Comment bien faire l’amour, le tuto pratique !

Publié dans Le Buzz Séduction par Sélim

faire lamour tuto pratique Comment bien faire l’amour, le tuto pratique !

Oui, vous êtes bien sur Artdeseduire… mais on sait tous que nos efforts de séduction ne visent souvent qu’un but : faire l’amour à la fille de vos rêves (ou à la femme de votre vie, c’est pareil).

Faire l’amour à un crocodile, c’est le tuto de La Ferme Jérôme, à retrouver en fin d’article !

Mais à l’heure où chacun peut accéder à des tas de vidéos pour adulte pour se faire une idée, on n’a pas tous la même notion de ce que veut dire bien faire l’amour. Réflexions de la team…

À la base, un simple constat : personne ne nous a jamais dit « moi, bien baiser, je m’en fous ». C’est important pour les filles, c’est important pour les mecs.

Si autrefois le plaisir masculin était le seul qui comptait, le désir et la sexualité des femmes n’étant pas vraiment pris en compte, ce n’est plus le cas aujourd’hui et savoir bien faire l’amour devient une sorte de compétence qu’on veut tous avoir sur notre CV amoureux.

Si vous êtes à jour niveau séries télé, vous avez peut-être commencé à regarder Masters of Sex, la nouvelle série Showcase, qui suit un grand gynécologue à la fin des années 50, début des années 60.

L’héroïne y est dépeinte comme une femme qui sait prendre du plaisir et en donner, qui sait faire l’amour sans honte. C’est le premier point que nous allons aborder dans cet article : le poids du tabou dans la sexualité.

Faire l’amour : tout le monde le fait.

Un peu comme la masturbation (j’ai envie de vous sortir un clip d’Ophélie Winter, tout le monde le fait, mais vous ne méritez pas ça.)

Si à 14 ans, c’est un truc de fou, une nouveauté, un Graal à atteindre avant les 20 ans, pas de panique : faire l’amour, c’est normal. On est programmé pour se reproduire, pour la survie de l’espèce.

Vous-même, vous êtes né parce que votre mère a couché avec votre père (désolé pour ceux que l’image a choqué…) Est-ce que c’est sale ? Non. Est-ce que faire l’amour c’est mal ? Non.

Devriez-vous en avoir honte ? Non, évidemment, et les filles non plus. Il n’y a pas de superhéros de la b*te et de sal*pes : faire l’amour est naturel.

Si vous n’intégrez pas cette donnée, si vous avez un dégoût pour le corps, si on vous a appris que c’était mal, vous risquez de passer un mauvais moment ou un moment très rapide lors de votre première fois, ce qui serait fort dommage.

Allez, soufflez, coucher avec une fille, c’est cool si vous n’avez pas de problème avec l’idée.

Être bien dans son corps pour bien faire l’amour

Là, c’est un problème qui vous concerne autant qu’il concerne les filles. Elles ont souvent tendance à se trouver trop grosses, pas belles, pas sexy…

Vous, vous vous plaigniez de la taille de votre engin, de votre pilosité, de votre manque d’expérience : vous vous focalisez sur des broutilles ! Faire l’amour, c’est une question d’alchimie, de good vibe, de bons moments partagés.

Si vous restez concentré sur le négatif, sur ce qui pourrait mal se passer, alors vous irez droit dans le mur. Si vous avez honte de votre corps, ça compliquera la donne.

Vous l’avez déjà entendu ce conseil, mais il est tellement important quand on fait l’amour, et pas que pour la première fois : avant de pouvoir aimer la fille, il faut d’abord que vous vous aimiez.

Que vous trouviez des trucs cools en vous, des caractéristiques qu’elle va apprécier chez vous : faire l’amour, ce n’est pas simplement faire des allers-retours, c’est avant tout mettre la fille à l’aise et passer un moment très intime avec elle.

Bien faire l’amour, une question de technique ?

Oui. Et non. Je me souviens de certaines copines qui me racontaient leurs histoires de cul : « Le mec, je n’ai aucun souvenir de sa b*te, mais il maniait ses doigts à la perfection, j’ai adoré coucher avec lui. »

Une autre encore : « Le type ne m’a même pas pénétré. Doigts, langue, caresses : j’ai joui deux fois sans même voir sa b*te. »

Les autres témoignages ont été utilisés pour l’article « Comment être un bon coup, l’avis des filles ? » Bien faire l’amour, être un bon coup, ça se vaut… C’est intéressant d’avoir l’avis des filles sur le sujet.

