Jerks / Nice Guys : la Séduction facile

Publié dans Les Bases de la Séduction par
ArtDeSeduire.Com

Jerks nice guys la seduction facile Jerks / Nice Guys : la Séduction facile

Un garçon gentil, un peu passif, loin des réalités du game mais qui arrive quand même à séduire quelques femmes. Vous voila face à la définition du Jerk, et/ou du Nice Guy. Ces deux termes, qui regroupent le même genre de personne, vous présentent certains des pires « ennemis » du player moderne.

Mais pourquoi les filles aiment-elles ces jerks, pourtant si proches des AFC et autres débutants ? C’est avec ce mini-article que nous vous proposons aujourd’hui une explication sur ce que sont les Jerks, et sur leurs façons de séduire.

Avoir du succès avec les filles, être le plus aimé, c’est un peu la quête commune à tous les players. Et comme nous allons le voir un peu plus en détails après, les femmes aiment les « Jerks« . Mais qui sont-ils et pourquoi ?

Avant d’expliquer ceci, voyons pourquoi les filles craquent. D’une manière générale (et ce n’est pas une remarque machiste), les femmes aiment être « contrôlées » ou « prises » par quelqu’un. Par ces termes, j’entends que les femmes aiment avoir un homme dans leurs vies qui les poussent et les « forcent » dans un certain sens.

Les jerks, ces débutants qui ont un niveau proche de l’AFC, n’ont que très peu de connaissances du game, ainsi, ils poussent leurs cibles à accepter une relation d’une manière très directe.

La gent féminine, ayant le sentiment d’être désirée et de faire face à un « nice guy » (expression américaine, désignant le contraire direct du « bad boy ») accepte les propositions des Jerks.

Pourquoi les femmes semblent-elles aller dans de mauvaises directions, vers les mauvais garçons ? Il faut savoir que les femmes ne sont pas toutes aussi sûres d’elles qu’un player, et parfois, se retrouvent intimidées face à un homme en pleine confiance.

C’est une réaction normale, un homme qui sait ce qu’il doit faire et qui connaît toutes les situations possibles a de quoi faire peur à une jeune femme, ou du moins la repousser. Ainsi, certaines préfèrent aller vers les Jerks, ces hommes plus simples.

Heureusement, ce n’est pas une généralité. La plupart des femmes cherchent inconsciemment un « bonheur simple », à passer de bons moments et ne veulent pas perdre leurs temps avec un homme trop compliqué.

C’est là qu’interviennent les Jerks, qui eux, ne cherchent qu’à s’amuser et ne passent pas par quatre chemins pour faire leurs demandes. Bonne ou mauvaise chose ?

Avec un tel discours, on pourrait croire que je ne cherche qu’à faire la promotions des jerks, mais bien au contraire. Ces derniers ne profitent que d’un « effet de surprise », les femmes cherchant souvent un confident, un homme qui sait les faire se sentir bien.

En rencontrant un AFC, une femme trouve du changement, une vision différente et un homme qui la désire. Ainsi, certaines femmes trouvent le bonheur avec des jerks, mais cela ne dure pas. Et c’est là, la différence notoire avec un player.

D’une manière générale, les « nice guys » n’ont pas les bonnes méthodes pour séduire. Dans leur façon de faire, ces derniers ne se mettent pas assez en danger, ne cherchent pas assez à s’ouvrir et prennent un mauvais chemin, qui les perdra.

Certaines filles les trouvent trop « gentils », mais toutes seront d’accord pour parler de l’ennui que l’on éprouve en fréquentant un NG.

Pas assez de confiance en soi ? Pas de méthodes ? Tout simplement la malédiction du NG qui n’arrive pas à stabiliser une relation.

banner parler aux femmes Jerks / Nice Guys : la Séduction facile
banner parler aux femmes Jerks / Nice Guys : la Séduction facile
Banner 50phrases Jerks / Nice Guys : la Séduction facile
Banner 50phrases Jerks / Nice Guys : la Séduction facile
Bann TechniqueAstucieuse v2 Jerks / Nice Guys : la Séduction facile
Bann TechniqueAstucieuse v2 Jerks / Nice Guys : la Séduction facile
banniere 2 Jerks / Nice Guys : la Séduction facile
banniere 2 Jerks / Nice Guys : la Séduction facile
25 COMMENTAIRES
1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)