7 Techniques pour Surmonter votre Timidité…

Publié dans Inner game par
ArtDeSeduire.Com

7 conseils de séduction pour les timides 7 Techniques pour Surmonter votre Timidité…

« Je ne sais pas comment tu fais, moi je suis trop timide pour ça ! »

Je venais d’aborder deux filles à la plage. Elles étaient jolies et souriantes, et nous étions deux touristes dans ce bled perdu : l’excuse parfaite pour les aborder !

Mais voilà, pour mon pote, ça paraissait infaisable…

Il m’a demandé comment faire pour dépasser sa timidité une bonne fois pour toute… et enfin avoir l’audace d’aborder des filles.

Sa situation m’a inspiré un article…

Si vous êtes timide et  manquez de confiance en vous, les 7 conseils de séduction pour les timides qui suivent sont faits pour vous.

Attention, j’annonce, je ne vais pas être sympa. Vous savez, c’est  un peu comme tous les anciens alcooliques, qui deviennent abstinents et très critiques à l’égard de tous ceux qui continuent de boire.

En tant qu’ancien timide, je n’ai pas de sympathie pour les mecs qui se réfugient derrière cette excuse. Pas de sympathie pour ceux qui se plaignent et ne font rien pour s’améliorer, mais des tas de conseils pour vaincre votre timidité : avouez que c’est quand même mieux non ?

#1 : Vous n’êtes pas seul à être timide

Timide ou complexé, quoi qu’il en soit, je vous le dis : vous n’êtes pas seul. Prêt pour le grand déballage ?

  • Mystery, le roi des Pick Up Artists tape des crises d’angoisse de folie (décrites dans The Game)
  • Neil Strauss, lui, ne se trouvait pas très beau ni attirant avant d’apprendre à séduire
  • Richard de la Ruina, a.k.a Gambler : ses photos horribles d’ado acnéique font qu’il a tout notre respect vu le succès qu’il a aujourd’hui avec les femmes.
  • Eros, le meilleur dragueur du monde à mon avis, est une ancienne victime, un ancien petit gros qui ne s’aimait pas énormément
  • Quant à moi, on va dire que le combo « maigrichon + tête à claques de premier de la classe + grosses lunettes des 70s » ne m’a pas aidé à avoir confiance en moi quand j’étais gosse.

Un dernier exemple : un gentleman que j’ai rencontré lors d’une session de coaching en séduction. Le type était objectivement très beau mais se disait timide : il était incapable d’aborder une fille tout seul, il fallait que les filles fassent le premier pas.

Donc commencez par vous dire que vous n’êtes pas le pire mec au monde, que vous n’êtes pas socialement handicapé : tous les hommes, à un moment de leur vie, passent par des phases où ils doivent faire face à la timidité.

Certaines grandes stars sont en réalité très timides, simplement, elles ont appris à gérer les dynamiques sociales avec le temps. Vous n’avez donc AUCUN PROBLEME, pas la peine de VOUS EN VOULOIR, vous êtes « comme les autres » !

Bann SexTalk 7 Techniques pour Surmonter votre Timidité…

#2 Les filles aussi sont timides !

Evidemment, les filles aussi sont timides. Et par principe, par habitude, les filles ne font pas le premier pas.

Même si elles ont des grandes bouches et disent que « si, elles sont capables d’aborder un homme qui leur plaît », la réalité nous montre que non, pour le moment, les hommes font encore 80% du boulot pour engager la discussion.

Partant de ce principe, elles savent à quel point il est compliqué de faire le premier pas, et trouveront votre attitude touchante et courageuse, même si votre abordage n’est pas parfait !

Personne ne vous demande de réussir l’intro parfaite : les filles détestent juste les mecs lourds et insistants ! Soyez légers, tentez une vanne, pourquoi pas un compliment loufoque, mais n’oubliez pas que vous avez le droit à l’erreur.

Exemple : « Salut… je t’avoue que je n’ai aucune idée de comment t’aborder… mais tu avais l’air sympa de loin… Ça te dit de m’aider à créer une conversation, là, ou tu me laisses galérer pendant deux heures ? »

Ou encore : « Salut, toi aussi t’es timide ? Parce que j’ai bien vu ton regard allumeur, tu me mates comme si j’étais un bout de viande, mais tu as autant de courage que moi… C’est pas comme ça qu’on va avoir nos 12 enfants… »

Mon conseil de coach en séduction : mieux vaut avouer dès le départ que vous êtes timide et pas vraiment doué pour la drague et la discussion, ça mettra les filles plus à l’aise !

# 3 Arrêtez d’essayer d’imiter les autres

Sur Artdeseduire, vous avez pu découvrir des centaines de manières d’aborder une fille. Mais voilà, « vous êtes timide », vous « n’êtes pas un dragueur » et vous trouvez que tous ces openers, ces phrases toutes faites, ce n’est pas pour vous.

Une fois, vous avez essayé d’aborder une fille avec l’opener habituel « Police des escarpins ! Vos talons sont bien trop hauts pour vous jeune femme, vous risquez de vous faire très mal en tombant », mais c’est tombé à plat. Vanne nulle. La fille vous a regardé comme si vous étiez demeuré…

Ne pensez pas que TOUS les conseils de séduction fonctionnent : il n’y a pas de règle, rien n’est fiable à 100%. Les techniques de drague sont principalement des conseils de communication, et si vous adoptez un mode de communication qui n’est pas le vôtre, forcément, vous allez vous planter !