Quand on parle entre mecs, c’est souvent des conversations de bourrins, ça parle de performance, de durée, pas de « bien faire l’amour » on entend des « j’lai déglinguée tellement fort que son gynéco s’en souvient encore ». Oui, que du très fin.

La technique, concrètement ? La question de l’angle de pénétration, de la vitesse et de la force, du nombre scientifique de coups de rein pour faire jouir une fille ? Que dalle… Ne vous prenez pas tant la tête…

Bien sûr, on flippe tous, et on a tous envie d’en savoir plus pour devenir un bon coup et bien baiser pour laisser une bonne impression. Si c’est ce que vous cherchez vraiment, je vous révèle l’astuce ultime…

Pour bien faire l’amour, il faut être en couple

Je risque de me faire huer par l’assistance, par vous chers lecteurs, mais c’est vrai… ce n’est pas en accumulant les coups d’un soir que vous allez progresser et devenir un dieu du sexe.

Pour devenir meilleur sexuellement et bien faire l’amour, il faut de l’intimité avec la fille que vous avez sur vous (en face, en dessous, comme vous voulez).

C’est une fois en couple que vous allez oser parler de sexe vraiment avec votre chérie, lui parler de vos fantasmes, lui demander ce qu’elle a envie de faire, lui poser la question « Qu’est-ce que tu recherches au lit ? Qu’est-ce qui t’excite ? Qu’est-ce qui te fait plaisir ? Tu préfères faire l’amour le matin ou le soir ? Tu préfères que j’y aille doucement ou que je te domine comme une #¤<&@ ? »

C’est le vrai avantage quand on fait l’amour avec sa copine : on peut parler de tout, on peut tout tester, tant que l’autre est d’accord. Bien faire l’amour, c’est avant tout une question de communication et de respect de l’autre.

Parfois, vous serez à l’aise avec votre copine, à vous faire des câlins et là, bim ! Elle vous sautera dessus en vous demandant d’y aller fort… parfois elle préfèrera de la tendresse.

Il n’y a pas de règle déterminée, gravée dans la roche. On n’a jamais trouvé les 10 commandements du bon amant (mais Michaël Youn aurait pu faire un truc sur le sujet…)

  • Non, bien faire l’amour ne veut pas dire terminer par une grosse éjaculation faciale dans la tête de la fille.
  • Non, bien faire l’amour ne veut pas dire faire des allers-retours non stop jusqu’à ce que ça fume à l’intérieur, vous n’êtes pas Johnny, vous n’allumez pas un feu.
  • Bien faire l’amour, ce n’est pas reproduire aveuglément ce que vous avez vu sur Youp*rn, Tukif et autres sites pour adultes. C’est avant tout une question de communication.

Si je trouve la motivation, un de ces quatre, je vous écrirai à nouveau des articles sexo… sauf si on trouve une fille qui veut bien s’en charger, elles sont plus douées que moi !

Cadeau bonus : ce tuto déjanté pour apprendre à « faire l’amour la première fois ».

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Sondage express : si vous deviez choisir votre sex teacher parmi les actrices ou les chanteuses, vous choisiriez qui ?

Sélim : Virginie Ledoyen
Boris : Emmanuelle Chriqui
Eros : c’est moi le sex teacher ici !
Lex : Milla Jovovich direct !
Dante : Ma copine. Mais si elle est pas dispo j’veux bien Scarlett Johansson !

À vous !

Bann SexTalk Comment bien faire l’amour, le tuto pratique !

26 COMMENTAIRES
  • Jérémy - Out the Box ! dit :

    Nathalie Portman ou Eva Green, sans hésitation :)

  • Pépito dit :

    Jessica Alba direct!!!

  • Dragibus dit :

    Cela me fait toujours beaucoup rire les phrases du style « le type ne m’a meme pas pénétré. Le mec je n’ai meme pas souvenir de sa bite ». C’est joliment dit, la fille peut meme le penser sincèrement, elle s’en contentera quelque temps mais la vérité la taille et la circonférence compte. Tout le monde sort les meme phrase « on peut faire jouir une femme avec ses doigts, la taille du vagin et ainsi de suite « . Mais tout le monde sait que sur le long terme l’acte sexuel en lui meme est primordiale est un petit membre représente un gros handicap il faut le dire car c’est la vérité. Les femmes vraiment confrontés a ce problème le reconnaissent d’ailleurs. C’est un débat très souvent balayé d’un revers de main du genre : vous avait votre langue vous avait vos doigt. Je pense que c’est un sujet qui un jour mériterait un vrai article en entier car il engendre un grand impact négatif sur la confiance en soi alors que c’est le facteur a mon sens le plus important en séduction. Voila Selim

    • Sélim dit :

      Noté Dragibus !
      Le truc, c’est qu’il faudra qu’on se renseigne davantage, qu’on lise des études, des interviews sur le sujet, qu’on aille voir un sexologue pourquoi pas…
      Mais je le note dans un coin de ma tête !

