Gala ou Emile Zola : Comment Aborder une Fille en Fonction de ce qu’elle Lit ?

Publié dans Le Buzz Séduction par
ArtDeSeduire.Com

fille lit livre lecture aborder Gala ou Emile Zola : Comment Aborder une Fille en Fonction de ce quelle Lit ?

L’été, ce n’est pas uniquement la saison des coups de soleil et des barbecues, c’est aussi le moment de redécouvrir toutes sortes d’activités que l’on néglige le reste de l’année. La championne toutes catégories : la lecture !

Dans le train, dans l’avion, sur la plage… Vous croiserez à coup sûr au cours de vos congés estivaux une jolie lectrice, absorbée par son livre ou son magazine. Une occasion en or de l’aborder : votre pick-up line est toute trouvée… si vous savez calibrer !

Comment la draguer en fonction de ce qu’elle lit ?

Elle lit un magazine people

La réaction typique des hommes : « Ah, tu trouves ça intéressant, toi, ce monceau de conneries ? C’est quand même hyper nul, on s’en fout… » Vous trouvez ça idiot. Évidemment, nous aussi, mais là n’est pas la question.

Vous n’avez pas besoin de prouver votre supposée supériorité intellectuelle par tous les moyens : elle sait bien que ce magazine qu’elle est en train d’éplucher ne fait pas travailler ses neurones. Et c’est précisément pour cela qu’elle le lit. Elle n’a pas envie de se sentir jugée, ou méprisée. Elle a envie de se détendre, de s’amuser.

La bonne pick-up line : « Mais elle est devenue E-NORME Kate Middleton depuis qu’elle a accouché ! » en pointant une photo de Kim Kardashian. Ou quelque chose dans ce goût-là.

Le message : vous n’y connaissez rien en people parce que vous êtes un garçon, mais vous avez envie de vous intéresser à ce qu’elle lit. Et vous avez surtout envie de la faire rire.

Parcourez quelques pages avec elle, en les commentant : plus que de lire des informations au sujet de leurs stars préférées, beaucoup de femmes aiment surtout pouvoir s’en moquer. Complicité, humour… C’est presque trop facile !

Elle lit le dernier Marc Levy

Vous, c’est plus Les Bienveillantes (Jonathan Littell, Goncourt 2006) que Et si c’était vrai (Marc Levy, best-seller 2003). Enfin, c’est en tout cas l’image que vous essayez à tout prix de véhiculer pour accoster cette fille.

Quand vous la voyez, absorbée dans son Anna Gavalda, vous ne pouvez pas vous empêcher de réprimer une petite moue dédaigneuse. Très exactement l’attitude à éviter. Une fois encore, elle se rend bien compte qu’elle ne lit pas la relève de Guerre et Paix : elle cherche à éviter la migraine, et elle a bien raison.

La bonne pick-up line : « J’ai pleuré à la fin. J’adore les histoires d’amour qui finissent bien. Tu penses que c’est possible, en vrai, de tomber follement amoureuse d’un parfait inconnu ? »

Le message : vous êtes un homme sensible. Ou drôle, si vous n’arrivez pas à être crédible. Mais c’est surtout la parfaite occasion de parler d’amour, de relations de couple, de belles rencontres, de séduction… Parfait pour la mettre dans l’ambiance !

Bonus : fonctionne aussi avec 50 Shades of Grey, qui se glisse encore dans un sac de plage sur deux cette année. La sexualisation en plus !

Elle lit un truc hyper sérieux

Cas inverse : elle ne décroche pas de cet énorme pavé, dont vous arrivez à peine à déchiffrer le titre. Peut-être même parce qu’il est en russe… Bref, elle n’est pas là pour plaisanter.

Si elle semble réellement absorbée, ce n’est peut-être pas le moment d’aller la déranger, elle est certainement en pleine crise géopolitique, et/ou existentielle. Si, en revanche, vous remarquez qu’elle lève régulièrement le nez, c’est qu’elle a besoin d’un peu de distraction…

La bonne pick-up line : « Arrête, c’est bon, je le vois, ton magazine planqué à l’intérieur. Mais si tu voulais m’impressionner, c’est réussi : je n’ai jamais réussi à lire un aussi gros livre. T’es punie ? »

Le message : vous êtes peut être effectivement impressionné, on sait qu’un grand pourcentage d’entre vous n’a jamais lu autre chose que les ouvrages imposés au collège (et c’est un tort !) Mais dans l’ensemble, l’idée, c’est surtout de la sortir de son univers sérieux, et de l’amener vers un peu plus de détente.

