Les 5 leçons de séduction et de lifestyle de Hank Moody (Californication)

Publié dans Le Buzz Séduction par Sélim

CALIFORNICATION Hank Moody seduction Les 5 leçons de séduction et de lifestyle de Hank Moody (Californication)Article pour les sérievores parmi vous qui sont à jour sur Californication. La série de Showtime tire sa révérence après 7 ans de bons et loyaux services.

Si toutes les saisons ne sont pas égales en termes d’excellence, Hank Moody restera parmi les modèles qu’un jeune homme peut avoir quand il s’agit d’apprendre à séduire.

Si vous n’avez pas regardé Californication, c’est l’été, profitez-en pour dévorer les sept saisons et revenez lire cet article dans quelques semaines, quand vous serez à jour.

Je vous livre ici un best-of des leçons de vie que nous a transmis Hank Moody dans Californication. ATTENTION SPOILERS !

On n’entendra plus Hank Moody lâcher son célèbre « Motherfuckeeeeer ». La Porsche Carrera noire à l’abandon, en bout de piste, en bout de course, comme le symbole d’une vanité abandonnée.

Si le rêve se réalise pour Runkle et Marcy, dans la ville des rêves, Los Angeles, peut-on en dire autant pour Hank et Karen ? Cette fin me laisse un goût aigre-doux dans la bouche, je n’arrive pas à savoir si j’en suis vraiment satisfait…

David Duchovny donnait récemment une interview à Rolling Stone , où il expliquait qu’il aurait préféré voir Hank Moody mourir, une fin plus digne pour lui.

Là, on lui réserve une fin plus cruelle : une fin normale, une fin banale, une vie de monsieur tout le monde. Quelle tragédie pour cet auteur qui s’aime et aime les happy endings…

Retour sur les 5 leçons de séduction que nous pouvons retenir de Californication.

La persévérance paye toujours… ou pas !

tumblr mszaqjcQMx1qdrhxyo1 500 Les 5 leçons de séduction et de lifestyle de Hank Moody (Californication)

Je déconne… Encore une fin un peu mitigée. Si Hank persévère et embarque dans l’avion avec Karen, lui déclarant encore une fois sa flamme via une lettre, la même chose ne vaut pas pour Stu, l’ex-mari de Marcy.

Deux formes de persévérance, d’amour-fou, d’obsession. Disons-le franchement : dans les deux derniers épisodes, Karen a beau répéter à juste titre que leur histoire ne fonctionne pas, Hank insiste.

Il a raison, c’est beau, c’est la vision qu’Hollywood nous fourgue depuis des décennies : le vrai amour persévère, le vrai amour n’abandonne jamais. Et pourtant…

Ne serait-il pas plus honnête, plus gentleman, plus adulte de la part de Hank d’accepter qu’il ne convient pas à Karen ? Qu’ils ne sont pas faits pour être ensemble, après toutes ces disputes, ces déceptions, ces tromperies ?

Hank est un chat, Karen est un chien, ils ne sont pas faits pour s’entendre. Ils ont vécu ce qu’ils devaient vivre, et rien ne sert de recoller les morceaux, encore et encore. Certaines personnes sont bloquées dans le passé pour toujours, et leurs vies sont faites de cycles identiques :

Conquête de l’être désiré / histoire d’amour / rupture / reconquête / histoire d’amour 2.0 / rupture 2.0 etc…

Doivent-ils rester ensemble pour Becca ? Non, évidemment. Hank Moody est un déchet, une épave qui ne sait pas vivre sans Karen pour faire un peu le ménage dans sa vie.

La conclusion, triste mais bien réelle : Hank Moody est tout sauf un bon exemple à suivre quand on veut apprendre à gérer une relation.

tumblr mgidb1A7Dv1ri2477o1 500 Les 5 leçons de séduction et de lifestyle de Hank Moody (Californication)

Des aventures, toujours des aventures

La vie est faite de rencontres et d’opportunités. Surtout dans l’univers mondain d’Hank Moody, composé d’éditeurs, de producteurs, de réalisateurs et de jeunes filles en fleur.

Tom Kapinos, l’auteur de Dawson’s Creek  et de Californication le sait mieux que quiconque, lui qui a quitté New York pour venir bosser dans la télé à Los Angeles. C’est l’exemple même du Yes Man opportuniste qui sait identifier les occasions de passer d’un projet à l’autre.

Hank Moody écrivain, Hank Moody biographe de Lew Ashby, Hank Moody professeur de lettres modernes, Hank Moody scénariste : on l’aura vu tout faire avec une plume. Rock’n’roll avec Atticus ou hip-hop avec Samouraï Apocalypse, la leçon enseignée par Moody est celle de l’adaptabilité.

C’est la base des dynamiques sociales : votre rôle est de mettre les autres à l’aise !

Partout et nulle part à la fois, à l’aise avec tout le monde mais solitaire au fond…

CamillaLuddington Californications05e07c Les 5 leçons de séduction et de lifestyle de Hank Moody (Californication)

Le lifestyle d’Hank Moody en question

Un lifestyle à copier ? Non, une épave. Drogues, alcools, ça peut aller à Hollywood, mais pas dans la vraie vie.

Quand on a un vrai job avec des horaires de bureau, de vrais délais pour la réalisation de certains projets, on ne peut pas se permettre de se défoncer en permanence et de dépendre des drogues pour travailler.