D’où mon conseil pour combattre votre timidité : développez votre propre style, et adaptez nos stratégies de séduction à VOS BESOINS, à votre personnalité !

Exemple : vers 2005-2008, lors de l’émergence du mouvement des Pick Up Artists, beaucoup de jeunes hommes ont essayé d’aborder les filles comme Mystery, en faisant des tours de magie, en parlant de rune, en pratiquant le cold-reading… ce qui correspondait à son univers à lui, mais était totalement éloigné de la personnalité de ces apprentis séducteurs. Résultat : ils passaient pour des mecs chelous, des automates qui débitaient les mêmes répliques apprises par cœur. Un flop total !

Conseil de séduction pour les timides : apprenez à vous connaître, parce que vous êtes uniques ! N’essayez pas d’emprunter les sujets de conversations des coachs en séduction ou de votre meilleur ami dragueur : développez vos propres approches, construisez-vous une forte personnalité.

#4 Se faire rejeter en public, vraiment ?

Personne ne vous regarde, en fait ! Les gens sont bien trop occupés à gérer leur vie, sont bien trop concentrés sur leurs propres problèmes et leurs propres blocages pour s’intéresser à ce que vous faites.

Les grands timides sortent souvent comme excuse de ne pas vouloir être humiliés en public. Résultat : ils entrent dans un cercle vicieux que voici.

Peur à Inaction à Pas d’amélioration en termes de confiance en soi, voire dégradation de la confiance en soi à Inaction etc…

Quand la peur d’aborder devient paralysie, on peut parler de phobie sociale (faites le test !)

Avant toute chose, pour dédramatiser, il faut apprendre à relativiser un potentiel râteau. Si vous abordez une fille qui vous dit non :

  • Vous ne risquez pas la mort, le ridicule ne tue pas.
  • Votre vie sociale n’est pas finie.
  • Des filles, il y en a des milliers d’autres.
  • Des râteaux, tout le monde en prend et vous en prendrez encore.

Votre problème principal est de croire qu’il y a écrit dragueur sur votre visage. Aux yeux de la fille que vous abordez, vous n’êtes qu’un mec qui vient lui parler, pas forcément un dragueur.

Aux yeux des autres personnes qui vous entourent, vous vous connaissez déjà peut-être. Plus vous aborderez la fille avec naturel, moins vous ressentirez la pression des yeux autour !

#5 Commencez par maîtriser les bases pour vaincre la timidité

Vous ne pouvez pas savoir à quel point ça me frustre de croiser des jolies filles quand je rentre du foot et que je suis poisseux, tout transpirant. Tout à coup, je prends conscience de ma valeur, de l’image que je renvoie, et face à ces filles bien habillées, je me dis « Eh merde… j’aurais mieux fait de me doucher au foot, pour être prêt à faire des rencontres en toute circonstance ! »

L’idée à retenir : maîtrisez les bases de la communication, à savoir votre apparence. Si vous passez votre temps à cacher vos dents de travers, à rougir à cause de votre acné, à avoir peur de ce qu’elle va penser de votre chemise trouée ou tâchée, vous n’êtes pas 100% présent dans la rencontre, vous n’êtes pas présent dans la relation, votre esprit est concentré sur VOUS.

Or, pour faire une bonne première impression, mieux vaut se concentrer sur la relation naissante. Débarrassé du souci du persil dans les dents, de cette vilaine acné ou de la peur d’être mal habillé, vous pourrez être 100% présent dans la rencontre.

Conseil pour les timides de la part d’une ex : « Mais t’as pas idée de l’importance de l’apparence ! Même pour aller acheter une baguette un dimanche matin, je suis radieuse ! Imagine : si je croise l’homme de ma vie sapée comme une pouilleuse ? Non, ce n’est pas possible ! La règle, c’est que tu n’as pas le droit de sortir de chez toi si tu as honte de toi ! »

#6 On ne peut pas plaire à tout le monde

Une fois que vous aurez compris que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, votre timidité s’envolera comme par magie parce que vous aurez compris que l’enjeu est très faible !

Le souci que vous vous trimballez depuis des années : vous voulez trop bien faire. Vous pensez que tout le monde doit vous apprécier, que vous devez être parfait. Or, cela n’existe pas et les filles ne cherchent pas le mec parfait !

Vouloir plaire à tout le monde est le signe d’une faible personnalité, qui n’a pas encore intégré pleinement les fondamentaux des relations sociales : non, tout le monde ne se mélange pas, certaines personnes n’ont pas envie de faire votre connaissance parce qu’elles pensent ne rien avoir à apprendre de vous (FAUX !)

Une fois devenu adulte, vous comprendrez que vous ne pouvez pas tout bien faire, que la vie, ce n’est pas comme l’école, avec des bonnes et des mauvaises notes. Il existe plusieurs marchés de la rencontre, et que vous le vouliez ou non, vous êtes forcément positionné sur l’un d’entre eux.

Est-ce que vous voulez plaire à une rockeuse ? A une skateuse ? A une bikeuse ? A une fille de bonne famille ? A une danseuse de RNB ? A une danseuse étoile ? A une avocate d’affaires ? A une avocate spécialisée dans le droit des enfants ?

En vieillissant, les critères de sélection d’un partenaire s’affinent : on sait ce qu’on veut, mais surtout, on sait ce qu’on ne veut SURTOUT pas !