Mais vous n’êtes pas obligé de changer de sujet : si ce qu’elle lit est vraiment passionnant, vous pouvez même lui demander de vous raconter. Qui a dit que draguer ne pouvait pas être un moment d’échange intellectuel ?

Bonus : Ce pavé, c’est Game of Thrones ? Une chance sur deux que vous ayez vu la série, vous pouvez donc encore plus facilement aller échanger avec elle à ce sujet. Mais attention, elle risque de vous spoiler. Ne prenez pas de risque inconsidéré, surtout si elle en est déjà au tome 5.

Elle lit son guide de voyage

Lonely Planet ou le Routard : en bonne touriste consciencieuse, elle est en train d’apprendre par cœur le trajet d’une randonnée, ou la liste des restaurants typiques. Si vous connaissez un peu le coin, c’est le moment de briller : elle sera surement ravie d’apprendre quelques tuyaux sur la région.

Même si vous n’êtes là que depuis quelques jours, essayez de rapidement repérer les lieux, et vous pourrez vite jouer les guides touristiques servants, à défaut de faire le chevalier.

Mais attention à ne pas tomber dans l’écueil du pénible de la salle de sport qui vient donner des conseils à cette fille qui transpire sur son elliptique sans rien demander à personne !

La bonne pick-up line : « Le héros meurt à la fin. Et le meurtrier, en fait, c’était la femme de ménage. »

Le message : N’importe quoi. Juste pour éviter le « Tu cherches un hôtel sympa ? Je peux te montrer le mien », aka la version gros sabots.

Après l’avoir fait rire, vous pourrez effectivement lui donner vos petits tips sur les sites à ne pas rater ou cette incroyable pizzeria qui ne paie pas de mine, soit la conversation la plus propice qui soit au timebridge. Mais sans avoir l’air du lourd de service qui prodigue ses bonnes idées à tout individu muni d’un haut de maillot de bain.

Elle lit un magazine professionnel

Stratégies, La Revue de l’Infirmière, Béton Magazine… Un brin cliché de la femme active qui ne débranche pas, même en vacances. Son job la passionne certainement, mais il y a fort à parier qu’au fond, elle ne demande qu’à s’évader.

Vous pouvez l’aborder, et lui parler de son travail, c’est un sujet plus qu’approprié. Mais est-ce vraiment ce dont elle a envie ?

La bonne pick-up line : « Tu voulais faire quoi, quand tu étais petite ? Princesse, magicienne, dresseuse de dinosaures ? Tu crois qu’ils ont Tyrannosaurus Rex Magazine ? »

Le message : vous voulez bien parler travail. Mais pas de ce qu’elle vit au quotidien, de son rapport à son boss, de la crise du marché de l’emploi, qui sont les sujets qui occupent son esprit 80% du temps.

Non, vous, vous voulez lui parler émotions : ses rêves, ses ambitions, sa façon de voir le monde… Et commencer avec l’enfance, c’est sûrement le meilleur moyen d’accéder directement à une conversation pleine de beaux sentiments !

Petit exercice : vous vous tordez le cou pour voir le titre de son bouquin et, stupeur… Elle est plongée dans The Game. Le challenge est élevé : vous tentez quoi, comme pick-up line ?

L’équipe ADS, partie relire les Mémoires de Casanova.

Bann SexTalk Gala ou Emile Zola : Comment Aborder une Fille en Fonction de ce quelle Lit ?

6 COMMENTAIRES
  • Lucas dit :

    « Bonjour je suis Manny le martien, quelle est ton parfum de boule de bowling préféré ? »

  • Hypnos dit :

    Je lui sors l’opener de la copine jaloux et j’enchaînes avec celui des dents en C et U
    Tous les deux inventer par Neil Strauss, Amen.

  • YukiSnai dit :

    Merci pour l’article très intéressant , pour la lectrice du game , je sors mon opener universel . Mais vous serez pas c’est quoi ! Un indice ça a un lieu avec la gourmandise

    • selim dit :

      Hello YukiSnai !
      On va dire qu’un commentaire comme ça, ça ne sert pas à grand chose si tu ne partages pas ton grand savoir avec la communauté !
      Allez, je te fais confiance pour partager ton opener universel !

  • Birds dit :

    « The game.. de Neil..Hum Strauss ? Bah, tout le monde sait qu’il finit par marcher sur la Lune! Il écrit aussi bien qu’il voyage dans l’eqpace? « 

  • renoboy74 dit :

    « Tiens de loin on ne dirai pas que tu es une briseuse de coeur en série »
    Mais moi je veut la nana de la photo, qui me la présente?

    Au passage Birds j’adore ta phrase.

    renoboy74 qui dit que le lac Léman c’est trop cooool!

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)