux séduire, il vous faut un plan
53 COMMENTAIRES
  • B-Elle dit :

    Je suis tombée sur un type adulte et mûr qui m’a abordée disant qu’il cherche la femme de sa vie. Il vit à l’étranger mais ça n’est pas un problème. Je l’ai rencontré et il m’a sorti le (très) grand jeu, il semble être un vrai séducteur. Je n’ai pas cédé lors du 1er date et il a été déçu. Là il souffle le chaud et le froid. On se reverra bientôt. Comment le séduire?

    • lex dit :

      B-elle : on ne change pas un homme. Il t’a raconté des conneries pour coucher avec toi, il te fait culpabiliser pour que tu couches avec. NEXT.

  • B-Elle dit :

    il souhaite probablement un plan c.l avec moi, mais je ne m’explique pas, dans ce cas, pourquoi il n’a pas cherché plus « facile » et plus « canon » et surtout, sur place (quand il vient en France il va dans la capitale, et le trajet entre ma ville et la sienne lui a couté, puisqu’il a voulu me payer le voyage en 1ère). Avec le lifestyle et l’apparence qu’il a, pour lui ce serait vraiment facile trouver quelqu’un d’agréable, de plus jeune, sans prise de tête, sur place juste pour un plan c.l ponctuel.
    Du coup je me dis que quelque part, même si ses gestes ne suivent pas (plus), ses propos se tiennent quand il dit qu’il veut qu’on fasse plus ample connaissance afin de savoir si on est faits l’un pour l’autre. Et j’ai décidé que OUI, je veux faire plus ample connaissance, car dans la vie il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Je dois juste apprendre comment protéger mon coeur de la déception s’il devait disparaître après ça, et trouver le moyen de faire en sorte que durant la « connaissance » il se dise « tiens, finalement c’est vraiment la femme que je veux » (pour rappel: il est adulte, et m’a abordée en disant qu’il recherche la femme de sa vie pour du sérieux). Tu m’aides à séduire ce séducteur?

    • lex dit :

      B-Elle : je ne vais pas te le dire en italien (et pourtant, je pourrais), mais : Je ne SAIS PAS draguer les hommes. Et, quel homme va parler à une nana en disant qu’il cherche la femme de sa vie, si ce n’est un connard. NEXT.

  • B-Elle dit :

    Mais les séducteurs TU LES FORMES, donc tu es censé connaître leurs points forts mais aussi leurs points faibles, non? C’est ceux-là qui m’intéressent.
    Juste une question: pourquoi tu as cité l’Italien?

    • lex dit :

      B-Elle : tout homme est unique. Tout homme a ses points fort, et ses points faible. Lui, il veut juste tirer son coup. Si c’est ce qu’il veut, tu auras du mal à le détourner de son but.

      J’ai cité l’italien parce que je vais passer 4 jours à Florence Samedi, que je parle un peu italien, et que le chinois est trop commun. Tu t’es sentie espionnée ? ^^

  • B-elle dit :

    Je ne veux pas forcément le détourner de son but. Je veux le faire adhérer au mien.

    • lex dit :

      B-elle : T’es sérieuse dans ce que tu dis, ou tu t’aperçois quand même que c’est COMPLETEMENT idiot ce que tu racontes ?

      Que ce soit clair : je ne t’aiderais pas à le détourner de sa route. Tu ne lui plais pas assez pour qu’il se case : OK. Il voulait un plan cul et il t’a raconté des cracks pour ça : OK. Tu as tenu le coup : OK.

      Point barre, passe à autre chose.

  • B-Elle dit :

    Je ne comprends pas les hommes. Encore moins un séducteur. Mais POURQUOI pour toi c’est tellement EVIDENT qu’il ne voulait qu’un plan c.l? Il me relance encore (même s’il se fait rare) malgré le fait que je lui ai dit que je veux pas le faire sans sentiments. Je sais bien qu’il s’y est mal pris dès le départ, il a été maladroit en faisant recours à des arguments « sérieux » de suite, mais je me dis qu’il faut lui laisser le bénéfice du doute, à ce stade je ne peux pas encore dire que c’était calculé de sa part, je n’en ai pas les preuves. Par contre je peux penser qu’il m’emballait quand il voyait que j’étais à peu près indifférente, et que, quand il a vu que je commençais à le prendre aux mots et à m’attacher, il a mesuré l’impact de ses propos sur moi et a pris peur -comme tout mec- en réagissant par une prise de distance. mais le fait qu’il ait quand même pensé à m’envoyer un mot pour la St valentin me prouve -je pense- qu’il ne m’a pas nexté malgré que je le fais poireauter.
    A ce stade, il est peut-être encore sérieux mais il vise le long terme pour s’en assurer ou il a été une ordure dès le départ en utilisant des arguments d’homme mûr qui souhaite se caser car il en a marre des conquêtes faciles (on va dire à 50% pour chacune des deux options, car je ne m’explique toujours pas pourquoi il aurait investi son précieux temps, son lifestyle, ses deniers, partagé tout un tas d’informations personnelles – si c’était juste pour un plan c.l qu’il aurait pu avoir facilement sur place en dépensant moins et avec une fille nettement plus canon et jeune que moi)

  • Sven dit :

    Grace à vous j’arrive quand même nettement mieux à m’analyser (et ça c’est important après n’importe quelle interaction sociale) et j’ai pu remarquer que mon problème venait du fait que j’ai du mal à ne parler qu’à une personne à la fois, je m’explique:
    Une HB et son amie pas très jolie viennent me gratter une clope, je leur offre et en profite pour lancer la conversation, la hb avait l’air ouverte à la discussion mais au lieu de me focaliser sur elle j’essayais de parler aux deux car je me sentais mal de laisser l’autre sur le coté, ce qui a fait que j’avais beaucoup de mal à tenir la conversation (bon parler en anglais avec des turques ne facilitait rien à la tache mais je pense qu’en français je fais pareil) J’suis peut-être trop gentil ^^ dans le fond la fille va pas mourir parce que je m’intéresse plus à sa copine qu’à elle
    Enfin voila, ça, la kino escalade et travailler ma confiance en moi et ça devrait le faire :)
    Aujourd’hui, les femmes. Demain, la GNB!

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)