Donc si vous prenez un râteau, ce n’est pas un rejet de votre personne, ce n’est pas contre vous, c’est simplement que vous avez ciblé le mauvais marché…

Un râteau ne doit pas être la fin de vos tentatives, ne doit pas mettre un terme à votre audace : ne retombez pas dans le piège de la timidité sous prétexte que « la drague, ça ne marche pas ! » Le changement prend du temps, vous avez mis des années à développer vos blocages et il vous faudra un certain temps avant de prendre de nouvelles bonnes habitudes pour devenir plus séduisant !

#7 Le meilleur conseil de séduction pour les timides

Le mieux dans la vie, c’est de trouver votre place. Je pourrais vous conseiller de vous impliquer dans des associations sportives, caritatives. Je pourrais aussi vous conseiller d’aller faire du théâtre d’improvisation, pour apprendre à développer votre répartie et ne plus avoir peur de la conversation.

En réalité, aujourd’hui, vous êtes le seul obstacle à votre épanouissement. Vous vous trouvez des excuses pour ne pas kiffer votre vie et c’est dommage : personne d’autre que vous n’est à blâmer pour cette situation.

Pour combattre la timidité, le mieux à faire est de développer une expertise sur un ou plusieurs sujets. Cela vous permettra de prendre confiance en vous et de savoir que quel que soit le groupe que vous intégrez, quelle que soit la fille que vous abordez, vous aurez quelque chose de censé et d’intéressant à raconter.

Les grands timides se plaignent souvent de ne pas savoir QUOI DIRE ! Si vous voulez vraiment comprendre le mécanisme de la conversation et pouvoir rebondir sur n’importe quel sujet, je vous recommande vivement la formation CONVERSATIONS CAPTIVANTES.

Une fois persuadé que vous avez des trucs à dire, que vous êtes aussi intéressant que les autres, croyez-moi, votre timidité ne sera plus qu’un vieux souvenir. Alors évidemment, commencez petit si vous voulez des exercices.

Commencez par dire bonjour tous les matins au travail, forcez-vous à décrocher le téléphone en souriant, poussez les gens à se confier à vous en leur posant des questions. Vous vous rendrez vite compte qu’on appréciera de plus en plus votre présence !

Et au fond, plutôt que d’apprendre à draguer, apprenez à aimer votre vie ! Si vous êtes bien dans vos pompes, dans votre job, aucune raison d’être timide ! Vous avez le droit d’exister autant que les autres, et ce malgré des années de mauvaises habitudes inculquées par des parents et des profs bien trop stricts : « Arrête de faire ton intéressant ! », « Ne parle pas aux inconnus ! »

Parole de coach en séduction, ancien timide : devenez intéressant, et s’il vous plaît, PARLEZ aux inconnus, votre future chérie se cache parmi eux !

Un dernier conseil facile à appliquer en soirée. Vous pouvez aller parler à n’importe quelle fille en utilisant ce très bon opener : « Salut, ça te dit qu’on aborde des inconnus ce soir ? J’ai décidé de parler A TOUT LE MONDE. Tu as prévu quelque chose de plus drôle ?»

Comment faites-vous pour encourager vos potes timides en soirée ? Comment avez-vous vaincu votre timidité ?  On vous écoute dans les commentaires !  

Sélim, coach en séduction

Banner 50phrases 7 Techniques pour Surmonter votre Timidité…

44 COMMENTAIRES
  • Moi dit :

    J’étais très très timide l’année dernière ! Mais en mars ,je me suis forcé à parler à la copine de mon meilleur ami qui était en fait , la fille la plus ouverte et gentille que j’ai jamais connu ! Depuis ,je me force à parler le plus possible . Au début je n’avais pas envie et ça n’était pas naturel, mais depuis 1/2 mois ,j’arrive à discuter avec n’importe qui . Ce qui m’a aidé : arrêter de me prendre au sérieux et déconner! Tout le monde me le dit  » tu es super drôle, t’es vraiment trop con ^^ » . Donc ,je vais aborder une fille sans réfléchir mais en disant quelque chose de marrant ! J’ai l’impression que ça casse la plupart des barrières que se mettent les gens ! Soyez ouvert aussi ! Ne vous dites pas  » je vais discuter avec seulement elle  » ; parlez avec tout ce qui bouge ! Je me suis mis en tête  » les gens sont aussi drôle que toit et veulent seulement rigoler ou passer un bon moment! Et si elle me juge ? Tant pis c’est qu’elle faisait pas partie de mes futures amies  » . Si vous vous prenez un râteau genre  » mais t’as vu ta tête ? » ( ce qui n’arrivera jamais sauf avec des gamines de 13 ans , mais si vous traînez avec ce genre de personnes c’est que vois avez un petit problème :p) , regardez la et dites  » oui c’est vrai ,on me le dit souvent dans la rue …. des personnes que je ne connais pas, viennent me voir et me disent ça ^^ » et vous voyez sa réaction : dans 99% des cas ,ça la fera rire ! Allez y juste une fois pour ressentir l’adrénaline, cette sensation est juste géniale !
    Good luck à vous et merci pour tous vos conseils ADS!
    Le bisou

    • Sélim dit :

      Merci MOI !
      très bien cette manière de voir les choses !
      Bien joué !

    • Emmanuel dit :

      Je suis dans le même cas mais je suis complètement Perdu je sais plus quoi faire j’ai besoin d’aide et la solitude devient pesant pour moi !