    • La Sauterelle dit :

      @Dragibus: La taille compte en effet car dans la mesure ou tandis que les hommes peuvent prejuger de la taille de pleins d’elements physiques tres sexualises du sexe oppose (seins, fesses, jambes), les femmes ont quasiment rien d’accessible directement. Du coup, c’est la bite et sa taille qui vont enormement compter d’une par leur fonction et de deux, parce qu’elle est cachee donc elle draine un effet de surprise.

      @Selim: La mise en valeur recente du fait de faire jouir avec la main et/ou la langue est un derive du feminisme. D’ailleurs, le cunnilingus est la position feministe par excellence et ce pour deux raisons. La premiere est qu’elle est realisable tant par les hommes que par les femmes donc pour des personnes pronant l’indifferenciation des genres dans la capacite a faire des actions ou a avoir des schema de pensee, c’est jackpot. La seconde raison est que le cunnilingus est l’une des tres rares positions dans laquelle la bite, l’organe caracteristique de l’homme donc differenciateur de l’homme et de la femme est absente.

      Pour finir, je dirais vive la bite en la sortant sur une table lors d’un repas tel Christian Troy dans Nip/Tuck.

    • Sélim dit :

      Cette scène de Nip / Tuck restera dans les annales !
      PS : pour rester dans les séries, je me souviens d’un épisode où un chef de la mafia rentrait dans une rage folle parce que sa femme ou sa maîtresse venait d’avouer à ses copines qu’il lui faisait des cunni… je vous jure, ces mafieux…

  • green pua dit :

    Cool l’article , juste une petite faute a signaler « restez concentré » :)

  • GeoffCarabin dit :

    Shakira direct.
    Mais si elle est occupé à engueulé Piquet, j’appellerai Monica Bellucci.

  • kyler dit :

    Mila Kunis et Amber Heard, en même temps bien sure ;)

  • GodDamned dit :

    Nathalie Portman est un excellent choix !
    Sinon, Sandra Bullock serait à envisager, même si elle a quoi… le double de mon âge ? :-)

    • Sélim dit :

      Oui, mais on a vu Gravity, et elle reste sacrément bien foutue, c’est ça ta source pour cette idée, n’est-ce pas GodDamned ?

    • GodDamned dit :

      Je l’avoue mais un peu aussi dans Les Flingeuses (Qu’en pensez-vous d’ailleurs ?)
      Seul bémol, je la trouve moins « bandante » avec les cheveux courts dans Gravity.

    • Sélim dit :

      Jamais été un grand fan de Sandra Bullock, déjà dans Speed je préférais Keanu Reeves (ceci n’est pas un coming-out, je le précise).
      Cheveux longs ou courts, du coup, ça ne change rien pour moi !

  • La Sauterelle dit :

    Pour donner une femme dont le nom n’a pas ete cite, je vais dire Katy Perry. Le but etant de lui faire tellement bien l’amour pour qu’elle me crie en jouissant: « Baby, you’re a FIREWORK!!! »

    • Sélim dit :

      Katy Perry approved deux fois (pour le gauche et le droit. Je parle des yeux, évidemment…)
      Merci La Sauterelle !

    • GodDamned dit :

      Ah, bha si les chanteuses sont permises, rajoutons Taylor Swift et Carly Rae Jepsen ! :-)

    • La Sauterelle dit :

      @Selim: En plus, c’est vrai qu’elle a deux tres beaux globes….OCULAIRES! Je suis donc heureux de voir que nous nous entendons sur ce point. Je note aussi que tu es toujours aussi chamboule par le film La Plage. Elle devient quoi d’ailleurs Virginie?

  • retribution dit :

    moi je préfere beyonce d’ailleurs cela m’étonne que je suis le seul à avoir dis son nom

  • Bob dit :

    Nathalie Portman et Mila Kunis sans hésiter.

    Souvenez-vous la scène très érotique à deux dans Black Swan… Sublime.

  • grimpeur dit :

    salut
    est il bien d’aller chercher des capotes en bas de chez soi , au distributeur une fois en avoir éclater une ou deux pendant l’acte ? mieux vaut lui dire qu’on va en acheter le lendemain ou bien ?

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)