Pour tous les jeunes qui pensent être « cools » en fumant, en buvant, en se droguant : ça ne marche qu’un temps.

Votre aura de bad boy défiant la société séduira les gamines débiles de 16 à 25 ans, mais ensuite, la plupart préfèreront la stabilité, plutôt que d’avoir un gamin perdu de 40 ans en face d’elles.

[Relisez l’article : Comment être cool ?]

C’est d’ailleurs ce que Karen reproche à Hank, son manque d’investissement, son manque d’engagement. Dans les deux derniers épisodes, quand ils abordent le sujet du mariage de Becca, elle reproche à Hank leur jeunesse bohémienne, si coooool, « mais regarde où ça nous a menés… »

Si la question de la parentalité d’Hank Moody vous intéresse, cet article paru chez Variety devrait vous plaire.

Une réputation détestable

Professionnellement, Hank Moody est ingérable. Il est certes talentueux, mais quand il débarque dans la writers’ room, il est accueilli comme un « violeur », dû à ses déboires avec la justice.

Il n’est pas considéré comme un team player : c’est un solitaire, un égoïste romantique qui travaille pour lui, pour sa famille, mais qui a du mal à se plier aux règles de vie en société.

Il suffit de reprendre la discussion entre Rick Rath et lui dans le bureau du producteur… Pourquoi embaucher un tel danger social ?

Typiquement, une maxime comme « No zob in job » n’est pas pour lui : il séduira et couchera avec ses collègues, ses élèves, les amies de sa femme…

AddisonTimlinCalifornicationS4E1a034 Les 5 leçons de séduction et de lifestyle de Hank Moody (Californication)

Avez-vous envie qu’une ancienne élève vienne prendre un selfie avec vous parce que la rumeur veut que vous ayez couché avec des étudiantes ? Avec la femme du doyen de la fac dans laquelle vous enseigniez ?

Hank Moody détruit tout ce qu’il touche… Un papillon social, certes, mais venimeux…

1ZOkH17 Les 5 leçons de séduction et de lifestyle de Hank Moody (Californication)

Pas de techniques de séduction, mais un esprit

Et pourtant… pourtant il reste attachant. Malgré toutes ses conneries, ses erreurs impardonnables, ses tromperies, on l’aime et Karen l’aime aussi.

Au fond, il y a du bon chez Moody : le geste envers Julia et Rick est princier, royal, divin même ! Je souhaite vraiment de pouvoir un jour sortir d’une relation parce que vous n’êtes pas fait pour la fille, et lui proposer un amoureux qui lui conviendra.

C’est grand, c’est généreux, c’est complètement romanesque mais ça montre la générosité et la bienveillance réelles d’Hank Moody.

Dans ce chaos qu’il affectionne, il sait qu’il pourra toujours compter sur Charlie et Marcy, sur l’amour de Becca… et de Karen.

Hank Moody n’est pas un Pick Up Artist : il aime les femmes, elles le lui rendent bien, et c’est avant tout un impertinent, un mec marrant, avec de l’esprit et de la répartie.

Pas un héros, pas le plus beau, pas le plus riche, son fils Levon résume bien ce qui les sépare : le statut social

Cette saison a été un véritable plaisir à regarder, en un week-end. Toujours dur de dire adieu, mais la rentrée saura nous fournir de nouvelles séries tout aussi addictives !

Au fond, Californication, c’était quoi ?

L’histoire est bien résumée par David Duchovny dans cette vidéo : « C’est un show sur l’amour, le véritable amour, qui pose la question suivante : Comment tu fais pour gérer ça quand tu tombes sur LA bonne personne ? »

A plus, motherfuckeeeeeers !

Saison 1, saison 2 ou saison 7, quelle est celle que vous avez préférée ? Allez, pour le plaisir des yeux, je vous remets une scène mythique, Eva Amurri pour ceux qui s’en souviennent…

Sélim, coach sous le choc de la fin

Bann SexTalk Les 5 leçons de séduction et de lifestyle de Hank Moody (Californication)

51 COMMENTAIRES
  • Damien dit :

    Le film Don Juan DeMarco (joué par Johnny Depp) est intéressant aussi.

    Un jeune mec d’aujourd’hui interné parce qu’il se prend pour le vrai Don Juan. Quand il raconte sa vie complètement fantasmée, prétend avoir plus de 1000 conquêtes, on se dit qu’il est fou … Et pourtant … Il provoque les émois de ces demoiselles les infirmières et il y a une scène de séduction bien réelle. Le mec est franc, direct, mais il y croit tellement.

    Quand on est convaincu, elles le sont …

    Je me dis qu’il y a peut-être quelques leçons à tirer de ce personnage pour le moins atypique et qui aime profondément les femmes.

    Aux pros de décider ! Votre avis m’intéresse à ce sujet…

    Damien

    • Sélim dit :

      HEllo Damien !
      Je dois avouer, avec une certaine honte, n’avoir jamais eu le temps de voir ce film…
      Il faudrait que je le mette dans ma liste des priorités mais j’ai tellement de livres à finir d’abord !
      Je le note, et on en rediscute !

  • jc l'apprenti lover dit :

    Californication, quel régal!
    Juste une question, dans la série ce sont souvent les femmes qui prennent l’initiative et Hank se contente de « céder à la tentation »… Alors qu’en pratique c’est toujours à nous les mecs de faire le premier pas.
    Est- ce que c’est un manque de réalisme de la série ou est ce du à une différence culturelle entre les US et la France?

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)