    • Sylvain dit :

      Bonjour Emmanuel,

      Si tu es vraiment timide, oublie la séduction pour quelques temps et essaye simplement de socialiser. D’aller voir tous le monde, des hommes, des mamies,des vendeuses, juste pour demander un renseignement. AU début, ce sera difficile puis petit à petit, tu pourras mettre en place des conversations de plus en plus longues et de plus en plus intimes. Tu te sentiras plus à l’aise. Et alors là, tu pourras revenir à l’abordage et à la séduction. Mais pour le moment, c’est peut etre gros pour toi. Il faut savoir y aller par petites touches pour progresser. ;) Tiens nous au courant de ce que ça donne :)

  • zizou dit :

    Dans The Game, je ne souviens exactement le passage mais il est question d’un exercice pour combattre sa timidite. prendre son telephone et appeler une personne au pif pour lui demander si il/elle n’a pas un bon film a recommander.

    Des exercices de ce genre made in ADS a recommander?

    merci :)

    • lemaaax dit :

      Tu avais eu un article d’un mec qui (si je me souviens bien) demandait tous les jours a une ou plusieurs personnes dans le metro leur film préféré jusqu’a ce qu’il tombe sur un qu’il n’avait pas vu.
      On peut commencer par la peut etre?

    • Sélim dit :

      31 jours et presque 100 exercices pour progresser en séduction : j’ai tout compilé dans « 31 jours pour séduire »

      L’exercice que tu donnes est intéressant, mais je recommande toujours le face-à-face, plutôt que le téléphone !

  • TheRockSays dit :

    Merci pour cet article, mais pour ça marche faut faire du courage son mode de vie pendant un bout de temps pour ça devienne une habitude. Forcément, si on se force une fois tous les 2 mois le problème ne sera jamais résolu. C’est dur mais c’est le prix à payer pour mener une vie « normale », faut en profiter tant qu’on est jeune !

  • Mo dit :

    Hello, quid des grands timides a un âges avancées qui ont peu ou pas d’expérience significatif? Mon cas par exemple : 32 ans, 2 relations très courtes, une dizaine de relations sexuels dont 2 tarifées ( ouais je sais risible…je ne suis pas un déséquilibré je vous assure) et qui habite a Paris ( la ou il est le plus difficile de draguer en France). Bref, y a t il des témoignage de mecs qui arrive a séduire malgres tout ces handicaps? On nous dit souvent de ne pas comparer ce qui n’est pas comparable. J’aimerais comparer ce qui est comparable : y a t il des mecs de la trentaine ou plus qui n’ont ou n’ont pas eu bcp d’expérience mais qui sont maintenant a l’aise dans leurs relations amoureuses et ceci malgres un passé troublé?

    • Badaboooom dit :

      Déjà Paris c’est top pour draguer, le vivier est immense! va dans une petite ville, tu verras la galère quand tu n’as que 3 ou 4 endroits où sortir et toujours les mêmes têtes!
      j’ai 32ans, ancien hyper-timide (mais je me soigne, lol)
      et quand je dis timide ce n’est pas un mot en l’air: Adolescent je l’étais tellement que je n’arrivais même pas à dire juste « oui » ou « non » aux membres de ma familles (grand parents, oncle tantes etc…). je bougeais la tete pur répondre. certaines personnes de ma famille pensaient que j’étais autiste, alors que dans mon cercle directe (aprents, amis frere soeur je parlais normalement)
      Une super technique de drague pour les timides, je l’applique ça marche à fond et ça élimine toute pression:
      Arriver en disant un truc du genre « salut, je suis un grand timide, je prends des cours pour vaincre ça, et mon coach m’a donner comme mission de parler avec des inconnues…. » après il faut enchainer. mais la fille va avoir un peu de tendresse pour vous, souvent les filles disent un mec timide c’est trop mignon. elle va sentir que vous vous confiez presque à elle, et va surement noter et vous dire « c’est courageux de ta part. et à 90% elle va vous dire qu’elle aussi est ou a été timide (oui, tous le monde à ou est timide , à différents degrés, certes.)
      Quant à ton peu d’expérience, dis toi que ce n’est pas écrit sur ton front, qu’lle n’est pas au courant et qu’elle n’a pas à l’etre, et puis, elle même en a peut etre moins.

  • Shum dit :

    Merci !
    J’ai encore du boulot, mais le lire, ça fait du bien

  • bat dit :

    j’ai vaincus ma timidité grâce à vous ADS haha !
    en tant qu’ancien timide n’osant pas regarder une jolie fille droit dans les yeux j’ai vite compris sur ce site qu’il fallait que je change d’attitudes , vous parlez souvent de bodylanguage et de ryan gossling , je suis persuadé que cet acteur doit son image de séducteur à son language corporel.
    j’ai donc copié collé son bodylanguage (car comme dans tout domaine artistique avant de créer il faut copier pour apprendre) ça me donne une conduite à adopter et surtout je me sens plus confiant , c’est un genre d’automatisme et je n’ai plus à m’en préoccuper laissant ainsi plus de place dans mon esprit à ce que je vais dire .
    sinon j’ai qu’un seul conseil pour la conversation pour être intéressant soyer intéressés , si rien ne vous passionne vous n’aurez rien de spécial à raconter ça sonnera pas naturel et vous ne tiendrez pas la conversation . S’intéresser à ce qui nous entoure c’est de l’inner game ;)
    en tout cas encore un super article avec une bien belle plume merci pour ce que vous faites !

  • Phil Lynott dit :

    J’ai moi-même été un grand timide jusqu’à il y a peu, incapable d’aborder une fille où que ce soit. Puis début 2014, je tape « aborder une fille » dans Google, et là, devinez sur quel site je tombe ? ADS, qui m’a changé la vie. Je dois donc d’abord commencer par vous remercier.
    Maintenant, aborder n’est plus du tout un problème pour moi, il me faut juste trouver une manière cohérente de le faire et c’est parti.
    Pour les timides, j’ai deux-trois techniques sympas pour aborder en amphi :
    _ moyen très classique : « au fait, on a quoi comme cours là stp ? »
    _ le sondage : enregistrer une photo d’une personnalité dans son ordi (ou aller la chercher sur Internet si le Wifi passe bien dans sa fac), et faire « Bonjour, petit sondage. Vous trouvez pas que le Professeur Machin ressemble à Truc ? » Si ça se passe bien, on enchaîne.
    _ autre technique très contextualisée et par conséquent très peu utilisable qui m’est venue par hasard il n’y a pas longtemps : si une fille se trouve derrière vous et que par hasard, en voulant étendre ses jambes à travers l’espace entre les dossiers du rang devant elle (là où vous vous trouvez), elle vous frôle avec son pied, retournez-vous faites « mais dis-donc, t’as envie de me faire du pied ou quoi ? ». C’est légèrement Cocky and Funny, et ça permet à la fille de se détendre si elle s’imagine que vous allez l’engueuler. Je n’ai eu l’occasion de ne le faire qu’une fois, et j’ai déclenché un fou rire énorme de la fille en question.

    Le truc pour vaincre la timidité, c’est de savoir relativiser, se dire que ce n’est pas un drame si on se fait jeter, qu’il faut prendre ça avec humour.

    Par contre, je trouve qu’il est très difficile d’aborder dans le métro et dans la rue. Je pense que dans mon cas, c’est un reste de timidité associée à de la clairvoyance : la plupart des filles seules dans le métro ou la rue ont peur, et même si mes intentions sont tout ce qu’il y a de plus correctes, je comprends très bien que je peux les effrayer à cause de tous ces c***ards qui stalkent les filles dans ces endroits.

    En plus, pour ma part, même si j’ai pas vraiment le look du stalker habituel toujours en jogging-survêt quelles que soient les circonstances (même si même des mecs en costard-cravate stalkent), j’ai l’impression parfois de faire peur à pas mal de filles, à part un regard assez noir et intense je ne pense pas être effrayant, mais je ne compte plus le nombre de fois où j’ai croisé des filles dans la rue baissant les yeux alors que je ne cherchais même pas à leur parler, je pensais juste à poursuivre mon chemin.

    Bref, pour moi le seul moyen d’aborder dans la rue ou le métro est de soit aborder un groupe de filles assez important pour qu’elles ne se sentent pas effrayées, ou aborder dans la rue ou le métro pas loin de sa fac une autre élève de sa fac que l’on connaît déjà juste de vue mais à qui on n’a jamais eu l’occasion de parler car elle sait que dans ce cas-là on se trouve là pour une raison claire et précise (aller en cours ou en repartir) et pas juste pour draguer.

  • LOLO dit :

    IL est aussi extravaguant de croire que tout celui qui ne parle pas est timide ou celui qui ne drague pas ne kiffe pas sa vie. Plusieurs causes peuvent expliquer le silence de tout un chacun. Puis si je me rappelle bien, il me semble que j’ai déjà dans l’un de vos articles où vous conseillez aux garçons de ne pas être trop bavard car les femmes de qualité n’aime pas ce genre de comportement. On ne peut pas passer toute sa vie à ne penser qu’aux multiples façons de draguer. Ne dit- on pas que le caractère de quelqu’un constitue à la fois sa force et sa faiblesse, comme pour dire qu’il y a des gens qui se sont faits aimés par des jolies filles grâce à leur timidité et cet amour a été fort et durable.

    • Sélim dit :

      Hello LOLO : « On ne peut pas passer toute sa vie à ne penser qu’aux multiples façons de draguer. » = LA VERITE.
      Evidemment tu as raison.
      Un homme, c’est autre chose, c’est tellement de choses ! La drague, ce n’est qu’une partie de notre vie.
      Ici chez Artdeseduire, ça représente 70% de ce qu’on écrit, avec le développement personnel, la confiance en soi etc !
      Merci pour ce très utile rappel !

  • JimmyJig dit :

    Excellent article, fondamental.
    En réfléchissant, je crois bien que ma vie a changé à partir du moment où j’ai compris que se prendre un rateau n’était pas une honte, mais que c’était au contraire une chose positive, voire une fierté. Depuis 5 ans sur ADS (déjà vache), je ne me suis pris aucun rateau douloureux, grâce à l’état d’esprit suivant :

    1. j’ai tenté quelque chose plutôt que de ne rien faire
    2. il y avait un gros risque que ça arrive (inconnue, pas de temps pour faire du confort, fille qui n’a pas l’air ouverte…)
    3. on ne peut pas plaire à tout le monde et il y a 10.000 raisons à ce rejet autre que moi-même
    4. si c’est moi qui ai foiré quelque chose, je l’analyse et retiens la leçon
    5. dossier bouclé => next
    6. je parle aux filles pour m’amuser et suivre mes envies du moment, pas pour attendre quelque chose

    Le point 6 est important. En dédramatisant le fait de parler à une personne de sexe opposé, même jolie et inconnue, on se met moins de pression, on est plus à l’aise et on la met à l’aise, on s’amuse et cerise sur le gateau, on obtient des résultats.
    Soyez Marty Mc Fly plutôt que Georges ! La pire philosophie du monde c’est certainement « oui mais et si je tente quelque chose et que ça foire? je ne pourrais pas le supporter ».

    Bon week-end les loulous.

  • coco dit :

    Alors bonjours a tous ^^
    Enfaite je parle avec une fille qui me plait mais avec des signaux subtiles elle m’a fait comprendre que je suis juste son ami.. et ce que c’est possible de se sortir de la friendzone? Merci d’avence si vous me répandez ^^

    • Sylvain dit :

      Bonjour Coco,

      Bien sur que c’est possible. Nous avons d’ailleurs une formation vidéo spécialement pour cela : « finie la friendzone ». Tu y trouveras une méthode simple et efficace pour ne plus être vu comme un ami en moins de 30 jours. Tu peux toujours jeter un oeil à la page de présentation du produit. Sinon, en un mot, dose ta disponibilité et ne sois pas toujours à sa disposition. Bonne chance ;)

  • basicual dit :

    Salut la communauté,

    Je ne commente pas souvent, mais je vous lis beaucoup. Récemment, j’essaie de comprendre certains aspect de ma personalité, du coup, je viens vers vous pour vous demander conseil.

    Il m’est arrivé quelques fois d’être extrément marrant, à tel point qu’on m’a dit un jour « pourquoi tu ne mets pas l’ambiance comme la derniére fois ? »
    Mais, je n’y arrive pas ! Ces quelques fois, je ne sais pas ce que j’avais, mais je possaidais la vibe du fun. Je sais que je la dispose toujours, mais je n’arrive pas à l’activer quand je le souhaite, elle se mets très rarement en route, tel un super pouvoir.
    Avez-vous déjà vécu des choses pareils ? Avez-vous des avis ?
    J’ai l’impression de rater quelque chose, tous vos conseils sont les bienvenus.

    Amicalement,

    Basi.

    • Sélim dit :

      Hello Basi !
      CA ne se décrète pas, comme tu as pu le sentir. Parfois on est fun, on a la confiance, on marche sur un nuage. Parfois : rien.
      Dans ces cas-là, il faut se rabattre sur d’autres idées, d’autres mécanismes, ou faire participer tout le monde !
      Take care ! (et regarde les articles sur l’ambiance, les jeux en soirée etc)

    • basicual dit :

      Je vais réfléchir à ce que tu m’as dit Selim.

      Merci d’avoir pris le temps de répondre, continuez comme ça ADS. C’est un plaisir de vous lire.

  • loupax dit :

    Hello TeamADS ! Une fois de plus de très bons articles qui m’ont permis de developper un « certains charisme » du fait d’une meilleure maitrise des situations. Toutefois les situations diffèrents et on se retrouve à des moments bloqués. Ma situation est la suivante : une fille à qui je parle sur facebook après lui avoir parlé 5 min IRL, en couple … mais qui à quand même accepter de me passer son numéro par facebook. La recontacter par sms le lendemain de la « conversation » fb est-il judicieux ? Thanks :)

    • Sylvain dit :

      Hello Loupax,

      Le lendemain, c’est peut-etre un peu rapide! Tu peux attendre une journée de plus! De toute façon, c’est une fille en couple et si tu veux la séduire, tu peux t’attendre à un game long. Donc pas de précipitation ;)

  • green dit :

    Salut ads

    Je voulait savoir un truc, car mon problème est une timiditer chelou, je m’explique parler à la grand mere, à l’éboueur au clochard même, sa passe tous seul la conversation ce passe normal, mais quand je voie une jolie fille et que je me dit ‘tien elle faut je prenne son 06’ à partir de la c’est finit le stress augmente au point de me faire trembler et d’être plus blanc que gasper, je ne sais pas comment l’aborder, ni quoi dire ensuite pour faire durer la conversation (en gros sa s’arrêterait a ‘salut ca va?’) Comment faire pour enfin pouvoir me lancer??

    • Sylvain dit :

      Hello Green,

      Je pense que c’est parce que tu te mets trop de pression et que tu es trop focalisé sur le résultat. Tu pars déjà dans l’idée de prendre son numéro et à partir de là, tu te dis que tu peux échouer. Commence déjà par l’objectif d’établir une conversation. SI avec les premieres, ca ne donne que « salut ca va? », c’est bien, tu auras rempli ton objectif. Ca ne marchera pas pour la séduire mais au moins tu seras sorti de ta zone de confort et c’est comme ça que tu vas progresser. on est tous passés par là. Au début c’est impressionnant. Bon courage!

  • Apollo Creed dit :

    Salut tout le monde,

    Je me permet d’ajouter que la timidité n’est pas vaincu une fois pour toute, elle demande a être surmontée constamment pour exister le moins possible.

    Je m’explique, avec mon propre exemple, Il y a 3 ans, j’étais à 200% dans la séduction, rencontre… à l’aise facilement avec tout le monde, suite à ça 2 ans et demi de relation de couple. On va dire qu’entre manque de nouvelles rencontres, emprisonnement dans la bulle confortable du vivre à 2, plus un quotidien différent, et le sentiment qu’il n’est plus nécessaire d’avoir à séduire de nouvelles personnes, j’en suis ressorti non pas timide comme au premier jour de collège mais j’avais perdu une grande partie de mon ancienne assurance.

    Depuis, comme pour le sport il est plus facile de revenir à un niveau anciennement acquis que d’y parvenir pour la première fois mais il a fallu un temps de recoupd’pieds au fesse pour me sentir comme en 40 !!

    Encore merci pour vos conseils qui continuent de développer et mettre à la contribution de chacun une meilleur compréhension des êtres humains les uns envers les autres.

    • Sélim dit :

      Parole d’Apollo Creed !
      (C’est très vrai : la confiance en soi, c’est un muscle social qu’il faut solliciter en permanence !)

  • pitt dit :

    slut .la timidite est un sujet tres serieux pour les mecs et je trouve cela dommage ke l’on en parle a la legere.les conseils donnes dans cet article ne sont pas efficaces.pour eliminer la timidite il va falloir travailler sur vous meme.je suis un ancien timide et c’est le desir de prendre le controle de ma vie sentimentale et de seduire les femmes qui me plaisent vraiment qui m’a oblige a detruire cette faiblesse en moi.voici les programmes et les livres qui ont ete determinant pour moi: deep innergame/on being a man/man transformation de david deangelo.pulling your own strings/the disease to please/tremblez mais osez/the power of self esteem/6 pillars of self esteem/radical honesty/why men are the way they are/when i say no i feel guilty/ et cela m’a pris au moins 2 ans pour obtenir des resultats permanents et definitifs.la timidite est un mot creux .derriere ce mot se cache une estime de soi dechiquetee,des peurs intenses,la maladie de plaire aux autres,des difficultes a s’affirmer,la peur du jugement ou de la violence des autres,la mentalite et les habitudes de poule mouillee,un caractere faible,une grande immaturite…pour en finir avec la timidite vous devez detruire ces choses en vous.et croyez moi il va y avoir du sport!

    • Sylvain dit :

      Hello Pitt,

      Merci pour ton retour! et ton témoignage. Je note les références. j’ai lu aussi Tremblez mais osez de Jeffers qui est un livre interessant. je t’assure que nous ne prenons vraiment pas du tout le sujet à la légère et nous savons tous combien cela peut être handicapant. Donc deja bravo pour ton parcours. Nous notre but, c’est de donner envie de se prendre en main et de chercher comme tu as pu le faire toi même. Alors j’espere que les lecteurs t’emboiteront le pas. ;)

      N’hésite pas à partager la suite de ton parcours avec nous :)

  • flør dit :

    Salut ! Alors moi justement il y a quelques années j’étais très timide, pas très marrant, trop sérieux etc.. (coincé quoi, meme si je n’aime pas trop ce therme) et depuis maintenant presque 2 ans c’est tout l’inverse : je dis des conneries a longueur de journée (j’ai même une réputation de perché :P ), j’ose dire des trucs que les autres n’osent pas (en cours surtout) puis je me fiche de se que pensent les autres.. bref j’ai eu un déclic (je suis egalement plus cultivé et ouvert qu’avant) Mais le soucis c’est qu’avec les filles c’est pas trop ca : alors certes quand je parle avec des filles que je connais ya pas trop de problèmes mais je ne suis pas comme avec mes potes (je suis trop sérieux, je ne les fait pas souvent rire etc..) Et concernant les inconnues, quand c’est elles qui viennent me parler (pas me draguer) ca ce passe plutôt bien mais par contre moi impossible de faire le premier pas avec une fille qui me plaît… (je n’ai jamais essayer, et je n’ai jamais eu de copines)
    Donc j’aimerais savoir si je suis sur la bonne pente, et si je suis dans de bonnes dispositions pour me mettre a séduire compte tenu de ma situation. Voila, merci d’avance !

    • Sylvain dit :

      Hello Flor,

      Oui je pense que tu es sur la bonne voie. Tu es au bon endroit pour faire évoluer tes relations avec les femmes! Il ne manque plus qu’une étape : passer à l’action. Pour surmonter ton blocage, je te conseille surtout d’apprendre à socialiser. Commence à aller vers des inconnus juste pour te sentir plus à l’aise. Même des mecs, des mamies, etc peu importe. Au début, juste pour demander un renseignement, puis ensuite pour essayer de nouer une conversation. Comme ca, tu apprends à sortir de ta zone de confort. Tu seras plus à l’aise au moment d’aborder une fille qui te plait! ;) Bonne chance!

  • pitt dit :

    slut sylvain.je suis tres flatte que tu te souvienne de moi.je vais donc continuer a partager des idees si ca peut aider.ma timidite affectait toutes mes relations,pas seulement avec les femmes.avec les hommes,les personnes plus matures.j’ etais incapable de me faire des amis hommes comme femmes.resultat j’etais quelqu’un de tres renferme,tres solitaire.a 28 ans je n’avais encore aucune experience avec les femmes et cela a cause de mes complexes.et pire je ne pouvais en parler a personne de peur que l’on se moque de moi ou que l’on me rabaisse.le declic fus une humiliation que je prefere taire.ma premiere demarche fus d’aller voir un psy.le cout des honoraires m’ a fait fuir.j’ai ensuite lu deux bouquin de pierre daco un psychanalyste qui decrivait la timidite comme un symptome de la nevrose et pour lui le seul traitement etait de faire une psychanalyse.toujours dans mes recherches je suis tombe sur votre site et je me suis procure doublez votre drague de deangelo et comment devenir un male dominant.ces deux livres m’ont ouvert le cerveau.ils ont transforme ma maniere de voir les choses et d’aborder les femmes et les rencontres.plus important j’ai decouvert les techniques d’innergame tels que l’autosuggestion,l’auto hypnose,l’image propre,la ligne du temps,le recadrage ,les methodes du docteur susan jeffer pour eliminer ses peurs qui ont ete incroyable pour apporter des changements en moi.j’ ai compris que la timidite est un mot vide.cela ne signifie rien.c’est tres rare d’ entendre parler de ce mot dans un livre de seduction.ce dont vous entendrez parler est la recherche d’approbation,la mauviette,le gentil,le manque de pouvoir et d’assertivite,la faible estime,les insecurites,les croyances limitantes,le manque d’affection,la dependance ou etre needy et tout cela sont des consequences du fait de ne pas etre un VRAI HOMME,de n avoir jamais appris ce que c’est qu’un vrai homme de n’avoir pas eu quelqu’un pour nous apprendre a devenir un vrai homme.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Encore une fois, bravo pour cette évolution. Continue comme ça. De toute façon, c’est en apprenant à te connaître comme tu le fais que tu apprendras à dépasser tes limites et à te surpasser. trouve les methodes qui marchent pour toi et garde les. L’essentiel est de continuer à progresser, à être curieux, à évoluer. En fait d’apprendre à se construire. La valeur se batit dans le temps :)

  • Ghostati dit :

    Article plus ou moins sympa.

    Etant très solitaire et une nature un peu réservé, j’ai toujours préféré faire les choses par moi même donc plutot autonome.

    Je n’ai pas d’amis, pourtant j’ai fais des progrès de dingue sur ma timidité.J’ai fais des choses qu’il y a 10 ans je n’aurai jamais fais.

    Donc oui il y a des choses dont je suis d’accord dans cette article et d’autre moins d’accord.

    En faite ça dépend de la personalité de chacun, personne ne fonctionne pareil.

    Pour les filles je n’ai jamais trouvé personne mais je sais que ça se fera en temps et en heure donc je ne m’inquiète pas.

    • Sylvain dit :

      Hello Ghostati,

      Merci pour ton petit témoignage et bravo pour ton parcours. Tu es encore loin d’etre arrivé au bout mais tu es au bon endroit pour progresser! Prends les conseils qui te semblent efficaces dans ton cas et fonce. Sors de ta zone de confort, ose, agis et les résultats suivront :)

  • Wilson36 dit :

    Bonjour,
    Cela fait aujourd’hui trois semaines que je matte cette fille qui me plait, mais chaque fois que je décide d’aller lui parler, je me dégonfle. En fait, j’ai envie de faire une bonne première impression, et je crois même qu’elle a remarqué que je la regarde. Je ne sais pas si c’est la timidité mais la vérité est que je n’ai jamais eu besoin de draguer des filles parce qu’elles venaient toute seule. Mais je crois que mes charmes ne marchent pas sur cette fille. S’il vous que devrais-je faire?

    • Sylvain dit :

      Hello Wilson,

      Malheureusement, je crois qu’il n’y a pas de recette magique et que tu vas etre obligé de te lancer. 3 semaines que tu la mates, c’est donc que vous etes dans un environnement commun? Lycée? travail? Essaye tout d’abord de voir si vous n’avez pas des amis en commun, c’est encore le plus facile. Si rien, ce n’est pas grave. lance toi.Peu importe ton opener. De toute façon ce qui va compter sera ta capacité a enchainer et à susciter son interet. Donc fais la rire. Apporte lui du fun et de l’émotion. Tu n’es meme pas obligé d’essayer de déclarer ton interet ou de prendre son numero de suite puisqu’apparemment tu la vois tous les jours. Donc fais en sorte qu’elle s’habitue a te voir souvent autour d’elle par des discussions et fais progresser ton game comme ça. Tu verras bien jusqu’ou tu peux aller :)

    • wilson36 dit :

      Bonjours Sylvain,
      C’est vrai que j’ai oublié de mentionner que nous sommes dans la même faculté. En générale, j’ai besoin du consentement des gens pour pouvoir leur parler là je sais au moins que quoique je dise, on m’ écoutera. je voudrais donc débuter en lui disant: « puis-je te parler? » ou « est-ce que t’as 2 min? » Mais je crois que ça me ferait passer pour un mec peu sûr de lui. Je voudrais ton avis d’expert.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Oui alors effectivement, il vaut mieux éviter ce genre de choses. Déjà elle sait à quoi s’attendre et puis effectivment , ca ne deborde pas la confiance. Moi j’aime bien privilégier ce que nous appelons les approches indirectes. « Salut, j’aurai vraiment besoin d’un avis féminin sur blablabla, qu’est ce que tu en penses?  » et derrière tu enchaines sur le mode fun :)

    • wilson36 dit :

      Salut,
      C’est toi l’expert, donc je vais suivre ta méthode. Merci

    • Sylvain dit :

      Affaire à suivre! Tiens nous au courant de la suite des événements!

  • Rachid dit :

    Vraie c un truck de oouff je peus dire que vous ete les les meilleur bon travail

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)